Partagez
 
 
 

 Les monstres de Manticore [Game Over]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson ©️ Ilyria

Elle avait pris mon café et j'avais été soulagé de ce geste. Elle me faisait au moins un peu confiance pour boire le café que je lui donnais sans croire qu'il était empoissonné. Je l'écoutais parler tout en sirotant le mien.

Je sentais mon coeur serrer en l'entendant parler de Syl. Alors elle était quelque part et elle allait bien. Du moins assez bien pour réussir à s'enfuir avant que Lydecker ne vienne la trouver. Je tentais de ne rien laisser transparaitre de tout ça. Il faudrait que je me remette en contact avec eux quand tout ça serait fini. Je ne pouvais pas me permettre de perturber leur vie si ils avaient réussi à en trouver une normale. Certes à plusieurs on serait plus fort mais je ne voulais pas les entrainer dans cette mission que je m'étais lancé s'ils ne le désiraient pas.

Je me concentrais sur ce qu'elle disait, l'écoutant me parler des contacts qu'elle avait dans le médical et des possibles planques qu'elle pourrait avoir. Je rejetais toutes ses idées. Elle ne devait pas aller là où Manticore était susceptible de la trouver. Ils chercheraient en priorité auprès des contacts qu'elle avait et ils la trouveraient rapidement.

« Sinon, il y a cette clinique au Nouveau-Mexique où Aki a ouvert une aile contre la progéria, mais j'ai peur que ce soit un peu trop évident pour Manticore ce coup-ci … en fait avec les relations que le gouvernement possède partout, je me dis que n'importe quel ensemble médical – officiel ou pas – est dangereux. »

Je hochais la tête alors qu'elle était arrivée à la même conclusion que moi.

- C'est ce que je me dis aussi. La solution serait de vivre cachée quelque part, de changer de vie et de nom. Mais je doute que tu sois prête à abandonner tes recherches si facilement.

La preuve, elle avait pensé à des établissements médicaux pour aller se cacher, à aucun moment elle ne s'était imaginé changeant complètement de vie.

- Mais je ne suis pas prêt à te relâcher tout de suite. Qui me dit que tu n'appellerais pas Lydecker pour me balancer en échange de l'opportunité de retourner à Manticore et de reprendre ton ancienne petite vie? C'est un risque que je ne peux pas courir.

Je ne lui faisais pas encore assez confiance pour la laisser partir si facilement. Il fallait que je réfléchisse à tout. Je m'étais donné deux jours pour le faire, je verrais bien passé ce délai ce que je ferais d'elle. Je terminais ma tasse et me levais de ma chaise pour aller la ranger.

- Alors en attendant que je sache quoi faire de toi, tu restes ici. Repose toi. Soit rassuré sur le fait que je ne vais vraiment pas te tuer dans ton sommeil. J'ai besoin de réfléchir et toi de dormir. Et je ne peux pas le faire si je t'entends remuer dans tous les sens.

Je rangeais ma tasse et allais ensuite ouvrir un placard. J'en ressortis une couverture fatiguée mais qui avait au moins le mérite d'être chaude et confortable. Je m'approchais d'elle et la lui tendais avant de repartir me mettre sur mon ordinateur, espérant que cette fois je pourrais travailler un minimum.



Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 342
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
« Ce ne sont pas seulement mes recherches, c'est aussi mes compétences médicales de manière générale. De nos jours, le manque de médecin est énorme au point que très peu de gens ont accès à des soins, alors je ne compte pas me terrer dans un coin et devenir inutile. »

Devenir inutile … si l'on oubliait toutes les menaces qui pesaient sur elle à cause de son travail au sein de Manticore, il était évident que l'inutilité était encore ce qui la préoccupait le plus, et c'était sans doute pour cette raison qu'elle s'était lancée dans ces recherches longues et difficiles. Dans ce travail harassant même si biaisé. Dans ce but un peu fou et utopique : celui de soigner certaines maladies génétiques qui semblaient vouloir toujours se multiplier au fil des années. Mais malheureusement, Kavi n'avait pas tort non plus : c'était bel et bien dans le milieu médical qu'elle allait être recherchée en premier, et Asveig ne souhaitait pas non plus se jeter dans la gueule du loup aussi facilement.

Mais quoi qu'il en fût, son kidnappeur ne semblait de toutes façons toujours pas décidé sur son sort – pas prêt à la laisser gentiment partir non plus – et la généticienne ne répondit rien lorsqu'il évoqua le fait qu'elle pourrait bien le balancer à Lydecker si jamais il la laissait partir. Que répondre de toutes façons ? À n'en pas douter, ce jeune homme était du genre à avoir la tête dure, aussi avait-elle bien compris que ce n'était pas avec ses mots qu'elle pourrait le convaincre. Avec quoi par contre … c'était là une excellente question, mais une question qu'elle se poserait plutôt le lendemain. Si tant était qu'elle arrivât à trouver le sommeil quelques heures. De quoi se reposer et arrêter de remuer en tous sens puisque manifestement, ses sursauts empêchaient Kavi de se concentrer. Il en avait de bonnes lui des fois …

« ADN de requin, c'est ça ? »

Tous les X5 n'avaient pas eu le même cocktail génétique, mais plusieurs d'entre eux avaient expérimenté l'ADN de requin afin de limiter drastiquement le temps de sommeil, et son vis-à-vis semblait bien être de ceux là. Elle avait simplement posé la question dans un sourire fatigué, comme pour faire la conversation. Comme s'ils étaient deux personnes normales dans une situation normale.

Et lorsqu'il lui apporta une couverture, Asveig le remercia et acheva son café avant de déposer la tasse à côté de sa jumelle, puis elle revint sur le canapé où elle s'allongea de nouveau. Se blottissant sous la couverture toute chaude avant de fermer les yeux. De changer de position une fois. Immobilité. Puis deux fois, parce que son dos la faisait souffrir dans cette position inconfortable. Immobilité à nouveau. Avant que sa respiration ne devint finalement plus lente, preuve qu'elle venait enfin de s'endormir.

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson ©️ Ilyria

« Ce ne sont pas seulement mes recherches, c'est aussi mes compétences médicales de manière générale. De nos jours, le manque de médecin est énorme au point que très peu de gens ont accès à des soins, alors je ne compte pas me terrer dans un coin et devenir inutile. »

Non mais elle avait raison. Il valait mieux qu'elle soit morte qu'inutile, ça serait beaucoup mieux. Il fallait juste que je trouve une solution pour la mettre en sécurité, sans que je me mette en danger et maintenant en plus pour que madame ne se sente plus inutile. Ma mission s'avérait de plus en plus compliqué. Je commençais à maudire le gars que j'avais tué avant elle. Il devait avoir une envie particulière de vengeance envers elle. Il avait bien insisté sur le fait qu'elle était la pire d'entre eux, qu'elle avait pris un malin plaisir à jouer avec leur gènes pour ses recherches. Je me disais de plus en plus qu'il m'avait menti et qu'il avait une dette à régler avec elle.

« ADN de requin, c'est ça ? »

Je grognais mais ne répondis pas. Je n'avais aucune idée de ce qu'ils avaient pu s'amuser à me foutre comme gène. Mais ça leur ressemblait bien de faire ça. Ils devaient se dire que ça pourrait être pratique d'avoir des super soldats qui n'avaient jamais besoin de dormir ou de se reposer. Opérationnel 24h sur 24, c'était surement idéal pour eux.

Je continuais de me concentrer, l'entendant finalement se mettre à respirer plus profondément, signe qu'elle était endormie.

Je profitais de ce calme pour travailler pendant quelques heures. J'avais bien avancé quand finalement je me décidais à prendre une pause. Je me levais pour aller me doucher, profitant de l'eau chaude pour détendre mes muscles que j'avais un peu trop fait souffrir crispé sur ma chaise.

Je retournais ensuite dans le salon et me mettais à préparer le déjeuner pour quand elle se réveillerait. Ce n'était pas de la grande cuisine mais je n'avais pas beaucoup mieux à lui proposer pour le moment.

Je la regardais par moment du coin de l'oeil, soupirant en voyant la merde dans laquelle je m'étais fourré avec elle.

Il était clair que l'autre connard m'avait menti. Elle n'avait rien du monstre sans scrupules qui nous torturait pour le plaisir. Enfin... soit il m'avait menti, soit elle était très bonne actrice. Je me faisais peut être avoir mais j'avais envie de la croire. Elle avait eu l'air sincère quand elle m'avait parlé. Elle voulait vraiment sauver le monde et les pauvres petits enfants. Elle avait fermé les yeux sur les horreurs qu'on subissait parce qu'elle n'avait pas le choix et qu'elle ne voulait pas abandonner ses recherches. Je le croyais, même si à mes yeux ça ne justifiait pas tout ce qu'elle avait fait.

Elle était donc plus ou moins innocente. En tout cas, elle ne méritait pas la mort que j'avais planifié pour elle. Mais dans ce cas là quoi faire d'elle? La libérer comme ça était hors de question. Je n'avais pas confiance en elle et ce serait la mener à la mort de toute façon. Je ne voyais qu'une option pour le moment, mais je n'étais pas certain qu'elle l'accepte. On avait passé la frontière hier pour entrer dans le Montana. Il nous faudrait encore quelques heures de route pour traverser l'état et aller au Canada. Mais peut être que là elle aurait une chance. Elle serait hors de portée de Manticore. En changeant de nom elle pourrait recommencer à travailler. C'était une bonne option mais qui comportait encore un problème pour moi. Je ne lui faisais pas confiance.

Elle se réveilla au bout d'un moment et je me retournais vers elle avec mon omelette prête.

- Tu veux venir manger?


Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 342
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Si Asveig se réveilla plusieurs fois au cours de la nuit, elle réussit toutefois à se reposer assez pour ne plus avoir de valises sous les yeux le lendemain matin, mais il lui fallut tout de même quelques instants pour se souvenir de tous les événements de la veille. Son agression, son enlèvement, les longues heures à conduire pour arriver dans cette cabane et finalement parler un peu avec Kavi. Kavi qui avait dit ne plus être vraiment sûr de vouloir la tuer. Kavi qui venait de préparer le petit-déjeuner tandis que l'estomac de la jeune femme grogna face à l'odeur de l'omelette.

« Je meurs de faim, merci. »

Et se relevant aussitôt, elle rejoignit donc son ravisseur à table, et elle était à peine servie qu'elle dévorait déjà. Ça faisait combien de temps qu'elle n'avait rien mangé ? Vingt-quatre heures, non ? Si elle ne se trompait pas, elle avait pris un café la veille pour son petit-déjeuner et avalé une barre protéinée, mais c'était guère tout. Autant dire qu'une omelette chaude, c'était une aubaine pour sa faim, et ce même si l'aspect un peu grumeleux et le goût fade suffisaient à prouver deux choses : que le jeune homme n'était pas un grand cuisinier, et que les œufs en poudre n'étaient vraiment pas l'invention du siècle ! Mais malgré tout, Asveig n'était pas du genre difficile lorsqu'il s'agissait de bouffer, et elle attaqua donc son assiette sans se faire prier. Ralentissant toutefois lorsqu'il ne lui resta plus que quelques bouchées.

« Chaque fois que je me suis réveillée cette nuit, je t'ai vu en train de travailler … tu ne dors vraiment pas, hein ? »

Leur ADN génétiquement modifié était-il donc optimisé à ce point ? Dans la mesure où ce n'était pas son domaine de compétence, la médecin devait bien avouer qu'elle n'en était pas réellement sûre, mais elle était tout de même impressionnée. Impressionnée et toujours un peu nerveuse également, ce qui la poussa sans doute à continuer cet ersatz de conversation.

« Tu cherches d'autres personnes qui travaillent pour Manticore, c'est ça ? Mais comment tu les sélectionnes au juste ? Tu te bases sur tes souvenirs des gens que tu as croisé là-bas ? »

Elle lui aurait bien demandé s'il ne choisissait pas un peu au petit bonheur la chance pour lui être finalement tombée dessus alors qu'elle était bien moins cruelle que bon nombre de ses collègues, mais elle préférait être prudente et tourner sa question d'une manière plus diplomate. Savait-on jamais …

« D'ailleurs, j'ai pensé à quelque chose … tu as dit que tu n'avais pas confiance en moi, mais si je t'aidais à avoir le ''haut du panier'', est-ce que tu me croirais ? Tu l'as dit toi-même, ceux comme Renfro ou Lydecker sont les plus difficiles à approcher, mais peut-être qu'avec les numéros d'urgence ou les informations que j'ai, tu pourrais les avoir, non ? »

Si Asveig était loin d'être importante dans la hiérarchie gouvernementale, ses travaux étaient en revanche suffisamment importants pour qu'elle disposât de numéro d'urgence si jamais elle se trouvait dans la panade, et Kavi pourrait donc peut-être les utiliser. En tout cas s'il daignait la croire, ce qui n'était pas gagné non plus.

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson ©️ Ilyria

« Je meurs de faim, merci. »

J'étais surpris de la voir venir s'installer à table pour déjeuner avec moi. Bon ce n'était pas le grand luxe comme repas, mais c'était le mieux que je pouvais avoir dans les conditions actuelles. J'étais donc surpris. Je ne pensais qu'elle me ferait assez confiance et qu'elle serait en état de venir manger. En général, l'idée de se faire tuer ça pouvait couper l'appétit de certaines personnes. A croire qu'elle commençait à me faire confiance et à se dire qu'elle ne risquait vraiment plus rien avec moi.

Je mangeais en silence, n'ayant pas grand chose à dire et pas franchement envie de faire la conversation. Ca ne faisait pas vraiment parti des choses qu'on nous avait appris à Manticore.

« Chaque fois que je me suis réveillée cette nuit, je t'ai vu en train de travailler … tu ne dors vraiment pas, hein ? »

J'esquissais un petit sourire en entendant sa question.

- Pas vraiment non.

Les rares fois où je dormais c'était en général plutôt mauvais signe. C'était signe que j'étais vraiment pas bien, que je sortais d'une de ces crises la plupart du temps. Je retournais me concentrer sur mon assiette quand elle me coupa à nouveau dans mes pensées.

« Tu cherches d'autres personnes qui travaillent pour Manticore, c'est ça ? Mais comment tu les sélectionnes au juste ? Tu te bases sur tes souvenirs des gens que tu as croisé là-bas ? »

Sous entendu, comment est ce que j'étais tombé sur elle et pourquoi je m'en étais pris à ses fesses alors qu'elle ne faisait pas vraiment partie des méchants? Quelle cruel hasard du destin avait fait que je m'étais acharné sur elle? Elle le méritait dans le fond. On ne trainait pas avec des gens comme Manticore sans s'attendre à se faire buter un jour ou l'autre.

« D'ailleurs, j'ai pensé à quelque chose … tu as dit que tu n'avais pas confiance en moi, mais si je t'aidais à avoir le ''haut du panier'', est-ce que tu me croirais ? Tu l'as dit toi-même, ceux comme Renfro ou Lydecker sont les plus difficiles à approcher, mais peut-être qu'avec les numéros d'urgence ou les informations que j'ai, tu pourrais les avoir, non ? »

Je laissais échapper un petit rire en l'entendant. C'était bien tenté. Non vraiment, c'était vraiment bien tenté mais dommage pour elle j'allais devoir détruire ses espoirs une fois de plus.

Je me levais en récupérant nos assiettes vides pour aller les mettre dans l'évier. J'attrapais deux pommes et lui en lançait une avant de m'adosser au comptoir face à elle pour la manger.

- Le premier m'a déjà donné les numéros d'urgence. Il pensait que je l'épargnerais si je le faisais. Je les ai appelé en me faisant passer pour lui et je suis parti au rendez vous. Lydecker y était bien mais entouré de plusieurs unités armées prêtes à intervenir. Alors désolé mais ça ne m'intéresse pas. Ce que je veux ce sont leurs infos personnelles. Numéro de téléphone privé, adresse, passe temps, loisirs... tout ce qui pourrait me permettre de les avoir seuls. J'ai besoin de personnes assez proches d'eux pour qu'ils aient confiance et se laissent attirer seul dans un endroit. Et je ne pense pas que c'est ton cas.

Je croquais dans ma pomme et la mangeais doucement tout en réfléchissant à ce que je pourrais lui dire ensuite. Qu'est ce que je pouvais lui dire exactement sans craindre que cela ne me nuise plus tard. Je ne lui avais pas vraiment révélé mes plans pour le moment. Juste une idée générale de ce que j'aimerais faire pour les avoir. C'était trop vague pour les alerter.

- Le premier je m'en souvenais. C'était un de nos instructeurs. Un de ceux qui aimait bien nous taper dessus pour faire rentrer ce qu'il voulait, qui n'hésitait pas à nous pousser jusqu'à l'épuisement. Quelle importance qu'on s'effondre au sol par manque de nourriture? Ceux qui tombaient étaient les faibles. J'ai mis du temps mais je l'ai trouvé. De là il m'a donné les coordonnées du second et d'autres personnes. J'ai pu capturer le second plus facilement. Lui c'était un médecin. Il étudiait la façon dont nous cicatrisions plus rapidement que la moyenne. C'était lui qui s'amusait à nous briser les os juste pour voir.

Un des hommes que je détestais le plus avec Lydecker. Mais au moins j'avais pu avoir ma vengeance sur lui.

- Il m'a balancé ton nom. Selon lui, tu étais proche du "haut du panier" et tu pourrais m'être utile. Je lui ai demandé pourquoi il balançait une femme et une collègue aussi facilement. Il parait, d'après ses dires, que tu es une des pires salopes de tout Manticore et qu'il adorerait te voir crever dans d'atroces souffrances parce que tu l'aurais bien mérité et que moi aussi je devrais me réjouir de ta mort vu toutes les monstruosités que tu adorais faire.

Je terminais ma pomme et croisais les bras sur ma poitrine tout en la fixant.

- Alors... est ce que je dois le croire?



Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 342
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Un sourire, il venait de lui décrocher un sourire ! Bon un tout petit minuscule, mais pour Asveig, c'était déjà une sorte de victoire. Pourquoi, elle n'aurait pas trop su l'expliquer d'ailleurs – surtout qu'elle était toujours prisonnière d'un X5 qui n'avait pas encore décidé de son sort – mais elle éprouva toutefois une sorte de léger contentement tandis qu'elle lui sourit en retour. Si ça se trouvait, c'était juste de la convention sociale biaisée à laquelle elle se raccrochait désespérément pour ne pas avoir l'air trop aux abois …

Mais en attendant, c'était toujours une réaction beaucoup plus positive que la menace d'un couteau, et la généticienne s'offrit donc même le luxe de continuer cette conversation pour le moment à sens unique. Pour essayer de comprendre. Pour meubler le silence également. Et lorsqu'elle rattrapa une pomme dans laquelle elle commença à croquer, le silence fut effectivement comblé par son interlocuteur, mais pas vraiment comme elle l'aurait espéré ! Là où elle aurait souhaité une conversation civilisée, Kavi préféra quant à lui attaquer en lui expliquant que ses numéros d'urgence ne valaient pas grand chose, et qu'il préférait largement des informations personnelles … sur Renfro et Lydecker ?! Parce qu'il imaginait que Asveig les connaissait réellement ?!

« Mais comment veux-tu que j'ai ce genre d'informations ?! Je me passerais déjà bien de les croiser à Manticore, alors je te garantis que je ne les fréquente pas quand j'en suis sortie. »

Et puis sincèrement, Renfro et Lydecker, avoir des loisirs ? Sous-entendu autres que de créer et de modeler des gamins pour en faire des super-armes ? Il suffisait de passer ne serait-ce que quelques minutes en leur présence pour déjà douter du fait qu'ils fussent vraiment humains, alors de là à leur imaginer des passe-temps, c'était franchement au-delà des capacités de la jeune femme ! Quant au reste …

Alors si elle était ici, c'était parce que l'un de ses collègues l'avait balancé en précisant qu'elle faisait partie du gratin à Manticore et qu'elle était parmi les plus cruelle du lot ?! Mais … mais d'où est-ce qu'il sortait ces inepties ? Et pourquoi ?! Pourquoi vouloir lui nuire ainsi ?!

« … quoi ? … mais … »

Asveig était si choquée qu'elle ne savait même plus quoi dire, figée dans son mouvement, l'air totalement paumée tandis qu'elle ouvrit la bouche afin de parler … pour la refermer sans rien dire … puis la rouvrir … pour la refermer encore une fois. Perdue, elle était juste totalement perdue. Bloquée comme une voiture qui se serait retrouvée coincée dans un monstrueux embouteillage. Et après de longues minutes de balbutiements mentaux, une question émergea finalement d'entre ses lèvres.

« Nicols ? C'est Sergeï Nicols qui t'a dit ça ? »

En tout cas, le descriptif d'un médecin brisant les os de ses sujets afin de vérifier leur vitesse de cicatrisation, ça correspondait plutôt bien à cet homme détestable. Et dans la mesure où Asveig avait un contentieux avec lui, ça expliquerait également son désir de vengeance.

« Son frère était généticien aussi, spécialisé dans le Syndrôme de Werner. Il avait rédigé un mémoire dessus mais j'ai fait invalider une grande partie de sa théorie en publiant la mienne, ce qui lui a valu de ne finalement être recruté ni à l’Hôpital Général de New York ni à Manticore. J'imagine qu'il a trouvé que c'était une bonne manière de se venger … » expliqua-t-elle tout en relevant finalement son regard sur Kavi « … tout comme j'imagine que tu me crois pas du tout, comme concernant tout ce que je t'ai dit de toutes façons. »

De quoi être proprement désespérée, et la généticienne laissa alors s'échapper un long soupir frustré. Dans le cadre de ses recherches, elle n'avait en effet besoin de convaincre personne, parce que l'exactitude scientifique et les résultats obtenus s'en chargeaient d'eux-mêmes. Mais pour le reste … elle n'avait jamais été une grande oratrice très à l'aise à l'oral, et face au scepticisme profond de son interlocuteur, elle ne savait pas trop comment plaider sa cause. Pour ce que c'était utile, de toutes façons.

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson ©️ Ilyria

« Mais comment veux-tu que j'ai ce genre d'informations ?! Je me passerais déjà bien de les croiser à Manticore, alors je te garantis que je ne les fréquente pas quand j'en suis sortie. »

Je commençais vraiment à la croire. Je connaissais bien Lydecker et ce n'était pas le genre de mec à fréquenter une fille comme ça. De toute façon, sorti des personnes qui pouvaient lui être utile j'imaginais mal Lydecker s'installait pour boire le thé et discuter avec quelqu'un. Mais c'était de ces personnes là dont j'avais besoin. Des personnes en qui il avait confiance, qu'il croirait si la personne l'appelait en lui disant qu'elle avait besoin de le voir de toute urgence. Il fallait que je tombe sur une de ces personnes, que je m'en serve pour lui tendre un piège avant de les capturer tous les deux. Je les tuerais, mais pas sans m'être servi de Lydecker pour atteindre le haut du panier. Je savais que lui disparu, Manticore ne s'effondrerait pas. Ce n'était qu'un pion, un pion haut placé mais pas celui qui dirigeait toute cette merde.

« … quoi ? … mais … »

Je la regardais impassible, étudiant ses réactions. J'avais déjà une petite idée sur lequel des deux mentait dans cette histoire, mais je voulais voir comment elle réagirait au fait de savoir que quelqu'un l'avait balancé de la sorte.

« Nicols ? C'est Sergeï Nicols qui t'a dit ça ? »

Je ne répondis pas, la laissant au bout de son raisonnement. Elle avait vu juste. C'était bien cet enfoiré qui m'avait raconté tout ça. En même temps, vu ma description cela n'avait pas du être très difficile de deviner de qui je parlais. Elle était là quand il s'amusait à faire des expériences sur nous. Elle passait après lui, profitant que nous soyons momentanément maitrisé et alité pour faire tout ce dont elle avait envie.

« Son frère était généticien aussi, spécialisé dans le Syndrôme de Werner. Il avait rédigé un mémoire dessus mais j'ai fait invalider une grande partie de sa théorie en publiant la mienne, ce qui lui a valu de ne finalement être recruté ni à l’Hôpital Général de New York ni à Manticore. J'imagine qu'il a trouvé que c'était une bonne manière de se venger … tout comme j'imagine que tu me crois pas du tout, comme concernant tout ce que je t'ai dit de toutes façons. »

Je laissais échapper un petit rire en entendant son discours. Alors c'était pour ça? Ces gens étaient vraiment des pourris. Comment pouvait on désirer la mort d'une femme pour un prétexte aussi con? Ces gens étaient sensés être l'élite intellectuelle et scientifique de ce pays et ils se comportaient comme des gamins capricieux.

- Moi qui pensais qu'il avait fait ça parce que tu refusais de coucher avec lui... je suis déçu. Il a voulu te faire tuer juste parce que tu as froissé l'ego de son frère. Pitoyable...

Je me redressais et m'approchais d'elle. J'avais quelques détails à mettre au point avec elle encore avant de partir faire ce que j'avais à faire.

- Si je le croyais, tu serais déjà morte et je ne serais pas entrain de réfléchir à ton sort. Si tu es encore en vie c'est parce que je ne le crois pas et que je commence à croire ton petit discours. Tu as été stupide d'aller bosser pour eux. Tu t'es caché derrière des excuses à la con pour justifier ce que tu faisais et réussir à te regarder encore dans un miroir. Mais ça ne fait pas de toi un monstre pour autant. Tu es loin d'être le genre de personne dont j'ai besoin pour la suite de mon plan. Si tu es encore là c'est parce que je ne sais pas quoi faire de toi. Je ne sais pas où t'envoyer pour être sur que tu ne meurs pas et que tu ne me balances pas.

Je me détournais d'elle pour aller chercher ma veste et me rhabiller. Je récupérais les clés de sa voiture que je glissais dans ma poche avant de me retourner vers mes ordinateurs. Je remis en place les sécurités et les différents codes pour qu'elle ne puisse pas fouiller ou tenter de communiquer avec l'extérieur. Je lui laissais cependant les caméras de surveillance allumées au cas où elle voudrait se protéger.

- Je vais essayer de revenir vite. J'en ai pour une ou deux heures. Je te déconseille de tenter de t'enfuir. On est à des kilomètres de toute habitation et encore plus d'une ville. J'aurais eu le temps de venir et de te retrouver que tu n'aurais vu personne pour t'aider. Si Lydecker et ses hommes arrivent et que tu veux fuir, tu les verras arriver sur ces caméras. Quand ils passeront là tu auras cinq minutes pour fuir ou pour les attendre et me balancer à eux. Si tu fuis, il y a une cabane au bord d'un lac à deux kilomètres dans cette direction. Je t'y retrouverais si besoin.

Je me détournais d'elle après avoir été certain qu'elle m'ait bien compris. Je devais vraiment partir mais c'était aussi un test pour elle. Je voulais voir si elle allait profiter de mon absence pour me trahir.

Je quittais la maison et repris sa voiture pour partir. Je m'en débarrassais dans un coin où on était pas prêt de la retrouver. Il faudrait des jours voir des semaines pour que quelqu'un remarque la voiture abandonné au fond de cette rivière. J'effaçais avec soin toutes les traces de notre passage et je repris mon chemin. Je récupérais la moto que j'avais caché pas loin et me rendait à son immeuble pour voir ce qu'il en était.

Comme je m'y attendais Lydecker était déjà là avec ses hommes. Je me cachais à l'écart et les écoutais interroger le gardien de service. Oui elle était bien partie la veille. Elle n'avait pas eu l'air d'aller bien, un peu trop chamboulé mais il en ignorait la raison. Elle était partie avec un homme. Il ne savait pas quelle direction elle avait pris. J'avais deux hypothèses. Dans le meilleur des cas pour moi, il croirait qu'elle s'était enfuie avec son amant. Je préférais ne pas trop y croire, ce serait beaucoup trop idéal pour moi. Le connaissant, il devait déjà se douter qu'elle avait été enlevé, comme les deux autres avant elle.

Il fallait que je sois plus prudent, que je me fasse oublier un certain. Trois disparitions ça commençait à faire. Il fallait que j'arrête pendant un certain temps, histoire de brouiller un peu plus les pistes. Dans quelques mois je pourrais m'attaquer au prochain. Ca me laissait tout le temps de me préparer et de trouver quoi faire d'elle.

Au final j'avais menti. Une journée entière était passée quand je retournais à la maison. J'avais trouvé un paquet de pâtes et un peu de sauce en boite qui devraient nous faire un bon repas, si elle était encore là... C'était donc le coeur battant, ne sachant pas ce que je trouverais, que je poussais la porte de la maison.


Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 342
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Si ces enfants avaient été calibrés pour être des sur-hommes et des guerriers parfaitement entraînés, ils n'avaient en revanche pas été élevés pour être des gens réellement civilisés, et Asveig ne put donc que baisser les yeux face au flot de reproches de Kavi. Il ne l'avait certes pas encore tuée mais depuis la veille, il ne s'était pas gêné non plus pour émettre plusieurs fois des jugements de valeur bien peu flatteurs la concernant, et la généticienne n'eut aucune autre réaction qu'un long soupir déçu. Dépité. Et le pire dans tout ça, c'était que la principale cause de cette déception, c'était elle-même. Aveugle et hypocrite, elle avait tout tenté pour fermer les yeux malgré sa position intenable, et elle le regrettait aujourd'hui. Pas qu'elle sût réellement ce qu'elle aurait pu faire contre Renfro et Lydecker ceci-dit, mais elle regrettait tout de même ses choix.

Et lorsque le X5 lui apprit qu'il allait s'absenter quelques heures, elle écouta soigneusement toutes ses indications et ses explications afin de pouvoir se protéger au cas où, et elle alla s'asseoir devant les moniteurs des caméras de surveillance sitôt qu'il eut passé la porte. Stressée à l'idée que Manticore pût la retrouver. Une heure ou deux, juste une heure ou deux. En théorie, il ne devrait rien se passer durant ce laps de temps assez court, mais ça ne l'empêcherait pas de couver les écrans du regard afin de ne pas se faire surprendre. Mais aussi de s'ennuyer ferme … un quart d'heure, une demi-heure, une heure, une heure et demi, deux heures, deux heurs et demi … pourquoi est-ce que Kavi ne revenait pas ? Est-ce qu'il avait un soucis ? Est-ce que Manticore l'avait repris ?!

Le regard toujours braqué sur les moniteurs, Asveig avait fini par se lever pour faire des cent pas, mais malheureusement, ces incessants vas et viens n'étaient pas capables de calmer cette angoisse qui l'étreignait de plus en plus. L'empêchant de réfléchir intelligemment à quoi faire … mais quoi faire pour quoi ?

Devait-elle envisager la capture du X5 ? Et si c'était le cas, devait-elle penser à fuir ou alors à aller le chercher ? Non mauvaise idée, elle ne pouvait clairement pas aller affronter Lydecker pour lui reprendre un de ses enfants, c'était du suicide … mais elle pouvait peut-être contacter l'un des autres … sauf que non plus, parce qu'elle n'avait aucune idée de où pouvaient se trouver les autres X5, ni de comment communiquer avec eux.

Devait-elle envisager que Kavi était simplement occupé ailleurs mais qu'il n'y avait pas de soucis ? Qu'elle devrait plutôt s'occuper elle-même intelligemment ? Oui c'était une bonne idée ça ! N'étant pas totalement stupide, il y avait forcément des choses que la scientifique pouvait faire … mais elle ne pouvait pas non plus tranquillement vaquer à ses activités sans être absolument sûre qu'il n'y avait pas de soucis ! Ou alors, il fallait qu'elle s'occupât exclusivement en conservant un œil sur les écrans … ce qui promettait autant d'utilité que d'habileté.

Et finalement, après de longues tergiversations, Asveig ramassa le sac dans lequel le X5 avait fourré ses affaires la veille, et elle fouilla un moment dedans à la recherche d'un petit calepin spiralé où un gros ''Répertoire'' s'affichait en lettres un peu usées. Le genre d'objet totalement désuet aujourd'hui mais malgré tout, la généticienne avait toujours eu l'habitude d'écrire les coordonnées de ses contacts importants dans ce carnet – juste au cas où – et ce fut un sourire satisfait qui ourla ses lèvres lorsqu'elle mit enfin la main dessus. Là, elle avait quelque chose d'utile ! Et si elle avait mis près d'une demi-heure à fouiller son fourbis, ça valait clairement le coup.

Regard lancé sur les moniteurs des caméras, et carnet déposé sur le bureau.
Bien bien, ce n'était certes pas folichon mais c'était déjà ça, et ce même si la jeune femme sentit sa nervosité monter encore d'un cran en constatant qu'il était déjà près de seize heures. Et toujours pas de Kavi …

Mais désormais déterminée à ne pas perdre davantage de temps à ne rien faire, la scientifique se décida alors à ranger et nettoyer un peu la cabane, et elle était en train de réparer un espèce de meuble branlant, lorsqu'un bruit de pas à l'extérieur la figea. Pupilles écarquillées comme un pauvre lapin pris dans le feu des phrases d'une bagnole arrivant à vive allure. Quelqu'un était dehors … mais qui ?! Kavi ? Manticore ? N'importe qui traînant dans la zone ? Difficile de le déterminer mais puisqu'elle n'en était pas sûre et que fuir maintenant aurait été un peu trop flagrant, Asveig préféra s'emparer de son balais et se tapir près de la porte d'entrée. Prête à fendre le crâne de l'arrivant si jamais celui-ci représentait un danger pour elle. Et lorsque la poignée de la porte fût abaissée pour faire jouer le pêne dans son logement, elle leva bien haut son arme de fortune, prête à attaquer … et trébucha à moitié lorsqu'elle reconnut Kavi, titubant sous la force insufflée du manche qui tomba lourdement sur le sol en rasant le visage du X5.

Les réflexes d'une scientifique, ce n'était pas toujours mirobolant …

« Kavi mais … JE ME SUIS FAIT UN SANG D'ENCRE POUR TOI ! »

Plantée devant lui, elle criait effectivement un peu mais pour le coup, elle s'était réellement fait du soucis !

« Tu avais dit une heure ou deux mais tu ne revenais pas, j'ai bien cru que tu t'étais fait prendre ! »

Elle avait eu peur pour lui, elle avait eu pour pour elle aussi. Mais maintenant qu'il était enfin revenu, elle se sentait soulagée. État d'esprit assez paradoxal quand on se souvenait des événements de la veille.

« Qu'est-ce qui t'as pris autant de temps, tu as eu un soucis ? Ah et j'ai repensé à ce que tu m'as dit, sur des personnes proches de Renfro ou Lydecker, et j'ai peut-être quelqu'un. »

Elle s'élançait d'ailleurs déjà vers la table, y récupérant son répertoire usé.

« Tu m'as pris mon pc et mon téléphone, mais j'ai l'habitude de toujours noter aussi sur mon carnet … bref, cette fille – Shandra Haas – je sais qu'elle s'entendait très bien avec Lydecker. Je ne sais pas exactement quelle relation ils avaient, mais je sais qu'ils étaient proches. Elle ne travaille plus à Manticore depuis un bon mois, elle est en congés maternité, mais peut-être que ça pourra t'aider ? »

Après tout depuis des années, Asveig avait été impuissante à aider ces gamins ne serait-ce qu'un peu, mais avec le nom et les coordonnées de Shandra, peut-être qu'elle pourrait enfin se racheter ?

« Par contre … sincèrement, Shandra est quelqu'un de bien. Proche de Lydecker ou pas, elle était juste laborantine et elle n'a jamais approché aucun des enfants. En plus, elle est enceinte, alors si tu vas la voir … essaye d'être gentil avec elle ? »

Les X5 n'avaient pas été conçus pour être gentils mais savait-on jamais, ils avaient sûrement pu apprendre en dix ans.

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Kavi
J'ai 19 ans et je vis un peu partout sur les routes, même si mes pas m'ont porté aujourd'hui à Gilette, Etats Unis. Dans la vie, je suis voleur et je m'en sors assez bien pour survivre. Sinon, grâce à mon manque flagrant d'intérêt, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

X5 386


Nick Robinson ©️ Ilyria

Je m'attendais à ce qu'elle soit partie. C'était même la réaction la plus logique pour moi. J'étais son ravisseur et je la laissais seule avec la possibilité de partir. Normalement elle aurait du saisir cette opportunité même si je l'avais prévenu que ce serait compliqué de m'échapper. Elle avait eu largement le temps de partir d'ailleurs, vu le nombre d'heures que j'avais mis à revenir. Elle aurait déjà pu être très loin, hors de mon atteinte. C'était la première hypothèse que j'avais sur ce que j'allais la trouver. La seconde c'était que j'allais tomber sur des hommes de Manticore prêt à m'arrêter. Si elle avait pu s'échapper et trouver un téléphone, elle aurait très bien pu les contacter pour les avertir que j'étais ici. Mon arrestation pouvait être son ticket de retour à Manticore pour reprendre ses petites expériences. Je doutais qu'ils m'aient déjà trouvé d'eux même. Il faudrait du temps aux hommes que j'avais vu chez elle pour quadriller la région et nous trouver. En plus j'étais à plus d'une centaine de kilomètres d'eux.

Je m'attendais à tout, sauf à la voir tenter de me tomber dessus avec ce qui ressemblais à un balai. J'esquivais facilement pour me retrouver vers elle surpris alors qu'elle se mettait à me hurler dessus.

« Kavi mais … JE ME SUIS FAIT UN SANG D'ENCRE POUR TOI ! »

Tiens... c'était nouveau ça. Je l'avais capturé, arraché à sa vie, mise dans une merde monumentale et elle s'inquiétait pour moi. Je ne comprenais décidément vraiment rien aux humains ordinaires.

« Tu avais dit une heure ou deux mais tu ne revenais pas, j'ai bien cru que tu t'étais fait prendre ! »

Et elle me sous estimait en plus, comme si j'allais me faire prendre aussi facilement que ça. Je me détournais d'elle pour aller déposer mes courses dans la cuisine et commencer à mettre l'eau à chauffer.

« Qu'est-ce qui t'as pris autant de temps, tu as eu un soucis ? Ah et j'ai repensé à ce que tu m'as dit, sur des personnes proches de Renfro ou Lydecker, et j'ai peut-être quelqu'un. »

Elle ne me laissa pas le temps de répondre que déjà elle partait chercher son carnet pour me le montrer.

J'écoutais ce qu'elle me racontait sur cette femme proche de Lydecker. Oui l'info était intéressante, c'était le mieux que j'avais pour le moment. Je pourrais me servir d'elle pour attirer Lydecker à un rendez vous et le capturer. A partir de là il me suffirait de le cuisiner pour avoir tous les noms de Manticore et les tuer les uns après les autres. Après... après tout serait fini et je pourrais tenter d'avoir une vie normale. Mais je devais attendre un peu, me faire oublier. Lydecker serait sur ses gardes et il sentirait venir le piège si je passais à l'action maintenant.

« Par contre … sincèrement, Shandra est quelqu'un de bien. Proche de Lydecker ou pas, elle était juste laborantine et elle n'a jamais approché aucun des enfants. En plus, elle est enceinte, alors si tu vas la voir … essaye d'être gentil avec elle ? »

Mouais... j'avais du mal à concevoir que quelqu'un puisse être gentil et en même temps proche de Lydecker. Ce n'était pas vraiment deux concepts compatibles pour moi. Je me retournais alors vers elle pour lui faire un magnifique sourire ironique.

- Mais je suis toujours gentil voyons.

Et j'étais super crédible alors que je venais de la capturer. Mais après tout je n'avais fait que la capturer. Je ne l'avais pas torturé ou même tué, elle pouvait s'estimer heureuse. Je reprenais la préparation de notre repas tout en lui parlant.

- Je suis repassé chez toi. Ca fait loin, même en moto, c'est pour ça que j'ai mis un peu de temps à revenir. Il y avait Lydecker et ses hommes là bas. Ils interrogeaient le gardien qui leur a raconté qu'on était parti ensemble. Je ne pense pas que Lydecker croire que tu t'es enfui avec un homme pour vivre une belle histoire d'amour. Il suspectera un X. Pour le moment on est à l'abri mais demain matin il va falloir qu'on parte et qu'on mette le plus possible de distance entre eux et nous.

Je laissais les pâtes chauffer alors que je mettais la table.

- Merci pour les infos je vais les garder pour plus tard. Je crois qu'il vaut mieux que je me fasse oublier pour le moment. Et que je m'occupe de toi avant.

Je ne pouvais pas me balader partout avec elle pour le moment. Elle allait me ralentir et me gênait. Un problème à la fois, d'abord je m'occupais d'elle, je me faisais oublier quelques temps et ensuite j'irai voir cette Shandra.

Une fois terminé, je m'adossais au comptoir pour la fixer.

- Tu n'es pas partie...

C'était autant une affirmation qu'une question, à elle de voir comment elle voulait y répondre.




Revenir en haut Aller en bas
 
Mioon
Mioon
Féminin MESSAGES : 342
INSCRIPTION : 27/12/2018
ÂGE : 32
CRÉDITS : Elairin Art

UNIVERS FÉTICHE : SF - Star Wars - Dark Angel - Lovecraft - Dick - Matheson - Ténébreuse - Fantastique - Manga - SnK - TerraFormars - Etc ...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2646-mioon#56791 http://www.letempsdunrp.com/t2647-un-bon-paquet-d-idees#56801 http://www.letempsdunrp.com/t2698-repertoire-de-mioon
Pigeon

Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty


Asveig
Dietrich

J'ai 36 ans et je vis à Gillette, USA. Dans la vie, je suis généticienne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon emploi du temps de dingue, je suis célibataire et je le vis plutôt bien ... enfin je fais avec.

Informations supplémentaires ici.


Rose Leslie © Avengedinchains
Tandis que Asveig se perdait un peu entre plainte, information et question, Kavi était venu déposer ses affaires dans la cuisine comme si de rien n'était, et il mit aussitôt de l'eau à chauffer afin de pouvoir préparer le repas du soir. L'écoutant d'une oreille tandis qu'il venait de sortir un paquet de pâtes et une boite de sauce, tout en récupérant le carnet que la généticienne venait de lui tendre … avant de lui affirmer qu'il était toujours gentil ! Le tout dans un sourire moqueur qui fit lever les yeux au ciel à la jeune femme avant qu'elle ne lâchât un soupir un peu dépité. Soit il était sérieux, et ça allait être compliqué de lui expliquer. Soit il se moquait d'elle, et ça allait être tout aussi compliqué !

« Vraiment gentil … du genre : on ne rentre pas par effraction chez elle pour lui faire la peur de sa vie, on ne l'agresse pas, on ne la torture pas … et on ne la menace pas non plus ! Une femme enceinte c'est extrêmement fragile, tu sais, alors fais vraiment attention si tu vas la voir. »

Finalement, elle doutait un peu que son idée fût vraiment si bonne que cela, mais maintenant que c'était fait, elle ne pouvait plus vraiment reculer. Juste ''coacher'' un peu le X5 pour que celui-ci fût un tout petit peu plus civilisé qu'il ne l'avait été avec elle. Si c'était possible en tout cas …

Mais en attendant, elle écoutait désormais le jeune homme lui apprendre que Lydecker s'était déjà rendu chez elle afin d'enquêter sur sa disparition, et cette mauvaise nouvelle s'abattit sur la tête de Asveig comme un coup de massue qui la poussa à s'asseoir. L'air soudainement plus grave, plus inquiet, plus préoccupé. Pas qu'elle ne sût pas que tout allait se terminer de cette façon – elle était au contraire très bien au courant – mais disons que d'apprendre que cet homme était déjà sur ses traces, c'était éminemment anxiogène. Comme un lapin qui aurait eu la patte coincée dans un collet et qui voyait désormais s'approcher le chasseur avec son couteau. De cette pensée bien peu réjouissante qui lui tira un frisson tandis que Kavi venait de s'appuyer contre le comptoir pour la fixer. Et pour lui faire remarquer qu'elle n'avait pas profité de cette journée seule pour jouer les filles de l'air.

« Partie … pour faire quoi ? »

La question aurait pu sembler bête tant la généticienne avait d'options : fuir, quitter le pays, dénoncer son ravisseur, changer d'identité … et pourtant, cette question était tout à fait sérieuse !

« Manticore, c'est pas un groupement de gentils hippies, c'est une organisation gouvernementale qui a des yeux et des oreilles partout, et à laquelle j'ai assez peu de chance d'échapper. La seule manière que j'ai de sauver ma vie actuellement, c'est de te dénoncer … et j'ai pas follement envie de dénoncer un gosse justement. Alors partant de là, j'aurais fait quoi ? Je me serais terrée dans la forêt pour vivre comme Tarzan dans sa jungle ? La belle affaire … »

Si cette déclaration était réaliste, elle était aussi défaitiste … mais ce défaitisme n'était-il pas purement logique justement ?! Dans un monde où la sécurité passait avant tout, dans le cadre d'une organisation qui avait dépensé des millions pour créer des supers soldats, il était évident que ce n'était pas son beau sourire qui allait la garder en vie, et Asveig en avait parfaitement conscience. De même qu'elle avait bien conscience qu'elle n'avait absolument pas l'esprit suffisamment mauvais pour aller dénoncer un gamin qui avait subi des tortures innommables et qui subissait actuellement des conditions de vie qu'elle ne lui enviait pas.

Elle lui en voulait certes de l'avoir emmenée dans cette merde noire, mais elle n'avait jamais été revancharde. Pas suffisamment en tout cas pour gâcher un peu plus l'existence de Kavi.

« Tu t'attendais à ce que je m'en aille ? »

Un peu à l'image de son interlocuteur, il pouvait s'agir d'une affirmation comme d'une question, et ce même si tous deux connaissaient très bien la réponse. Après tout, il était assez flagrant qu'il n'avait pas confiance en elle … alors peut-être s'agissait-il un test ? Et si elle s'était échappée de la cabane, il n'aurait alors eu aucune hésitation à la tuer cette fois-ci.

« Tu as parlé de partir demain matin … tu sais déjà où tu veux aller ? »

Cette fois-ci, la question était bel et bien réelle, et ce même si Asveig doutait d'obtenir une réponse vu la méfiance que le X5 nourrissait à son égard.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Les monstres de Manticore [Game Over] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Les monstres de Manticore [Game Over]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» Liste medusa/manticore
» Manticore
» LA MANTICORE
» Monstres en images

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction-
Sauter vers: