Partagez
 
 
 

 Bienvenue en Enfer [Titekaori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
Polaris
Polaris
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 03/01/2019
ÂGE : 28
CRÉDITS : trouver sur google image il y a longtemps, désolerT_T

UNIVERS FÉTICHE : Marvel/Tolkien/ Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Après sa mort, un humain ce retrouve aux Enfers. Dans les rouages de cette immense prison du cosmos, il doit trouver sa place et obéir. Est-ce qu'il va y arriver ? Comment il va supporter cette nouvelle existence ? Peut-être que cet endroit n'est pas ce qu'il imaginait....

Contexte provenant d'une discussion en MP


Bienvenue en Enfer [Titekaori] Oqw4
Revenir en haut Aller en bas
 
Polaris
Polaris
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 03/01/2019
ÂGE : 28
CRÉDITS : trouver sur google image il y a longtemps, désolerT_T

UNIVERS FÉTICHE : Marvel/Tolkien/ Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


    Samiël
   
J'ai un âge qui n'est pas si simple à calculer et je vis aux Enfers, et parfois sur Terre. Dans la vie, je suis une déchue, une céleste qui ai choisie une autre voie et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis une éternelle célibataire et je le vis plutôt bien.
   
Samiël, est la dernière des Archanges, nés de la foi des humains. Au nombre de cinq, ils formaient ensemble l'entité appeler Dieux. Un différent d'idée sur les humains et leur condition, la poussa à soutenir son frère Lucifer. Bien que toujours de nature céleste, ils étaient à présent Déchus, expulser par leur sœur Michelle. Avec son frère elle gère les Enfers, un travail que personne voulait, mais qu'elle prend très à cœur.
Bienvenue en Enfer [Titekaori] Tumblr_o67jc4huco1thxvb0o1_500
   

Lily Collins ©️ Bonnie

L'attente, toujours la première étape du processus. C'était celle qui ne changeais jamais dans mon  travail, ce qui suivait dépendant de la personne attendue. Parfois cela devenait amusant, agaçant ou même plaisant. Et je devais avouer que j'ai toujours curieuse de savoir comment cela allait ce passer à chaque fois. Comme a mon habitude, je reste droite, les mains jointes dans le dos. Une position que j'aimais, elle faisait professionnel et propre. Le but n'était pas d'être impressionnante, avec ma petite taille, cela allait être compliquer. Mon frère, lui était bien plus intimidant pour les nouveaux. Avec trente bon centimètres de plus moi, les épaules carré et une musculature bien faite. Avec sa femme, on était des gringalets à côtés de lui. J'ai toujours été la plus petite et discrète dans la famille, alors que dans la portée les autres ressemblaient tous à des personnage badass de jeux vidéo.

Je tourne la tête vers ma droite. La place d'Orias, qui avait le travail administratif lors d'une nouvelle arrivé. Dans ce Hall d'arrivée en forme rectangulaire son bureau se trouvait à gauche des arrivants donc à ma droite puisque je faisait face au point d'entrée. Orias, était le plus vieux et fidèle de nos ouvriers. Dans son coin il avait tout ce qu lui fallait : accès au dossiers, aux informations internet et externe. Il était doté d'une expertise des plus pertinente que j'appréciais beaucoup.

-Quels informations sur les deux prochains Orias ?

-Deux hommes, dans la trentaine. Le premier n'a pas un dossier très intéressant, je dirais que c'est plus un dissident qu’autre chose. Quand au second, il a été condamner à mort après avoir violé et tuer une mère de famille de 52 ans. Je pense notre Madame va biens 'amuser avec lui.

Je lui rend son sourire entendue, en dévoilant légèrement mes canines pointues. Oh oui ma belle-soeur s'amusait beaucoup avec les violeurs et les pédophiles. On savait tous les deux qu'elle était sans doute la plus dure et cruelle de tous les geôlier d'ici.
Le point d'arrivage brille, signe que les voyageurs arrivent. Je m'assure que mes cheveux sont bien placer, passant derrière les fines et élégantes corne noire qui sorte de mes tempes, s'étirant sur environ 7 cm vers l'arrière. Elle n'étaient là que dans un but esthétique, non défensif. Tout comme mes ailes, qui avaient perdue leur couleur blanche aux reflets d'or depuis que j'étais ici. Maintenant elles étaient d'un noir profond a reflet huileux. Comme mes oreilles en forme de pointe et mes yeux rouges sang, ce n’était là que pour me rappeler le choix que j'avais fait il y a de cela une éternité.
   
   


Bienvenue en Enfer [Titekaori] Oqw4
Revenir en haut Aller en bas
 
titekaori
titekaori
Féminin MESSAGES : 1158
INSCRIPTION : 31/01/2019
ÂGE : 32
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silen http://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 http://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
Licorne

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


Joshua "Josh" Perkins
J'ai 39 ans et je vis en Enfers. Dans la vie, je suis l'ouvrier d'une démone avec des ailes noires et je m'en sors très mal, cela va s'en dire. Sinon, grâce à ma mort récente, je suis célibataire et je le vis plutôt bien car les démones ce n'est pas trop ce qui m'excite.

Informations supplémentaires ici.

adam levine ©️ JACKSPIRIT
_ Nous sommes hors de notre juridiction, Josh. On ne pourra pas intervenir en tant que flic. C’est comme ça.

J’observais au loin l’immense usine désaffecter, planqué au sein de la voiture banalisée avec mon co-équipier. Je ne parvenais toujours à réaliser que sa vie avait été « ça » depuis tout ce temps, finalement. Je sentais bien que sa disparition n’avait rien d’aussi volontaire que ne le prétendait son mari à nos services suite à notre liaison, mais j’étais loin d’imaginer que cet enfoiré avait put être à la tête d’un tel traitement en sa faveur.

_ Il faut tout de même intervenir, Lucas. J’annonçais la colère battant toujours plus jusque dans mes tempes. _ Il est hors de question que j’attende que la police de Seattle se décide à s’bouger l’cul.

Sans compter que je craignais que cette pourriture ne se débarrasse d’elle entretemps. Ce qui ne serait qu’une question de jours lorsqu’il apprendrait qu’il est inquiété par la justice dans cette enquête que je n’avais pu me résoudre à classer sans suite.

_ Si on intervient tout les deux, on risque de perdre notre plaque.
_ Mais si on ne fait rien c’est Elle qui risque de perdre la vie ! Je rétorquais un peu trop brutalement. _ Excuse-moi. Je soufflais aussitôt à mon ami, le seul qui m’avait véritablement aidé à remettre la main sur elle. _ La savoir dans cet entrepôt aux griffes de cet enfoiré me met les nerfs en pelotes.
_ Je comprends, Josh. Me déclara Lucas plein de compassion. _ Mais si on n’agit pas avec précaution, on risque également de provoquer sa mort.
_ Bien. On va agir avec précaution dans ce cas.

A ces mots, je sortais du véhicule avec détermination, pour me rapprocher de la bâtisse avec discrétion. Lucas sur les talons, je lui fis signe de faire le tour de l’autre côté celle-ci, tandis que je me munissais de mon arme en cas de rencontre imprévue. Personne. L’endroit était relativement calme et, se sentant surement à l’abri de tout soupçon, Edward Morton n’avait embauché aucun personnel pour garder les lieux. Si ça se trouvait, elle n’était déjà plus là depuis longtemps et notre informateur anonyme nous avait envoyé sur une fausse piste. Qu’importait. Tant que je n’aurais pas visité cet endroit de font-en-comble, je savais que je ne viendrai pas à cette conclusion. Après quelques minutes à fouiller l’intérieur sans rien trouver de suspect, je découvrais une porte dérobée donnant accès à un bureau abandonné. C’est là que je la trouvais : étendue sur un lit d’hôpital, attachée par sangles. Immédiatement, j’accourais auprès d’elle en soupirant son prénom, bouleversé.

_ Hortense.

Elle était à moitié dans les vapes. C’était à peine si elle parvenait à maintenir un contact visuel avec moi. Mais elle me souriait. Oui, elle était ravie également que je l’ai enfin retrouvée.

_ Je vais te sortir de là. Je lui annonçais sans plus perdre de temps à caresser son beau visage, m’activant déjà à dénouer les sangles entourant ses poignets.
_ Ça, je vous déconseille fortement de vous en persuader Perkins.

Le cran de sécurité d’une arme venait d’être retiré. L’homme qui le tenait, et qui s’adressait à moi au loin, n’était autre que son mari en personne.

_ Je savais bien que vous seriez assez stupide pour tomber dans mon piège. Vous êtes si prévisible.

Un traquenard, voilà ce que c’était. Nous n’avions pas eu la chance d’avoir un informateur bien renseigné. Nous avions eu la malchance d’avoir un complice nous conduisant volontairement à la mort.

_ Tuer un agent de police, vous savez jusqu’à combien ça va coûter ? Sans compter la disparition de votre femme, Hortense, que vous gardez enfermé contre son grès dans cet entrepôt.

J’annonçais les mains bien en évidences, dans l’espoir de parvenir à le raisonner.

_ Rien. M’affirma-t-il pleins de certitudes. _ L’argent achète tout, y compris un imbécile qui portera la responsabilité de votre trépas.
_ Et pour votre femme ?
_ Hortense ne va pas mourir, non. Hortense va regagner cette hôpital psychiatrique où elle est depuis des mois, et où je suis parvenu à la faire reconnaître comme étant folle-à-lier.
_ Espèce de…

Je me retenais de me retourner, de me jeter sur lui. Je me devais d’agir avec prudence, ne serait-ce que dans l’espoir de la sortir d’ici. Du moins, le temps que Lucas ne me rejoigne. Et en parlant de lui justement, sa voix résonna au loin. Il m’appelait. Il se demandait sûrement où est-ce que j’avais bien pu me cacher.

_ Vous allez le tuer, lui aussi ?

Je demandais au mari cocufié, évaluant en même temps la situation. J’entrevoyais une infirme marge de manœuvre pour le neutraliser : Edward Morton ne pourrait pas venir à bout de deux agents armés en même temps. Dans la précipitation, il commettrait forcément un impair, et je pouvais m’en sortir uniquement blessé si j’agissais convenablement. Je décidais donc de l’extraire de la zone de confiance dans laquelle il se situait.

_ ICI ! EDWARD MORTON EST ARMÉ !

En une fraction de seconde, la situation changea du tout au tout, bien que j’avais le sentiment de la vivre au ralenti. Je me saisissais de mon arme que j’avais rangée dans ma ceinture précédemment, avant de me retourner sur lui pour le neutraliser. Alors que je pressais sur la détente pour lui tirer une balle dans l’épaule, pour le désarmer, un autre coup de feu précéda mon geste, avant qu’une douleur vive vienne me prendre au niveau de ma poitrine. Aussitôt, je m’effondrais au sol sous le crie horrifié d’Hortense que j’entendais brièvement pleurer. Ensuite, mes oreilles se mirent à bourdonner, pendant que ma vue se mit à se brouiller. J’entendis d’autres bruits sourds autour de moi, mais je ne parvenais plus à définir. J’étais sacrément blessé. Je crachais même du sang, il me semblait, tandis qu’une ombre surgissait au dessus de moi. Je ne comprenais rien. Je ne sentais plus que la douleur. Puis tout d’un coup, je fermis les yeux, pour m’extraire à la souffrance.

Quand je les ouvris à nouveau, j’étais debout dans une pièce rectangulaire, en face de trois personnes aux physiques très singuliers.

_ Wow. C’est carnaval ici.

Déclarais-je malgré moi, moqueur, tandis que je découvrais un type plus âgé à mes côtés. Lui aussi il ne semblait pas comprendre où il se trouvait, apparemment. Avec un peu de recul, je pense que j’avais déjà compris que j’étais mort. Mais j’attendais que l’on me le confirme avant d’en arriver aux conclusions hâtives.


@Polaris


Bienvenue en Enfer [Titekaori] 19030611233824541716148444
Titanic was called the Ship of Dreams, and it was. It really was.

MES PERSONNAGES | MA RECHERCHE
Revenir en haut Aller en bas
 
Polaris
Polaris
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 03/01/2019
ÂGE : 28
CRÉDITS : trouver sur google image il y a longtemps, désolerT_T

UNIVERS FÉTICHE : Marvel/Tolkien/ Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


  Samiël
 
J'ai un âge qui n'est pas si simple à calculer et je vis aux Enfers, et parfois sur Terre. Dans la vie, je suis une déchue, une céleste qui ai choisie une autre voie et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis une éternelle célibataire et je le vis plutôt bien.
 
Samiël, est la dernière des Archanges, nés de la foi des humains. Au nombre de cinq, ils formaient ensemble l'entité appeler Dieux. Un différent d'idée sur les humains et leur condition, la poussa à soutenir son frère Lucifer. Bien que toujours de nature céleste, ils étaient à présent Déchus, expulser par leur sœur Michelle. Avec son frère elle gère les Enfers, un travail que personne voulait, mais qu'elle prend très à cœur.
Bienvenue en Enfer [Titekaori] Tumblr_o67jc4huco1thxvb0o1_500
 

Lily Collins ©️ Bonnie

Le temps que les âmes apparaissent et ce matérialise un nouveau corps autour de celles-ci, je voyais Orias qui jetais des coups d’œil derrière moi. Je savais qui il attendait. Jin, un des gardiens de la prison. Jin, était un homme travailleur et qui avait toujours été des plus efficace. Ancien éleveurs en Corée du nord, il était mort à 56 ans d'une pneumonie.  Il faisait partie de ces personnes qui avait préférer leur existence en Enfer, que leur vie sur Terre. Trouver sa place, un but, sans toute les galères et les douleurs de la vie. J'ai proposer plusieurs  fois de lui donner une promotion. Qu'il devienne un démon, comme Orias, une responsabilité qui lui permettrais de travailler pour nous , mais sur Terre. Jin avait toujours refuser préférant son travail actuel.

En parlant du loup, il arriva derrière moi, tenant en mais des chaînes destinés au futur prisonnier. Il me salua d'une légère révérence, comme à son habitude. Je porta alors mon regard sur les deux hommes, qui je pense bien devait être quelque peut perdus.

-Bienvenue messieurs. Chance ou malchance, vous êtes mort, et voici les Enfers.

Je leur laissait le temps d’encaisser l'information et la réalité des choses. Il était vrai que l'endroit ne ressemblais pas à l'idée a qu'on pouvait avoir de l'enfer. Le hall d'arriver et l'anti-chambre qui donner l’accès aux autres zones, étaient des lieux élégants. Les deux pièce en forme de rectangle, l'une en longueurs l'autre en profondeur. Le sol et les murs en boiseries, des tableaux reproduisant des œuvres célèbres, des meubles tout aussi raffinés. On avait soigner cette zone, c'était l'endroit où les gens arrivait, le but était de les mettre à l'aise, pas de leur faire peur.

-Monsieur Ivan Milkovitch, dit Orias en ce levant et accompagner de Jin s'approchant d'un des homme, vous avez été condamner pour viol et meurtre, une condamnation juste. Suite à votre exécution, vous aller devoir mener votre vraie peine : la prison ad æternam, ici aux Enfers.

Le visage du russe se décomposa comprenant ce qu'il ce passait. Jin lui passa un collier de cuir et de métal où pendait le reste des chaînes. Face à sa résistance, Orias dût lui mettre un coup dans les genoux pour le forcé à se mettre à terre. Deux chaînes partait du collier : une dans le dos qui descendait jusqu'à cheville pour les attachées à celle-ci. Et une devant qui se reliait au poignet. Une fois attacher, Jin le tira le long du sol, passa derrière moi, puis après le bruit d'une porte on entendit plus rien.

-Désoler pour ce désagrément, Monsieur Perkins, vous n'avez pas eu la chance d'avoir un compagnon de route, des plus amicale.....Je suis Samiël, je vais m'occuper de votre intégration.
 
 


Bienvenue en Enfer [Titekaori] Oqw4
Revenir en haut Aller en bas
 
titekaori
titekaori
Féminin MESSAGES : 1158
INSCRIPTION : 31/01/2019
ÂGE : 32
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silen http://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 http://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
Licorne

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


Joshua "Josh" Perkins
J'ai 39 ans et je vis en Enfers. Dans la vie, je suis l'ouvrier d'une démone avec des ailes noires et je m'en sors très mal, cela va s'en dire. Sinon, grâce à ma mort récente, je suis célibataire et je le vis plutôt bien car les démones ce n'est pas trop ce qui m'excite.

Informations supplémentaires ici.


adam levine ©️ JACKSPIRIT
Paumé, voilà ce que j’étais. J’étais droit comme un « i » devant quatre personnes plus ou moins déguisés, et je ne comprenais toujours pas comment il était possible que la situation ait si brutalement changée. Pourtant, les évidences me sautaient aux yeux : j’avais succombé à la blessure par balle que je m’avais pris dans la poitrine en souffrant de trop d’audace, et désormais je n’étais plus qu’une âme errant dans l’au-delà. Toutefois, je continuais de jouer l’idiot dans l’espoir de me tromper. Dans l’espoir que l’on nous annonce que nous étions au cœur d’une caméra cachée, et que tout ce que j’avais vécu à l’entrepôt désaffecter n’était qu’une vaste plaisanterie. D’ailleurs, où était Lucas ? Avait-il eu la chance de blesser Edward Morton sans être lui-même touché ? Était-il caché derrière ce vaste décor de hall d’hôtel chic ? Je l’ignorais. Et j’imaginais que la réponse me serait fournie par la femme déguisait en ange déchu. Elle nous souhaitait la bienvenue, d’ailleurs.

_ Merci.

Ne pus-je m’empêcher de lui répondre, prenant tout ceci davantage comme une vaste mascarade qu’une réelle introduction à une nouvelle existence dans l’au-delà. Car c’était impossible, n’est-ce pas ? L’enfer ne pouvait pas offrir un service d’accueil haut-de-gamme pour les âmes damnées ? Non. l’imagination humaine avait suffisamment représentée l’endroit pour que j’accepte si facilement d’en dissocier les flammes ainsi que la chaleur infernale. Par contre, inexplicablement, j’acceptais mieux l’idée que je sois mort. Peut-être parce que, rationnellement, je ne pouvais remettre en doute mon état physique impeccable, qui ne coïncidait pas avec ma blessure par balle. Peut-être étais-je plus dans une sorte d’univers transitoire ? Un salon entre la vie et la mort ? Oui ! C’était sensé, ça. Enfin, jusqu’à ce que j’entende la sentence du type qui m’accompagnait. Il s’était rendu coupable de crimes contre lesquels je luttais en permanence, et suite à son exécution, il était condamné à purger sa peine éternellement dans les prisons des enfers. C’était une plaisanterie ? Ce type était un monstre ! Que faisais-je ici avec lui aux Enfers ? Je ne nierais pas que j’aie put être un vilain bougre à l’occasion, profitant des quelques plaisirs répréhensibles qu’offrait la vie ; mais de là à subir également la damnation, je trouvais ma sentence abusée. D’ailleurs, j’osais espérer que la démone avec lequel je restais, ne me réservait pas un traitement aussi radical que le type russe. Sinon, je crierai à l’injustice. Et j’en étais capable. Je n’avais pas pour réputation de fermer ma gueule, même quand la situation l’exigeait. Alors que nous étions enfin en tête-à-tête, et que j’observais toujours l’endroit par lequel les démons avaient entraînés ce type lourdement enchaîné contre son gré, la démone aux ailes noires reprit la parole. Elle s’excusait pour le désagrément, déplorant mon manque de chance d’avoir pour compagnon de route un criminel, avant de ce présenter à moi.

_ Enchanté Samiël. Soufflais-je malgré moi, encore interdit par le surréalisme de cette réalité que je ne parvenais plus à rejeter. _ Si ça ne vous dérange pas j’aimerai avoir un peu de temps pour assimiler ce qui vient de se passer.

Pour ne pas dire carrément la situation, me retenais-je d’ajouter, faisant part de mon total trouble. Elle parlait de s’occuper de mon intégration, qu’est-ce que cela voulait dire concrètement ? Que derrière cette porte m’attendait à un joli petit coin de paradis pour les êtres imparfaits que le paradis lui-même ne voulait pas ? J’en doutais. Le sentiment d’avoir été berné toute mon existence me prenait tout d’un coup.

_ Alors on passe sa vie à défendre la veuve et l’orphelin et c’est comme ça qu’on nous remercie ? Demandais-je à Samiël, sur le ton de la révolte. _ On nous offre un passe direct pour les enfers et merci monsieur ! Je soupirais. _ C’est injuste. Vous êtes certain qu’il n’y pas d’erreur possible à mon sujet ? Lui demandais-je dans l’espoir insensé de pointer du doigt une possible faille dans le système. _ J’veux dire : je sais bien que je n’ai pas été le plus parfait des gars de mon vivant, j’ai même sûrement été un connard avec de nombreuses femmes avec lesquels je ne cherchais rien de sérieux, mais il doit bien avoir un juste milieu pour les âmes comme moi ? Ni parfaite ni criminelle !

Je n’avais jamais tué personne, y compris dans le cadre de mon travail au sein de la police. J'étais même mort dans l’exercice de mes fonctions en voulant sauver l’unique femme pour laquelle j’avais des sentiments, même si j’étais trop con pour l’admettre. Elle pouvait bien m’accorder la faveur de vérifier ses données cosmiques !


@Polaris


Bienvenue en Enfer [Titekaori] 19030611233824541716148444
Titanic was called the Ship of Dreams, and it was. It really was.

MES PERSONNAGES | MA RECHERCHE
Revenir en haut Aller en bas
 
Polaris
Polaris
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 03/01/2019
ÂGE : 28
CRÉDITS : trouver sur google image il y a longtemps, désolerT_T

UNIVERS FÉTICHE : Marvel/Tolkien/ Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


  Samiël
 
J'ai un âge qui n'est pas si simple à calculer et je vis aux Enfers, et parfois sur Terre. Dans la vie, je suis une déchue, une céleste qui ai choisie une autre voie et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis une éternelle célibataire et je le vis plutôt bien.
 
Samiël, est la dernière des Archanges, nés de la foi des humains. Au nombre de cinq, ils formaient ensemble l'entité appeler Dieux. Un différent d'idée sur les humains et leur condition, la poussa à soutenir son frère Lucifer. Bien que toujours de nature céleste, ils étaient à présent Déchus, expulser par leur sœur Michelle. Avec son frère elle gère les Enfers, un travail que personne voulait, mais qu'elle prend très à cœur.
Bienvenue en Enfer [Titekaori] Tumblr_o67jc4huco1thxvb0o1_500
 

Lily Collins ©️ Bonnie

Malgré ce que l'ont pouvait penser sur moi-même et mon frère, on comprenait tout à fait ce que les mortels ressentaient. On étaient nés sur leur modèle, on avait aussi des émotions, bien qu'on les gérait et les montrais de façon différente des humains. Notre nature nous rendait plus directe et honnête que les humains. Ces derniers pouvaient mentir, manipuler, arnaquer, sans problème. Alors que nous, on avait été créer sur une image « parfaite », on était incapable de mentir  ou de détourné une vérité. Tout comme le sadisme ou la cruauté, chez nous ce n 'était jamais gratuit la violence, on en avait même en horreur. C'est une raison qui fait qu'on a été déçue et blesser que notre sœur nous expulse si violemment du Paradis. Créant de la rancune, alors qu'on n'étaient pas censé en ressentir. Mais tout cela était une autre histoire.

Je fais signe à l'homme de me suivre. Il lui faut du temps, je préfère qu'il prenne ce temps dans l’anti-chambre. Il pouvait exprimer toutes sa colère et sa frustration sans gêner personne. Sans parler qu'ici, il y a constamment des arriver, il fallait dégager l'entré assez rapidement. Un autre membre du comité d'accueil allait prendre ma place. Dans cette anti-chambre, il y avait trois porte. Une sur la gauche d'un bois simple et brut. Au dessus il était écrit « Tartare / Prison ». Sur le mur d'en face, à notre droite, était une porte plus élégante, avec une couronne d'automne dessus. L'écrit indiquer «  Champs Élysées et Champs d'Asmodée » ? Quand à la dernière dans le fond, c'était simple écrit « Palais ». Les noms dataient de l'époque où les dieux gréco-romain existaient encore. On n'avait pas trouver utile de les changer.

Je m'assoie sur un fauteuil, et encourage mon convive à faire de même, bien qu'il soit occuper à râler, ce qui est compréhensible.

-Je te rassure toute de suite, soixante-douze pourcent de la population mondiale vient ici après sa mort. Même les gamins. Tu n'est pas assez bien pour le paradis, ce n'est pas à moi qu'il faut le dire. Je ne faits qu'appliquer les règles et faire mon boulot. Dit toi qu'on à George Washington dans notre comité d'accueil. Il est ici car étant un ancien soldat il a tuer, donc pas assez bien pour aller à côté.  Et aussi dit toi que tu est aux Enfers certes, mais est-ce que tu tu a finit enchaîner et traîner comme ton cousin russe ? Non. Oublie toute ce que ton éducation judéo-chrétienne t'a appris. Ici ce n'est pas flamme et damnation, ici c'est juste l'après-vie.

J’attends quelques minutes qu'il ce calme et assimile ce que je viens de lui dire.

-Bon avant de commencer tu as des questions ?
 
 


Bienvenue en Enfer [Titekaori] Oqw4
Revenir en haut Aller en bas
 
titekaori
titekaori
Féminin MESSAGES : 1158
INSCRIPTION : 31/01/2019
ÂGE : 32
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silen http://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 http://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
Licorne

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


Joshua "Josh" Perkins
J'ai 39 ans et je vis en Enfers. Dans la vie, je suis l'ouvrier d'une démone avec des ailes noires et je m'en sors très mal, cela va s'en dire. Sinon, grâce à ma mort récente, je suis célibataire et je le vis plutôt bien car les démones ce n'est pas trop ce qui m'excite.

Informations supplémentaires ici.


adam levine ©️ JACKSPIRIT
En tout et pour toute réponse à ma demande, la démone me fit signe de la suivre. D’accord. J’estimais que je n’étais personne pour bénéficier d’un petit traitement de faveur de sa part, je m’y pliais donc. Néanmoins, ce ne fut pas sans exprimer très clairement mon avis sur la situation. C’était comme ça que j’étais remercié ? C’était comme ça qu’on félicitait ma dévotion à mon prochain : en m’offrant un aller simple pour les enfers ? Merci mais non merci. Je ne voulais pas me contenter de cette réalité sans y retrouver quelque chose à dire. Je demandais explicitement à ce qu’elle vérifie ces données cosmiques, d’ailleurs. Il devait certainement y avoir une erreur, une faille ? Je n’étais certes pas l’âme la plus magnifique que portait la terre, mais je n’étais pas non plus un monstre comme le russe que j’avais côtoyé très brièvement ! J’exigeais que l’on me conduise dans un au-delà neutre, où les âmes d’entre-deux devaient être envoyés. Oui. Je voulais passer mon éternité dans un univers moyen, insipide, où aucun plaisir ni aucun déplaisir ne me serait accordé. Je le méritais, je pense. Or, la démone aux ailes noires n’était pas décidée à m’apporter ce que je voulais. Elle prenait place sur un fauteuil où elle m’encourageait à faire de même, avant de m’expliquer que soixante-douze pourcent de la population mondiale échouée ici aux enfers, y compris les gamins. C’était aberrant. Comment des enfants – pour la plupart dotés d’innocence – pouvait-ils mérités d’échouer là ? Je ne me l’expliquais pas. Et je n’eu pas le temps d’y réfléchir puisque la démone m’annonçait que je n’étais pas assez bien pour le paradis.

_ Merci bien, Captain Obvious. Lui rétorquais-je, passablement agacé. _ C’est à peu de chose près ce que j’viens de dire mais c'est pas grave.

Et c’était vrai. Je venais de tracer un portrait peu flatteur de mon âme. Je savais donc que le paradis n’allait pas m’accueillir les bras ouverts, avec son homonyme de peau blanche, avec des ailes propres et lumineuses. Non. Je ne voulais juste qu’un simple milieu. Un endroit où la démone à l’accueil serait peut-être tout de gris vêtue, à tirer une gueule blasée d’être dans cet univers morne. Oui, j’avais l’imagination très fertile depuis mon arrivée. Néanmoins imperturbable, la démone m’informa qu’elle ne faisait que suivre les règles, en tout bonne ouvrière des enfers qu’elle était, et qu’elle ne faisait que son boulot.

_ Bieeen. Bonjour le boulot. Sifflais-je sarcastique.

Elle n’était pas méchante, c’était un fait. Et ce n’était pas juste que je la traite ainsi alors qu’elle n’était sûrement qu’un simple rouage d’une mécanique qui dépassait mes entendements, mais je ne pouvais pas faire autrement. Mon besoin de révolte se faisait plus fort que toute raison. Elle aborda ensuite George Washington dans le comité d’accueil.

_ Quoi ?!

Là, j’éclatais de rire, véritablement. Le grand George Washington, le premier président du pays qui m’avait vu naître et grandir, se trouvait ici au comité d’accueil pour avoir tuer durant des guerres ? Avouez que c’était une vaste plaisanterie, comme toute cette mise-en scène. Car c’était évident à présent : j’étais au cœur d’une caméra cachée. Et le discours de la femme me le confirmait, par ailleurs. Je n’avais pas été maltraité comme le comédien à l’accent russe, parce que justement j’étais le dindon de la farce. Comment avais-je pu être aussi crédule, bon sang ? Je riais encore plus au monologue qu’elle poursuivait, quant au fait qu’on était juste dans l’après-vie, sans flamme et damnation.

_ C’est ça ouais. Je lui soufflais hilare, cherchant du regard où l’équipe technique avait planquer des micro-caméras. _ Écoute, tout ça est très marrant mais je sais que c’est une caméra cachée où un prank alors tu peux arrêter de jouer la comédie. Autant y mettre un terme immédiatement, non ? _ C’est Lucas, c’est ça ? Je l’interrogeais, avant de m’adresser a lui que je m’imaginais non loin de nous. _ C’est toi espèce de fumier ? J’te garantie que j’te ferais le même sale coup quand tu t’y attendras le moins.

C’était une mise-en-garde spontané, sous l’hilarité, mais néanmoins très sérieuse. Dès que de l’eau aurait suffisamment coulé sous les ponts pour qu’il s’en croie épargné, je lui ferai vivre un aussi gros coup-monté que celui-ci sans qu’il ne s’y attende. Même plus gros, peut-être, pour qu’il se sente encore plus con que je ne l’étais à ce moment précis par sa faute. Pfiou. Je soufflais de soulagement de ne pas être mort. Ensuite, je vins m’asseoir à côté de la comédienne qui continuait d’interpréter dignement son rôle.

_ Impressionnant. Je la complimentais non sans une pointe d’amusement. _ Tu mériterais de jouer au cinéma au lieu d’être coincée dans… On est où là exactement ? Un Escape-Game ?

Comment appelait-t-on les endroits comme celui-ci : où on te persuadait de quelque chose pour bien te faire marrer en t’avouant la farce ? Un room quelque chose ? Un… Rhâââ je l’avais sur le bout de la langue. J’ignorais juste si je le savais véritablement moi-même.

_ Bien joué le coup de la réalité virtuelle, d’ailleurs. J’ai vraiment cru que j’étais mort. Quand j’y pensais, ça me réconfortait ; mais en même temps, cela me rappelait que je n’avais pas véritablement retrouvé Hortense. _ C’était un sosie la femme dans la vidéo ? Celle que j’ai prise pour Hortense ?

Je doutais de moi, tout d’un coup. Comment aurait-il pu me plonger en pleine réalité virtuelle sans ma participation active ? Étais-ce un prototype plus évolué que le simple casque que l’on mettait sur la tête avec des manettes ? Je l’ignorais. Il ne me semblait pas avoir entendu parler de quelque chose d’aussi révolutionnaire et… Et j’étais confus, à présent.

_ Comment faites-vous participer les gens sans qu’ils ne s’en rendent compte ?

La technologie était poussée. Je voulais la connaître.


@Polaris


Bienvenue en Enfer [Titekaori] 19030611233824541716148444
Titanic was called the Ship of Dreams, and it was. It really was.

MES PERSONNAGES | MA RECHERCHE
Revenir en haut Aller en bas
 
Polaris
Polaris
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 03/01/2019
ÂGE : 28
CRÉDITS : trouver sur google image il y a longtemps, désolerT_T

UNIVERS FÉTICHE : Marvel/Tolkien/ Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


Samiël
J'ai un âge qui n'est pas si simple à calculer et je vis aux Enfers, et parfois sur Terre. Dans la vie, je suis une déchue, une céleste qui ai choisie une autre voie et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis une éternelle célibataire et je le vis plutôt bien.

Samiël, est la dernière des Archanges, nés de la foi des humains. Au nombre de cinq, ils formaient ensemble l'entité appeler Dieux. Un différent d'idée sur les humains et leur condition, la poussa à soutenir son frère Lucifer. Bien que toujours de nature céleste, ils étaient à présent Déchus, expulser par leur sœur Michelle. Avec son frère elle gère les Enfers, un travail que personne voulait, mais qu'elle prend très à cœur.
Bienvenue en Enfer [Titekaori] Tumblr_o67jc4huco1thxvb0o1_500


Lily Collins ©️ Bonnie

Je regardais patiemment l'homme s'énerver. Il pouvait gueuler et juré autant qu'il voulait, moi cela me dérangeait pas. Je m'inquiétais surtout pour la nouvelle vague d'arriver que j'avais entendue arriver, même avec l'agacement de l'humain en face de moi. Quelqu'un avait prit la relève pour accueillir les nouveaux arrivants. Parfois prendre en charge une ou plusieurs personne mettait un peu de temps, comme Joshua ici présent. Pourtant je ne voulais pas qu'il face peur aux nouveaux, faut pas déconner non plus. La plus part des personnes ici venait pour la paix de leur âme, pas pour entendre un râleur qui n'accepte  pas la mort.
Je soupire, prendre l'homme par le bras et je le tire jusqu'à la porte qui menait au Champs. Il était certes plus grand et large que moi, moi j'étais bien plus forte et puissante que tous les humains réunis. Il pouvait ce débattre s'il le désirait mais il ne pouvait pas faire grand chose. Une fois l'homme bien maîtriser je lui adresse enfin la parole.

-Tu veux voir ton ami Lucas, tu veut voir le « trucage ». Bien. Après cela je ne veux plus t'entendre te plaindre.

Autour de nous la belle pièce disparaît, comme elle était dissoute dans de l'eau. De la même manière ce constitua une scène, une vieille bâtisse derrière nous, sur la route devant, des voitures de  polices et deux ambulances. On voyait devant nous, ce qui ce passait en temps réel après sa mort. Son Hortense était assise auprès d'un ambulancier qui vérifiait comme elle allait, une couverture sur le dos. Son ennemi aussi était mort, et aller sans doute arriver dans pas très longtemps, juste après ceux que je venait d'entendre arriver. Quand à son ami Lucas, il était pencher sur un brancard, où était allonger le corps de son coéquipier, qui le regarde vide, commençait à blanchir. Le policier fit un dernier salut à son camarade, avant que la fermeture du sac mortuaire ce referme sur les yeux bleu pâle de Joshua.  

-La tristesse de ton camarade te semble fausse ? Il à l'air de jouer pour toi?

Il pouvait hurler, essayer de les toucher, ici il n'avait plus de corps, c'était littéralement un esprit, invisible au yeux de tous.

-Si cela peut te réconforter ton meurtrier ira dans notre prison....



Bienvenue en Enfer [Titekaori] Oqw4
Revenir en haut Aller en bas
 
titekaori
titekaori
Féminin MESSAGES : 1158
INSCRIPTION : 31/01/2019
ÂGE : 32
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-silen http://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 http://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
Licorne

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


Joshua "Josh" Perkins
J'ai 39 ans et je vis en Enfers. Dans la vie, je suis l'ouvrier d'une démone avec des ailes noires et je m'en sors très mal, cela va s'en dire. Sinon, grâce à ma mort récente, je suis célibataire et je le vis plutôt bien car les démones ce n'est pas trop ce qui m'excite.

Informations supplémentaires ici.


adam levine ©️ JACKSPIRIT
Je l’avais agacé, je crois. A force d’exprimer le fond de mes réflexions sans véritables filtres, j’avais encouragé la comédienne à me pousser dans une autre pièce, sans plus de discours qu’un soupir de sa part. Je m’en amusais brièvement, d’ailleurs. Je me connaissais suffisamment chiant pour vite exaspérer ces demoiselles. Cependant, je me retenais de lui en faire la remarque. Je sentais qu’elle pourrait définitivement me dire d’aller me faire foutre si je m’y risquais et, bien que l’idée seule me faisait rire, je préférais suivre mon instinct qui me dictait d’être plus raisonnable. Il était vrai qu’elle avait toujours été charmante envers moi, qu’importe son personnage. De ce fait, j’acceptais de me la fermer, la laissant m’annoncer mon but ultime : voir Lucas et le trucage.

_ Enfin.

Je lui soupirais, bien heureux, un sourire un peu niais aux lèvres. Et pour cause : je m’attendais à voir débarquer un groupe de personne hilares, ou une équipe technique furieuse que j’ai découvert trop vite le pot-aux-roses. Or, sous mon regard interdit, ce fut la pièce qui se dématérialisa, intégralement.

_ C’est impossible.

Je me soufflais à moi-même, les jambes chancelantes, tandis que le décor prenait forme devant moi. C’était incroyable. Vraiment. Aucune technologie humaine ne pouvait faire une telle chose, hallucinante. C’était comme si nous étions projetés dans la réalité virtuelle que je pointais du doigt, précédemment. Sauf qu’il n’y avait rien qui trahissait une certaine technologie, justement. Tout ce que je voyais, c’était cette femme qui l’avait fait apparaître, sans aucun geste, et je me reculais légèrement pour m’appuyer contre le mur qui était non loin, mais je ne voyais plus sous ma main. En face de nous, un scène comme j’en avais connu tant d’autres : des ambulances pour les victimes, et des voitures de policiers pour l’enquête qui était en cours. Dans l’une des ambulances, je découvrais Hortense prise en charge par l’équipe médicale. Et auprès de la seconde, je découvrais mon corps inerte sur un brancard, devant mon meilleur ami en deuil. Alors c’était vrai ! Tout était vrai ! J’avais succombé à une blessure par balle et… j’étais mort ! C’était bien plus déstabilisant que je ne l’aurais cru, finalement. J’étais encore jeune. J’avais tout foutu en l’air par manque de… prudence ?

_ Non. Je soufflais la voix chevrotante de ma soudaine prise de conscience, suite à sa question. _ Non.

Lucas était un piètre comédien. Il ne saurait pas refermer un sac mortuaire sans avoir envie de rire, c’était évident. De plus, on ne pouvait pas avoir créer un mannequin me ressemblant parfaitement avec un teint blafard. J’étais réellement dans l’au-delà. Et le russe allait véritablement passer l’existence dans une prison céleste. Est-ce que le terme céleste était exact ? Je l’ignorais. Je supposais que non, au vu de la tenue de la démone qui m’accompagnait. Elle m’informa d’ailleurs que mon meurtrier allait lui même finir dans leur prison.

_ C’est au moins une satisfaction pour moi. Je ne suis pas mort pour rien.

Je lui confiais en peinant à reprendre constance. J’avais sauvé Hortense au prix de ma vie. J’estimais pouvoir me contenter de ce bonheur pour l’éternité.

_ Bien. Repris-je calmement, les traits fermés, le regard toujours en direction de la femme que j’aimais. _ À présent, qu’est-ce qui m’attends ? Une errance éternelle dans votre Enfer, à revivre ma mort, ou autre chose ?

J’en avais découvert des trucs sur les enfers, de mon vivant ; je pouvais lui soumettre quelques autres suggestions de ce genre si elle ne se montrait pas très vite plus limpide sur le sujet.


@Polaris


Bienvenue en Enfer [Titekaori] 19030611233824541716148444
Titanic was called the Ship of Dreams, and it was. It really was.

MES PERSONNAGES | MA RECHERCHE
Revenir en haut Aller en bas
 
Polaris
Polaris
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 03/01/2019
ÂGE : 28
CRÉDITS : trouver sur google image il y a longtemps, désolerT_T

UNIVERS FÉTICHE : Marvel/Tolkien/ Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty


Samiël
J'ai un âge qui n'est pas si simple à calculer et je vis aux Enfers, et parfois sur Terre. Dans la vie, je suis une déchue, une céleste qui ai choisie une autre voie et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis une éternelle célibataire et je le vis plutôt bien.

Samiël, est la dernière des Archanges, nés de la foi des humains. Au nombre de cinq, ils formaient ensemble l'entité appeler Dieux. Un différent d'idée sur les humains et leur condition, la poussa à soutenir son frère Lucifer. Bien que toujours de nature céleste, ils étaient à présent Déchus, expulser par leur sœur Michelle. Avec son frère elle gère les Enfers, un travail que personne voulait, mais qu'elle prend très à cœur.
Bienvenue en Enfer [Titekaori] Tumblr_o67jc4huco1thxvb0o1_500


Lily Collins ©️ Bonnie

Enfin ! Il ce faisait à la réalité. Par tous les dieux ! Je suis compatissante, il n'y a pas de problème, mais j'ai aussi un boulot et pas vraiment de temps à perdre. On peux passer à l'étape suivante. Maintenant que celle de l'acceptation de sa mort et de sa place ici était passer. Pourtant avant de quitter cette scène je lui laisse le temps de faire psychologiquement ses adieux à ceux qu'il voyait.
Puis l'endroit se diffusa de nouveau comme auparavant, pour laisser de nouveau place à l'anti-chambre où on était il y a quelques minutes.

Je m'approche de lui et pose doucement ma main -aux ongles aussi noir que le néant -  sur son épaule.

-Non pas d'errance ou de torture psychologique. Je le redit tu n'ira pas dans notre prison, tu n'y a même pas l’accès pour le moment.

A présent, il fallait le bout de gras. Aborder sa nouvelle « vie », comme il va évoluer et exister dans cet endroit. Il y avait des personnes qui s'était refait une vie ici, meilleur que de leur vivant. Il y en avait qui s'était épanouie ici, qui avait connu un taux de satisfaction et de bonheur qu'ils n'avaient  pas eu durant leur vie. Oui, cela semble étrange, mais à ceux qui avaient une vie banale on pouvait leur apporte de la joie et du bonheur. C'était bien loin de ce qu'on apprenait aux enfants au catéchisme.

- Je vais tout t'expliquer et répondre à tes questions, je suis là pour ça.  Dit moi que sait tu des Enfers greco-romains ?

Autant ce lancer dans le vif du sujet. Il devait maintenant apprendre te comprendre où était. Les personne très croyantes , religieuses étaint la plus part du temps dans le dénie dans cette partie. Cela ne ressemblais pas à ce qu'on apprenait dans la bible. Scoop : la bible c'est des mensonges. Elle à été écrite par des Hommes donc totalement ignorant de la réalité. Aucun n'avait parler à leur Dieu, aucun n'avait vu de démon et aucun ne savait comment cela se passait dans l'autre monde.



Bienvenue en Enfer [Titekaori] Oqw4
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue en Enfer [Titekaori] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue en Enfer [Titekaori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue en enfer, Neville ♦ ft Draco
» [Toilettes des femmes][Kurokami] Bienvenue en Enfer...
» [Salle A-2][Akimo] Bienvenue en enfer
» Chine: Amérique, va en enfer
» Bienvenue chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: