Partagez
 
 
 

 Coincé dans un ascenseur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Thalya8
Thalya8
Féminin MESSAGES : 148
INSCRIPTION : 11/08/2019
CRÉDITS : Profil : Ben Whishaw, dans "Bright Star"

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Historique - Mythologie - Dérivés de films/livres...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/t3194-a-new-melody#69193 http://www.letempsdunrp.com/t3196-au-pays-des-idees#69213 http://www.letempsdunrp.com/t3208-journal-de-bord-d-une-aventuriere#69447 http://www.letempsdunrp.com/t3195-le-repere-des-personnages#69198
Tortue

Coincé dans un ascenseur... Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Londres, Angleterre.
Un jour tout à fait ordinaire pour deux hommes ordinaires. Et un ascenseur des plus ordinaires. Mais qui, alors que les deux hommes s'y engouffrent, tombe en panne. Comment ça, "quelques heures avant d'être réparé" ?! Il faut maintenant occuper les longues minutes à venir...


Contexte provenant de MP avec Bilbao
Revenir en haut Aller en bas
 
Thalya8
Thalya8
Féminin MESSAGES : 148
INSCRIPTION : 11/08/2019
CRÉDITS : Profil : Ben Whishaw, dans "Bright Star"

UNIVERS FÉTICHE : Réel - Historique - Mythologie - Dérivés de films/livres...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/t3194-a-new-melody#69193 http://www.letempsdunrp.com/t3196-au-pays-des-idees#69213 http://www.letempsdunrp.com/t3208-journal-de-bord-d-une-aventuriere#69447 http://www.letempsdunrp.com/t3195-le-repere-des-personnages#69198
Tortue

Coincé dans un ascenseur... Empty




Andrew Deacon
Je m’appelle Andrew Deacon. J’ai 26 ans et je travaille dans le restaurant Le Gavroche à Londres en tant que chef de rang – en résumé, je suis responsable d’une partie des tables, où j’accueille et j’installe les clients, comme dans tous restaurants en fait. Et je pense que ça me plaît. Pour le moment, je trouve que je m’en sors pas mal du tout, bien mieux que si j’étais resté dans mon coin perdu au Nord de l’Angleterre, c’est sûr ! Mais je ne sais pas si je ferai ça toute ma vie...

Ma vie privée ? Cela ne vous regarde pas !


Ben Whishaw • dans The Hour

Je soupire. Je suis fatigué de cette longue journée. Qu'aurais-je donné pour me retrouver chez moi, tranquille, dans mon appartement, un bon verre de panaché à la main ! Et non. A la place, je dois aller chez elle. Je lui ai promis. Une promesse est une promesse. Je ne peux pas y échapper.

Je me trouve devant l'immeuble. Quelques appartements sont allumés, certains ont la fenêtre ouverte, et d'autres encore sont complètement éteints. Le sien se trouve au quatrième étage, sur la gauche. Elle doit sûrement être en train de regarder par la fenêtre, guettant mon arrivée, ou bien elle continue de se préparer dans sa salle de bain.
Le soleil décline peu à peu en cette fin de journée. Je regarde ma montre. Elle indique 18 h 30. On s'était donné rendez-vous à 19 h. J'ai pour habitude d'être ponctuel, voire en avance. Même lorsque je n'en ai pas envie...

Je réajuste ma veste et entre dans le bâtiment. Je reste un moment à l'accueil, à faire semblant de m'intéresser à la décoration et aux magazines qui se trouvent dans le bac à côté de l'entrée. J'en feuillette quelques-uns, avant de les reposer tout aussitôt. Moi, retarder mon arrivée ? Mais pas le moins du monde ! Je veux simplement me détendre avant de monter. Car je sais très bien ce qui m'attend en haut.
« Oh salut Andy ! Tu es en avance, mais ça ne fait rien, je suis tellement contente que tu sois venu ! Comment tu vas ? Oh, merci beaucoup pour les fleurs ! Elles sont magnifiques ! Je vais les mettre tout de suite dans le pot en verre dans le salon. Mais viens, ne reste pas devant la porte ! »
Puis vont s'ensuivre de longues discussions sur tout et rien, un long repas arrosé par de l'alcool, de la musique de fond. Tout ça pour finir au lit.
C'est prévisible. Mais rien que le fait d'y penser me donne légèrement la nausée. Légèrement.

Ce n'est pas que je n'aime pas Emily Abbott. C'est une femme sympathique. Mais, disons qu'elle est un peu... collante. Oui, je crois que c'est le mot. On dirait qu'elle ne peut pas se passer de moi. Et le plus triste dans tout ça, c'est que pour moi, ce n'est pas vraiment pareil. Je peux très bien passer une heure sans lui envoyer un message ! (Enfin voilà, vous voyez le genre ?)

Mais comme je disais, je ne peux pas échapper à ce rendez-vous. Car je suis un homme d'honneur qui tient ses promesses. Même celles qui m'ennuient...

Alors je vais l'affronter, cette soirée.

J'inspire un grand coup et me dirige vers l'ascenseur. Je ne vais tout de même monter quatre étages par les escaliers, avec cet énorme bouquet de fleurs à la main ! Sinon, c'est sûr que je m'endors dans le canapé à 20 h.

J'appelle l'ascenseur. A côté de moi se trouve un homme que je n'avais pas remarqué tout à l'heure - tellement j'étais plongé dans mes réflexions.
L'ascenseur arrive. Les portes s'ouvrent. J'entre à l'intérieur, et l'homme fait de même. J'appuie sur le bouton "4", et, après un bref instant d'hésitation, je demande :
« A quel étage allez-vous ? »

***


Les portes se referment. L'ascenseur monte. Puis s'arrête. D'un seul coup. Tellement brusquement que je manque de renverser mes fleurs. Les lumières s'éteignent aussi rapidement que l'ascenseur s'est arrêté. Tout est désormais plongé dans le noir le plus complet. Et je n'ai même pas le temps de prononcer un mot que la lumière de secours se déclenche, baignant l'espace d'une faible lueur orangée.

Il ne manquait plus que ça !

Restons calme, restons calme...

Il n'y a plus qu'une chose à faire. L'appel d'urgence. J'appuie nerveusement sur le bouton, et j'attends. J'attends... Ils en mettent du temps pour répondre !

Je regarde ma montre. 18 h 45. Il ne me reste plus que 15 minutes. Enfin bon, d'ici là, le problème devrait être réglé. Enfin je l'espère... Je décide quand même de prévenir Emily, dans le cas où j'arriverai en retard - ce qui ne me ressemblerait pas. Je sors mon portable, mais il indique "Aucun réseau disponible". Comment ça, "aucun réseau disponible" ?! Parce que cet ascenseur, en plus de tomber en panne comme ça, n'est doté d'aucun réseau mobile ?! Je soupire. Je n'en peux plus.
Je me tourne finalement vers l'homme qui se trouve dans la même galère que moi, et lui demande :
« Est-ce que vous auriez du réseau, vous, par hasard ? Parce que le mien est tellement nul qu'il ne capte rien... Et... je dois prévenir quelqu'un, au cas où on ne s'en sortirait pas avant longtemps... »
Bon sang, que je déteste cette dernière phrase ! "Au cas où on ne s'en sortirait pas avant longtemps". Ils ont intérêt à vite régler ça ! Je ne veux certainement pas rester coincé ici toute la nuit !

***

Après de nombreuses minutes d'attente, quelqu'un prend l'appel. Ah, enfin ! J'explique rapidement la situation. Je peine à masquer ma nervosité et mon énervement. Et mon stress aussi. Je déteste rester coincé dans un espace aussi restreint !

Eh bien, je ne vais pas être déçu. Le type de la maintenance, qu'est-ce qu'il me répond ? "Problème technique", "ça va prendre quelques heures avant d'être réparé". "Quelques heures" ?! Ce n'est pas quelques minutes, non, c'est carrément quelques "heures". Là, je ne tiens plus en place. Je tourne en rond, tout en maudissant intérieurement ce fichu rendez-vous. Rien de tout cela ne serait arrivé si j'étais resté dans mon appartement, bien tranquille, à siroter un panaché ! Voilà que maintenant, je suis condamné à rester ici pour un temps indéterminé, peut-être même pour toute la nuit. Et dans l'impossibilité de joindre qui que ce soit.

J'étais tellement absorbé dans mes pensées que je ne remarquais plus l'homme qui se trouvait à côté de moi...
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Coincé dans un ascenseur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» Un portail dans Strayana ?
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: