Partagez
 
 
 

 j!han - I need your help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2141
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

j!han - I need your help Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Austin est un jeune homme qui souffre de troubles de l'alimentation depuis son enfance. Isaak est un alcoolique qui essaye de se sevrer depuis des mois. Deux réunions anonymes au même endroit un samedi soir et Austin se retrouve au milieu des alcooliques anonymes. Quand il comprend son erreur, il va d'abord vouloir s'excuser et s'éclipser mais voilà, son regard croise celui d'Isaak et son histoire le trouble. Il va rester, écouter, s'inventer une vie d'alcoolique pour pouvoir continuer à écouter Isaak. Ils vont se rencontrer, se parler, apprendre à se connaître.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2141
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

j!han - I need your help Empty


Isaak
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis au chômage et je m'en sors pile poil. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire mais c'est le cadet de mes soucis.

j!han - I need your help Tumblr_oieh2oukmH1qeyqvxo3_250

Will Higginson ©️ SWEET DISASTER


Il faisait nuit. Il faisait froid. Isaak ne sentait déjà plus ses doigts. Pourtant il était là, assis sur un bout de trottoir, sans bouger, à fixer désespérément la devanture du bar en face. Un pub anglais. Celui dans lequel il allait toujours, quand il voulait noyer la culpabilité. Faire taire les cauchemars. Se calmer. Assis sur ce trottoir, on pourrait presque le prendre pour un SDF. Et il avait l’air aussi aimable que certains autres. Le visage fermé, pas un sourire. Il avait juste envie de craquer. Quelle faiblesse… Il n’était sobre que depuis quelques jours et ça lui paraissait déjà le bout du monde. Il n’avait qu’à se lever, entrer dans ce bar, commander bière sur bière pour enfin se sentir apaisé. Rentrer chez lui, ne plus se souvenir de la soirée, culpabiliser. Se dégoûter. Péter un miroir ou deux. Recommencer.
Isaak n’avait pas toujours été instable. Enfin… Si, il avait toujours eu un caractère assez explosif avec une difficulté à se maîtriser, mais rien d’handicapant et en général, le sport avait toujours été la solution. Mais depuis quelques mois, depuis l’accident, sa vie avait pris un autre tournant. C’était une loque. Rongé par la culpabilité et les images qui revenaient sans cesse, il était tombé dans l’alcool et avait tout perdu. Son frère, qui ne lui adressait plus la parole. Son job, aussi. Et s’il ne se reprenait pas en mains, bientôt il perdrait le reste. Les quelques amis qu’il avait, son appartement, la vie ? Alors il avait décidé d’aller à ces réunions. C’était bizarre de parler devant tous ces gens aussi déprimants que lui. Même s’il ne le disait pas, c’était appréciable d’avoir quelqu’un sur qui se reposer. Quelqu’un qui écouterait ses lamentations, comprendrait le manque. Pour autant, il n’avait pas voulu appelé son parrain ce soir. Pas encore le réflexe. C’était peut-être dû au fait qu’il avait explosé son portable contre un mur, aussi. Oh, ne cherchez pas vraiment pourquoi… Isaak était juste en prise avec ses démons, et il avait pété un plomb. C’était courant. L’accident avait exacerbé tout ce qui était mauvais en lui. Et le manque n’arrangeait vraiment pas les choses. Car oui, il avait un manque. Autant de l’alcool, que de ses amis. Un certain manque d’affection aussi. L’impression d’être seul. Et il l’était probablement. Ses meilleurs amis qui autrefois le calmaient, l’épaulaient, l’aidaient, n’étaient plus là. La boisson avait pris leur place. Mais il devait la sortir de sa vie, s’il voulait avancer.

Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 757
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Donut

j!han - I need your help Empty


Austin Lawkins
J'ai vingt-huit ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis informaticien et hacker à mes heures perdues et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis un gay qui ne s'assume pas vraiment et donc célibataire et je le vis plutôt mal.

j!han - I need your help Tumblr_pnxfvy9GrN1vcup62o9_400

Austin est un jeune homme assez drôle, gentil et compatissant. Trop empathique, il a toujours cette tendance à vouloir aider les autres avant de s'aider soi-même. Il a le complexe du héros, il voudrait que tout le monde réussisse à accomplir ses rêves. Il est quelqu'un de stressé qui ne gère pas bien ses émotions. Il a toujours été maigre, déjà petit ses maîtresses faisaient des réflexions à ses parents et cela a empiré en grandissant. Son père voyait en lui une véritable tapette. Il a développé des troubles de l'alimentation qui influent sur son physique. Il ne prend que très difficilement du poids, il ne mange que rarement. Il est gay mais ne l'a jamais vraiment assumé. Il rêvait de devenir pompier mais il n'a jamais eu la carrure pour. Il est alors devenu un génie de l'informatique. Il est capable de démonter, remonter, formater, arranger, réparer, booster, n'importe quel ordinateur.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR

« Allez Austin ! Encore une heure ! » Le jeune homme secoua la tête en riant. Pas question de se laisser entraîner cette fois, il n’était pas bête. Austin fixa son ami en le désignant du doigt, accusateur. « La dernière fois tu as dit ça et je suis rentrée une demi-heure avant d’aller au boulot, j’ai pas besoin de ça demain ! Je rentre les gars à plus ! » Il enfila sa veste aussi rapidement que possible, avant que l’un de ses amis trouve le courage de se lever pour venir le chercher. Mais comme ils étaient tous avachis sur le canapé avec quelques bières dans le nez, ils ne risquaient pas d’en avoir envie, surtout qu’une partie de manettes venait d’être entamée. A part Rafael, son meilleur ami, aucun d’eux ne fit attention à son départ et c’était tant mieux. Il avait besoin de se reposer et il ne pourrait pas le faire s’il passait sa soirée à boire et à jouer aux jeux vidéos. Il sortit donc de l’immeuble de son ami, parfaitement sobre et d’attaque pour rentrer chez lui, se poser sur son canapé et ne plus bouger jusqu’à ce que son réveil fasse son travail aux lueurs de l’aube. Il referma sa veste d’un geste en sentant le froid de la capitale anglaise s’engouffrer sous le tissu et il releva son col avant de prendre la direction de son appartement. Il vivait en plein cœur de la capitale et il adorait ça, l’effervescence et l’animation lui plaisaient, tant qu’il n’était pas obligé de fréquenter ces nombreux bars. Il préférait les soirées tranquilles chez ses amis. Il avait pourtant quelques rues à traverser avant de retrouver l’immeuble sécurisé où il avait posé ses valises quelques années plus tôt, quand son salaire lui avait permis de s’offrir autre chose qu’un studio. Et il était ravi aujourd’hui de pouvoir dormir dans un vrai lit et ne regrettait pas un seul instant de pouvoir faire la cuisine tout en reposant sur la cuvette des toilettes. Le brun traversa une première rue pour se retrouver dans une nouvelle. Il continuait de déambuler, ses écouteurs à présent sur ses oreilles quand il vit les lumières du bar le plus proche de chez lui allumées et les gens envahir le trottoir. Il bifurqua alors pour changer et se retrouver sur celui d’en face. Tout en traversant, il releva les yeux pour les poser sur une silhouette assise sur le bord du trottoir qu’il convoitait. Il n’y aurait pas prêté attention si le visage du jeune homme ne lui avait pas sauté aux yeux. Il ralentit légèrement, pas certain d’avoir bien vu mais la lumière était excellente et sa vision encore meilleure. Il fronça légèrement les sourcils. Il avait d’abord pensé à un mendiant, la ville n’en manquait pas après tout mais lui, il ne ressemblait pas vraiment à un sans-abri, même s’il avait leur mine sombre et malheureuse. Austin s’approcha davantage et s’arrêta un instant à une certaine distance, suivant le regard du jeune homme qui fixait le bar comme s’il s’agissait de son pire ennemi et en même temps, de sa planche de salut. Et il savait à quoi il pensait. Même si lui-même n’avait jamais ressenti ça de sa vie, il comprenait les addictions, il en existait de toutes sortes et celle liée à l’alcool était l’une des plus destructrices. Austin se mordit légèrement la lèvre. Il ne savait pas comment réagir. Il n’avait pas beaucoup côtoyé Isaak mais ce soir, il sentait émaner de lui une grande détresse. Et même si son regard aurait fait fuir n’importe qui, Austin n’était pas de ceux qui se décourageaient devant le malheur de quelqu’un. Il n’était pas de ceux qui passaient à côté d’Isaak en faisant semblant de ne pas le voir. Il ne pouvait pas, et pas seulement parce qu’il le connaissait mais également parce que cela faisait partie de sa nature profonde. Il lui fallait venir en aide aux autres. Et Isaak, il ne savait pas trop pourquoi mais il sentait un certain feeling entre eux, sans qu’il n’explique ce que cela pouvait être. Austin prit sa décision en un quart de secondes, il s’approcha sans plus hésiter et s’accroupit pour être à la hauteur du jeune homme mais surtout, pour attirer son attention. « Hey, salut ! Isaak, ça va ? » C’était probablement une question un peu débile puisqu’il connaissait la dépendance du jeune homme et le fait de le trouver en face d’un bar voulait tout dire. Il osa pourtant porter une main à son épaule pour serrer légèrement mais fermement ses muscles entre ses doigts pour qu’il le regarde. « Tu dois être gelé, tu es là depuis longtemps ? » Il cherchait à attirer son attention et à la détourner du bar. Il lui adressa un sourire en coin, pour lui témoigner tout son soutien. Il ne savait pas vraiment comment le jeune homme pouvait réagir, mais il voulait prendre le risque.




Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2141
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

j!han - I need your help Empty


Isaak
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis au chômage et je m'en sors pile poil. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire mais c'est le cadet de mes soucis.

j!han - I need your help Tumblr_oieh2oukmH1qeyqvxo3_250


Will Higginson ©️ SWEET DISASTER


Personne ne lui parlait. Et il ne voulait pas qu’on lui parle non plus. En fait, Isaak ne savait pas trop ce qu’il voulait. Lui ce qu’il espérait, c’est qu’on vienne lui dire qu’il pouvait boire un verre, que ça n’était pas grave. Qu’un verre n’entraînait pas un autre et qu’il était assez fort pour se stopper avant le deuxième. Mais il savait que c’était faux. Qu’il n’arrivait jamais à s’arrêter tout seul. Mais il n’arrivait pas non plus à se relever de ce trottoir et à rentrer chez lui. A vrai dire, à ce stade de pensées, dans cet état, il ne savait même plus où il habitait. C’était comme s’il se retrouvait dans un état second et qu’il n’en sortirait que lorsqu’on viendrait l’en tirer. Il aurait pu y passer toute la nuit d’ailleurs, si une voix masculine et familière n’était pas venue le réveiller. Isaak finit par tourner la tête en sa direction et fut surpris de tomber sur Austin. Il ne le connaissait pas beaucoup, d’ailleurs il lui fallut un instant pour le remettre dans son esprit. Oui, parce qu’il avait totalement exclu la séance des alcooliques anonymes et les personnes qui s’y trouvaient de sa tête pour ne pas culpabiliser d’être ici. Spoiler alert : ça n’avait pas vraiment marché. « Austin. Qu’est-ce que tu fais ici ? » Maintenant qu’il le mentionnait, oui il faisait froid. Isaak baissa la tête vers ses doigts qu’il peinait à bouger. Il ne s’en était même pas rendu compte. A sa question, il aurait pu mentir. Mais ça ne servait à rien. On voyait la détresse dans son regard. Et Austin n’était pas bête, il avait bien vu ce qu’il fixait avec autant d’assistance. Alors, il prit une profonde inspiration et répondit en détournant le regard. Il avait horreur de voir la pitié dans les yeux des gens, et pire, la déception. « Une heure. Peut-être deux… Je… J’ai ressenti l’envie de boire. C’était vraiment fort, je me sentais à cran… J’ai explosé mon portable contre un mur, me demande pas pourquoi, j’ai du mal à me comprendre. Je suis arrivé par ici, d’un pas décidé… Et une fois ici, y’a comme une lutte intérieure qui a commencé… J’me suis posé sur le trottoir, j’attendais juste de… craquer. Comme hypnotisé par la devanture, en proie à des démons invisibles… »

Revenir en haut Aller en bas
 
j!han
j!han
MESSAGES : 757
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : occitanie
CRÉDITS : eudoxis (icon)

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, hp ♥
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t421-m-f-new-generation-albus-scorpius-en-cours
Donut

j!han - I need your help Empty


Austin Lawkins
J'ai vingt-huit ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis informaticien et hacker à mes heures perdues et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis un gay qui ne s'assume pas vraiment et donc célibataire et je le vis plutôt mal.

j!han - I need your help Tumblr_pnxfvy9GrN1vcup62o9_400

Austin est un jeune homme assez drôle, gentil et compatissant. Trop empathique, il a toujours cette tendance à vouloir aider les autres avant de s'aider soi-même. Il a le complexe du héros, il voudrait que tout le monde réussisse à accomplir ses rêves. Il est quelqu'un de stressé qui ne gère pas bien ses émotions. Il a toujours été maigre, déjà petit ses maîtresses faisaient des réflexions à ses parents et cela a empiré en grandissant. Son père voyait en lui une véritable tapette. Il a développé des troubles de l'alimentation qui influent sur son physique. Il ne prend que très difficilement du poids, il ne mange que rarement. Il est gay mais ne l'a jamais vraiment assumé. Il rêvait de devenir pompier mais il n'a jamais eu la carrure pour. Il est alors devenu un génie de l'informatique. Il est capable de démonter, remonter, formater, arranger, réparer, booster, n'importe quel ordinateur.


avatar ©️ NOM CRÉATEUR

Austin ne rata pas la surprise dans le regard d’Isaak. Il aurait eu du mal puisqu’il était assez proche pour voir ses traits de son visage. Il ne faisait plus attention aux passants, ne cherchant pas à savoir si certains tournaient ou non la tête dans leur direction. Son attention était tournée vers Isaak et la détresse qu’il dégageait. « Austin. Qu’est-ce que tu fais ici ? » Il se rappelait de son nom, ce qui était un exploit. Ils ne s’étaient pas vus souvent et des anciens alcooliques, il y en avait dans le cercle où il avait atterri sans le vouloir quelques semaines auparavant. Ce qui l’avait poussé à y retourner ? Il n’en savait rien. Ou peut-être qu’il avait la raison sous les yeux sans qu’il ne s’en soit aperçu. Il détourna bien vite ses pensées de son esprit, les écartant pour l’instant, ce n’était pas le moment d’analyser ses actes stupides. Il se concentra à répondre à la question du jeune homme toujours assis sur le trottoir. « Je rentrais chez moi, j’habite à deux rues d’ici ! » Il se doutait que savoir où Austin habitait devait être le dernier des soucis d’Isaak mais le but du jeune homme était surtout d’alimenter la conversation et détourner l’attention. Il posa ses yeux sur les mains d’Isaak qui remuait à peine les doigts. La soirée était fraîche, certainement pas la bonne soirée à passer sur un trottoir encore humide des averses de la semaine précédente. « Une heure. Peut-être deux… Je… J’ai ressenti l’envie de boire. C’était vraiment fort, je me sentais à cran… J’ai explosé mon portable contre un mur, me demande pas pourquoi, j’ai du mal à me comprendre. Je suis arrivé par ici, d’un pas décidé… Et une fois ici, y’a comme une lutte intérieure qui a commencé… J’me suis posé sur le trottoir, j’attendais juste de… craquer. Comme hypnotisé par la devanture, en proie à des démons invisibles… » La sincérité d’Isaak le surprit légèrement mais il l’appréciait. Il aurait pu inventer quelque chose ou lui demander d’aller voir ailleurs s’il n’y était pas. Il aurait pu repousser la main qu’il lui tendait mais non, il se confiait et lui expliquait les raisons de sa présence ici et Austin hocha légèrement la tête. Il ne comprenait pas l’addiction, il n’en n’avait pas. Il ne savait pas ce que lutter contre quelque chose qui nous donne tant envie pouvait représenter et il n’avait aucune idée des efforts qu’il fallait fournir pour ça. Il avait sa propre contrainte, son propre problème qui différait. Mais il avait fait des recherches, il avait lu un livre sur l’alcoolisme, il s’était renseigné pour rendre son histoire à lui crédible. Le fait d’habiter en centre-ville lui avait permis d’alimenter son récit et le rendre cohérent. Mais il n’était pas question d’une réunion cette fois, il était en situation réelle face à quelqu’un qui était sur le point de craquer. Il ne pouvait pas le laisser faire, s’il se souvenait bien, Isaak n’était pas sobre depuis assez longtemps pour se le permettre. Puisque le blond ne dégageait pas son épaule, il en profita pour attirer son attention en se serrant un peu plus entre ses doigts. « Tu n’es pas rentré, c’est super positif, pense aux efforts que tu as fourni, il ne faut pas que tu craques, tu te sentiras mieux sur l’instant mais ce sera encore pire après. » Il avait appris ça en écoutant les membres du groupe parler. Exactement comme lui quand il se retrouve en proie avec une crise de boulimie. La bouffe le soulage mais le mal être qu’il ressent derrière ne devrait pas en valoir la peine. Et pourtant, tout pousse à recommencer. Une saloperie comme une autre. Une saloperie comme l’alcool. Il se redressa vivement en tendant la main à Isaak, ne réfléchissant pas, agissant par instinct. Et ce dernier lui disait de partir d’ici le plus vite possible, d’éloigner le jeune homme de ce bar. « Viens, on va marcher un peu, et si jamais t'as vraiment envie de boire, j'ai du jus de mangue et un tas de conneries bio dans mon frigo! Ça fait pas le même effet mais ça dégoûte assez vite! » Il se sentit obligé d’ajouter, d’un coup mal à l’aise devant la spontanéité de sa proposition. « Je sais qu’on se connait pas mais il vaut peut-être mieux ça que ça ! » Argumenta-t-il en pointant d’abord sa poitrine avant de désigner le bar rempli. Il savait que le choix pouvait sembler difficile et il eut un sourire rassurant. Et puis il était aussi sec qu’un raisin, il ne ferait jamais le poids s’il avait décidé d’assassiner Isaak tout à coup. Ni de le violer d’ailleurs. Une pensée qui le laissa perplexe sans le montrer, trop concentré sur la main qu’il tendait toujours.
[/quote]




Revenir en haut Aller en bas
 
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2141
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

j!han - I need your help Empty


Isaak
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis au chômage et je m'en sors pile poil. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire mais c'est le cadet de mes soucis.

j!han - I need your help Tumblr_oieh2oukmH1qeyqvxo3_250


Will Higginson ©️ SWEET DISASTER


Marcher. Parler. Boire du jus de mangue. C’était sans doute un bien meilleur programme que de se bourrer la gueule pour ensuite regretter le lendemain. Il regarda un instant la main tendue par Austin, douce symbolique qui lui rappelait qu’il n’était pas totalement seul. C’était quand même assez triste, finalement. La personne qui l’aidait était sûrement la personne la moins proche de lui, simplement parce qu’ils ne se connaissaient absolument pas. Isaak n’avait plus d’entourage. Il était devenu un tel fardeau que plus personne ne le supportait ou presque. Et la solitude ça lui allait. C’était toutefois ce qu’il avait cru pendant longtemps… Maintenant, il avait besoin d’une main tendue. Alors présentement, il finit par attraper celle d’Austin qui l’aida à se relever. Une fois debout, il s’empressa de fourrer ses mains gelées dans ses poches, marchant au même rythme que le brun. Un léger silence s’installa entre les deux hommes. Mais ça n’était pas pesant. La simple présence d’Austin apportait un vent de positif, même s’il n’était que faible.
Après quelques minutes de marche, ils se retrouvèrent chez Austin. Ce n’était pas forcément son genre de se rendre chez des inconnus – quoique – mais il n’avait clairement pas l’air d’un tueur en série. Et au pire ? Bah au pire il avait déjà bien vécu ! Oui, c’était triste de penser comme ça. Les mains enfin réchauffées, il se permit d’enlever sa veste pour la poser sur le porte-manteaux. Il observa ensuite la décoration intérieure, tenta d’en apprendre plus sur son hôte de cette façon. Mouais. Isaak n’avait jamais été trop doué en devinette. « Hâte de voir ce que ça donne, ce jus de mangue. » Ca ne remplacerait pas l’arôme d’une bière, d’un whisky, ou de tout autre alcool qu’il consommait avant, mais c’était déjà ça. Au moins il n’était pas seul. Isaak était un peu gêné de la situation toutefois car il avait l’impression d’être un gros boulet. C’est aussi pour ça qu’il n’avait pas contacté son parrain, de peur de déranger. Il n’avait pas encore intégré que les gens étaient là pour lui et que personne ne les avait forcés à s’engager là-dedans. « J’suis désolé, j’ai peut-être gâché ta soirée. Comment tu vas, toi ? » Il n’imaginait pas une seule seconde qu’Austin avait menti sur son histoire. Mais une chose était sûre : il risquait de très mal le prendre.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


j!han - I need your help Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
j!han - I need your help
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: