Partagez | 
 
 
 

 (adam, dean) what the f*** is that ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
whovian
MESSAGES : 191
INSCRIPTION : 23/02/2017
CRÉDITS : eowyn

UNIVERS FÉTICHE : city
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t113-au-dela-des-orages http://www.letempsdunrp.com/t291-m-f-this-is-an-emergency-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t126-whovian-ou-le-monde-de-la-schizophrenie#806
Flash


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Roxane est amoureuse, Roxane est jolie, elle pétille et déborde de joie de vivre. Roxane a encore rencontré un mec, il lui promet la lune et elle y croit parce qu'elle en est raide dingue. Mais avant de se mettre en couple avec elle, elle doit l'aider. Il lui a demandé d'aller trouver sa petite-amie et de rompre avec elle. Roxane s'offusque, pourquoi devrait-elle le faire ? Elle en parle avec ses amis, ils sont tous du même avis : ce mec est un idiot. Pourtant Roxane ne les écoute pas, elle va faire ce qu'il lui demande parce qu'il l'aime et qu'il lui a promis un superbe soirée romantique si elle lui sauvait la vie. Paraît même que sa copine est folle alliée, il est trop beau pour qu'elle lui refuse quoique ce soit de toute façon. Roxane s'apprête à rentrer chez elle, sans avoir la moindre idée de ce qui l'attend : une intervention.

Contexte provenant de cette recherche


It's love Yes, all we're looking for is love from someone else A look in somebody's eyes To light up the skies To open the world and send it reeling A voice that says, I'll be here And you'll be alright —
city of stars
(lions' tears.)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
whovian
MESSAGES : 191
INSCRIPTION : 23/02/2017
CRÉDITS : eowyn

UNIVERS FÉTICHE : city
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t113-au-dela-des-orages http://www.letempsdunrp.com/t291-m-f-this-is-an-emergency-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t126-whovian-ou-le-monde-de-la-schizophrenie#806
Flash



Roxane Finch
J'ai 28 ans et je vis à Londres, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis danseuse et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis toujours célibataire mais presque en couple et je le vis plutôt bien.

Roxane croit à l'amour, peut-être un peu trop puisqu'elle se retrouve toujours dans des plans foireux où elle finit le coeur en miettes puisqu'elle s'était déjà trop attaché au premier sourire, au premier regard. Mais elle ne désespéré pas, elle sait qu'elle finira heureuse. En attendant l'amour, Roxane danse, elle fait partie du Royal Ballet de Londres.


avatar © wiise

La pluie t'avait tiré de ton sommeil. En ce moment il ne faisait que ça, pleuvoir encore et encore. Déjà que Londres avait une mauvaise réputation au niveau météo, ça n'arrangeait pas les choses. Tu aimais ta ville, tu aimais danser sous la pluie, sauter dans les flaques d'eau avec tes bottes en caoutchouc et ton petit ciré jaune. Tu l'avais acheté en Bretagne lors de ton précédent voyage. Avec le Ballet tu voyageais assez, dansant dans chaque recoin du monde. Tu en profitais toujours à la fin pour faire les boutiques et acheter quelque chose de la région dans laquelle tu te trouves.

Tu ne retrouverais pas le sommeil maintenant. Il était temps pour toi de te lever, aux aurores, comme les coqs. Mais il y en avait pas ici, pas en pleine ville. Toi qui avait grandi à la campagne, ça te manquait parfois. Tu étais sortie de bonne heure pour te dépenser, pourquoi ne pas en profiter pour faire un footing ? Ce n'était pas la pluie qui allait t'arrêter. Et quand tu aurais fini, tu ferais un petit saut à la pâtisserie en bas de chez toi, pour acheter une part de gypsy tart, c'était la seule dans toute la ville qui en vendait. Le dessert de ton enfance. Tu faisais attention à ta ligne, avec la danse il fallait éviter de prendre du poids mais c'était un petit plaisir que tu t'offrais une fois par mois et maintenant tu en avais bien besoin, surtout quand on sait ce que tu allais devoir endurer cette après-midi. Rompre avec la petite-copine de ton petit-ami parce qu'elle est barge et que lui ne peut pas le faire. C'est dingue non ? Tu trouves aussi, mais tu l'aimes tellement que tu serais prête à n'importe quoi pour ses beaux yeux.

Tu poussais la clé dans la serrure, rentrant enfin chez toi après quasiment deux heures dans les rues mouillées de Londres. Mais tu fronces les sourcils, t'arrêtant net dans ton élan. Une intervention ? Tu avais relu l'affiche à deux reprises pour être sûre de ne pas te tromper. Merde alors, c'était pour qui ? Et surtout pour quoi ? Avaient-ils oubliés de te prévenir ? A moins que.. Ce ne pouvait pas être pour toi tout de même, si ? Tu restais dans l'entrée, la bouche ouverte, attendant de comprendre ce qui pouvait bien se passer ici et surtout ce qui allait te tomber dessus. A voir leurs visages, ça n'allait pas être une partie de plaisir.


It's love Yes, all we're looking for is love from someone else A look in somebody's eyes To light up the skies To open the world and send it reeling A voice that says, I'll be here And you'll be alright —
city of stars
(lions' tears.)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
VAGUE
Féminin MESSAGES : 325
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 21
RÉGION : ile de france
CRÉDITS : @argetnallison. (av) giphy (sign) et Robert Love /o

UNIVERS FÉTICHE : réel, mais je suis curieuse
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t300-heartless http://www.letempsdunrp.com/t377-f-the-monsters-in-our-minds http://www.letempsdunrp.com/t308-all-we-do-wave http://www.letempsdunrp.com/t310-all-we-think-wave
Pigeon



Dean Warston
J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis dans le bâtiment et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis solitaire affirmé et je le vis plutôt bien.

londonien au caractère bien trempé, Dean est le genre de rockeur sans guitare qui laisse son regard sombre parler pour lui. du genre taciturne et fidèle, jamais content et protecteur. ours de 31 ans au coeur silencieux et aux poings serrés. un type dur que l'on écoute. il fait parti d'une bande d'amis qui compte plus que tout au monde pour lui, une bande de fou qu'il surveille comme le seul adulte capable de les garder en vie. si l'immaturité et les rêveries de certains l'agace, il ne peut s'empêcher de les aimer plus que tout. c'est pour ça qu'il fait tout pour les protéger. quitte à se fâcher très fort.  





brett dalton © .sassenach


au début t'aimais pas trop ça, les interventions. le principe même de venir se mêler de la vie des autres ça t'a toujours emmerdé. parce que t'es un solitaire qui refuse qu'on lui dise quoi faire, et qui fait pareil de son coté. t'en as déjà subis une pourtant, d'intervention. l'année dernière t'avais retrouvé cette bande de couillons sur ton canapé neuf. ils voulaient que tu arrêtes de ne vivre que pour bosser, que tu sortes, que tu rencontres quelqu'un. toi, grincheux, t'avais rétorqué n'avoir besoin de rien, inventé une amie imaginaire et accepté un verre de scotch dans un bar miteux pour faire taire la foule de copains inquiets. tu sais même plus qui a lancé le truc, dans votre groupe millénaire. c'est pas toi en tout cas. t'aimais pas trop ça, et puis t'as fini par les accepter, par t'ajouter à la masse. t'as même pris le temps de faire la banderole une fois, parce que t'avais bousillé la dernière. presque un pote de rêve, silencieux et obéissant. et puis Adam t'a appelé pour te parler de Roxane, encore. c'est souvent que vous parlez de la blonde en ce moment, de son nouveau prince charmant et des dégâts laissé par les derniers. alors quand ton pote a dit les mots Roxane et Intervention, ton coeur n'a fait qu'un tour et t'as accepté. t'allais pas rester en retrait cette fois, pas de maitre Yoda qui observe et qui laisse faire. d'habitude t'es celui qui fini par calmer les ardeurs et stopper le conflit. le sage qu'on écoute parce qu'il a plus de poils gris, qui ne parle que lorsqu'on en a besoin. mais Roxane c'est autre chose. t'en peux plus de ses conneries, de ses rêves de femme mariée et de ses choix terribles dans la vie, de manière générale.

t'as attendu avec les autres dans le salon trop décoré à ton gout, derrière le canapé pendant que les autres courraient partout pour créer un univers apaisant et "friendly", comme ils disent. t'es un peu nerveux, t'as peur qu'elle le prenne mal, elle, la romantique. mais c'est plus négociable, tu veux pas servir de serpillères encore une fois. t'en peux plus de ramasser les morceaux. tant pis si elle vous en veut, t'as décidé d'être sincère. et t'as beau être un grand garçon bien costaud, tu perds toute structure quand elle ouvre la porte et que les autres se taisent. c'est le moment de dire surprise, non ? de sortir les ballons et les cotillons, viva Roxane, quitte ton gars ma belle ! non, tu peux décidément pas dire ça, elle va mal le prendre. mais qu'est-ce que tu peux faire d'autre, pas vrai ? tu la regardes avec tes yeux sombres et c'est toi qui ouvre la bouche, ce qui est assez rare pour que sa coloc te jette un coup d'oeil étonné avant de t'écouter. “Roxane, il faut qu'on parle.” c'est bien, t'as aligné cinq mots. elle est où ta médaille ? tu la mérites, non ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
glitter ghost
MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 25/02/2017
CRÉDITS : swtz. (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : un peu de tout, au feeling. (mais je penche vers le fantastique.)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t270-winks-at-the-sky-for-the http://www.letempsdunrp.com/t299-glitter-ghost-ca-sera-mieux-range-que-ta-chambre-j-te-jure http://www.letempsdunrp.com/t305-glitter-ghost-on-est-beaucoup-mais-on-s-fait-de-la-place
Limace



Adam Mitchell
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis absolument rien et je m'en sors pas au top. Sinon, grâce à ma chance, je suis encore et toujours seul et je le vis plutôt bien.

C'est pas vraiment de sa faute si Adam ne fout rien de sa vie. On lui a un peu brisé ses rêves d'illustrateur de renom quand il dépassé les vingt-cinq ans, alors il s'enferme dans son appartement depuis. Il poste des trucs sur son blog, histoire de faire le mec occupé, mais la plupart de son temps, il le passe assis sur sa fenêtre, les jambes dans le vide et une bière à la main, à regarder les gens passer. Quand il n'est pas perché là-dessus, il est chez ses potes, essentiellement pour tromper l'ennui en vidant leurs placards et en pourrissant leur compte netflix en regardant des conneries. Il est bien connu pour ne pas avoir des paroles très tendres, mais on a appris à vivre avec - c'est normal aussi, c'est quelqu'un de franc, et il ne ment jamais, il se l'interdit. Il est pas méchant, il dit juste ce qu'il pense, sans filtre.


avatar © Lydie
Tu passes le plus clair de ton temps à te vanter de ne jamais mentir, alors tu vas pas commencer maintenant : les interventions, ça te fait bien marrer, quand c'est pas à toi qu'on les fait. Y'a toujours un peu de drama, puis ça finit toujours en "on te l'avait dit, aussi." Bon, d'habitude c'est un peu plus marrant, parce que c'est jamais pour des trucs dramatiques. Comme pour Dean, à qui vous avez sorti votre propre version de "sors toi les doigts du cul." Le truc, là, c'est qu'il s'agit de Roxane. Et mine de rien, Roxane, t'as beau passer ton temps à la laisser te râler dessus parce que tu bouffes toujours les chips préférées de ses colocataires, tu l'aimes bien quand même. Elle est mignonne, avec ses rêves d'amour et de contes de fées. Tu l'as déjà dessinée en princesse en haut de sa tour, avec la mine de celle qui en a plus qu'assez d'attendre mais qui garde toujours espoir : elle est un peu comme ça, Roxane. Et là, elle pète un câble, y'a pas d'autres mots. C'est pour ça que t'as appelé Dean. Il a pas fallu de grand chose. "Mec, ce type va la bouffer et la recracher en miettes sur le sol de son appart. Et nous, on va ramasser les morceaux." Et c'est pas faux. Le type qu'elle voit, c'est un requin, ça crève les yeux. Quel genre de lâche irait envoyer sa nouvelle copine larguer l'ancienne ? Rien que d'y penser, tes poings se serrent et ton regard s'assombrit. C'est sûrement aussi pour ça que Dean est dans le coin - si t'es tout seul, t'auras sûrement du mal à contenir ta colère, et tu finiras juste par crier sur Roxane. Elle le mérite pas, c'est ce type qui se joue d'elle qui mériterait que tu lui exploses la tête contre un mur. Il s'imagine peut-être s'en sortir parce que Roxane est plus douce qu'une peluche, mais il ne compte sûrement pas sur votre petite bande pour arriver derrière. Il devrait se méfier.

Un sachet de chips à la main, tu les attrapes à pleines poignées pour les fourrer dans ta bouche, jusqu'à ce qu'on te regarde mal et que tu les reposes. Pourtant, c'est pas plus mal que tu t'occupes les mains : ça te démange, de frapper un truc ou de balancer "ton mec est un c-o-n-n-a-r-d" sans délicatesse. Sauf qu'on t'a dit de rester délicat. Tu te dis qu'avec des chips dans la bouche, tu seras au moins silencieux. C'est le bruit de la serrure qui t'empêche d'ouvrir la bouche pour protester. Tu laisses le paquet de chips oublié, et comme les autres, tu poses les yeux sur Roxane. Elle à l'air mécontente, la pauvre. En même temps, tu serais dans le même état. T'es passé par là aussi - les interventions, pas les relations amoureuses foireuses. Comme on t'a dit de la boucler, tu la boucles, et c'est Dean qui se lance le premier. Il a beau être coincé, il est bien brave. Comme le silence s'installe juste après ses paroles, tu fais un effort et tu te racles la gorge. "Assieds-toi, j'ai acheté de l'Ice Tea moi-même et je l'ai même pas piqué dans ton frigo." C'est déjà un effort considérable de ta part. Tu ne sais pas trop par où commencer. Alors tu te lances, même si tu sens le regard des colocataires te percer la peau et que tes mots sont pesants avec la tension, parce que tu fais attention à bien les choisir. "C'est à propos de ton mec." Tu fais une pause, qui s'étire douloureusement. Et tu balances un regard qui hurle, hé, au secours aux copains. Vous auriez peut être dû répéter un peu, revoir vos phrases. "On avait... Quelques questions. Sur lui. Le truc qu'il t'a demandé. C'est pas super correct, quoi." Cette fois, tu la boucles, et tu regrettes l'absence du paquet de chips. Tu manges quand t'es nerveux. Là, t'es nerveux, et t'as peur que Dean te tombe dessus après si tu dis un mot de travers. Si c'est pas déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
whovian
MESSAGES : 191
INSCRIPTION : 23/02/2017
CRÉDITS : eowyn

UNIVERS FÉTICHE : city
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t113-au-dela-des-orages http://www.letempsdunrp.com/t291-m-f-this-is-an-emergency-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t126-whovian-ou-le-monde-de-la-schizophrenie#806
Flash



Roxane Finch
J'ai 28 ans et je vis à Londres, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis danseuse et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis toujours célibataire mais presque en couple et je le vis plutôt bien.

Roxane croit à l'amour, peut-être un peu trop puisqu'elle se retrouve toujours dans des plans foireux où elle finit le coeur en miettes puisqu'elle s'était déjà trop attaché au premier sourire, au premier regard. Mais elle ne désespéré pas, elle sait qu'elle finira heureuse. En attendant l'amour, Roxane danse, elle fait partie du Royal Ballet de Londres.


avatar © wiise

Tu étais là maintenant et tu avais l'impression que tu ne pouvais pas faire demi-tour. Tu aurais bien aimé mais tu étais incapable de bouger le moindre muscle. Ils sont là, ils sont tous là. Dean et Adam avec ta coloc. Ils avaient profité que tu t'en ailles courir pour les inviter à venir et à mettre en place toute cette connerie. C'était ta première intervention, pas la première à laquelle tu participais puisque tu avais parlé pour celle des gars mais la première où c'était toi le sujet de la conversation. Tu les regardais tous à tour de rôle, essayant de comprendre lequel prendrait la parole en premier, lequel aurait le courage de se jeter dans la fosse aux lions en sachant comment tu pouvais être. En tout cas, ce n'était pas Adam qui le ferait, connaissant son franc-parler, ils avaient dû lui demander de se taire. D'attendre de voir comment allaient se passer les choses avant de dire quoique ce soit. Ton visage se tourne vers Dean. Dean, avec ses petites pommettes, son regard un peu dur, à chaque fois tu avais l'impression de le décevoir, de ne pas être à sa hauteur. C'était peut-être le cas, dans le fond, tu ne savais pas trop ce que tu valais, tu ne savais pas trop ce que tu méritais. Pas lui, ça c'était certain. Tu avais craqué pour lui dès le premier jour de votre amitié, pensant que ça pourrait évoluer mais ça n'avait jamais été le cas et tu t'étais résolu à mettre tout ça de côté. Il méritait mieux que toi, de  toute façon. Tu étais une huître, une véritable idiote quand il s'agissait de mecs. Le pouvoir du cœur, tu n'y pouvais rien. On ne choisissais pas vraiment comment tomber amoureux et avec qui ? Parce que si c'était le cas, tu serais déjà casée et bien heureuse avec ton putain d'happy end.

“Roxane, il faut qu'on parle.” Parler ? Mais de quoi voulait-il te parler ? De quoi voulaient-ils tous te parler à la fin ? Qu'ils arrêtent de tourner autour du pot et qu'ils te le disent franco. Toi quand tu devais passer les messages aux gars tu y avait pas été par quatre chemins. Tu avais aussi répété ton discours pendant au moins une bonne heure. Peut-être qu'ils étaient pris de court et qu'ils ne savaient pas comment l'aborder ? Ton regard passait à Adam, c'est lui qui parlait maintenant. Tu étais d'ailleurs surprise qu'il prenne déjà la parole mais tu pouvais remarquer sur la table basse un paquet de chips ouvert. Même à neuf heures du mat' il fallait qu'il en mange. Il avait une addiction, c'est pas possible. Ça mériterait une intervention. Il t'invite à t'asseoir avec un argument que tu aurais du enregistrer. Miracle non ? Tu en rirais presque. D'ailleurs toi qui était née avec un sourire sur le visage, tu te demandais bien où il pouvait se cacher. Tu t'avances d'un pas, puis d'un autre jusqu'à gagner le canapé. A peine assis, il reprend la parole. "C'est à propos de ton mec." Évident. Tu aurais dû le savoir et claquer la porte dès que tu les avais vu. Tu haussais doucement les épaules, rigolant une nouvelle fois. Tu devais essayer de prendre ça à la rigolade, ça devait être une farce, forcément, y avait pas d'autre raison. « On en a déjà parlé, j'vous rappelle ! » Tu les regardais à nouveau à tour de rôle, essayant de deviner qui parlerait après Adam.


It's love Yes, all we're looking for is love from someone else A look in somebody's eyes To light up the skies To open the world and send it reeling A voice that says, I'll be here And you'll be alright —
city of stars
(lions' tears.)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
VAGUE
Féminin MESSAGES : 325
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 21
RÉGION : ile de france
CRÉDITS : @argetnallison. (av) giphy (sign) et Robert Love /o

UNIVERS FÉTICHE : réel, mais je suis curieuse
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t300-heartless http://www.letempsdunrp.com/t377-f-the-monsters-in-our-minds http://www.letempsdunrp.com/t308-all-we-do-wave http://www.letempsdunrp.com/t310-all-we-think-wave
Pigeon



Dean Warston
J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis dans le bâtiment et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis solitaire affirmé et je le vis plutôt bien.

londonien au caractère bien trempé, Dean est le genre de rockeur sans guitare qui laisse son regard sombre parler pour lui. du genre taciturne et fidèle, jamais content et protecteur. ours de 31 ans au coeur silencieux et aux poings serrés. un type dur que l'on écoute. il fait parti d'une bande d'amis qui compte plus que tout au monde pour lui, une bande de fou qu'il surveille comme le seul adulte capable de les garder en vie. si l'immaturité et les rêveries de certains l'agace, il ne peut s'empêcher de les aimer plus que tout. c'est pour ça qu'il fait tout pour les protéger. quitte à se fâcher très fort.  





brett dalton © .sassenach


c'est un vrai tribunal que vous lui offrez à la blonde au regard perdu. une biche qui ne comprend pas d'où vient le bruit terrifiant du coup de fusil et qui se retient de courir de peur de provoquer la fureur du chasseur affamé. tu regrettes subitement, c'était pas une bonne idée. pas comme ça, pas avec tout ce monde et tout ces regards sombres. elle mérite pas ça, Roxane, un conglomérat de juges qui refuseront de savoir ce qu'elle a à dire. parce que c'est toujours comme ça, au final. on fini par accepter parce qu'on a pas le choix. c'est ce que t'as fais, toi, à l'époque. pour ne pas entrer dans le conflit, pour ne pas les perdre. et ça t'emmerde désormais de savoir qu'elle va devoir faire pareil. toi t'as envie qu'elle veuille faire pareil, c'est pas la même chose. t'as envie qu'elle comprenne seule que le type est une ordure et que le meilleur est ailleurs. comme un flash dans sa tête enamourée. tu sais pas pourquoi elle fait ça, constamment. tu sais pas pourquoi elle se force à sortir avec des gars qui enchainent les conneries, comme si elle n'était pas sur d'être un jour heureuse et prenait le premier venu. ça t'agace, ce comportement des gens qui ne croient pas en eux même. c'est parce que t'es le genre de grosse tête sur d'elle, aussi. t'es un roc qui comprend pas la faiblesse, qui l'accepte pas. c'est pour ça que tu te sens con de réagir comme ça. d'être presque impressionné, presque silencieux. pas bien sur de vouloir planter le couteau dans la plaie déjà béante. mais t'es le premier à parler et Roxane perd son sourire solaire pour devenir une crêpe d'incompréhension. dans quel état vous allez la trouver à la fin ? bonne question. ce genre de conneries ça tue des amitiés tous les ans, c'est plus meurtrier que le diabète ou les attaques de vaches. Adam essaye d'être cool, les autres font les carpes. ça va pas être simple tout ça. l'ami commence à prendre la parole et toi t'es persuadé que c'est bon, il va être sympa, gérer le truc et t'auras plus qu'à partir à la fin après quelques accolades. bon, sauf que l'homme s'enfonce plus qu'autre chose. là c'est clair qu'elle va rien comprendre. des questions, vraiment ? t'as plus que des questions toi pour lui. t'as de la rancoeur et quelques poings bien placés en réserve. pas de questions. et elle qui sort la carte de la conversation terminée. t'as les muscles qui se tendent. “C'était avant qu'il ne te demande de faire la messagère Roxane. Tu devrais être plus maligne que ça et voir que la situation n'est pas normale. C'est pas correct, c'est carrément dégueulasse.” tu fronces les yeux, c'est ton air sérieux et adulte qui ressort. “On est pas sur que tu puisses lui faire confiance sur le long terme. On a peur pour toi, c'est tout.” tout ouais, menteur. ça te ferait chier de l'avouer, mais t'es un peu jaloux de la situation. pourquoi est-ce qu'elle te prouve toujours que t'es pas fais pour supporter ses conneries ? pourquoi ne reste-t-elle pas seule et malheureuse assez longtemps pour que le temps face son effet ? t'as arrêté de te poser les questions, ça te frustre. “Qui sait si il n'a pas déjà fait ça à une femme, et si il ne recommencera pas avec toi ?” larguée par la maitresse, c'est cruel comme fin. même toi, qu'as pas de coeur, tu le sais.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
glitter ghost
MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 25/02/2017
CRÉDITS : swtz. (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : un peu de tout, au feeling. (mais je penche vers le fantastique.)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t270-winks-at-the-sky-for-the http://www.letempsdunrp.com/t299-glitter-ghost-ca-sera-mieux-range-que-ta-chambre-j-te-jure http://www.letempsdunrp.com/t305-glitter-ghost-on-est-beaucoup-mais-on-s-fait-de-la-place
Limace



Adam Mitchell
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis absolument rien et je m'en sors pas au top. Sinon, grâce à ma chance, je suis encore et toujours seul et je le vis plutôt bien.

C'est pas vraiment de sa faute si Adam ne fout rien de sa vie. On lui a un peu brisé ses rêves d'illustrateur de renom quand il dépassé les vingt-cinq ans, alors il s'enferme dans son appartement depuis. Il poste des trucs sur son blog, histoire de faire le mec occupé, mais la plupart de son temps, il le passe assis sur sa fenêtre, les jambes dans le vide et une bière à la main, à regarder les gens passer. Quand il n'est pas perché là-dessus, il est chez ses potes, essentiellement pour tromper l'ennui en vidant leurs placards et en pourrissant leur compte netflix en regardant des conneries. Il est bien connu pour ne pas avoir des paroles très tendres, mais on a appris à vivre avec - c'est normal aussi, c'est quelqu'un de franc, et il ne ment jamais, il se l'interdit. Il est pas méchant, il dit juste ce qu'il pense, sans filtre.


avatar © Lydie
Elle vous regarde tous tour à tour, et toi, t'essaie de ne pas trop t'agiter. Si tu t'écoutais, tu ferais les cent pas dans la pièce et tu lui balancerais mille arguments plus ou moins valides pour qu'elle comprenne que tout ce qu mérite ce type, c'est d'être balancé du haut d'un immeuble. On dit que l'amour rend aveugle, là, la Roxane, l'amour lui a crevé les yeux. C'est jamais de simple de montrer à quelqu'un quelque chose qu'il ne veut pas voir. T'en sais quelque chose, t'es passé par là, quand tu pensais encore que t'allais te faire un nom et que tes illustrations seraient affichées partout. T'es pas non plus un très bon exemple, parce que ça fait une poignée d'années que t'as réalisé que ça n'arriverait pas, mais tu te morfonds encore. Heureusement, le reste de votre team un peu bancale est là. Et cette fois, elle est là pour Roxane, qu'elle le veuille ou non. C'est votre chance de lui montrer vraiment pour qu'elle comprenne, le truc, c'est que vous n'avez pas droit à l'erreur. Si elle se braque, ça ne fera qu'empirer les choses. Si elle vous en veut, ça ne fera qu'empirer les choses, parce qu'elle n'écoutera vraiment plus. Situation de merde.
Tu sens que Dean est loin d'être dans son assiette, à côté de toi, et Roxane tente de s'en sortir en balançant que vous en avez déjà parlé. Tu te retiens d'ouvrir la bouche pour dire un truc du style, oui, on a déjà parlé du fait qu'Harry Potter aurait peut être dû finir à Serpentard, ça nous empêche pas de recommencer le débat à chaque fois qu'on a fini notre troisième bouteille de vin. C'est Dean qui parle, à la place, et tu hoches la tête, la mâchoire contractée par la tension. Rien que le fait de reparler de l'autre requin, ça t'énerve. Si jamais elle ne vous écoute pas, rien ne t'empêche d'aller le saluer, ceci dit. C'est une pensée qui te rassure, même si Roxane te détesterait si elle l'apprenait. Tu t'appuies contre le canapé, pour te pencher légèrement vers Roxane, et tu ajoutes d'une voix un peu plus douce que d'habitude, parce que c'est Roxane et que tu veux vraiment faire des efforts. "Est-ce que tu trouverais correct si l'un de nous demandait à l'autre d'aller larguer sa copine pour lui ? Ou, inverse les rôles. Demain, tu rencontres un mec, et il est parfait. Tu te vois lui demander d'aller larguer ton requin parce que t'as pas le cran ?" Tu réalises un peu tard que t'as laissé échapper le petit surnom que tu donnes au mec de Roxane, mais il le mérite. Et puis ce que Dean ajoute, c'est vrai. Tu confirmes d'un hochement de tête, le regard sombre. "S'il le fait une fois, il recommencera." Même si tu te doutes que les gens amoureux pensent toujours pouvoir changer l'autre, c'est pas comme ça que ça marche, tu le sais. Et t'espère que Roxane le saura. Tu contournes le canapé pour t'asseoir dedans et fixer Roxane, la posture nonchalante mais les épaules tendues. "Tu nous connais, on veut pas briser ton couple ou te rendre malheureuse. Tu dois bien te douter que quelque part, on s'inquiète pour de vrai. C'est notre rôle." Protéger la petite Roxane, se protéger les uns les autres. C'est une constante ici, malgré vos différends et vos différences.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
whovian
MESSAGES : 191
INSCRIPTION : 23/02/2017
CRÉDITS : eowyn

UNIVERS FÉTICHE : city
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t113-au-dela-des-orages http://www.letempsdunrp.com/t291-m-f-this-is-an-emergency-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t126-whovian-ou-le-monde-de-la-schizophrenie#806
Flash



Roxane Finch
J'ai 28 ans et je vis à Londres, Royaume-Uni. Dans la vie, je suis danseuse et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis toujours célibataire mais presque en couple et je le vis plutôt bien.

Roxane croit à l'amour, peut-être un peu trop puisqu'elle se retrouve toujours dans des plans foireux où elle finit le coeur en miettes puisqu'elle s'était déjà trop attaché au premier sourire, au premier regard. Mais elle ne désespéré pas, elle sait qu'elle finira heureuse. En attendant l'amour, Roxane danse, elle fait partie du Royal Ballet de Londres.


avatar © wiise

Ils n'étaient pas prêt à en démordre, pas tant que tu n'aurais pas écouté ce qu'ils avaient à dire, pas tant que tu n'aurais pas compris que tu déconnes encore. Roxane, la grande amoureuse naïve qui se fait encore avoir et qui finira en pleurs sur l'épaule de Dean. Ils ne voulaient pas de ça pour toi, même toi tu ne le voulais pas. Et pourtant t'étais là, à les écouter parler de ton petit-ami. Même si par petit-ami tu pouvais aussi dire premier con venu, qui t'as baratiné et duquel t'es tombée amoureuse. Parce que t'es comme ça, t'aime pas la solitude, tu n'aimes pas vieillir seule et plus le temps passe, moins tu rajeunis. Tu voulais tout ce que tu désirais petite fille c'est-à-dire un mariage heureux comme tes parents, une grande famille parce que tu étais fille unique et que ça t'avait toujours manqué. Tu voulais aussi la belle maison avec la clôture blanche et l'immense chien. La voiture familiale bien tape à l’œil aussi. Le tout livré dans un joli paquet cadeau. Le problème venait surtout du fait que tu ne finissais qu'avec le mauvais mec. Du genre celui qui trompe, celui qui ment ou celui qui te manipule à sa guise parce que t'es une marionnette. On peut te faire tout ce qu'on voulait sans que tu dises quoique ce soit. Là preuve encore aujourd'hui.

Dean reprend la parole pour te dire que ce n'est pas correct et tu avais presque envie de rouler des yeux, tu te retenais uniquement parce que ça, ce n'était pas correct. Tu avais de bonnes manières et tu ne pouvais pas aller contre ça. Il avait dit avoir peur pour toi mais ce que tu voyais dans son regard ce n'est pas de la peur. Pour toi c'était de la colère, peut-être un peu de tristesse mais rien d'autre. Il avait raison, il le savait. Il avait toujours eu les mots pour te faire sourire, pour te donner confiance ou même pour te faire réfléchir. Tu n'y avais pas pensé parce que tu ne voulais pas penser que c'était possible, mais si ce n'était pas la première fois qu'il se comportait ainsi ? Voulais-tu être la maîtresse qui vient apporter les papiers du divorce à la femme mariée et foutre en l'air toute une histoire ? Foutu conscience. Avant même que tu ne puisses rebondir, que tu ne puisses essayer de trouver un argument en ta faveur, Adam pris la parole. Sa voix se fait douce et ton regard se plante dans le sien. Sa question est vraie. Ce n'est pas toi qui irait leur demander de l'aide pour plaquer un mec. Surtout parce que tu t'étais toujours fait plaquer mais ce n'était pas à eux de le faire, pas à eux de prendre cette responsabilité là. « Je.. Je sais. » soupirais-tu doucement en baissant le regard. Et maintenant que devais-tu faire ? Lui dire de se démerder ? Rompre ? Au moins tu aurais le mérite de le faire pour le première fois de ta vie. Trouver un autre mec ? Toutes ces idées semblaient plus déprimantes les unes que les autres mais il était évident que tu ne pouvais pas larguer sa copine pour lui.


It's love Yes, all we're looking for is love from someone else A look in somebody's eyes To light up the skies To open the world and send it reeling A voice that says, I'll be here And you'll be alright —
city of stars
(lions' tears.)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
VAGUE
Féminin MESSAGES : 325
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 21
RÉGION : ile de france
CRÉDITS : @argetnallison. (av) giphy (sign) et Robert Love /o

UNIVERS FÉTICHE : réel, mais je suis curieuse
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t300-heartless http://www.letempsdunrp.com/t377-f-the-monsters-in-our-minds http://www.letempsdunrp.com/t308-all-we-do-wave http://www.letempsdunrp.com/t310-all-we-think-wave
Pigeon



Dean Warston
J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis dans le bâtiment et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis solitaire affirmé et je le vis plutôt bien.

londonien au caractère bien trempé, Dean est le genre de rockeur sans guitare qui laisse son regard sombre parler pour lui. du genre taciturne et fidèle, jamais content et protecteur. ours de 31 ans au coeur silencieux et aux poings serrés. un type dur que l'on écoute. il fait parti d'une bande d'amis qui compte plus que tout au monde pour lui, une bande de fou qu'il surveille comme le seul adulte capable de les garder en vie. si l'immaturité et les rêveries de certains l'agace, il ne peut s'empêcher de les aimer plus que tout. c'est pour ça qu'il fait tout pour les protéger. quitte à se fâcher très fort.  





brett dalton © .sassenach


parfois tu te demandes pourquoi son visage fin hante ton âme tourmentée dans les sombres nuits que tu passes à tourner, encore et encore, dans tes draps légers. c'est pas que tu comprends pas, mais tu as réussi à t'étonner toi même un jour en comprenant ce qui causait tes mains moites, ton trouble. t'as jamais été un type comme ça, à faire des folies. non toi t'es l'homme droit, celui qui dirige, qui gère. t'es un peu le grand frère de cette insupportable bande. celui qui gronde et qui conseille. t'es pas du genre à te jeter d'une falaise au bous d'une foutu corde juste pour t'amuser, comme certains pourraient le faire chaque jour de leurs vies. tu veux pas perdre ton temps, c'est ce que tu fais pourtant à force de materner un groupe qui n'en fini plus de ses bêtises. une maman poule qui est arrivée là par hasard et qui se refuse d'abandonner son rôle désormais. comme si tu n'avais pas le droit à un peu de repos, t'sais. tu ne t'en donnes pas le droit parce qu'ils sont pas matures. parce qu'Adam est un fou furieux qui court d'expérience en expérience, parce que Roxane est une rêveuse qui adore marcher au bord de la falaise, les yeux bandés. ouais, c'est Roxane ça. l'image pourrait presque te faire sourire si elle n'était pas là devant toi, défaite d'une telle trahison et toi dans cet état second, entre la colère et la pitié. tu le méprises ce gars qui a réussi à la faire tomber si bas. tu méprises tous les gars du monde toi. tu comprends pas pourquoi ils font ça, par quel égoïsme ils parviennent à briser des coeurs si souvent. tous les jours t'entends des femmes se plaindre d'être manipulées et des hommes se réjouir d'une paire de seins. des connards. tu te demandes si il est pareil avec elle. mais tu sais que même Adam peut s'y mettre quand il veut. même toi tu peux t'y mettre quand tu veux. faux cul. t'écoute Adam l'assommer de questions et tu t'étonnes de le trouver très sage. comme si d'un coup le type était devenu adulte. piqué par une mouche, ton pote ? très probable, mais c'est pas plus mal. t'aurais pas voulu qu'il parte dans tous les sens et qu'il lui fasse peur. vous êtes une équipe, pas vrai ? presque une famille. pas question de détruire ça.  Roxane elle, elle semble comprendre ce que vous raconter. elle semble prendre conscience de la merde qui l'entoure. c'est bien. même si elle est blessée, elle pourra repartir. recommencer. “On pense que tu devrais le quitter.” on. t'assumes pas trop toi, pas vrai ? “On pense que c'est le mieux à faire pour toi. Tu ne peux pas continuer à t'enfoncer dans un mensonge plus longtemps, en sortir n'en sera que plus douloureux.” tu aurais presque envie de bouger de derrière le canapé, mais tu te l'interdis. t'es pas de ce genre. “On sera là pour t'aider.” on c'est surtout toi, pas vrai ? toi et tes gros bras, ton sourire effacé et ta tempête interne.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
 
(adam, dean) what the f*** is that ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» I'm PERFECT. [Adam Carter]
» Ewen Mac Adam
» Dean Moriarty
» Luke Adam L UFA 22 875000 0 D- C C D C- C- D C- C- C D C C- C- C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: