Partagez
 
 
 

 Les monstres de Manticore [Game Over]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 860
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson :copyright: Ilyria

« Quand j'étais plus jeune, j'ai déjà conduit la moto de mon cousin, mais c'était une petite cylindrée … et ça doit faire plus de dix ans. »

C'était pas terrible mais c'était déjà mieux que rien. J'aurais cru qu'elle n'était jamais monté sur une moto. Même si c'était une petite cylindrée et que c'était il y a longtemps, elle était déjà monté sur une moto. C'était pas idéal mais c'était un début. Si je restais derrière elle, que je la guidais et qu'on roulait doucement on avait peut être une chance d'y arriver sans se casser la gueule. Ce n'était pas terrible mais on avait pas le choix.


« Sinon, il y a toujours la solution d'y aller à pied … »


Je grimaçais rien que d'y penser. En temps normal ça ne m'aurait posé aucun problème. J'aurais avalé la dizaine de kilomètres en moins d'une demi heure et je serais revenu de la même façon. Mais là je ne me sentais vraiment pas en état. J'avais l'impression d'être un tas de ruine. Rester debout était une véritable épreuve. Je voulais juste rester sur le canapé, recroquevillé sur moi même à attendre que ça passe. Donc non y aller à pied n'était pas une option. Je préférais encore prendre le risque de monter sur une moto avec elle.

« Tu peux toujours essayer de m'expliquer comment conduire ta moto ? Avec un peu de chance, elle ressemblera à celle de mon cousin et mes réflexes reviendront assez vite … qu'est-ce que tu en penses ? Sinon on peut aussi ramasser des baies ou chasser des animaux, non ? »

Je secouais la tête à nouveau en entendant sa dernière proposition. Je crois que je préférais encore y aller en marchant que d'être obligé de chasser. Non parce que ça ne serait pas elle qui devrait essayer de capturer un animal puis de le dépecer avant de le faire cuire. Rien que d'y penser je me sentais déjà découragé. La seule option valable était de tenter le voyage avec la moto.

- Non. On va y aller. Si on roule doucement tu devrais t'en sortir.

Je me levais et allais fouiller mon coffre pour récupérer un peu d'argent. Il me restait quelques milliers de dollars de mon dernier cambriolage en date. On avait de quoi tenir un petit moment puis s'installer au Canada. Je lui en donnerais une partie pour qu'elle ait de quoi refaire sa vie.

Je pris une centaine de dollars avant d'aller enfiler ma veste. J'attendais qu'elle fasse de même pour sortir et rejoindre ma moto. Je la lui tenais pour qu'elle monte dessus. Je m'approchais ensuite d'elle pour lui montrer les manettes et lui expliquer le fonctionnement de la moto. Après quelques minutes d'explications, je la regardais un peu inquiet.

- Tu penses que ça va aller?


Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 323
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Manifestement, l'idée de tenter le trajet en moto était la ''moins pire'' des solutions qui s'offraient à eux, et ce fut en tâchant de rester positive que Asveig se leva afin d'aller enfiler son manteau. Même si elle s'était proposée, elle devait bien avouer qu'elle craignait tout de même de ne pas être douée au point de tous les deux les crasher dans un arbre … mais qui savait, peut-être qu'elle s'en sortirait bien ? Ou à défaut, qu'elle ne provoquerait aucun accident.

Quelques minutes plus tard, la généticienne se tenait devant une moto qui était effectivement beaucoup plus grosse que celle de son cousin, et en montant dessus avec l'aide de Kavi, elle put également se rendre compte qu'elle était beaucoup plus lourde ! Les pieds fermement plantés dans le sol, elle sentait l'engin pas loin de se casser la figure en l'emmenant avec, et ses mains s'étaient donc crispées fermement sur le guidon afin de conserver ce gros machin aussi droit que possible. Le tout en écoutant attentivement toutes les explications délivrées par le X5. Démarrer, accélérer, embrayer, passer des vitesse, freiner … le mode de fonctionnement était finalement très semblable à celui d'une voiture, et pédales comme leviers et poignées étaient assez intuitifs. Pas beaucoup de soucis en théorie donc, mais lorsqu'il lui demanda si ça allait aller, la jeune femme ne put s'empêcher de grimacer un peu.

« Ça devrait aller pour les manettes mais le soucis … c'est qu'elle doit être plus lourde que moi ! On va se planter si je n'arrive même pas à la tenir droite. »

Rien qu'à l'arrêt, elle galérait déjà !
Quoi que … si ses souvenirs étaient bons, une moto était toujours plus lourde en statique qu'en mouvement, aussi ne pouvait-elle qu’espérer que cette règle s'appliquerait aussi à cet engin-là. Et que Kavi l'aiderait également à conserver un certain équilibre ! Mais après tout, il était déjà plus grand qu'elle, alors à l'arrêt, ses pieds toucheraient bien plus aisément le sol afin qu'elle ne chutât pas comme une gourde.

« Je ne sais pas si c'est possible, mais tu crois que tu pourrais m'aider à garder l'équilibre ? Ou au moins mettre les pieds par terre avec moi à l'arrêt, sinon je ne suis pas sûre de réussir à supporter tout ce poids toute seule. J'aurais vraiment dû me mettre au sport … »

Effectivement, ça n'aurait pas été une mauvaise idée ! Mais il était néanmoins un peu tard pour s’appesantir sur les résolutions de Nouvel An qui disparaissaient toujours à une vitesse éclair, et Asveig préféra donc récupérer et enfiler le casque qu'elle attacha soigneusement. Respirant un grand coup avant de finalement démarrer l'engin … d'accélérer doucement … et de caler. Bon, rien d'extraordinaire à ne pas gérer la sensibilité de la moto dès le premier coup, et il fallut ainsi quatre essai à la jeune femme avant d'enfin démarrer correctement. Pas vraiment en douceur puisqu'elle avait un peu trop accéléré d'un coup, mais elle ne tarda toutefois pas à freiner tandis que le deux roues s'engageaient sur la petite route. D'une allure un peu lente, un peu ridicule également dans la mesure où Asveig louvoyait un peu pour conserver son équilibre, mais au moins avançaient-ils.

Et lorsque cette petite route arriva à la route principale qui traversait la forêt, la généticienne eut le réflexe normal de s'arrêter afin de vérifier que la voie était libre, et elle sentit aussitôt l'engin basculer sur le côté afin de les précipiter dans une haute congère de neige ! En tout cas était-ce ce qui leur serait arrivé si Kavi n'avait pas posé les pieds au sol avec elle pour retenir le véhicule, et elle laissa échapper un juron avant de redémarrer. Direction la supérette ! Sur le bitume en plus ou moins état, la scientifique osa d'ailleurs prendre un peu de vitesse, et elle se rendit rapidement compte que cette vitesse semblait effectivement alléger le poids de la moto qui se conduisait désormais bien plus aisément. Le seul truc, c'était qu'il ne fallait pas trop prendre en compte le fait qu'ils circulaient à 60km/h alors que cet engin aurait atteint trois fois cette vitesse sans soucis.



"Une nouvelle terreur a émergé de la mort, une nouvelle superstition a conquis la forteresse inexpugnable de l'éternité.
Je suis une légende."

R. Matheson
Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 860
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson :copyright: Ilyria

« Ça devrait aller pour les manettes mais le soucis … c'est qu'elle doit être plus lourde que moi ! On va se planter si je n'arrive même pas à la tenir droite. »

C'était vrai qu'elle était plutôt petite et menue. Elle n'avait pas une once de muscle. A croire qu'elle passait plus de temps pencher sur ses éprouvettes qu'à faire un peu de sport. Je commençais de plus en plus à douter de cette idée. On avait de grandes chances de se retrouver dans le fossé. Mais avions nous le choix? J'avais peur d'arriver au même résultat si je la pilotais moi même. Il suffisait d'une crise arrivant au mauvais moment pour que je perde le contrôle et elle n'arriverait pas à la retenir, surtout si elle était lancée à pleine vitesse.

« Je ne sais pas si c'est possible, mais tu crois que tu pourrais m'aider à garder l'équilibre ? Ou au moins mettre les pieds par terre avec moi à l'arrêt, sinon je ne suis pas sûre de réussir à supporter tout ce poids toute seule. J'aurais vraiment dû me mettre au sport … »

Je souris en entendant sa remarque. Au moins elle reconnaissait n'être qu'un petit tas d'os fragile à peine capable de la tenir.

- Je t'aiderais. Et si tu veux je t'entrainerais quand je me sentirais un peu mieux. Ca ne devrait pas te faire de mal.

Si jamais on tombait sur Lydecker il valait mieux qu'elle sache se défendre ou au moins qu'elle soit capable de courir pour s'enfuir.

Je la laissais tenir tant bien que mal la moto avant de monter derrière elle. Les pieds au sol je stabilisais l'engin le temps qu'elle réussisse à démarrer. Il me fallut toute ma patience pour ne pas m'énerver alors qu'elle calait plusieurs fois de suite. Je ne devais pas la brusquer. Ce n'était pas de sa faute si elle n'avait pas l'habitude. Finalement elle parvint à démarrer et on s'élança sur le petit chemin conduisant à la cabane. Je me tenais sur les côtés de la moto, n'osant pas la toucher pour m'accrocher à elle. Je restais à l'affût, guettant le moment où elle risquait de ne plus tenir.

Et il arriva. Il n'y avait personne sur la grande route mais elle s'arrêta quand même, menaçant de nous faire tomber si je n'avais pas eu le réflexe de retenir la moto. Je ne dis rien alors qu'elle jurait, pas besoin d'en rajouter une couche elle s'en voulait déjà assez comme ça. Je la laissais repartir sur la route et essayais de contenir ma frustration face à sa vitesse. 60km/h... mon bébé était capable de monter jusqu'à 200 et elle l'obligeait à avancer à ce rythme de tortue. Moi à sa place je serais déjà à plus de 100 sur cette route. C'était une honte. Ma pauvre chérie...

Une fois de plus je contenais ma frustration avant de jurer. J'avais eu raison d'être prudent. Ces maudits tremblements me reprenaient et au pire moment. Elle avait intérêt à retenir un minimum la moto quand on s'arrêterait parce que là je n'étais plus en état d'en supporter tout le poids. J'avais même du mal à garder mes mains dessus. Je tremblais, vacillant un peu. J'étais trop mal pour penser à ce que je faisais. Je n'avais pas le choix de toute façon. Je passais mes bras autour de sa taille et me blottissais contre elle, mon visage contre son dos. Je tenais un peu mieux comme ça même si le trajet restait difficile. Courage... dans quelques minutes on serait arrivé.

Je la sentis ralentir avec un peu d'angoisse. Je ne regardais même plus la route. J'étais trop concentré sur le fait de réussir à tenir sur la moto et de calmer mes tremblements. Elle s'arrêta finalement et je posais les pieds au sol tentant de la contenir. Je la lachais elle un peu à contrecoeur et me forçais à tenir sur mes jambes.

- Descends et mets la béquille... vite.

Elle comprit et obéit assez vite. Je pus descendre de la moto avec un soupir de soulagement. On était arrivé. La première partie était faite. Il ne nous restait plus qu'à rentrer. J'ouvris mon sac et pris quelques pilules avant de lui sourire légèrement.

- On peut y aller ça va.



Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 323
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Lorsque Kavi lui proposa de l'entraîner un peu en soulignant que ça ne lui ''ferait pas de mal'', Asveig ne sut que répondre, et elle se contenta donc d'un sourire un peu piteux. Mais après tout, à côté d'un X5 taillé pour le combat, c'était sûr qu'elle ressemblait à une brindille fragile, et elle se rendait bien compte du ridicule que cela apportait à la situation. De même qu'elle se sentit profondément cruche lorsqu'elle cala plusieurs fois, manqua de se vautrer dans une haute congère de neige, puis s'élança sur la route à la très modeste vitesse de 60km/h. Autant ne pas le nier, c'était un peu pitoyable, mais le jeune homme eut au moins l’obligeance de ne pas le souligner – ou alors il l'avait dit trop faiblement pour qu'elle pût l'entendre – parce que la généticienne pouvait presque lire ses pensées sur ce coup-là ! Une moto filant à plus de 200km/h et qui se traînait comme une grand-mère asthmatique, voilà l'impression qu'elle se donnait …

Mais lorsqu'elle sentit Kavi passer ses bras autour de sa taille et se blottir contre elle en tremblant, elle comprit aussitôt qu'il devait être la proie d'une nouvelle crise, et que ce choix de conducteur avait été le bon. En espérant juste qu'il ne se sentirait pas mal au point de tomber de l'engin, ceci dit, et Asveig décida donc d'accélérer un peu afin d'abréger la fin du voyage. Le compteur affichant bientôt des pointes à 80 voire 90km/h, tandis qu'une de ses mains lâchait régulièrement la poignée afin de se poser sur les mains du jeune homme. Comme pour lui demander silencieusement si ça allait, tout en vérifiant qu'il se tenait bien à elle.

Et lorsque la supérette fut enfin en vue, la scientifique décéléra tout en se dirigeant vers la partie du parking qui se trouvait sur le côté arrière du bâtiment – l'endroit le plus discret possible – et elle freina tout en douceur avant de poser les pieds par terre. Titubant quelques secondes mais retenant toutefois le poids du deux roues, même si ce fut avec quelques difficultés. Autant dire que la béquille fut très vite abaissée afin de l'aider à conserver son équilibre, et elle ôtait déjà son casque afin de se retourner vers son passager mal en point.

« Est-ce que ça va ? »

Même si elle avait déjà assisté à des crises beaucoup plus spectaculaires, elle avait tout de même sentit Kavi trembler violemment contre elle, et elle savait aussi que le manque de tryptophane pouvait provoquer des malaises en plus de la fatigue qui en résultait toujours. Partant de là, le X5 aurait bien mieux fait de rester allongé sur le canapé pour se reposer, mais maintenant qu'ils étaient dehors, il pouvait aussi rester un peu tranquille.

« Reste ici et repose-toi un peu, je vais aller faire les courses toute seule, je n'en ai pas pour longtemps de toutes façons. Il te faut quelque chose en particulier ?

Sans vraiment attendre son autorisation, Asveig venait d'ailleurs de récupérer son sac à dos afin de pouvoir y aller, et elle entra donc sans plus tarder dans la supérette afin d'opérer ce petit ravitaillement : du lait, des œufs, des pâtes, du thon et du corned-beef en boites de conserve – le minuscule magasin n'étant pas ravitaillé en viande fraîche – et d'autres bricoles indispensables à leur survie. Des courses qu'elle avait d'ailleurs accomplies très rapidement puisque tout était bouclé en dix minutes, et la généticienne était en train de ranger tout ça dans son sac, quand elle sentit une présence se glisser dans son dos : l'un des deux hommes qu'elle avait aperçu en arrivant et qui buvait jusque là un café près de la machine à instantanés qui trônait non loin de la caisse.

« Besoin d'un coup de main, ma p'tite dame ?

Le type s'exprimait avec un fort accent pêchait elle ne savait trop où, ce qui suffisait à prouver qu'il n'était sans doute pas du coin.

« Non c'est bon, merci.

- Z'êtes sûr ? Et z'avez besoin de personne chez vous ? J'viens d'arriver dans le coin et c'est pas facile de trouver du boulot, donc je propose un peu mes services aux gens, 'voyez ?

- Je suis désolée mais je n'ai besoin de personne, et je suis arrivée ici récemment donc je ne connais pas bien le coin. Mais j'ai entendu dire qu'à Seattle, les choses n'allaient pas trop mal, alors vous devriez peut-être pousser jusque là-bas.

- Sinon t'as aussi les primes ! Vu la proximité avec la frontière canadienne, y'a toujours des gens recherchés qui traînent dans le coin, et y'a moyen de se faire un paquet de fric avec ça. Attends, normalement j'ai une liste de personnes recherchées qui traînent quelque part, j'vais te trouver ça … »

Asveig n'était déjà pas très à l'aise à discuter avec ce type, mais voir le patron de la supérette s'en mêler et parler de primes la mettait encore plus mal à l'aise. Aussi profita-t-elle qu'il se mît à farfouiller dans son bordel pour saluer discrètement et s'en aller, accélérant le pas afin de rejoindre Kavi le plus rapidement possible tandis que le froid et le stress lui avaient rougi les joues.

« Ils sont en train de parler de primes à l'intérieur, alors mieux vaut ne pas traîner ici. Ça va aller pour le retour ? »

Vu que le X5 était déjà venu dans le petit magasin, une prime ne devait sans doute pas exister sur sa tête – sans quoi le caissier l'aurait reconnu – mais la jeune femme était nerveuse tout de même. Restait donc plus qu'à espérer que Kavi fût prêt pour repartir sans tarder, parce qu'en cas de soucis, elle n'était franchement pas sûre de pouvoir être utile à qui que ce fût.



"Une nouvelle terreur a émergé de la mort, une nouvelle superstition a conquis la forteresse inexpugnable de l'éternité.
Je suis une légende."

R. Matheson
Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 860
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson :copyright: Ilyria

On était finalement arrivé. Je ne pouvais m'empêcher d'être soulagé de sentir mes pieds toucher le sol. Elle avait tenu le coup et ça me rassurait un peu pour le retour. Je descendis donc de la moto, essayant de ne pas tituber. Je me laissais tomber sur un banc avant d'avaler mes pilules.

« Est-ce que ça va ? »

Je hochais doucement la tête. Je me sentais faible, les tremblements agitaient encore mon corps. Je devais serrer mes mains l'une contre l'autre pour éviter de trop bouger. Mais ça irait. Le pire restait encore à venir mais je pensais avoir encore quelques heures devant moi avant d'être complètement HS.

« Reste ici et repose-toi un peu, je vais aller faire les courses toute seule, je n'en ai pas pour longtemps de toutes façons. Il te faut quelque chose en particulier ?

Je lui fis un pauvre petit sourire avant de lui demander de me ramener des chips. Je n'avais pas prévu de la laisser y aller toute seule mais je savais que c'était la meilleure solution pour le moment. Il fallait que j'économise mes forces si je voulais être capable de tenir sur la moto pour le retour. J'avais peur de me trainer dans tout le magasin, de passer mon temps à trébucher et surtout d'attirer l'attention.

Je la laissais donc prendre l'argent et partir seule faire les courses. Je ne résistais cependant pas à l'envie d'écouter ce qui se passait dans la petite boutique. Il valait mieux être prudent. Je la laissais partir seule dans un endroit où elle pouvait potentiellement se faire agresser ou pire, tomber sur Lydecker et ses hommes. Je préférais me tenir prêt à intervenir à tout moment.

Et j'avais raison. Je sentis mon sang se glacer en entendant ces hommes venir lui parler. Je devais rester dans mon coin. Plus que jamais il ne fallait pas que j'attire l'attention. J'étais à peu près certain que j'étais sur leur jolie liste de personnes recherchées. Si j'arrivais et que je les mettais tous KO en quelques secondes, ça ne nous rendrait pas service. Ils ne tarderaient pas à se mettre à ma recherche. Je n'étais vraiment pas en état de gérer tout ça maintenant.

Je me forçais à rester dans mon coin et soupirais de soulagement en voyant qu'Asveig gérait plutôt bien la chose et revenait rapidement. Je me levais alors qu'elle approchait.

« Ils sont en train de parler de primes à l'intérieur, alors mieux vaut ne pas traîner ici. Ça va aller pour le retour ? »

Je hochais rapidement la tête avant de lui prendre le sac pour le remettre sur mon dos.

- Je sais. J'ai entendu. On ferait mieux de partir et de se faire discret.

Je montais sur la moto et enlevais la béquille, la stabilisant pour qu'elle puisse monter dessus. Je l'attendais avant de me coller contre elle et de repasser mes bras autour de sa taille. C'était uniquement pour m'aider à tenir le coup, rien à voir avec le fait que sa main qui venait parfois me toucher me rassurait.

- Ca va aller mais rentre vite.

Je faisais un petit sourire avant d'ajouter :

- J'espère que tu as pris des chips et accessoirement de quoi tenir quelques jours.


Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 323
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Malgré le coup de stress qu'elle avait ressenti dans la supérette, Asveig n'eut guère le temps de se remettre de ses émotions tandis que Kavi récupérait déjà le sac à dos pour qu'ils pussent se remettre en route, et elle enfourcha donc la moto sans perdre la moindre seconde. Attachant le casque d'un geste nerveux avant de venir poser sa main sur celles du jeune homme.

« Si jamais tu sens que ça ne va pas en cours de route et que tu veux que je m'arrête, sers plus fort. »

Avec le bruit du vent qui lui sifflait aux oreilles à grande vitesse, il était en effet impossible de comprendre ce que pourrait lui dire le X5 si jamais il tentait de lui parler, alors autant se mettre d'accord sur un moyen détourné dès à présent. Juste au cas où …

« Et ne t'inquiète pas, j'ai pris tout ce qu'il faut et j'ai des chips … je t'ai aussi pris de quoi compléter tes cachets. »

Vu l'odeur ignoble de la mixture qu'elle lui avait préparé la veille, il n'y avait en effet pas besoin d'être devin pour se douter qu'elle était absolument dégueulasse, aussi la généticienne avait-elle cherché des ingrédients pour pouvoir composer un cocktail un peu meilleur en bouche. Ou en tout cas moins pire ! De ce soucis culinaire auquel elle penserait toutefois à la cabane, et elle démarra donc la moto sans perdre davantage de temps. Calant deux fois avant de pouvoir enfin s'élancer sur la route pour se fixer aux alentours de 90km/h. Une vitesse qui était toujours très basse pour ce genre d'engin, mais Asveig préférait faire preuve de trop de prudence que pas assez. Sans compter qu'à cette vitesse un peu réduite, elle pouvait toujours se permettre de lâcher une main pour venir toucher celle du X5 comme elle l'avait fait à l'aller, chose qu'elle n'aurait franchement pas essayé à 200km/h !

Et après un trajet assez stressant pour la jeune femme – entre la peur de voir Kavi s'évanouir et tomber, et celle de voir les types du magasin les prendre en chasse – ils atteignirent enfin la petite route de forêt qui menait jusqu'à la cabane, et Asveig ralentit donc afin de pouvoir s'avancer sur le chemin abîmé à petite vitesse. Zigzagant un peu entre les gros cailloux et les plus imposantes congères, et ce jusqu'à ce que son objectif fût enfin en vue. Une cabane qui lui tira un véritable soupir de soulagement d'ailleurs, et ce même si elle tituba encore une fois en s'arrêtant … et qu'elle les aurait sans doute envoyé bouler dans la neige si elle n'avait pas réussi à se retenir en s'appuyant contre le mur ! Autant dire qu'elle déplia aussitôt la béquille pour s'aider, puis elle enjamba souplement le deux roues avant de s'inquiéter de son passager.

« Est-ce que ça va ? Tu as besoin d'aide pour descendre ? »

Connaissant un peu les X5, la généticienne savait qu'ils n'avaient jamais besoin d'aide – même lorsqu'ils en avaient besoin … – mais elle préférait toutefois demander. Le duo retrouvant ainsi bientôt l'intérieur, tandis que Asveig se débarrassa rapidement de son manteau et récupéra le sac à dos. Direction la cuisine ! Vu les tremblements de Kavi, il était évident qu'il avait grand besoin de tryptophane, et la jeune femme lui enjoignit aussitôt de s'asseoir tout en se saisissant d'un grand verre qu'elle remplit aux trois quarts de lait, avant de récupérer une boite métallique aux couleurs criardes dans le sac. Cette dernière contenant une poudre marron qui laissait échapper une bonne odeur de chocolat, même si un peu chimique.

Ou comment se rendre compte que les USA, c'était magique ! Parce qu'en dépit de l'impulsion, les américains avaient tout de même conservé certaines de leurs habitudes, et les gens continuaient donc à consommer des protéines en poudre de manière régulière. De ce petit concentré de tryptophane qui aurait bien meilleur goût que la levure de bière, et qui permettrait de remettre le X5 sur pieds !

Et après avoir ajouté trois grosses cuillères dans le lait, Asveig remua énergiquement le tout pour que la poudre se mélangeât bien, puis elle rejoignit Kavi sur le canapé avant de lui tendre cette boisson chocolatée.

« Protéines en poudre au chocolat … c'est plein de tryptophane et ce sera meilleur que la tambouille de hier soir. »

Une explication qu'elle avait d'ailleurs accompagnée d'un sourire amusé parce qu'en toute honnêteté, elle n'était franchement pas sûre qu'elle aurait eu le courage d'avaler ce qu'elle lui avait préparé ! Et après s'être assuré que ça allait, elle se releva afin de continuer à vider le sac, puis elle rangea la nourriture au frigo ou dans un placard. Ne conservant qu'un paquet de chips qu'elle vint déposer sur la petite table basse, histoire que le jeune homme pût se servir.

« Je ne savais pas trop ce que tu voulais comme chips, donc je t'ai pris des salées, paprika et barbecue, et j'ai aussi pris de quoi tenir trois ou quatre jours, peut-être même cinq en faisant attention. Même si … tu crois que tu pourrais être sur les primes ? »

Sa voix s'était stoppée en plein milieu de phrase, mais elle avait quand même posé sa question. Malgré la crainte de recevoir une réponse favorable d'ailleurs, parce que si Kavi était effectivement recherché, la situation pourrait potentiellement s'aggraver, et ce n'était vraiment pas le moment.



"Une nouvelle terreur a émergé de la mort, une nouvelle superstition a conquis la forteresse inexpugnable de l'éternité.
Je suis une légende."

R. Matheson
Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 860
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson :copyright: Ilyria

« Si jamais tu sens que ça ne va pas en cours de route et que tu veux que je m'arrête, sers plus fort. »

Je hochais doucement la tête, mon visage encore caché dans son dos. Je pensais pouvoir tenir. Tant que je m'accrochais à elle je devrais pouvoir tenir. Le trajet serait rapide et je devrais pouvoir le faire. Je n'avais pas le choix de toute façon, il fallait que je tienne.

« Et ne t'inquiète pas, j'ai pris tout ce qu'il faut et j'ai des chips … je t'ai aussi pris de quoi compléter tes cachets. »

Je souris alors que je laissais échapper un faible merci. C'était surtout pour les chips en fait. Le reste je savais que j'en avais besoin mais les chips c'était une petite gourmandise que je voulais. J'aurais pu me nourrir uniquement de chips depuis que j'avais découvert ça après mon évasion. Je pouvais en manger des tonnes. Ca ne m'aiderait peut être pas à faire passer ma crise mais moralement en tout cas ça m'aiderait ça s'était certain.

Je m'accrochais plus fort à elle alors qu'elle démarrait. C'était de nouveau hésitant mais elle finit par réussir à démarrer et à aller sur la route. Je me détendais, un peu plus en confiance alors que je sentais qu'elle maitrisait un peu mieux la moto. Ca serait quand même mieux quand je serais en état de reprendre la moto. Je souriais légèrement chaque fois que je sentais sa main venir se poser sur les miennes. Elle me rassurait et je me sentais de mieux en mieux.

Ca ne m'empêcha pas de pousser un soupir de soulagement quand on arriva enfin. Je n'avais plus la force de l'aider à retenir la moto mais heureusement elle géra cette fois. Puis on était arrivé... notre calvaire était fini.

« Est-ce que ça va ? Tu as besoin d'aide pour descendre ? »

Je secouais légèrement la tête tout en descendant avec précaution de la moto. Je pouvais tenir. Je n'avais plus que quelques pas à faire pour retrouver la sécurité de la cabane. Je marchais, essayant de ne pas trop tituber tandis que j'avançais. Je n'attendais pas qu'elle me dise de m'asseoir pour aller m'installer directement sur le canapé, serrant mes genoux contre ma poitrine pour calmer mes tremblements.

Je la regardais s'agiter en cuisine, me préparant je ne savais quoi encore. Je finis par la voir revenir avec un grand verre d'une mixture marron. J'avais peur de ce qu'elle avait pu encore me faire.

« Protéines en poudre au chocolat … c'est plein de tryptophane et ce sera meilleur que la tambouille de hier soir. »

Je la remerciais alors que je récupérais le verre. Elle souriait et sa bonne humeur était contagieuse, m'arrachant un léger sourire à mon tour. Je tentais de gouter ça, un peu anxieux. Contre toute attente ce n'était pas si mauvais que ça finalement. Je sentais surtout le chocolat et je tentais de ne pas m'attarder sur un arrière goût possible.

« Je ne savais pas trop ce que tu voulais comme chips, donc je t'ai pris des salées, paprika et barbecue, et j'ai aussi pris de quoi tenir trois ou quatre jours, peut-être même cinq en faisant attention. Même si … tu crois que tu pourrais être sur les primes ? »

Je souris un peu plus en l'entendant parler.

- Tu es gentille...

Et ça me faisait encore tellement drôle de la voir comme ça. Je n'avais vraiment pas l'habitude qu'on soit gentil avec moi, encore moins quelqu'un de Manticore.

Je reprenais une gorgée de sa mixture réfléchissant un peu à ce qu'elle m'avait dit.

- Ca se pourrait oui. Je ne pense pas que Lydecker croit des types comme ça capables de m'arrêter. Mais il pourrait espérer les voir me ralentir assez pour qu'il ait le temps de venir m'attraper. Moi et les autres...

Je continuais de boire, perdu dans mes pensées. Ca compliquait les choses. Il fallait vraiment qu'on parte le plus vite possible d'ici. Je n'avais pas envie de voir des gars du coin venir ici et se demandait pourquoi on se planquait dans une cabane. Ils étaient idiots mais ils ne tarderaient pas à se dire que c'était suspect qu'on se planque comme ça.

- Il faudrait qu'on puisse partir demain. Si on reste plus longtemps ça risque d'être trop dangereux.

Je continuerais à avaler ses mixtures ignobles toute la journée s'il le fallait mais demain je devais être en état de conduire et de partir.

- Il nous faudra la journée je pense pour atteindre le Canada. On se trouvera un hôtel là bas avant de s'enfoncer encore plus dans le pays le lendemain. Il faut qu'on aille le plus loin possible pour éviter qu'ils nous retrouvent. Tu devras te faire oublier quelques temps, peut être changer d'identité mais tu devrais pouvoir reprendre ton travail là bas après.

Elle devrait pouvoir continuer à exercer à l'abri là bas. Peut être qu'elle arrivera à être plus heureuse en aidant directement les gens au lieu de faire des expériences sur des gamins.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 323
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Terminant de ranger les courses, Asveig déposa finalement un paquet de chips sur la table basse, et entendre Kavi lui dire qu'elle était gentille la figea quelques secondes. Pas sûre d'avoir bien entendu. Avant qu'un nouveau sourire ne vînt ourler ses lèvres face à lui, et qu'elle passât une main douce dans ses cheveux.

« C'est normal. »

Oui, elle était gentille. Elle avait toujours été gentille d'ailleurs. Bien loin de la scientifique détachée qu'elle devait chaque jour être à Manticore afin de suivre les ordres qu'on lui avait donné – et Lydecker avait plus d'une fois très lourdement insisté sur le fait qu'on ne parlait pas avec les sujets de test et qu'on ne socialisait pas avec eux non plus – Asveig était une femme avec un fort instinct maternel, et elle chouchoutait donc très souvent ses patients ''civils''. Elle les consolait, les rassurait, les prenait dans ses bras, voire leur rapportait des bonbons ou encore leur racontait des histoires. Une vraie maman de substitution pour ces mômes qu'elle côtoyait à l’hôpital où elle travaillait en parallèle avec Manticore, raison pour laquelle elle avait si mal pris le fait que le X5 l'accusât d'être un monstre …

Mais en attendant, leur survie était prioritaire sur toute autre considération, et savoir qu'une prime à l'effigie de Kavi pouvait exister dans ce secteur ne manqua pas de la stresser considérablement. Vu l'état du jeune homme, il serait effectivement bien en peine de se défendre en cas d'attaque. Et vu son état physique à elle … ce serait juste un gros gag ! Partant de là, mieux valait effectivement ne pas trop traîner ici, et la généticienne hocha doucement la tête devant les paroles de son interlocuteur. Son esprit cherchant déjà à évaluer toutes leurs options afin qu'ils pussent partir le lendemain sans encombre, tandis qu'elle vint s'asseoir près de lui sur le canapé.

« Et si tu ne vas pas mieux demain, comment est-ce que tu veux faire ? »

Difficile de se voiler la face après tout : les X5 étaient redoutables, mais ils possédaient eux aussi des failles, et le manque de tryptophane était un point faible potentiellement très dangereux pour eux. Et dans la mesure où Asveig ne pourrait pas conduire la moto sur des centaines de kilomètres, il fallait donc penser à une solution d'urgence. Juste au cas où.

« Et ma voiture, on ne peut pas la récupérer ? Ou alors en voler une autre ? »

Pour une jeune femme rangée qui n'avait même jamais volé un crayon dans le bureau de son voisin, la proposition était hautement étrange, mais pourtant il s'agissait présentement de survivre. Et comme la fin justifiait certains moyens, en parler tout de suite permettrait de se préparer un minimum.

Quant au reste, ils aborderaient bien le sujet plus tard …

« Autant se concentrer déjà sur le fait d'atteindre le nord du Canada, et on envisagera le reste plus tard … » si on survit, ne pouvait-elle s'empêcher de penser « … en attendant, est-ce qu'il y a quelque chose que je puisse faire pour t'aider ? »

Elle ne lui serait certes pas d'une grande utilité, mais elle ne voulait pas rester à ne rien faire non plus. Sans être une grande sportive ou une machine de guerre, elle n'était pas non plus une cruche, alors peut-être qu'elle pourrait … en fait, elle ne savait pas trop, raison pour laquelle elle posait la question ! Elle pouvait lui faire à manger, elle pouvait s'occuper de lui … mais pouvait-elle faire davantage ? Pouvait-elle aller voler une voiture comme elle l'avait suggérer un peu plus tôt ? Vu sa débrouillardise, c'était assez amusant à imaginer, mais s'il fallait le faire, Asveig était tout à fait capable de se bouger les fesses ! Et en attendant, elle était surtout en train de se servir dans son paquet de chips, un peu perdue dans ses pensées tandis qu'elle pillait sans pitié les pétales de pommes de terre.



"Une nouvelle terreur a émergé de la mort, une nouvelle superstition a conquis la forteresse inexpugnable de l'éternité.
Je suis une légende."

R. Matheson
Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 860
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson :copyright: Ilyria

« Et si tu ne vas pas mieux demain, comment est-ce que tu veux faire ? »

La question que je préférais justement ne pas me poser. Si ça n'allait pas mieux demain on était pas dans la merde. Je n'avais pas d'autre solution que de rester ici. Sauf que, vu la situation actuelle, ça commençait à devenir beaucoup trop dangereux. Il fallait vraiment que je sois en état de partir le lendemain. Dans le pire des cas on resterait ici une journée de plus mais je n'étais vraiment pas rassuré à cette idée. Cela pouvait passer comme on pouvait se trouver pris au piège ici. Il ne fallait pas se voiler la face. Si je n'étais pas capable de grimper sur une moto, je serais encore moins capable de me battre.

Je m'installais un peu plus normalement, sentant les tremblements commencer à se calmer. Ses potions étaient pas terribles mais elles avaient au moins le mérite de me faire du bien. J'étais capable de me tenir assis sans avoir peur de tomber comme une merde.

« Et ma voiture, on ne peut pas la récupérer ? Ou alors en voler une autre ? »

Je secouais la tête en l'entendant parler. Sa voiture s'était mort. Je m'étais pas fait chier à m'en débarasser pour repartir la chercher. Puis elle serait trop voyante. J'étais certain que Lydecker l'avait fait rechercher. Il était hors de question qu'on aille en voler une. C'était risqué de se faire remarquer déjà. Puis surtout, on serait obligé d'abandonner ma moto ici et ça il en était hors de question. Sauf si on volait une camionnette. Mais ça serait encore plus chiant à voler qu'une voiture donc non c'était non.

« Autant se concentrer déjà sur le fait d'atteindre le nord du Canada, et on envisagera le reste plus tard … en attendant, est-ce qu'il y a quelque chose que je puisse faire pour t'aider ? »

Je tendais la main pour piocher quelques chips du paquet. Ouais elle les avait acheté pour moi mais elle m'en avait déjà piqué un bon nombre.

- Ta voiture c'est mort désolé. Et hors de question qu'on abandonne ma moto en volant une voiture.

Non mais et puis quoi encore. Ma pauvre titine, je n'allais pas la laisser toute seule ici. Qui sait ce qui pourrait lui arriver?

- A part attendre, guetter ce qui pourrait arriver et continuer à me charger en tryptophane je vois pas trop ce qu'on peut faire.

Je lui faisais un pauvre sourire alors que ma main continuait de piocher dans le paquet. Il faudrait que je retienne la marque qu'elle avait pris. Ils étaient vraiment bons là ces putains de chips.

- Je serais en état demain pour partir. Je vais tout faire pour. Je me sens déjà mieux là avec ta potion bizarre au chocolat. Je vais en boire toute la journée s'il le faut mais ça va aller.

Je ne pouvais que me raccrocher à ce mince espoir. Je n'avais pas grand chose de plus à lui offrir pour le moment.


Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 323
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Attendre et espérer …

Malheureusement, Kavi n'avait rien à lui offrir de plus dans cette situation délicate, et Asveig se força donc à lui adresser un léger sourire en guise de réponse. Parce qu'elle ne savait pas quoi dire de toutes manières. Parce qu'elle n'avait pas envie de lui communiquer son stress non plus. Après tout et même s'il tâchait de faire bonne figure, il était tout de même évident que le X5 souffrait de ce manque de tryptophane, et il n'y avait donc plus qu'à croiser les doigts pour que son corps l'assimilât rapidement et efficacement. Le tout soutenu par des boissons protéinées et de la nourriture aussi riche que possible. Et comme il venait tout juste de finir son verre, la généticienne ne perdit pas de temps, et elle le lui reprit tout en se relevant déjà pour se rendre à la cuisine, histoire de lui refaire le même cocktail.

[…]

La journée avait finalement passé ainsi, assez tranquillement, avec une Asveig qui avait pris soit de Kavi. Elle lui avait enjoint de se reposer, elle lui avait préparé de la boisson protéinée jusqu'à le gaver, elle avait cuisiné des pâtes bolognaise pour le repas et lui avait même fait des crêpes pour le goûter … autant dire que le X5 n'avait sans doute jamais été aussi bichonné de sa vie, et il n'y avait plus qu'à espérer que cela serait suffisant !

Et lorsque la nuit tomba, la généticienne insista pour qu'ils dormissent à tour de rôle – afin de pouvoir surveiller les alentours tout en se reposant tous les deux – et la jeune femme était présentement assise devant les écrans. Un café fumant en main pour ne pas se rendormir aussi sec malgré le stress. Mais à son corps défendant, elle avait l'habitude de veiller pour travailler, mais jamais pour fixer un moniteur d'ordinateur, et cette inactivité avait tendance à la replonger dans les bras de Morphée. Bâillement, grand étirement, et c'était repartit. Un petit coup d’œil à sa montre lui apprit d'ailleurs qu'il était près de quatre heures du matin, et elle avait presque hâte de réveiller Kavi. Juste pour savoir dans quel état il se trouvait …

Mais lorsque deux silhouettes se dessinèrent soudainement sur l'un des écrans de contrôle, ce fût un véritable saut de carpe qu'effectua la scientifique, et elle se porta aussitôt en direction du canapé. Remuant doucement l'épaule du X5 tout à l'appelant à voix basse.

« Kavi … Kavi … il y a deux hommes … »

Et qu'il s'agît là de deux pécores du coin ou de Lydecker, ils allaient devoir filer vite fait, et Asveig avait donc déjà ramassé le sac à dos afin d'y fourrer le minimum vital pour quelques jours. Se tenant prête à fuir à l'instant même où son compagnon d'infortune lui dirait qu'il fallait le faire.



"Une nouvelle terreur a émergé de la mort, une nouvelle superstition a conquis la forteresse inexpugnable de l'éternité.
Je suis une légende."

R. Matheson
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Les monstres de Manticore [Game Over]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» Liste medusa/manticore
» Manticore
» Les MONSTRES : Les Chasseurs de monstres
» LA MANTICORE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction-
Sauter vers: