Partagez
 
 
 

 Writing and healing (epholia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Anonymous
Invité


Writing and healing (epholia) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Récemment diplômée de l'université d'arts, où elle a principalement étudié le dessin, Sarina a été victime d'un grave accident de voiture. Elle a connu un coma de plusieurs semaines avant de se réveiller et d'apprendre qu'elle risquait très fortement d'avoir perdu la mobilité du bas de son corps pour le restant de ses jours. Sans réelle famille ni véritable attache, Sarina demeure à l'hôpital. Suite à l'insistance de son infirmière, elle a décidé de se lancer dans un service de correspondance qui permet d'échanger tant avec d'autres patients qu'avec des bénévoles inconnus.

Contexte provenant d'une idée originale
Revenir en haut Aller en bas
 
Anonymous
Invité


Writing and healing (epholia) Empty


Sarina
Miller

J'ai 24 ans et je vis à Londres, en Angleterre. Dans la vie, je suis diplômée en arts du dessin depuis près de six mois et je m'en sors pas très bien pour le moment. Sinon, grâce à ma malchance, je suis actuellement cloitrée dans une chambre d'hôpital et je le vis plutôt mal, à tel point où j'ai la sensation de devenir folle.

Writing and healing (epholia) Bs6tD7Ql_o


charlotte mckinney ©️ shining heart
Bonjour,

C'est assez perturbant. Autant parce que je n'ai plus écrit de lettres depuis des années -si j'en ai écrit un jour, je ne me souviens même plus- et aussi parce que je me retrouve à écrire sans savoir à qui je m'adresse. Du coup, ne m'en voulez pas si je ne sais pas par où commencer, ni même si je ne sais pas trop quoi raconter... Enfin, si je me présentais, ce serait sans doute déjà pas mal... Et sans doute un bon préambule pour ce début d'échange, enfin, si ça porte ses fruits...

Je m'appelle Sarina. J'ai vingt-quatre ans. Et, depuis toute petite, je suis passionnée par l'art, et plus particulièrement par le dessin. Mon dieu, quand je pense à la manière dont je gribouillais quand j'avais six ans, et quand je vois comment j'ai affiné mes traits de crayon aujourd'hui, j'ai l'impression que ce n'est pas la même personne... C'est dingue à quel point on peut évoluer quand on se donne la peine de se donner à fond dans les domaines qui nous touche et nous passionne réellement. C'est une passion que j'ai pu concrétiser en obtenant mon diplôme l'été dernier. Mais la fête a été de courte durée, puisque c'est par la suite que j'ai été hospitalisée... Enfin, c'est une longue histoire et je ne sais pas trop si j'ai envie de directement entrer dans ce sujet. C'est vrai que ça rend dingue de rester enfermer entre les quatre mêmes murs, mais je n'ai pas envie de plomber l'ambiance dés ma première lettre. Pour le côté séduisant, on repassera...

D'ailleurs, je ne sais pas qui vous êtes derrière cette lecture, mais j'aimerais savoir comment vous vous appeler. C'est toujours mieux de savoir comment nommer la personne de l'autre côté. Et j'avoue que je serais aussi curieuse de savoir un peu ce que vous faites... Ce qui vous fait rêver... Ce qui vous passionne... Enfin, je vous demande pas non plus une biographie complète d'entrée de jeu !

Mon dieu, j'ai déjà l'impression de me montrer exigeante (rit). Je pense surtout que j'ai besoin d'entendre et de voir autre chose que ma chambre d'hôpital. Je suis ravie de connaître une partie de la vie de mes infirmières, mais j'ai la sensation que ça me rend aussi dingue que cette chambre ! Faut dire que j'ai toujours aimé voyagé, partir à l'aventure et découvrir de nouvelles choses. Un peu comme une façon de s'évader, tout comme pour trouver de l'inspiration pour de nouveaux dessins en tout genre. J'aimerais d'ailleurs retrouver l'inspiration, et l'envie de dessiner... J'ai cette sensation d'avoir perdu ça depuis que je suis ici. Et c'est assez déstabilisant car ça ne m'était jamais arrivée jusqu'à maintenant...

Je n'ai plus beaucoup de certitudes actuellement. Que ce soit sur savoir quoi dessiner, comme de savoir ce que je ferai demain, ni même de ce que j'attends de cette lettre... Briser la solitude ? Retrouver lentement mais sûrement mon chemin ? Simplement faire une nouvelle rencontre ? Ou exprimer tout ce que je garde précieusement enfermée en moi, en me livrant sans pudeur à l'inconnu ? Je ne sais pas. Peut-être un mélange de tout ça et de rien à la fois.

Enfin, je pense que je vais en rester là pour le moment. Déjà parce que je m'étonne moi-même des mots que j'ai déjà couché, et puis parce que j'ai l'impression que je vais tourner en rond... Puis, si c'est pour écrire pendant des heures pour ne trouver finalement personne qui vous réponds, je préférais perdre mon temps d'une autre façon... Mais si cette lettre trouve un lecteur, ou une lectrice, je vous remercie pour votre attention... Et je m'excuse pour ce mélange un peu indigeste de mots. Mais sachez sincèrement que je serai ravie de pouvoir vous lire en retour...

Sarina.

Revenir en haut Aller en bas
 
Epholia
Epholia
Féminin MESSAGES : 118
INSCRIPTION : 02/10/2018
RÉGION : belgique.
CRÉDITS : myself (icon + code signature) tumblr (gifs)

UNIVERS FÉTICHE : sci-fi, fantastique, hp, charmed, marvel, dc, star wars...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Tortue

Writing and healing (epholia) Empty


Lina Sawyer
J'ai vingt-quatre ans et je vis à Chicago, au sein de l'immensité des Etats-Unis. Dans la vie, je suis violoniste dans un orchestre philarmonique et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en train de perdre l'une des plus importantes personnes à mes yeux et ça me fait peur.

Writing and healing (epholia) Tumblr_inline_p3aawgqcKW1rifr4k_540



kate upton © epholia
Bonjour chère Sarina...

Quelques jours se sont écoulés depuis que vous m’avez écrite cette lettre… Trois longues journées... Dois-je m’excuser de ne pas vous avoir répondu directement, alors que vous sembliez en avoir besoin… ? Sans doute, je l’ignore… Mais, votre histoire m’a touché… beaucoup touché… Mon imagination s’était plu à me faire une idée plus précise de votre situation et je n’ai eu le cœur meurtri… Je suis une personne assez émotive et je dois reconnaître que votre histoire est quelque peu similaire à celle de ma jeune sœur… malheureusement pour elle, cette petite douceur du ciel va la reprendre à petit feu car son esprit n’est plus du tout le même, malgré nos nombreuses visites… malgré l’affection que nous lui apportons au quotidien… Nous ne nous connaissons pas, mais maintenant, nous sommes liées toutes les deux. Si je peux faire quelque chose pour vous aider, pour vous apaiser, pour vous aider à reprendre le dessin même en étant coincée entre ces quatre murs, je le ferai. Même si vous ressentez le besoin de vous promener dans le domaine de votre hôpital, je pourrais le faire aussi…

Vous désirez me connaître un peu plus… et c’est légitime. Je m’appelle Lina et nous avons le même âge toutes les deux. J’ai fait des études de musiques classiques et j’ai réussi à obtenir un poste dans un orchestre philarmonique en tant que violoniste. Il s’agit de mon seul moyen d’apaisement assez efficace pour que je me sente complète et en confiance. Mon violon, c’est toute ma vie. Je l’ai depuis que j’ai six ans et je ne me verrais pas passer le restant de mes jours sans lui. Oui, peut-être aurait-il besoin d’un bon coup de neuf, mais je m’en moque… Comme vous le savez à présent, j’ai une petite sœur que je risque de perdre à tout moment… ça me fait mal de l’écrire… de le reconnaître, vous savez… Juste pour cela, je ferai tout pour vous aider, qu’en importe la manière. Je l’ai déjà dit et je n’hésiterais pas à le répéter encore et encore…

Vous dites vous montrer exigeante, c’est vrai. (rit) Néanmoins, je pense que ça fait tellement longtemps que vous n’avez plus eu l’occasion d’échanger avec une autre personne que vous ressentez le besoin d’exprimer vos émotions  vous le faites et je ne vous en tiens pas rigueur, nullement. Je ne vous poserais pas de questions sur votre hospitalisation et comment vous en êtes arrivée là… Cependant, si vous ressentez le besoin de vous lâcher à ce propos, je vous en y encourage plus que vivement. Ca ne peut que vous faire du bien… Vous avez besoin de temps pour reprendre vos marques. Besoin de temps pour pouvoir vous retrouver. Un accident, ça chamboule toute une vie et il faut avoir assez de force et de courage pour s’en sortir. Je pense qu’il faudrait que vous y alliez étape par étape et ne pas tout brusquer… ça ne peut que vous aider et n’hésitez pas à demander à vos infirmières de vous faire sortir un peu… Il fait beau ! Le soleil est un bon antidépresseur quand il le veut. (rit)

Tout comme vous, je vais m’arrêter là. La littérature est ma deuxième passion et lorsque je m’arme d’un stylo et d’un bloc de feuilles, je suis prête à étaler des mots sur plusieurs pages jusqu’à m’écrouler d’épuisements. (rit) Sachez que j’essaierais de vous répondre le plus rapidement possible. Vous semblez être une personne sensée et foncièrement sympathique, attachante comme tout. Gardez ça, ne changez rien. Suivez mes conseils, essayez de les suivre et ça devrait vous aider un peu… Je vous remercie de m’avoir envoyé cette lettre en tout cas… Prenez bien soin de vous…

Lina.



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Writing and healing (epholia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Writing and healing (epholia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers communication :: Lettres-
Sauter vers: