Partagez
 
 
 

 Colocation (feat. Mentalius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
En ligne
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Flash

Colocation (feat. Mentalius) Empty

Colocation
Mise en situation


La situation

Anna est une jeune femme de 28 ans, elle et son meilleur ami Bob viennent tout juste de perdre leur emploi dans une grande société. Même si elle n’appréciait pas plus que cela son métier d’assistante comptable, c’est un coup dur pour elle. La brunette n’a jamais aimé l’imprévu, encore moins quand il menace sa stabilité financière, et surtout elle vit son licenciement comme un véritable échec. Cependant, se serait sans doute l’occasion pour elle de faire le point sur sa vie et ce qu’elle désire vraiment.

Faute de pouvoir encore payer le loyer de leur appartement, Bob et elle décident de vendre une partie de leur mobilier et d’aménager dans une colocation. Elle ne sait pas que son arrivée dans son nouveau chez elle va être si déterminant aussi bien pour son avenir professionnel, qu’amoureux, car celui-ci va prendre un visage dés plus inattendus.



Colocation (feat. Mentalius) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Flash

Colocation (feat. Mentalius) Empty


Anna
Douglas

J'ai 28 ans et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis en recheche d’emploi et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis pas très bien.

Anna est une jeune femme de 28 ans, elle vient tout juste de perdre son emploi d’assistante comptable, même si elle n’appréciait pas plus que cela son métier, c’est un coup dur pour elle. La brunette n’a jamais aimé l’imprévu, encore moins quand il menace sa stabilité financière, et surtout elle vit son licenciement comme un véritable échec. Cependant, se serait sans doute l’occasion pour elle de faire le point sur sa vie et ce qu’elle désire vraiment.
La jeune femme a eu quelques compagnons au cours de sa vie, mais pas celui avec un grand A. Elle ne sait pas que son arrivée à la colocation va être déterminante aussi bien pour son avenir professionnel, qu’amoureux, car celui-ci va prendre un visage dés plus inattendus.


unknown photographed by unknown
Quitter l’appartement que Bob et elle avaient occupés pendant plusieurs années, ne fût finalement pas la chose la plus facile du monde. C’est qu’ils en avaient accumulés des souvenirs dans cet endroit si particulier, des bons, des moins bons, des rires, des larmes, des jolis moments de complicités. Mais ils devaient quitter cela, en effet il y a tout juste deux semaines, une partie des employés dans l’entreprise dans laquelle ils travaillaient, avaient été licenciés pour motif économique. Et bien sûr les deux amis faisaient partis des travailleurs remerciés, ils n’avaient gardé que les employés donnant le meilleur d’eux même, c’est-à-dire ceux faisant des heures supp’ et léchant les pieds de leur supérieur.

Bon peut-être qu’elle exagérée un peu, mais elle avait vraiment eu cette impression qu’ils n’avaient gardés que les premiers de la classe et jetés les autres comme des vieilles chaussettes. Toujours est-il qu’a cause de cet événement, restés dans leur appartement n’était plus envisageable, le loyer était beaucoup trop cher pour deux personnes sans travaille. Ils avaient bien de l’argent de côté, mais leur pécule aurait fondu comme neige au soleil en restant ou ils étaient. Heureusement sont meilleur ami Bob étant un homme débrouillard, il avait très vite trouvé une colocation pour les deux amis, c’était sans doute la meilleure chose à faire. Mais Anna ne peut s’empêcher d’être anxieuses à l’idée d’habiter avec d’autres personnes, qu’elle ne connait pas de surcroit, et changer ses habitudes n’est pas forcément la chose la plus facile du monde. Enfin, ce n’est pas comme si elle avait le choix, surtout qu’ils ont eu de la chance que le gérant de la colocation les accepte alors qu’ils n’ont pas de travaille pour le moment.

— Ça va aller, lui dis Bob qui marche près d’elle. C’est sûr que ce qu’on vit n’est pas drôle, mais je suis sûr qu’on va rebondir. Il faut rester positif.

— Sans doute, répond Anna avec une petite moue. Je t’avoue que pour le moment, j’ai du mal à positiver.

— Je sais que tu tenais à ton travail, même si tu ne l’aimais pas plus que ça, commente le brun en frottant sa barbe l’air pensif. Mais ce serais sans doute l’occasion pour nous, de réfléchir à de nouvelles perspectives.

— Peut-être bien oui…enfin pour le moment on va s’installer dans la colocation et on verra la suite après.

— Tu as raison, chaque chose en son temps, sourit le jeune homme.

Anna hoche doucement la tête, contrairement à elle, Bob se fiche bien d’avoir perdu son travail, il n’est pas du genre à se focaliser là-dessus. Il trouvera vite autre chose quel que soit son futur poste, tant que ça lui permet de payer ses livres, le reste lui et un peu égale. La jeune femme aussi aimerait parfois penser de cette façon, cependant elle vit la perte de son emploi comme un véritable échec et elle sait qu’il va lui falloir un peu de temps pour encaisser le choc.

Fort heureusement, grâce à ses économies et la vente d’une partie de leurs mobiliers, elle a de quoi voir pendant quelques mois et de se remettre autant qu’elle le peut de ce revers.




Bob
Sanson

J'ai 26 ans ainsi que toutes mes dents et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis en recherche d’emploi et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis bien.

Je passe mes journées au travail sans réelle conviction. Enfin si ! J'attends avec hâte la fin de ma journée pour rentrer chez moi et lire un bon livre.


Colin o'donoghue photographed by unknown
Contrairement à Anna, Bob vit relativement bien la perte de son emploi, certes lui aussi ça le rend quelque peu triste d’avoir dû rendre l’appartement dans lequel ils vivaient. Mais malgré tout pour le brun ou qu’il aille, tant qu’il a sa meilleure amie et ses livres, il est partout chez lui, même sous un pont. Enfin, un pont peut-être pas, Anna est déjà aux trente sixième dessous entre leur déménagement et sa défection, alors vivre dans la rue, il n’est pas bien sûr qu’elle supporterait pareille situation. Tout ça pour dire qu’il n’est pas du genre à se morfondre pour un travail, il sait qu’il va en retrouver ce n’est qu’une question de temps, le jeune homme est persuadé qu’une opportunité va vite s’offrir à lui.

Finalement ce qui le dérange le plus dans ce déménagement, c’est qu’il a dû se séparer de plusieurs de ses livres et ça les bouquins, il adore. Il en avait tellement que ses ouvrages tapissés les murs et même le sol, on n’y voyait plus grand-chose dans sa chambre à force d’en avoir beaucoup accumulé au fil des années. Mais comme ils allaient devoir habiter dans une colocation, il avait dû s’en séparer d’une partie, car il ne pouvait tout simplement pas tout emmener, il avait aussi ses meubles et ses vêtements à prendre en compte.

Ce matin est donc le grand jour où ils emménagent dans le loft, comme il fait beau en ce mois de juin, les deux amis ont décidé de faire la route à pied jusque-là colocation. Bien que ni l’un ni l’autre, n’apprécie vraiment les chaleurs étouffantes qu’il peut faire durant cette période, il fait pour le moment doux et c’est assez agréable. Même si Bob n’attend qu’une chose que l’automne et l’hiver repointe le bout de leur nez, il adore ça quand il fait froid et surtout s’emmitoufler dans des pulls chaud et confortable.

Pour l’instant il va devoir prendre son mal en patience et supporter comme chaque année l’été. Enfin les deux amis arrivent devant l’immeuble abritant le loft, celui-ci se trouve tout en haut et en se tordant le cou on peut l’apercevoir. Anna ne l’a vu jusqu’ici qu’en photo, Bob étant le seul ayant pu le visiter, mais la jeune femme lui fait confiance et il est persuadé qu’elle va apprécier leur nouvelle maison. En scrutant la rue, le jeune homme remarque l’arrivée du gérant de la colocation, puis le camion ou se trouve leurs quelques affaires, se garant devant le bâtiment. Sacré timing !

— C’est un nouveau départ Anna et je suis sûr que tout va bien se passer.

Il en est persuadé.



Colocation (feat. Mentalius) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
Mentalius
Mentalius
Féminin MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 10/06/2019
ÂGE : 21
RÉGION : Physiquement Auvergne mais mentalement dans mon monde
CRÉDITS : tumblr et Kōhei Horikoshi

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

Colocation (feat. Mentalius) Empty



Rose Croquemort

J'ai 25 ans et je vis à Philadelphie, USA. Je fais une pause à durée indéterminée dans le travail que j'effectuais dans le domaine familiale. J'étais couturière là-bas. Dans mon pays d'accueil, j'ai totalement changer de bord en terme de carrière professionnelle. J'ai hâte de voir ce que l'avenir va me réserver.

4 heures, …, 5 heures, …, 6 heures, …, 7 heures, …, 8 heures, …,9 heures et enfin 10 heures ! Le temps semblait s’écouler lentement pour Rose depuis la veille. Elle n’avait point dormi de toute la nuit à cause du stress. Aujourd’hui était un grand jour pour le lieu où elle habitait. Elle et son colocataire n’allaient plus être deux dans le loft mais 4 ! 2 personnes qui se rajoutaient d’un seul coup et en, plus, elle ne les connaissait même pas ! Riley était venu un beau jour en lui présentant ce projet. Il lui avait dit que le loft serait plus vivant. Ils auraient un peu plus de compagnie puisque leurs travails ne leur permettaient de se voir que très peu de temps par jour. Puis surtout, le loyer serait divisé par 4, ce qui n’est pas négligeable en soit. Ce dernier argument annoncé par Riley fut suffisant pour convaincre Rose de cette colocation. La seule chose à laquelle, elle n’avait pas pensé … ce fut une réponse arrivée ET approuvée en un temps record par le gérant. Ça, Rose avait eu du mal à le digérer.
_Alors ? le rangement de tout l’appartement est terminé ainsi que le ménage. Riley ne devrait pas tarder à revenir. Heureusement qu’il a la tête sur les épaules parce que jamais, ô grand jamais, je n’aurais pensé à aller acheter de la nourriture et des boissons pour les nouveaux arrivants, se dit Rose en faisant les cent pas dans le loft. Je suis pourtant sûr d’avoir oublié quelque chose mais quoi


La jeune femme se mit à se gratter le sommet de son crâne. Elle faisait toujours ça quand elle était stressée ou qu’elle avait une perte de mémoire. Généralement, le résultat n’était pas très beau après. Elle refit le tour, pour la énième fois, de toutes les pièces pour être sûr de n’avoir rien oublié. Tout était parfaitement normal. Alors qu’elle était sur le point de se baisser pour regarder dans la machine à laver, un vacarme se fit entendre du côté de la cuisine. Rose s’arma alors d’une bouteille en verre qui trainait par là. Elle avança doucement jusqu’au lieu où le son avait raisonné. Elle se colla au mur pour qu’on ne puisse pas la voir. Elle prit une grande inspiration pour se donner du courage. Elle regarda discrètement par l’encadrement de la porte pour voir le potentiel intrus. C’est là qu’elle le vit !
_Oh, c’est pas vrai ! Kuro ! Comment as-tu osé ? s’exclama Rose furieuse.

Son chat, KuroSleepSloth, était là, couché par terre en la regardant de ses grands yeux. Ce petit animal au grand cœur avait fait tombé la poubelle pleine par terre, renversant au passage tout son contenu. Rose se massa les tempes pour se calmer … ou pas
_Je suis sûr à cent pourcent que tu le fais exprès. C’est pas possible autrement, sinon !

Rose prit des gants et se dépêcha de tout remettre dans le sac poubelle. Elle en profita même pour aller la descendre dehors.

Le soleil était haut dans le ciel. La journée allait surement s’annoncer très chaude. Rose pesta un peu. Elle n’aimait pas utiliser le ventilateur préférant ouvrir les fenêtres pour rafraîchir les pièces hors cela ne servait pratiquement à rien.

Alors qu’elle jetait le sac dans la poubelle de dehors, elle se rendit compte qu’elle était observée par trois personnes dont le gérant de son loft. Elle se dit que les deux autres devaient très certainement être de simples passants avant de finalement se dire qu’ils étaient peut-être ses nouveaux locataires. Elle se jeta un rapide coup d’œil pour voir l’état de sa tenue. C’est là qu’elle se rendit compte qu’elle était toujours en pyjama. Pas n’importe quel pyjama ! C’était un t-shirt rose avec une tête de chat accompagné d’un short marron où étaient brodées des fraises.

_Ouuuuups, marmonna Rose
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Flash

Colocation (feat. Mentalius) Empty


Anna
Douglas

J'ai 28 ans et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis en recheche d’emploi et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis pas très bien.

Anna est une jeune femme de 28 ans, elle vient tout juste de perdre son emploi d’assistante comptable, même si elle n’appréciait pas plus que cela son métier, c’est un coup dur pour elle. La brunette n’a jamais aimé l’imprévu, encore moins quand il menace sa stabilité financière, et surtout elle vit son licenciement comme un véritable échec. Cependant, se serait sans doute l’occasion pour elle de faire le point sur sa vie et ce qu’elle désire vraiment.
La jeune femme a eu quelques compagnons au cours de sa vie, mais pas celui avec un grand A. Elle ne sait pas que son arrivée à la colocation va être déterminante aussi bien pour son avenir professionnel, qu’amoureux, car celui-ci va prendre un visage dés plus inattendus.


unknown photographed by unknown
Une fois arrivée devant l’immeuble ou elle et Bob vont désormais habiter, la jeune femme tente d’y voir quelque chose, mais même en se tordant le cou comme son ami elle n’y voit rien. Elle avait bien vu quelques photos qui lui avaient semblés fort prometteuse et puis Bob lui avait assuré qu’ils y seraient bien après sa visite, elle lui faisait confiance et avait donc accepté qu’ils y emménagent. Néanmoins, maintenant qu’ils se trouvent devant leur nouvelle maison, la jeune femme ressent l’anxiété qui c’était apaisé durant leur marche. D’après le brun, Kévin celui qui gère la colocation avait eu l’air d’être un homme sympathique, cependant Bob n’avait pas pu voir les autres habitants du loft et Anna espère juste qu’ils auront l’air aussi gentil que ce fameux superviseur.

— C’est un nouveau départ Anna et je suis sûr que tout va bien se passer, lui dit Bob avec un grand sourire.

— J’espère que tu as raison…

— Bien sûr, regarde notre camion est la pratiquement en même temps que Kévin. Moi je vois ça comme un signe annonciateur de bonne chose.

— Tu vois des signes partout de toute façon, même dans ton café, taquine gentiment Anna.


— C’est bien possible, rit doucement Bob à la moquerie.

Finalement après leur petite chamaillerie, qui n’en était pas vraiment une, le gérant, un grand homme aux cheveux blond, arriva vers eux avec un sourire aimable.

— Content de vous voir et de pouvoir vous accueillir en personne, leur dit-il. Je suis Kévin Lane, le gérant du loft et l’un de vos colocataires. Mais vous le savez sans doute déjà Bob, je suis bête.

— Pas de problème, un petit rafraichissement de mémoire ne fait jamais de mal.

Bob se tourne ensuite vers Anna pour la présenter.

— Voici donc Anna Douglas, mon amie et la seconde colocataire dont je vous avais parlé.

— Enchanté, lui dit poliment Kévin en lui serrant la main.

La jeune femme se contente de hocher la tête avec un mince sourire, elle n’a jamais été très à l’aise avec les personnes qu’elle vient de rencontrer, aussi sympathique semble-t-elle être.

— C’est votre camion de déménagement ? demande Kévin en indiquant le véhicule dans leur dos.

— Oui, répond Bob devant le mutisme d’Anna. On a de la chance, on ne devra pas attendre pour pouvoir poser nos meubles.

Le blond va pour leur répondre, mais le grincement de la porte d’entrée de l’immeuble leur fait tourner la tête et il découvre une jeune femme brune, vêtue d’un t-shirt rose avec une tête de chat accompagné et d’un short marron où est brodées des fraises. Visiblement, quelqu’un a oublié de s’habiller avant de sortir les poubelles.

— Oh justement voici l’une de vos colocataires, leur précise Kevin en indiquant la jeune femme. Rose, vient donc te présenter à Anna et Bob, ils viennent tout juste d’arriver.

La brune les fixe quelques peu hésitante, visiblement Anna n’est pas la seule à avoir du mal avec les inconnus, au moins elle à la chance de ne pas être encore en pyjama contrairement à la jeune femme devant elle.



Colocation (feat. Mentalius) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
Mentalius
Mentalius
Féminin MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 10/06/2019
ÂGE : 21
RÉGION : Physiquement Auvergne mais mentalement dans mon monde
CRÉDITS : tumblr et Kōhei Horikoshi

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

Colocation (feat. Mentalius) Empty



Rose Croquemort

J'ai 25 ans et je vis à Philadelphie, USA. Je fais une pause à durée indéterminée dans le travail que j'effectuais dans le domaine familiale. J'étais couturière là-bas. Dans mon pays d'accueil, j'ai totalement changer de bord en terme de carrière professionnelle. J'ai hâte de voir ce que l'avenir va me réserver.
Rose crut que le sol allait se dérober sous ses pieds. Elle venait donc de sortir en pyjama devant le gérant ET les deux nouveaux colocataires. Si elle pouvait, elle irait se cacher sous son lit. Malheureusement, elle ne pouvait pas. Elle fit donc comme si rien n’était. Elle passa une main dans ses cheveux, les faisant voler dans l’air. Elle devait être la plus normale possible. Elle entreprit donc de marcher avec grâce et élégance. Un pas derrière l’autre. On balance légèrement le bassin mais pas trop. Tout devait la sublimer … enfin c’est ce qu’elle espérait secrètement. Elle avait du voir ça dans un livre, une série ou bien une connerie du genre. Alors qu’elle n’était encore qu’à 5 petits pas, elle remarqua que le nouveau colocataire grandissait. C’était normal que sa taille s’allonge lorsqu’elle va vers lui mais pas à ce point là ! Arrivée devant lui, elle dut lever complètement la tête pour espérer le voir correctement. Elle savait qu’elle était petite avec son 1m50 mais alors là, elle avait la taille d’une lilliputienne face à ce géant. Sans s’en rendre compte, Rose parla.

_Ah oui ! On m’avait dit grand et vous êtes … et bah … grand.

Un silence, un peu pesant pour certains, s’installa dans le petit groupe. La jeune femme se rendit rapidement compte de sa boulette. Elle le fit savoir en mettant sa main devant sa bouche comme pour s’empêcher de raconter des bêtises. Ses joues étaient devenues aussi rouge que les fraises présentes sur son short.

_Oh mon dieu, je suis sincèrement navrée. Je n’aurais jamais du dire ça, c’était très malpoli de ma part. Je m’excuse vraiment, je …, je …, je …, je … J’en ai oublié mes bonnes manières. Je me présente Rose Croquemort. J’ai aussi un chat avec moi, un maine coon de 5 ans du nom de KuroSleepSloth. Il est très gentil. Il est tout le temps avec moi, il ne vous gênera donc pas. Je me ferais la plus minuscule au possible pour pas vous gêner …. Hum … Vous voulez sans doute aller découvrir votre nouveau chez-vous. C’est la porte ouverte en grand là-bas.


Rose avait l’impression de ramer sur un bateau qui avait déjà couler depuis bien longtemps. Il fallait qu’elle se rattrape au plus vite.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Flash

Colocation (feat. Mentalius) Empty


Bob
Sanson

J'ai 26 ans ainsi que toutes mes dents et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis en recherche d’emploi et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis bien.

Je passe mes journées au travail sans réelle conviction. Enfin si ! J'attends avec hâte la fin de ma journée pour rentrer chez moi et lire un bon livre.


Colin o'donoghue photographed by unknown
La jeune femme brune semble s’être tétanisée en voyant qu’elle est observée, aussi elle ne doit pas être bien à l’aise devant deux inconnus en pyjama et dans la rue de surcroît.

— Oh justement voici l’une de vos colocataires, leur révèle Kevin avec un sourire. Rose, vient donc te présenter à Anna et Bob, ils viennent tout juste d’arriver.

Rose donc passe une main nerveuse dans ses cheveux, qui s’envole légèrement à la suite de ce geste, puis elle commence à s’avancer d’une bien drôle de façon. Elle fait des petits pas en balançant son bassin de gauche à droite, Anna qui est juste à côté lui jette un coup d’œil l’air de dire « Qu’est-ce qu’elle fait ? ». Bob hausse les épaules, certes sa façon de marcher est un peu singulière, mais ce n’est pas son genre de moquer ou faire des remarque lorsqu’une personne fait quelque chose de singulier.

La brune arrive don en face d’eux et elle doit se tordre le cou pour pouvoir regarder Bob convenablement, il faut dire qu’il y a une sacrée différence de taille entre lui qui fait dans les deux mètres et elle avec son petit mètre cinquante. La remarque de Rose le fait ensuite sourire, en général il n’aime pas trop qu’on lui parle de sa taille, mais même s’il ne connait pas encore la jeune femme, il sent bien que ce n’était pas moqueur.

— Oui c’est peu de le dire, répond-il avec un grand sourire.

Anna fixe Rose de travers après ce qu’elle vient de dire à son meilleur ami et Kevin passe une main sur son visage quelque peu blasé par l’attitude de la jeune femme. Rose semble d’ailleurs se rendre compte de sa méprise en mettant sa main devant sa bouche, puis en rougissant comme une pivoine. Bob va alors pour lui dire que ce n’est pas grave, mais voila qu’elle se mets à débiter tout un tas de choses, allant de la malpolitesse à un chat de la race des maine coon, tout en précisant qu’elle se ferait toute petite pour ne pas les gêner.

— Hum ok, merci pour toute ses précisions Rose, lui dis Kévin quelque peu embarrassé. Venez, je vais vous faire visiter un peu plus en détails le loft, vous montrer vos chambres et après on passera à votre installation.

Bob sourit gentiment à la jeune femme avant de suivre Anna et Kevin, les quatre jeunes gens empruntent ensuite un ascenseur qui les mène bien vite au dernier étage de l’immeuble. Le gérant de la colocation prend ensuite ses clés et se tourne vers Rose les sourcils légèrement froncés, tout en déverrouillant le battant.

— Je suppose que tu n’avais pas pris tes clés Rose, lui dis Kevin en soupirant légèrement. Même si c’est juste pour sortir les poubelles, il faut tu y penses c’est très important.

Le blond se tourne ensuite vers eux l’air soucieux.

— Si vous sortez et que la porte claque derrière vous, celle-ci se referme, explique-t-il. Vous devez toujours avoir vos clés, on ne sait jamais que vous soyez seul au loft.

Bob et Anna hoche la tête, même si c’est le genre de chose que le brun risque d’oublier, il faut donc qu’il se mette ça dans le crâne, avoir toujours les clés du loft sur lui. Le quatuor pénètre donc à l’intérieur du logement et les deux amis découvre un loft aussi agréable que lumineux, c’est ça qui avait bien plu à Bob, l’éclairage naturelle se diffusant à l’intérieur et donnant cette ambiance si chaleureuse.

Le loft est donc composé d’une très grande pièce à vivre incluant, le séjour, la salle à manger et la cuisine ouverte. Il y a aussi une première salle de bain qui est celle des hommes. Ensuite à l’étage au-dessus se trouve les six chambres ainsi que la seconde salle de bain, réservée aux femmes cette fois-ci, et pour couronner le tout un escalier mène à une belle terrasse sur le toit. Bob ne peut s’empêcher de sourire alors que Kevin leur montre la vue qu’ils ont sur la ville, même si les choses ne sont pas évidentes pour Anna et lui, ils ont la chance dans leur malheur d’avoir trouvé un endroit charmant avec des gens qui semblent l’être tout autant.

— Bon, je crois que nous avons fait le tour, s’exclame le blond en claquant dans ses mains. Maintenant, nous allons vous aider à monter vos affaires jusqu’ici. Encore bienvenu !



Colocation (feat. Mentalius) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
Mentalius
Mentalius
Féminin MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 10/06/2019
ÂGE : 21
RÉGION : Physiquement Auvergne mais mentalement dans mon monde
CRÉDITS : tumblr et Kōhei Horikoshi

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

Colocation (feat. Mentalius) Empty


Riley
Frazier

J'ai 21 ans et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis serveur dans une boite de nuit et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis pas très bien..

Riley a quitté sa petite ville de Pennsylvanie pour venir s’installer à Philadelphie et tenter de devenir mannequin. Il a déjà fait quelques photos, mais rien de probant pour le moment, pour autant il ne désespère pas. Il sait que la chance va finir par lui sourire et qu’avec de la persévérance on arrive à tout


Eduard Badaluta :copyright:️ photographed by Clara Cohen
La nuit fut très longue pour Riley. Les clients s’étaient enchainés à une vitesse folle au bar où il travaillait. Il n’avait guère eu de temps pour lui. Il ne s’était pas assis une seule fois. Avec la nuit qui tombait tard et les chaleurs, les gens en profitaient pour sortir et pour boire. C’est lors des premières lueurs du jour qu’il put lâcher un soupir de joie. Encore deux trois heures à bosser et il allait pouvoir partir pour pouvoir rencontrer ses nouveaux colocataires. Il se demandait bien à quoi ils pouvaient bien ressembler. Les seules informations qu’il possédait, furent leurs prénoms, Bob et Anna. Il savait aussi que le premier attirait tout de suite l’œil sur lui avec sa grande taille. Selon Kevin, il devait même se baisser pour passer les portes. Riley avait eu du mal à en croire ses oreilles.  

Lorsque son travail fut enfin terminé, Riley eut dans l’idée de passer acheter un peu de nourriture pour fêter l’arrivé de ses deux nouveaux colocataires. Il opta pour des boissons alcoolisés  ainsi que des gâteaux apéritifs tout ce qu’il y avait de plus simple. Alors qu’il passa devant le rayon des fleurs, il se dit que Rose devait surement l’attendre. Tel qu’il la connaissait, elle devait surement l’attendre avec le petite déjeuner chaud sur la table de la cuisine. Il lui avait répété mille fois qu’il pouvait se faire à manger seul mais à force, il avait perdu la bataille. Rose était trop têtue sur le sujet de la nourriture.

Riley arriva finalement au loft aux alentours de 11 heures à cause des bouchons sur la route. A peine fut-il rentré, qu’il sentit une main l’agripper et l’emmener dans une salle sur le côté. C’est là qu’il vit Rose en pyjama jeter un coup d’œil dans l’encadrement de la porte avant de la fermer.

_Tu peux me dire ce qu’il se passe, demanda Riley, perdu

Rose s’approcha de lui et commença à faire bouger ses mains, paniquée.

_Les nouveaux colocataires sont là ! dit-elle d’une petite voix
_Euh oui, lâcha Riley un peu perdu. On connaissait la date depuis plusieurs jours déjà.
_Je sais mais ils sont vraiment là, physiquement je veux dire. Et il y en a un qui fait deux fois ma taille. C’est limite si je peux pas lui servir de repose bras avec ma tête. Imagine s’il fait ça, je ne pourrais pas riposter. … Enfin de ce que j’ai vu, ce n’est pas son genre.
_ Ne me dis pas que .... (Riley passa une main sur son visage. Rose avait-elle vraiment parler de la taille du nouveau ?!) J’imagine que tu parles de Bob
_J'ai peut-être fait mention qu'il était grand pour ... quelqu'un de grand..


Un silence s'installa entre les deux amis.

_Comment  tu connais leurs prénoms ? demanda Rose, perdue à son tour.
_Kevin, il m’a dit qu’ils s’appelaient : Bob et Anna. Malheureusement pour eux, ils ont perdu leur travail. Ils ont du se séparer de leurs appartements. Kevin a accepté de les prendre même s’ils avaient pas retrouvé de boulot. Maintenant si tu le veux bien, je vais aller me présenter.


Riley abandonna Rose dans la salle dans laquelle elle l’avait « enfermé ». Grâce aux bruits, il put savoir où se trouvaient les autres habitants du loft. Ils étaient tous dans le salon sauf Jessica.

_Bonjour, je me nomme Riley. Désolé d’arriver que maintenant, je sors tout juste de mon travail.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 188
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Flash

Colocation (feat. Mentalius) Empty


Anna
Douglas

J'ai 28 ans et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis en recheche d’emploi et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis pas très bien.

Anna est une jeune femme de 28 ans, elle vient tout juste de perdre son emploi d’assistante comptable, même si elle n’appréciait pas plus que cela son métier, c’est un coup dur pour elle. La brunette n’a jamais aimé l’imprévu, encore moins quand il menace sa stabilité financière, et surtout elle vit son licenciement comme un véritable échec. Cependant, se serait sans doute l’occasion pour elle de faire le point sur sa vie et ce qu’elle désire vraiment.
La jeune femme a eu quelques compagnons au cours de sa vie, mais pas celui avec un grand A. Elle ne sait pas que son arrivée à la colocation va être déterminante aussi bien pour son avenir professionnel, qu’amoureux, car celui-ci va prendre un visage dés plus inattendus.


unknown photographed by unknown
Bob n’avait donc pas menti en disant que le loft ou ils allaient habiter était sympa, c’est spacieux, lumineux, chacun a sa chambre et cerise sur le gâteau, il y a même une terrasse sur le toit. Avec l’été qui approche, ils vont sans doute pouvoir profiter des soirées nocturnes pour faire des bons repas ou juste pour chiller, dans leur ancien logement il n’y avait pas de terrasse ou même de balcon. Pour autant, même si cet endroit est super, Anna va avoir du mal à s’habituer au changement de décor, l’ancien appartement n’était pas parfait, mais elle l’aimé beaucoup.

Maintenant que la visite est achevée, le petit groupe retourne dans le salon, Kevin à encore quelques papiers à leur faire signer et il pourra leur donner leur jeu de clé, et enfin ils seront officiellement des habitants du loft. Alors qu’ils en finissent avec la partie administratif, un jeune homme apparait dans le salon en souriant, il porte des sacs en papier remplis de produits en tout genre, il se présente comme étant Riley.

— Bonjour Riley, moi c’est Bob, lui répond le grand brun.

Prévenant Bob aide Riley avec les sacs de courses, puis il se serrent la main une fois les bras du jeune homme libre.

— Bonjour, moi c’est Anna, lui répond simplement la jeune femme.

Contrairement à son ami elle ne serre pas la main de Riley, ce n’est pas qu’elle est malpolie, mais elle n’aime pas trop le contact physique avec les gens qu’elle connait à peine.

— C’est chouette que tu aies pensé à faire des courses, dis Kévin à Riley. C’est vrai qu’on avait plus grand-chose à boire et à grignoter, on pourra fêter dignement l’arrivée de Bob et Anna comme ça.

— Super idée, commente Bob en souriant. Ce sera l’occasion d’apprendre à se connaître.

— Exactement, répond le gérant de la colocation avec enthousiasme.

Anna grimace légèrement, non pas qu’elle ne veut pas fêter son arrivée ici avec les autres, mais c’est plus l’optique de parler d’elle qui ne l’enchante pas trop. La jeune femme n’a jamais été très douée pour cet exercice, elle ne sait jamais quoi dire de bien intéressant. Kevin demande ensuite à Rose si elle peut ranger les courses, et de les rejoindre une fois que la jeune femme sera habillée, il est temps pour tout le monde d’aider Bob et Anna à monter leurs affaires. Avec la participation des déménageurs cela ne devrait pas prendre trop de temps, surtout qu’ils n’ont que quelques meubles avec eux, le petit groupe rejoins donc le camion ou se trouve tout leur barda.

Non, le plus embêtant ne va pas être de monter leurs affaires, mais plutôt de reconstruire les meubles comme le lit d’Anna par exemple, la jeune femme n’a jamais été très manuel et elle sent que cet exercice ne va pas être une partie de plaisir. En soupirant, elle tente d’attraper un lourd panier en haut d’une bibliothèque, elle n’est pas spécialement petite du haut se son mètre soixante-dix, pourtant c’est à peine si elle arrive à frôler avec ses doigts. C’est alors qu’elle sent une présence derrière elle et qu’elle voit le panier s’élever au-dessus de sa tête, surprise, elle se retourne et tombe littéralement nez à nez avec Riley.

— Euh…me…merci, bafouille la jeune femme les joues un peu rouges.
Vraiment, cette soudaine proximité ne l’a rend pas dés plus à l’aise.




Colocation (feat. Mentalius) Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Colocation (feat. Mentalius) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Colocation (feat. Mentalius)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colocation temporaire à trois(Papa et Mélanie)
» Just the same //feat Matt'//
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Militaires 3/3
» Drôle de colocataire! [PV Takeshi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: