Partagez
 
 
 

 all the good girls go to hell - (tsuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Anonymous
Invité


all the good girls go to hell - (tsuki) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Stockholm a subi une prise de pouvoir par des vampires qui étaient jusqu'à présent dissimulé dans l'ombre où l'imaginaire des plus inventifs. Ces derniers ont pris possession du gouvernement et ont imposé leur propre lois. Cela fait déjà plusieurs mois que ces créatures dominent et rendent en esclavage les humains. Plusieurs groupes de survivants tentent de s'en sortir et de fuir leur pays. Malheureusement la majorité d'entre eux est mort ou esclave des vampires. Taissa une jeune survivante a été capture par un vampire qui semble lui porter un grand intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Invité


all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Taissa Lindström
J'ai 27 ans ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis chanteuse dans un cabaret / survivante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancée/célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar :copyright:️ Gajah

Jamais la jeune femme n’avait connu une nuit aussi paisible. D’ordinaire elle entendait les derniers clients rirent ou chanter lorsqu’elle s’endormait après avoir fait sa prestation. Taissa n’avait jamais réellement aimé sortir et s’amuser avec ses collègues. Elle appréciait sa vie discrète et tranquille qu’elle partageait avec Colin. Ce bel Irlandais qui lui avait demandé sa main avant que leur monde ne bascule. La jeune chanteuse était habituée aux bruits, aux murmures et non au silence. Cet aspect s’est amplifié lorsque le monde entier à découvert l’existence de ces êtres. Bien sûr Taissa avait été fasciné par ces créatures légendaires. Étant plus jeune elle avait dévoré de nombreux libres parlant d’eux. Elle s’était immergée dans les films à ses personnages à longues dents. Seulement, elle n’aurait pu imaginer qu’ils existaient. Lorsque Sookie ou Bella avait découvert leur existence, ces héroïnes étaient enjouées d’en rencontrer un. Taissa ne partageait pas leur avis. Au contraire de leur beau vampire, ceux qu’elle avait aperçus la terrorisaient. Ils hantaient même ses cauchemars plantant leurs crocs dans son corps. Depuis leur prise de pouvoir, il avait été impossible pour Taissa de dormir. Ses nuits se résumaient à dormir pendant quelques heures, en cachant un poignard sous son oreiller et espérant que personne ne la trouverait.

Beaucoup de rumeurs affirmaient que certains vampires dévoraient les humains. D’autres, sans doutes plus vrais affirmaient que les humains capturés étaient rendus en esclavage. Taissa ne pouvaient imaginer les vices que ces vampires leur faisaient subir. Du moins, elle pouvait imaginer clairement ce que les hommes pouvaient commettre par simple désir, alors un vampire serait sans doute pire. Colin et elle avaient trouvé refuge auprès d’un groupe de survivants. Si au début ils étaient un groupe soudé et nombreux au fil des jours leur nombre diminua. Certains tentèrent de fuir leur pays mais ils furent vite arrêtés par des vampires ou trahi par des connaissances humaines. Personne ne pouvait faire confiance à personne. Bien que Taissa ait Colin, elle savait qu’elle pourrait lui faire confiance. Son fiancé lui avait promis de toujours la protéger, mais personne n’avait accepté de le protéger lui.

Ce fut rapide, trop rapide pour que Taissa réalise ce qui venait de se dérouler sous ses yeux d’humaines. Colin et elle avaient été chargé de trouver de la nourriture. Les réserves avaient diminué et bientôt ils n’auraient plus rien pour survivre. Ils ne pouvaient se déplacer qu’en journée mais leurs bureaux avaient tendu des pièges dans toute la ville. Il a suffi d’une simple intention pour que Colin se retrouve prit au piège. Avant que Taissa ne puisse agir des humains les encerclèrent pour les conduire à leur maitre. La jeune femme ne pouvait croire que leurs propres semblables venaient de les trahir pour servir ces monstres. Grâce à Colin la jeune femme put s’enfuir et se réfugier dans un immeuble abandonné.

Cette nuit-là elle pleura toutes les larmes qu’elle pouvait. Elle ne pouvait croire que son fiancé était parti. Qu’à présent tout était perdu. Elle pourrait essayer de le retrouver et tenter de le sauver, mais elle n’était pas l’héroïne d’un roman. Elle n’était qu’une jeune femme de vingt sept ans terrorisé par les monstres qui ne lui laissaient aucun répit. Elle avait vu des humains trahir leur propre espèce pour servir ces créatures qui avaient anéanti leur monde. Le lendemain elle décida de retrouver Colin. Si elle se faisait capturer elle pourrait être avec lui. Ensemble ils pourraient tenter de s’enfuir et de recommencer une vie ailleurs. Loin de cette haine, de cette cruauté.

Taissa fit trois pas avant de ressentir un frisson qui se répandit le long de sa colonne vertébrale. C’est ainsi qu’on ressent le danger ? pensa-t-elle. Elle ferma les yeux acceptant son sort. Elle n’émit aucune résistance, elle se laissa saisir et endormir. Sa dernière pensée fut destinée à Colin, aurait-il honte d’elle ? Lui qui lui avait toujours répété de se battre jusqu’au bout ? Taissa venait d’accepter d’arrêter, de se rendre. Priant pour qu’elle se retrouve avec Colin.

Lorsqu’elle ouvrit les yeux elle ne s’attendait pas à se trouver dans une grande chambre et encore moins dans un immense lit à baldaquin. Quand elle était étudiante elle travaillé comme femme de ménage pour financer ses études de musique. Elle avait toujours connu les suites de luxe, les lits extravagants mais jamais elle n’aurait pensé qu’elle se réveillerait dans l’un d’eux. Taissa eut la folle idée que peut-être avait elle rêvée . Peut-être que les vampires n’existaient pas. Elle se leva et s’échappa de la chaleur des couvertures. Elle remarqua qu’elle ne portait qu’une nuisette blanche en soie. Trop courte à son gout. Elle fouilla la pièce des yeux cherchant un moyen de couvrir ses cuisses nues. Bien sûr rien ne s’offrit à elle, cela aurait été trop facile. La jeune femme avance lentement vers la porte qu’elle ouvrit doucement. Personne ne se présenta à elle et aucun bruit n’attira son attention. Taissa s’aventura doucement dans le couloir, elle observa la décoration qui était assez luxueuse. Ses pas la conduisait vers un escalier donnant sur un grand hall. Sans réfléchir Taissa se précipita vers la porte qui était fermée. « Merde ! »

Un nouveau frisson la parcouru, elle n’osa se retourner de peur de découvrir la vérité sur sa situation. Elle souffle doucement et tenta d’analyser la situation. Elle était toujours vivante, elle s’était réveillée dans un magnifique lit et portait une nuisette en soie. Son ravisseur semblait bien la traiter et c’est ce qui l’inquiétait. Être confronté à une personne avec de mauvaises intentions était sans doute préférable qu’une personne vous offrant trop de cadeaux. Taissa se retourna lentement et ne découvrit rien. Elle s’avance vers ce qui semblait être une salle de réception. Une longue table était présente au centre, remplie de viennoiserie, patoiseriez variées, des carafes de jus d’orange et de café étaient également présentes. « Où suis-je ? » Demanda à voix haute la jeune femme, en espérant que quelqu’un lui apporte une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tsuki
Tsuki
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 14/09/2019
CRÉDITS : Tsukinoslayer (moi)

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Skad
Mördarmakt

J'ai 587 ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis noble et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance/malchance (je me demande encore), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.



avatar :copyright:️ GIVENCHY Parfums


Il avait massacré ces insectes, jusqu’aux derniers. La seule mission qu’ils avaient été de lui livrer celle qui serait bientôt à lui, et ils avaient échoué. Les humains étaient inutiles à un point qui dépassait l’entendement, seulement bon à servir de réfrigérateurs sur pied, et encore, quand ils n’avaient pas le sida.
Le corps de… Comment s’appellait-il déjà ? Ah oui, Colin. Son corps encore chaud était étalé sur le sol, sa tête presque détachée du cou, il ne se mettrait plus jamais entre lui et la seule chose qui possédait de la beauté à ses yeux. Sans s’attarder sur ces déchets, il fit signe à ses hommes de nettoyer l’endroit puis prit la direction de sa voiture. Avant de mourir, espérant être épargné, les humains avaient vendu l’endroit où elle devait certainement se cacher, il n’avait plus qu’à la retrouver et l’emmener. Il n’était jamais mieux servit que par lui-même.

Il l’avait trouvé dans une vielle bâtisse, elle avait pleuré, elle n’était que l’ombre de la petite chanteuse qu’il désirait. Était-ce la mort de l’insecte qui l’attristait ainsi ? Sans aucun doute, les humains étaient des choses fragile, et pourtant, ils souffraient toujours autant à la mort des leurs. Un coup de vent porta son arôme à moi, me replongeant dans cette froide soirée de novembre, cette soirée où sa voix m’avait attiré. Joyaux parmi un tas d’immondices, elle était là, ravissante dans sa robe bleu acier, parsemée de strass. J’étais resté là à la contempler, j’étais revenu la voir, soir après soir, en apprenant un peu plus sur elle chaque soir.
Revenant au présent, il s’était approché, il n’avait pas caché sa présence, il l’avait vu frissonner, elle savait qu’il était là. Elle l’attendait, elle était enfin à lui. Posant sa main sur les yeux de sa Promise, il savoura la douceur de sa peau et le fit plonger dans un sommeil profond. La soulevant de terre sans effort, il repartit vers sa voiture.

Ses servantes s’étaient occupées de baigner Taissa, de la changer et de la mettre dans sa chambre. Il avait alors attendu, au bout d’une heure, il avait demandé à ce qu’un petit-déjeuner soit prêt pour qu’elle puisse se sustenter en se levant. Une heure, encore, passa, il s’était installé dans un fauteuil, lisant un rapport sur l’avancement du projet de banque de sang frais. Il entendit un léger bruit de pas, il leva simplement les yeux vers les escaliers. Elle était là, ravissante, pure, parfaite. Elle avisa la porte et se rua dessus, lui se leva silencieusement. Se retournant, elle demanda à la cantonade où elle était. Il ne lui répondit pas, se mouvant dans les ombres, il l’observa sous tous les angles, la détaillant des pieds à la tête. Il s’écoula presque une minute dans ce silence parfait, seulement troublé par le souffle de Taissa.
Skad se rapprocha enfin d’elle, apparaissant dans son dos, il prit une mèche de ses cheveux dorés et joua avec. ”Vous êtes dans ma demeure. Vous n’avez rien à craindre ici… ” dit-il, sa voix profonde résonnant dans le hall. ”Installez-vous et mangez autant que vous le désirez.”
Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Invité


all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Taissa Lindström
J'ai 27 ans ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis chanteuse dans un cabaret / survivante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancée/célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar :copyright:️ Gajah

Taissa avait senti un doux souffle froid, comme une légère brise matinale. Ses yeux ne purent se détourner de toute cette nourriture. Avec toutes ces pâtisseries elle pourrait nourrir son groupe de survivants et peut-être d’autres. Sa main se tendit vers un croissant mais elle s’arrêta en ressentant une présence derrière elle. Sa respiration s’arrêta l’espace d’un instant, un léger tremblement agita son corps. Plus rien ne serait comme avant, elle le savait. Elle ne reverrait plus Colin, et aucun autre humains. Elle ignorait qui elle détestait le plus à présent les vampires pour leur cruauté ou les humains pour leur trahison. Elle et Colin avait eu une chance de survivre, une autre de quitter leur pays. À présent il n’y avait plus rien, il ne restait plus qu’elle et sa volonté de survivre ou de se laisser mourir parmi les morts. Taissa frissons en sentant une mèche de ses cheveux être tiré doucement vers l’arrière. Ce geste n’avait rien de brutal, il était doux. Jamais Colin ne l’avait touché de cette manière, d’ordinaire il se contentait de l’embrasser sur le front ou de caresser son dos. Beaucoup de ses collègues se moquaient de leur couple, affirmant qu’ils n'étaient davantage mais qu’amants. Mais la jeune femme n’accordait aucune importance à leur moquerie. Colin avait été là lorsqu’elle avait douté de sa voix, lorsque personne ne l’avait écouté. Peut-être était elle seulement reconnaissante envers cet homme qui lui avait offert ce travail au cabaret, qui l’avait aidé à louer la chambre située au-dessus de son lieu de travail. Si Taissa avait réellement fait semblant d’aimer Colin que ferait elle pour que son ravisseur la libère .

Taissa n’osa se retourner, et c’est une voix masculine qui brisa le silence pensant. Le ton que l’homme employé n’avait rien d’agressif, il lui affirmait même qu’elle était en sécurité qu’elle n’avait rien à craindre. Pourtant elle ne pouvait calmer son coeur qui ne cessait de battre rapidement, trop rapidement. Son instinct lui criait de sourire se réfugier dans une pièce, de chercher un objet pouvant servir d’armes. C’est ce que lui avait enseigné Colin, c’est ce que les autres humains auraient fait. Seulement ils avaient tous oublié que la peur peut vous paralyser, vous démunir. « Qui êtes-vous ? » Demanda Taissa dans un faible murmure. La jeune femme n’avait pas osé la vraie question : qu’est-ce que vous êtes ? Aucun humain ne pouvait posséder une demeure aussi luxueuse, cela était impossible et n’avait aucun sens. Tout humain possédant des finances élevées serait déjà parti. « Vous êtes un vampire ? » Demanda la jeune femme en se retournant lentement.

Elle avait observé des vampires pendant ses tours de garde. Elle avait découvert leur sein livide, leurs yeux affamés et leur cruauté. Lors d’une terrible nuit elle avait assisté à la décapitation d’un de ses compagnons d’infortune. Il avait été imprudent, il n’avait cessé de répété qu’il avait besoin de prendre l’air, que cette cave comme refuge était une très mauvaise idée. Colin l’avait retenu en lui demandant de rester mais il avait refusé. Taissa avait décidé de l’observer de loin, mais elle était resté impuissante et figé lorsqu’un couple de vampire l’avait attaqué en appréciant lui faire du mal. Taissa croisa le regard de son ravisseur, et sa beauté la frappa.

Elle eut un mouvement de recul et se cogna contre la table. Les vampires qu’elle avait vue étaient laid, leur vêtements étaient de mauvais gout ainsi que leur apparence. Le propriétaire des lieux avait une élégance et un certain charme. Taissa se demanda si sa compagne allait le rejoindre pour la déguster. Elle tenta d’attraper le couteau situé à côté des confitures. C’était peut être sa seule chance de s’en sortir vivante. Le vampire l’invita à manger mais Taissa répliqua trop vite « Je n’ai pas faim » . Elle n’avait pas mangé depuis plus de quarante huit heures, mais elle ne pouvait avouer qu’elle avait envie de dévorer chaque pâtisserie qui se trouvait sur cette table. La jeune femme s’éloigna et tendit le couteau vers le vampire « Ne m’approchez pas ! » . Cela aurait pu parait téméraire, si elle ne tremblait pas de tout son corps « Qu’est ce que vous me voulez ? » Taissa regarda autour d’elle, essayant de trouver une issue de secours, ou de l’aide.



@tsuki
Revenir en haut Aller en bas
 
Tsuki
Tsuki
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 14/09/2019
CRÉDITS : Tsukinoslayer (moi)

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Skad
Mördarmakt

J'ai 587 ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis noble et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance/malchance (je me demande encore), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.



avatar :copyright:️ GIVENCHY Parfums


Il ne bougea pas quand elle s’empara du couteau qui se trouvait sur la table, espérait-elle vraiment faire quoi que ce soit avec ce jouet ? Elle était paniqué, tremblante comme une feuille. Skad n’était pas certain d’aimer la voir ainsi, d’habitude, il s’amusait de voir ces insectes fuir. Mais il n’aimait pas la voir comme ça, il voulait qu’elle se sente en sécurité, qu’elle s’offre à lui, qu’elle partage son éternité, qu’elle ne chante que pour lui…

Parfaitement immobile, il répondit ”Je suis Skad Mördarmakt, je vous ai sauvé d’une mort certaine, est-ce comme cela que vous comptez me remercier ?”. Il s’approcha, projetant son ombre sur Taissa, le couteau se retrouva à quelques centimètres de son cœur froid et inutile. ”Je veux que vous mangiez, installez vous.” Se faisant, il dépassa la jeune femme, lui tournant volontairement le dos, Skad tira une chaise, invitant Taissa à s’y installer. Son regard se perdit dans les yeux de sa promise, ils n’étaient plus brillants comme lorsqu’elle chantait, et son visage s’était aminci, il aurait du là prendre avec lui bien plus tôt. Plus rien ne pourrait lui faire de mal maintenant, elle vivrait d’opulence et de son amour, elle n’aurait d’yeux plus que pour lui. ”Vous ne pourrez pas sortir d’ici mais si vous vous comportez bien, il ne vous arrivera rien."
Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Invité


all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Taissa Lindström
J'ai 27 ans ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis chanteuse dans un cabaret / survivante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancée/célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar :copyright:️ Gajah

« Sauver d’une mort certaine ? » Demanda la jeune femme en perdant progressivement son courage de lui face. Cet homme possédait une beauté froide, il n’y avait rien de chaleureux en lui. Pourtant il semblait se soucier du bien-être de son invitée, et Taissa en fut troubler. Bien que de nombreuses questions se bousculaient dans son esprit. L’avait il réellement sauvée ? Taissa se souvenait s’être réfugiée dans un immeuble autrefois animé par des humains. La jeune femme avait pleuré la perte de son compagnon toute la nuit. Au matin elle avait espéré le retrouver mais les choses ne s’étaient pas passé comme elle l’avait espéré. Si Skad Mördarmakt l’avait aidé peut-être pourrait-il l’aider à retrouver son ami ? L’homme d’apparence trentenaire s’approcha d’elle et son coeur rata un battement. Il était bien trop près à son gout mais elle ne pouvait reculer. C’était comme si elle était figée sur place, la peur ou l’attraction de cet homme la rendait également muette. Sa lèvre inférieure trembla lorsqu’il aborda un éventuel remerciement. Tout avait un prix avant que le monde ne sombre dans cette folie, à présent le moindre geste aurait un prix.

Lorsque cet inconnu s’éloigna d’elle et de son corps, la jeune femme prit une grande bouffée d’air. Elle ne s’était pas rendu compte qu’elle avait retenu son souffle depuis tout ce temps. La jeune femme se retourna lentement pour voir son hôte lui tirer une chaise, un geste galant qu’elle aurait sans doute apprécié dans une autre situation. Elle s’avança en tirant doucement sur la fine nuisette, prenant conscience de sa presque nudité. Leurs regards s’accrochèrent, Taissa essaya de chercher les réponses à sa question au fond de ses iris. Mais elle ne trouva que le néant. Elle s’installa en murmurant « Merci… pour tout »  prononça-t-elle en regardant à nouveau le regard de son sauveur.

La jeune femme tendit une main vers une pâtisserie. Elle ignorait qu’on pouvait encore trouver ce genre de douceur en ce monde. De nombreux magasins existaient encore, bien que la majorité avait été piller ou était dirigée par des humains au service des vampires. Colin lui avait affirmé que tout cela n’était qu’une mascarade pour informer les vampires que des survivants se cachaient encore. Elle se demanda si il restait encore des groupes de survivants à présent. Lorsque ses lèvres s’approchèrent de la pâtisserie, Skad Mördarmakt l'informa qu’elle ne pourrait pas quitter sa demeure. Taissa reposa la pâtisserie en le regardant « Pourquoi je ne peux pas partir ? » Demanda la jeune femme en perdant peu à peu l'espoir fou de retourner dehors. « J’ignore ce que vous attendez de moi mais… je ne suis pas ce genre de femme » répliqua la jeune femme d’une voix ferme et déterminée. Taissa avait pris l’habitude de repousser les avances de certains clients, bien que cette fois elle se retrouvait dans une position délicate.

« Monsieur Mördarmakt, dites-moi seulement comment puis-je vous remercier et… je partirai. Je n’ai pas vraiment ma place au sein de votre demeure. »  Taissa lui offrit un faible sourire. Elle était reconnaissante envers cet être, humain ou vampire qui l’avait sauvée mais elle ne pouvait rester. « Je dois retrouver mon ami… il a été enlevé et je m’inquiète pour lui. »  Si cet homme l’avait sauvé d’une mort certaine il pourrait sans doute comprendre qu’elle souhaite retrouver son ami. La jeune femme observa autour d’elle, derrière elle se trouvait ce qui semblait être la cuisine et devant elle le hall d’entrée. Soit, aucune sortie pouvant la conduire à une liberté.



@tsuki
Revenir en haut Aller en bas
 
Tsuki
Tsuki
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 14/09/2019
CRÉDITS : Tsukinoslayer (moi)

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Skad
Mördarmakt

J'ai 587 ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis noble et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance/malchance (je me demande encore), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.



avatar :copyright:️ GIVENCHY Parfums


Skad s’installa en face de la jeune femme, il s’était attendu à trouver une humaine affolée, elle aurait du tenter de s’enfuir par tous les moyens, et pourtant, elle n’en faisait rien. Elle était même attirée par lui, mais comment ne le pouvait-elle pas ? Il avait la grâce du félin, la beauté d’une sculpture de Grand Maître et ce parfum d’interdit qui avait toujours faciliter sa chasse à l’humain. Il s’attendait à cette attirance, et pour une fois, cela ne le dégoûtait pas. Il était même content de voir ce désir mêlait de peur dans les yeux de sa promise, cela lui donnait envie de la posséder et de la boire…
Bien que son visage et son regard soient impassibles, ses yeux glissèrent sur le cou de Taissa, il pouvait y deviner le sang pulsait sous la peau claire. Skad replanta son regard dans celui de son invitée. ”Je l’espère bien, je n’ai que faire des gens de petites vertus. Vous n’avez nul part où aller, faite un pas hors de mon domaine, et vous décéderez, rapidement dans le meilleur des cas, douloureusement et très lentement dans le pire.” Il n’avait aucunement envie de tourner autour du pot, autant la prévenir que toute fuite serait suicidaire, et il n’avait pas envie de perdre la seule lumière de sa vie. Taissa parut déroutée, mais elle se reprit vite en lui parlant de son ami. Son ami, son fiancé, l’insecte, le microbe qui avait osé se croire capable d’être à ses côtés.
L’expression de la jeune femme s’était avivé, malgré la peur, Skad sentie l’espoir dans les mots de sa promise. L’espoir de le retrouver. Cela le mit de mauvaise humeur, pourquoi s’inquiéter pour l’insecte alors que lui était là ?”Votre ami ? Qui est-il ?” Demanda-t-il, sa voix était froide et sans emotion.
Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Invité


all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Taissa Lindström
J'ai 27 ans ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis chanteuse dans un cabaret / survivante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancée/célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar :copyright:️ Gajah

Dans un autre instant, à un autre moment de sa vie, Taissa aurait surement appréciée et même rit de cette situation. La jeune femme avait toujours rêvé ne serait ce que de passer une nuit dans une telle demeure. À présent que son rêve était exaucé elle ne cessait de nourrir une peur visible. Son hôte était séduisant, mais il possédait également une apparence dangereuse. La jeune femme n’était pas idiote, elle se doutait que son hôte était possiblement un vampire soit un ennemi. Taissa écouta attentivement les paroles de son sauveur, elle se mordit doucement la lèvre. Elle ne pouvait nier les arguments de Skad, elle aurait tant aimé pouvoir répliquer. La jeune femme était prisonnière, elle en prenait à présent conscience. « Je me suis débrouillée jusqu’à aujourd’hui. » Tenta la jeune femme « Et puis les membres de mon groupe doivent être à ma recherche » lorsque cette phrase franchit ses lèvres elle se figea. Elle eut un faible sourire en songeant que cela n’était qu’un mensonge, une douce illusion. Aucun membre de son groupe ne prendrait le risque de la rechercher. Ils préféraient tenter leur chance pour fuir leur pays, que de se lancer à la recherche de Taissa et son fiancé. Et puis cela ferait toujours deux bouches en moins à nourrir.

Taissa remarqua le changement de ton de son hôte, cela aurait dû l’alarmer mais elle ne prêta pas attention. Elle eut à nouveau un faible sourire et détourna le regard. Pourquoi ne parvenait elle pas à parler de son fiancé ? Les larmes commencèrent à se former au bord de ses cils « C'est mon fiancé » finit par révéler Taissa. Étrangement depuis que le monde avait sombré sous la menace de créatures nocturnes elle avait cessé de parler de lui comme son fiancé. Cela lui paraissait tellement futile d’aborder leur engagement qui n’’existait plus vraiment. « Il a toujours été là pour moi… et je m’inquiète. Je veux m’assurer qu’il va bien et… encore en vie » soupira la jeune femme en croisant le regard de son hôte.

Agissant sous une pulsion propre à l’humain elle se leva et se dirigea vers les escalier « Je suis navrée mais je dois vraiment partir. Je dois le retrouver. » Taissa espérait pouvoir trouver des vêtements et pouvoir trouver le plus rapidement son fiancé. Une petit voix sournoise lui affirma qu’il était déjà disparu, sans doute était il égorgé pour servir un vampire. Pourtant elle tentait de garder espoir même si cela lui paraissait fous.




@tsuki
Revenir en haut Aller en bas
 
Tsuki
Tsuki
MESSAGES : 17
INSCRIPTION : 14/09/2019
CRÉDITS : Tsukinoslayer (moi)

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Skad
Mördarmakt

J'ai 587 ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis noble et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance/malchance (je me demande encore), je suis célibataire et je le vis plutôt bien.



avatar :copyright:️ GIVENCHY Parfums


Skad savait pertinemment de qui parlait la jeune femme, de son insecte de fiancé, de cette vermine inutile. Il connaissant aussi la reponse qu’il allait avoir, ”mon fiancé” dit Taissa, il avait vainement pensé qu’elle ne le verrait plus comme tel, et pourtant… Avec peine, il réprimait l’envie de se jeter sur elle, de la tenir dans ses bras et de lui révéler qu’il était le meurtrier de l’Insecte. De la regarder lorsqu’elle comprendrait qu’elle n’avait plus que lui en ce monde. Lui seul, pour la protéger et l’aimer.
Alors que la colère sourde se calmait peu à peu en lui, Taissa se précipita vers les escaliers, si désireuse de partir et de le retrouver qu’elle n’avait cure du danger extérieur. Alors qu’elle arrivait sur le palier de l’étage, Skad l’attrapa par le bras, la serrant contre lui. ”Je vous ai dit...” Susurra-t-il à son oreille. ”… Que c’était dangereux en dehors d’ici. Pourquoi risquer votre précieuse vie pour quelqu’un qui vous a abandonné ?” Aussi étrange que cela était pour lui, il n’avait pas envie d’être la cible de sa haine. Il n’avait pas pensé à cela lorsqu’il avait enfoncé sa main dans la cage thoracique de l’insecte, il s’était même délecté de la chaleur du sang et du cœur fébrile du cafard. Il avait ressenti un plaisir immense en sentant le cœur s’écraser sous sa poigne… Il avait vu la peur et la haine dans les yeux de l’insecte. Il avait aimé ça. Mais il ne voulait pas les yeux de sa tendre porter ces expressions, il ne le supporterait pas. Il cacherait à jamais son acte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Invité


all the good girls go to hell - (tsuki) Empty


Taissa Lindström
J'ai 27 ans ans et je vis à Stockholm, Suède. Dans la vie, je suis chanteuse dans un cabaret / survivante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancée/célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


avatar :copyright:️ Gajah

Son fiancé. Ses propres mots résonnaient au plus profond de son être. La jeune femme avait un gout amer sur les lèvres. Après que le monde est basculé du côté des vampires plus aucune relation n'avait d'importance. Seule la survie comptait réellement. Pourtant Taissa ne pouvait renoncer à lui, elle ignorait si c'était de l'amour ou une affection qui la poussait à se mettre en danger. Avant qu'elle ne puisse rejoindre la chambre elle fut projetée contre un corps. Taissa inspira l'odeur de cet homme et fut honteuse d'apprécier son odeur. Sa joue reposait contre le torse de son hôte, leur proximité la fit légèrement rougir. Elle aurait tant aimé se blottir juste quelques instants pour pleurer. Elle retenait ses larmes depuis tellement de temps à présent. Elle laissa la voix de Skad pénétré son âme. Taissa s'éloigna de quelques centièmes pour pouvoir le regarder dans les yeux. Ses mots étaient sincères, le danger était partout mais elle ne pouvait pas l'abandonner. Alors elle répondit simplement « Parce qu’il ne m’aurait jamais abandonné » lorsqu’elle prononça ses mots son propre monde s’effondra. Taissa réalisé que c’était la seule vraie raison. Il n’y avait plus de sentiments amoureux, s'il y en avait eu un jour. C’était facile d’être avec lui, il était gentil et bienveillant et il croyait en elle.

Des larmes silencieuses roulèrent doucement sur ses joues, alors elle posa la cruelle question « Quand… quand vous m’avez sauvé… » les mots refusèrent de sortir et elle finit par demander dans un sanglot « Est ce qu’il est mort ? » Avant même d’entendre la réponse Taissa éclata en sanglots. Instinctivement elle se blottit comme son hôte, le seul être présent à ses côtés. Skad refusait qu’elle retrouve son ami, et il ne l’aurait jamais abandonnée. La conclusion était alors simple : son fiancé était mort. Cela expliquerait pourquoi son sauveur ne cessait de la dissuader et d'éviter de répondre à ses questions ou demandes. Taissa s'imagina qu'il avait sans doute vue le corps de son fiancé écorché dans une ruelle, ou dans l'immeuble même. Ses mains s’accrochèrent à la chemise de Skad et l’un de ses doigts frôlèrent sa peau. Ses larmes cessèrent et elle recula lentement de son sauveur. Sa peau était froide, glacée. Taissa recula jusqu’à se cogner contre le mur et demanda dans un murmure « Vous êtes un vampire ? ». Bien que cela ressemblait davantage à une affirmation qu'à une question.




@tsuki
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


all the good girls go to hell - (tsuki) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
all the good girls go to hell - (tsuki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: