Partagez
 
 
 

 Thunder road (feat. nugget on the moon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 161
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Tortue

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Alicia
Spencer

J'ai 28 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis Détective dans la police et je m'en sors trés bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien, les abrutis ras-le-bol..

Alicia est une jeune femme ambitieuse et qui fait toujours tout pour atteindre ses objectifs. C’est en partie grâce et pour cela qu’elle est la plus jeune détective du poste de police ou elle exerce. Elle est consciencieuse dans ce qu’elle entreprend et garde toujours la tête froide, cependant depuis la mort de son ami, son seul but est de faire tomber le gang des Red Snake qui est à l’origine du tragique décès de son collègue. Muée par son désir de vengeance, elle commence à oublier les choses qu’elle aime comme ses amis, sa famille, ou ses activités. A force de vouloir absolument rendre la justice, la jeune femme risque de se perdre en chemin.


Abigail Harrington photographed by Unknown
Il n’est pas loin des quatre heures du matin, lorsque le trio infernal se fait mettre gentiment à la porte de la boite. Comme d’autres, ils ont voulu profiter jusqu’au bout de la musique et de l’atmosphère si particulière qu’offre les discothèques, et on peut dire qu’ils ont pu danser jusqu’au bout de la nuit, ou plutôt du matin au vu de l’heure. Le visage d’Alicia affiche un sourire particulièrement niais et joyeux après s’être aussi bien amusée, voila un moment qu’elle n’avait pas fait pareille sortie et elle ne pensait pas que cela arriverait en compagnie de Callahan, ni d’Agatha qu’elle vient de rencontrer il n’y a que quelques heures. Mais, force est de constaté qu’elle avait passé un bon moment en leur compagnie aussi hétéroclite soit-elle.

— Le réveil va être dur à mon avis, rit bêtement la jeune femme en suivant le brun et la brune.

— Ouais, il va me falloir deux jours…p…hips, pour m’en remettre, répond Call tenant à moitié debout.

Faut dire qu’ils ont fait fort sur ce coup-là, ils se sont descendu trois shots chacun peut-on ensuite partager une bouteille de Whisky, bouteille qu’ils ont consciencieusement vidée. Alicia lorgne quelques instants sur sa Kawasaki l’attendant sagement près de la Civic rouge, mais elle à légère l’impression que les véhicules devant elle ballote quelque peu. Finalement, reprendre sa moto tout de suite n’est sans doute pas une bonne idée, il va falloir qu’elle décuve un moment avant cela.

— On devrais prendre un taxi, suggère Alicia dans un moment de lucidité.

— Mais… On ne va pas laisser les voitures ici ! s’exclame Agatha, qui semble sur le point de tourner de l’œil à chaque instant.

La brunette se tourne ensuite vers Callahan étrangement silencieux et Alicia qui commence à s’endormir, Agatha semble faire la tête comme à une enfant à qui on refuse son doudou.

— On les récupéra…hips, demain c’nest pas hips…grave, répond finalement le brun.

— Pas d'accord ! Je ne l’abandonne pas, bougonne un peu plus la jeune femme.

Elle se dirige ensuite, ou plutôt titube vers sa voiture déterminée semble-t-il à ne pas vouloir abandonner la Civic, preuve en est, elle se cale contre le capot et les fixe l’air grincheuse, comme si Callahan et Alicia voulait l’arracher à son précieux.

— Mais enfin c’est dangereux de reprendre nos véhicules, rétorque Alicia.  On risque dès les abimer en ayant un accident et de nous faire mal au passage.

— Ouais…hips, renchérit Callahan.

Ha ça, tu ne peux pas faire mieux comme argument.

— Chut, les écoute pas, maman ne va pas te laisser là, dit-elle à voiture en caressant la carrosserie rouge.

Bon, si Callahan et Alicia sont bien torchés, Agatha elle en tient une sacrée couche et elle n’en démord pas elle ne veut pas laisser sa Civic sur le parking de la boite de nuit. Alicia se tourne donc vers le brun pour élaborer un plan, hors de question que la jeune femme reprenne le volant dans cet état.

— Ecoute Call, dit-elle en chuchotant comme une conspiratrice. Je vais appeler un taxi et toi, tu la chope. Tu vas y arriver ?

— Hips…ouais, je suis un homme fort ça va le…hips, faire !

Alicia chancelle donc jusqu’au bord du trottoir pour héler un taxi, bien vite un petit cri féminin retentit et Callahan arrive avec Agatha qu’il a chargé sur son épaule tel un sac à patate. Au moins ça a le mérite d’être efficace, un taxi s’arrête alors devant eux et le chauffeur les fixes blasés comme s’il avait l’habitude de voir des débiles monter dans son véhicule.

— Aide moi à…hips la fourrer, demande Callahan.

— De quoi ?! s’exclame Alicia en le fixant de travers.

— M….hips dans le taxi voyons !

— Haaaaa !

La jeune femme aide donc Callahan à pousser une Agatha récalcitrante à l’arrière du taxi, après une lutte acharnée ils y arrivent tout de même et le véhicule démarre après que le brun a donné son adresse. Alicia soupire pendant que la brunette vocifère contre eux, elle n’aspire maintenant plus qu’a une chose dormir….



Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
nugget on the moon.
nugget on the moon.
Féminin MESSAGES : 334
INSCRIPTION : 27/04/2019
RÉGION : Rhône-Alpes
CRÉDITS : nugget on the moon.

UNIVERS FÉTICHE : Romance, réel, drôle, je suis amatrice de simplicité mais je suis ouverte à tout !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3028-petit-journal-de-bord#66022 http://www.letempsdunrp.com/t3036-they-re-my-bbies
Pigeon

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Agatha Gillen
J'ai 30 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis gardienne de prison et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis sortie d'une relation trop toxique et je le vis très bien.

Gardienne de prison, Agatha est très récemment arrivée à New York. Elle est passionnée par l'écriture, mais aussi par les courses et cascades automobiles qu'elle pratique en club, et qu'elle pratiquait déjà en Écosse, son pays natal, depuis de nombreuses années.
C'est une jeune femme optimiste, souriante et toujours à la recherche de sa dose d'adrénaline quotidienne. Elle aime prendre des risques.


Tuppence Middleton
: copyright :
nugget on the moon.
Le dernier verre avait été comme qui dirait de trop pour Agatha qui pourtant tient plutôt bien l'alcool. Mais le fait d'avoir bu autant en ayant le ventre quasi-vide a dû beaucoup jouer aussi. La voilà complètement torchée, à ne pas vouloir laisser sa voiture seule sur le parking. D'un côté, une Agatha sobre n'aurait pas aimé ça non plus. Elle n'aurait pas voulu risqué qu'elle soit cassée, abîmée ou même pire : volée. Surtout sur un parking de boîte, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Et elle semble bien décidée à empêcher quiconque d'y toucher. Mais ce n'est sans compter sur Callahan et Alicia qui complotent contre elle. Elle fronce d'ailleurs les sourcils, bras croisés.

"- Eh, c'est quoi ces messes basses ? Moi aussi je veux savoir !"

Elle a pas vraiment le temps de dire ouf que Callahan se dirige vers elle. Elle le regarde en haussant un sourcil l'air de dire "qu'est-ce que tu me veux ?". Elle a bien une idée derrière la tête, mais les vapeurs de l'alcool l'empêchent de réagir comme elle l'aurait voulu. Mister Lexus s'empare d'elle comme un vulgaire sac à patate. Elle laisse échapper un espèce de cri bien désagréable du type "hiiiiii" tout en commençant à se débattre.

"- Lâche moi !"

Elle essaye de se remuer dans tous les sens mais plus elle bouge, plus l'envie de vomir se fait ressentir à cause de l'alcool. Alors elle décide sagement d'arrêter surtout en voyant que ça n'a aucun effet auprès de Callahan. Elle se laisse alors retomber de tout son poids, histoire de ne pas lui faciliter la tâche. En l'entendant au niveau de sa bourde, elle pouffe puis éclate de rire. Visiblement, ça n'a pas l'air de l'avoir fait tilter plus que ça. Alors qu'il la pose dans le taxi, elle croise les bras et se met à bouder.

"- S'il lui arrive quelque chose c'est votre faute." Marmonne-t-elle.

Elle est à deux doigts de s'endormir. La voiture la berce et lui fait oublier sa précédente envie de vomir, contrairement à ce qu'on aurait pu penser. Elle pique du nez et au bout d'un petit moment, sa tête vient se poser contre l'épaule de Callahan sans vraiment qu'elle y fasse attention.

Le taxi les dépose à l'entrée de l'immeuble où habite Mister Lexus. Agatha ne prête même pas attention à la rue et aux alentours, la tête bien dans les vappes. Parfois elle marmonne, mais impossible de savoir ce qu'elle dit. De toute façon, ça ne semble pas vraiment avoir de sens. Les deux jeunes femmes entreprennent d'aider Callahan à remonter chez lui. Vu les escaliers, c'est sûr que seul ça aurait été un peu compliqué dans son état. Après avoir gravis les marches, Callahan ouvre la porte et ils entrent tous les trois. Agatha ne pense qu'à une seule chose : s'écrouler sur un lit. Elle ne songe même plus au fait qu'elle se trouve chez quelqu'un qu'elle ne connaît pas tant que ça, et avec un espèce de sourire béat, un peu bête, elle le suit jusqu'à sa chambre tandis qu'Alicia en fait de même. Sans réfléchir, ils s'effondrent tous trois dans le lit, visiblement bien fatigués et sous l'effet de l'alcool.

Quelques heures plus tard, Agatha ouvre enfin les yeux avec un goût désagréable en bouche et un affreux mal de crâne. Il lui faut un moment avant de réaliser où elle se trouve et surtout pourquoi est-ce que Callahan et elle sont allongés côtes à côtes ? Dos à elle, il dort encore à poings fermés, mais leur proximité est telle qu'elle peut humer son parfum. Essayant de se remettre les esprits en place, elle se lève tout en tentant de se rappeler de leur soirée. La course, la boîte, l'alcool, la danse… Alicia était là elle aussi hier soir. Et de ce qu'elle s'en souvient, elle l'a aussi aidée à accompagner le brun jusqu'à son appartement… Toutes ces questions fusent dans son esprit. Elle remarquent qu'ils sont tous les deux encore vêtus comme la veille, alors elle doute qu'il se soit passé quelque chose, mais pourquoi ont-ils donc dormis ensemble ? Préférant ne pas perdre de temps, Agatha se lève du lit, enfile ses chaussure et se dirige vers la sortie de la chambre. Elle jette un dernier coup d'œil vers Callahan et leur regarde dormir, un instant. Elle se souvient alors de ces espèces d'émotions contradictoires et insensées qui lui ont traversé l'esprit sur la piste de danse.

Mais préférant ne pas y penser, elle décide de s'en aller sans faire de bruit et d'appeler un taxi tout en se répétant que les excès comme ça, c'est terminé. Ne remarquant d'ailleurs absolument pas qu'il lui manque quelque chose : sa veste, qui repose encore tranquillement sur le lit de Mister Lexus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 161
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Tortue

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Kostya Alekseï
Blinov

J'ai 26 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis l’un des collaborateurs de mon père dans ses affaires et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien, hors de question que quelqu’un vienne s’immiscer dans ma vie complexe..

Kostya est le quatrième fils de Nicolaï Blinov, dirigeant d’une chaine d’hôtel de luxe, mais aussi le puissant chef du gang des Red Snake. Malgré ce double statut et la richesse de son père Kostya a reçu une éducation dés plus stricte et a étudié le commerce de son façon intensive. Le jeune homme est d’ailleurs titulaire d’un master. Sur le papier, il est l’un des bras droits de son père, gérant avec le patriarche et ses frères l’immense fortune des Blinov, mais dans la pratique, il administre un nombre important de trafics en tout genre. Mais malgré ce que l’on pourrait croire, c’est une situation que le jeune homme a du mal à accepter…


Unknown :copyright: Unknown
Quelques jours après l’évènement de la boite de nuit.

Le rendre-vous avec son père, c’était mieux passé que la dernière, cette fois, il s’était pris une gifle plutôt qu’un coup-de-poing dans l’œil. La gifle ayant l’avantage de faire mal, mais d’être moins visible, celle-ci disparaissant rapidement et laissant une légère trace rouge. Ce qui avait été le plus douloureux n’était finalement pas la claque que son père lui avait administrée, il avait pris l’habitude d’être rossé par le patriarche Blinov. Non ce qui l’avait fait souffrir, c’était qu’il avait été battu devant ses trois frères dans l’indifférence générale, depuis quand ses ainés étaient-ils devenus si insensibles ? Ils s’étaient contenté d’observer la scène dans un silence quasi-religieux, comme s’ils avaient peur des conséquences en intervenant. Quand il était plus jeune, ils avaient tendance à le défendre, mais en grandissant ça n’avait été plus le cas, comme s’ils jugés qu’il pouvait très bien le faire lui-même.

Est-ce que Kostya leur en voulait ? Il ne le savait pas trop. La seule chose dont il avait la certitude, c’est que tout ça, c’était la faute de leur père. L’homme était déjà dur quand leur mère étant encore vivante, mais après son décès, c’est là que les choses avaient vraiment mal tournées. Comme si la disparition de Masha Blinov avait fait tomber un barrage et permis à Nicolaï d’asseoir son autorité sur ses fils d’une façon bien plus violente.

— Mr Blinov, vous souhaitez rentrer directement chez vous ? lui demande Jules le sortant de sa rêverie. Ou vous avez d’autres rendez-vous à honorer ?

Kostya redresse la tête et croise le regard soucieux de son ami, le brun était là quand le jeune homme s’est fait gifler par son père. Il sait à quel point Jules aurait voulu intervenir, mais cela lui aurait sans doute attirer encore plus d’ennui et son père aurait puni son ami de la pire des façons pour avoir osé s’interposer. Non, pour le moment, il doit faire profil bas et encaisser, même si certains jours sont plus compliqués que les autres, il sait pourtant que le moment viendra ou il n’aura plus à subir tout ça.

— Tu sais que nous ne sommes plus dans les appartements de mon père, répond le blond avec un sourire. Tu peux m’appeler par mon prénom et me tutoyer.

— Je sais, mais je préfère être prévoyant et attendre que nous soyons en voiture pour cela.

— Tu as sans doute raison, soupir le jeune homme avec une certaine lassitude.

Le blond observe quelques instants son ami Jules, debout et bien droit dans un coin de l’ascenseur qui les emmènes tout en bas de l’immeuble. Kostya se dit qu’il a eu de la chance de tomber sur quelqu’un comme Jules, il ne pensait vraiment pas qu’ils deviendraient amis et pourrait lui accorder une telle confiance. Voilà sûrement l’une des rares choses bien que son père à pu faire pour lui au cours de ces vingt-six dernières années.

— Je crois que j’ai besoin d’un verre, j’aimerais que tu nous conduises au Blue Velvet s’il te plaît.

Jules hoche simplement la tête et une fois au rez-de-chaussée, les deux hommes s’engagent dans l’imposant et magnifique hall de l’hôtel particulier de Nicolaï Blinov. Ils en sortent ensuite et Kostya respire tout de suite mieux, quand il vient chez son père, il a toujours l’impression d’étouffer et il doit bien dire que l’air frais du soir lui fait un bien fou.

Plus il est loin de son père et mieux il se porte.

Il ne faut ensuite pas longtemps aux deux hommes pour atteindre le bar lounge ou Kostya à ses habitudes, un verre de cognac et un bon cigare ne lui fera pas de mal et l’aidera à se détendre. À peine a-t-il mis les pieds à l’intérieur que l’ambiance feutrée et chic l’apaise, c’est sans doute un des endroits de New-York qu’il préfère pour passer un moment tranquille. Le blond commande ensuite deux verres de Cognac et deux cigares sous le regard sévère de Jules, le brun a beau être son ami, il n’aime pas outrepasser certaines règles. Notamment celle passer du temps avec lui, en buvant et en fumant, mais Kostya veut juste être assis en face du jeune homme d’égale à égale, il veut juste qu’il y ait Jules et Kostya.

— Détend toi Jules, lui dis le blond en s’asseyant sur l’un des canapés confortable et chic. Techniquement, tu as fini ta journée, alors profite juste.

— Tu sais bien que les choses sont plus compliquées que ça…mais je vais faire de mon mieux.

Les deux hommes se sourient et bientôt un serveur apporte leurs Cognac et leurs cigares, enfin la lumière se tamise autour d’eux et le groupe de musique de ce soir commence à jouer. Et quelle ne fût pas la surprise de Kostya en découvrant que l’une des artistes n’est autre que Cléo.



Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
nugget on the moon.
nugget on the moon.
Féminin MESSAGES : 334
INSCRIPTION : 27/04/2019
RÉGION : Rhône-Alpes
CRÉDITS : nugget on the moon.

UNIVERS FÉTICHE : Romance, réel, drôle, je suis amatrice de simplicité mais je suis ouverte à tout !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3028-petit-journal-de-bord#66022 http://www.letempsdunrp.com/t3036-they-re-my-bbies
Pigeon

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Cléo Gillen
J'ai 24 ans et je vis à Applecross, Écosse. Dans la vie, je suis étudiante en vacances et je m'en sors bien. Sinon, grâce à rien du tout, je suis célibataire et je me pose pas vraiment de questions.

Cléo ressemble comme deux gouttes d'eau à sa grande sœur, Agatha. Si l'on exclu le fait qu'elle est plus petite qu'elle en taille comme en âge et que ses cheveux sont blancs et plus courts, il est très facile de les confondre. Aussi, Cléo a un style vestimentaire assez alternatif, aimant marier des choses plutôt rocks, parfois gothiques, à des vêtements ordinaires ce qui lui donne un style assez singulier et unique.
Passionnée par la musique, elle aimerait devenir musicothérapeute. Elle joue de la guitare, de la basse et de la batterie et elle chante beaucoup. Elle se produit souvent en concert, dans des petits bars ou fêtes de villages, créant ses relations en se rendant tout simplement dans ce genre de lieu.
En dehors de cela elle a d'autres passions assez hors du commun comme les sciences ésotériques, l'étude de la sorcellerie et démonologie, l'exploration urbaine et le cinéma.


Tuppence Middleton
: copyright :
nugget on the moon.
Plus le temps passe, et plus Cléo commence à découvrir New York et à connaître quelques petits endroits sympa où passer du temps, seule ou accompagnée de sa sœur quand cette dernière le peut. Elle est toutefois bien triste de se dire qu'elle repart dans peu de temps, même si revoir sa famille, ses amis et ses chères Highlands lui fera le plus grand bien. Même si la vie américaine c'est sympa, elle préfère de loin son petit village écossais bordé par l'eau et les montagnes. C'est en se baladant que Cléo avait trouvé une petite annonce indiquant qu'un groupe cherchait un ou une bassiste pour se produire sur scène dans un bar lounge, suite à un accident de leur musicien actuel.

Sans vraiment trop y réfléchir, la jeune femme avait appelé le numéro indiqué et après un entretien téléphonique, puis physique le lendemain, le feeling est bien passé. Il s'agit d'un groupe de jazz plutôt typique de New-York, tenu par quatre hommes noirs de peau et d'un certain âge. En les voyant, Cléo a de suite pensé au style du célèbre Duke Ellington, ou bien de ces jazzmen new-yorkais toujours très joviaux et passionnés par leur musique. Elle leur a fait une démonstration de ce qu'elle sait faire à la basse mais aussi au chant, et ils ont de suite accepté qu'elle les dépanne pour ce concert au Blue Velvet. Après quoi, ils ont très rapidement sympathisé et ils ont fini par passer leur après midi à discuter musique et à lui faire répéter leur répertoire. C'est un groupe qui reprend des chansons assez connus dans leur propre style jazz vintage et moderne à la fois. Quelque chose que la jeune femme n'a jamais expérimenté précédemment, mais elle se montre extrêmement intéressée et curieuse d'en apprendre davantage.

Le Blue Velvet est un endroit assez chic, et la tenue doit être en conséquence. Cléo s'était donc chargée de trainer Agatha avec elle pour aller faire les magasins et choisir de quoi mettre pour ce soir. Sous les conseils de son aînée, la jeune femme a opté pour un joli chemisier à manches courtes blanc aux bordures noires, agrémenté d'un nœud papillon plutôt élégant et féminin, et d'un short noir assez chic. Ça la change de ses tenues habituelles, mais elle a quand même ajouté sa petite touche personnelle en portant ses Doc Martens à plateformes.

Quelques bijoux, un peu de maquillage et la voilà fin prête. Agatha est plutôt dégoutée de ne pas pouvoir assister à ce petit concert improvisé, mais travail oblige. C'est en y allant qu'elle dépose sa petite sœur devant le bar lounge, deux heures avant l'ouverture. Cléo la remercie et s'y dirige, frappant à l'une des fenêtre pour qu'on vienne lui ouvrir. S'en suit un peu de répétition puis, un moment qu'elle adore : les installations finales. S'assurer que tout fonctionne, que tout est à sa place, etc… Ça lui permet aussi de se familiariser avec le bar. C'est un endroit extrêmement différent de ceux dans lequel elle a l'habitude de se produire. Elle se demande quelle type de clientèle il accueille. Mais pas le temps pour les questions, l'heure tourne, les premiers clients ne vont pas tarder : il leur reste une heure pour se préparer une dernière fois avant de monter sur scène.

L'estrade est plongée dans le noir pour leur permettre de s'installer sans avoir les projecteurs braqués sur eux. Cléo s'empare de cette basse qui n'est pas la sienne, mais à laquelle elle a eu le temps de s'habituer. Elle l'accorde tranquillement, à l'oreille, jetant de temps à autres quelques coups d'oeils sur les tables qui se remplissent. Alors que ses yeux sont penchés sur les cordes, elle sent quelque chose lui atterrir sur la tête. Un chapeau.

"- Tiens la miss, ça te donnera du courage, t'es une vraie jazzwoman maintenant." Lui lance Victor, l'un des musiciens.
"- Ouah, merci, il est chouette !" S'exclame la jeune femme en laissant le couvre chef penché sur le côté.

Il lui lance un clin d'œil et se dirige vers son instrument, commençant un petit décompte silencieux. Cléo observe les autres membres tout en se préparant. Silence. La lumière semble se tamiser dans la salle, puis arrive sur scène. C'est le signal, instantanément le son des instruments s'élève dans la salle. Cléo joue sans aucune difficulté, placée sur les devants de la scène, à droite du chanteur guitariste. Elle fait un peu tâche, mais ça ne la gêne pas. Ça démarre plutôt calmement. Les notes sont douces et fortes à la fois, la musique est puissante.

Parfois, la jeune femme laisse vagabonder son regard sur la salle. Et qu'elle n'est pas sa surprise lorsqu'elle aperçoit une tête qui ne lui est pas inconnue : Kostya. Cet homme qui, plusieurs jours auparavant, était venu chez Agatha afin de s'entretenir avec cette dernière. Une personne que Cléo avait trouvé vraiment agréable, mais qu'elle ne pensait pas revoir. Et voilà qu'il est dans son public ce soir. En se rendant compte qu'il la regarde, elle croise son regard et lui lance un grand sourire, avant de de concentrer à nouveau sur son instrument et ses notes.

Sur la fin, le chanteur l'invite à se joindre à lui pour interpréter en duo une version jazz du titre No Reply, des Beatles. Cléo ne s'y attend pas vraiment, mais elle se souvient leur avoir dit qu'elle avait plusieurs fois chanté cette chanson, surtout parce que sa mère l'aime beaucoup. C'est pourquoi après une jolie annonce faite au micro qui la fait presque rougir, elle s'approche du micro et attend un nouveau signal pour commencer. Sa voix s'élève enfin, accompagnée de celle du chanteur et des instruments. C'est un petit extra, histoire de se faire plaisir une dernière fois avant la fin du concert. Cléo est dans son élément. Elle joue et chante, sa voix douce est rythmée par son accent atypique.

A la fin, les applaudissements s'élèvent. Elle remercie chaleureusement le public au micro, lance un autre sourire à Kostya, puis les lumières de la scène s'éteignent et les artistes se retirent dans les coulisses.

"- Pfiou, c'était génial !" S'exclame la jeune femme en posant le chapeau sur la tête de son propriétaire initial. "J'pourrais faire ça tous les soirs, le jazz c'est vachement cool !"

Elle a un sourire qui lui remonte jusqu'aux oreilles. C'est une sensation qu'elle adore. Les jazzmen la remercie à leur tour et pendant qu'ils discutent entre eux et s'apprêtent à aller fumer leur cigarette, elle les informe qu'elle se rend au bar afin de commander quelque chose à boire. La voix est assez dégagée, ce qui lui permet de passer sans problème et de se faire une petite place tout en restant debout. Le serveur, qui doit avoir son âge, vient prendre sa commande.

"- B'soir, je vais te prendre un jus de fraise si t'as, sinon un Coca."
Dit-elle avec le sourire.

Elle se retourne en suite, cherchant Kostya du regard, se demandant s'il est encore là. Elle l'aperçoit non loin, assis en compagnie d'un autre homme. Elle lui lance un grand signe de main lorsque leurs regards se croisent une nouvelle fois, attendant tranquillement sa boisson.  
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 161
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Tortue

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Kostya Alekseï
Blinov

J'ai 26 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis l’un des collaborateurs de mon père dans ses affaires et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien, hors de question que quelqu’un vienne s’immiscer dans ma vie complexe..

Kostya est le quatrième fils de Nicolaï Blinov, dirigeant d’une chaine d’hôtel de luxe, mais aussi le puissant chef du gang des Red Snake. Malgré ce double statut et la richesse de son père Kostya a reçu une éducation dés plus stricte et a étudié le commerce de son façon intensive. Le jeune homme est d’ailleurs titulaire d’un master. Sur le papier, il est l’un des bras droits de son père, gérant avec le patriarche et ses frères l’immense fortune des Blinov, mais dans la pratique, il administre un nombre important de trafics en tout genre. Mais malgré ce que l’on pourrait croire, c’est une situation que le jeune homme a du mal à accepter…


Unknown :copyright: Unknown
Le concert démarre alors et celui-ci est placé sous le thème du Jazz, un style que Kostya apprécie beaucoup, cette musique a le don de le détendre et il peut se permettre de rêver un peu quand il en écoute, chose qui arrive assez rarement. Au bout d’un moment, la jeune femme croise le regard acier de Kostya et lui offre un sourire en le reconnaissant, Agatha n’a donc pas parlé à sa sœur de qu’il était vraiment. Il n’en est qu’à moitié étonné, après tout parler de ce qu’il fait reviendrai à avouer à Cléo que sa très chère grande sœur donne dans les courses illégales, il ne connait pas bien Cléo, mais il n’est pas sûr qu’elle apprécierait cela. Le blond rend donc son sourire à la jeune femme qui se concentre à nouveau sur la partition qu’elle doit jouer et Kostya de replonger dans ses pensées. Il est partagé entre la joie certaine de la revoir et une certaine nervosité face à cela, ils ont un bon contact, mais il aurait sans doute mieux valu que cela en reste à cette unique rencontre à l’appartement d’Agatha.

— Le monde est visiblement petit, commente Jules ayant lui aussi remarqué Cléo.

— Oui je ne te le fais pas dire…

— Est-ce que c’est une bonne chose ?

— J’étais en train de me poser la question, répond Kostya les yeux dans le vague.

Jules porte son verre de Cognac a ses lèvres semblant lui aussi réfléchir à la question, Kostya l’imite en continuant de peser le pour et le contre. Il peut très bien partir du bar faisant ainsi comprendre à Cléo qu’entre elle et lui, il ne sera toujours question que déchanges polis et rien de plus s’ils étaient amenés à se revoir. Mais il a aussi envie de rester pour profiter de ce bar qu’il apprécie tant, de la musique joué par le concert, d’un bon cigare, d’un verre de Cognac et sans doute aussi d’avoir la possibilité de discuter un peu avec Cléo. Un peu de légèreté n’a jamais fais de mal à personnes.

— Elle semble bien t’apprécier en tout cas, reprend le brun.

— Qu’est-ce qui te fais dire ça ? demande Kostya les joues un peu roses.

— On est tous plongé dans la pénombre et elle a quand même trouvé le moyen de te repérer. Et puis si tu avais vu son visage quand vous vous êtes dis au revoir dans l’appartement de cette femme, tu l’intrigues, il faudrait être bigleux pour ne pas le voir.

— Je ne te savais pas si connaisseur de ces dames.

— Disons que j’ai eu mes quelques expériences et que je suis surtout observateur.

— Ça ne m’étonne pas, avec ta gueule de bel éphèbe brun tu dois en faire chavirer des cœurs.

Jules secoue la tête en riant doucement, mais n’en diras pas plus, il n’étale que très rarement sa vie sentimentale ou ses expériences passées et même s’il peut comprendre sa réserve, parfois Kostya aimerait parler plus souvent de ce sujet avec lui. N’étant lui-même pas très doué là-dedans, avoir un retour d’un homme en qui il a confiance lui serait sans doute bénéfique pour en savoir plus, mais il ne veut pas forcer son ami.

Le concert se termine ensuite d’une bien jolie manière avec la mise en avant de Cléo, la jeune femme a vraiment une très jolie voix qui est encore plus magnifié grâce à l’accompagnement des musiciens. Puis quand les dernières notes de musiques s’achèvent, le publique applaudis avec un certain enthousiasme, Cléo lui sourit une dernière fois et elle s’éclipse en coulisse avec le groupe.
La jeune femme réapparait ensuite quelques minutes après et se dirige vers le bar, sans doute pour commander une boisson, elle doit avoir le gosier assez sec après avoir chanté. Kostya capte à nouveau son regard et elle lui fait un signe de la main, le jeune homme lui fait un sourire, mais se demande s’il est bien raisonnable de l’inviter à les rejoindre.

— Décidément elle semble avoir eu un sacré coup de cœur pour toi, commente Jules ayant vu la scène.


— Tu penses que je devrais l’inviter à nous rejoindre ?

— Peut-être, mais réfléchis bien au fait qu’en faisant ça, tu l’invite un peu plus dans ton univers et a se rapproché de toi en apprenant à te connaître. Et tu sais à quel point ton monde n’est pas stable.

— Je sais à quoi tout ça peut amener, mais pour le moment on ne peut juste faire que discuter.

— Alors invite la, mais attention au point de non-retour.

Kostya hoche la tête et fait un signe à Cléo pour qu’elle les rejoigne et si jamais les choses deviennent trop compliqués, il fera le nécessaire pour disparaitre de sa vie…



Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
nugget on the moon.
nugget on the moon.
Féminin MESSAGES : 334
INSCRIPTION : 27/04/2019
RÉGION : Rhône-Alpes
CRÉDITS : nugget on the moon.

UNIVERS FÉTICHE : Romance, réel, drôle, je suis amatrice de simplicité mais je suis ouverte à tout !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3028-petit-journal-de-bord#66022 http://www.letempsdunrp.com/t3036-they-re-my-bbies
Pigeon

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Cléo Gillen
J'ai 24 ans et je vis à Applecross, Écosse. Dans la vie, je suis étudiante en vacances et je m'en sors bien. Sinon, grâce à rien du tout, je suis célibataire et je me pose pas vraiment de questions.

Cléo ressemble comme deux gouttes d'eau à sa grande sœur, Agatha. Si l'on exclu le fait qu'elle est plus petite qu'elle en taille comme en âge et que ses cheveux sont blancs et plus courts, il est très facile de les confondre. Aussi, Cléo a un style vestimentaire assez alternatif, aimant marier des choses plutôt rocks, parfois gothiques, à des vêtements ordinaires ce qui lui donne un style assez singulier et unique.
Passionnée par la musique, elle aimerait devenir musicothérapeute. Elle joue de la guitare, de la basse et de la batterie et elle chante beaucoup. Elle se produit souvent en concert, dans des petits bars ou fêtes de villages, créant ses relations en se rendant tout simplement dans ce genre de lieu.
En dehors de cela elle a d'autres passions assez hors du commun comme les sciences ésotériques, l'étude de la sorcellerie et démonologie, l'exploration urbaine et le cinéma.


Tuppence Middleton
: copyright :
nugget on the moon.
Quand elle est sur scène, Cléo fait rarement attention à ce qui l'entoure. Sauf à son public parfois. Dans le pub de son père, elle connaît les habitués et n'hésite pas à leur lancer des sourires, parfois quelques mots. Mais ici ce n'est pas la même chose. Elle ne connaît personne et encore moins cet environnement. Elle a pour habitude de se produire dans des endroits chaleureux et conviviaux, où tout le monde se connaît, où les personnes n'hésitent pas à se lever pour danser ou même chanter en rythme quand la musique est enjouée. Ici, pas un mot, si ce n'est les basses discussions des groupes attablés. En croisant le regard de Kostya, Cléo lui avait naturellement sourit. Car d'un certain côté, dans cet mer d'inconnus il est le seul visage qui lui est familier.

Le concert s'est terminé sur une chanson des Beatles à laquelle Cléo a prêté sa voix en duo avec le chanteur de groupe de jazz. Elle joue et chante très souvent cette chanson, mais avec une telle version c'est la première fois. Et elle s'en sort très bien, le rendu est agréable à l'oreille. A son visage, ça se voit qu'elle s'amuse et qu'elle est dans son élément. Elle baigne dans la musique depuis qu'elle est toute petite : avant de racheter leur petit pub, ses parents étaient musiciens pour un orchestre symphonique, puis pour une compagnie de théâtre par la suite. C'était une évidence pour elle de suivre leur chemin, tout comme ça l'a été pour son frère, Harry qui est aujourd'hui ingénieur du son et compositeur à ses heures perdues. La seule exception dans la famille c'est Agatha. Même si elle joue un peu de clavier synthétiseur et de piano, elle n'a pas voulu poursuivre dans cette voie-là, préférant garder la musique en tant que passion plutôt que d'en faire son métier.

Dans les coulisses, Cléo débriefe avec le groupe. La prestation a vraiment été appréciée et ils sont contents de sa propre performance. C'est gratifiant pour elle de se dire que des musiciens d'un certain âge et avec une certaine expérience lui ont donné sa chance le temps d'une soirée. Ils se séparent en suite le temps qu'ils aillent fumer leur cigarette et qu'elle aille se chercher quelque chose à boire, mais se disent qu'ils se retrouveront plus tard dans la soirée non seulement pour ranger les instruments et la scène, mais aussi passer encore un peu de temps ensemble, discuter de tout et de rien. Elle se dirige alors au bar et commande un jus de fraise au serveur, l'informant qu'elle se repliera sur un Coca s'il n'a pas.

Elle croise une fois de plus le regard de Kostya et décide de lui faire signe, comme elle agirait si elle apercevait un ami. Alors qu'ils ne se sont vus à peine quelques minutes. Mais pour elle, qui repart dans un peu plus d'une semaine, ça représente déjà beaucoup. Elle est comme ça, Cléo. Elle aime faire des rencontres et garder contact lorsqu'elle le peut, surtout avec des gens qu'elle a bien apprécié la première fois. Et c'est le cas pour le blond. Un bruit de choc attire son attention et la fait détourner le regard : le serveur vient de poser sa commande devant elle. Elle arbore un grand sourire.

"- Génial, merci !"

Elle s'empare du verre et hume l'odeur de la fraise qui s'en dégage. Elle tente un énième coup d'œil vers Kostya et son ami et, surprise, il lui fait signe de se joindre à eux. Sans vraiment attendre, elle se fraie un passage entre les tables remplies pour les rejoindre. Au passage, certaines personnes l'interpellent pour la féliciter, l'ayant certainement reconnue. Elle les remercie gentiment, puis atteint enfin la table avec un grand sourire.

"- Hey !" S'exclame-t-elle avec un certain enthousiasme. "Comment ça va vous deux ?"

Elle les regarde tour à tour puis s'empare d'une chaise à proximité afin de s'asseoir, posant son verre sur la table. Elle jette un dernier coup d'œil derrière elle afin de s'assurer que le groupe n'est pas venu la chercher, puis reporte son attention sur les deux jeunes hommes. Avec leurs verres d'elle ne sait quoi et leurs cigares, elle se croirait dans un film de mafieux. D'un côté, elle ne croit pas si bien penser… Elle observe Kostya un instant.

"- Eh, c'est presque parti ton truc à l'œil !" Constate-t-elle à voix haute. "C'est cool, ça doit moins te faire mal maintenant."
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 161
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Tortue

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Kostya Alekseï
Blinov

J'ai 26 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis l’un des collaborateurs de mon père dans ses affaires et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien, hors de question que quelqu’un vienne s’immiscer dans ma vie complexe..

Kostya est le quatrième fils de Nicolaï Blinov, dirigeant d’une chaine d’hôtel de luxe, mais aussi le puissant chef du gang des Red Snake. Malgré ce double statut et la richesse de son père Kostya a reçu une éducation dés plus stricte et a étudié le commerce de son façon intensive. Le jeune homme est d’ailleurs titulaire d’un master. Sur le papier, il est l’un des bras droits de son père, gérant avec le patriarche et ses frères l’immense fortune des Blinov, mais dans la pratique, il administre un nombre important de trafics en tout genre. Mais malgré ce que l’on pourrait croire, c’est une situation que le jeune homme a du mal à accepter…


Unknown :copyright: Unknown
La jeune femme ne se le fait pas dire deux fois et commence à arriver vers eux, à son passage certains clients reconnaissent la jeune chanteuse et en profite pour la féliciter de sa fabuleuse performance. Kostya commence à se dire que Jules à raison, Cléo à l’air sincèrement enthousiasmé de passer un moment avec eux, enfin sans doute plus avec lui qu’avec son ami.

— Hey ! s'exclame-t-elle avec une certaine exaltation. Comment ça va vous deux ?

— Bonsoir Cléo, nous allons tous les deux très bien, répond le blond avec sa politesse habituelle.

— Bonsoir, se contente de dire Jules.

La jeune femme les observe quelques instants puis s’empare d’un fauteuil libre, elle s’assoit en face d’eux puis fixe quelques instants leurs verres et leurs cigares, avant de porter son sur le blond.

— Eh, c'est presque parti ton truc à l'œil ! constate-t-elle à voix haute. C'est cool, ça doit moins te faire mal maintenant.

— Oui d’ici quelques jours il n’y paraitra plus, répond Kostya troublé.

Il ne pensait pas qu’elle lui parlerait à nouveau de son œil, c’est gentil à elle d’en prendre nouvelle, mais ça rappelle aussi au blond qu’il s’est pris une nouvelle rouste de la part de son père. Une grimace passe sur son visage et il sent de nouveau le poids de la tristesse s’abattre sur ses épaules, lui qui c’était sentit plus léger en venant dans le bar, voila que les choses changées du tout au tout.

— Excusez-moi…

Kostya se lève et s’éclipse rapidement vers les toilettes, il a besoin de se rafraichir et de resté seul ne serais ce que cinq minutes, juste pour reprendre ses esprits.




Jules
Bennet

J'ai 29 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis homme de confiance de Kostya Blinov et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis relativement bien.

Jules est le garde du corps et homme de confiance de Kostya Blinov, quand le jeune homme se déplace il le suit comme son ombre, toujours prés à intervenir. Malgré sa position de subalterne aux yeux des autres, Jules et Kostya sont amis et le fils Blinov le traite comme son égale quand les yeux du et les oreilles du patriarche ne trainent pas prés d’eux.
Malgré son métier compliqué, Jules trouve tout de même le temps d’avoir des passions et des activités. Il pratique en effet la natation et le taekwondo pour se maintenir en forme. Il aime aussi jouer de la guitare et pratique parfois le chant, le brun aime aussi beaucoup allait au cinéma quand il le peut, il adore les films catastrophe.  


Sam Way :copyright: photographed by unknown
Lorsque Cléo prend des nouvelles au sujet du cocard de Kostya, Jules voit le visage et l’humeur de son ami changer imperceptiblement. Il sait bien que cette fille ne peut pas savoir d’où provient réellement le coup qu’il avait eu sur l’œil, pour autant il lui en veut quand même, le blond avait l’air d’avoir retrouvé une meilleure humeur avant son intervention.  Kostya s’excuse auprès d’eux et s’éloigne sans doute dans le but de s’isoler, il doit sans doute vouloir se reprendre avant de revenir, ça a dû le remuer de repenser à cette histoire d’œil au beurre noir. D’autant plus que son père lui a de nouveau administrer ce qu’il juge être un principe d’éducation, une gifle, ou tout autre coup porté sur son enfant et quel que soit son âge n’est en aucun cas éducatif.

Jules tourne la tête vers Cléo et l’observe à la dérobée, il doit bien dire qu’il la trouve tout de même étrange, non pas à cause de ses vêtements, même s’il doit bien dire que ses Doc Martens à plateformes associé au reste de ses vêtements classique et chic et d’un certain mauvais gout. Ce qu’il trouve bizarre c’est cet entrain qu’elle a mis quand Kostya a proposé de les rejoindre, cela fait peut-être simplement partie de son caractère, mais en tant qu’ami et garde rapprochée il est en droit de se méfier d’elle. Elle ne semble pas bête à manger du foin et elle doit savoir que Kostya évolue dans un monde bien particulier, il a un chauffeur et fréquente des bars huppés de la ville, peu de personnes peuvent en faire autant. Alors Jules est en droit de se poser des questions sur elle et sa sincérité à l’égard de son ami, des croqueuses de diamant il en a vu beaucoup, de toutes les tailles et de toutes les formes, alors pourquoi pas une femme avide d’argent et affublée de Doc Martens.

— Vous êtes intéressez pas Kostya, je me trompe ? demande-t-il d’une voix assez dure.

Il ne veut pas être méchant avec elle, pour le moment elle n’a rien fait pour qu’il aille dans ce sens, mais elle doit comprendre qu’a la moindre entourloupe il ne la loupera pas. Cléo tourne la tête vers lui quelque peu surprise par sa question, Jules se contente de la fixer le visage fermé attendant sa réponse.



Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
nugget on the moon.
nugget on the moon.
Féminin MESSAGES : 334
INSCRIPTION : 27/04/2019
RÉGION : Rhône-Alpes
CRÉDITS : nugget on the moon.

UNIVERS FÉTICHE : Romance, réel, drôle, je suis amatrice de simplicité mais je suis ouverte à tout !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3028-petit-journal-de-bord#66022 http://www.letempsdunrp.com/t3036-they-re-my-bbies
Pigeon

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Cléo Gillen
J'ai 24 ans et je vis à Applecross, Écosse. Dans la vie, je suis étudiante en vacances et je m'en sors bien. Sinon, grâce à rien du tout, je suis célibataire et je me pose pas vraiment de questions.

Cléo ressemble comme deux gouttes d'eau à sa grande sœur, Agatha. Si l'on exclu le fait qu'elle est plus petite qu'elle en taille comme en âge et que ses cheveux sont blancs et plus courts, il est très facile de les confondre. Aussi, Cléo a un style vestimentaire assez alternatif, aimant marier des choses plutôt rocks, parfois gothiques, à des vêtements ordinaires ce qui lui donne un style assez singulier et unique.
Passionnée par la musique, elle aimerait devenir musicothérapeute. Elle joue de la guitare, de la basse et de la batterie et elle chante beaucoup. Elle se produit souvent en concert, dans des petits bars ou fêtes de villages, créant ses relations en se rendant tout simplement dans ce genre de lieu.
En dehors de cela elle a d'autres passions assez hors du commun comme les sciences ésotériques, l'étude de la sorcellerie et démonologie, l'exploration urbaine et le cinéma.


Tuppence Middleton
: copyright :
nugget on the moon.
Il est vrai que plusieurs choses auraient pu mettre la puce à l'oreille de Cléo concernant les véritables activités de Kostya. Et pourtant ce n'est pas le cas. Il y a plusieurs raisons à cela. La première est le fait qu'elle se trouve dans un environnement tout nouveau : Jamais elle n'a eu l'occasion de goûter à la grande ville avant ce séjour chez sa grande sœur. Et qui plus est, une immense ville américaine. Pour elle c'est un tout autre univers qui s'est ouvert à elle depuis qu'elle est là. Tout lui paraît alors plutôt normal et en tant que campagnarde vivant dans un trou perdu des Highlands, elle se dit que la ville et les personnes aisées ça doit être ça : des gens plutôt maniérés, certaines ayant même un chauffeur. Sa naïveté la perdra peut-être un jour...

Pour le moment elle sourit, s'enquit de comment vont les deux hommes devant elle. Et elle se rassure même de voir que la blessure de Kostya va mieux. Quand il était venu chez Agatha son cocard était vraiment pas beau à voir. Mais la raison pour laquelle il s'était fait ça ne la regardait pas et ne la regarde toujours pas d'ailleurs. Toutefois, malgré sa réponse positive, une autre émotion est bien présente chez lui. Il est troublé. Et triste. Même si c'est difficile à voir, Cléo y arrive. Elle possède une immense empathie, et quand quelqu'un n'est pas bien elle arrive à le voir même s'il cherche à le cacher. Son visage à elle aussi, change du tout au tout. Ce n'était en aucun cas son intention, de le blesser de la sorte. Elle déteste ça. Lorsqu'il se lève, elle le suit du regard sans rien ajouter si ce n'est un "ok" faiblard et balbutié. Puis son regard se perd dans le liquide rouge sang de son verre et elle déglutit.

Un certain malaise s'installe en elle. Pour la première fois depuis qu'elle connaît Kostya, c'est à dire très peu de temps, elle ne se sent pas du tout à sa place. Elle se sent tout simplement de trop. Un sentiment auquel elle n'a plus goûter depuis si longtemps. Qui lui revient dessus comme une claque. Puis, pour rajouter une couche à cela, le chauffeur de Kostya s'adresse à elle en lui demandant si elle est intéressée par le blond. Cléo ne s'attendait vraiment pas à cette question qui la tire brusquement de ses pensées. Elle lève ses yeux verts légèrement voilés vers le brun ne sachant pas trop quoi répondre dans un premier temps. Cette question est surprenante. Pourquoi est-ce qu'il lui demande ça ? L'idée que ce soit le petit ami de Kostya lui traverse l'esprit, mais elle en passe outre. Il est vrai qu'elle trouve cet homme intéressant. Intriguant. Et elle a toujours été attirée par ce qui lui semble mystérieux. Mais de là à être intéressée dans ce sens, elle ne sait pas. Au final, elle hausse les épaules et décide d'être honnête tout en restant sur la réserve :

"- Bah… On s'est bien entendu la dernière fois alors j'me suis dit que c'est quelqu'un de sympa." Commence-t-elle.

Elle laisse échapper un rire nerveux, puis poursuit :

"- Ça m'paraissait normal de lui sourire. J'allais pas faire comme si j'l'avais jamais vu, ça s'fait pas trop…"


Puis, elle amorce un mouvement pour se lever tout en s'emparant de son verre, et elle recule sa chaise.

"- Mais j'aurais p't'être pas dû. J'comprends, et j'suis… Désolée."

Elle ne sait pas trop pourquoi elle s'excuse. Peut-être d'être trop amicale avec des personnes qu'elle ne connaît pas. Une mauvaise habitude, se dit-elle, et pourtant elle a du mal à s'en persuader. Ça lui rappelle des souvenirs amers. Elle affiche un léger sourire.

"- Bonne soirée à tous les deux, et encore désolée de l'intrusion. Dis lui que j'm'excuse. Vraiment."

Encore une fois elle ne sait pas trop pourquoi. Pourtant, elle est sincère. Mais c'est avec un nœud à la gorge qu'elle prend congé. Elle ne veut pas imposer davantage sa présence, alors elle retourne au bar. Peut-être que le blond viendra la voir. Mais elle en doute.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitdinosor
Petitdinosor
Féminin MESSAGES : 161
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 29
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d http://www.letempsdunrp.com/t3083-mes-personnages
Tortue

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Kostya Alekseï
Blinov

J'ai 26 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis l’un des collaborateurs de mon père dans ses affaires et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien, hors de question que quelqu’un vienne s’immiscer dans ma vie complexe..

Kostya est le quatrième fils de Nicolaï Blinov, dirigeant d’une chaine d’hôtel de luxe, mais aussi le puissant chef du gang des Red Snake. Malgré ce double statut et la richesse de son père Kostya a reçu une éducation dés plus stricte et a étudié le commerce de son façon intensive. Le jeune homme est d’ailleurs titulaire d’un master. Sur le papier, il est l’un des bras droits de son père, gérant avec le patriarche et ses frères l’immense fortune des Blinov, mais dans la pratique, il administre un nombre important de trafics en tout genre. Mais malgré ce que l’on pourrait croire, c’est une situation que le jeune homme a du mal à accepter…


Unknown :copyright: Unknown
L’eau fraiche sur son visage a le don de lui faire du bien et de l’aidé à reprendre un peu ses esprits, jamais il n’aurait dû se laisser submerger ainsi par ses émotions, ce n’est pas dans ses habitudes pourtant. Sans doute que la gentillesse de Cléo à du remuer quelque chose en lui et la touché plus qu’il ne l’imaginé, c’est rare que l’on soit aimable avec lui, du moins sans arrière-pensée. Il doute que la jeune femme soit ce genre de personne, qui s’intéresse aux autres uniquement pour en tirer profit, elle ne lui a pas laissé cette impression. Néanmoins il se doit de rester prudent, des femmes au visage angélique il en a rencontré beaucoup et finalement, mais une fois le masque tombé c’étaient de vraies harpies.

Kostya inspire et expire calmement et tente de mettre de côté tout ce qui a attrait à son père, il aura tout le temps de fulminer contre lui plus tard. Pour le moment, il doit juste penser au moment présent et passé une bonne soirée en compagnie de Jules et Cléo, car il a vraiment bien besoin de se détendre. Il se donne ensuite quelques mots d’encouragement à son reflet dans la glace, puis il sot des toilettes se sentant déjà mieux qu’au moment ou il y était entré.

Quelle n’est pas sa surprise quand il rejoint sa place et découvre que Cléo à disparue, qu’est-ce qui a bien pu se passer en l’espace de quelques minutes pour qu’elle s’en aille. En observant les gens autour de lui, il la découvre assise au bar l’air quelque peu dépité, il tourne ensuite ses yeux gris vers Jules et hausse un sourcil.

— Qu’est-ce qui s’est passé ? demande Kostya en s’asseyant en face de son ami.

— Je lui ai juste posé une question, répond-il. Je n’ai même pas eu le temps d’en placer une qu’elle est partie en s’excusant, elle avait l’air nerveuse.

— Tu lui a demandé quoi au juste ?

— S’il elle s’intéressé à toi.

Le jeune homme manque d’éclater de rire, c’est du Jules tout craché ça, il a du profité de l’absence de Kostya pour interroger Cléo sur ses réelles intentions à son égard. Et connaissant son ami, il n’a pas dû se montrer très avenant, d’où il le suppose, le départ de la jeune femme. Le blond n’en veut pas vraiment à son ami, après tout il sait qu’il n’a fait ça que pour le protéger, mais Cléo n’a pas dû se sentir très à l’aise après un tel face à face, Jules sait faire sacrément peur quand il le veut.

— Tu te rend compte que tu as dû lui faire peur ?

Jules hausse les épaules pas plus émues que ça.


— Si tu finis par la fréquenter, il va falloir sérieusement qu’elle se blinde.

— On n’en est même pas encore la Jules et rien n’indique que ça va arriver.

— Mouais…marmonne-t-il pas très convaincu.

Kostya passe une main dans ses cheveux en soupirant, lui qui voulait passer une soirée sympa, c’est très mal parti. Il fait signe à Jules qu’il revient, il faut qu’il s’excuse aux prés de la jeune femme pour le comportement de son ami parce qu’il doute beaucoup que le brun y aille.

— Cléo, dit-il gentiment en s’asseyant près d’elle. J’a vu que vous étiez partie…

Il marque une pause tentant de rassembler ses pensées.

— Désolé pour votre face à face avec Jules, ne le prenez pas pour vous, mais c’est un ami fidèle et très protecteur. Un peu trop parfois, rit doucement le blond. Mais, vous devez comprendre que…que j’ai une vie très compliquée et je ne dis pas ça pour que vous vous apitoyez sur mon sort. Je veux juste que vous compreniez, qu’il y a des choses nocives autour de moi, très nocives. Vous avez l’air d’être une femme bien, mais vous devez savoir que même en vous approchant de moi, de façon tout ce qu’il y a de plus innocent. Cela comporte un risque autant pour vous, que pour moi.

Kostya n’était certes pas entré dans les détails, mais au moins lui a-t-il fait comprendre que les choses ne sont pas évidentes pour lui et que si comme le pressent Jules, Cléo pénètre un peu plus dans sa vie, elles ne le seront pas non plus pour elle…



Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Giphy
Revenir en haut Aller en bas
 
nugget on the moon.
nugget on the moon.
Féminin MESSAGES : 334
INSCRIPTION : 27/04/2019
RÉGION : Rhône-Alpes
CRÉDITS : nugget on the moon.

UNIVERS FÉTICHE : Romance, réel, drôle, je suis amatrice de simplicité mais je suis ouverte à tout !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t3028-petit-journal-de-bord#66022 http://www.letempsdunrp.com/t3036-they-re-my-bbies
Pigeon

Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty


Cléo Gillen
J'ai 24 ans et je vis à Applecross, Écosse. Dans la vie, je suis étudiante en vacances et je m'en sors bien. Sinon, grâce à rien du tout, je suis célibataire et je me pose pas vraiment de questions.

Cléo ressemble comme deux gouttes d'eau à sa grande sœur, Agatha. Si l'on exclu le fait qu'elle est plus petite qu'elle en taille comme en âge et que ses cheveux sont blancs et plus courts, il est très facile de les confondre. Aussi, Cléo a un style vestimentaire assez alternatif, aimant marier des choses plutôt rocks, parfois gothiques, à des vêtements ordinaires ce qui lui donne un style assez singulier et unique.
Passionnée par la musique, elle aimerait devenir musicothérapeute. Elle joue de la guitare, de la basse et de la batterie et elle chante beaucoup. Elle se produit souvent en concert, dans des petits bars ou fêtes de villages, créant ses relations en se rendant tout simplement dans ce genre de lieu.
En dehors de cela elle a d'autres passions assez hors du commun comme les sciences ésotériques, l'étude de la sorcellerie et démonologie, l'exploration urbaine et le cinéma.


Tuppence Middleton
: copyright :
nugget on the moon.
En effet, le manque de tact dont avait fait preuve Jules à l'égard de Cléo ne l'avait pas vraiment enchantée. Contrairement à son aînée, elle se laisse facilement intimidée et même si la plupart du temps elle cherche à avoir du répondant ça se voit que dans ce genre d'occasions elle a très peu, voire pas du tout, de confiance en elle. De plus, étant très empathique, elle déteste faire du mal à quelqu'un et en un moment tel que celui-ci elle s'était sentie bizarre et assez mal à l'aise. Désormais au bar, elle essaye d'y repenser et se dit que c'est peut-être ce qu'elle a dit par rapport à sa blessure. Ça a du lui rappeler des choses pas très joyeuses. Elle n'en sait rien, mais émet cette hypothèse. Elle grimace, les yeux perdus dans le liquide rouge qui lui reste dans son verre.

"- Nice Cléo, t'as encore tout foiré." Marmonne-t-elle si bien que c'est à peine audible.

De toute façon, c'est toujours pareil. Qu'est-ce qu'elle croyait ? Malgré son tempérament, sa bienveillance et sa gentillesse elle n'a jamais été très douée pour se faire des amis. Du moins jusqu'à un stade.

Un nouveau et très léger rire nerveux s'échappe de sa gorge. Elle a cruellement envie de fumer. Mais son verre n'est pas encore terminé et elle n'a pas payé sa consommation pour le moment. Elle se dit alors qu'elle ira plus tard. Elle essaye d'oublier ce petit désagrément, se disant que de toute manière ce n'est pas vraiment important sachant qu'elle repart pour l'Écosse dans peu de temps. C'est peut-être même mieux comme ça. Au moins si elle ne s'attache pas, pas de risque de souffrir d'une quelconque distance. Machinalement, elle joue avec son nœud papillon, essayant de se concentrer sur la musique qui passe maintenant que le groupe n'est plus sur scène. Ce n'est plus du jazz, mais plutôt un espèce de mélange très chic avec de la harpe et du piano. Décidemment, ce n'est pas le genre d'endroits qu'elle préfère. Ses pubs conviviaux lui manquent. Celui de ses parents en particulier. Et même les quelques uns qu'Agatha lui a fait connaître ici à New York. D'ailleurs, elle demande si elle n'irait pas y faire un tour après en avoir fini ici.

Alors qu'elle boit de nouvelles gorgées de son jus de fraise, constatant qu'elle l'a bientôt fini, elle sent du mouvement près d'elle. Instinctivement, elle tourne la tête et ne semble pas plus surprise que cela de voir Kostya s'asseoir sur le siège à côté du sien. Elle affiche une expression à mi-chemin entre le sourire et la grimace en l'entendant.

"- Désolé, j'aurais p'têtre pas du venir vous déranger. Et dire c'que j'ai dit."


Pour elle, c'est sa faute. Elle ne la jette jamais sur les autres mais toujours sur elle. Sauf quand ça touche des choses particulières que les autres ne comprennent pas. Mais là n'est pas le sujet. Elle rive son regard vers le blond lorsqu'il commence à parler. Une fois encore, elle ne parvient pas à réprimer un léger rire nerveux.

"- J'avoue avoir pensé l'espace de quelques secondes que c'était ton p'tit copain un peu jaloux."
Déclare-t-elle avec un léger sourire amusé.

Puis il entame un long monologue sur les complications qu'elle pourrait rencontré si jamais elle s'approchait un peu trop de lui. Dans un premier temps, elle hausse un sourcil. Mais finalement, elle semble commencer à comprendre. La façon de parler, le cocard, l'ami chauffeur/protecteur, le bar lounge, les cigares et le cognac et maintenant la vie compliquée et ses choses nocives : elle aurait du s'en douter bien plus tôt, mais maintenant elle parvient à rassembler les morceaux. Elle le regarde d'un air intéressé. Et… Amusé.

"- Woah en fait j'ai compris : t'es un homme politique hyper influent mais y a des gens qui sont pas trop d'accord avec tes idées et qui veulent…"


Elle ne termine même pas sa phrase. Elle semble se rendre compte du fait que la plaisanterie n'a pas vraiment lieu d'être pour le moment. Alors elle se ravise, les joues s'empourprant, et affiche un air gêné tout en détournant le regard.

"- Désolé, c'était nerveux… Fait pas attention, oublie juste ces cinq dernières secondes s'teu plait."

Elle pousse un léger soupire, songeant qu'elle est douée pour tout gâcher, et ce soir encore plus visiblement. Mais elle se reprend assez vite et lève à nouveau ses yeux sur le blond assis près d'elle et lui sourit.

"- Message reçu cinq sur cinq, cela dit. Et j'peux savoir dans quel domaine t'es du coup, ou c'est secret défense ? J'comprendrais si tu veux rien m'dire."


Cette question, c'est aussi un peu un moyen de lui indiquer que malgré ce qu'il vient de lui dire, elle veut continuer à apprendre à le connaître.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Thunder road (feat. nugget on the moon) - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Thunder road (feat. nugget on the moon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» armée bad moon
» Mellindra Road, à votre service !
» Moon Night ~~
» Aden | Your kiss it could put creases in the road
» Hell Moon, une si belle jument ...[VALIDEE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: