Partagez
 
 
 

 You... There ? [PV Game Over]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
CinamonRoll
CinamonRoll
Féminin MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 30/01/2019
ÂGE : 23
RÉGION : Île de France
CRÉDITS : ...Google ?

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique/Science-Fiction/Et pleins d'autres trucs :P
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

You... There ? [PV Game Over] Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Ennis et Jack ont travaillé ensemble, l'été 1963, sur le mont Brokeback. Ce qui s'est passé dans la montagne reste dans la montagne... Quatre ans après, ils se retrouvent par hasard sur un rodéo où Ennis travaille en tant qu'aide au soin des bêtes. Jack, revenu dans le Wyoming natal, compte bien participer à la compétition, sans savoir que son ancien amant serait présent et qu'il allait devoir lui faire face.
Contexte provenant de cette quelques petites idées
Revenir en haut Aller en bas
 
CinamonRoll
CinamonRoll
Féminin MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 30/01/2019
ÂGE : 23
RÉGION : Île de France
CRÉDITS : ...Google ?

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique/Science-Fiction/Et pleins d'autres trucs :P
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

You... There ? [PV Game Over] Empty


Jack Twist
J'ai 21 ans et je vis à Lightning Flat, Wyoming, USA. Dans la vie, je suis Cow-boy (c'est un métier ça ?) et je m'en sors pas très bien, forcément. Sinon, grâce à ma chance (tout est relatif), je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement..

You... There ? [PV Game Over] Tenor


avatar ©️ CANOU


Cela faisait littéralement des années qu’il n’avait pas remis les pieds ici. Pas nécessairement par choix… Ou peut-être que si, par choix inconscient. C’était à la fois apaisant et terriblement douloureux. Pas ce genre de douleur lancinante qui vous laisse le souffle court, non. Plutôt celle qui dure et rend lentement fou quiconque en est victime.
Pourtant, il était loin. Loin de là où ça s’était passé… Mais le fait même de seulement passer la frontière du Wyoming avait été suffisant pour ramener tout un tas de souvenirs plus perturbants les uns que les autres. S’il avait quitté le Texas avec un certain entrain, heureux qu’il était de monter à nouveau sur sa terre natale, la boule qui lui serrait nerveusement l’estomac n’était pas d’un enchantement particulier. Et pourtant, il n’y avait aucune chance qu’il… « Gamin, attends là-bas, il y a encore une dizaine de concurrents avant toi. »

Tout en rejoignant un vague agroupement qui attendait derrière l’arène de rodéo, Jack songea que rien ne s’était passé comme il l’avait prévu. Cette rencontre, cette séparation… Même l’après ne s’était pas passé comme il l’imaginait. Il pensait qu’il serait capable d’oublier. Il pensait sincèrement se remettre… Et quelque part, il l’avait fait, n’est-ce pas ? Il était là, vivant, le même sourire enjôleur au coin des lèvres. Hier soir encore, il avait dépassé tout ça en s’oubliant dans les bras d’une énième femme… Il avait avancé. Il n’avait pas oublié mais il avait continué son existence en étant persuadé que cela était définitivement derrière lui. Et ça l’était.
Ouai.
Fumant nerveusement cette cigarette qui lui donnait toujours une certaine dose d’adrénaline avant un passage, il songeait que ses mains semblaient plus moites que d’habitude et son esprit moins concentré. Comme si le simple fait de se trouver ici était susceptible de vouloir dire qu’il pourrait le croiser, même par mégarde, par… Non. Non Ennis Del Mar était surement loin d’ici, peut-être même était-il marié, avec des enfants.
Il avait beaucoup hésité à lui écrire, à reprendre contact avec lui… Et puis les souvenirs de leur dernier échange lui avaient une nouvelle fois broyé les entrailles et il s’était rétracté. Cette histoire était derrière eux, la montagne était derrière eux… Jack s’était posé tellement de questions après cela, tellement de questions qui même aujourd’hui restaient sans réponses.

La file d’attente semblait diminuée trop lentement pour ce genre de discours interne. Jusqu’à présent, le jeune homme avait tenté de garder un air mystérieusement concentré, même si ses élucubrations mentales n’avaient pas grand-chose à voir avec la compétition. Adossé contre une rambarde, son chapeau légèrement baissé sur son regard, Jack tentait de ne se préoccuper de rien, ignorant son entourage avec une efficacité exemplaire. Sa curiosité ne l’empêcha cependant pas de furtivement observer le reste des concurrents restant, son regard s’attardant sur tout le personnel chargé de s’occuper de l’organisations, de l’ordre de passage, des bêtes, du service de restaur…

Oh merde.

Il n’avait pas pour habitude de croire au hasard, aux rencontres fortuites, au destin… Mais là… Putain de merde. Il l’aurait reconnu entre mille. Même vingt ans plus tard, il l’aurait reconnu, alors…
Ennis... Comme s’il n’avait pas bougé d’un pouce, même si l’esprit de Jack l’avait surement un peu idéalisé depuis, il lui semblait que rien ne le séparait de leur dernière rencontre il y a plusieurs années maintenant. Comme si c’était hier… Et en même temps, dans une autre vie. Il détacha très vite son attention du jeune homme, préférant rester discret… Plus ou moins ridicule étant donné que le blond semblait s’occuper des bêtes et allait forcément devoir se rendre compte de sa présence à un moment donné mais dans ce genre de situation, le dénie reste encore une solution envisageable pour l’esprit. « T’es le prochain ! »
Bizarrement, son habituel entrain pour le sport semblait beaucoup moins présent.

Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1121
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Licorne

You... There ? [PV Game Over] Empty


Ennis Del Mar
J'ai 21 ans et je vis à Lightning Flat , Wyoming USA. Dans la vie, je suis cow boy et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, bêtise, erreur... je sais pas trop quoi dire, je suis célibataire et je le vis plutôt .. j'essaie de pas y penser en fait.

You... There ? [PV Game Over] RYzAOHL


Heath Ledger ©️ Lumos Solem

- Ennis!! Ca vient putain?!! Ce veau doit être prêt dans deux minutes.

Je grognais sans répondre à cet abruti. Je faisais de mon mieux et il le savait très bien. C'était une façon de calmer son stress. Il angoissait à chaque spectacle de rodéo qu'il organisait. Il jouait gros à chaque fois. Il fallait que le monde ait envie de revenir à chaque fois. Comme il ne pouvait pas s'en prendre aux spectateurs, ils payaient leur billet, ni aux participants, ils payaient leur inscription et faisaient le spectacle, il s'en prenait à nous. Il nous avait si souvent dit que nous étions tous remplaçables qu'il s'en foutait de passer ses nerfs sur nous. Il y avait du monde qui attendait de prendre notre place. Il n'aurait que l'embarras du choix. C'était un boulot de merde, chiant, avec un patron désagréable à l'humeur changeante mais c'était bien payé. Je gagnais plus que si je bossais dans un ranch et c'était moins contraignant, si on oubliait le patron.

Ma vie avait été chamboulé à mon retour de Brokeback. J'avais un peu d'argent, ce n'était pas énorme mais c'était assez pour qu'on se fasse un petit mariage avec Alma et qu'on s'installe. J'avais cru que je pourrais oublier ce qui s'était passé là bas. Je m'étais convaincu en redescendant que ce n'était qu'une bêtise. On était seuls tous les deux et il... il avait été tendre, affectueux et doux... et drôle... On avait trompé notre solitude ensemble, eut un moment d'égarement. Ca ne devait plus jamais se produire. Je n'étais pas ce genre de gars, de dégénéré. Je ne voulais pas être comme ça. Je voulais une vie normale avec Alma, des gosses et un jour un petit ranch à nous deux. J'avais cru que je pourrais l'oublier mais il n'était jamais sorti de mes pensées. Je ne cessais de penser à ces moments qu'on avait vécu ensemble et ils ressortaient chaque fois que j'étais avec Alma. Alors je m'éloignais, je l'évitais pour faire taire cette culpabilité. Et ce qui devait arriver, avait fini par arriver... elle était partie.

Je terminais d'attacher le veau et l'amenais au niveau de son enclos, le hissant sur mes épaules pour le transporter. A l'heure dite il était en place, attendant que la cloche le libère pour qu'un cow boy sur son cheval puisse tenter de l'attraper le plus rapidement possible. Je rejoignais ensuite mes collègues pour m'occuper des chevaux. Les prochains à s'élancer seraient les rodéos, ces tarés qui allaient monter sur un cheval fou avant de s'en faire éjecter comme une merde. Je sentais mon coeur se serrer. Je pensais à l'autre abruti à chaque fois. Est ce qu'il continuait de faire ça? Est ce qu'il avait fini par se poser quelque part ou est ce qu'il continuait de courir les rodéos pour gagner un peu d'argent? Je préférais ne pas y penser en fait. J'avais ma vie, j'avais mes plans. J'économisais pour pouvoir un jour m'acheter mon propre ranch. Je ne dépendrais plus de connards comme Aguirre ou comme Denver, mon patron actuel.

J'enchainais mon boulot sans faire attention au reste. Je ne parlais jamais aux participants et pas beaucoup plus à mes collègues, juste le strict nécessaire. Ils s'étaient habitué à mon humeur et plus aucun ne s'en offusquait. Les participants je m'en foutais, je ne les regardais même pas.

Je laissais mon collègue ouvrir l'enclos réceptionnant le cheval à sa place avant de verrouiller la grille derrière lui. Sans prêter attention au rodéo boy qui s'installait, je lui sortais mon baratin.

- Installe toi et accroche toi. Quand la grille va s'ouvrir il faudra que tu n'ai plus qu'une seule main sur le cheval sinon t'es disqualifié. Le clown va essayer de faire en sorte que tu te fasses pas trop amoché mais un conseil, tire vite tes fesses de là.

Je relevais les yeux sur le cow boy, après avoir vérifié que toutes les sangles étaient bien à leur place et je me figeais. Enfoiré de Jack Twist... qu'est ce qu'il foutait là putain? Il aurait pas pu rester planqué loin d'ici à faire sa vie, à me laisser l'oublier?

Je me raclais la gorge, essayant de ne pas penser au fait qu'il était là juste sous mes yeux.

- C'est clair?



Revenir en haut Aller en bas
 
CinamonRoll
CinamonRoll
Féminin MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 30/01/2019
ÂGE : 23
RÉGION : Île de France
CRÉDITS : ...Google ?

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique/Science-Fiction/Et pleins d'autres trucs :P
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

You... There ? [PV Game Over] Empty


Jack Twist
J'ai 21 ans et je vis à Lightning Flat, Wyoming, USA. Dans la vie, je suis Cow-boy (c'est un métier ça ?) et je m'en sors pas très bien, forcément. Sinon, grâce à ma chance (tout est relatif), je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement..

You... There ? [PV Game Over] Tenor


avatar ©️ CANOU
Pourquoi fallait-il que sur tous les putains de cow-boy du pays, il tombe sur lui ? Ce serait cruellement mentir que de nier cette infime part en lui qui était en fait plutôt satisfaite de revoir Ennis. Parce que malgré tous les efforts qu’il avait pu faire, cet enfoiré ne lui était jamais sorti de l’esprit. Il avait vu des femmes passer dans son lit, persuadé de pouvoir en extraire le souvenir du blond, mais c’était peine perdue. Il semblait l’avoir inscrit dans sa chair, comme si le simple fait d’y penser était déjà suffisant pour lui faire ressentir le manque. C’était ça qui était le plus troublant maintenant qu’il l’avait en face de lui… Réaliser qu’Ennis Del Mar lui avait cruellement manqué pendant toutes ces années.
Comment une rencontre d’un simple été avait pu tourner à une telle obsession ? A quel moment s’était-il laissé tomber pour lui ? S’était-il seulement senti lâcher prise ? Cela avait été si… Naturel. Contrairement à ce que ce genre de relation pouvait engendrer comme commentaires, cela lui avait paru trop naturel pour être normal. C’était peut-être pour ça que cela avait été si…

Ce n’était pas vraiment le moment, en vérité. Il était à quelques secondes de se faire envoyer valser par un bestiau plus qu’énervé. Qu’est-ce qui lui prenait de penser à ça maintenant ? Pourquoi ne pouvait-il pas faire barrage dans son esprit, rester concentré sur la compétition ? Non, il devait en être capable. Il avait besoin de cet argent et il se savait assez bon pour rafler la mise aujourd’hui.

Jusqu’à présent, il n’avait fait qu’observer son ancien amant au loin mais c’était désormais à son tour. S’apprêtant à s’installer sur l’animal, il fut surpris d’entendre cette voix qu’il avait seulement rêvée pendant tout ce temps s’élevée pour lui expliquer un concept dont il était pourtant certain de connaître tous les rouages. Un léger sourire étira ces lèvres lorsque le visage de son interlocuteur se décomposa quelques instants en remarquant qui était le prochain concurrent. Non content de ne pas être le seul à se sentir bizarre face à cette rencontre, il parvenait plus ou moins efficacement à cacher son propre trouble derrière un clin d’œil. « Je crois que j’ai saisi le concept, merci. » Le décompte le prit presque au dépourvu alors que quelques secondes le séparaient de son passage. Il fallait qu’il dépasse les cinq secondes pour être sûr de passer en tête de classement et assuré un peu de fric à la clé. Une petite part d’orgueil voulait aussi prouver à son ancien collègue de travail qu’il n’avait pas parader pour rien non plus durant leur séjour ensemble.

La rambarde s’ouvrit et c’était parti. Lâchant juste à temps la seconde main qui lui aurait valu une disqualification immédiate, Jack s’accrocha avec concentration à la selle de l’animal, n’essayant pas vraiment de compter dans sa tête mais cherchant plutôt à garder son esprit concentré sur sa tâche. Pour la première fois depuis longtemps, le temps lui parut plus long avant qu’il ne se sente perdre prise sur l’animal et qu’il doive courir pour rejoindre le bord de l’arène, le cheval étant distrait par le clown comme lui avait inutilement repréciser…
Ennis.
Il ne pouvait pas vraiment aller le voir comme une fleur sur son lieu de travail, surtout que leur passé n’était pas quelques choses qu’ils pouvaient vraiment crier sur tous les toits. Il ressentait pourtant la même attraction presque irrépressible qui l’avait tenaillé durant cet été-là. Pour le coup, Jack était pratiquement certain qu’une infime partie de lui ne voulait pas oublier Ennis parce que cette part restait persuadée que la colère qui l’avait pris lors de leur séparation, les larmes traitresses qu’il avait versées, tout ça n’était pas nécessaire à une relation éphémère. A quelque chose sans importance…

« Jack Twist, 6 secondes… » Jack n’entendit pas le reste du commentaire. Plongé dans ses pensées, c’est presque s’il en aurait loupé son score d’ailleurs. Il était assez satisfait… En fait, pour être honnête, il aurait dû exulter de joie, parce qu’il s’agissait surement de son meilleur score depuis plusieurs mois, mais il avait la tête ailleurs… Remplie d’un certain blond.

Malgré tous les avertissements qu’il avait pu se dire, il ne put s’empêcher d’aller à la rencontre de son ami. Mais toute l’assurance dont il pouvait faire preuve ne pouvait pas palier au fait que cette rencontre le retournait beaucoup plus que ce qu’il n’aurait désiré. Comment était-il sensé cacher l’effet qu’il avait encore sur lui ? Comment ne pas penser au fait que cet homme ne lui était pas sorti de l’esprit depuis des années ?
« Content de te voir, Ennis. » C’était tout de même la pure vérité. C’était déstabilisant et déroutant, totalement fou et probablement nuisible à son avenir mais putain, ça faisait du bien de rencontrer à nouveau le regard du jeune homme.

Il ne restait que peu de concurrent et bien que Jack savait que le jeune homme travaillait, il ne put s’empêcher de laisser la question effleurer ses lèvres avant même que son cerveau n’acquiesce vraiment l’autorisation. « Je peux t’offrir un verre après ton service ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 1121
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Licorne

You... There ? [PV Game Over] Empty


Ennis Del Mar
J'ai 21 ans et je vis à Lightning Flat , Wyoming USA. Dans la vie, je suis cow boy et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, bêtise, erreur... je sais pas trop quoi dire, je suis célibataire et je le vis plutôt .. j'essaie de pas y penser en fait.

You... There ? [PV Game Over] RYzAOHL


Heath Ledger ©️ Lumos Solem

« Je crois que j’ai saisi le concept, merci. »

Je ne répondis pas. J'essayais même d'éviter de faire attention au clin d'oeil qui m'adressa. Ce putain de clin d'oeil qui avait fait rater un nouveau battement à mon coeur. Je l'ignorais et me reculais alors que son cheval s'élançait sur la piste. Je le regardais faire, ne pouvant m'empêcher de m'inquiéter pour lui et de voir s'il était vraiment aussi bon que ce qu'il m'avait dit cet été là.

Un cri de mes collègues me fit sortir de mes pensées. J'avais un travail à faire. Je devais préparer le prochain cheval pour le prochain concurrent. Je faisais mon boulot, continuant à guetter ce qui se passait sur la piste. Je le regardais rentrer à l'abri soulagé alors que d'autres collègues sortaient son cheval. Un autre instant d'attention alors que les juges annonçaient son score. Six secondes, c'était plutôt bien. Ca lui vaudrait surement une place sur le podium. Je connaissais les autres concurrents et vu son score, je n'en voyais qu'un capable de le battre.

Je me concentrais sur mon travail sortant mon baratin à chaque cow boy. Je commençais à le chasser de mes pensées. Je l'avais vu et je ne devais pas me laisser perturber par ça. Il allait repartir comme il était venu. S'il n'était pas con il n'insisterait pas.

« Content de te voir, Ennis. »

Il était vraiment trop con. Je restais dos à lui, l'ignorant et me concentrant sur ce que je faisais. Peut être qu'il comprendrait et qu'il s'en irait. Et puis merde, j'étais entrain de bosser. Si mon patron me surprenait entrain de discuter avec les concurrents plutôt que de bosser il allait me tuer. Ca aurait du lui suffire mais il insista.

« Je peux t’offrir un verre après ton service ? »

Je restais un moment sans lui répondre. Le cheval était prêt pour le dernier concurrent et je devais accueillir le cow boy. Je le laissais s'installer avant de faire les dernières vérifications et lui sortir mon baratin. Une fois le cheval élancé, je sortis de l'enclos, atterrissant face à Jack.

- On doit encore s'occuper des bêtes et les rentrer. J'en ai pour deux bonnes heures...

Je n'ajoutais rien de plus et me détournais pour aller vers la personne qui m'appelait. Je n'avais pas menti, j'avais encore pas mal de boulot à faire. Je n'avais pas dit non mais je n'avais pas dit oui non plus. Il pouvait prendre ça comme il le voudrait. Je préférerais qu'il se casse et qu'il laisse tomber. J'espérais qu'il le comprendrait et qu'il partirait.

Je passais pas deux heures à terminer mon boulot mais trois. Ca ne me dérangeait jamais de finir tard et cette fois particulièrement ça m'arrangeait. Peut être qu'il se dirait que ma réponse était un non et que j'étais parti de mon côté. J'avais cet espoir, un peu fou. On avait passé qu'un été ensemble mais je le connaissais et je doutais qu'il laisse tomber aussi facilement.

Je quittais mon boulot, une main dans la poche de mon jean et l'autre portant de temps en temps ma cigarette à mes lèvres. Je saluais mes collègues distraitement alors que je m'éloignais. Je guettais une silhouette, me demandant s'il était resté ou non. Quand finalement je le vis... Il était aussi têtu qu'autrefois...


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


You... There ? [PV Game Over] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
You... There ? [PV Game Over]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Game of Thrones BD
» Test - Quel personnage de Game of Thrones êtes-vous ?
» Survival game #1 — Kpop Boybands Edition
» Zelda fan game : Kujira no Hara
» profil des figurines pour SDA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: