Partagez | 
 
 
 

 venise (lily & abel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
En ligne
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Abel
Silverstein

J'ai 22 ans et je suis en voyage à Venise, Italie. Dans la vie, je suis voyageur et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis l'heureux petit-ami de Lily et je le vis plutôt .

Informations supplémentaires ici.


daniel sharman ©️ dark dreams

C’était un moment extraordinaire. Quel homme sur Terre ne rêvait pas d’amour ? Qui pouvait dire qu’il n’y croyait plus quand la femme la plus somptueuse de la Terre vous regardez avec ces yeux-là ? Abel se rendait compte de l’incroyable chance qu’il avait, et il ne partagerait ce bonheur qu’avec sa future épouse. Personne n’allait avoir le droit de partager leur vie, et il n’allait personne venir gâcher le bonheur qu’ils étaient en train de se créer. Puis Lily tourna ses yeux plein d’amour vers lui, et tous les maux d’amour qu’il avait connu par le passé s’envolaient pour son regard de passion. Elle ouvrait la bouche pour délivrer ses vœux, et Abel sentait une émotion indistincte lui monter au fond des tripes. Comme de la reconnaissance. Et ce sentiment, il ne l’avait jamais connu ni même éprouvé auparavant. Et quand elle eut terminé son discours par le fait qu’elle était bien trop pressée de se marier avec lui, Abel lâcha le sourire le plus sincère qu’il ait jamais donné auparavant. Puis, venait son tour de prononcer ses vœux. Il n’avait rien écrit non plus, rien n’était prévu. Il cherchait ses mots, balayant son regard de gauche à droite comme pour s’aider dans la recherche des mots. Il serrait la main de Lily dans sa main avec férocité, il ne voulait pas la laisser tomber parce que comme une image, il aurait l’impression de la laisser, elle, Lily future Silverstein. Il prit une grande inspiration et puis… rien. « Bon… En fait, j’ai tout donné ce matin quand je t’ai demandé en mariage. Mais je t’aime hein ! Je veux vraiment me marier avec toi et tout et tout… ! » Puis le prêtre, Lily et Abel se mirent à rire devant la naïveté soudaine du fiancé, et le prêtre annonça ensuite que c’était le moment d’échanger les alliances. C’est Abel qui les sortit de la poche de son pantalon, car Lily ne pouvait les avoir sur elle. Puis, prenant la main de Lily, le tremblement de son bras le faisait galérer à lui mettre l’alliance. Son geste promettait une protection éternelle et un amour sans faille à la plus belle du monde. Il voulait qu’elle ressente tout ce qu’il ressentait, mais il savait que c’était le cas. Puis vint le tour de sa chérie qui, de ses doigts tout fin, vint prendre la patte d’Abel pour enfoncer l’alliance à son annulaire gauche.

Et le prêtre annonça qu’Abel pouvait embrasser la mariée. « Enfin… » Ca y est. Ils étaient mariés devant l’Eglise, et sur le sol américain, ils n’auraient qu’à valider leur mariage dans une municipalité. Alors Abel tira la petite main de Lily pour la plaquer contre lui et il passa cette même main dans les reins de son épouse. Son épouse. Il se pencha en avant, puis pencha le corps de Lily en arrière, il déposa ses lèvres sur les siennes avec la conviction la plus solide qu’il puisse donner dans un baiser, son autre main sur sa joue. Il l’embrassait, la baiser, rendait une intensité flamboyante. Car aujourd’hui, elle venait de l’épouser.

 


ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2136
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Lily
Silverstein

J'ai 22 ans et je vis à Venise, Italie. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et mariée à Abel Silverstein.


Informations supplémentaires ici.


zoey deutch ©️ neon cathedral.
Elle a envie de rire, de pleurer, de l'embrasser. De l'épouser, plus que tout au monde. L'idée ne lui avait pas effleuré l'esprit, du moins pas si tôt, et maintenant, tout lui semblait pourtant si évident. Ca coulait de source. Ils ont tout fait à l'envers, il l'a dit lui-même. Et Lily, elle ne se voyait plus finir sa journée autrement qu'avec la bague au doigt, et le nom d'Abel. Il était ému, reconnaissant, si beau dans l'instant, et surtout, il lui arracha un éclat de rire au travers de ses larmes, alors qu'il avoua avoir déjà tout donné pour sa demande en mariage. « Je sais déjà tout mon amour. » Ils n'avaient plus besoin de mots, de discours. Leurs gestes, leurs regardes, chaque baiser, chaque caresse parlait pour eux depuis des mois déjà. Puis vint enfin le moment d'échanger les alliances. Le coeur de Lily sembla s'arrêter de battre lorsque Abel sortit les anneaux de sa poche, glissant dans la paume de Lily sa propre alliance avant de glisser la sienne sur son annulaire. Elle mordit sa lèvre inférieure pour retenir de nouvelles larmes, lorsque doucement, d'un geste tremblant, elle enfila à son tour l'anneau autour du doigt du brun.

C'est alors qu'enfin, le prêtre (Maximus, on te dit merci bisous) les prononça enfin mari et femme. Et alors que Lily levait un regard tendre vers son mari, son mari à elle, à personne d'autre, ce dernier l'attira jusque dans ses bras pour venir l'embrasser tendrement. Une main enroulée derrière sa nuque, l'autre accrochée à son épaule, Lily s'abandonna entièrement à ce baiser, le sourire aux lèvres, le coeur battant, une larme de joie coulant doucement le long de sa joue. Si heureuse qu'elle ne pensait pas être capable de ressentir tant de bonheur à la fois. « On est mariés. » Dit-elle dans un murmure contre ses lèvres, une main sur sa joue, tandis que les applaudissements d'Isabella lui parvinrent du fond de la chapelle, arrachant un rire à la jeune américaine. « Je te raconterais tout sur le chemin du retour jusque l'hôtel... » Elle revint embrasser Abel, avec plus de douceur. Puis enfin, elle se tourna vers le prêtre pour le remercier poliment avant de prendre la main d'Abel dans la sienne. Celle où trônait leurs alliances. Ils se dirigèrent vers la sortie de la chapelle, et Lily s'arrêta près d'Isabella. Celle-ci avait les larmes aux yeux, et son accent italien ressortit bien plus dans ses mots lorsqu'elle dit : "Vous êtes le couple le plus beau et le plus amoureux qu'il m'ait été donné de voir. Je vous souhaite tout le bonheur du monde." Elle tendit à Lily le sac avec ses affaires, et en retour la jeune femme lui rendit son bracelet. « Merci pour tout. » Sans elle, ce mariage aurait été beau, mais elle aurait été bien moins belle devant Abel. Après une brève étreinte d'au revoir, le couple laissa alors la belle italienne rentrer chez elle, et Lily se tourna pour faire face à son mari, prenant une grande inspiration. « Et maintenant ? »





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Abel
Silverstein

J'ai 22 ans et je suis en voyage à Venise, Italie. Dans la vie, je suis voyageur et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée à Lily Silverstein et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


daniel sharman ©️ dark dreams

Ils étaient mariés. Ca y est. Lily avait mis des mots sur leur amour, et maintenant, ils étaient liés l’un à l’autre pour l’éternité, et ils allaient enfin avoir droit à la vie qu’ils méritaient autant l’un que l’autre. Lily s’arrêta pour parler à une femme dans le fond de la chapelle et Abel l’interrogea du regard. Elle lui expliqua qu’elle répondrait un peu plus tard. Elles échangèrent quelques mots, surtout des beaux, et Abel lui sourit, maladroit car il ne comprenait toujours pas. Puis, ils sortirent de l’Eglise, les doigts emmêlaient avec les siens, les cheveux qui volaient légèrement avec la brise italienne qui rendait l’ambiance complètement irréelle. Mais Lily posa la question qui mettait un point d’arrêt. Maintenant, ils faisaient quoi ? Ils étaient mariés, mais il n’avait pas l’impression que ça changeait quelque chose, même si c’était vrai qu’inconsciemment, ça modifiait la perspective de l’avenir. Sans grande difficulté, évidemment. « Je pense qu’on… va au restaurant. J’ai réservé un endroit sympa, c’est un des meilleurs restaurants. Je crois qu’ils vont nous offrir le champagne, vis-à-vis du fait qu’on se marie sur leur île. » Mais avant d’avancer, il s’arrêta un instant. Il avait besoin de respirer une seconde pour réaliser ce qu’il venait de se passer. Il pressait Lily contre elle en regardant les étoiles qui se dessinaient dans le ciel. Il était un homme marié. Qui l’aurait cru, il y a deux ans, qu’Abel Silverstein se marierait avec Lily Abernathy. Maintenant Silverstein aussi. C’était inconcevable.

Puis, il se tourna vers sa femme, et il prit son visage entre ses mains. Il ne l’embrassait pas, mais il regardait chaque parcelle de son visage, comme pour imprimer ses traits à jamais dans son crâne. Elle était si belle, et à ses côtés. Il lui fallut un moment pour se rendre compte qu’il tremblait, qu’il était gainé depuis plus d’une heure tant il était stressé. Et dans un soupir plutôt long, il lâcha la pression. C’est bon. Il plantait ensuite son regard bleu dans le marron de ceux de Lily pour y déposer tous les mots d’amour qu’il souhaitait lui dire mais qu’il n’arrivait pas à prononcer. Puis, avec tendresse, il posa ses lèvres sur celle de Lily, chaste. Il recula légèrement. « Je t’aime, Lily Silverstein. » Et il étira ses lèvres dans un sourire très innocent, doux, rare surtout.

Arrivé au restaurant, le serveur les installa à une table à l’écart pour leur laisser l’intimité dont ils avaient besoin, et ils purent manger les spécialités locales, en essayant tant bien que mal de ne pas tâcher leurs tenues respectives de mariage. « Au fait… tu veux des enfants, plus tard ? » Entre deux bouchées de poisson, Abel balança une légère bombe mais dont il craignait un peu la réponse. Il avait tenté de faire passer la demande entre deux banalités, mais comme Lily était attentive à tout ce que disait ou faisait Abel, ça risquait d’être raté.

 


ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2136
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Lily
Silverstein

J'ai 22 ans et je vis à Venise, Italie. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et mariée à Abel Silverstein.


Informations supplémentaires ici.


zoey deutch ©️ neon cathedral.
Chaque jour, Lily se levait en se demandant quand est-ce qu'elle allait sortir de ce rêve pour plonger dans la dure réalité. Pourtant, ce soir, tout lui semblait plus réel, plus concret que jamais. La pression de la main d'Abel dans la sienne, le regard qu'il lui portait, alors qu'il n'y avait désormais plus qu'elle et lui, dans le silence bordé par les eaux. Ils s'observaient l'un l'autre, en silence. Ils n'avaient pas besoin de mots, savaient parfaitement quand ils étaient superflus. Elle réalisa alors combien Abel s'était mis la pression ces derniers jours, dans l'attente, dans l'espoir de ce moment. Avait-il cru un seul instant que Lily puisse dire non ? Fut un temps où, peut-être, aurait-elle prit peur. Elle lui aurait demandé d'attendre un peu. Aujourd'hui pourtant, après tout ce qu'ils ont vécu, elle ne voulait plus faire ça, prendre son temps. Elle voulait vivre à 200%, avec lui. En retour à ce regard qu'il lui portait, Lily fit un simple sourire. Doux, tendre, amoureuse éperdue qui fixait désormais son mari. Et lorsqu'il vint l'embrasser, l'appeler avec son nom, leur nom, le sourire de la jeune femme s'agrandit. « Je t'aime, Abel Silverstein. » conclut-elle le plus simplement du monde, posant doucement son front contre le sien. Il voulait aller au restaurant. Avait réservé, et pensait même qu'ils auraient une bouteille gratuite. Et Lily elle était ravie, mais alors qu'ils s'éloignaient de l'église, la brune s'arrêta de marcher un bref instant. « Par contre, chéri, si on va au restaurant, il faut que je me change. » Elle rit doucement, avant de relâcher leur étreinte le temps de retourner là où elle s'était changé plus tôt dans la soirée.

C'est donc en ayant troqué sa longue robe pour une autre plus courte, plus pratique, et surtout plus sobre, bleue, que le couple se rendit finalement au restaurant, installé dans un coin agréable et discret de la salle. Elle avait bien trop peur de salir une robe Dolce et Gabanna en marchant dans les rues de Venise, et surtout, de trébucher, marcher sur le voile, déchirer sa robe, finir les jambes à l'air... Des tas d'hypothèses que Lily la surorganisée ne pouvait laisser de côté, et ce même si Abel l'avait rendue plus détendue et moins rigoureuse au cours des derniers mois. Une coupe de champagne devant elle, et une bouchée de spaghettis saupoudrés de parmesan frais dans la bouche, elle ne parvint à retenir son regard de s'écarquiller à la question que venait de lui poser Abel. Elle manqua presque d'avaler de travers, et pris une gorgée des bulles dorées pour retrouver sa contenance. « Je... » Elle ne s'était jamais beaucoup penché sur la question de savoir si Abel voulait des enfants. Ils n'en avaient même jamais parlé. Et pendant un instant, la panique saisit la jeune fille. « Eh bien.. je... j'y ai déjà pensé je dois t'avouer. » Si elle ne s'est pas demandé s'il avait déjà éprouvé un certain désir de paternité, elle, en revanche, s'est déjà tout a fait dit qu'elle voudrait qu'Abel soit le père de ses enfants. Le souffle coupé, elle retrouvé sa respiration lorsqu'elle demanda timidement, en triturant ses pates « Tu... tu en voudrais, toi ? » Elle leva vers lui un regard visiblement soucieux, et baissa les yeux aussitôt, de crainte qu'il ne se force à dire oui pour lui faire plaisir.





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Abel
Silverstein

J'ai 22 ans et je suis en voyage à Venise, Italie. Dans la vie, je suis voyageur et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis l'heureux petit-ami de Lily et je le vis plutôt .

Informations supplémentaires ici.


daniel sharman ©️ dark dreams

Peu importe la tenue qu’elle portait, Lily elle était toujours aussi belle. Il avait juste enlevé son veston mais il avait gardé les mêmes habits, une serviette sur ses genoux et une concentration extrême pour ne pas se tâcher. Le verre de champagne à la main et une gorgée au fond de l’estomac, il regardait Lily presque s’étouffer sous sa question soudaine et surprenante. Etrangement, même lui ne savait pas comment développer une réponse concrète, mais finalement, elle lui avoua qu’elle y avait déjà pensé par le passé, plus ou moins proche, ça, il n’en savait rien. Quel genre de gêne avait Abel pour offrir à Lily des enfants en parfaite santé ? Il venait d’un père qui était riche donc potentiellement sain, et sa mère… Il savait qu’il n’avait pas de maladie car il se testait souvent, du moins avant Lily, pour savoir s’il n’avait pas chopé une IST. Il était sûr de ne pas transmettre ce genre de connerie à sa progéniture si un jour il devenait père. Mais cette idée, au final, était effrayante. Alors au lieu de garder tout ça pour lui, comme une pensée qui flottait dans son cerveau, il préféra tout partager avec sa femme. Il mâchait et parlait en même temps. Du grand Abel. « Bah… A la base, j’en voulais pas. » Il déglutit, puis regarda Lily pour jauger sa réaction. « Je pensais que j’pourrais jamais leur offrir un avenir correct, et puis, t’as vu le genre de mec que j’suis ? Comment tu veux qu’ils aient confiance en moi comme paternel ? » Il avala son poisson puis prit une gorgée de champagne avant de continuer. « Mais aujourd’hui, j’pense que… ouais. Je sais que toi, tu seras capable de les élever correctement, et j’me dis qu’avec ton aide, j’pourrais être capable d’être un père potable. » Il haussait les épaules. « Je veux qu’on ait des enfants, oui. » Et il posa sa fourchette sur la table en glissant sa main vers celle de Lily qui était posé à côté de son repas, pour lui serrer les doigts tout doucement. Il levait son regard vers elle pour le planter à l’intérieur de celui de Lily, essayant de sonder ce qu’elle pouvait penser ou non. Mais il voulait la comprendre, et plus que ça, il espérait qu’ils soient sur la même longueur d’onde.
 


ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2136
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Lily
Silverstein

J'ai 22 ans et je vis à Venise, Italie. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et mariée à Abel Silverstein.


Informations supplémentaires ici.


zoey deutch ©️ neon cathedral.
Est-ce qu'elle veut des enfants ? Quand ? Combien ? Ces questions là n'ont jamais été parmi les priorités de Lily. Avant Abel, elle se concentrait surtout - pour ne pas dire uniquement - sur ses études et sa réussite professionnelle. Aujourd'hui, avec Abel, elle se consacrait au présent et à la vie qu'ils menaient à deux. Mais ce mariage, cette bague qui étincelle à son doigt tandis qu'elle porte sa coupe de champagne à ses lèvres, soulève une autre question, celle de l'avenir. Où est ce qu'il se voit vivre ? Quand est-ce qu'il voudrait être papa ? Est-ce qu'il veut seulement l'être un jour ? Quand il répond d'abord par quelques mots, Lily attrape sa lèvre inférieure entre ses dents, nerveusement. A la base, j'en voulais pas. Ca ne l'étonne pas vraiment. La perspective même d'être en couple semblait repoussante pour Abel, elle se souvient assez nettement de sa réaction en sortant de son coma, en évoquant la possibilité qu'il ait une petite amie. « Le genre de mec que tu es... » qu'elle reprit de ses mots sur un ton réprobateur, ses sourcils se fronçant légèrement, mais ne disant rien de plus malgré tout. Elle n'aimait pas cette façon qu'il avait de se voir comme un déchet de la pire espèce. Il avait toujours eu un bon fond, Abel. Il ne savait juste pas l'exploiter jusqu'à ce que Lily le mène dans la bonne direction. Elle vida la moitié de sa coupe de champagne d'une traite, écoutant le brun qui reprit la parole pour dire qu'aujourd'hui... Il avait changé d'avis. Elle esquissa un sourire léger, sa fourchette piochant dans son plat avant de glisser entre ses lèvres. Avec plus de détermination, il affirma enfin son dernier mot : Oui, il voulait qu'ils aient des enfants. Et le sourire de Lily s'agrandit, tandis qu'il venait serrer doucement sa main dans la sienne pour venir croiser son regard, et y plonger. En retour, elle hocha la tête, et tira sur sa main délicatement pour la porter à ses lèvres. « Rien ne presse après tout... On est encore jeunes, on a le temps de penser à avoir un bébé.. » Et pour ça, il faudrait déjà qu'elle... franchisse une certaine étape avec lui.

Elle finit son plat en gardant la main d'Abel dans la sienne, son pouce effleurant doucement sa paume, ses doigts, dans un geste régulier, habituel. Assez rapidement, les serveurs apportèrent des desserts, et Lily trempait doucement sa cuillère dans sa mousse au chocolat. « Dis... » Elle porte la cuillère à ses lèvres, songeuse, avant de lever un regard vers son mari. « Après le repas, quand on rentrera... tu pourras me faire confiance et écouter ce que je te demanderai ? » Elle pince les lèvres, signe qu'elle n'en dira pas plus. Mais ça la travaille depuis cet après midi, Lily. Sauf qu'elle connaît Abel et son côté très peu patient quand il s'agit de lui.





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Abel
Silverstein

J'ai 22 ans et je suis en voyage à Venise, Italie. Dans la vie, je suis voyageur et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis l'heureux petit-ami de Lily et je le vis plutôt .

Informations supplémentaires ici.


daniel sharman ©️ dark dreams

Finalement, Lily le rassura sur le fait que ce n’était pas maintenant qu’ils allaient concevoir un enfant. Il ne se sentait pas prêt dans l’instant, mais peut-être que dans le futur, ça serait un projet bien plus qu’établi pour tous les deux. Déjà, ils devraient commencer à savourer le fait d’être fraîchement mariés, et ils en avaient pour un bout de temps. Abel continuait de manger son repas quand Lily émit le fait qu’elle avait une demande particulière, et qu’il ne devait pas poser de question, juste lui faire confiance. Il fronçait les sourcils, et aussi délicatement qu’une vache qui bouffait de l’herbe, il demanda quand même. « Bah dis-moi, j’peux peut-être t’aider maintenant ? » Mais elle fit un non de la tête et Abel n’aimait pas ça. Qu’est ce qu’elle lui cachait ? Il n’en savait rien et ça le frustrait. « J’aime pas les cachotteries... » Il fit une moue d’enfant, et il se mit à bouder, puis, il ajouta. « Ok, ça va ! » en levant les bras en l’air, vaincu. La conversation s’éternisait, ils parlèrent de tout et de rien, de banalités comme de sujet plus sérieux. Puis, vint le moment de rentrer, et ils s’avéraient qu’ils n’étaient plus qu’eux deux et les serveurs dans le restaurant. Abel se trouva au comptoir pour payer l’addition et ils prirent le chemin de l’hôtel sous les étoiles de la belle Venise. Le chemin était long, et harmonieux, plein d’amour et l’air sentait bon. Tout était comme dans un livre romantique, ceux que sa mère lisait quand elle manquait d’amour. Mais plus fort que tout, ils étaient l’un avec l’autre pour la vie.

Arrivé devant l’hôtel, Abel enleva ses chaussures avant même de passer le palier de l’accueil. Il les gardait à la main et ils montèrent les marches qui les menaient à leur chambre. Il laissa Lily déverrouiller la pièce puisque c’était elle qui avait la clé magnétique et ils purent enfin se poser dans leur pièce à vivre du séjour. Abel jeta ses chaussures en plein milieu de l’endroit qui leur servait de salon, et il alla au robinet se passer un coup d’eau sur le visage. En regardant sa main, il vit l’alliance briller à son doigt, et il fit un sourire niais en la contemplant. « C’est que ça me va bien, l’alliance ! » Il se mit à faire un petit déhanché tout en tournat sur lui-même, une danse de la joie un peu honteuse mais risible.
 


ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2136
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Lily
Silverstein

J'ai 22 ans et je vis à Venise, Italie. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et mariée à Abel Silverstein.


Informations supplémentaires ici.


zoey deutch ©️ neon cathedral.
Est-ce qu'elle va s'en tirer, Lily ? Elle espère. Disons que la spontanéité, d'habitude, c'était bien plus le rayon d'Abel, et bien moins le sien. Mais cette fois, elle voulait le surprendre autant qu'il l'avait surprise avec sa demande en mariage. Alors quand il demanda plus d'informations, suggérant pouvoir l'aider maintenant, c'est avec un sourire énigmatique que la brune secoue la tête en pinçant ses lèvres. « Non, maintenant ça va pas être possible. » Pas du tout même. Et immédiatement, monsieur commença à jouer les boudeurs, prétextant ne pas aimer les cachotteries. « Et pourtant, ça ne t'empêche pas de m'en faire ! A moins que tu ne te sois levé ce matin avec la soudaine envie de me demander en mariage. » Et qu'accessoirement, il ait trouvé la bague de fiançailles de façon parfaitement hasardeuse dans la rue, sur un coup de chance. Rapidement, il obtempéra. Et un sourire victorieux vint orner les lèvres de la jeune fille, qui reprit le plus innocemment du monde la conversation pour parler de banalités, de la probable crise que sa mère a du faire à San Francisco, et de la réaction probable de la mère d'Abel de son côté. Ils parlèrent également des pays qu'ils voudraient visiter après l'Italie, et rapidement, la fin du repas vint, et avec, l'heure de rentrer vers l'hôtel, main dans la main, sous le ciel dégagé de Venise. Parfois, Lily lâchait la main d'Abel le temps de quelques pas, tournoyant sur elle-même avec ses sacs dans les mains. Tout était parfait. Absolument parfait.

Arrivés à l'hôtel, la jeune femme rit en voyant son cher époux retirer ses chaussures sur le pas de l'accueil, devant le regard intrigué du réceptionniste. Histoire de ne pas passer pour des dingues, Lily, elle garde ses escarpins jusqu'à arriver dans leur chambre, ouvrant la porte avec la clé magnétique pour laisser Abel rentrer en premier. Elle était nerveuse, Lily. Si nerveuse qu'elle en oublia de réprimander Abel pour ses chaussures, se contentant de les pousser du bout du pied jusque l'entrée. Et elle se répétait qu'elle aurait peut-être du prendre une ou deux coupes de champagne en plus. Non. Non pas d'alcool. Elle soupira, et se dirigea vers sa valise, d'où elle sortit un châle qu'elle avait acheté à Hong Kong. Abel était dans la salle de bain, en train d'admirer son alliance. Et tandis qu'elle venait doucement derrière lui, appuyant ses lèvres sur son épaule, elle fit un sourire et tendit sa main pour montrer l'alliance trônant sur son propre doigt. « Je n'ai jamais été très bijoux, mais je dois avouer déjà avoir pris goût à celui-ci... » Un sourire, un regard à travers le miroir, et Lily demande. « Tu te rappelle ce que je t'ai dit dans le restaurant ? » Doucement, elle prend l'écharpe fine, pour venir le faire passer devant Abel, et le glisser devant ses yeux. « Je t'ai dit de me faire confiance et de m'écouter. » Elle attache le tissu derrière sa tête après avoir fait deux tours de ses yeux, s'assurant ainsi que quoi qu'il puisse voir, ce soit très léger. D'autant plus dans l'obscurité.

Du bout des doigts, elle fit tourner Abel sur lui même pour qu'il tourne le dos à l'évier, et tira sur ses mains pour quitter la salle de bain et retourner dans leur chambre, plongée dans la pénombre, à peine éclairée par leur chevet que Lily a allumé. « Le trombone que tu m'as prêté, commence la brune alors qu'elle lâche les mains du brun, perdant tout contact avec lui. je l'ai accroché quelque part sur ma robe. Je voudrais que tu le trouve.. » Elle reprit doucement ses mains pour les placer, à tour de rôle, sur ses épaules. La fermeture de sa robe se trouvait sur le côté de sa hanche, sous son bras. Comme pour sa robe de mariée, Lily l'y a accroché. Le coeur battant, elle demande alors « Quand tu l'auras trouvé, je veux que tu le tire vers le bas. » Et malgré elle, elle se sent obligée d'ajouter un timide « ... s'il-te-plait. »







as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1643
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Abel
Silverstein

J'ai 22 ans et je suis en voyage à Venise, Italie. Dans la vie, je suis voyageur et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis l'heureux petit-ami de Lily et je le vis plutôt .

Informations supplémentaires ici.


daniel sharman ©️ dark dreams


C’était dans ces moments là un peu en suspends, qu’Abel se sentait lui-même. Rien que d’imaginer la vie future qu’il pourrait avoir lui rendait la tâche bien plus agréable. Finalement, Lily s’approcha de lui pour lui faire un tendre baiser sur l’épaule, amoureux et doux, comme Lily l’avait toujours été. Puis elle revint à la charge avec la chose qu’elle souhaitait lui demander quand ils étaient au restaurant, ce qui fit tiquer Abel, qui secoua la tête légèrement pour tenter de reprendre ses esprits, se creusant l’esprit. Mais avant même qu’il ait eu une idée, elle venait déjà lui bander les yeux. Clignant plusieurs fois des paupières, il fut surpris mais se pencha légèrement pour que Lily puisse l’atteindre un peu plus facilement se laissant faire. Qu’est ce que ça voulait dire ? Il posa ses doigts sur le foulard, d’une douceur incroyable. Il sentait son corps un peu tendu, parce qu’il ne comprenait pas où elle voulait en venir, et étrangement, il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il se passait derrière la tête de sa femme. Parce que malgré la perversion et les pensées salaces d’Abel au quotidien, ce soir, il ne s’attendait pas du tout à ça. Mais ce n’était pas pour lui déplaire. Finalement, Lily le fit pivoter d’un coup, et il lâcha un souffle court et sec, surpris. Lily était tellement entreprenante que ça en devenait bouillant, l’air peut-être un peu trop chaud pour l’oxygène qu’il avait réellement besoin.

Elle mentionna alors le trombone qu’Abel lui avait prêté un peu plus tôt dans la journée, ce petit bout de métal bleu qui faisait office des quatre présents pour la mariée, afin de lui porter bonheur et chance tout le long de ce mariage. Et la phrase de Lily… il en devenait fébrile, Abel. Le trouver. Et faire descendre sa robe. Tout ça sans regarder. Juste avec des doigts. Explorer le corps de Lily du bout de la main. C’était une expérience incroyable, et il sourit légèrement, montrant à peine ses dents. « A vos ordres, madame Silverstein. » Il passa sa langue entre ses lèvres et les mains de ses épaules descendirent lentement le logn de ses bras. Tout doucement, il effleurait la peau laiteuse de Lily pour ensuite remonter derrière ses coudes. Il glissa avec sa main gauche sur le côté droit du corps de Lily et il posa ses doigts sur sa hanche, pendant que sa main droite se mettant à la base de son cou. Il cherchait ce trombone, et même s’il était frustré de ne pas le trouver, comme un petit trésor, il adorait ce jeu. Il passa ses doigts entre les seins de Lily, sans trop appuyer, puis sur son ventre. Finalement, la recherche qui tombait à l’eau, il posa sa main droite sur la hanche gauche de Lily et remonta doucement sa main pour finalement tâtonner sur le trombone. « Trouvé. » Il tira doucement le bout de métal vers le bas, le long du corps de Lily. Le bruit de la fermeture éclair emplissait la pièce et une fois celui-ci en bas, il remonta ses bras sur les épaules de Lily pour faire tomber la robe aux pieds de son épouse, l’encerclant. Il savait qu’elle ne portait que ses sous-vêtements noires, habituels mais tellement plaisant au regard d’Abel. Mais le problème était là, il ne voyait rien. Mais il faisait confiance en Lily et il espérait de tout son coeur qu’elle se décide à enlever le bandeau à un moment donné pour qu’il puisse l’admirer. Car elle n’était plus cette petite Lily Abernathy, l’emmerdeuse première de la classe. Elle était Lily Silverstein, la femme fatale et courageuse, celle qui était son épouse.

 


ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
nightblood
Féminin MESSAGES : 2136
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Lily
Silverstein

J'ai 22 ans et je vis à Venise, Italie. Dans la vie, je suis étudiante et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et mariée à Abel Silverstein.


Informations supplémentaires ici.


zoey deutch ©️ neon cathedral.
Elle a si peu l'habitude de prendre des initiatives, Lily, qu'elle est terrifiée. Terrifiée à l'idée de faire n'importe quoi, d'être risible, ridicule même dans chaque action qu'elle entreprend. Pourtant, elle se donne le courage d'aller jusqu'au bout de ce qu'elle a prévu ce soir. Et quand elle voit le sourire qui perce les lèvres d'Abel à sa demande, à la requête qu'elle lui formule d'executer à l'aveuglette, elle est soulagée. Un peu. Elle se contenta de faire un sourire, bien qu'il ne puisse pas le voir, puis, les bras le long du corps, immobile, elle laissa faire son mari. La pression de ses mains sur sa peau était légère, comme si privé de sa vue, il craignait le moindre de ses gestes sur elle. En explorateur, il glissait le long de ses bras, effleurait sa hanche. Le coeur résonnant dans sa poitrine, le souffle coupé, elle le laissait chercher, sans parvenir à retenir un sourire en voyant qu'il cherche le long de la mauvaise hanche, pour commencer. Puis voilà qu'il cherche le long de son décolleté. De son ventre. Lily soupire, ferme les yeux, se délecte de chacun de ses mouvements. Jusqu'à ce qu'enfin, il trouve la fermeture de sa robe, et le trombone. « Bravo.. » Qu'elle dit toujours les paupières closes, avant de les ouvrir pour regarder Abel, qui faisait glisser sa fermeture, découvrant sa hanche, puis bientôt, son corps tout entier lorsqu'il fit glisser ses bretelles le long de ses épaules. Dans un bruissement léger de tissu, la robe s'écrasa sur le sol, et Lily la repoussa du bout du talon, délicatement.

Et elle se fit violence pour ne pas le déshabiller. Au lieu de quoi, elle contourna doucement son mari pour venir passer ses doigts sur le noeud de son châle. Elle défait le premier noeud, puis passe une main dans ses propres cheveux pour en défaire la tresse, relâchant doucement ses boucles dorées le long de ses épaules. « Quand je compte jusque trois, tu peux te retourner. » Elle tire sur le second noeud, alors qu'elle murmure doucement : « Un... deux... » L'étoffe s'écrase sur le sol à son tour. Abel est là, dos à elle, et elle passe sa langue entre ses lèvres avant de reculer d'un pas, fermant les yeux en priant secrètement. « Trois... » Et elle attend qu'il lui fasse face. Qu'il voie que Lily a troqué ses éternels sous vêtements de coton noirs contre un ensemble de dentelle rouge, un soutien gorge galbant délicatement sa poitrine, un shorty qui encadre parfaitement ses hanches et dévoile très légèrement les courbes de ses fesses. Si les vendeuses l'ont mal conseillées, demain, elle retourne à la boutique et elle les incendie. Elle est probablement aussi rouge que ce qu'elle porte, à vraie dire, alors qu'elle lève ses yeux vers ceux d'Abel, jaugeant sa réaction.







as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
venise (lily & abel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» VENISE ET SES GONDOLES
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Le pont de la constitution a VENISE
» Alvéole De Lily-Miel...
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: