Partagez
 
 
 

 Vivre, on veut tous vivre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3595
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 25
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Vivre, on veut tous vivre. Empty

Poudlard, 2023
Mise en situation

La découverte des sentiments
Hugo Weasley entre en sixième année, Lysander Scamander entame sa quatrième. Ils sont tous les deux à Poudlard, après une été fantastique. Souvent les jumeaux Scamander sont considérés comme les derniers cousins, les plus jeunes et de la famille. Mais depuis quelques semaines, Lysander est en train de changer d'avis sur la question.

Contexte provenant de cette recherche


Vivre, on veut tous vivre. 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3595
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 25
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Lysander Scamander
J'ai 14 ans et je vis à Poudlard. Dans la vie, je suis en quatrième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je ne sais pas trop quoi faire.


thomas brodie-sangster ©️ angel dust
Lysander est souvent qualifié de garçon bizarre, mais comme son frère l'est de même, il ne s'en est jamais soucié. Il aime sa vie, ses parents, leur mode de fonctionnement, alors si les sorciers trouvent étrange que la famille Scamander parte en vacances en camping-car -certes ensorcelé mais moldu à la base- faire le tour de l'Espagne et bien grand bien leur fasse. Lysander songeait à tout ça, assis dans le Poudlard Express. Cette nouvelle année réserve bien des surprises, ils vont apprendre des nouvelles choses et peut être rencontrer de nouvelles personnes intéressants... pour les jumeaux Scamander, beaucoup de personnes ne sont pas digne d'intérêt et pour eux ce n'est pas un jugement de valeur négatif, c'est juste qu'ils ont du mal à communiquer avec eux, alors ils restent plutôt dans leur coin. Heureusement qu'ils ont de très bons amis.

Le paysage défile par la fenêtre et les deux garçons restent bien silencieux, ils le sont toujours avant l'arrivés des Weasley-Potter qui ne devraient pas tarder. Sauf Hugo, soupire tristement Lysander dans ses pensées. Le jeune homme a reçu son insigne de préfet durant l'été, le voyage se fera donc sans lui et Lysander ressent un petit pincement au coeur qu'il ne s'explique pas vraiment, il pourra le voir remonter les tables avec sa fière insigne tout en accompagnant les nouveaux gryffondors perdus. Pendant un instant, il se dit qu'il aimerait être à leur place, mais il sait bien qu'être son ami c'est déjà bien mieux. Hugo s'est toujours occupé des jumeaux depuis qu'ils sont arrivés à Poudlard, leur divulguant les passages secrets et les raccourcis, qui leur ont permis de ne pas arriver trop tard à de nombreux cours, malgré le nombre incalculable de fois où ils se sont perdus.

Le lendemain au petit-déjeuner, Lysander arrive dans les premiers, il attend Hugo parce qu'il veut récupérer l'emploi du temps du jeune homme pour savoir quand est-ce qu'ils pourront se voir. « Comment s'est passé cette première nuit en temps que préfet ? » demande le serdaigle à son ami quand il se pointe enfin. Si sa voix reste calme, son coeur lui s'est accéléré.


Vivre, on veut tous vivre. 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Flash

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis en 6ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt ... ça dépends des jours.

J’ai une grande famille : Des cousins farceurs, un oncle plus que célèbre, une mère pas commode, un père rochond, une soeur qui en colle plein la vue. Mais ça, tout le monde le sait déjà.


Nick Robinson ©️ Tata Grillade


Lui, il avait toujours été… invisible. Pas véritablement invisible, juste normal. Il passait sa vie dans cet entre deux, ce médian si parfait qu’il en était ignoré en comparaison des exploits ou des fracas engendrés par les autres. Ainsi était-il, discret, gentil, ni brillant, ni médiocre; quelqu’un de bien, de bon, qui ne s’attirait ni les foudres, ni les regards. Alors oui, Hugo était là, comme un espace confortable dans le tourbillon des rébellions adolescentes. L’été qui s’achevait déjà, sans regrets et sans inquiétudes, s'apparentait à un cycle simple et vertueux de jeux et d’histoires de cousinades semblant parfois infinies. Et tout cela convenait au jeune homme, cette partielle tranquillité d’esprit glissant dans le passage immuable des années, sans tracas. Il lui semblait parfois être le même qu’hier, que son futur ne subirait qu’à peine les soubresauts du monde s’il se cantonnait à cette apparence insignifiante.

Pourtant, il y avait bien eu un changement notable, inattendu plutôt que inespéré. Sa mère avait été ravie de l’apprendre, et pour une fois elle l’avait regardé lui, frontalement, plutôt que les frasques de sa soeur. Un peu de gêne se logeait dans son coeur à chaque fois, car il avait beau l’aimer et l’admirer, cette femme n’était pas n’importe qui. Être le centre de cette attention n’était pas une chose à laquelle il était habitué, et il avait toujours autant de mal à prendre une brusque considération comme un bon augure. Monter en grade, ça voulait aussi dire récupérer sa part de devoirs. Hugo était consciencieux, et même s’il n’avait rien fait pour en arriver là en tout conscience, il se devait d’accomplir au mieux la tâche qu’on lui avait confié, quitte à renoncer à son habituelle place d’invisible. Ca voulait aussi dire renoncer au traditionnel voyage avec le reste de la famille. Ce qui était épuisant parfois, ne le cachons pas. C’était ainsi, et de toute façon il n’était pas du genre à se plaindre malgré les moqueries de certains qui le traitaient déjà de tyran à la botte de McGo - comme l’oncle Percy -.

L’insigne emblématique des préfets avait donc fait son apparition sur son uniforme, le distinguant de ses pairs pour la première fois de sa vie, de ce qu’il s’en souvenait en tout cas. Hugo n’était pas vraiment fier, plus anxieux finalement, même si son tempérament ne le prédestinait pas véritablement à s’ouvrir à trop d’émotions. Il s’était contenté de faire ce qui était à présent de son ressort, comme guider les premières années dans les corridors labyrinthiques. Après ce premier jour alors qu’il regagnait enfin son lit, une seule pensée le soulagea : au fond ce n’était pas si terrible. Il s’en sortait toujours de toute façon. Seule la compagnie de ses acolytes lui avait probablement manqué plus que prévu. Ca n’allait pas durer… Il sombra jusqu’au lendemain.

Il était encore relativement tôt lorsque Hugo entra dans la grande salle le lendemain matin, une heure où il était encore possible de s’entendre plonger un toast dans le café entre les bâillements et les ruminements à propos des emplois du temps. Très rapidement le nouveau préfet repéra deux têtes blondes familières à la table des Serdaigles. Les jumeaux Scamander faisaient pratiquement parties de cette grande famille, et à ce titre ils avaient toujours eu droit à un traitement de faveur, en bon derniers qu’ils étaient. Hugo les avait souvent considérés comme ces petits cousins un peu étranges et désordonnés, diablement attachants, sur lesquels il fallait veiller comme une maman oiseau avec des poussins fragiles. Une chose qui tendait à disparaître fatalement à mesure que Lysander et Lorcan prenaient des centimètres et de l'assurance. Il n'empêchait, qu’à les voir ainsi, les cheveux “saut du lit” et la cravate de travers à barboter dans le thé du matin, on était encore loin des adultes responsables. Cela lui arracha un sourire alors que le Gryffondor s’approchait pour les saluer, et vérifier qu’aucun des deux n’avait oublié ses affaires le premier jour (ou de mettre des chaussettes…). “J’ai rêvé qu’une armée de premières années avec des têtes de choux fleurs et des baguettes poireaux me poursuivaient partout sur des barques en potimarrons.” constata le jeune homme sans grandes arrières pensées. Sincèrement, le 6ème année n’avait pas tellement envie de se pencher sur la haute porté symbolique de ce rêve ridiculement désappointant. Il avait surement eut faim pendant son sommeil. “ Montrez moi votre emploi du temps” poursuivi Hugo brusquement après un temps de latence onirique.

Naturellement, une de ses mains tentait déjà, et sans grand succès, d’écraser un épis dans la chevelure de blé d’un ses cadets. Puis, il s’attaqua à ce col à moitié sortie d’une cravate attachée avec un neud peu conventionnel, pour le rendre un peu plus présentable. “Lily ne vous a pas fait trop de misères dans le poudlard express ?” Heureusement que la rouquine n’était pas là d’ailleurs, sans quoi elle se serait encore moqué de son côté maman poule et maniaque de l’uniforme. Ils avaient beau être collés l’un à l’autre du matin au soir on ne pouvait pas dire que sa cousine était tendre avec lui. C’était encore une des rares à le martyriser de la sorte et le connaître aussi bien finalement. “Il faudra vraiment que je t'apprenne le sort pour faire ce noeud correctement.” Fallait-il encore que son cadet pense à s’en servir. Parfois, Hugo était partagé entre le désir que ses protégés prennent leur envol, et en même temps, il souhaitait que ces moments là durent toujours.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3595
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 25
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Lysander Scamander
J'ai 14 ans et je vis à Poudlard. Dans la vie, je suis en quatrième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je ne sais pas trop quoi faire.


thomas brodie-sangster ©️ angel dust
Le rêve d'Hugo est génial et déjà Lysander a des tas d'idées pour l'interprétation. Il adore essayer de comprendre comment les rêves reflètent les éléments des journées passées, mais Hugo ne sait que trop bien que Lysander est systématiquement à côté. Les choses évidentes ne l'intéressant pas, il se concentre sur les détails et rate toujours l'essentiel, voilà pourquoi il est assez mauvais en divination. Heureusement, avant que Lysander se lance, Hugo lui tend la main pour récupérer leur emploi du temps, Lorcan le devance. Lysander en profite pour lire les heures de cours en même temps qu'Hugo. « On peut voir le tien aussi ? Tu dois avoir beaucoup d'heure de révision c'est ça ? » Il avait demandé à sa mère comment se passait les années après la cinquième et les BUSEs, il voulait savoir si les révisions prenait trop de temps aux sixièmes années... il avait peur de moins voir Hugo.

C'est à cet instant qu'il sent la main du jeune homme écraser son épi récalcitrant, le coeur du serdaigle manque un battement, mais il se rassure en voyant que Lorcan a droit au même traitement. Tous les deux se sont habillés sans faire attention, comme toujours. Perdre du temps à se regarder dans un miroir est trop narcissique pour les jumeaux. Ils préfèrent largement aller manger. Lorcan lève les yeux au ciel, mais laisse son cousin faire. Lysander lui, rougit. « Comme toujours, mais elle n'a lancé aucun sort, c'est plutôt positif ! » répond Lysander avec empressement d'une voix un peu trop aiguë. « Ne lui en veux pas, c'est drôle. » assure-t-il avec douceur. Lysander et Lorcan n'ont que faire des moqueries et des farces, le pire c'est que souvent ils en rient aussi, tout en sachant que ce sont eux les cibles. Ils tiennent ce côté doux et inintéressé de leur mère.

« Si ça te fait plaisir... » marmonne le serdaigle. Avoir un beau noeud bien droit ne le faisait pas sauter de joie, par contre, si c'était pour qu'Hugo soit fier de lui, ça il pourrait. « Enfin bon, juste pour les occasions alors. » rajoute-t-il sans trop savoir pourquoi.


Vivre, on veut tous vivre. 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Flash

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis en 6ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt ... ça dépends des jours.

J’ai une grande famille : Des cousins farceurs, un oncle plus que célèbre, une mère pas commode, un père rochond, une soeur qui en colle plein la vue. Mais ça, tout le monde le sait déjà.


Nick Robinson ©️ Tata Grillade

Hugo avait beau être un élève sérieux les BUSES lui semblaient encore très loin à l’heure actuelle. Seules ses nouvelles attributions avaient accaparé ses pensées depuis la fin des vacances. La question de Lysander le laissa en suspens une seconde comme si cette évidence cruciale venait brusquement de revenir du fin fond du puit où il semblait l’avoir jeté face à de plus fraiches nouvelles. « Heu… Je n’y ai pas encore pensé. Je suppose que oui. » sourit-il, un peu peu penaud sans doute. Voila qui était assez digne de franchise, mais après tout Hugo n’avait pas grand chose à cacher qui fût d’un grand intérêt, et encore moins un planning de révisions que les professeurs ne s’empêcheraient pas de lui mettre sous le nez, sans même qu’il pense à s’en plaindre le moment venu. « Ah oui, bien sur. » Il ne pouvait pas vraiment compter sur eux comme pense bête, mais si ça pouvait faire plaisir à ses cadets de connaitre ses allées et venues, ça ne le dérangeait pas du tout.

Lily était coriace, parfois un peu trop grande gueule… C’était qu’il fallait y aller pour s’affirmer avec deux frères ainés pas toujours bien lunés. Ouais, sans doute Hugo était-il trop laxiste avec sa meilleure amie. Cependant les jumeaux étaient son ultime (ou plutôt l’unique) point de rebellions depuis bien longtemps. Le Griffondor ne montait jamais plus rapidement au créneau que lorsqu’il estimait qu’on chahutait un peu trop ses petits protégés. Cela dit, à force, il le savait très bien, Lily le faisait exprès pour mieux se payer sa tête par la suite. « Elle a trop peur de mon insigne pour ça. » lança t’il sur le ton de la plaisanterie. Il y avait peu de chance que cela l’arrête en vérité. Les jumeaux étaient de toute façon trop gentils pour crier à l’esclandre, hélas. Quant à la réaction un peu inattendu de Lysander, il mit ça sur le compte d’un « mensonge » pour ne pas l’inquiéter. Souvent le Weasley avait l’impression de radoter en les mettant en garde sur leur trop grande propension à accepter tout et n’importe quoi. Cela dit, Hugo aurait aussi bien fait de prendre ses conseils pour lui, il ne valait guère mieux à ce jeu là. En revanche, son coté invisible le protégeait de bien des déconvenues. En bref, il retourna ses dires dans sa tête, hésitant, puis renonça finalement pour se concentrer sur l’emploi du temps.

Hugo ne savait pas vraiment à quoi cela rimait dans le fond. Disons qu’il tenait un peu trop à rentrer dans le rang pour arriver à accepter totalement de l’anticonformisme parfois. Dans un même temps on ne pouvait pas aller contre, c’était même digne d’une certaine admiration. Si ça lui faisait plaisir ? Peut-être un peu, sans trop savoir pourquoi… Ou si, il avait besoin de se sentir utile à ces jeunes qui exprimaient d’autant plus une différence qui le terrifiait. « Un premier jour est une bonne occasion. » rebondit-il dans un large sourire qui masquait mal son désappointement passager. Et il pouvait lui en donner une pour chaque jour de la semaine si besoin. « Je suis si pénible que ça ? » Demanda-t-il finalement dans un brin de rire cachant un fond bien plus sérieux. « N’allez pas me faire une crise d’adolescence. » C’était bien le moment néanmoins… Les années avançaient alors que le jeune homme s’efforçait de les nier.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3595
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 25
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Lysander Scamander
J'ai 14 ans et je vis à Poudlard. Dans la vie, je suis en quatrième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je ne sais pas trop quoi faire.


thomas brodie-sangster ©️ angel dust
Lysander constata avec tristesse qu'ils n'avaient aucun cours en "commun" dans le sens où -à part le vendredi matin- ils n'étaient jamais dans les mêmes couloirs. Et le dernier jour de la semaine, ils avaient sortilège après les sixième année, au moins il serait assuré de croiser Hugo tous les vendredi matin au pire ! Il s'apprêtait à faire une remarque sur son emploi du temps -comme le fait qu'il manque le cours de soin aux créatures magiques ou autre, mais il se tait et conserve le souvenir de chacune des heures de son aîné dans la tête. Lysander a une mémoire très sélective, mais il sait que cet emploi du temps, il le connaîtra par coeur toute l'année.

Bien vite, la discussion repart sur Lily et même si Lysander essaie de minimiser les dégâts, Hugo insiste. « Oui, sûrement. » Il hausse les épaules, sans vraiment y croire. Lily n'est pas du genre à avoir peur de quoique ce soit. «  Elle doit être déçue de ne pas être préfète peut être ? » questionne le serdaigle. Ne se rendant pas compte de l'absence momentanée d'Hugo. Il cherche une raison, mais il sait qu'elle n'avait aucune envie d'être préfète, préférant largement mettre le bazar. Lysander tripote les manches de sa veste, ne sachant quoi dire de plus. Lorcan pose sa main délicate sur celle de son frère et leurs doigts se croisent. Son jumeau sent qu'il est dans un entre temps et comme il n'a aucune envie de lui mentir ni de lui avouer la vérité, il tente de s'adoucir et de ne plus montrer d'émotion. Il veut juste être calme, le Lysander habituel qui laisse planer les soucis bien au-dessus de sa tête.

« Et j'ai comme l'impression que tu vas nous trouver une bonne occasion chaque jour, j'ai raison ? » Un petit sourire futé sur les lèvres, le plus jeune des jumeaux lui tend son cou pour qu'il réajuste le noeud. Il le laissera faire, chaque jour, parce qu'Hugo sera content, jamais parce qu'il a envie d'être tiré à quatre épingle. « Promis je me souviendrai du sortilège pour nous deux. » promet Lorcan avec -lui aussi- un sourire aux lèvres. Lysander lève les yeux au ciel, il est vrai que son noeud semble mieux ajusté que le sien. « Non ! Pas de crise, puis c'est pas contre toi qu'on la dirigera » murmure-t-il soudainement. Hugo se considère-t-il comme un substitut de père ? La douleur qui lui resserre le coeur lui paraît trop forte, trop violente. Seuls les doigts de Lorcan serrés contre les siens l'empêchent de se mettre à pleurer. Son jumeau semble déjà avoir deviné son secret, il aura réussi à lui cacher quelque heures pendant au moins 24h c'est déjà ça. Il lève les yeux au ciel et change de sujet. « Mais non t'es pas pénible, tu es notre modèle. » finit-il sur une touche plus joyeuse.


Vivre, on veut tous vivre. 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Flash

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis en 6ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt ... ça dépends des jours.

J’ai une grande famille : Des cousins farceurs, un oncle plus que célèbre, une mère pas commode, un père rochond, une soeur qui en colle plein la vue. Mais ça, tout le monde le sait déjà.


Nick Robinson ©️ Tata Grillade


Déçue ? Alors là, certainement pas… Mais elle devait être déçue de perdre en partie son acolyte pour des tâches que « Madame » jugeaient presque ingrates. Bon, qu’importait, l’avis de Lily était bien trop prépondérant la majorité du temps pour avoir une réelle importance. « vorf, j’pense pas, non. » sourit-il sans relever les yeux. Les pas si petits poussins étaient entiers et avec un emploi du temps plutôt chargé. Ils pouvaient au moins être soulagés, Hugo n’aurait pas le loisir, ni l’opportunité de débarquer à chaque pause pour vérifier qu’ils avaient bien leurs livres. Bien sur que c’était trop, et alors ? Décidément, il fallait qu’il apprenne à leur lâcher la grappe… C’était pourtant vieux comme… 4 ans ! Une éternité pour un jeune homme, en somme.

Mine de rien, si Lysander avait toujours l’air du gamin rêveur et innocent qu’il connaissait, présentement, il se jouait clairement de lui au même titre que Lily. On ne pouvait pas vraiment dire que le Gryffondor était surpris, néanmoins, ça avait le don de le piquer au vif de la part des Scamander. Voila qu’il se retrouvait à materner une horde de premières années inconnus au bataillon et que les jumeaux commençaient eux aussi à se moquer de ses dérives. Pour un monsieur tout le monde, décidément, le jeune homme s’avérait bien étrange lui aussi. Cette année s’annonçait définitivement en rupture avec les précédentes. « Exactement ! » Affirma l’ainé à son cadet en reposant l’emploi du temps dans un claquement sonore sur la table de bois avec un air faussement sévère. Il regretta presque immédiatement son geste, après tout, entrer dans ce genre de jeu de rôles ne lui ressemblait pas vraiment. En était-on à s’offusquer de si peu quand trop de détails se métamorphosaient jusqu’à lui faire perdre ses repères les plus stables ? Sans doute… Le 6ème année ne savait plus vraiment comment exécuter la « transition » alors il exécuta simplement la danse d’un bout de tissus entre ses doigts agiles, redressant le col pour éradiquer le mauvais plis consciencieusement.

Etait-il seulement aussi satisfait que prévu lorsque il posa ses yeux sur ce noeud de cravate impeccable ? Pas vraiment… Ca lui semblait limite inapproprié, presque intrusif. Même le plus jeune sembla partager un instant ce malaise avant de se rattraper par une nouvelle remarque qui rassura Hugo bien plus que permis. « Oh, alors, il va falloir apprendre bien d’autres choses qu’un simple noeud de cravate. Je vous léguerais peut-être mon insigne. » Faire comme si de rien n’était, laisser couler, ainsi allaient les choses… « Vous n’êtes pas encore au niveau, mais… puisque vous savez maintenant user de la flatterie, je crois que vous devriez vous en sortir au moins pour aujourd’hui. » Et les 100 années à venir, possiblement. Hugo jeta un regard à la table des rouge et or. Il n’y avait pas beaucoup d’âmes qui vivent, et déjeuner seul lui parut plus que barbant. « faites moi de la place. Et racontez moi vos vacances. » Ca au moins c’était un sujet à priori sans grand danger.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3595
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 25
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Lysander Scamander
J'ai 14 ans et je vis à Poudlard. Dans la vie, je suis en quatrième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je ne sais pas trop quoi faire.


thomas brodie-sangster ©️ angel dust
« Exactement ! » Le mot, quoiqu'un peu brusque, venait du fond du coeur d'Hugo, alors il réchauffa les entrailles de Lysander. S'il voulait chercher une excuse, c'est vraiment qu'il n'avait pas prévu de leur lâcher la grappe cette année, le serdaigle avait eu peur qu'il en ait marre de s'occuper d'eux, d'être toujours avec eux, ou pire, qu'il se rende compte des sentiments naissant du garçon et qu'il s'en aille. Seulement rien n'avait changé, tout était toujours pareil et ça lui faisait tellement plaisir. Le rouge lui monta aux joues, mais il pouvait correspondre à tellement de choses qu'il était certain que le roux ne remarquerait rien. « Je crois que je vais finir par faire exprès de les faire n'importe quoi avec ce noeud de cravate, juste pour que tu t'occupes de nous. » Son aveux pouvait passer pour une bravade ou une blague, mais Lysander lui donnait une raison encore plus puissante, celle d'une envie de ne jamais se séparer de lui.

Les yeux dans le vague, le serdaigle jouait avec le bord de sa robe de sorcier, quand Hugo lui redressa son noeud de cravate, avec des gestes lents et efficaces. Il dut se rappeler de respirer et s'empêcher de rougir -échec. « Tu penses déjà à ton testament, voyons. » Blague qui pouvait très mal passer. « Mais qui sait, on aura peut être la notre, Lorcan, tu vois quelqu'un de notre année ? » Un sourire sur les lèvres, Lysander et Lorcan se regardent, ils connaissent les chouchous de leur maison, ceux qui s'y sentent comme des rois, mais qui sont en fait ridicule, ce seront sûrement eux les préfets, même s'il est vrai que les directeurs ne font jamais rien de ce à quoi on s'attend. « La flatterie marche sur Lily aussi ? » En réalité, il ne l'avait pas flatté, c'était sorti naturellement et du fond du coeur, mais c'est plus simple de se cacher derrière une semi-vérité plutôt que d'avouer tout ce qu'il ressentait.

Quand Hugo s'installe sur leur banc, le coeur de Lysander s'accélère. Même s'il sait qu'il a toujours fait ça, qu'il aime passer du temps avec eux, qu'il s'en occupe depuis si longtemps, le jeune garçon est constamment touché des marques d'attentions. Quand le gryffondor s'assoit, leurs jambes se touchent quelques secondes et Lysander n'ose plus bouger. « On a fait un voyage en Espagne, dans un camping-car moldu amélioré, c'était génial ! » raconte-t-il avec enthousiasme avant de décrire un peu plus les magnifiques paysages qu'ils ont vu. « Puis on a retrouvé les Potter et servi de gardiens pour les matchs de quidditch. » Même s'ils préfèrent souvent être arbitres et au sol, cette fois-ci ils ont vraiment tenté de jouer. « Maman a récupéré un nouvel animal top secret à soigner, mais elle n'a pas voulu qu'on l'aide, alors on attendra qu'il soit guéri pour savoir ce que c'était. » Leur curiosité ne les a jamais poussé à forcer les choses avec Luna qui de toute manière ne leur cache pas souvent des secrets. « Et toi ? »


Vivre, on veut tous vivre. 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
La Fougère Extraterrestre
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 170
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Flash

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Hugo
Weasley

J'ai 16 ans et j'étudie à Poudlard, dans la maison  Gryffondor. Je suis en 6ème année et je m'en sors normalement. Sinon, grâce à mon trop grand sérieux, je suis Préfet et je le vis plutôt ... ça dépends des jours.

J’ai une grande famille : Des cousins farceurs, un oncle plus que célèbre, une mère pas commode, un père rochond, une soeur qui en colle plein la vue. Mais ça, tout le monde le sait déjà.


Nick Robinson ©️ Tata Grillade


Hugo pouvait poser bien des théories sur les choses et sur les gens, mais il estimait seulement à 50% sa propension en faire mouche. Avec ceux qui lui étaient proches, en général, le jeune homme se trompait assez peu, du moins, ça avait toujours été le cas jusqu’ici. Pour lui, la seule raison plausible aux signes émis par son cadet était dicté par une gène compréhensible. Se faire pouponner en public ainsi, à 11 ans ça passait encore, mais à 14 certainement un peu moins. Depuis quand Lysander avait-il donc fini par être rattrapé par les avis pas toujours complaisant des autres ? L’adolescence voulait ça, un peu, un tout petit peu au moins. Si seulement cela pouvait ne pas entacher la relation particulière qui les précédait… Et pourtant, cela contrastait avec les mots qui sortaient de la bouche du Serdaigle. Encore une mauvaise blague ? Il allait donc devoir composer avec cette donnée apparement prépondérante. Ce n’était pas vraiment déplaisant dans le fond, juste différant… Hugo soupira d’amusement mais ne rajouta rien de plus là dessus. Le gryffondor ne savait pas vraiment quoi répondre à ça sur le moment.

La revers de bâton ne se fit pas vraiment attendre. Il en était presque choqué. « Je ne pensais pas aller aussi loin. Ca fait plaisir de voir qu’on m’imagine déjà six pieds sous terre. » Déclara le jeune homme, partagé entre hilarité et effarement. Ce n’était pas une valse, c’était plus un match en tête à tête avec des cognars ce petit déjeuner. C’était peu croyable de voir combien ils avaient autant pris en hauteur qu’en espièglerie…   « Si vous la flattez comme ça, il se peut surtout qu’elle vous métamorphose en paire de chaussettes. » Avant de devenir préfets ils avaient plutôt intérêt à gagner aussi en organisation et en concentration. « Je vais peut-être réviser mon testament alors… »

Maintenant attablé entre les deux garçons, l’ainé piocha négligemment un toast dans l’assiette de Lorcan en écoutant le récit des vacances avec un intérêt silencieusement respectueux. Ca avait l’air plutôt sympa, ça donnait presque envie de faire parti du périple. La « tante » Luna était quelqu’un d’assez étrange, rarement on croisait personne aussi gentille et aussi… Hugo n’avait jamais trop su la qualifier de peur de se montrer désobligeant sans même le souhaiter une seule seconde. Il n’était pas toujours sur de tout comprendre, et tant pis, ça lui allait comme ça. Une petite voix, étrangement celle de sa cousine Roxanne, lui chuchotait parfois que toutes ses créatures extraordinaires sortaient surtout d’une consommation excessive de radis exotiques plus ou moins autorisés. Bon, en vérité, le 6ème année s’en fichait bien, il n’avait pas envie de vexer qui que ce soi, encore moins sur un sujet qui le dépassait largement. Une seule remarque ponctua véritablement le récit. « Vous avez pourtant l’air en un seul morceau. » Il tâta les épaules des garçons pour être sûr, en riant doucement. «  Avec James on croirait toujours que c’est la finale de la coupe du monde. » Ah, ben voyons, l’influence des Potter, ça avait dû jouer son rôle sur leur nouvelle verve, pensa-t-il brusquement.  

« Oh, nous ? On est allé en Grèce. Je crois que je n’ai jamais vu autant de vieilles pierres de ma vie… Comme d’habitude, c’était en mode incognito. » Grosso modo, comme tous les ans, ils avaient couru de droite à gauche, d’un musée moldu à un autre. La matriarche était très branchée culture, et elle avait aussi tenu à ce qu’ils se fassent passer pour de simples touristes moldus pour : mieux profiter comme elle à leur âge, pour la citer pratiquement mot pour mot. Au final, il avait surtout écouté son père ronchonner qu’il ratait le quiddich (ou la sieste) dans un accoutrement passablement ridicule composé de chemises à fleurs, de shorts de bain trop grands et de chaussettes dans des tongs. Et pendant ce temps Rose et Hermione se disputaient sur à peu près tout. Des vacances normales pour sa famille en somme, ce qu’il avait toujours connu et qui lui était assez plaisant à bien y réfléchir. « Et j’ai bien évidement dû apprendre en long et en large toute l’histoire de la magie dans l’antiquité. »  Il marqua une longue pause en croquant dans le toast, se remémorant le soleil brillant, les rougeurs boursouflées de Rose, et ces matinées un peu trop studieuses. Le Gryffondor laissa échapper un sourire presque nostalgique. « Même pas le temps d’aller à la plage avec tout ça… mais, c’était cool quand même. » Bref, Hugo était quand même content de retrouver ses amis, ses professeurs, ou tout simplement la routine de Poudlard. « On devrait échanger une fois. Je prendrais le camping-car et vous, les devoirs de vacances. »

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3595
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 25
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Vivre, on veut tous vivre. Empty


Lysander Scamander
J'ai 14 ans et je vis à Poudlard. Dans la vie, je suis en quatrième année chez les serdaigle et je m'en sors bien. Sinon je suis en train de tomber amoureux et je ne sais pas trop quoi faire.


thomas brodie-sangster ©️ angel dust
Lysander n'était pas sûr qu'il s'habitue à ces nouveaux sentiments en la présence d'Hugo, sauf qu'il lui fallait absolument faire comme si de rien n'était, il était trop tôt et ils étaient trop à Poudlard. Il fallait faire preuve de patience, vérifier ce que cela voulait dire, accepter surtout. Sauf qu'il était si gêné et si chercheur d'attention qu'il risquerait de se trahir bien trop vite. Il inspire, expire, se concentre. « Léguer c'est donner par testament, c'est toi qui en a parlé en premier. » soupire le jeune homme. Parfois les mots ont une importance capitale pour le jeune homme, sans que personne ne sache réellement pourquoi. Parfois, les mots ne lui posent aucun problème et il les laissent passer sur lui en grande fluidité. Et le plus intéressant, c'est que c'est normal pour Lysander, il ne se sent pas bête d'avoir dit ça, il n'a aucune impression de mettre les pieds dans le plat, ou d'être déplacé. Il ne songe pas un instant à surprendre ou vexer Hugo, il dit juste les choses qui lui passent par la tête et souvent, les gens arrêtent d'y faire attention, c'est plus simple.

Il sourit pourtant en voyant Hugo les inspecter, comme s'ils avaient pu être amoché sérieusement après un match. Oh bien sûr, ils l'ont été, mais Ginny ne les aurait jamais laissé partir sans être remis à neuf. « Tu connais Ginny, elle connaît tous les sorts et les astuces de Quidditch. » La mère des Potter était une joueuse professionnelle, et maman de James, elle avait l'habitude de prévenir et réparer. Pourtant, même les tenues épaisses et les lunettes n'avaient pu réfréner l'envie de victoire de James. Albus était bien plus calme, mais jamais en reste. « C'est sûr, avec Lorcan on ne comprend pas pourquoi il travaille au ministère d'ailleurs. » Même s'ils sont assis côte à côte et parlent chacun leur tour, les jumeaux ont l'habitude de parler pour l'un ou pour l'autre. Chacun connaissaient avec précision le point de vue de l'autre. « Maman a du mal avec l'incognito, mais elle aime bien se fondre dans la masse, sauf qu'elle est toujours repérée. On chronomètre souvent le temps avec les premières remarques. » Lorcan lui sourit, se souvenant de la dernière excentricité de leur mère. « Au moins, grâce à Hermione, tu dois être calé en étude des moldus. » avant de se pencher sur l'emploi du temps afin de voir s'il suit la matière. « Ou tu pourrais venir avec nous. » lâche-t-il sans s'en rendre compte, avant de se fasciner pour un plat à l'autre bout de la table. Il se lève pour récupérer ce dit aliment, il n'a aucune idée de ce qu'il va manger, mais au moins il tourne le dos à Hugo, ce dernier ne verra donc pas le rouge qui lui est monté subitement aux joues. Cela vaut le coup de passer -lui aussi- pour un excentrique la plupart du temps. Il se sert -un plat de pomme de terre chaude- et regarde Hugo. Cette fois, il a pris le temps de calmer sa respiration et de réfléchir à et qu'il va dire. « On apprend beaucoup de chose de nos voyages, peut être qu'Hermione trouvera ça suffisant, pour une partie des vacances du moins. Et en échange on apprendra avec toi. » La soif de savoir des jumeaux ne valait pas celle d'Hermione, mais eux aussi avaient ouvert et lu tous leurs livres avant d'entrer à Poudlard en première année.


Vivre, on veut tous vivre. 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Vivre, on veut tous vivre. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Vivre, on veut tous vivre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau. »
» Il faut vivre.
» Vivre parmi les fantômes... [Sleep =) ]
» ⊱ la fureur de vivre, la fureur d'espérer.
» Rêver sa vie et vivre son rêve {Kaly' S. Mills}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: RP terminés-
Sauter vers: