Partagez | 
 
 
 

 L'amour, toujours. (Baahlek & Ras El Hanout)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
Winter Soldier
MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Le Mordor, il fait très chaud mais je m'y plait bien. C'est convivial, un peu comme un sauna, en fait. Sauf qu'on est quand même habillés.
CRÉDITS : WS

UNIVERS FÉTICHE : Médiéval fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2517-winter-soldier-pour-un-peu-de-
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Deux vampires, en Grèce, à Mykonos.. L'un est un égyptien, magnifique et au charisme d'enfer ; l'autre est un touareg fichtrement doué dans l'art de l'assassinat et de la consommation d'âmes. Deux êtres qui n'étaient pas destinés à finir ensemble, mais que le destin a choisi de réunir : sauront-ils braver les lois des leurs pour vivre leur relation au grand jour ? Cette lune de miel en Grèce, va-t-elle les aider à mieux s'apprécier tels qu'ils sont, malgré les dires de leurs peuples ? Vous vivrez au jour le jour cette relation entre deux vampires qui ne devaient pas finir ensemble, mais qui ont décidé de partir en Grèce pour pouvoir afficher ouvertement leur façon d'aimer.

Contexte provenant du JDR sur table "Vampire l'âge des ténèbres" remixé à notre sauce avec un peu de folie, de beaufferie et de fun.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Winter Soldier
MESSAGES : 12
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Le Mordor, il fait très chaud mais je m'y plait bien. C'est convivial, un peu comme un sauna, en fait. Sauf qu'on est quand même habillés.
CRÉDITS : WS

UNIVERS FÉTICHE : Médiéval fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2517-winter-soldier-pour-un-peu-de-
Limace



Ras El Hanout
Je suis un vampire, du clan des setites. J'ai 29 ans en apparence, mais en réalité, j'en ai 54. Je suis plutôt charismatique, beau, et si je devais donner un mot pour me désigner, ce serait.. "Parfait". Le peuple admire ma beauté et jalouse mon amour pour l'homme de ma vie, Baahlek. Je manipule les foules, j'ai de nombreux pouvoirs pour ça, et je suis très fort mais pas très fûté. Parait que la beauté ne fait pas tout, mais dans mon cas, c'est bien suffisant.


avatar © WS
On aurait pu dire que le chemin n'avait pas été si long, et pour le moins, semé de peu d'embûches. Ils avaient tout de même fait une sacrée trotte pour ce voyage en amoureux, et Ras s'en trouvait fort content, mais aussi terriblement épuisé. Traverser toute l’Égypte pour aller jusqu'en Grèce, et enfin prendre le bateau jusqu'à Mykonos, il fallait le vouloir quand même ! Les balades à dos de chameau, ça avait son bon côté, mais il fallait aussi comprendre que, pour le vampire, plus c'est court, mieux c'est (et Seth sait que Ras ne dit pas toujours cela.. D'ailleurs, les Nosferatus aussi, parce qu'ils ne respectent pas du tout la vie privée des gens, et qu'ils en savent beaucoup trop, n'est-ce pas?) Bref, nous disions donc que Ras, fatigué, n'avait qu'une hâte : arriver sur l'île paradisiaque pour profiter de son.. Voyage de noces.

Oui, un voyage de noces pour un vampire ! Bon, il ne comptait absolument pas profiter du soleil radieux, ni des spécialités locales (quoi qu'un petit grec bien saignant, c'est pas trop mal non?) mais c'était aussi pour la culture, la délocalisation.. De toute façon, c'était son fiancé-désormais-mari, Baahlek, qui avait décidé de cette destination. Ras, lui, s'en fichait un peu.. Après tout, il voulait simplement être en compagnie de celui qui allait partager sa vie, pour le meilleur et pour le (vam)pire.

Leur arrivée sur l'île se fit bien attendre, et quand ils découvrirent l'endroit où ils séjourneraient, Ras fut plus que satisfait. Ils longèrent une grande allée avec plein de statues, qui s'appelait « la grande allée avec plein de statues », pour arriver devant un magnifique palais orné de géraniums aux couleurs apparemment vives (mais ils ne voyaient pas grand chose, puisque c'était la nuit). L'endroit parfait pour une lune de miel ! Le vampire entra, guidé par un humain local fortement appétissant, mais se refusa à la tentation : pas maintenant, se dit-il ; il était venu pour une toute autre occasion.

La nuit n'étant qu'à son début, lorsque le guide leur eût présenté le palais, l'égyptien proposa à son mari d'aller faire une petite balade en amoureux le long de la plage, où ils seraient bercés par le bruit des vagues et où ils pourraient se retrouver enfin seuls, après les festivités. Dans leurs pays respectifs, leur relation n'était pas des plus bien vues, mais ici.. Ici les choses étaient différentes, et les grecs savaient, eux, que le vrai amour n'était pas sur le visage d'une femme, mais plutôt sous le turban d'un touareg. Du moins, c'était ce que Ras pensait, et il en était certain. Certain à chaque fois qu'il regardait Baahlek dans les yeux, faisant courir sur sa joue une main délicate avant de lui murmurer « je t'aime mon couscous ».

Ce séjour promettait beaucoup de choses, et surtout, des secrets qui n'appartiendraient qu'à cette île.. !
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
La Fougère Extraterrestre
MESSAGES : 5
INSCRIPTION : 07/11/2018
RÉGION : Tu as déjà vu Alien Théorie ? Ca te donnera une petite idée. ;)
CRÉDITS : Tata Grillade (mon double Humain)

UNIVERS FÉTICHE : Tolkien / HP / Des trucs et des trucs
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Bhaalek Le Grand

J'ai 82 ans, même si je n'en ai pas l'apparence (avatar non contractuel de toute façon). Dans la vie, je suis un commerçant bien sous tout rapport un assassin et je m'en sors très bien, très bien pour me faire payer en âmes, mon pêché mignon. Sinon, grâce à mon talent pour tuer en toute impunité, je suis une fois de plus re-marié et je le vis plutôt oui, très bien, très bien. Cherchez pas la logique, elle et moi on fait 42 environ.

Juste comme ça... Je suis aussi, et accessoirement : un vampire, du clan Assamite.


avatar ©️ Tata Grillade


Bhaalek était un homme, plus vraiment qu’un homme d’ailleurs, plutôt sympathique si on faisant abstraction de son métier et de son penchant plus au moins revendiqué pour les âmes fraiches. Oui, comme ça, il était assez avenant et jovial, bien qu’on l’envoya souvent sur les roses à cause de quelques préjugés. C’est que monsieur aimait bien faire comme chez lui, même quand le soleil ne frappait plus sa figure depuis bien des années, et se tenir le visage partiellement couvert d’un voile bleu plus que représentatif de son origine. Une origine dont il était plus que fier et qu’il n’hésitait pas vraiment à mettre en avant. Mais tout ça remontait à si loin à présent. Tout comme son dernier voyage de noces d’ailleurs, et qui n’avait rien de commun avec celui-ci.

Qui aurait pu prétendre qu’un jour, ou plutôt qu’une nuit, il se serait retrouvé ici, à Mykonos avec son amant, à présent époux ? Personne, ni son père, ni sa mère, ni ses ex-femmes décédés, ni ses enfants, ni ses arrières petits enfants, etc. Pour tout dire, aucun d’eux n’aurait même envisagé qu’il puisse encore fouler ses terres. Bhaalek avait une certaine nostalgie parfois, lorsqu’il pensait à sa jeunesse, ce temps où son coeur battait autrement que métaphoriquement. Mais, tous ça était si loin, même géographiquement parlant.

Et puis, à présent, il avait trouvé quelqu’un pour partager l’éternité avec lui : cet Egyptien si miraculeuse fascinant et magnifique. Leur idylle n’avait pas fait que des envieux, loin de là, car avouons-le ils avaient manqués d’une certaine discrétion fut un temps. Ca aussi, Bhaalek se disait que c’était loin… L’assassin avait fait un choix, celui de garder Ras près de lui, quoi qu’il en coûte. Ainsi avaient-ils quitté la France pour rejoindre Mykonos, pour une lune de miel. Enfin, ça c’était ce que croyait Ras, car si Bhaalek avait choisi cette destination ce n’était pas seulement pour pouvoir profiter des plages en toute quiétude… Mais chut, il avait tout le temps d’expliquer à son cher et tendre qu’avant de repartir, il devait zigouiller quelques têtes gênantes. Pour l’heure, il profitait juste du paysage, de cette ambiance chaude et voluptueuse au coeur de la nuit, avec la joie de vivre qu’on lui connaissait habituellement.

La ville ? Oui, très très bien, très très beau. Les habitants ? Très très bien, très très appétissants. La chambre ? Très très bien, très très belle vue. Et la plage alors ? Très très bien, très très vaste. Ca c’était du Bhaalek tout craché, il lui en fallait peu finalement pour être heureux, surtout quand Ras était juste à coté pour partager ces instants avec lui. Allez savoir si son compagnon n’utilisait pas un peu de ses pouvoirs sur sa personne parfois ? Et puis, c’était trop bon, alors quelle importance cela pouvait-il bien avoir. Il s’en gargarisa un long moment, appréciant seulement le contact de cette peau délicieuse sur sa joue. « Je t’aime aussi, mon tajine », soupira-t-il sous cette caresse envoûtante. « A présent que nous sommes enfin arrivés… j’ai quelque chose à te dire. » Annonça-t-il finalement, d’un ton bien plus grave, son sourire habituel retombant un instant en rouvrant les yeux sur celui qui le faisait vibrer d’une nouvelle flamme. Bhaalek n’était pas toujours diplomate, quitte à passer parfois le pire des idiots. Bon, certes, il ne brillait pas spécialement par son intelligence, mais plus par son gros P… Poignard empoisonné. Bref, il était temps d’avouer la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
L'amour, toujours. (Baahlek & Ras El Hanout)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]
» L amour vient toujours au moment ou on ne l attend pas (PV Coeur de Nuit)
» L'AMOUR EST DANS LE PRE
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: