Partagez
 
 
 

 Sometimes, blood is thinner than water ~ Calville ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Lucrèce
Lucrèce
Féminin MESSAGES : 487
INSCRIPTION : 29/09/2018
ÂGE : 36
CRÉDITS : Sign by La Fougère extraterrestre

UNIVERS FÉTICHE : Contemporain //Medfan//Historique// Vampire// Steampunk//PostAppo
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Pigeon

Sometimes, blood is thinner than water  ~ Calville ~  Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

Inès est une jeune étudiante en tourisme, nouvellement arrivée à New-Your pour rejoindre Marcus Von steinberg avec qui elle sort depuis plus d'un an, fils Ulrich Von Steinberg, fondateur d'un empire hôteliers. Homme d'affaire impitoyable, il est précédé par sa réputation sulfureuse.

Travailler avec lui, sous sa direction est un bouleversement pour la jeune femme.
Il y a des tentations auxquelles on ne devrait jamais céder.


Sometimes, blood is thinner than water  ~ Calville ~  Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
Lucrèce
Lucrèce
Féminin MESSAGES : 487
INSCRIPTION : 29/09/2018
ÂGE : 36
CRÉDITS : Sign by La Fougère extraterrestre

UNIVERS FÉTICHE : Contemporain //Medfan//Historique// Vampire// Steampunk//PostAppo
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Pigeon

Sometimes, blood is thinner than water  ~ Calville ~  Empty


Ines Malavita

J'ai 24ans ans et je vis à New-York, Usa. Dans la vie, je suis dans ma seconde année de MBA  dans le tourism management et je m'en sors super bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple depuis un peu plus d'un an et je le vis plutôt dans un rêve.

Fille d'Aspen, Born and breed malgré ses origines afro-américaines qui dénotent un peu dans la ville du Colorado, Ines se sent parfaitement à l'aise dans cette villégiature montagnarde.  C'est sans doute pour cela qu'elle a choisit de continuer ses études dans le management hotelier, adorant les divers contacts humains. Que ce soit avec le personnel des hotels, à tous les étages, mais aussi aux divers touristes qui viennent visiter Aspen.  C'est comme ca qu'elle a rencontre le blond de sa vie. Marcus est venu à Aspen pour redresser l'un des hotels appartenant au conglomérat et elle passait ses vacances d'été en tant qu'assistante du gérant de celui-ci.

Elle adore tout ce qui touche aux sports d'hiver et est née avec une boule de neige dans une main, une paire de ski et patin à glace aux pieds. C'est peut être ce qui lui manque le plus depuis qu'elle a quitté le Colorado pour s'installer à New-York avec Marcus après plusieurs mois de relations à naviguer entre les deux villes. C'était le moment parfait pour la jeune femme, puisqu'elle arrive à la seconde année de son MBA et il lui faut trouver son internat de dix mois pour valider son diplome, que cela soit à Aspen ou New-York ne change rien pour son école. Sans oublier le mémoire. Qui sera rédigé au dernier moment.


Elarica Jonhson:copyright:️ NOM CRÉATEUR

Cinq mois. Cinq mois depuis qu’Ines a fait la connaissance de sa belle-famille. Une soirée intense, marquée par la désapprobation sévère d’Ulrich vis-à-vis de son fils. Pourtant, elle a pris soin de ne pas s’en mêler. Ne désirant pas s’immiscer dans un conflit qui ne la regarde pas directement. Un Ulrich qui s’est montré d’une courtoisie à toute épreuve à son égard tout en gardant une distance excluant toute familiarité à son égard. Son caractère imposant ne permettant pas une autre attitude. Malgré cela, après une discussion avec Marcus le lendemain, elle s’est décidée à envoyer une copie de son CV et une lettre de motivation aux RH du conglomérat qu’il dirige d’une main de fer. Elle n’aurait sans doute pas osé sans les encouragements de son ange blond. C’est d’ailleurs lui qui l’a informé que son père avait besoin d’une nouvelle assistante puisque la sienne était partie en congé maternité. Et quel meilleur moyen de faire son internat de MBA que de passer une année à tout apprendre du magnat ? A sa grande surprise, elle avait été rappelé pour passer les divers entretiens avant qu’Ulrich lui-même ne donne son accord. Lui faisant comprendre très clairement que son statut de compagne de son fils n’aurait aucune influence : si son travail n’était pas à la hauteur, elle ne resterait pas.

Devoir accepter que Marcus reparte pour une nouvelle mission de plusieurs mois alors que cela ne faisait que quelques semaines qu’elle s’adaptait à son nouveau rythme lui a été difficile. Mais les exigences professionnelles d’Ulrich ne lui ont pas permis de s’appesantir longuement sur ce manque. Le ressentant plus durement les soirées et les weeks-ends. Ses heures sont longues et sans respirations. Il impose un rythme soutenu, à lui-même comme à l’ensemble de ses collaborateurs. La métisse a perdu un peu de la timidité des premiers jours tout en restant sensible à la force brutale de sa présence. Il est impossible de se reposer, de se sentir détendue quand il est là. Il lui a aussi été foncièrement désagréable de réaliser qu’il n’a aucun scrupule à entretenir un nombre de maitresse, qu’il retrouve sans chercher à s’en dissimuler aux grés de ses divers rendez vous, parfois au sein même de son bureau. La métisse est foncièrement fidèle et devoir se retrouver complice malgré elle des agissements adultérins de son beau-père face à Erica lors des repas dominicaux où elle est invitée régulièrement malgré l’absence de Marcus la dérange profondément. Sans oser en toucher mots. Ni à l’une ni à l’autre. Préférant s’éloigner lorsqu’elle identifie les « divertissements ».  Si elle sent parfois les regards d’Ulrich peser sur elle, la suivre dans ses mouvements, la fleur exotique préfère ne pas en tirer des conclusions hâtives. Malgré les avertissements à peine dissimulés de quelques-unes des femmes qui travaillent avec elle, elle refuse de lui attribuer des vues indécentes à son égard. Il n’est pas dans son intérêt de vouloir séduire la compagne de son fils et de ce qu’elle a pu constater, ses amantes sont renversantes de féminités et sensualités.

Sa propre personnalité frondeuse lui a joué des tours le second mois. Après un échange tendu en soirée, une pointe d’insolence trop marquée et une désobéissance directe le lendemain, il n’a eu aucune hésitation à lui signifier son congé quelques heures plus tard, sans lui offrir la moindre considération. Ravaler sa fierté a été une expérience amère. Néanmoins accepter un échec aussi cinglant ? Impossible. Ines a plaidé sa cause, devant faire taire son orgueil. Il a accepté de revoir sa position. La prévenant sans délicatesse qu’il ne permettrait pas à la jeune femme de le défier une seconde fois et que les conséquences en seraient définitives. Elle aurait pu en parler à Marcus, mais a préféré taire l’incident. Refusant d’agrandir le schisme entre les deux hommes.

Ulrich est parti à Hawaii depuis près de de quarante-huit heures pour superviser les détails de l’inauguration de son dernier complexe sur l’ile de Maui, avant les festivités proprement dites et l’arrivée des invités triés sur le volet pour l’occasion. Il n’avait pas besoin d’Ines pour cela, c’est à Erica d’être à ces côtés pour ces cérémonies officielles. Et c’est avec une pointe de plaisir qu’elle a accueillis la perspective d’un week-end de quatre jours sans rien avoir à faire d’autres que manger de la glace, regardez des séries et aller boire des cocktails avec son groupe d’amis de son école. Juste… le paradis. Autant dire que l’appel de l’exquise mère de Marcus la prend totalement au dépourvu. Et plus encore lorsqu’elle lui explique s’être foulé la cheville le matin même et qu’il lui est impossible de prendre le jet privé de la société qui devait la conduire à Maui pour l’après-midi. Prenant comme un service personnel si Ines pouvait la remplacer aux cotés d’Ulrich. Quand Ines tente de lui expliquer qu’elle n’a pas de tenue pour une telle occasion, qu’elle n’est pas prête pour le déplacement, Erica démontre qu’elle est loin d’être une simple femme trophée. Balayant tous les arguments avancés par Ines en l’informant que toutes les dispositions ont été prises, qu’Ulrich est déjà prévenu et qu’un styliste l’attendrait dans sa suite personnelle. Et qu’elle disposerait de quelques jours sur l’archipel une fois l’inauguration terminée et qu’elle s’était arrangée pour que Marcus la rejoigne, ses propres obligations l’empêchant d’être présente le soir même. Impossible de refuser la perspective d’une petite semaine de vacances organisées par Erica elle-même.

Ulrich est bien trop occupé avec les différentes équipes locales pour se soucier d’elle et pendant une journée, elle n’a rien d’autre à faire que de profiter de la plage et découvrir un peu l’ile paradisiaque. La séance avec le styliste est un tourbillon dont l’hirondelle ressort un peu étourdie. Visiblement, Erica a déjà donné des instructions strictes concernant la robe d’Ines, ne lui laissant que peu de marge de manœuvre. Trop. C’est trop. Beaucoup trop. Jamais elle n’aurait choisie une robe aussi extravagante si elle avait pu. Pourtant, le soir venu, elle doit reconnaitre que la coupe arrogante la met parfaitement en valeur. De même que la nuance d’un rose antique et les fleurs délicates ornées de cristaux brodées sur un tissu d’une légèreté arachnéenne sont un régal sur sa peau satinée.  Pour une fois, elle est coiffée avec ses mèches créoles maintenues au-dessus de sa tête, dégageant sa nuque de gazelle. Juste quelques boucles viennent encadrer son visage alors qu’elle est soigneusement maquillée par une petite main engagée par Erika. C’est une limousine qui vient la chercher, retrouvant Ulrich à l’intérieur. Silence. Silence alors que ses prunelles aciers l’observe et la détaille sans faillir alors qu’elle pénètre dans l’habitacle. Il est… impressionnant dans un smoking qui rehausse parfaitement sa taille et les teintes clairs de ses cheveux, soulignant ses prunelles à l’éclat glacier. Rarement, elle s’attarde sur lui, mais il lui est difficile de faire abstraction ce soir. Il est séduisant. Très séduisant. Détournant le regard la première, Ines accepte une coupe de champagne qu’il lui offre, alors qu’elle prend place en face de lui. -Bonsoir Ulrich. Je ne suis pas certaine de mon rôle ce soir. N’hésite pas à m’aiguiller si vous en ressentez le besoin.

Le trajet n’est pas loin et ils sont accueillis par les invités de la cérémonie, qui attendent qu’il les précède pour ouvrir en grand les portes principales et une foule de journalistes et photographes qui fondent sur eux dès la portière ouverte. Peu accoutumée par un tel déferlement, elle calque ses pas sur celui de son cavalier, qui ne tarde pas à refermer naturellement un bras protecteur autour de sa taille alors qu’ils s’avancent dans l’allée du complexe. La nuit tombée, l’architecture moderne et délicate est mise en avant par deux volées de torche qui illuminent un chemin végétal dont les fleurs exotiques libèrent leurs parfums. Régulièrement, ils sont arrêtés par des volley de questions et les flashs agressifs des appareils photos. Et au bout de la quatrième fois où l’identité d’Ines est demandé par l’un ou l’autre, et qu’elle précise qu’elle est la compagne de l’Hériter Von Steinberg, il semble perdre patience devant ces atermoiements. Ines retient un souffle plus haché de douleur fugitive quand les doigts de celui-ci s’enfoncent plus durement dans la chair de ses hanches, ne relâchant en rien son emprise sur sa belle-fille. La maintenant à la fois contre lui et l’obligeant à le suivre. -Vous me faites un peu mal -murmure quasi inaudible dans le brouhaha alors qu’ils arrivent au bout de l’allées et qu’un quatuor de ravissantes hawaiiennes en costumes traditionnelles tendent une clef symbolique à Ulrich. Interdisant à Ines de se dégager ou de protester d’avantage. Irisant son visage d’un sourire de circonstance, elle assume son rôle à ses côtés, le port de tête altier.


Sometimes, blood is thinner than water  ~ Calville ~  Dgwb
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Sometimes, blood is thinner than water ~ Calville ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» no nuo (+) blood is thicker than water
» armée blood axe en construction
» Shark in the water
» Blood Bowl, New Ork Jets vs Kass'Krâns
» Debut de waagh! (blood axe represent')

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: