Partagez
 
 
 

 À l'ancienne _ GameOver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
Léontine
Léontine
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 07/07/2019
RÉGION : Sud Ouest
CRÉDITS : Léontine

UNIVERS FÉTICHE : None
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

À l'ancienne _ GameOver  Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Deux personnes décident de se retrouver sur la terrasse d'un bar suite à leurs récents échanges sur un site de rencontre. Il fait chaud à Saint Emilion et le village est bondé de touristes.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
Léontine
Léontine
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 07/07/2019
RÉGION : Sud Ouest
CRÉDITS : Léontine

UNIVERS FÉTICHE : None
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Albane Pallavicino
J'ai 29 ans et je vis à Saint Emilion, France. Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

À l'ancienne _ GameOver  Original


Jenna Coleman :copyright:️ goldbloodeavatar


C'est avec une petite pointe d'appréhension qu'Albane ferme la porte de sa boutique et emprunte la petite ruelle qui la conduira directement au bar de la poste. Les pavets irréguliers ne la font plus vaciller depuis longtemps, mais elle se fait la remarque qu'avec moins de pratique, elle serait surement tombée 2 ou 3 fois à cause du stress et de la fatigue. Elle prend une grande bouffée d'air et relativise. C'est pas mon premier rendez vous. Et puis je me suis jamais pris la tête pour ce genre de truc, alors pourquoi maintenant ? Peut être parce qu'habituellement, elle ne prévoit pas de rencontrer quelqu'un après deux jours de travail intense. Si intense que la nuit dernière, elle s'était endormie dans son atelier, alors qu'elle prenait un énième café dans son fauteuil fétiche. Elle s'était réveillée ce matin en sursaut et avait foncé dans l'escalier qui sépare sa boutique de son appartement pour se doucher et enfiler les premiers vêtements qui traînaient, soit un short en jean et un t shirt blanc, tout ce qu'il y a de plus basique. Une chance qu'aucun déguisement farfelu n'ai malencontreusement jonché le sol à ce moment là d'ailleurs...
Donc concrètement, elle était épuisée et tout était potentiellement une source de stress. Elle se dit qu'après un verre ou deux, ça irait mieux. Si le pouvoir de la caféine n'avait rien pu faire pour elle, celui de l'alcool ne lui ferait jamais défaut.
20h30 et Albane s'installa à une table, sous l'arbre centenaire, attendant ce fameux Luka tout en sirotant son verre de blanc. Elle lui envoya un message sur l'application. J'y suis déjà. Désolée, je ne t'ai pas attendu
Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 996
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Luka Sanchez
J'ai 32 ans et je vis à Bordeaux, France. Dans la vie, je suis instructeur dans l'armée et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt plus ou moins bien.

À l'ancienne _ GameOver  Tumblr_inline_nzp0hnLZIF1rfmocr_250


Nick Bateman :copyright:️ Moonic

"Eh!!! Fais gaffe putain!"

Ce cri s'était celui de Mathias, mon traître de meilleur ami. La raison? Le tee shirt qu'il venait de se prendre dans la gueule après que je l'ai balancé sur le lit derrière moi, lit où il était avachi, ne m'aidant absolument pas un instant à trouver mon bonheur dans ma penderie.

- Si tu m'aidais au lieu de râler j'avancerais un peu plus vite.

J'avais déjà enfilé un jean, c'était ça de fait. J'avais toujours mes colliers autour du cou, ça ne changeait pas non plus. Mais je restais torse nu devant ma penderie entrain d'hésiter sur le haut que je devais mettre. Une chemise ça ferait peut être un peu trop sérieux. J'avais le jean pour casser le côté sérieux certes mais elle devait certainement déjà me prendre pour un mec psycho-rigide vu ma carrière alors je ne voulais pas trop en rajouter. Puis j'allais crever de chaud avec une chemise. Et après je transpirerais. Ca ferait des auréoles horribles. Niveau tue l'amour je remporterais la palme haut la main. La chemise vola derrière moi, allant rejoindre le tas de vêtements rejetés. Mathias l'esquiva de justesse avant de soupirer.

"On dirait une ado avant son premier rencard avec le tombeur du lycée. Détends toi un peu."

C'était plus facile à dire qu'à faire. Il avait raison. Je me comportais vraiment comme une gamine. Comme si je n'avais jamais eu de rencard de toute ma vie. C'était loin d'être le cas mais...

"Il est temps que tu te bouges Lu', ça fait combien. Un an? Deux ans?"

Je soupirais, continuant de fixer mon armoire, espérant y trouver une réponse, essayant surtout d'éviter le regard de mon ami.

- Trois ans...

Trois ans sans personne, sans rencard ni rien.... Trois ans de traversé du désert comme on dirait.

"Il est plus que temps alors."

Il retourna s'asseoir sur mon lit, me scrutant sans se décider à venir m'aider avec mon dilemme.

"Parle moi de cette fille"

Je fini par attraper un tee shirt gris sans manches et par l'enfiler. Il faisait trop chaud de toute façon pour me couvrir. Autant adopter une attitude cool et décontractée, tout l'inverse de ce que je ressentais là maintenant mais ça serait certainement mieux.

- Elle s'appelle Albane. Elle est fleuriste à St Emilion. C'est là bas qu'on se retrouve d'ailleurs. Et j'en sais pas beaucoup plus pour le moment. Je t'en parlerais demain.

Je me retournais finalement pour le regarder.

- Bon alors ça va?

"T'es parfait. Détends toi. Soit toi même. Ca va bien se passer. Ce n'est qu'un rencard après tout. Et si ça se passe mal tu pourras toujours venir te saouler chez moi."

Je levais les yeux au ciel avant de le virer de chez moi. Je me dépêchais de retrouver ma voiture pour la rejoindre sur notre lieux de rendez vous. J'étais nerveux et même pire que ça. Trois ans ça commençait à faire comme célibat. J'étais parti pour le rester même un peu plus mais Mathias m'avait forcé la main pour que je m'inscrive sur ce site de rencontre. Il m'avait poussé à accepter ce rendez vous avec Albane et il était même venu ce soir pour s'assurer que j'irais bien. J'étais dans un état de stress terrible mais j'y allais. Après tout ce n'était qu'un rendez vous. Ca ne m'engageait à rien. Elle me trouverait certainement chiant comme la pluie et elle couperait court à tout ça. Ou peut être que je serais déçu. Elle avait peut être réussi à masquer un défaut horrible sur sa photo de profil. Elle avait l'air si jolie dessus...

Je me garais en retard dans le petit village, putain d'embouteillages. J'avais oublié qu'à cette heure ci il risquait d'y avoir du monde sur le périph. J'avais hésité trop longtemps devant mon armoire et voilà le résultat. Je sortis mon téléphone et souris en voyant son message. J'arrivais cinq minutes après celui ci, un sourire aux lèvres alors que je la reconnaissais. Jolie... beaucoup trop jolie pour que j'ai envie de faire machine arrière.

- Désolé pour le retard. Il y avait des bouchons... Tu as bien fait de ne pas m'attendre.

Je lui sortis une nouvelle fois mon sourire crispé avant de m'installer et de commander une bière. Et maintenant? J'étais sensé faire quoi putain? Je ne savais même plus comment m'y prendre pour draguer. Je devais lui dire quoi?

- Tu... tu es ravissante.

Bon... il me restait plus qu'à prévenir Mathias que j'allais rappliquer chez lui. J'étais vraiment mal barré là.



Revenir en haut Aller en bas
 
Léontine
Léontine
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 07/07/2019
RÉGION : Sud Ouest
CRÉDITS : Léontine

UNIVERS FÉTICHE : None
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Albane Pallavicino
J'ai 29 ans et je vis à Saint Emilion, France. Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

À l'ancienne _ GameOver  Original


Jenna Coleman :copyright:️ goldbloodeavatar


Un demi-verre plus tard, le voilà assis en face d'elle. Aussi beau qu'elle se l'était figuré. Et sa voix... quelque chose de rassurant émanait de lui. La Albane d'il y a quelques années aurait déjà craqué. Mais la vie fait que les naïfs souffrent souvent plus que les autres en amour, et elle ne fait pas exception à la règle. Du coup, avec le temps, elle a plus ou moins apprit à se méfier.
Albane aurait voulu l'accueillir avec un sourire un peu moins niais, mais elle n'avait pas pu faire autrement, et d'ailleurs elle ne pouvait pas non plus s'empêcher de le fixer. Enfin jusqu'à ce qu'il prononce ces mots. Tu es ravissante. Elle sentit ses joues rougir instantanément et comme pour se guérir de sa gêne, elle termina son vin d'une traite, puis lâcha un "T'es pas mal non plus" quasiment inaudible. Elle se sentait tellement ridicule qu'elle ne pouvait même pas soutenir son regard.

Ma pauvre, tu fais vraiment pitié... Il doit halluciner le gars.

Elle osa finalement le regarder de nouveau et là un truc bizarre se passa dans la tête d'Albane. Elle se mit à rire. Rire sans pouvoir s'arrêter. Quelques larmes coulèrent même du coin de ses yeux sans qu'elle essaie de les en empêcher. Deux touristes anglophones assis à la table derrière Luka se mirent à la regarder, d'un air amusé, ce qui ne l'aida pas à s'arrêter.

- Je suis tellement désolée... dit-elle entre deux ricanements.

Après quelques instants, elle réussi à reprendre contenance et retrouva un peu de son sérieux. Ses coudes posés sur la table et son menton au creux de ses mains, elle prit son courage à deux mains.

- Je suis ravie de te rencontrer Luka.

Albane lui sourit, les yeux encore larmoyants.

- J'espère que tu ne me prend pas pour une folle maintenant, mais j'ai vraiment paniqué. Je sais, c'est bête de se prendre la tête comme ça... Ça ne me ressemble pas.

Un serveur s'approcha d'eux et elle recommanda un verre de blanc. Faut que je me calme ou je vais passer pour une alcoolique en plus.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 996
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Luka Sanchez
J'ai 32 ans et je vis à Bordeaux, France. Dans la vie, je suis instructeur dans l'armée et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt plus ou moins bien.

À l'ancienne _ GameOver  Tumblr_inline_nzp0hnLZIF1rfmocr_250


Nick Bateman :copyright:️ Moonic

"T'es pas mal non plus"

Ce n'était pas grand chose, à peine un murmure, mais cela suffit à me faire sourire sincèrement et à me détendre un peu. Enfin c'était le cas, jusqu'à ce qu'elle parte dans un grand fou rire. Ok.... j'avais vraiment été aussi ridicule qu'il me l'avait semblé. Je perdis mon sourire, restant simplement à la regarder rire alors que je me planquais comme je pouvais dans ma bière. J'aurais voulu disparaitre en cet instant. Putain non mais quelle idée de merde d'être venu. J'aurais du rester chez moi et ne jamais m'inscrire sur ce site. C'était bien aussi le célibat. Je voyais pas pourquoi tout le monde en faisait tout un drame. Je ne me disputais jamais pour le programme à la télé ou pour la couverture au lit. Il n'y avait jamais de bordel, pas de culotte qui trainait dans mon appartement ou des tonnes de produits de beauté dans la salle de bain. Puis le sexe c'était surfait. Une bonne branlette devant un porno ça faisait l'affaire aussi. Franchement j'étais pas si mal alors pourquoi est ce que j'étais entrain de me foutre dans une merde pareille à me faire rire au nez par une fille?

- Je suis tellement désolée...

Ouais ouais bien sur.... elle se foutait de moi et elle voulait me faire croire ça. J'allais payer ma bière, juste la mienne il ne fallait pas déconner non plus, et j'allais me casser de ce rendez vous merdique. Au moins j'aurais vraiment une bonne excuse pour m'être barré quand Mathias viendra me faire chier pour mon départ.

Elle finit par se calmer. J'attendais. Je ne comptais certainement pas relancer la conversation vu le vent magistral que je venais de me prendre. De toute façon je ne comptais pas vraiment rester plus longtemps après ce qu'il venait de se passer.

- Je suis ravie de te rencontrer Luka.

Et pourtant j'avais du mal à la croire. Son attitude me prouvait vraiment tout le contraire.

- J'espère que tu ne me prend pas pour une folle maintenant, mais j'ai vraiment paniqué. Je sais, c'est bête de se prendre la tête comme ça... Ça ne me ressemble pas.

Je me radoucis en l'entendant, parvenant même à esquisser un sourire. Je m'étais peut être braqué un peu trop vite. Au final on était dans le même état tous les deux, des grands stressés à leur rendez vous. Je la laissais commander son verre et attendit que le serveur soit parti pour lui répondre.

- Ne t'excuse pas c'est rien. Je crois que je suis pas mal stressé moi aussi. J'ai mis une heure à choisir ma tenue pour mettre ça au final....

Je tirais un peu sur mon tee shirt en faisant une petite grimace avant de retrouver mon sérieux.

- Je suppose du coup que c'est la première fois pour toi aussi? Je veux dire que tu vois quelqu'un sur ce site de rencontre.

Non parce qu'à vingt neuf ans elle ne devait certainement pas à en être à son premier rendez vous. Enfin j'espérais pas pour elle. Oh putain ça y est je recommençais à déconner.


Revenir en haut Aller en bas
 
Léontine
Léontine
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 07/07/2019
RÉGION : Sud Ouest
CRÉDITS : Léontine

UNIVERS FÉTICHE : None
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Albane Pallavicino
J'ai 29 ans et je vis à Saint Emilion, France. Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

À l'ancienne _ GameOver  Original


Jenna Coleman :copyright:️ goldbloodeavatar


 Manifestement, Luka était dans le même état qu'elle, et le fait qu'il ai mit autant de temps pour de trouver des fringues la rassurait quelque peu.

- Moi j'étais tellement speed que j'ai même pas eu le temps de me changer pour être un peu plus presentable...

Albane prit un air désolé. Effectivement, à y regarder de plus près, le t shirt logiquement blanc qu'elle portait était constellé de traits tantôt verts, tantôt jaunes. Et si on était un temps soit peu observateur, on pouvait distinguer quelques petits bouts de verdure dans ses cheveux. En fait, avec tout ça, elle s'était tout juste regardé dans un miroir avant de partir.

- Oui... en fait quand je suis arrivée ici l'année dernière, je venais de me séparer de quelqu'un de très.... envahissant. Du coup je sais pas. Je me suis dit qu'au bout d'un an, je pouvais essayer autre chose. Je me suis inscrite sur un coup de tête le mois dernier.

Et c'est parti... Je raconte ma vie. On s'en tape de ton ex!

Entre Albane et Paul, ça n'avait pas duré plus de trois mois et pourtant, durant ce laps de temps, il lui en avait fait baver. Concrètement, après cette relation, elle s'était jurée de ne plus jamais se laisser dicter sa vie.

- Enfin bref, je veux pas t'embêter avec mes histoires. C'est du passé. Et puis grâce à ça, je suis venue ici et je me suis construit une petite vie. Je suis heureuse, je pense. Et toi ? Tu es heureux ?

Ça pouvait paraître stupide comme question, mais pour elle c'était important. Jusqu'à présent, elle n'avait jamais eu de relation saine. Sa malchance l'avait toujours menée vers des personnes compliquées, mal dans leur peau et tout avait toujours tourné au vinaigre. À chaque histoire, c'était elle qui finissait par trinquer.


Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 996
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Luka Sanchez
J'ai 32 ans et je vis à Bordeaux, France. Dans la vie, je suis instructeur dans l'armée et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt plus ou moins bien.

À l'ancienne _ GameOver  Tumblr_inline_nzp0hnLZIF1rfmocr_250


Nick Bateman :copyright:️ Moonic

- Moi j'étais tellement speed que j'ai même pas eu le temps de me changer pour être un peu plus présentable...

Je la regardais un peu plus attentivement, essayant de rester discret sans la dévisager complètement. Je pouvais voir ici et là des traces de verdures maculer son tee shirt, signe qu'elle avait travaillé dans cette tenue avant de venir directement ici. On pouvait même voir des petits bouts de feuille dans ses cheveux. Je trouvais plutôt charmant ce détail. Elle ne s'était pas pris la tête à vouloir se pomponner pour m'impressionner. Elle était naturelle et ça commençait déjà à me faire craquer.

- Oui... en fait quand je suis arrivée ici l'année dernière, je venais de me séparer de quelqu'un de très.... envahissant. Du coup je sais pas. Je me suis dit qu'au bout d'un an, je pouvais essayer autre chose. Je me suis inscrite sur un coup de tête le mois dernier.

Je hochais doucement la tête, la comprenant. Bon je n'étais pas avec quelqu'un d'envahissant mais je sortais aussi d'une rupture compliquée. Il m'avait fallu trois ans pour m'en remettre avant que je ne me décide à tenter à nouveau ma chance. Et je n'étais pas complètement certain de réussir à me relancer dans une histoire de couple.

- Enfin bref, je veux pas t'embêter avec mes histoires. C'est du passé. Et puis grâce à ça, je suis venue ici et je me suis construit une petite vie. Je suis heureuse, je pense. Et toi ? Tu es heureux ?

La question qui tue... Non mais en plus qui sérieusement demandait à l'autre s'il était heureux? On demandait ce qu'on faisait dans la vie, si on était en couple, si on avait une maison... tout ces signes extérieurs qui nous faisait dire à l'autre si on avait réussi ou pas selon les normes sociales en vigueur. Mais ça n'avait rien à voir avec le bonheur dans le fond. J'avais un appartement à moi dans un quartier sympa, un boulot que j'aimais, est ce que j'étais heureux pour autant? Je n'en étais pas certain. Je tentais de remonter la pente depuis trois ans, d'avancer en surmontant tout ça, en essayant de l'oublier. Je souriais, j'avais l'air heureux, mais je n'étais pas certain de l'être.

- Tu ne m'embêtes pas ne t'en fais pas.

Et c'était vrai. J'aimais bien l'entendre parler. Je me détendais de plus en plus. Et puis ça me permettait d'éviter de parler de moi, d'esquiver sa question et d'en apprendre plus sur elle.

- Tu étais où avant? Tu as dit que ça faisait un an que tu étais ici. Tu venais d'où?

J'attendais la réponse, sincèrement intéressé. J'évitais la question de l'ex. Je me doutais que c'était à cause de lui qu'elle avait du partir. Je ne voulais pas plomber l'ambiance en partant déjà sur le sujet des ex.



Revenir en haut Aller en bas
 
Léontine
Léontine
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 07/07/2019
RÉGION : Sud Ouest
CRÉDITS : Léontine

UNIVERS FÉTICHE : None
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Albane Pallavicino
J'ai 29 ans et je vis à Saint Emilion, France. Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

À l'ancienne _ GameOver  Original


Jenna Coleman :copyright:️ goldbloodeavatar


 Albane repensa avec nostalgie à son ancienne vie.

- J'habitais avec mon frère et mon neveu à Bordeaux. J'étais en quelque sorte sa nounou. Je m'occupais du gosse et de la maison et il me logeait. C'était une super belle période de ma vie. Ça a duré deux ans. Je bossais à mi temps et quand je m'occupais pas de Lucien je bossais sur mon projet.

Son neveu et elle s'adoraient. Ils avaient passé tellement de temps ensemble... Il était toujours fourré dans ses pattes. Et puis Albane et son frère étaient pour ainsi dire inséparables. Alors la vie ensemble était comme un long fleuve tranquille, seulement animé par la vie amoureuse foireuse d'Albane. C'était d'ailleurs lui, Diego, qui en cas de problème, s'arrangeai pour mettre un coup de pression aux plus obstinés.

- Maintenant que j'habite ici et avec ces horaires, c'est carrément plus compliqué de se voir mais bon...

On pouvait percevoir une certaine tristesse dans sa voix. Depuis qu'elle vivait ici et que sa petite entreprise était lancée, elle ne pouvait pas vraiment se permettre de prendre des jours de congés pour les accueillir. Et comme le magasin ouvrait presque tous les jours, y comprit les week ends... Mais elle n'avait vraiment pas de raison de se plaindre. Son projet avait finalement abouti et son commerce marchait même mieux que ce qu'elleavait espérer.

- À ton tour maintenant. Parle moi de ta vie !

Elle s'alluma une cigarette et s'installa plus confortablement sur sa chaise.

- T'en veux une ?

Elle remarqua quelques nuages menaçant à l'horizon, mais n'y accorda pas d'importance particulière. Après tout, il faisait chaud et la météo avait annoncé un temps radieux jusqu'à la semaine prochaine. Pourtant, si elle n'avait pas été si inspirée par la conversation, elle aurait même vu les oiseaux s'agiter au dessus d'eux...



Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 996
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Luka Sanchez
J'ai 32 ans et je vis à Bordeaux, France. Dans la vie, je suis instructeur dans l'armée et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt plus ou moins bien.

À l'ancienne _ GameOver  Tumblr_inline_nzp0hnLZIF1rfmocr_250


Nick Bateman :copyright:️ Moonic

- J'habitais avec mon frère et mon neveu à Bordeaux. J'étais en quelque sorte sa nounou. Je m'occupais du gosse et de la maison et il me logeait. C'était une super belle période de ma vie. Ça a duré deux ans. Je bossais à mi temps et quand je m'occupais pas de Lucien je bossais sur mon projet.

Je hochais doucement la tête buvant ses paroles. Je l'écoutais, essayant d'en apprendre le plus possible sur elle. J'étais un peu plus détendu qu'à mon arrivée. Je me laissais aller simplement à profiter de ce moment et de cette conversation. Je l'écoutais et plus je l'écoutais plus j'avais envie d'en apprendre sur elle.

- Maintenant que j'habite ici et avec ces horaires, c'est carrément plus compliqué de se voir mais bon...

Je restais silencieux un instant alors que je voyais le léger voile de tristesse obscurcir son regard. Je devinais à quel point son frère et son neveu devaient être importants dans sa vie. Je ne songeais pas encore à la séduire ou même à aller plus loin avec elle. Je ne savais pas encore si j'étais capable de me replonger dans une relation sérieuse. Mais je notais quand même cette information dans un coin de mon esprit.

- À ton tour maintenant. Parle moi de ta vie !

Aie... le retour des questions qui fachaient. J'étais bien là. J'aurais pu rester à parler simplement avec elle, ou plutôt à l'écouter parler sans jamais en venir à moi. Mais le monde ne tournait pas ainsi. Dans le fond je devrais être plutôt soulagé de voir qu'elle s'intéressait à moi et à ma vie. Elle n'était pas une de ces filles égocentriques qui adoraient s'écouter parler et qui ne cherchaient qu'un playboy pendu à leur bras et écoutant leur monologue sans fin.

- T'en veux une ?

Je lui souris alors que j'attrapais une cigarette de son paquet.

- C'est très mal tu sais. J'essayais d'arrêter.

Une sale habitude que j'avais ramené et que je tentais de perdre. Peine perdue, la plupart du temps je replongeais avant la fin de la journée et celle ci ne faisait pas exception à la règle.

- Ok je te parle de moi mais je te préviens après j'ai pleins de questions pour toi.

Je réfléchis un instant, cherchant par où je pourrais commencer.

- Mon père était militaire. Je crois que la voie était toute tracée pour moi.

Je ris doucement, reprenant une gorgée de ma bière. Je ne faisais pas plus attention qu'elle aux nuages qui commençaient à nous menacer. Je me sentais un peu trop bien là.

- J'ai pas mal bougé gamin puis après avec mon boulot. Je me suis posé il y a... deux ans et demi environ. J'ai quitté le service actif pour devenir instructeur. Je préfère. J'ai enfin pu me poser. Avoir mon appartement et tout le reste. C'est aussi ce qui m'a décidé à m'inscrire sur le site. Avant c'était compliqué d'avoir en relation avec quelqu'un. Ma dernière mission je suis parti pendant huit mois. Difficile de garder une copine dans ces conditions.

Passé le fantasme du beau militaire, certaines filles se rendaient compte de la difficulté que c'était de sortir avec. Les mois sans le voir, le fait de se dire que peut être il ne reviendra pas de sa mission... c'était trop dur pour la plupart des gens.

Je tirais une bouffée de ma cigarette avant de reprendre mes questions.

- Ca t'es venu comment ce projet? T'as toujours voulu être fleuriste? Et du coup moi je fais comment? Je peux t'offrir des fleurs ou c'est LE cadeau à éviter à une fleuriste?



Revenir en haut Aller en bas
 
Léontine
Léontine
Féminin MESSAGES : 20
INSCRIPTION : 07/07/2019
RÉGION : Sud Ouest
CRÉDITS : Léontine

UNIVERS FÉTICHE : None
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

À l'ancienne _ GameOver  Empty


Albane Pallavicino
J'ai 29 ans et je vis à Saint Emilion, France. Dans la vie, je suis fleuriste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

À l'ancienne _ GameOver  Original


Jenna Coleman :copyright:️ goldbloodeavatar




Militaire de père en fils donc. Elle se figurait déjà le patriarche dans sa tête. Le cliché par excellence avec la discipline comme seule religion. Mais, Albane en était consciente, les gens sont rarement comme on se les imagines. Et tant mieux. En ce qui concernait Luka, il ne lui faisait pas l'impression d'être psychorigide. Heureusement, car l'esprit un peu libéré d'Albane n'aurait pas supporté ce genre de caractère. Pour le coup, l'ouverture d'esprit était chez elle une philosophie de vie. Ses parents l'avaient éduquée comme ça et elle en était heureuse, même si ça lui jouait souvent quelques mauvais tours. C'était d'ailleurs peut être un peu la raison de sa naïveté.

Albane fit une mine navrée lorsqu'il évoqua ses anciennes missions interminables. Elle pouvait comprendre que l'absence prolongée de son partenaire pouvait être difficile à vivre. Pour autant, lorsqu'on s'engage dans une relation, on prend en compte tous les paramètres et on assume. Enfin, c'était son point de vue à elle et sur le moment. Mais qui sait, peut etre que dans des circonstances pareilles, on se figure qu'on est à la hauteur, alors que la solitude se révèle invivable...

- Oui je comprend... c'est pas évident de trouver quelqu'un qui accepte de t'attendre pendant des mois. C'est assez particulier comme vie.

- Ca t'es venu comment ce projet? T'as toujours voulu être fleuriste? Et du coup moi je fais comment? Je peux t'offrir des fleurs ou c'est LE cadeau à éviter à une fleuriste

Effectivement, ça faisait beaucoup de questions d'un coup, mais le fait qu'il se montre curieux à son sujet la flattait un peu. C'était un bon point de plus pour lui. Luka commençait à bien lui plaire...

- Hm... d'aussi loin que j'me souvienne, j'ai toujours voulu faire ça oui. Les copines voulaient être maîtresses ou chanteuse. Moi je voulais être fleuriste. Je sais pas, c'était comme une évidence. Avec mon père, tous les dimanches, on allait au marché et il me faisait toujours choisir des fleurs à offrir à ma mère. Ça vient de là j'imagine. Et puis est venu le temps de choisir sa voie. J'ai voulu passé mon bac quand même et aller un peu à la fac. J'ai passé ma licence d'art plastique... puis je me suis lancée. J'ai passé mon CAP... Et mon brevet professionnel... j'ai même tenté le brevet de maîtrise, mais j'en ai eu marre. Du coup je suis retournée cicre chez mes parents pendant quelques temps. J'ai trouvé un CDD d'un an et puis quand mon contrat s'est terminé, c'est là que je suis allé vivre chez moi frère. Il venait de se séparer de sa femme et avec le petit et son travail ça devenait compliqué. Le hasard fait bien les choses faut croire... Du coup je suis arrivée chez lui. Avec le temps, plus ça allait, plus j'avais envie detre ma propre patronne. En fait, j'avais envie de faire exactement ce qui me plaisait, à ma manière. J'avais besoin de liberté !

Albane lui offra un large sourire. Elle était fière d'elle sur ce point et ne pouvait pas s'en cacher. Elle se rappela quel bonheur elle avait ressenti, lorsqu'elle avait ouvert son magasin pour la premiere fois. Ce jour là, elle s'était surpassée. Ses bouquets n'avaient jamais été si beaux. Et en fin de journée, la sérénité avait remplacé la joie.

- Honnêtement, créer mon entreprise à été la meilleure idée que j'ai jamais eue. C'est un peu comme mon petit bébé. J'y tiens énormément.

Et puis la question classique.

- Et pour les fleurs, sache que je n'en ai jamais reçu de toute ma vie. Je crois que les gens pensent que, comme on en voit tous les jours, on a envie d'autre chose... Bon j'avoue que, de toute manière, mon appart est toujours rempli de fleurs invendues ou de plantes à moitié crevées. C'est un peu l'hôpital des végétaux chez moi. Enfin bref, tout ça pour dire que ça ne me déplairais pas d'en recevoir.

Elle ponctua sa phrase d'un clin d'oeil. Après tout, pourquoi les cordonniers seraient les plus mal chaussés?

Elle tira sur sa cigarette et envoya la fumée voltiger au dessus de sa tête. Au même instant, un nuage noir qui venait d'envahir le ciel déversa son liquide sur eux. Albane se retrouva littéralement trempée en quelques secondes, sa cigarette pendant au bout de ses doigts. Elle se mit à rire de bon coeur, sans même penser un seul instant à s'abriter, comme le faisait tout le monde, en panique. Non, vraiment, c'était trop tard. Elle était déjà trempée jusqu'aux os. D'ailleurs, la pluie qui s'était abattue sur eux si soudainement, venait de s'arrêter de la même manière.

- Bon...

Elle finit par se lever et essora son t shirt.

- Si tu veux, on peut aller chez moi. Je crois qu'on a besoin de se changer ! dit elle, amusée par la situation.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


À l'ancienne _ GameOver  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
À l'ancienne _ GameOver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: