Partagez
 
 
 

 Space between (Mama Marvel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3485
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, toutes les femmes sont amoureuses de moi.




zac efron ©️ Moonic
« Ne parle de ça à personne. » Ce qui s'est passé est juste trop incompréhensible pour le si terre-a-terre de Jake. Il était allongé en pose sexy dans l'eau et le voilà debout, trempé, les yeux papillonnant d'incompréhension sur la terre ferme. Un bout de roche s'est écrasé dans l'eau juste après qu'il soit sorti en plus. Il ne comprend pas son énervement non plus, ce n'était qu'un jeu et elle semble douée en magie, quel est le soucis ? « Mon nom, c’est Adah Facilier. » Ah, ceci peut expliquer cela. Il se pose une main sur le visage, réfléchissant à la situation, elle fait donc partie des vilains, mais pas ceux qu'on connaît, ceux qu'il a l'habitude de côtoyer, elle est si étrange, si seule mine de rien. Jake fend son visage d'un sourire. Il va la prendre sous son aile, une petite femme comme elle doit avoir besoin d'aide non ?

Puis il se rappelle que c'est elle qui l'a sorti de l'eau, ses pouvoirs sont grands et puissants, parce qu'elle l'a fait sans même avoir l'air d'y penser. Il était allongé à la regarder et boum en l'air et son visage n'a pas exprimé la moindre douleur ou fatigue. A moins qu'il ne l'ait pas vue, trop concentrer sur sa propre petite personne ? Jake soupire et se passe une main sur le visage pour se redonner contenance. Elle n'est pas un poisson facile à attraper, c'est une jeune femme pleine de surprise et toujours dans un autre état d'esprit que ce qu'il croyait, mais il ne s'avoue pas vaincu.

« Si tu m'as dit qui tu es, c'est parce que j'ai gagné ? » Un sourire narquois sur le visage s'installe malgré lui. Il aurait voulu être plus humble, mais il a l'impression d'avoir gagné, pourtant il n'y a qu'à voir le visage d'Adah pour se rendre compte qu'il n'a rien gagné. « Qu'est-ce que tu veux que je te leur dise ? Je me suis humilié comme une tarte devant la fille qui a des pouvoirs fantastiques ?  » Il rit un peu, mais sans réel fondement, il comprend pourquoi elle ne veut pas que ça se sache. « Je m'en fiche que tu aies des pouvoirs ou quoi, tant mieux pour toi, tant que tu les utilises pour m'éviter des rochers » Il voulait continuer, la taquiner sur des possibles poupées vaudous ou de la souffrance, mais il n'a pas l'impression que ça la fera rire. Alors il se tait.


Space between (Mama Marvel) - Page 2 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © HEMERA
Elle n’a pas décroché un mot, elle l’a laissé là, comme l’idiot qu’il était, comme celui qui perturbait sa lucidité. Adah n’a aucun problème avec ses pouvoirs, avec le fait d’être magique mais elle préfère, finalement, qu’il pense cela, qu’il la connaisse si peu. Il n’a rien gagné et son regard de glace l’affirme bien lorsqu’elle pivote, s’en va tranquillement loin de lui.

…*…

On organise des bals pour tout, pour rien, en Auradon. On organise ces soirées somptueuses comme une tradition ancestrales perpétuée afin d’apprendre aux jeunes gens les codes de ce monde de luxe et d’alliances. On montre à la progéniture de ceux qui viennent du côté sombre que d’autres plaisirs existent que celui de faire souffrir aussi. Adah se sent idiote, dans sa robe claire brodée de dentelle d’un rose poudré. Elle se sent stupide dans cette tenue forme sirène qui colle à la peau et s’étale, fluide, couvrant les escarpins blancs. A la Nouvelle-Orléans, tout lui semble plus coloré, plus libéré. Elle se sent guindée, dans ce décor de lumière où tout paraît briller de pureté. Elle est oubliée, encore, dans un coin. Un verre à la main, elle observe les jeux de séduction, les tentatives pour obtenir les faveurs des plus beaux, des plus riches. La plupart ont déjà un cavalier, les couples formés virevoltent sur la piste. Elle, elle est lointaine, on ne peut pas l’identifier comme descendance diabolique avec sa tenue délicate ornée de motifs loin d’être provocants. C’est un plaisir pour les autres, la provocation, elle ne l’utilise pas tant que cela pour sa part. Elle aimerait, souvent, mais tient bien trop à sa tranquillité.

Elle n’a pas pu penser à autre chose qu’à Jake. Il est resté dans ses pensées des jours durant, sans qu’elle n’en dise rien, tandis qu’elle l’évitait. Elle lui a épargné quelques maladresses, par instants, usant de tours de magie pour qu’il ne reçoive pas un pot de peinture sur la tête ou ne glisse pas maladroitement sur le sol fraîchement nettoyé devant une beauté lumineuse. Elle ne sait toujours pas pourquoi, alors qu’il l’agace, elle se glisse dans les ombres pour lui venir en aide. Il ne peut pas vraiment affirmer que c’est de son fait, elle a été terriblement discrète, en revanche elle a croisé le regard de la directrice, une fois, qui a opté pour le silence après avoir froncé les sourcils, intriguée. Certains commencent à remarquer qu’elle existe, qu’elle fait partie de l’établissement et cela ne lui plaît pas, elle qui savoure l’absence d’identité auprès des autres.

« Hey ma belle, tu danses ? » Elle tourne ses billes bleues sur le jeune homme qu’elle identifie immédiatement comme le fils du très célèbre et très narcissique Gaston. « Je ne danse pas. » affirme-t-elle calmement. Elle ne compte pas s’abaisser comme toutes ces superficielles à offrir une valse à un petit con décérébré. Elle aurait bien voulu, Adah, voir au-delà de ce préjugé mais il fallait avouer qu’en l’état, c’était compliqué. « Oh allez, tu as les yeux bleus, j’ai les yeux bleus, c’est un accord parfait. Je pourrais t’offrir une vie de plaisiiirs comme tu peux pas imaginer. » Elle noie le rire dans son verre, en buvant une gorgée, pour ne pas attirer l’attention. « T’es forcément la fille de la princesse cygne, avec toute ta grâce. » Elle se surprend à prier qu’on lui permette d’échapper à cette conversation mais elle n’a aucun amis qui ne viendraient pas effrayer toute l’assistance.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3485
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, toutes les femmes sont amoureuses de moi.


zac efron ©️ pūnisher
Jake n'a rien compris, tout se passait bien et puis soudain d'un coup comme ça, elle disparait, mais genre vraiment. En une semaine complète il ne l'a pas vue une seule fois. Elle était nulle part, pourtant il l'a cherchée, il a demandé auprès d'elle, mais après le énième « Qui ? » il a abandonné. Son père était le Docteur Facilier après tout, maître de l'ombre, peut être était-elle douée pour tout ça aussi ? Il avait vite cessé de la chercher au travers de ses amis, mais il ne l'avait certainement pas oubliée. Dans son esprit elle était devenue un fantasme, un être inabordable. Parfois, il se demandait même s'il ne l'avait pas totalement imaginée et inventée.

Ce soir, c'était le bal organisé en l'honneur de la princesse, la célèbre fille d'Elsa d'Arendelle, qui venait de fêter ses 18 ans. Chaque occasion était transformée en un bal, pour apprendre à tous à danser, à évoluer en société et pour les rendre classe. Enfin, c'était ce que Jake pensait, après tout, il était tout cela : classe, beau et bon danseur. En arrivant dans son costume tout brodé à son nom, il s'appropria une jolie coupe. Comme on trouvait rarement de l'alcool dans ces soirées, les jeunes avaient pris l'habitude d'en rapporter clandestinement et de s'en verser directement dans les verres de jus de fruits. Jake était donc occupé à se cacher des adultes pour faire son affaire, quand il entendit le fils de Gaston, Zeke. Jake et Zeke étaient amis, de très bons amis même, puis un jour Mirlinda -une fille de princesse évidement- s'est mise à sortir avec les deux en même temps. Zeke était au courant et ça le faisait rire, Jake s'est vexé et buté comme jamais, il ne leur a jamais pardonné.

Le fils de Raiponce relève la tête par automatisme vers la voix de son ancien ami et le regard qu'il croise n'a rien du bleu brutal de Zeke, mais il est bleu profond, un beau dans lequel il se perdrait volontiers. Elle est là. Il n'a donc pas rêvé. Et hors de question que Zeke pose ses sales pattes sur Adah. « Adah ? » lance-t-il en s'approchant. « Tu peux m'aider s'il te plaît, j'ai pas réussi à trouver ce délicieux cupcake dont tu m'avais parlé. » Aucun sens dans ses phrases ni ses mots, mais il ne veut, ne peut, la laisser avec Zeke. Au pire, elle se lève et lui dit au revoir, au pire elle s'en va, tout mais pas lui.

« Ce mec c'est un connard fini, je ne te conseille pas de rester avec lui, je dis pas ça pour te défendre, j'ai bien compris que tu étais loin d'être une DED ; demoiselle en détresse, mais eurk. » souffle-t-il peu loin de son oreille une fois qu'ils se sont éloignés vers le buffet plein de victuailles. A cet instant précis, il ne sait pas quoi faire, ni quoi dire. La dernière fois qu'il a parlé, elle est partie sans un mot. La fois d'avant, elle l'avait poussé vers une alcôve d'un mur. Sérieusement, comment marche cette fille-là ?


Space between (Mama Marvel) - Page 2 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © HEMERA
« Adah ? » Le regard se relève sur le visage de Jake, qu’elle ne reconnaît que trop bien. Elle ne peut pourtant pas s’en prendre à lui, être contrariée d’une quelconque manière car il la sort d’une situation compliquée avec un homme dont elle ne veut pas dans son espace vital. « Tu peux m'aider s'il te plaît, j'ai pas réussi à trouver ce délicieux cupcake dont tu m'avais parlé. » Elle a cette révérence si convenable à l’attention du dénommé Zeke avant de suivre les pas de Jake, calmement, toujours son verre à la main. Elle se fondrait presque dans le décor, elle aurait presque l’air normale, banale, si lui ne savait pas. Et des femmes sublimes aux pouvoirs évidents, il y’en avait beaucoup en ces lieux, sans nul doute car la reine Elsa ne tolérait plus qu’on oblige les gens à taire leur magie par peur ou simple racisme. « Ce mec c'est un connard fini, je ne te conseille pas de rester avec lui » Elle hausse un sourcil. Qu’est-ce qu’il lui fait, là ? « je dis pas ça pour te défendre, j'ai bien compris que tu étais loin d'être une DED ; demoiselle en détresse, mais eurk. » Elle peine à retenir le rire qui s’échappe. Une DED. C’était lui, la demoiselle en détresse. Elle tait l’évidence, cependant, c’était un bal et elle pouvait bien faire un effort, une soirée, telle une Cendrillon qui disparaîtrait sans un mot - ni un escarpin - aux douze terribles coups de minuit.

Zeke s’apprête à retenter une approche alors Adah attrape une fraise qu’elle trempe habilement dans du chocolat puis se penche légèrement pour inciter Jake à croquer dedans. Malice évidente dans toute son attitude qui passe brusquement de la pudeur à la séduction. « Serais-tu jaloux ? » murmure-t-elle tandis qu’elle laisse son index glisser sur la langue du jeune homme, pour qu’il y récupère le chocolat encore chaud à présent qu’il ne reste rien du fruit. « Il n’est qu’une pauvre âme en perdition. Il me suffirait de deux ou trois cartes pour lui offrir tout ce qu’il désire. » Et tous ses apprentissages semblent se dévoiler en quelques mots, de sa chère ‘tante’ Ursula à son père d’adoption. « Ce n’est pas difficile d’imaginer qu’il cherche une femme au compte en banque bien rempli. » Elle a un sourire en coin, toujours si proche de lui, à faire ses messes basses, les yeux dans les yeux, jolie diable déguisé en ange. « Aurais-je l’air d’une fille de si bonne famille, ce soir, mh ? » Il y’a quelque chose d’un peu carnassier dans la manière dont elle le regarde, comme si elle pouvait soudain décider de dévorer le jeune prince, d’en décortiquer les os pour en nettoyer chaque petit morceau de chair. La robe de pureté et de dentelle pour des billes bleues meurtrières. Zeke abandonne, abordé par une beauté blonde et Adah se redresse tout à fait, reprend la contemplation du buffet, de mets aux milles merveilles, de tous les palais du monde.

« Vous êtes encore venu seul pour papillonner avec toutes les jeunes filles de l’école, Prince Jake ? » tranche soudainement la voix de la directrice, son regard clair plutôt sévère. Elle est douce, pourtant, la Bonne Fée. Elle est simplement d’une génération où les histoires finissent bien, où le bon côté et le mauvais sont plus identifiables. Un Prince doit trouver son âme soeur sans faire tomber tout un royaume, n’est-ce pas ? Sans briser les coeurs purs. « Il n’est pas seul, madame. » Elle lui sauve la mise, trop spontanément, alors que le murmure est toujours dans sa tête, celui qui lui dit de ne pas s’approcher du garçon, de ne pas rester près de lui. Un joli sourire faussement timide s’affiche sur la bouche teinte de gloss clair.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3485
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, toutes les femmes sont amoureuses de moi.


zac efron ©️ pūnisher
Elle vient, elle s'approche. Son regard est énigmatique, comme toujours, mais elle laisse tomber Zeke et ça rend le Jake fou de joie. Il ne lui volera pas son trophée, parce qu'Adah est un peu devenu ce challenge nouveau. et Zeke lui avait déjà brisé le coeur une fois. Depuis ce jour-là, Jake s'était promis que ce serait lui qui briserait le coeur des autres et non l'inverse.

Pourtant, quand Adah arrive, il y a autre chose que juste un défi et il peine à s'en rendre compte. C'est plus fort que lui, tout son corps réagit à la princesse de la jeune femme. Il n'y a plus uniquement le fait de l'obtenir dans son lit qui compte, il y a son coeur qui bat plus vite, le rouge qui menace de monter sur ses joues et ses yeux qui brillent. Jake met tout ça sur le compte de la beauté d'Adah, cette robe rose pâle est plus que parfaite et elle souligne chaque courbe de son corps avec une pudeur simple et une indécence hors du commun. Il inspire profondément, mais avant qu'il n'ait le temps de parler, elle se penche vers lui et lui chuchote à l'oreille. Il ne comprend pas un seul des mots qu'elle prononce, par contre la fraise entre ses lèvres, puis son doigts qui vient finir le chocolat, ça il le comprend plus que bien et son sexe se durcit dans l'instant. Il est incapable de parler, mâchant la fraise et tentant de se concentrer sur ses mots. « Mais tu es une fille de bonne famille » s'exclame-t-il avant de se rendre compte qu'en réalité non. « Enfin c'est le message que fait passer l'école en accueillant tout le monde, que chacun peut devenir un roi ou une reine. Sérieux regarde la Bête, c'était un prince à la base, mais misérable. » Il n'est pas sûr que la comparaison lui plaise car elle s'est éloigné. Il n'a pas vu Zeke, il ne peut pas imaginer qu'elle jouait un jeu juste pour le distraire. Alors il se sent bête d'avoir mal répondu.

La fée bleue le sort de ses sombres pensées et il a l'air hagard quelques instants, comme s'il avait oublié où il se trouvait. Il redécouvre la salle pleine d'étudiants, la fête, le bal. Ses yeux papillonnent et il ne sait que lui répondre. C'est Adah qui répond. Et il ne peut s'empêcher un regard surpris qu'il camoufle bien vite, espérant que la fée n'a rien vu.  « Non madame, comme Adah vous la dit, elle m'accompagne pour la soirée, d'ailleurs nous allions danser. » La musique était douce, mais toujours présente et un espace était dégagé pour les quelques couples valseurs. Jake dansait depuis qu'il savait marcher, sa mère aimait trop chanter et danser pour faillir à cette part de son éducation. Il lui attrape la main, la taille et se cale sur la musique. Et, au creux de son oreille, il murmure. « Tu joues encore ? Puis-je connaître les règles cette fois-ci ? » De l'extérieur ils ont presque l'air d'un couple normal qui s'amuse, mais au fond de lui Jake bout d'un feu nouveau et Adah semble toujours aussi mystérieuse que pleine de ressource.


Space between (Mama Marvel) - Page 2 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © Delreys
Danse périlleuse qui s’éprend de ses courbes contre lui. Décision stupide de celle qui se doit dés lors de tourner sur elle-même pour mieux lui revenir, désormais centre d’une attention dont elle a horreur. Elle déteste qu’on la remarque, qu’on la détaille, elle qui n’est amoureuse que des ombres. Elle affiche cette assurance en masque et ce sourire malicieux qui charme, parce qu’elle sait le faire alors même qu’elle sent qu’elle perd le jeu idiot dans lequel ils sont lancés, les deux adolescents indomptables. « Tu joues encore ? Puis-je connaître les règles cette fois-ci ? » « Je te fais de l’effet, on dirait. » nargue-t-elle, malicieuse, les mains venant jouer sur ses épaules, frôler le creux du cou d’une caresse qui ne se fait pas dans un bal, dans le prestige d’une société aux codes rigides, qui tente en vain d’assouplir ses principes.  « Tu ne préfères pas un jazz, charmant prince ? » Il y’a quelque chose qui brille dans ses yeux bleus, quelque chose d’une étrange complicité, peut-être parce que la Nouvelle-Orléans lui manque, que les rythmes joyeux lui sont plus familiers que les valses sages, les traditions engoncées. Comment y’a-t-il atterri d’ailleurs ? Est-il de ces hommes qui ont le goût du voyage ? Il n’a pas goûté aux secrets de la ville, elle en est certaine, pas aux sombres, à ceux qui se glissent dans les ruelles et dépouillent les coeurs sinon il ne tenterait pas le diable contre son corps, aux délices de ses tentations - il se méfierait plus qu’il n’essaierait de goûter le fruit défendu.

Ca frôle sa bouche, elle ne sait pas trop comment, dans la danse inconséquente, ça allume dans son regard ce violet caractéristique, ensorcelant, terriblement magique. C’est le décor qui change pour elle, qui bascule quand elle se retrouve appuyée contre lui puis dos à son torse, emprisonnée entre ses bras - à l’instant où elle cesse d’aligner les pas, où elle semble peiner à tenir debout. Pour Jake, il n’y’a que la salle remplie, que ces élèves tantôt curieux, d’autres indifférents, d’autres encore qui flirtent en couples enjoués. Pour elle il y’a une obscurité, cette brume qui paraît envahir l’espace autour d’eux, qu’elle voit ramper sur le sol, couvrir la clarté du bâtiment de l’ombre de la mort, ce bourdonnement dans ses oreilles et ces avertissements qui étouffent ses sens, qu’elle ne comprend qu’à peine. Pas le garçon répète la voyante fantomatique de ce plan d’existence dont peu ont conscience.

Et minuit sonne avec ironie quand Adah le lâche, rompt tout contact physique avec Jake. « La prochaine fois. » lui lâche-t-elle mais l’assurance est fébrile, n’est plus ce délice de sous-entendus : elle fuit, la jeune fille, la robe trainant derrière elle, le tissu fluide ne l’empêchant pas de disparaître au couloir suivant. Cendrillon avait eu la décence de perdre un escarpin alors qu’elle ne laissait rien, comme si elle n’avait pas existé, comme s’il avait seulement halluciné.

…*…

Installée à l’arrière de l’école, sur le rebord d’un toit, elle observe les allées et venues. On l’a à peine vue, durant la semaine, à peine remarquée. Il a pu fini par conclure que c’était cela, le pouvoir magique d’Adah : se faire oublier dés l’instant qu’elle sort du champ de vision de ses camarades. La veste noire de cuir lui donne l’air relativement commun dont se parent les gamins nés du mauvais côté pour assumer ce qu’ils sont - ou faire semblant de l’assumer. La couleur prune se marie étrangement bien avec la robe rouge déstructurée qu’elle porte dessous, associée aux collants à la teinte identique à la veste et aux bottines noires et blanches particulièrement décalées de l’ensemble. Elle n’imite pas, elle n’a pas les atours factices qui la fondent dans la masse, de même qu’elle n’a plus les allures de neutralité, elle a l’air vraie, posée ainsi, un livre entre les mains posé sur la jambe gauche qu’elle a croisé sur la droite. « Tu me suis, Fitzherbert ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3485
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, toutes les femmes sont amoureuses de moi.


zac efron ©️ lempika
« Tu ne préfères pas un jazz, charmant prince ? » C'est la phrase qui lui tourne en tête, il avait répondu oui, directement, qu'importe la danse tant qu'ils restaient ensemble. C'était comme une promesse de sa part, une proposition de continuer la nuit, de profiter, de danser. Comme s'il pouvait exister un futur qui s'écrit pas à pas et Jake, ça le rend heureux. Sauf qu'elle finit par partir, comme toujours. Il remarque même l'allusion à cendrillon, elle part à minuit. Il lève les yeux au ciel, mais il n'essaie même pas de l'empêcher car il sent bien combien la poigne d'Adah est insistante. Elle s'enfuirait dans tous les cas, pourtant il lui court après, mais elle a déjà fondu dans la nuit.

« Vous voilà seul, c'est bien la première fois. » La bonne fée qui lui fait une remarque si peu délicate le fait relever la tête. Il est le dernier avec elle dans la salle et c'est sa magie qui range les restes du bal. Il plante son regard dans ses yeux. « Vous vous êtes trompé sur mon compte et ça vous surprend ? » lâche-t-il un peu mauvais avant de se relever. Alors qu'il est déjà presque parti, elle lance un avertissement. « Faites attention à cette fille-là. » Sauf qu'il ne le prendra jamais en compte, sauf pour s'acharner plus activement à comprendre et apprécier Adah.

Et le temps passe, jour après jour. Le jeune prince ne rechigne pas dans ses recherches, mais il ne demande l'aide de personne, il parcourt les lieux, les listes de classes, les dortoir, mais elle ne semble même pas exister, sauf que c'est impossible, personne ne s'invite sans vivre ici. Il fronce les sourcils et, pour une seule fois dans la semaine, il avance sans réfléchir, sans calculer et surtout, sans la chercher. Il s'approche d'un coin calme pour prendre son déjeuner. « Tu me suis, Fitzherbert ? » La voix le fait sursauter et il écarquille les yeux. Pourquoi c'est à l'instant où il cesse de lui courir après qu'elle apparaît ? Sa surprise est réelle « non » bredouille-t-il avant de se reprendre. « Non vraiment en plus, comme si je pouvais t'attraper en réalité... tu es une fumée. » Il commence doucement à s'énerver, parce qu'il a la sensation d'être pris pour un con. Sauf qu'il n'a pas envie de gâcher ce moment. « Enfin, maintenant que tu es là. » Il détaille sa tenue, son livre, elle est toujours en train de le surprendre. Elle est toujours magnifique, toujours en train de faire quelque chose de si basique avant de soudain agir comme personne ne le ferait. « J'allais déjeuner, tu n'as rien ? Laisse-moi deviner, tu ne manges rien, tu es un vampire en fait et tu vas bientôt te rassasier de mon sang. C'est ça, tu viens d'un autre monde et tu te fais passer pour les nôtres... Enfin sans te vexer, c'est toi qui insiste tout le temps pour dire à quel point tu es différente... » Il a une mine si sérieuse, mais il est sur le point d'exploser de rire. Même s'il n'a pas l'impression que ses mots lui font plaisir. Il ouvre la bouche, mais la referme aussitôt, un instant il allait dire la vérité, lui demander de dire la vérité, mais il n'est pas sûr qu'il le veuille. Jake a envie de continuer à jouer sans se soucier réellement de ce qu'ils feront.


Space between (Mama Marvel) - Page 2 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © Delreys
Une fumée. Ca la fait sourire un peu, Adah, parce qu’il n’est pas si éloigné de la vérité que cela. « Enfin, maintenant que tu es là. » Il la détaille, elle ne sait guère qu’en penser alors la mine amusée s’efface pour un air plus sombre, les yeux bleus fixant les siens. « J'allais déjeuner, tu n'as rien ? » Quelle importance ? a-t-elle envie de lui demander, elle s’abstient, le laisse poursuivre sur sa lancée. « Laisse-moi deviner, tu ne manges rien, tu es un vampire en fait et tu vas bientôt te rassasier de mon sang. » Vampire, vraiment ? Ce n’est pas ainsi qu’elle se définirait, elle n’apprécie pas vraiment qu’on la place dans une case, comme si rien ne lui correspondait vraiment, sans doute parce que son père se plaisait à lui dire qu’il ne l’avait pas adoptée pour qu’elle se contente de la norme, d’une base fade et ennuyeuse. « C'est ça, tu viens d'un autre monde et tu te fais passer pour les nôtres... Enfin sans te vexer, c'est toi qui insiste tout le temps pour dire à quel point tu es différente… » Elle descend de son perchoir pour le rejoindre, avec souplesse, donnant l’impression d’être portée jusqu’à la terrasse sur laquelle se trouvait le toit. On ne mange pas sur un toit, à moins d’être seul, n’est-ce pas ? Le petit livre rangé dans la poche intérieure de sa veste, elle croise les mains dans son dos et fait quelques pas vers Jake, calmement. Il y’a un aspect un brin inquiétant dans son attitude, dans ses billes qui virent au violet dés qu’elle est près de lui. « Je n’ai pas très faim, j’ai déjà dévoré les deux âmes de charmants étudiants imprudents. » Où est l’humour, où est la vérité ?

« Je plaisante. » Elle s’adoucit mais la lueur de ses prunelles persiste, elle n’y peut rien, le décor bascule toujours, offre la perspective de ce plan où vie et mort s’entremêlent sans que les autres ne puissent y avoir accès. Elle aimerait savoir pourquoi il déclenche cet effet, pourquoi elle ne peut pas fermer les portes de l’au-delà en sa présence. Elle aimerait contrôler comme elle le fait si aisément loin du prince. « J’étais pas loin. » Une affirmation sortie de nulle part, qui ne justifie en rien sa nature, en rien ce qu’elle est ou n’est pas face à celui qui représente une aristocratie magique plus ouverte, dont le père a volé, à la fois par le passé et le coeur de la si jolie Raiponce. Il lui a dit : n’importe qui peut s’élever mais elle, elle n’en a aucune envie. Son objectif ne paraît pas être là. « On ne cherche pas les ombres, ce sont elles qui vous trouvent. » C’est ainsi qu’elle se considère, une sorte de fantôme qui rôde sur la terre des contes et légendes en tous genres. « C’est le désir qui te motive ? » La question semble crue, brutale mais ils ont assez joué, assez tourné autour du pot. Elle l’a senti, lorsqu’ils ont dansé, elle a perçu l’élan qui s’est emparé de lui, sans doute contre sa volonté. La première carte apparaît spontanément entre l’index et le majeur de la jeune femme, dans une aura d’un violet particulièrement sombre qui s’estompe et dévoile le dessin. « Serais-tu l’Amoureux ? » La seconde s’impose, juste à côté, offrant à la vue du jeune homme un autre symbole. « Ta mère n’a-t-elle donc pas fait de toi un radieux Soleil voulant veiller sur la vie ? » Tenté. Elle lit aisément en lui qu’il est tenté, que la résistance n’est pas son chemin de prédilection, qu’il n’a rien de ce qu’on attendrait - au premier abord - du fils de celle dont les larmes ont pu ramener un homme à la vie. Adah n’est-elle pas trop liée à la mort pour qu’il y plonge sa lumière ? Ca l’amuse de détourner et de déformer les symboliques, de les adapter à ce qu’elle peut deviner des coeurs prêts à se brûler les ailes. Elles ne sont pas conventionnelles, elles changent, enchantées, savent dévoiler des vérités mais la jeune femme n’en délie pas tous les charmes car l’âme de Jake, elle ne tient ni à la corrompre ni à la piéger dans les filets de contrats douteux. « Je te croyais téméraire, capable de tout dire sans en être gêné. Irrévérencieux. » Les cartes s’évaporent tandis qu’elle approche encore, réduit la distance entre eux. « Je dois l’entendre, si tu as une demande. »

Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3485
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Prince Jake
J'ai 18 ans et je vis à Auradon, aux États Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis prince et étudiant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, toutes les femmes sont amoureuses de moi.


zac efron ©️ lempika
« Je n’ai pas très faim, j’ai déjà dévoré les deux âmes de charmants étudiants imprudents. » Le jeune homme explose de rire bien avant qu'elle ne dise qu'elle plaisante, il ne peut pas imaginer que c'est vrai parce qu'il a trop peur que ce le soit. Pourtant au fond de lui, il doute, elle est bien la fille de son père.

Et elle parle, prolixe aujourd'hui, intéressant. Jake écoute, avec attention, essayant de comprendre son humeur, pour savoir s'il pourrait profiter de sa compagnie plus longtemps que quelques minutes, pour tenter de la cerner, de la percer à jour. Il aimerait comprendre comment elle fonctionne, ce qu'il peut dire et ce qu'il doit éviter de dire, parce qu'une fois qu'il l'aura comprise, elle sera tout à lui. Une fois qu'il saura comment agir, elle ne pourra plus se défiler et il aura gagné. Sauf qu'elle n'est pas facile à déchiffrer, voilà qu'elle parle crûment, sortant des cartes. « Serais-tu l’Amoureux ? Ta mère n’a-t-elle donc pas fait de toi un radieux Soleil voulant veiller sur la vie ? » Les deux cartes côte à côte n'ont aucun sens pour Jake, tout comme ses paroles. Il a pourtant envie de savoir, que lit-elle en lui ? « Je dois l’entendre, si tu as une demande. » Elle le trouve téméraire et irrévérencieux ? Il ouvre la bouche, mais elle est près, si près de lui. Jake se sent pris au piège, comme si elle calculait absolument tout, comme si elle se foutait de sa gueule depuis le début. Il a envie de lui répondre, de lui demander ce qui l'empêcher de dire oui, de profiter d'un instant avec lui, mais au fond il a peur de le savoir déjà. Vu comment elle aime jouer, comment elle tire les ficelles, ce n'est pas lui qui mène la danse et ce depuis le début.

Il s'approche lui aussi d'elle, ils sont si proche qu'il sent son souffle sucré. « Une demande ? Quelle demande ? » lâche-t-il l'air innocent et taquin. Puis, en se disant qu'il a compris tous les signaux, il pose ses lèvres sur celle d'Adah. Après tout, elle ne lui aurait pas parlé de désir, de demande pour rien ? Elle n'aurait pas du être aussi proche si elle ne voulait pas jouer à ce jeu-là.

« J'ai tout à offrir, plutôt qu'à demander. » finit-il charmeur, avant de reculer pour éviter un baffe. La douceur de ses lèvres lui fait fait plus d'effet qu'il n'aurait cru. Lui qui se pensait supérieur, rempli d'expérience et habitué, voilà qu'elle le trouble bien plus qu'il ne l'aurait cru. Elle a un véritable pouvoir cette Adah, c'est loin d'être une jeune princesse idiote.


Space between (Mama Marvel) - Page 2 2a
Revenir en haut Aller en bas
 
Nimue
Nimue
MESSAGES : 136
INSCRIPTION : 12/07/2018
RÉGION : Occitanie.
CRÉDITS : lilousilver, code by AILAHOZ.

UNIVERS FÉTICHE : Fantastiques à 99,9%.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty


Adah
Facilier

J'ai 18 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, aux Etats Unis d'Auradon. Dans la vie, je suis étudiante à l'université et je m'en sors très bien, merci mon arnaqueur de père. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt avec plaisir.

COULEUR DIALOGUE : # A73D6A



Fille adoptive du Dr. Facilier ◊ Magie corrompue ◊ Chaotique neutre ◊


Barbara Palvin © Delreys
Elle n’embrasse pas, pas sur les lèvres, Adah. Pas sur la bouche, parce qu’elle n’est pas une Cendrillon, pas une Blanche Neige, pas de ces créatures qui rêvent d’un baiser d’amour véritable. Ca ne lui avait rien fait, le tout premier, pas le suivant non plus alors elle avait adopté les leçons paternelles, les avertissements sur la puissance de ces choses là. Le bracelet comme ses yeux cessent de briller et la sombre aura de la demoiselle s’estompe. « J'ai tout à offrir, plutôt qu'à demander. » Poussière bleue et lumière viennent émaner de l’enveloppe charnelle tandis qu’elle est rendue muette par la surprise, le gifler lui passe par l’esprit mais il n’y’a plus ni colère ni amertume dans le jeune coeur, dans l’esprit troublé. A quoi joue-t-il, ce prince charmeur ? Et s’il essayait de la manipuler ? D’un autre côté, il n’a pas lâché prise, elle l’a vu, il cherchait sa trace sans pouvoir mettre la main dessus.

Elle a l’air d’une jolie fée, quand elle vient répondre au baiser, sa taille ne varie en rien mais ce qu’elle dégage est absolument nouveau. Ca dure un moment durant lequel elle oublie qu’elle ne devrait pas, elle agit par envie, pas par calcul ou dans le but d’en tirer profit. Doucement, elle le colle au mur le plus proche, dans son dos, rappel involontaire de cette drôle de rencontre qu’ils ont eu. Comme une saveur d’Il était une fois dans la bulle qui ne saurait durer et qui éclate lorsqu’une voix féminine intervient. « Adelaïde.. » Elle tourne le regard vers les deux femmes, la fée Bleue et la directrice - la Marraine de Cendrillon - qui n’ont en rien un oeil sévère. A dire vrai, Adah ne s’est interrompue dans l’échange que parce qu’elle a été dérangée, pas parce qu’elle se serait reconnue d’une quelconque manière. Perplexe, elle recule de deux pas et fronce les sourcils, n’ayant pas entendu le bracelet tomber sur le sol un peu plus tôt, brisé. « Tu n’imagines pas depuis combien de temps ta mère te cherche.. » Sa mère ? Ca met du temps à remonter jusqu’à sa compréhension, ça lui paraît si improbable qu’elle finit par lâcher un rire parfaitement nerveux. « Vous avez brisé le sortilège, jeune homme. » C’est peut-être la première fois de sa vie qu’on ne reprochera pas à Jake ses incartades avec les demoiselles d’Auradon toutefois Adah n’a pas l’air décidée à se faire museler ainsi du bon côté de la barrière. « Vous faites erreur. Et même si c’était vrai, ce qui n’est absolument pas possible, je n’ai aucune - vraiment aucune - envie d’écouter ce que vous avez à dire. » L’apparence vacille, la lumière s’efface au profit de ces ombres qu’elle a toujours connu et dés l’instant où elle attrape la main de Jake, ils réapparaissent dans ce qui ressemble à une vieille cave aux objets pour le moins curieux. « Ne touche à rien, cet endroit est isolé de la magie extérieure mais pas de ce qui s’y trouve déjà. » A bien y regarder, en vérité, cela ressemble à un havre de paix particulier, havre sombre, fait de tout ce qu’est Adah au fond, de ces couleurs violettes, verts, noires et de jeux étranges, d’un grand lit confortable, d’une table ronde. « Tu voulais peut-être rester là-bas.. »

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Space between (Mama Marvel) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Space between (Mama Marvel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau FAQ de GW sur Space marine
» Space wolves VS tyranides
» Space marine
» Battle Foam Space Hulk
» Recherche divers trucs Space marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers autres :: Disney-
Sauter vers: