anipassion.com
Partagez
 
 
 

 tw +18 ; blood for blood (game over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1479
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

Je l'observais, la suivant du regard alors qu'elle venait s'installer sur le canapé. Bien... elle devenait un peu raisonnable.

« Pourquoi est-ce que vous faites.. ça ? »

Je haussais un sourcil en la regardant. De quoi parlait elle au juste? Du verre? De notre marché? Pour la seconde option elle avait déjà sa réponse. Pour la première, disons que je tentais juste d'être amical, de détendre un peu l'atmosphère entre nous avant d'avoir ce qu'elle m'avait promis depuis le début, elle toute entière.

Je le regardais alors qu'elle se décidait à prendre une gorgée de son verre. Ca la détendrait peut être un peu. Peut être juste assez pour qu'elle se laisse faire avec envie.

« Je veux dire.. vous avez déjà vos bars pour vampires et humains, et vous n'aviez pas l'air... particulièrement emballé par la soirée. »

Ah... c'était donc cela le "ça". Elle parlait de la soirée que j'avais fait l'autre jour avec la bande des abrutis. Je restais silencieux un moment, hésitant à lui répondre. Je n'avais pas vraiment l'habitude de parler de moi, à personne, encore moins à mes maitresses et jouets. Devais je lui répondre? J'avais décidé de tenter d'être amicale. Je sentais qu'elle allait se renfermer encore plus si je refusais froidement de lui répondre.

- Je n'aime pas ça particulièrement. Disons que je ne suis pas une bête et que je préfère la qualité à... cette profusion de chair vulgaire...

J'avais eu ma période où j'avais été dans le même état qu'eux. Je me jetais à corps perdu dans la luxure, me jetant sur tout ce que je pouvais. La différence c'était qu'à l'époque nous terminions réellement nos soirées dans un bain de sang, ne laissant aucun survivant.

- Pourquoi je les laisse venir... ce sont des enfants. Le plus vieux doit avoir à peine une dizaine d'années. Je préfère qu'ils jouent ici plutôt qu'ils ne soient dehors à faire des conneries. Alors oui j'ai des bars et des clubs mais personne n'a le droit de... consommer autre chose que du sang synthétique sur place. Je ne veux pas d'ennui avec les autorités. C'est pour ça que je les surveille ici.

Parce que si je ne les avais pas surveillés l'autre soir il y aurait eu au moins une morte. Si on laissait trop de morts sur notre passage les gouvernements ne tarderaient pas à se dire qu'il fallait régler le problème vampire au lieu de nous laisser vivre parmi eux.

- Et si tu demandes ce qui va leur arriver maintenant que je ne les surveille pas tous les soirs ne t'en fais pas pour ça. Ils se feront vite... calmer par mes vidéos si ils dépassent les bornes.

Je reprenais une gorgée de ma bouteille. Je le regardais, la détaillant alors que je penchais légèrement la tête sur le côté.

- Est ce que tu as peur de moi sweetie?

J'avais énormément de mal à la cerner et cela faisait partie d'une des questions à laquelle je n'arrivais pas à avoir de réponse.



Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Peut-être que si j'essayais de le comprendre, les choses iraient mieux ? Depuis mon expédition cette après midi, ma colère concernant les évènements d'il y a deux jours s'était apaisée, et avec, des questions étaient venues. Et bien entendu, en éternelle curieuse que j'étais, il fallait que je l'interroge. Dans un premier temps, j'étais convaincue qu'il ne me répondrait pas, ou du moins, peut-être mais seulement pour me dire que je ne pouvais pas comprendre, moi, piètre bout de viande au milieu des grands immortels. Mais encore une fois, il piétina mes a priori pour me répondre d'une manière qui semblait honnête. Il était là, ce regard las que j'ai vu sur la photographie, que j'ai vu aussi ce soir là, alors qu'il balayait l'assemblée de vampires dans son salon. Silencieuse, je me contentais de hocher la tête et de boire une nouvelle gorgée de mon verre, et il reprit la parole, expliquant le pourquoi du comment. Ils étaient jeunes. Sans avoir des années et des années d'expérience, et donc, sans contrôle. L'espace d'un instant, un coin de mes lèvres se soulève, voyant en lui une sorte de baby sitter pour jeunes vampires. Sourire que je noyais rapidement dans une nouvelle gorgée de mon verre pour ne pas attirer son regard, tandis qu'il parlait toujours. « Et.. » Et si tu demandes ce qui va leur arriver maintenant que je ne les surveille pas ... Encore une fois, il devine le fil de mes pensées, et je referme la bouche aussi vite que je l'ai ouverte, me contentant d'écouter. Il les surveillait, en permanence. « Quelle plaie que d'être un ancien.. » je pense à voix haute, avant de serrer les lèvres, réalisant ce que je viens de dire. « Je veux dire.. ils ont la liberté d'agir sans avoir à surveiller leurs pairs, eux. » Beaucoup doivent bien se moquer de tuer, ne pas avoir conscience de la "chance" qu'ils ont de vivre dans un monde où les vampires ne sont plus pourchassés. Je me souviens avoir eu un peu de peine, une fois, alors qu'une porte parole des vampires avait été interviewé sur BBC. A dire qu'à une époque, elle avait songé à mourir de sa propre main, plutôt que de laisser faire ceux qui en avaient après elle. Est-ce que Lancelot a vécu à une époque comme celle là ?

Je tournais les yeux pour le regarder, seulement pour voir son regard rivé sur moi. Intrigué. Tête penchée, comme s'il cherchait à décrypter les secrets de mon âme. "Est-ce que tu as peur de moi, sweetie ?" La question me pris de court. Je clignais des yeux plusieurs fois, baissant les yeux sur mon verre à moitié vide. Je reprenais une gorgée, plongée dans mes pensées.

« Je vous craint. » la confession quitta mes lèvres, et mon coeur s'emballa presque aussitôt. « Je serais folle de ne pas le faire. » continuai-je simplement, me décidant enfin à affronter à nouveau son regard. « Vous pourriez me tuer en un claquement de doigt, et vous avez dit vous même ce que vous pourriez me faire. » Je n'avais pas besoin de lui faire un dessin. Je terminais mon verre d'une traite, l'alcool venant brûler ma gorge, si bien que j'en esquissais une grimace. « Mais contrairement aux autres, je vous respecte également. » Il avait tenu sa parole en libérant Matthew. Ses paroles, en me gardant en vie. Je m'étais attendu à me faire torturer comme ils l'avaient fait avec mon frère, au lieu de quoi, il a eu la décence de ne pas me faire souffrir. Je baissais les yeux sur mon verre à nouveau, le reposant doucement sur la table basse. Est-ce que sa curiosité était satisfaite désormais ?




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1479
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

« Quelle plaie que d'être un ancien.. »

Je la fixais sans comprendre. J'étais plutôt fier d'en être arrivé là, d'être un ancien alors que j'en avais vu tellement mourir. J'avais eu une vie plus longue et plus remplie que ce que j'étais destiné au début. Je ne considérais pas cela comme une malédiction.

« Je veux dire.. ils ont la liberté d'agir sans avoir à surveiller leurs pairs, eux. »

Oh... c'était donc ça. Je préférais ne pas rentrer dans le débat. Moins elle en savait et mieux c'était. Je ne m'étais jamais embarrassé de vampire à surveiller. J'aimais ma solitude et ça me convenait. Je n'avais jamais créé de vampire pour cette raison. S'il n'y avait pas eu notre coming out je ne les aurais jamais tenu à l'oeil. Mais je tenais à notre situation actuelle. Je ne voulais pas la voir se dégrader. Alors je les surveillais, plus ou moins de loin. Mais ce n'était pas le cas pour nous tous. Mieux valait qu'elle ignore tout de nos... divergences d'opinion.

Je continuais de la fixer, attendant qu'elle réponde à la question que je me posais depuis un moment, essayant de comprendre son comportement.

« Je vous craint. »

Ca avait au moins le mérite d'être clair et c'était ce qui me semblait. Elle ne semblait pas faire preuve de la même crainte vis à vis des autres mais moi elle me craignait.

« Je serais folle de ne pas le faire. »

En effet, sur ce point là elle n'était pas complètement folle. Je l'avais cru en la voyant frapper l'autre imbécile. Elle faisait au moins preuve d'intelligence sur ce point là.

« Vous pourriez me tuer en un claquement de doigt, et vous avez dit vous même ce que vous pourriez me faire. »

Je continuais de la fixer, la laissant terminer, la regardant d'une expression qui ne trahissait aucune émotion. Des siècles de vie avaient fini par gommer celles ci de mon visage et de mon esprit également.

« Mais contrairement aux autres, je vous respecte également. »

Je laissais un léger sourire étirer mes lèvres. Celle là je ne l'avais pas vu venir. Elle me respectait? Cela me semblait aussi étrange que si elle m'avait avoué ne pas me craindre. Je restais un moment silencieux, méditant ses paroles, tentant d'y trouver un sens.

- Je peux te tuer oui... mais je ne le ferais pas. Je t'en ai donné ma parole.

Et ce serait même ridicule. J'avais décidé de la garder, c'était pour en profiter. Quel intérêt aurais je à la tuer rapidement?

- Pour le reste, cela ne dépend que de toi je te l'ai déjà dit. Si tu te tiens bien, tu n'as aucune raison de me craindre.

Je penchais la tête légèrement sur le côté, tentant de la comprendre. Il fallait croire que j'avais arrêté d'être humain depuis trop longtemps car cette femme restait, malgré tous mes efforts, une énigme pour moi.

- Pourquoi tu me respectes?



Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Il écoutait chacun de mes mots avec une expression parfaitement neutre, indéchiffrable. A l'exception près de mes derniers mots, qui lui arrachèrent un sourire. Je fronçais les sourcils presque aussitôt, décroisant nerveusement mes jambes pour tout simplement les croiser dans l'autre sens. Qu'y avait-il d'amusant dans ce que je venais de dire ? Est-ce que ça semblait si absurde que je respecte ce vampire ? A son tour, il prit la parole, assurant à nouveau qu'il ne me tuerait pas. A sa phrase, je hochais simplement la tête de haut en bas, frénétiquement. Je croyais en sa parole, désormais. C'était peut-être même une des seules choses en lesquelles je croyais ici. Je baissais cependant les yeux à sa phrase suivante. Si tu te tiens bien. J'avais l'impression d'être un animal de compagnie.

Ma foi, c'est toujours mieux qu'un bout de viande comme impression.

Et il recommençait. A pencher la tête sur le côté comme si j'étais un livre dans une langue étrangère, comme si j'étais une énigme à résoudre, l'énigme humaine. Et sa question me prend de court à nouveau, me plongeant dans un silence pensif. Les vapeurs d'alcool m'ont clairement détendue, puisque je ne tarde pas à répondre en le regardant une fois encore dans les yeux « Parce que vous êtes un homme de parole. » Je souffle après mes mots, guettant sa réaction, avant d'ajouter d'un ton plus hésitant « Parce que vous ne les avez pas laissés me prendre. » cette fois c'est moi qui penche la tête, cherchant à le comprendre, avant d'ajouter « Parce que vous ne l'avez pas laissé me tuer l'autre soir, alors que je suis certaine que vous pouvez aisément trouver un autre "bout de viande". » Ma langue claque contre mon palet inconsciemment à ces mots qui m'ont vexée l'autre soir. Mais c'était vrai, il l'avait empêché de me tuer, probablement vis à vis de sa parole. Et non pas simplement parce que j'étais sienne. Je baissais cette fois à nouveau les yeux, demandant : « Ca semble si improbable ? »




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1479
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

« Parce que vous êtes un homme de parole. »

Je restais sans rien dire à la regarder. Elle guettait peut être une réaction de ma part. Elle risquait d'être déçue. Je n'avais qu'une parole, c'était quelque chose qui semblait surprenant à cette époque. Là où j'avais grandi, la parole d'un homme était importante. Ceux qui la trahissait était considéré comme des moins que rien, des hommes sans foi ni loi. Un homme n'en était pas un s'il n'avait pas d'honneur. J'avais grandi avec ces préceptes et ils s'étaient profondément ancrés en moi. Je ne comprenais pas cette époque décadente où un homme ne respectait plus ce qu'il disait.

« Parce que vous ne les avez pas laissés me prendre. »

Encore une fois rien de surprenant là dedans. Je lui avais donné ma parole que je ne les laisserais pas la toucher. Et c'était ce que j'avais fait.

« Parce que vous ne l'avez pas laissé me tuer l'autre soir, alors que je suis certaine que vous pouvez aisément trouver un autre "bout de viande". »

Je sentais l'amertume poindre dans sa remarque. Oui elle n'était qu'un repas pour nous. On allait pas se mentir. Elle n'était peut être qu'une humaine à mes yeux mais c'était mon humaine. Je n'allais pas laisser quelqu'un la toucher, encore moins quand je lui avais promis de ne pas les laisser faire. Je n'allais pas revenir sur ma parole. Je n'allais pas laisser le premier enfant venu me voler mon bien.

« Ca semble si improbable ? »

- Oui.

A mon tour de parler sans me retenir.

- Je vois bien le... dégout que nous t'inspirons. J'avais du mal à croire que tu puisses un jour respecter l'un d'entre nous.

Mais je pouvais me tromper, surtout quand il s'agissait d'une humaine. J'avais du mal à comprendre le cheminement complexe de leur cerveau, trop guidé par leurs émotions qu'ils étaient.

Je me levais pour aller lui servir un autre verre. Je laissais la bouteille sur la table basse cette fois avant de retourner m'asseoir dans mon fauteuil. Je la détaillais sans me gêner, appréciant le choix qu'elle avait fait pour sa tenue, me demandant quels sous vêtements elle avait pu glisser en dessous.

J'avais toute la nuit pour découvrir tout ça. Je pouvais bien prendre mon temps un peu.


Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Il n'hésite pas bien longtemps avant de répondre. Oui, ça semble improbable. Lancelot dit alors avoir bien remarqué mon dégoût pour les vampires. Est-ce que je pouvais vraiment appeler ça du dégoût ? D'avantage de la méfiance, même si oui, je ne cachais pas avoir été dégoûtée notamment le premier soir en voyant ce qu'ils avaient fait à mon frère, ou il y a deux nuits, lorsque ces mêmes vampires s'étaient adonnés au sexe et au sang en plein milieu de ce même salon où nous étions en train de discuter plus ou moins sereinement. Je pinçais les lèvres, haussant simplement une épaule. « Certaines de vos façons d'agir me dégoûtent, oui. » Ca ne servait à rien de le cacher, et j'avais l'impression que pour une fois, je pouvais être honnête sans craindre des représailles quelconques. « L'orgie de l'autre soir m'a dégoûtée. Les histoires que j'ai pu lire dans les journaux m'ont dégoûtée. Et c'est principalement pour ça que jusque maintenant, je ne me suis jamais mêlé aux vampires. Par précaution. » Je me mordais l'intérieur de la joue, soupirant tout en attrapant le verre qu'il venait de me resservir pou en prendre une grande gorgée. « Mais... » Seconde gorgée, et je fis tourner le verre soigneusement entre mes doigts, mes ongles tapant contre le cristal tandis que j'achevais ma phrase avec un sourire teinté d'ironie « ..si on ne fait pas une généralité des cas les plus dangereux des vivants, pourquoi le ferais-je avec vous ? » Les morts. Le terme ne parvenait pas à franchir mes lèvres, ça me semblait bien trop étrange. Mon regard coula sur lui, qui semblait m'observer également. Et l'espace d'un instant, mon sourire s'agrandit, rire bref qui m'échappe. Rire alcoolisé un peu, aussi, alors que je vidais mon second verre, un peu trop vite. « Vous semblez plus jeune habillé comme ça. » Expliquais-je, me doutant bien qu'il allait me fixer et encore une fois pencher la tête pour chercher à me comprendre. « Ce qui est comique étant donner que vous devez avoir dix fois mon âge. » Peut-être même plus ? Probablement plus.




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1479
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

« Certaines de vos façons d'agir me dégoûtent, oui. »

Je me demandais si elle parlait de moi ou de ceux de mon espèce. Et surtout lesquels de mes ou nos façons d'agir elle désapprouvait ainsi. Cette fille restait une complète énigme à mes yeux et discuter avec elle n'arrangeait pas les choses. Au contraire, plus elle parlait plus j'avais l'impression de moins la comprendre.

« L'orgie de l'autre soir m'a dégoûtée. Les histoires que j'ai pu lire dans les journaux m'ont dégoûtée. Et c'est principalement pour ça que jusque maintenant, je ne me suis jamais mêlé aux vampires. Par précaution. »

Sage décision qu'elle avait pris. Il ne faisait jamais bon pour les mortels de nous fréquenter. Autrefois ils ne le faisaient que rarement de leur plein gré et la situation se terminait toujours mal. Désormais, nous devions supporter les dégénérés, les suicidaires en manque de sensation forte. Ils avaient une prédisposition à l'auto destruction, se jetant à corps perdu dans nos bras. Ils étaient pitoyables mais ils nous épargnaient de devoir aller chasser. Ils étaient là, complètement offert, se livrant sans aucune retenue à nos crocs acérés.

« Mais ..si on ne fait pas une généralité des cas les plus dangereux des vivants, pourquoi le ferais-je avec vous ? »

Oh? Cela voulait il donc dire qu'elle ne me rangeait pas dans la généralité des vampires dégoutants se livrant à des bains de sang? Je ne la comprenais vraiment plus. Me faisait elle confiance à ce point? Tout ça parce que je l'avais défendu, que je n'avais montré qu'un intérêt limité pour l'orgie l'autre soir, elle pensait peut être que j'étais à ranger dans la catégorie des gentils vampires? Si elle savait...

« Vous semblez plus jeune habillé comme ça. »

Je la laissais me détailler du regard, me régalant de son regard posé sur moi. L'alcool commençait à lui monter à la tête. Elle se détendait, se laissant davantage aller. Ca se voyait au rire qu'elle avait laissé échapper, à sa remarque sur ma tenue. C'était exactement ce que je voulais, qu'elle lâche suffisamment prise pour accepter de me suivre à l'étage.

« Ce qui est comique étant donner que vous devez avoir dix fois mon âge. »

- Ou plutôt dix fois l'âge de ta grand mère.

C'était difficile de définir exactement mon âge. A l'époque les registres étaient un peu moins performant qu'aujourd'hui. Je faisais partie de la noblesse, mais de la petite noblesse. Je faisais partie des bien nés de notre pays. Quelque part, dans un registre poussiéreux se trouvait ma date exacte de naissance. Je ne m'en souvenais plus vraiment. J'avais arrêté de compter aussi à un moment donné. Quel intérêt de compter les siècles qui passaient? Je savais que j'avais dans les sept cent soixante ans à quelques années près.

- Mais je ne devais pas être beaucoup plus vieux que toi quand j'ai été transformé. Alors oui tu as le droit de me trouver... jeune.

Je devais avoir dans les vingt huit ans à l'époque. Les souvenirs s'estompaient petit à petit. J'en avais oublié depuis longtemps le visage de mes parents ou celui de ma femme.


Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Je n'étais pas une grande habituée de l'alcool, ou des soirées alcoolisées de façon générale, ayant plutôt tendance à me contenter d'une coupe de champagne lors d'évènements, comme à Noël, ou mon anniversaire. Alors enchaîner deux verres aussi vite n'était pas mon idée la plus brillante. Cependant, ça ne m'empêchait pas d'attraper la bouteille sur la table basse pour me servir un troisième verre, me jurant intérieurement que celui-ci serait le dernier. A la réponse de Lancelot, je tentais de faire rapidement un calcul mental pour estimer son âge... en vain.

« Vous avez .. six.. sept-cent ans ? » Sourcils froncés et regard reporté sur lui, pendant une seconde je pensais avec humour qu'il était bien conservé pour son âge. Évidemment, abrutie, il est mort, figé dans le temps pour toujours, les rides et les cheveux blancs il ne connaît pas. Il reprit la parole, précisant qu'il ne devait pas être bien plus âgé que moi quand il a été transformé. Je fronçais le nez à la pensée de ce qu'il a du vivre. Près de 700 ans à devoir se nourrir dans l'ombre. Tuer à la tombée de la nuit. Je frissonnais, chassant cette pensée de mon esprit à grand renfort d'une gorgée d'alcool.

« Vous l'avez tué ? » Appuyant ma tête en arrière contre le dos du canapé, je tournais celle-ci dans sa direction, songeuse, avant de préciser : « Celui qui vous a.. transformé. Vous l'avez tué ? » Je crois que c'est ce que j'aurais fait à sa place. Tenter de trouver le coupable pour me venger. Peu importe combien de temps cela m'aurait pris pour mettre fin à l'immortalité de celui qui m'aurait volé mon humanité. Je gardais le verre contre moi, sans me décider à boire d'avantage. J'avais beau ne pas être habituée à l'alcool, je savais quand m'arrêter pour ne pas être malade.




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1479
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Licorne

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Lancelot de Berkeley
J'ai 768 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis patron de plusieurs boîtes de nuit et bar et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et nullement intéressé par le fait de me lier à une autre créature et je le vis plutôt bien.

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Giphy


Aleksander Skarsgard :copyright:️ Bonnie

« Vous avez .. six.. sept-cent ans ? »

Je ne répondis pas, me contentant de reprendre une gorgée de ma bouteille. Yerk... heureusement qu'il me fallait ça pour survivre et réussir à me contenir sinon plus jamais je ne boirais de cette merde. Alors oui ça nous permettait de vivre au grand jour sans avoir besoin de tuer pour survivre. Ca faisait de nous des gentils petits vampires bien sages. Mais ça restait dégueulasse à boire. Rien d'étonnant à ce qu'on soit encore nombreux à organiser des soirées et à se nourrir sur des humains. On ne les tuait plus, pour la plupart d'entre nous, mais je doutais qu'on soit beaucoup à renoncer définitivement au vrai sang.

« Vous l'avez tué ? »

Je fronçais les sourcils sans comprendre sa question. De qui elle parlait? Je la laissais continuer, espérant qu'elle précise sa pensée.

« Celui qui vous a.. transformé. Vous l'avez tué ? »

- Et pourquoi est ce que j'aurais fait ça?

Je n'avais rien à reproché à mon créateur. Il m'avait trouvé mourant sur le champ de bataille. Je dirigeais les hommes de mon père, me battant pour notre roi contre une invasion viking. Je m'étais bien battu mais j'étais tombé, la hache d'un de ces sauvages fichée dans ma poitrine. Je n'étais pas mort sur le coup. Il avait raté mon coeur certainement. J'étais resté seul sur le champ de bataille, me vidant de mon sang alors que mes camarades tombaient autour de moi. Je les avais vu partir en retraite, laissant mon corps derrière moi. J'avais vu les barbares passer dans nos rangs, achevant les blessés. J'étais resté silencieux, feignant la mort, espérant que quelqu'un me trouve et me vienne en aide. La nuit était tombée et avec elle mes espoirs de survie. C'était là qu'il était arrivé... qu'il m'avait sauvé.

- Il est mort il y a... deux cent ans je crois, quelque chose comme ça... peut être plus. Et pas de ma main. Ce sont des humains qui s'en sont chargés. Ils l'ont brûlé vif.

Il avait été un peu trop imprudent. Il s'en était pris à la mauvaise fille, celle du chef du village. Il l'avait trouvé au lit avec elle, la jeune fille se vidant lentement de son sang. Ils avaient tenté de le blesser, sans succès. Alors il avait fini brûlé, accusé de sorcellerie.

- Non peut être en mille cinq cent, pendant la chasse aux sorcières.

Je hochais vaguement les épaules, chassant ces souvenirs de mon esprit.

- C'est du passé tout ça.



Revenir en haut Aller en bas
 
mikrokosmos
mikrokosmos
Féminin MESSAGES : 2209
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t3230-j-ai-pas-d-idee-de-titre-lalala http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi

tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty


Livia
Hansen

J'ai 23 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiante et serveuse pour payer mes études et je m'en sors pas trop mal, je suis économe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire par choix et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


mimi elashiry - persona
Est-ce qu'à l'époque déjà, des hommes choisissaient cette "vie" ? J'ai lu plusieurs fois dans les journaux qu'aujourd'hui, il existe des groupes de fanatiques humains qui espéraient devenir un jour des vampires. Jouir de l'immortalité, mais renoncer en contrepartie à la lumière du jour. Pour moi, c'était de la folie pure et dure. Je tenais bien trop à ma vie de mortelle, à tous ses désagréments, et à la chaleur des rayons du soleil en été sur ma peau. Pendant un instant, je me demandais si Lancelot était parmi ces hommes qui ont choisi de devenir vampire. A sa question en retour, je ne répondis rien, me contentant de hausser une épaule comme si la réponse me semblait évidente. Evidemment, je n'avais pas toutes les cartes en main pour comprendre la situation, et malgré l'alcool qui désinhibait mes actes, je n'osais pas pousser d'avantage pour interrogatoire. Il se contenta de me dire que celui qui l'avait transformé était mort. Tué par des humains. Classique de l'époque, accusations de sorcellerie ou de "personnes démoniaques" qui n'étaient prises que pour des fables et autres contes pour effrayer les enfants... jusque récemment. Je m'avançais à nouveau sur le canapé pour déposer le verre presque vidé sur la table basse, à côté de la bouteille. Puis je reculais à nouveau, levant à nouveau les yeux vers le blond. « Le jour, ça ne vous manque pas ? » La question qui perce avec innocence, sans avoir conscience de son poids. Je porte mon regard sur sa peau pâle, qui contraste radicalement avec la mienne, naturellement hâlée. « Il y a des choses d'avant qui vous manquent encore parfois ? »

Et voilà que je recommençais avec mes questions. Serrant mes lèvres l'une contre l'autre, j'esquissais un sourire contrit, avant de m'enfoncer d'avantage dans les coussins du canapé. « J'arrête, promis. » Promesse solennelle, que je murmure d'un air coupable avant de me redresser pour aller en direction de la cuisine : « Il faut que je mange quelque chose, j'ai trop bu. » La preuve étant que je manque de me casser la figure à mi-chemin vers le frigo, trébuchant contre de l'air, littéralement. Quand je dis que l'alcool et moi ça fait deux. Ca ne m'empêchait pas de rire, rire pour la première fois depuis des jours.




les recherches sans idées fixes de bibi


as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


tw +18 ; blood for blood (game over) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
tw +18 ; blood for blood (game over)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelle édition de Blood Bowl
» URGENTE BLOOD TRANSFUSION POUR LES BLOOD SUCKER ,GRAND MEPRIS POUR LES DONNEURS
» [nouvelle] Mozinork
» BloodBowl !!!
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: