Partagez
 
 
 

 Surprise! [Twelve]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1604
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Samaël Jones
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, États Unis. Dans la vie, je suis malade et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma super chance, je suis enfin avec l'homme que j'aime et je suis sur mon petit nuage.

Informations supplémentaires ici.


Craig Roberts + me
J’avais bien remarqué sa petite moue de déception sur son visage, à cause de ce petit baiser. J’aurais aimé être capable de lui offrir un baiser passionné, mais face à tous ces gens, je n’étais pas très à l’aise. Il allait falloir que je le lui explique une fois qu’on serait un peu seul. Cependant, je profite quand même du moment. Il est toujours en tenue de défilé et j’avoue qu’avec ce maquillage sur le visage, comme un soldat, il était rudement sexy. Les regards des autres me gênaient un peu… Alors j’informais mon amoureux de l’attente de ses parents puis lui demanda si ses collègues étaient toujours comme ça… Josh prend ma main dans la sienne et m’entraîne vers la sortie tout en me répondant.

Je grimace. Alors ils veulent apprendre à me connaître… Ils vont être déçu, car je n’ai rien à dire sur moi. Je ne suis qu’un mec banal sans grande ambition… De toute façon, je ne peux pas avoir d’ambition, pas avec le temps qu’il me reste. Bon, au moins, ils approuvaient le choix de Josh. Et ça, c’était plutôt flatteur. J’aimais bien quand on me faisait des compliments, ça me rassurait. Puis c’était Josh. Ca veut dire que je le mérite… Non ? Au moins, qu’on va bien ensemble.

Enfin, nous arrivons devant ses parents et je le laisse discuter avec eux. Le sourire de Josh à ce moment là n’a pas de prix. Ses parents lui disaient combien ils étaient fiers de lui et Josh n’avait pas l’air de s’y attendre. Il avait même plutôt l’air soulagé de les entendre parler de ce défilé d’une manière aussi positive. Pourtant, beaucoup de gens l’admirent, mais il ne s’agissait pas de n’importe qui : c’était ses parents.

Une fois qu’ils ont terminé de discuter, il reprend ma main et me ramène dans les coulisses. On passe devant ses amis auxquels j’adresse un sourire sympathique puis nous nous retrouvons dans son espace à lui. Je souris à ses premiers mots puis secoue la tête pour répondre à sa question.

« Non, c’était pas chiant du tout. C’était même… Fascinant. Je pensais pas qu’il pouvait y avoir autant de mise en scène pour un défilé… Je comprends maintenant tout le travail que vous devez fournir. C’est assez impressionnant. »

C’est vrai, il avait passé tellement de temps à préparer ce défilé. Moi, je n’avais pas compris au départ. Je pensais juste qu’il travaillait sa posture et c’est tout, et je ne comprenais pas le besoin de travailler autant. Mais maintenant que je sais que les défilés, c’est aussi une mise en scène, je comprends parfaitement le nombre d’heures de travail sur un seul défilé. Je comprends l’acharnement de son métier… Et je comprends aussi pourquoi il est connu. Parce que même si ses collègues étaient très bien aussi, j’ai trouvé qu’il était le meilleur. Bon… J’suis peut-être pas objectif non plus hein. Alors qu’il termine de se démaquiller, je me rapproche de lui pour passer mon pouce sur sa joue.

« Il t’en reste un tout p’tit peu là… Ah, ça y est c’est parti ! »

Je lui souris largement puis dépose un baiser sur sa joue avant qu’il ne parte se changer. Une fois qu’il sera changé, nous partirons pour l’hôtel et je me retrouverais enfin seul avec lui. Je m’assieds sur une chaise en attendant qu’il se change et j’en profite pour regarder mon téléphone. Ma mère m’a envoyé un message, en me disant que j’avais oublié une paire de chaussettes… Je crois qu’elle s’inquiète beaucoup plus que prévu. Je pianote alors un petit moment sur mon téléphone, histoire de la rassurer sur le fait que des chaussettes, ça se trouve un peu partout et que j’aurais une nouvelle paire préférée. Je mentionne aussi le fait que je sois actuellement avec Joshua, qu’elle ne doit pas s’inquiéter, enfin, je la rassure comme je peux. Puis je sens Josh à côté de moi et je range mon téléphone avec un sourire.

« Ma mère panique parce que j’ai oublié une paire de chaussettes… Je vais l’appeler en arrivant à l’hôtel. D’ailleurs, on y va ? »

Bon, ok. J’étais peut-être un peu pressé de me retrouver seul avec lui…
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Game Over
Game Over
MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Joshua Abberline
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats Unis, même si je bouge souvent à cause de mon travail. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance?, je suis plus ou moins en couple et je le vis plutôt tantôt bien tantôt mal.

Surprise! [Twelve] - Page 2 Tumblr_mb9yqoavD41qci8o7o3_500


Marlon Teixeira © Pretty young thing

« Non, c’était pas chiant du tout. C’était même… Fascinant. Je pensais pas qu’il pouvait y avoir autant de mise en scène pour un défilé… Je comprends maintenant tout le travail que vous devez fournir. C’est assez impressionnant. »

Je l'écoutais parler alors que je tentais d'enlever les traces de maquillage de mon visage. Je me doutais que ça devait lui sembler bizarre de me voir faire autant de répétitions pour juste marcher sur un podium, faire quelques poses puis faire demi tour et revenir. Beaucoup de personnes croyaient que mon boulot se limitait à ça mais c'était beaucoup plus complexe. Le défilé était vraiment chorégraphié à la seconde près pour qu'il n'y ait aucun faux pas. Parfois il y avait même une mise en scène plus ou moins complexe en plus du défilé classique. C'était le cas ce soir et c'était ces défilés là que j'aimais le plus. J'avais l'impression faire un vrai show et j'aimais ces moments là.

« Il t’en reste un tout p’tit peu là… Ah, ça y est c’est parti ! »

Je souris alors que son pouce venait effleurer ma joue avant qu'il n'y dépose un baiser. Je me levais et lui volais un autre baiser avant de partir me changer derrière le paravent. Je m'habillais rapidement, passant une main dans mes cheveux pour les débarrasser un peu de tout ce gel qui les plaquait en arrière. Je le rejoignis une fois prêt, lui souriant à nouveau. A croire que je n'arriverais jamais à m'arrêter de sourire en le voyant.

« Ma mère panique parce que j’ai oublié une paire de chaussettes… Je vais l’appeler en arrivant à l’hôtel. D’ailleurs, on y va ? »

- Oui je suis prêt. Elle est mignonne ta mère mais tu lui as dit qu'on avait aussi des chaussettes à New York?

Je souris de plus belle avant d'aller récupérer sa valise. Il était hors de question qu'il aille se fatiguer en la portant. Il pourrait râler si il le voulait mais je ne céderais pas. Je voulais pouvoir jouer un peu au petit ami qui aimait son homme et voulait prendre soin de lui. Je repris sa main et l'entrainais dehors, passant par un passage libre où il n'y avait personne qui pourrait le gêner. Il aurait bien assez à supporter demain quand on prendrait l'avion.

J'appelais un taxi avant de monter dedans et d'installer sa valise à l'intérieur. Je montais ensuite à l'arrière et donnais l'adresse de l'hôtel. Je cédais et le prenais dans mes bras pour tout le trajet. Je l'embrassais de temps en temps, dans le cou, sur sa mâchoire ou même sur ses lèvres.

On s'arrêta finalement devant un grand hôtel, cinq étoiles. Je n'avais pas une des suites les plus luxueuses mais j'avais quand même une belle suite. Il y en avait une pour chaque mannequin. Je repris sa valise et sa main avant de l'entrainer vers mon étage. Je m'arrêtais une fois devant la porte pour ouvrir et le faire entrer.

Je faisais une petite visite, lui montrant le coin salon de la suite. Il y avait une immense baie vitrée nous donnant une vue splendide sur le lac. Il en profiterait plus quand on prendrait notre petit déjeuner là le lendemain. Je le faisais ensuite passer par la chambre où je déposais sa valise dans le dressing aux côtés la mienne. Je lui montrais rapidement la salle de bain avant de le rejoindre dans le chambre.

Je l'entrainais alors dans le lit pour le prendre dans mes bras et l'embrasser avec envie.

- Enfin seul... j'ai cru que ce moment n'arriverait jamais.

Pourtant ça y, il était là. Et je n'allais plus jamais le lâcher.

Photos:
 

Plan de la chambre:
 


Revenir en haut Aller en bas
 
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1604
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Samaël Jones
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, États Unis. Dans la vie, je suis malade et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma super chance, je suis enfin avec l'homme que j'aime et je suis sur mon petit nuage.

Informations supplémentaires ici.


Craig Roberts + me
« Ouais non mais en fait je pense que c'est juste un prétexte... »

Ma mère me prend parfois pour une petite chose fragile à cause de ma maladie. Bon, je cache pas que je le suis par moments mais là, c'était pas comme si j'étais tout seul. Mais je comprenais sa peur aussi. Je partais pour New-York, et j'allais y passer le reste de mes jours. Ce n'est pas comme si j'allais pouvoir la voir toutes les semaines... Enfin, tous les jours je l'appellerais en facetime bien évidemment. Lorsque Josh me pique ma valise, je fronce les sourcils... Et réalise qu'il était trop têtu pour que je puisse me battre. Alors je ne dis rien et je le laisse faire.

On monte ensuite dans le taxi et j'en profite pour le câliner. Là au moins, à part le regard du chauffeur, on est tranquilles et je le câline autant que j'en ai envie. Lui en profite aussi et c'est pas désagréable. Je me serre contre lui et à un moment, alors que ses lèvres se posent sur les miennes, j'en profite pour l'embrasser comme il se doit, histoire de me rattraper de mon pauvre bonsoir de tout à l'heure. Je glisse mes mains dans son dos pour en profiter un maximum et finalement je le regarde avec des étoiles dans les yeux. C'est tellement bon de se sentir aimé. Et je vais sentir ça encore longtemps...

On finit quand même part arriver. D'un côté j'aurais souhaité rester un peu plus longtemps dans le taxi pour profiter de lui mais de l'autre, un lit c'est beaucoup mieux et plus intime pour se câliner. Alors je le suis sans rien dire, observant le luxe de l'hôtel. Bordel, c'est la première fois que je rentre dans ce genre de lieu, je me sens tellement étranger... peu familier à tout ça. On monte dans sa chambre et c'est encore pire. La chambre est tellement luxueuse, on dirait vraiment un petit appartement. Si c'est le quotidien de Josh, ce n'est clairement pas le mien et ça m'en met plein les yeux. Je visite avec lui, comme un gosse.

« Putain, la vache ! Pardon mais c'est vachement luxueux ici ! Tu dors toujours dans ce genre d'hôtels ? »

J'étais tellement émerveillé que j'avais même pas vu qu'il avait posé ma valise dans le dressing. Je savais même pas qu'il y avait un dressing... Oh god, c'est tellement grand ! Et luxueux ! J'en perds la tête. Finalement on se cale dans le lit et je viens dans ses bras. Son baiser m'octroie quelques frissons de plaisir et je le lui rends bien... Tellement que ça m'essouffle. Mais je souris.

« Moi aussi... » Je réussis à dire entre deux souffles.

Mes doigts passent curieusement sous le T-shirt de mon copain tandis que je l'embrasse à nouveau. Maintenant qu'on est seuls, je peux en profiter... Puis ça fait tellement longtemps que j'en rêvais, de ce genre de baisers avec lui, que je vais pas me gêner maintenant. Je laisse mes doigts tracer ses courbes masculines, savourant ses muscles du bout des doigts. Ah oui, c'est vrai qu'il a un corps d'apollon... Comment oublier ce "détail" ? Bon sang que c'est excitant. Je cesse alors mes caresses et mes baisers pour reprendre mon souffle, et je plante mon regard brillant dans le sien, alors qu'une lueur de désir transparaît dans mes yeux.

« Eh... C'est moi ou il fait chaud ici ? Ou alors c'est à cause de toi... »

Non. C'est forcément à cause de lui... Ses baisers, ses regards, ses mains sur moi. C'est lui qui me faisait cet effet là, pas le chauffage.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Game Over
Game Over
MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Joshua Abberline
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats Unis, même si je bouge souvent à cause de mon travail. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance?, je suis plus ou moins en couple et je le vis plutôt tantôt bien tantôt mal.

Surprise! [Twelve] - Page 2 Tumblr_mb9yqoavD41qci8o7o3_500


Marlon Teixeira © Pretty young thing

Je le regardais parcourir ma chambre des yeux. Il était sur le cul je le savais. Ca m'avait fait le même effet les premières fois que j'étais venu dans des endroits pareil. J'avais du mal à imaginer que des endroits pareil puissent exister et que tout ça soit uniquement pour moi. Je ne m'étais pas complètement habitué encore. Il y avait toujours des moments où j'hallucinais devant tout ça. Je vivais dans un petit appartement au coeur de manhattan. Je faisais mes courses dans la supérette du coin. J'achetais les vêtements qu'on ne me donnait pas dans des boutiques de prêt à porter. J'avais une vie normale, si on exceptait les lieux magnifiques et les hôtels de luxe dans lesquels je dormais quand j'étais en déplacement.

« Putain, la vache ! Pardon mais c'est vachement luxueux ici ! Tu dors toujours dans ce genre d'hôtels ? »

Je souris en l'entendant parler.

- Plus ou moins oui.

Inutile de lui dire que je dormais dans encore plus beau et luxueux que ça parfois. J'aurais du lui envoyer une photo de ma chambre à Hawaï. Celle ci ce n'était vraiment rien à côté.

Bien vite on arrêta l'exploration de la chambre pour aller sur le lit. Je ne voulais que l'embrasser et profiter de sa présence dans mes bras. Je m'étais promis de rester sage pour ce soir. Mais je sentis ses mains passer sous mon tee shirt, caresser doucement ma peau, m'électrisant complètement au passage.

« Eh... C'est moi ou il fait chaud ici ? Ou alors c'est à cause de toi... »

Je souris. Son regard empli de désir me faisait complètement perdre la tête. Le mien devait lui renvoyer à peu près la même image en ce moment.

- Je crois que c'est nous deux.

Parce que j'étais dans le même état que lui là. Je sentis mes joues me chauffer à causer du désir qui se faisait de plus en plus fort. Je cédais à mon envie d'aller plus loin. Je l'allongeais doucement sur le lit alors que j'envoyais balader ma veste pour me retrouver en tee shirt devant lui.

Je me plaçais au dessus de lui, mon corps recouvrant le sien et prenant garde à ne pas l'écraser. Je repris ses lèvres, avec plus de fougue cette fois. J'avais envie de plus. C'était impossible de me retenir. Je le voulais tellement. Ca en était devenu douloureux. Des semaines que j'attendais ce moment.

Ma main passa sous son tee shirt, caressant doucement son ventre, savourant la douceur de sa peau.

Je m'arrêtais un instant de l'embrasser, le laissant reprendre son souffle. Moi j'aurais pu ne jamais quitter ses lèvres.

- Tu me rends complètement fou Sam...

Je ne voulais plus qu'il doute comme il avait pu le faire auparavant. Je voulais qu'il comprenne à quel point je le trouvais magnifique et combien je l'aimais. J'avais envie de lui là maintenant et je m'en foutais complètement de la bouteille d'oxygène qui se trouvait près de lui. Je ne voyais que lui.


Revenir en haut Aller en bas
 
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1604
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Samaël Jones
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, États Unis. Dans la vie, je suis malade et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma super chance, je suis enfin avec l'homme que j'aime et je suis sur mon petit nuage.

Informations supplémentaires ici.


Craig Roberts + me
Plus ou moins. Ouais, évidemment qu’il était toujours dans ce genre d’endroit quand il voyageait. C’était la boîte qui payait les chambres et les déplacements, alors le confort de leurs mannequins était primordial. En tout cas, j’suis bien content d’être là. Même si c’est que pour une nuit, qu’ensuite on part à New-York… D’ailleurs, je me demande comment est son appartement. Est-ce qu’il est aussi luxueux que je le pensais ? Ou est-il plus modeste ? Josh est un gars simple, ça ne m’étonnerait pas qu’il soit normal, son appartement. Enfin, pour le moment, on part sur le lit pour profiter l’un de l’autre…

Son baiser me chauffe un peu et je passe mes doigts sous son haut pour caresser sa peau. Je sens même son frisson alors que le mien se répand au travers de mon corps et je reprends mon souffle, lui lançant un regard qui veut tout dire. Le sien me chauffe encore plus. Bon sang, ça fait combien de temps que je n’ai rien fait, moi ? Des années… Mais pourquoi lui est aussi chaud ? Peut-être que c’est parce que ça fait des années qu’il m’attend.

Nous deux. C’est nous deux qui chauffons la pièce ainsi. Après tout ce temps, voilà qu’on se cherche enfin. Mes ressentis étaient étranges. Je me sentais désiré, aimé, et en même temps, j’avais peur. Est-ce qu’il m’aimera autant, une fois que je serais nu ? Est-ce qu’il me trouvera toujours attirant ? Je veux dire, j’ai peut-être repris du poids depuis la semaine dernière mais rien qui pourrait rattraper ma bonne santé d’antan. Peut-être qu’il va me trouver trop maigre, avoir peur de me casser…

Alors que je doute de moi-même, il m’allonge et retire sa veste. Mon regard ne le quitte pas d’une semelle. Il n’est encore qu’en T-shirt, cela dit, je peux deviner les formes de son corps soigneusement taillé. Il vient au-dessus de moi et comme réflexe, mes jambes l’entourent alors qu’il m’embrasse encore, plus sauvagement cette fois. Ca n’en est que meilleur… Ses doigts sur ma peau me font frissonner, mon corps réagit instantanément et j’en perds la tête. Le fait qu’il m’embrasse de cette manière m’enlève toute pensée négative. Visiblement, je lui plais encore, même ainsi. Et Dieu que c’est agréable.

Il cesse le baiser et j’en déduis que c’est pour me laisser le temps de respirer. Même avec le cœur qui bat à cent à l’heure et cette envie animale qui nous anime, je le trouve adorable. Complètement adorable. Mes lèvres forment un sourire et j’en profite pour laisser une de mes mains s’enfouir sous son T-shirt, dans son dos, tandis que l’autre part dans ses cheveux pour s’y accrocher. Quant à elles, mes jambes se serrent autour de la taille de Josh dans le but de le rapprocher de moi.

« C’est toi qui me rends fou… »

Oui, c’est lui qui me rend fou. Si bien qu’à peine mon souffle repris, mes lèvres replongent à la rencontre des siennes dans un baiser toujours plein de fougue et de passion. Trop impatient, je prends les devants pour retirer son T-shirt. J’avais besoin de sa peau contre la mienne, de sentir sa chaleur contre moi. J’en avais besoin depuis si longtemps que je n’en pouvais déjà plus d’attendre. Une fois que nos T-shirts respectifs se retrouvent au sol, je reprends le baiser en me collant à lui un maximum. Mes doigts parcourent son corps, de son torse jusqu’au bas de son dos et mes hanches bougent seules pour aller à la rencontre des siennes. Mon visage part dans son cou dont j’entreprends d’embrasser et mordiller la peau, laissant ma langue remonter titiller son lobe.

« Tu sais pas quel effet tu me fais Joshua. J’ai tellement envie de toi, là… »

Il pouvait déjà le sentir. Moi, je me sens déjà serré dans mon pantalon. En même temps, bordel, qu’il est excitant comme ça. Mon bassin effectue un mouvement lascif contre le sien, juste pour me soulager un peu, alors que mes mains tentent de déboucler sa ceinture. La température grimpe en flèche, mon cœur bat à tout rompre, mon souffle est court et lorsque mon regard se pose encore sur lui, il croise le sien, empli de désir et d’amour. Et ça me transcende, il me transperce jusqu’à atteindre ma pauvre âme fragilisée par toute la tendresse que je lui porte.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Game Over
Game Over
MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Joshua Abberline
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats Unis, même si je bouge souvent à cause de mon travail. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance?, je suis plus ou moins en couple et je le vis plutôt tantôt bien tantôt mal.

Surprise! [Twelve] - Page 2 Tumblr_mb9yqoavD41qci8o7o3_500


Marlon Teixeira © Pretty young thing

« C’est toi qui me rends fou… »

Je ne répliquais pas. Je ne voulais pas jouer au jeu de qui rendait le plus fou l'autre. Je n'étais pas certain qu'on arriverait à trouver un gagnant de toute façon. J'adorais ces moments passés avec lui. Je perdais complètement la tête. C'était tellement bon de l'avoir contre moi, de sentir ses lèvres sur les miennes, de voir son regard empli d'amour. Cela faisait tellement longtemps qu'on ne m'avait pas regardé comme ça. Et le fait que ce soit l'homme que j'aimais qui me regardait comme ça, rendait la chose encore plus belle et plus forte. J'aurais pu me noyer dans ce regard.

Je souris alors qu'il retire nos tee shirt, les envoyant au loin. J'aimais le voir aussi entreprenant. Je me laissais aller à reprendre ses lèvres, mes mains caressant doucement son torse. Il était un peu maigre c'était vrai mais il restait magnifique à mes yeux, aussi beau que j'en avais rêvé. Le contact de sa peau contre la mienne m'électrisait. Je ne parviendrais pas à me retenir. Mes bonnes résolutions d'être sage ce soir étaient entrain de fondre comme neige au soleil.

Je fermais les yeux et poussais un gémissement en le sentant venir embrasser ce coin si sensible de mon coin. Sage? Oh non lui il était vraiment loin de l'être.

« Tu sais pas quel effet tu me fais Joshua. J’ai tellement envie de toi, là… »

Il n'avait décidément pas envie de rester sage ce soir et je ne comptais pas l'être non plus. Son bassin frottant contre le mien, son érection venant à l'encontre dans la mienne, c'était vraiment trop que je ne pouvais en supporter.

Je réfléchis un instant. Est ce que j'avais au moins pris mes précautions? Je voulais être sage, et on ne le serait pas, mais avais je au moins prévu ce qu'il nous fallait si on ne l'était pas? Oui je m'en souvenais. J'avais des capotes et du lubrifiant dans le tiroir de la table de nuit. Je les avais mis au cas où. Je les avais planqué là au cas où il ne se serait rien passé, pour ne pas qu'il me prenne pour un gros pervers. Mais je les avais laissé à portée de main au cas où on en aurait besoin. Et là tout de suite je me félicitais de l'avoir fait.

Je lui souris après l'avoir de nouveau embrasser.

- Je crois que tu es beaucoup trop à l'étroit dans ton pantalon...




Revenir en haut Aller en bas
 
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1604
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Samaël Jones
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, États Unis. Dans la vie, je suis malade et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma super chance, je suis enfin avec l'homme que j'aime et je suis sur mon petit nuage.

Informations supplémentaires ici.


Craig Roberts + me

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Game Over
Game Over
MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Joshua Abberline
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats Unis, même si je bouge souvent à cause de mon travail. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance?, je suis plus ou moins en couple et je le vis plutôt tantôt bien tantôt mal.

Surprise! [Twelve] - Page 2 Tumblr_mb9yqoavD41qci8o7o3_500


Marlon Teixeira © Pretty young thing
Revenir en haut Aller en bas
 
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1604
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Samaël Jones
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, États Unis. Dans la vie, je suis malade et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma super chance, je suis enfin avec l'homme que j'aime et je suis sur mon petit nuage.

Informations supplémentaires ici.


Craig Roberts + me
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Game Over
Game Over
MESSAGES : 1034
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty


Joshua Abberline
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, Etats Unis, même si je bouge souvent à cause de mon travail. Dans la vie, je suis mannequin et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance?, je suis plus ou moins en couple et je le vis plutôt tantôt bien tantôt mal.

Surprise! [Twelve] - Page 2 Tumblr_mb9yqoavD41qci8o7o3_500


Marlon Teixeira © Pretty young thing
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Surprise! [Twelve] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Surprise! [Twelve]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Alcool, Abus .... Surprise !
» Attaque surprise [Quête]
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: