anipassion.com
Partagez
 
 
 

 Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Noah
J'ai 36 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors très bien.

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Original


Jesse Spencer
Lowie n'était pas difficile et ça me plaisait bien. On avait eu de la facilité à choisir une série, et maintenant une entente immédiate pour la pizza. Il avait même pris le soin de commander, en bon gentleman qu'il était, et j'avais souri suite à l'annonce que ce serait bientôt en route. Pas besoin de commencer tout de suite un nouvel épisode, valait mieux attendre l'arrivée de la pizza, et l'homme semblait avoir des idées derrière la tête pour passer le temps.

Inutile de dire que j'avais eu un petit instant de panique sous son regard, sous son air bien coquin et suite à ses paroles. Je ne croyais pas qu'il oserait trop avec moi vu mon état, je savais bien qu'il n'était pas ce genre de personne, mais je me sentais malgré tout dévoré du regard et un brin intimidé. Tout cela fut rapidement chassé par sa main contre mon visage, douce, sans pression aucune. Simplement pour m'embrasser, et c'était bon. C'était agréable et j'y prenais rapidement goût. Il avait raison, il avait été exemplaire avec moi alors que j'étais tout grognon et un peu désagréable, il avait été patient et s'était plié à mes petits caprices en prenant bien soin de moi. Je ne savais pas trop quel hasard avait mis cet homme sur mon chemin, mais c'était comme trop beau pour être vrai. Alors je mettais une main derrière sa nuque, glissant mes doigts dans ses cheveux, et répondait au baiser avec toute la douceur que j'avais, parce qu'il le méritait bien, et parce que ce moment que l'on partageait, il me faisait beaucoup de bien.

J'ignore combien de temps nous étions restés là à nous embrasser, mais suffisamment longtemps pour que la pizza arrive à nous. C'est le son de coups frappés contre la porte qui me fit doucement reculer, me détacher de Lowie sans presse et sans brusquerie, pour afficher un petit sourire bien content de l'homme qui voit sa bouffe arriver. « Go get the pizza, slave » avec un rire et un dernier petit baiser contre ses lèvres, content de sa petite plaisanterie. Décidément, il allait beaucoup mieux.

Le reste de la journée passa en un éclair. Dans la bonne entente, à manger la pizza et regarder quelques épisodes de plus. Rapidement, la soirée se pointa le bout du nez, le soleil commençant à se coucher un peu, et lorsqu'il approcha les vingt-et-une heures, par la fin d'un énième épisode, je m'étirai un peu et tendit le bras pour le passer derrière Lowie sur le dossier du divan, et doucement lui jouer dans les cheveux. « Guess I should try to stand up for a shower before bed ... Gotta get to work tomorrow, I can't miss any more, so I better work that ass right now ... »

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 670
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Lowie
J'ai 34 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors bien.




Taylor Kinney
Le petit encas avait certainement duré plus longtemps que prévu à mon plus grand plaisir. J'avais pas encore la moindre idée de ce qu'on pouvait partager, mais je savais que ça me plaisait, et que y'aurais moyen que ça perdure un peu plus loin encore. Je pourrais facilement m'y plaire à des petits moments comme ça. Y'avais rien de mal à rêver après tout. Mais des coups vinrent m'extirper de notre bulle, et surtout, les dires du prince. Effectivement, il allait définitivement mieux, et j'avais rigolé, moi aussi, à sa demande. Il avait même eu droit à sa petite révérence avant que je ne m'exécute pour aller payer et récupérer la pizza. Et c'était partit bien vite pour un part 2 de chilling, avec l'option pizza, en prime. Et vous savez quoi? L'expression que le temps passait vite en bonne compagnie, ne l'était pas vraiment. C'était pas une expression, c'était vrai. J'avais pas vu l'heure passer, ni le soleil nous quitter.

Y'avais un petit chat qui l'avait bien réalisé oui. En me jouant dans les cheveux comme ça, il me donnait pas vraiment envie de partir. Ça sonnait la fin, parce que ça impliquait une douche et un dodo. Ah et la dure réalité qu'on devait travailler demain aussi. Il m'avait fait rigolé, avec sa petit remarque, le retour de la coquinerie et de cette main qui était venue se déposer sur les fesses de monsieur. « I just heard you saying work that ass right now ? » J'avais beau avoir mangé, j'avais différents type d'appétits il faut dire, dont une qui s'amusait toujours autant avec les mots. Mais j'étais bien sage, que des mots, promis. « Are you gonna be alright ? » Mine de rien, m'assurer qu'il n'avait pas besoin de son esclave plus longtemps. « Before your slave gets his freedom » avec un petit rire, parce que ça m'amusait bien.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Noah
J'ai 36 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors très bien.

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Original


Jesse Spencer
Lowie n'en manquait pas une. Cet homme devait avoir les hormones dans le plafond sur une base régulière, avec cette petite obsession presque malsaine à m'envoyer des commentaires coquins à chaque occasion. Mais plus ça allait, et plus ça m'amusait, il faut dire. Il était un peu con, faisait le con, et ce n'était pas méchant, que des petites plaisanteries au final. J'avais ris, parce qu'il restait bien gentil malgré tout et n'osait rien, et je lui en était reconnaissant. Je n'étais pas en état en ce moment, mais je ne fermais pas la porte à répéter l'activité lorsque ça irait mieux. Déjà à peine debout et je me demandais comment je ferais pour travailler demain, alors clairement je ne recevrais aucun visiteur ici-bas ce soir.

J'avais souri aux commentaires suivant, m'approchant de lui et glissant mes bras autour de sa taille bien doucement, lui permettant par le fait même d'avoir davantage accès à mes fesses avec ses mains. Tâte-les si cela te plait. « I'll probably be alright. But we can't take any chances, right ? We wouldnt want me to slip and fall in the shower cause my ass got a cramp, right ? » Je riais de ma propre petite connerie, parce que c'était carrément improbable, mais que c'était aussi une façon très peu subtile de l'inviter à rester, voire à partager ma douche. J'étais aussi capable de jouer à ce petit jeu, et il s'était mérité un dernier sourire avant que je ne recule et prenne le chemin de la salle de bain, lentement, en lui jetant un regard par-dessus mon épaule avec un petit clin d'oeil en prime.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 670
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Lowie
J'ai 34 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors bien.




Taylor Kinney
On était clairement dans un jeu, tous les deux, et c'était tout à fait mon genre. Mais ça, je pense qu'il l'avait compris, à voir mon air amusé de sa réponse. « You're right, it would be so terrible... » Comme si ça pouvait arriver. Parlant de ça, j'en avais effectivement profité pour lui tâter de fessier, à lui donner un petit massage bien entendu. J'avais une partie de ma réponse avec cette invitation à rester, mais avec la suite, c'était d'autant plus évident. Et s'il voulait rester tranquille, avec la suite des choses, il cherchait bien le contraire avec ce petit regard, ce petit clin d'oeil. Il s'arrangeait pour avoir un nettoyage en profondeur. Petit con.

J'avais le sourire aux lèvres, à le regarder partir comme ça (je regardais surtout son fessier oui). Je faisais quand même durer un peu le plaisir, lui laissant le temps de glisser sous la douche, en sachant bien qu'il n'avait pas grand chose à enlever pour y parvenir. Moi non plus d'ailleurs. Et j'aurais beau avoir 34 vêtements sur le dos, ça aurait prit le même temps parce que je ne voulais pas le faire attendre, tant que ça hein. Le voilà en moins de deux avec de la compagnie dans son dos. Et la il faut dire que j'avais du mal à rester sage, alors qu'il était complètement nu et désirable. Dans le bain on voyait moins, mais la y'avais pas grand chose pour brouiller la vue. J'avais pas demandé la permission pour le toucher, me proposant en tant qu'esclave pour bien le laver. En douceur, avec des petits bisous dans le dos. Je m'étais occupé des parties les moins intéressantes en premiers, laissant en avant dernier ses fesses qui demandaient de l'attention pour le passage en force de la veille, terminant en glissant mes doigts bien agace cette fois entre ses cuisses, toujours près sans jamais toucher. « Does the slave have the permission to touch ? » Je devais bien m'assurer que ça allait. Right ? Mais je pouvais pas en rester là, bien entendu. Un murmure, une voix bien chaude et invitante « Would you be kind enough to clean me too? I have such a dirty arse » Fallait bien faire des compromis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Noah
J'ai 36 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors très bien.

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Original


Jesse Spencer
J'avais pris la peine de refermer la porte de la salle de bain derrière moi, plus pour la forme, pour le jeu, que réellement pour le laisser dehors. Il avait eu son invitation à entrer, de toute façon, et je crois que je commençais à le connaître assez bien pour savoir qu'il la prendrait. Je m'étais lentement déshabillé -oui, lentement tout de même, car bien que je n'avais qu'un simple jogging à enlever, je ne pouvais pas vraiment me pencher beaucoup, ni lever mes jambes trop haut, avant qu'un étirement très désagréable ne se réveille dans mon cul. À peine entré dans la douche, l'eau bien chaude tellement agréable sur ma peau, qu'une présence se fit sentir, d'abord dans la salle de bain, puis venant se presser dans mon dos. Does it get any better than this ?

Il avait entrepris de me laver, passer ses mains pleines de savon sur mon corps avec douceur et, dois-je dire, sensualité. Sans jamais toucher les endroits plus intimes, commençant par le reste, puis en venant à mes fesses. Je ne saurais dire ce qui était le mieux, entre ses mains ou ses lèvres contre ma peau. La combinaison des deux, très certainement. Mais il n'alla pas franchement vers l'avant, faisant plutôt son agace contre mes cuisses et me faisant sourire avec le petit goût du jeu. Il avait visiblement déclenché quelque chose en moi qui prenait plaisir à lui rendre la monnaie de sa pièce, en quelque sorte. À sa question, un petit rire franchi mes lèvres et je glissai mes mains le long de ses bras, jusqu'à ses mains à lui, pour les tenir en place et leur empêcher de migrer vers un autre endroit. « The slave doesn't have that kind of permission, Im afraid. But the slave was good today and he deserves a treat »

Je me tournai entre ses bras pour lui faire face, attrapant son menton entre mes doigts pour attirer son visage au mien et lui voler un baiser. Un vrai de vrai, intense et sensuel, avec la langue qui venait avec et ma main dans ses cheveux. Sans répondre à sa deuxième question, j'entrepris à mon tour de passer mes mains contre son corps pour le savonner bien comme il faut, profitant de la chose, prenant le temps de le toucher avec un grand plaisir. Sans jamais bien entendu m'attarder aux endroits où il le désirait sans doute le plus. Je savais faire mon agace aussi, on me découvrait peut-être bien un côté fort coquin qui répondait à celui de Lowie avec brio. Je l'avais éventuellement tourné pour le placer dos à moi, l'une de mes mains se glissant vers l'avant pour offrir un peu d'attention à quelque chose qui en manquait cruellement, des mouvements tranquilles, lents, simplement pour taquiner plus que pour réellement aider à libérer. « Lets see how dirty this ass really is ... »

Je m'en occupais bien il faut dire, d'abord un doigt, puis un deuxième, explorant en profondeur. Je savais que je m'embarquais dans une activité qui solliciterait mon derrière, mais c'était mieux que d'y avoir un intrus à nouveau, et de toute façon, il me faudrait faire mon boulot demain au risque de devoir le solliciter encore plus, alors je devais m'y habituer tout de suite. Il avait donc bien assez vite compris mes intentions, et je souriais contre son épaule, derrière lui à stimuler à la fois derrière et devant, avant d'enfin lui demander, la voix rauque et chaude, s'il était prêt pour la suite. Sitôt la réponse obtenue, sitôt il eut droit à sa récompense promise.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 670
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Lowie
J'ai 34 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors bien.




Taylor Kinney
Il entrait dans ce petit jeu, avec moi, qui avait le don de me faire plaisir à moi et aussi à mon côté fort joueur. Et moi, je croyais être tombé sur une perle, qui manquait d'imperfection. Je veux dire, ça cliquait, plus qu'un tout petit peu. Autant au niveau de la bonne entente, que du caractère. Bon oui il était grognon, mais ça me faisait rire. Et en plus, il était bien assez à l'aise pour embarquer dans des coquineries, dans cette forme de jeu de rôle, dans un sens. Je voyais mal comment ça pourrait cliquer plus.

Il avait arrêté ma main qui s'apprêtait à aller plus loin, malgré la permission demandé. De quoi me faire sourire en coin, avec ce petit rire amusé en prime. A little treat, que je prenais plaisir à déguster, qui me donnait chaud, qui réveillait mes sens et pas juste un tout petit peu. Je l'aurais embrassé longtemps comme ça, jusqu'à la crampe de langue si javais pu, mais j'voulais aussi plus, combler l'autre désir que j'avais à l'esprit. Mon invitation avait été fortement explicite, après tout. Mais pas de réponse, il me laissait dans mon suspense, et je dois dire que j'adorais ça oui. J'avais certainement un petit côté masochiste oui. Il me redonnait la pareille, bien agace, qui me donnait envie de changer d'idée et de m'occuper moi-même de son cas. Mais j'étais patient, je me laissais faire. Because I was a good slave right? Mais la tension venait de monter d'un cran lorsque son visage avait disparu, lorsque la suite de la réponse se dessinait. J'avais le droit à un peu d'attention, entre un petit soulagement et la frustration d'en vouloir plus. Je lui avait fait comprendre, en collant mes rondeurs contre lui. J'étais pas si patient que ça. J'avais lâché un petit grognement d'appréhension à sa réponse, le tension qui augmentait encore un peu plus.

Une petite préparation, une découverte de sa part, je le savais bien. Autant quand il m'avait avoué que j'étais sa première fois, que découvrait-il en cette instant que d'autres étaient passés par là. J'avais le droit à deux stimulations, je lui répondais doucement qu'il s'y prenait bien, pour le moment. Il avait réussi à atteindre un petit endroit bien précis, qui me fit lâcher sans que je puisse y faire grand-chose, un son différent des autres. Le dernier créé par les doigts, alors qu'il osait me demander si j'étais prêt pour la suite. Il l'avait la réponse, avec mon état. Mais j'avais prit la peine de lui répondre aussi that my ass was still very dirty, que le nettoyage en profondeur d'imposait. Et enfin, j'avais eu droit à mon premier coup, un son cette fois plus libérateur que les autres, une partie de la tension de l'attente relâché. J'avais plus trop la tête à alimenter la parole, stimulé de tous les côtés. J'avais préféré concentrer mon énergie sur mon propre corps, à participer avec mon bassin et avec ma voix aussi. Mais ça c'était au départ. Ça c'était avant qu'un élan de petit folie ne me traverse et embarque dans le dirty talk, à lui demander avec ma voix chargée de désir de me donner tout ce qu'il avait, que je voulais le sentir plus encore. Il aurait définitivement pas la paix avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Noah
J'ai 36 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors très bien.

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Original


Jesse Spencer
Je ne savais pas vraiment ce que je faisais, du moins du côté pratique. En théorie, je savais comment ça devait fonctionner, et avait reçu cette forme d'attention un peu plus tôt. L'expérience pratique, rien de mieux pour ensuite répéter la chose dans l'autre sens, lui offrir à mon tour ce qu'il m'avait donné auparavant. Il répondait sacrément bien et me laissait parfaitement entendre qu'il était prêt et pouvait en prendre, par ces sons sous mes coups, se mêlant à mes propres grognements de satisfaction. Si le rythme initial était plus lent, monsieur se chargea de renverser la vapeur en prenant bien soin de me faire perdre la constance, le rythme de mon bassin ruiné pendant quelques coups sous le choc de ses mots. Quelques secondes pour souffler, pour grogner qu'il allait me tuer à dire des trucs comme ça. Mais rapidement, j'avais repris la cadence, en lui donnant exactement ce qu'il voulait.

De la vitesse, de la profondeur, de l'intensité. Un peu brusque mais jamais trop, m'assurant de ne pas négliger ce petit spot bien précis qui recevait des coups répétés. Je voulais le faire sentir aussi bien qu'il m'avait fait sentir auparavant, lui donner tout ce que j'avais parce qu'il le méritait bien après tout ce qu'il avait fait pour moi. Une petite récompense, mais en même temps mon plaisir personnel aussi, on jouait au jeu mais on savait bien qu'on le voulait tous les deux, que ce moment partagé n'avait rien d'une relation de force ou de pouvoir et tout de la grande affection et de l'attirance. Mais les élancements dans mon propre cul se réveillaient par tout l'effort mis dans l'action, et ça commençait à être déplaisant, me poussant à en donner encore plus pour nous achever tous les deux, atteindre satisfaction sans trop malmener mon derrière en compote.

Je me laissai un instant pour reposer contre son corps par la suite, reprendre mon souffle et calmer les battements de mon coeur, ma tête logée contre son épaule. Nettoyage en profondeur effectué, mais mes jambes commençaient à vouloir lâcher et la fatigue me prenait tranquillement, bien que l'on ait paressé toute la journée au final. « Sleep ... »

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 670
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Lowie
J'ai 34 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors bien.




Taylor Kinney
Oupsy. Si là, maintenant, on ne voyait pas apparaître un sourire. Un petit rire aussi, avec ses dires, mais qui ne dura pas bien longtemps. Une toute petite pause, tout simplement pour reprendre ses esprits et livrer la marchandise. J'avais eu le don d'aller chercher chez lui la motivation pour me donner tout ce qu'il avait, et je n'avait effectivement, pas le moindre regret. J'avais tout ce que je voulais, à lui en casser les oreilles avec mes sons qui se faisait plus en forme de souffle au départ. Je crois que ça devait pas aider à ce que l'on dure plus longtemps, mais je doutais que ce n'était pas nécessairement une mauvaise chose, pour le biens de nos jambes qui allaient peut-être bien lâcher à un moment ou un autre. Ça l'air facile, si aisé dans les films, mais en vrai, l'endroit de prédilection n'était pas le lit pour rien: ça permettait à nos jambes de survivre l'exercice.

Je me récoltait ce à quoi il avait eu droit la veille, avec des ébats se faisait un peu plus rude, mais intense. J'étais capable d'en prendre, comme tout pompier qui se respecte. I mean, on va se le dire, les chochottes, faisaient des métier différents autrement ils ne feraient pas long feu (lel). Au bout du compte, je n'avais rien contre cette finale, contre cet empressement, alors que je ne faisais rien pour le ralentir avec mes mouvements pour nous aider. Ça n'avait pas trop tardé, et la tension relâchée m'était fort agréable. Je dois dire que j'étais aussi philosophique que Noah, à me laisser reprendre un peu de mes esprits, alors que mon cerveau était de la bouillie. Je m'étais laissé un peu de temps, pour reprendre un tout petit peu mes esprits, mais majoritairement mon souffle, avant de prendre soin de nous deux, encore une fois. Soit terminer de se rincer et me débarrasser du dernier endroit qui cette fois, n'était vraiment pas clean, avant de nous sortir de là et passer en mode séchage. Je vous épargne les petits détails, c'était aussi intéressant que de regarder un sims manger en mode ralentis quoi. Au final, le plus important était qu'il avait droit au même traitement que ce matin, avec comme résultat final qu'on se retrouvait tous les deux dans le lit, encore si peu habillé mais pas avec l'envie de remettre la partie. Avec nos gueules de bois de la journée, on avait pas tant d'énergie que cela il faut l'avouer. Oui je m'invitais à dormir. Mais après tout ce que nous avions partagé je me le permettais.

Mon prince avait eu droit à son dernier petit échange, un dernier baiser un peu long oui, mais franchement fait en douceur, avec une petite touche de sourire avant de lui souhaiter de faire des beaux rêves. Dans mes bras surtout, comme si j'allais me gêner de le coller.  
Revenir en haut Aller en bas
 
Pupper
Pupper
Masculin MESSAGES : 636
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty


Noah
J'ai 36 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis pompier et je m'en sors très bien.

Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Original


Jesse Spencer
J'étais complètement exténué. La fatigue venait me frapper d'un coup, accumulée de la soirée de la veille et de la gueule de bois de ce matin, de nos multiples ébats .... Exténué de toutes ces émotions qui m'avaient traversé en si peu de temps. Le fait d'enfin goûter à ce petit quelque chose qui manquait auparavant, et la peur qui me prenait au ventre à cette idée. C'était difficile de gérer toutes ces contradictions, et je ne m'étais pas fait prier pour me mettre au lit. Heureusement que Lowie était là pour me gérer alors que j'étais incapable de le faire moi-même, prenant soin de moi et s'occupant de nous rendre jusqu'au lit en toute sécurité. Je n'avais eu à fournir que de minces efforts pour l'aider un peu, avant de trouver place sous les draps, au creux des bras de l'homme. Un dernier baiser, beaucoup de douceur et j'avais ensuite lové ma tête dans son cou pour un sommeil bien mérité.

Beaucoup plus frais et dispo le lendemain matin, lorsque je me réveillai dans ses bras. Avec un mince sourire, je m'extirpai doucement et silencieusement de ses bras, prenant le temps de m'étirer. La douleur dans mon derrière était beaucoup moindre que la veille et beaucoup plus supportable. Ce ne serait pas trop mal. Je me levai donc dans l'optique de préparer du café et un petit truc pour déjeuner. Je ne pouvais pas manquer le boulot un deuxième jour de suite, je ne manquais normalement jamais et tout le monde aurait tôt fait de savoir que quelque chose se tramait ... C'est donc avec une bonne tasse de café bien chaud que je retournai à la chambre pour déranger un peu mon prince charmant de la veille, qui faisait encore sa belle au bois dormant. Je m'assis au bord du lit avec un petit sourire, lui pinçant gentiment le nez dans l'espoir de causer son réveil, d'humeur un peu taquine et beaucoup moins grognon que la veille. « Morning sunshine ... The world could burn and we gotta be there to save it » Bref l'opposé de mon discours de la veille, quoi. « Coffee ? I made waffles ... Get your ass in the kitchen » Sur quoi je laissai la tasse pour lui sur la table de chevet et me levai avec un petit sourire en coin, retournant à la cuisine finir de préparer le tout. Il était tout de même pas mal tôt, mais en tant que Lieutenant, je ne me permettais pas d'arriver tard et dernière minute, je devais montrer l'exemple.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+] - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Drugs take you to Hell, disguised as Heaven [Pug] [18+]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» FICHE PUB PARTENAIRE: Heaven & Hell RPG
» Heaven & Hell ;; Bienvenue en Enfer !
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» Stairway to Heaven
» 05. What the hell are you waiting for.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: