Partagez
 
 
 

 Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Evee.
Evee.
MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 22/01/2019
RÉGION : France
CRÉDITS : blancheisi tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Médiéval Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Dans un monde merveilleux où vous pouvez croiser des fées, des pirates et même des sirènes, une jeune fermière tombe amoureuse d'un pirate. Elle est fiancé et mene une vie bien tranquille, mais cette homme fait complètement chavirer son coeur. Elle ne pense plus qu'à lui, elle ne vit plus que pour lui.
Quand son couple commence à battre de l'aîles, la jeune fermière trouve du réconfort dans les bras de son amant. Mais quelques jours après, la confrontation entre les deux hommes devint inévitable.

@FOREVERTRY†   :heart3:  :heart3:

Revenir en haut Aller en bas
 
Evee.
Evee.
MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 22/01/2019
RÉGION : France
CRÉDITS : blancheisi tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Médiéval Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Rosasharn
Ashcroft

J'ai 24 ans ans et je vis dans ma fermer, Pays. Dans la vie, je suis fermière et je m'en sors plutôt bien. Je vends tous mes produits sur la marcher. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt mal... C'est compliqué.....

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Tumblr_o2fthlzGzR1rz8fk6o6_r1_250


avatar ©️ FOREVERTRY

Cela faisait trois jours… Trois jours que Rosasharn était tourmentée, elle n’arrivait pas à dormir, pas à travailler. Toute sa vie était chamboulée et la jeune femme ne savait plus du tout quoi faire. Trois jours plus tôt, elle s’était laissé aller dans les bras d’un homme qu’elle aimait profondément. Elle aurait dû se sentir bien, heureuse, et même joyeuse, mais la jeune femme s’en voulait. Pour sa conscience, ce qu’elle avait fait été horrible. Cet homme, qu’elle aimait d’un amour passionnel, n’était pas son fiancé. Ce n’était pas celui à qui elle avait promis sa main et cette pensée la rongeait de l’intérieur. Elle se sentait mal à l’aise et la jeune blonde avait des nausées à chaque fois qu’elle pensait à ses actes. 

Alors qu’elle tentait de trouver le sommeil, elle s’était surprise à s’insulter elle-même de catin. Certes, ils n’étaient pas encore marié avec Edward, mais elle l’avait trompé. Lui, l’amour de sa vie, l’amour de son enfance, son meilleur ami pendant si longtemps. Elle lui avait été infidèle. Jamais la jeune femme n’avait ressenti un tel sentiment, une telle culpabilité. Mais aujourd’hui, elle était bien là. Elle se voyait comme un monstre et ne savait pas comment réparer sa bêtise. 

Une bêtise ?... Non… Peut-être ? Rosasharn ne savait même pas comment qualifier ses actes et ce qui lui faisait le plus mal était de garder tout cela pour elle. Il y a de ça quelque temps, elle confiait tous les problèmes à Edward, et depuis peu à Magnus… Aujourd’hui elle n’avait pas le cœur à parler ni à l’un ni à l’autre… Elle avait cherché du réconfort dans les bras de sa mère, sans oser tout lui dire, et comme à son habitude, madame Ashcroft n’avait parlé que par métaphores et énigmes. Elle n’avait pas été d’une très grande utilité pour la jeune femme qui attendait presque qu’on lui dise quoi faire.

La jeune femme était assise à table, les yeux perdus dans le fond de sa tasse de thé lorsque l’on sonna à la porte. « Rosa tu peux ouvrir ? Je suis occupé là. » La jeune femme s’exécuta sans dire un mot. Edward travaillait dans son atelier, dans l’arrière-cuisine. Il travaillait le bois et faisait de magnifiques petites sculptures. Rosa les adorait ! Elle en avait une qui ne la quittait jamais. La jeune fermière ouvrit la porte et ses yeux s’écarquillèrent. Elle resta de longue seconde sans dire un mot. Magnus était là devant elle. Il était venu jusqu’à sa ferme, sans prévenir et maintenant qu’il se tenait devant elle, elle ne savait quoi lui dire. Elle avait envie de refermer la porte, lui dire de s’en aller. Mais aussi de lui sauter dans les bras, de l’embrasser et de serrer contre son torse chaud. «  C’est pour quoi ?  » Demanda Edward à l’autre bout de la maison. « Rien ! C’est… Un ami. » Répondit la jeune blonde en fermant la porte derrière elle. 

Elle devait avoir une conversation avec Magnus. Et aussi une avec Edward, mais c’était trop dur… Elle ne savait pas quoi, ni comment leur dire. Mais maintenant que le pirate brun était devant elle, Rosa ne pouvait plus se défiler. Elle referma alors la porte derrière elle. Il valait sans doute mieux que personne n’entende cette conversation. « Magnus… Je… Tu… » Il lui était impossible de sortir plusieurs mots à la suite. Ses mains tremblaient, ses yeux fuyaient le regard du jeune pirate. La petite fermière commençait à se décomposer sur place. « Qu’est-ce que tu es venu faire ici ?... » finit-elle par murmurer en relevant doucement les yeux vers le beau brun ténébreux. 


Revenir en haut Aller en bas
 
FOREVERTRY†
FOREVERTRY†
MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 23/02/2017
RÉGION : Nouvelle Aquitaine (79)
CRÉDITS : FOREVERTRY†

UNIVERS FÉTICHE : Historique / Serie Tv / City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Magnus
Daurinis

J'ai 28 ans et je vis dans ma petite maison de boisNeverland. Dans la vie, je suis un ancien pirate devenu marchand de pommes et je m'en sors moyennement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis uncélibataire, fou amoureux d'une femme fiancée à un autre et je le vis plutôt pas bien.

Personnage issu d'un ancien forum fermé.


avatar ©️FOREVERTRY


❝Quel est mon rôle, dans ce monde qui m'attriste?
Sur ton épaule, je sens bien que j'existe.

ROSASHARN & MAGNUS

Il existe une citation qui dit « qu’un seul être vous manque et tout est dépeuplé », je viens d’en faire l’expérience. Rosasharn est partie de ma demeure, il y a de cela trois jours… et depuis aucune nouvelle. Je tourne en rond, je ne sais pas quoi en penser. Est-elle rentrée chez elle en sécurité ? Lui est-il arrivé quelque chose ? Où a-t-elle finalement changé d’avis ? Je suis dans un tel état que je n’arrive plus à réfléchir clairement. Cette nuit au creux de ses bras, je n’arrive pas à m’en détacher. À la nuit tombée, j’espère qu’elle viendra me retrouver… mais je reste seul à observer la lune blanche et ronde sans ne voir aucune trace de ma jolie blonde. Je perds la raison à rester sans réponse. Je n’ai pas dormi de la nuit, au petit matin je décide de me rendre chez elle. L’air est frais, le sol est encore parsemé de rosées cristallisées par le froid de la nuit. Je chevauche Perséphone, mon alliée de toujours, et traverse la forêt. La ferme de Rosasharn est éloignée de la mienne, il me faut une bonne heure pour la rejoindre à dos de cheval. Je surveille les alentours, je mourrais s’il lui était arrivé malheur. Au bout d’un moment, je finis par apercevoir la grande bâtisse où je suis venu à deux reprises. En m’approchant, je remarque la présence de son cheval. Soulagé, je sais qu’elle est en vie et en sécurité. Je descends de Perséphone, et l’attache à l’entrée de la cour. Mon cœur bat la chamade, je sais que ma présence ici pourrait être mal vue… mais je veux connaitre la vérité. Rosasharn m’a-t-elle abandonnée ? A-t-elle renoncé à ce que nous avions, pour reprendre sa vie, comme si de rien n’était ? Rester avec cet homme qui la délaisse ? Et qui ne l’aimera jamais comme moi je peux l’aimer ? Je connaissais les conséquences de mes actes, j’ai essayé de renoncer à cet amour impossible… mais je ne peux m’y contraindre.

Mes pas me mènent à la porte d’entrée, intérieurement je prie pour que ce soit elle qui ouvre. Je ne suis pas certain de répondre de mes actes si je devais faire face à son fiancé… mais peut-être l’avait-elle choisi lui, plutôt que moi. C’est donc, le cœur serré, la main tremblante que je viens toquer sur le morceau de bois. Je patiente, lorsque le battant s’ouvre, la silhouette de Rosa se dessine derrière. Je ne saurais dire si je suis soulagé ou peiné de la voir ici. Son regard était différent, elle ne dit rien… je n’aurais jamais dû. Je fais un pas en arrière… je ne suis pas le bienvenu. Puis une voix masculine intervient derrière elle, ce timbre de voix me glace le sang. J’en deviens blême… et par peur de comprendre, j’ai envie de prendre mes jambes à mon cou et m’enfuir. Comment a-t-elle pu se jouer de moi ? C’est la seule réponse qui me vient à l’esprit. Elle s’avança et referma la porte derrière elle… sûrement pour que personne n’entende cette conversation. Elle bafouilla, incapable de me regarder dans les yeux. La colère en moi grimpait… trop rapidement. Mon cœur se serrait à un tel point que la douleur était intense. « Que suis-je venu faire ici ? » Je me décomposais, je ne savais pas comment répondre, et je savais que ma colère me ferait dire des choses blessantes. Je reculais pour m’éloigner d’elle. Sa présence autrefois si rassurante devenait déchirante. « J’étais inquiet de ne pas avoir de nouvelles… » Je m’arrêtais, reprenant mon souffle, car depuis l’ouverture de la porte, j’étais en apnée. « Mais je vois que tu te portes bien et que tu es en bonne compagnie. » Et voilà, c’était sorti. « Je vais te laisser. Je comprends que ma présence ici n’est pas désirée. » Je ne saurais décrire ce sentiment qui me traverse le corps entier. De la haine ? De la tristesse ? Non, de la déception… je pensais Rosasharn différente. Je pensais qu’elle m’aimait, qu’elle serait prête a renoncer à ce mariage perdu d’avance pour moi.

Mon regard tenta de chercher le sien, de comprendre… je voulais qu’elle me rassure… que tout ceci n’était pas ce que je pensais. Je voulais juste entendre le son de sa voix… l’entendre me dire qu’elle m’aimait….

©️ MADE BY LOYALS.



@Evee.


Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye 961758Meridaonceuponatime38931818500310
Revenir en haut Aller en bas
 
Evee.
Evee.
MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 22/01/2019
RÉGION : France
CRÉDITS : blancheisi tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Médiéval Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Rosasharn
Ashcroft

J'ai 24 ans ans et je vis dans ma fermer, Pays. Dans la vie, je suis fermière et je m'en sors plutôt bien. Je vends tous mes produits sur la marcher. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt mal... C'est compliqué.....

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Tumblr_o2fthlzGzR1rz8fk6o6_r1_250


avatar ©️ FOREVERTRY

« Que suis-je venu faire ici ? La blonde sentie un frisson lui parcourir tout le corps. Ce ton colérique lui faisait mal au cœur. Cela n’avait jamais été dans ses intentions de blesser l’ancien pirate. Loin de là. Il était devenu si important pour elle. Elle tenta alors de lui prendre la main, mais Magnus fit plusieurs pas en arrière. « J’étais inquiet de ne pas avoir de nouvelles… » Rosa baissa de nouveau la tête et fixa ses pieds en se mordant la lèvre. Depuis son départ, elle ne pensait qu’à lui. Qu’au moment de leurs retrouvailles, mais la peur, la honte, la culpabilité en avait décidé autrement. Incapable de se décider, incapable de faire un choix, la jeune femme était resté muette. Certes, disparaître et ne plus laisser de nouvelles n’était pas une bonne idée. Mais elle n’en avait pas eu d’autre… « Mais je vois que tu te portes bien et que tu es en bonne compagnie. » Relevant doucement les yeux vers ceux de Magnus, la jeune fermière senti son cœur se déchirer. Non, elle ne voulait pas qu’il parte, mais il tournait déjà les talons, lançant une dernière phrase assassine. « Je vais te laisser. Je comprends que ma présence ici n’est pas désirée. »

Son cœur se brisait à présent, en un million de petit morceau et ça faisait mal. Tellement mal, qu’une petite larme se mis à couler sur sa joue. Non. Elle ne voulait vraiment pas qu’il parte. « Magnus attend ! » La douleur, la tristesse permettait à la jeune femme de retrouver doucement ses mots. Comme si ce sentiment de déchirure lui permettait de mettre des mots sur ce qu’elle ressentait. « Je… Je suis désolée… J’aurais dû revenir te voir, je le sais, mais.. Je n’en avais pas la force… Je… » Rosasharn prit une grande respiration et trouva enfin ses mots. « Je me sentais si mal.. Je suis fiancée et… Je n’arrive pas à me pardonner ce que j’ai fait ! C’est en train de me rendre folle… Ce n’était pas un moment d’égarement puisque je songe à revenir te voir chaque nuit, mais… Mais je suis fiancée… Je me sens si horrible.. J’ai trahi Edward et… Je ne sais pas si le fait que l’on ne s’entende plus trop ses derniers temps puisse excuser ce que j’ai fait. » 

Magnus avait un pouvoir très étrange sur la jeune femme. Quand elle avait besoin de parler, d’être honnête et de dire ce qu’elle ressentait, elle parvenait toujours à trouver les mots. Sans doute parce qu’il était là. Parce qu'elle était rassurée auprès de lui. Une sensation qu’elle ne partageait malheureusement pas avec son fiancé… Pendant plusieurs jours, elle s’était sentie mal et n’avait pas réussi à en parler. Magnus était devant elle depuis quelques minutes et il savait déjà tout. 

Faisant un dernier pas pour se retrouver devant lui, Rosasharn lui prit les mains et les embrassa. « Je t’en pris, ne te fache pas. Laisse-moi seulement un peu de t… » 



« ROSASHARN. » Le corps de la jeune blonde se raidit et elle serra encore plus fort les mains du pirate. C’était Edward. Elle ferma les yeux et se pinça les lèvres. Qu’est-ce qu’elle venait de faire ? Depuis combien de temps son fiancé était-il dehors à les écouter ? Pétrifiée, il lui était impossible de parler. Elle lança seulement un dernier regard terriblement confus au pirate.


Revenir en haut Aller en bas
 
FOREVERTRY†
FOREVERTRY†
MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 23/02/2017
RÉGION : Nouvelle Aquitaine (79)
CRÉDITS : FOREVERTRY†

UNIVERS FÉTICHE : Historique / Serie Tv / City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Magnus
Daurinis

J'ai 28 ans et je vis dans ma petite maison de boisNeverland. Dans la vie, je suis un ancien pirate devenu marchand de pommes et je m'en sors moyennement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis uncélibataire, fou amoureux d'une femme fiancée à un autre et je le vis plutôt pas bien.

Personnage issu d'un ancien forum fermé.


avatar ©️FOREVERTRY


❝Quel est mon rôle, dans ce monde qui m'attriste?
Sur ton épaule, je sens bien que j'existe.

ROSASHARN & MAGNUS

Comment survivre à une situation telle que celle-ci ? S’il vous plaît, si vous en avez une, dites-le-moi. Je meurs littéralement d’amour pour cette blonde qui a fait chavirer mon cœur depuis plusieurs mois déjà. Je savais dès le début que cette histoire était vouée à l’échec, mais après cette nuit passée dans les bras l’un de l’autre… j’étais persuadé qu’elle avait fait son choix. Que j’étais celui qu’elle aimait, celui avec qui elle envisageait un futur. Rosasharn avait tout pour plaire à un homme, belle, douce et tellement fragile que l’on ne peut rester insensible. Mais si tout cela n’était qu’un jeu ? Je ne pouvais pas le croire… elle semblait si sincère avec moi. Je connaissais sa situation dès le début, elle était fiancée, mais elle n’était pas heureuse. Qui renoncerait au bonheur ? Je ne connaissais pas ce fameux Edward, légèrement son passé d’après les récits de Rosasharn, mais il avait délaissé celle qu’il voulait comme épouse… c’était de sa faute. Pourquoi s’acharnait-elle à vouloir rester à ses côtés ? Ils n’avaient pas fait de serment devant Dieu, une bague de fiançailles n’est qu’une promesse…

J’aurais aimé que tout cela ne soit qu’une mascarade, mais j’étais bien là devant celle qui faisait battre mon cœur… mais elle venait de le briser en mille morceaux par son silence. Trois jours, ce n’est pas très long, mais cela m’avait semblé être une éternité. Comment a-t-elle pu vivre ces trois jours avec lui ? Rien que d’y penser, je sens ma gorge se serrer. L’a-t-il pris dans ses bras ? L’a-t-il enlacé ? Ou encore… ont-ils partagé la même couche ? C’est trop pour moi, ces images me tourmentent, je dois partir sans me retourner. J’allais rejoindre ma monture quand le son de sa voix retentit dans mon dos. Je mis un certain temps avant de me retourner, certainement par peur de devoir entendre la vérité… et croyez-moi, le début de son discours sonnait la fin de cette histoire. Je pouvais comprendre que la situation était compliquée, confuse, pour elle. Mais pour moi tout semblait si simple, elle en aimait un autre… pourquoi vouloir s’acharner à vouloir sauver un mariage qui coulait tel un bateau dont la coque était fissurée ? C’était comme vouloir sauver un naufrage inévitable… comment pouvait-on s’infliger une telle douleur ? Je me retournais pour lui faire face. « Rosa... » Je pris une inspiration, il fallait que je lui pose une question… une seule qui à mon sens, répondrait à toutes les autres. « Dis-moi que tu l’aimes. Je ne te parle pas de compassion, de sentiments affectifs… non l’aimes -tu d’un amour sincère, celui qui te prend aux tripes dès qu’il est près de toi ? D’un amour qui te rend heureuse, qui te fait oublier les mauvais moments ? Si c’est le cas, alors oui, sauve ton mariage. Mais si tu préfères vivre dans le mensonge en espérant qu’un jour les beaux moments reviendront… je suis désolé de te le dire, mais tu trompes. » J’en avais le cœur lourd, ce genre de parole n’était pas habituelle dans ma bouche… mais j’étais sur le point d’abandonner. « C’est plus fort que moi, je n’arrive pas à te sortir de ma tête… ni d’ici ! » Dis-je en pointant mon crâne puis mon cœur. Je l’aimais à en perdre la raison. Encore une fois ma vie se résumait à un abandon… mon père, mon premier amour, ma mère… puis Rosasharn. Pourquoi le monde s’acharnait-il ?

Ses mains saisirent les miennes, mon cœur fit un raté tandis que mon corps devenait fébrile. Ses lèvres délicates déposèrent un baiser sur mes mains usées par le temps. Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase, Edward venait de faire éclater la bulle dans laquelle nous nous étions enfermés. Sa voix me fit le même effet qu’il y a quelques minutes… à présent, je pouvais découvrir le physique de mon rival. Nous n’avions pas grand-chose en commun… à vrai dire. Les mains de Rosasharn se resserrèrent sur les miennes, son regard était rempli de confusion. Que dois-je faire ? Le provoquer ? Le mettre devant le fait accompli ? Je gardais l’une de mes mains dans celle de Rosa… j’avais tellement peur de la perdre. Je me redressais, tel un coq bombant le torse. « Il me semble que nous n’avons pas été présentés. Magnus Daurinis. Anciennement lieutenant sur le navire “Royale Fortune”, aujourd’hui maraîcher à Blindman’s bluff. » Courtois… j’allais l’être jusqu’à ce qu’il me pousse à ne plus l’être.    
   


©️ MADE BY LOYALS.



@Evee.


Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye 961758Meridaonceuponatime38931818500310
Revenir en haut Aller en bas
 
Evee.
Evee.
MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 22/01/2019
RÉGION : France
CRÉDITS : blancheisi tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Médiéval Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Rosasharn
Ashcroft

J'ai 24 ans ans et je vis dans ma fermer, Pays. Dans la vie, je suis fermière et je m'en sors plutôt bien. Je vends tous mes produits sur la marcher. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt mal... C'est compliqué.....

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Tumblr_o2fthlzGzR1rz8fk6o6_r1_250


avatar ©️ FOREVERTRY

Cette discutions sonnait-elle la fin de leur histoire ? – Oh non…- Rosasharn ne voulait pas que tout s’arrête ici, comme ça… Mais le regard si dur et si noir de l’ancien pirate n’inaugurait rien de bon.  « Rosa... » La fermière releva les yeux verts lui. Elle voulait encore et encore l’entendre prononcer son nom. « Dis-moi que tu l’aimes. Je ne te parle pas de compassion, de sentiments affectifs… non l’aimes -tu d’un amour sincère, celui qui te prend aux tripes dès qu’il est près de toi ? D’un amour qui te rend heureuse, qui te fait oublier les mauvais moments ? Si c’est le cas, alors oui, sauve ton mariage. Mais si tu préfères vivre dans le mensonge en espérant qu’un jour les beaux moments reviendront… je suis désolé de te le dire, mais tu trompes. » Les yeux perdus dans le vide. La blonde essayait de remettre ses idées en place. Les questions de Magnus, elles se les étaient déjà posé un million de fois. Pourquoi ne parvenait-elle jamais a y répondre ? Pourquoi était-elle indécise à ce point ? Magnus pensait qu’elle ne retrouverait jamais le bonheur avec Edward. Rosasharn y avait déjà songé mainte et mainte fois. Mais ils avaient été heureux auparavant. Pourquoi ne pouvaient-ils pas l’être de nouveau ? La jeune blonde avait envie d’être heureuse avec son fiancé, mais voilà qu’elle avait également envie de passer toutes ses nuits dans le creux des bras du pirate. « C’est plus fort que moi, je n’arrive pas à te sortir de ma tête… ni d’ici ! » Elle non plus… Mais Rosasharn fut incapable de le dire. Au lieu de ça, elle demanda à Magnus de lui laisser un peu de temps. 


Mais la blonde ne parvint pas à finir sa phrase. Edward, qu’elle n’avait pas entendu arriver les interrompus. Il avait dit le nom de sa fiancée sur un tel ton, que la jeune femme s’était tétanisée. Elle pouvait sentir du mépris et de la colère dans sa voix. Il avait tout entendu. C’est ce qu’elle en conclu. 
Magnus, lui, se retourna et lorsqu’il se présenta. Rosasharn ne lui lâcha pas la main. Comme si elle savait qu’Edward se mettrait en colère et qu’elle seule pourrait protéger le pirate. « Il me semble que nous n’avons pas été présentés. Magnus Daurinis. Anciennement lieutenant sur le navire “Royale Fortune”, aujourd’hui maraîcher à Blindman’s bluff. »
Le regard d’Edward devint noir. Ses joues étaient si crispées qu’il savait qu’il contenait sa rage. « Nous n’avons pas besoin de pomme. » Dit-il en lui faisant signe de partir. « Encore moins d’un pirate. » Grommela-t-il en se retournant. « Viens Rosa, tu vas attraper la mort par ce temps. » Il n’avait pas tord. À cause de l’émotion, la jeune fermière ne s’en était pas encore rendu compte, mais il faisait un froid glacial. « Je.. Oui, deux minutes, je rentre.. Je.. J’ai juste encore des choses à voir avec Magnus. »

Elle ne voulait pas rentrer chez elle, sans avoir fini de s’expliquer. Elle ne voulait pas non plus dire à Edward qu’elle voulait partir avec Magnus. - Quelle hypocrite…- Plus elle y pensait, plus elle se détester. Pourquoi suivre son cœur était-il si difficile ?

« J’aimerais que tu rentres. Maintenant. » Edward avait quitté le pas de la porte et s’était approché de sa fiancée qu’il prit par le bras. « Il est hors de question que tu côtoies ce genre d’escroc. » Ajouta-t-il en crachant juste devant les pieds du brun. Tirant son bras pour se libérer Rosasharn haussa à son tour le ton. « Je t’interdis de l’insulter ! D’ailleurs, tu n’as même pas répondu à sa présentation. » La blonde avait un visage froid. Il était rare de la voir utiliser une voix aussi ferme. Mais elle n’appréciait guère ce manque de respect envers un homme comme Magnus. « Pourquoi tu le défends ?! C’est avec ce bâtard que tu passes tes nuits ? Tu penses vraiment que je n’ai pas remarqué que tu passes bien plus de temps en ville qu’avant ? Et même que tu découches ?! Aller ! Avoue-le ! Que la belle et si douce Rosasharn n’est en réalité qu’une catin ! » 
Sans sourciller, sans ne ressentir aucune émotion, la jeune blonde gifla son fiancé. Une bulle se créa alors tout autour de la jeune femme, qui la coupa pendant de longues secondes de ce qu’il se passait autour d’elle. Les mots qu’avait utilisés Edward… Ce n’était pas la première fois qu’elle les entendait. Il était gentil, mais s’énervait très rapidement. Il n’était pas rare qu’il insulte les animaux de la ferme ou des gens qu’il croisait. Mais c’était la toute première fois qu’il l’insultait elle. Leur relation allait donc si mal ?.. Oui à l’évidence. –Rosasharn n’est en réalité qu’une catin – C’était donc ce qu’il pensait d’elle. C’était comme cela qu’il la voyait… Cette pensée lui fendit le cœur. Elle avait pourtant tout fait pour être une femme parfaite à ses yeux. Passant sur ses colères, l’aidant dans son travail, même lorsqu’elle le soupçonnait d’infidélité avec une sirène… 

Tout son petit monde s’écroulait autour d’elle et Rosasharn, à bout de forces, se laissa tomber sur les genoux. Elle regardait sa main endolorie par la gifle qu’elle venait de donner à Edward. « Qu’est-ce que j’ai fait… » murmura-t-elle.




Revenir en haut Aller en bas
 
FOREVERTRY†
FOREVERTRY†
MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 23/02/2017
RÉGION : Nouvelle Aquitaine (79)
CRÉDITS : FOREVERTRY†

UNIVERS FÉTICHE : Historique / Serie Tv / City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Magnus
Daurinis

J'ai 28 ans et je vis dans ma petite maison de boisNeverland. Dans la vie, je suis un ancien pirate devenu marchand de pommes et je m'en sors moyennement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis uncélibataire, fou amoureux d'une femme fiancée à un autre et je le vis plutôt pas bien.

Personnage issu d'un ancien forum fermé.


avatar ©️FOREVERTRY


❝Quel est mon rôle, dans ce monde qui m'attriste?
Sur ton épaule, je sens bien que j'existe.

ROSASHARN & MAGNUS

Elle était là, juste à quelques pas de moi. Je n’avais pas envie de la perdre, mais la situation faisait qu’un mauvais pressentiment parcourait mes veines. Elle était là, dans la même maison que celui qu’elle a promis d’épouser… alors que j’étais seul dans la mienne à attendre son retour. Cette jolie blonde avait fait chavirer mon cœur et l’avait malmené à multiples reprises. Si elle est n’arrivait pas à faire son choix, je le ferais pour elle. Oui, je souffrirais, mais je finirais par vivre avec. Je ne voulais pas vivre dans l’éternelle peur de la perdre du jour au lendemain… autant mettre les distances dès aujourd’hui. Si elle arrivait à faire semblant dans les bras d’un autre homme, ce n’était pas mon cas. Je ne pourrais oublier cette nuit, elle était gravée dans ma mémoire et dans mon cœur.

Alors oui, je baissais les armes, m’apprêtant à quitter ce lieu que je ne reverrais certainement jamais. J’attrapais d’une main la selle de mon cheval quand la voix de Rosasharn me retient. Je devais lui laisser une chance… rien qu’une. Mon cœur, mon âme me suppliait. Ses mains sur les miennes, son regard dans le mien ; comment pourrais-je vivre sans elle ? Du temps… elle me demandait du temps. Pourquoi avais-je l’impression que nous n’en aurons pas ? La voix de son fiancé résonna à quelques pas de nous, brisant cette bulle dans laquelle nous étions. Quelque chose me disait qu’elle n’était pas prête à affronter cette situation. Pour la rassurer, je ne cherchais querelle auprès de son futur époux. Je me présentais, essayant de contenir la rage qui me consumait. Mais lui, il se fichait pas mal de moi, et d’ailleurs, il prit ses grands airs et me rabaissa. Avait-il conscience de ce qu’il faisait. L’une de mes mains était restée dans celle de Rosasharn, l’autre vient se loger sur le pommeau de mon épée. Certes, aujourd’hui j’étais maraîcher, mais je n’oubliais pas les années de piraterie qui m’ont construite. Il s’approcha, saisissant le bras de ma belle avec une telle poigne que je serrais les dents pour ne pas lui mettre mon poing dans la figure. Le geste qui suivi fut une insulte à ma condition, mais par respect pour la femme que j’aime, je ne bougeais pas… du moins pas tout de suite. Car en fraction de seconde, cet homme dont j’ignorais l’apparence physique jusqu’à aujourd’hui fit preuve d’une telle insolence que je ne pouvais rester marbre. Si Rosasharn s’était contentée de le gifler, je comptais bien le remettre en place. Comment pouvait-elle aimer un homme aussi horrible ? « Comment osez-vous la traiter ainsi ? » J’étais rapproché d’Edward, ma main frappa son torse pour le faire reculer, je voulais l’éloigner à tout prix de Rosa avec qu’il ne lève la main sur elle. « N’avez-vous donc aucun respect pour les femmes ? Mais pour qui vous prenez-vous à prendre les gens de haut ? » Il commença à s’énerver, voulant me frapper, mais j’esquivais son poing avant qu’il ne vienne percuter ma mâchoire. Le mien — par contre — s’enfonça dans son ventre, ce qui le fit plier en deux. « Puisque nous avons passé le stade des présentations, alors oui, j’aime votre fiancée et de ce que je peux en voir… vous ne la méritez, aucunement. » Alors qu’il était sonné par mon coup, je me rapprochais de Rosasharn et l’aida à se relever. « Viens avec moi, je t’en supplie. Ne laisse pas cet homme te dominer par sa colère. » Je savais qu’il n’allait pas rester sans se battre. Avait-il conscience d’avoir déjà tout perdu avec son attitude ? 

Je lui fis face, protégeant Rosa de mon corps. « Un combat d’homme à homme ? » Est-il sérieux ? Je me retournais légèrement pour capter le regard de ma douce. Devais-je répondre à ce duel ? Les pirates ont un code d’honneur, on ne refuse jamais un duel… mais qu’en est-il de ma conscience ? J’ai peur que Rosasharn ne me pardonne pas si je lui fais mal. Ô grand jamais, je ne le tuerais… mais le mettre en pièces étaient dans mes cordes.



©️ MADE BY LOYALS.



@Evee.


Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye 961758Meridaonceuponatime38931818500310
Revenir en haut Aller en bas
 
Evee.
Evee.
MESSAGES : 9
INSCRIPTION : 22/01/2019
RÉGION : France
CRÉDITS : blancheisi tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Médiéval Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Rosasharn
Ashcroft

J'ai 24 ans ans et je vis dans ma fermer, Pays. Dans la vie, je suis fermière et je m'en sors plutôt bien. Je vends tous mes produits sur la marcher. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt mal... C'est compliqué.....

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Tumblr_o2fthlzGzR1rz8fk6o6_r1_250


avatar ©️ FOREVERTRY

Une catin – Ces mots résonnés dans ses pensées. Pourquoi Edward se montrait si cruel.. C’était sans aucun doute la tristesse et la colère qui le faisait parler ainsi. Il n’était pas ce genre d’homme à être violent, mais après tout, le fait d’avoir perdu sa fiancée était peut-être très douloureux pour lui. Bien plus que ce que Rosasharn avait imaginé. La jeune blonde, agenouillée au sol ne comprenais plus ce qu’il se passait autour d’elle. Etait-elle donc devenue un monstre à ce point ? Faire souffrir Magnus puis Edward ? Elle qui avait toujours tout fait pour les autres, se retrouvait prise au piège. Son cœur lui disait de faire quelque chose, son cerveau une autre, quant à ses membres, plus aucun ne semblait vouloir réagir. 


 « Puisque nous avons passé le stade des présentations, alors oui, j’aime votre fiancée et de ce que je peux en voir… vous ne la méritez, aucunement. » J’aime votre fiancée – Rosasharn releva la tête vers Magnus. Oh oui, elle aussi. Elle l’aimait de tout son cœur. C’était encore compliquer, pour elle, de se l’avouer, mais Rosasharn était folle amoureuse de Magnus. Depuis le premier jour où elle avait croisé son regard ténébreux. Magnus n’était pas l’homme parfait. Il avait le sang un peu chaud, il n’avait pas une réputation toute blanche, mais il était gentil. Si gentil, aimant et généreux. Si doux aussi. Il savait trouver de la délicatesse et de la finesse dans les mots qu’il utilisait. Si doux avec ses mains… Rosasharn rêvait chaque nuit de ressentir à nouveau ses mains caresser son corps. Magnus était l’homme qu’elle aimait, a qui elle voulait donner son corps, a qui elle voulait donner des enfants. Elle se releva alors et commença à s’interposer entre les deux hommes qui en venaient aux mains. « Viens avec moi, je t’en supplie. Ne laisse pas cet homme te dominer par sa colère. » La jeune fermière ne s’était jamais laissée dominée. Et si à cet instant Edward avait hausser la voix contre elle, c’était bien la dernière fois. Elle fronça alors les yeux. Il la voyait donc comme une petite chose fragile ? Cette idée lui fit mal au cœur, mais la blonde n’eu pas le temps de réagir. 

« Un combat d’homme à homme ? » 
Un combat ? Sérieusement ? Voir les deux hommes qu’elle aimait le plus se mettre des coups ? Non. C’était beaucoup, beaucoup trop pour la jeune femme qui cette fois se plaça entre son fiancé et son amant. « Non. C’est hors de question ! » Edward commença à ouvrir la bouche, mais, toujours en larme, Rosasharn reprit la parole. « Edward, je t’en pris… Je m’en veux si tu savais… Je.. Oui je t’ai trompé.. Et jamais je ne m’en suis autant voulu de toute ma vie. Mais… Tu ne méritais pas ça… Je le sais… Mais.. » Les mots commençaient à se coincer dans sa gorge. Pourtant, faisant preuve d’un grand sang-froid, la jeune femme réussie à arrêter ses sanglots et reprit doucement. « Cela fait plusieurs mois maintenant que tout à changé entre nous. Je n’accuse personne, tu n’es pas fautif et je ne pense pas l’être non plus, mais… Nous avons grandi. Notre amour d’adolescent est arrivé à sa fin, je crois et.. Ce n’est plus la peine de se mentir. Je crois que tous les deux, nous avons envie d’autre chose maintenant. » 

Le visage d’Edward avait changé. Il n’était plus crispé par la colère, il était crispé par la tristesse. Ses yeux rouges trahissaient sa peine. Rosasharn avait envie de le prendre dans ses bras, de le réconforter comme elle l’avait si souvent fait, mais elle avait peur que son geste soit déplacé. Doucement, elle retira l’anneau qu’elle avait au doigt et s’avança vers son ex-fiancé. Elle lui prit la main et y déposa le bijou en argent. « Je suis désolée… Tu trouveras quelqu’un à qui donner cet anneau. Tu trouveras une personne qui t’aime, c’est certain. » « Garde le… » Murmura-t-il. C’était à peine audible, mais la jeune femme le comprit au geste de l’ébéniste. Il lui reglissa autour du doigt. « Au souvenir de nos belles années ensemble. » Acquiesçant, Rosa lui embrassa une dernière fois la joue avant de reculer. La situation était compliquée. Elle était chez elle, et il aurait fallu qu’Edward s'en aille, mais il n’avait le nul part ou aller. Rosasharn, c’est la seule chose, la seule personne qu’il avait. Elle ne le chasserait pas, oh non. Edward pouvait rester à la ferme autant de temps qu’il le souhaitait, mais à cet instant, la jeune femme avait envie de partir loin. Elle recula alors vers le cheval de Magnus, prenant l’ancien pirate par le bras au passage. Magnus venait d’être spectateur de tout ça, et c’était très étrange. Rosasharn aurait préféré qu’il ne voie pas tout ça. « Je suis désolée… J’aurais aimé qu’on évite tout ça… » Elle releva ensuite les yeux vers lui. « Je ne t’ai pas répondu tout à l’heure. Mais oui. Oui j’ai très envie de venir avec toi. »





Revenir en haut Aller en bas
 
FOREVERTRY†
FOREVERTRY†
MESSAGES : 26
INSCRIPTION : 23/02/2017
RÉGION : Nouvelle Aquitaine (79)
CRÉDITS : FOREVERTRY†

UNIVERS FÉTICHE : Historique / Serie Tv / City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Limace

Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty


Magnus
Daurinis

J'ai 28 ans et je vis dans ma petite maison de boisNeverland. Dans la vie, je suis un ancien pirate devenu marchand de pommes et je m'en sors moyennement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis uncélibataire, fou amoureux d'une femme fiancée à un autre et je le vis plutôt pas bien.

Personnage issu d'un ancien forum fermé.


avatar ©️FOREVERTRY


❝Quel est mon rôle, dans ce monde qui m'attriste?
Sur ton épaule, je sens bien que j'existe.

ROSASHARN & MAGNUS

Je n’avais peut-être pas choisi le bon moment pour venir ici. J’aurais dû être plus patient, si les paroles de Rosasharn étaient vraies, elle aurait fini par me rejoindre un jour ou l’autre. Mais c’était plus fort que moi, j’étais impulsif, du genre à agir avec de réfléchir. Mais c’était bien le drame de ma vie, quand j’étais amoureux… j’oubliais tout ce qui m’entourait et ne pensais qu’à une seule chose. Loin d’elle, j’avais l’impression de suffoquer. Elle était devenue l’air si précieux à mes poumons. La dose d’adrénaline qui affole mon cœur et me fait sentir bien. Alors quelque part, je ne regrette pas cette situation. À la fin de cette journée, j’aurais ma réponse.

Les actes d’Edward, ses mots, ses gestes me donnaient une mauvaise image de cet homme dont Rosasharn était amoureuse. Je ne comprenais pas… Rien ne me laissait paraitre d’un homme bon pour elle. Comment pouvait-elle vouloir vivre à ses côtés ? Il était arrogant, méprisant. Jamais, ô grand jamais, je n’aurais insulté un homme de cette façon. Et pourtant j’ai vécu des années avec des pirates. La rage en moi grandissait, mais je la contenais pour ne pas me mettre à son niveau. Mais un geste, et ce fut trop pour moi. Mon poing se logea dans ses côtes pour l’éloigner de Rosa. Il voulait se battre ? N’avait-il donc aucune fierté ? Pensait-il récupérer les faveurs de sa fiancée en me mettant en pièce ? Je n’avais pas bougé, je n’allais pas répondre à ses avances sans que Rosasharn ne m’ait donné son aval. Elle s’interposa entre nous deux. Je restais stoïque face à la scène qui se déroula devant mes yeux. Mon regard se posa sur cet anneau… j’aurais préféré qu’il le garde. Chaque jour, je devais faire à ce lien qui les unit… mais je n’ai pas le droit d’imposer à Rosa quoi que ce soit. Je serre les dents, cet homme n’est pas innocent, je sais que par cet acte — il continuera de faire pression sur notre couple. Mais à quoi bon le dire ? Je passerais certainement pour un fou.

Elle finit par s’écarter de lui, et s’avancer vers moi. Elle m’avait choisi, je devrais être le plus heureux des hommes… mais quelque chose me disait que tout n’était pas fini. Elle attrapa mon bras et nous rapprocha de mon cheval. Elle voulait partir avec moi. « Je suis désolé de t’avoir mise dans cette situation. » C’était vraiment le cas… mais je ne pouvais pas regretter mon acte. J’attrapais ses mains dans les miennes, et plongea mon regard dans le sien. « Je ne veux plus vivre une seconde sans toi à mes côtés. » J’observais cet homme à quelques mètres de nous, puis reposa mes yeux sur son visage humidifié par les larmes. « Tu veux partir maintenant ? Où veux-tu que j’attende que tu emballes quelques effets personnels ? » J’avais peur qu’elle retourne dans cette maison, sa maison… et qu’elle finisse par regretter. Edward sera là, il vit ici de toute façon. J’étais pendu à ses lèvres, j’attendais qu’elle me réponde avant de remonter en selle.


©️ MADE BY LOYALS.



@Evee.


Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye 961758Meridaonceuponatime38931818500310
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Il est temps que l'on s'éveille. Il est temps que l'on essaye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy-
Sauter vers: