Partagez | 
 
 
 

 the show must go on | Sanjay&Thomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 120
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Tortue



Sanjay Lewis
J'ai 20 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis escort boy pour couguars et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis officiellement en couple avec un homme et je le vis plutôt à la cool.








Avan Jogia@blindness


Sanjay ne s'estimait pas trop drama queen, ni trop hysterique. Normalement les joints qu'il s'enfilaient était justement là pour ça, pour effacer toute poussée d'émotion ou de réaction. Il n'avait pas fait signe de baisser en cadence, la sœur de Thomas devait bien savoir que dans l'appartement cela serait monnaie courante. Mais le choc d'avoir autant aimé embrasser un homme,le changement complet d'environnement,avoir galocher un mec, Amélia 24 heures sur 24 puis en plus avoir fait la petite pute en se collant à un autre mal... Ouai non, y'a un moment où c'est soit il était perturbé ou soit il était dans le coma, y'avait pas d'option trois. Il avait pourtant sauté sur l'ocasion d'aller le rejoindre pour sortir du piège dans lequel le cuisinier l'avait laissé et même si ça voulait dire le retrouver, et risquer d'agraver la situation . Connaissant le restaurant, il le trouva vite aux fourneaux et partie dans sa petite , toute petite, toute mini crise de nerfs. Thomas eu l'intelligence de s'excuser même si cela paraissait tout de même bien facile. « A croire qu'être insupportable fait partie des tares génétiques ... » Il l'avait marmonné tout en prenant une assiette bien trop remplie mais dont il lui serait pas venu à l'esprit de partager le contenu à quiconque... Son employeur était un con mais putain qu'il cuisinait bien ! Ils finirent par manger un long moment en silence et Sanjay se rendait compte alors que c'était rare entre eux. Même quand il bossait, Jay hésitait pas à l'interrompre et ils discutaient normalement tout en étant seulement interrompu par le bruit de la manette qu'il martyrisait pour pulvériser son record.

L'indien tiqua quand l'autre parla de réfléchir à eux. Y'avait un eux ? Et plus encore y'avait de quoi y réfléchir parce que dans son esprit à lui c'était bien trop le bordel et il avait plutôt tendance à vouloir l'ensevelir et y faire pousser de l'herbe . Thomas se mit devant lui et le bleu de ses yeux lui parut plus clair encore que d'habitude, et sitôt cette pensée émise, il s'en voulu. Il allait pas commencer à se perdre dans son regard comme si il allait y trouver une réponse à la vie sur Terre. Non non. Voilà ce qu'il pensait mais qui n'aurait pas aidé le blond. Assurément cela n'aurait pas rendu la chose facile. Pas plus que l'embrasser. Sanjay immédiatement se dit que c'était n'importe quoi, que si ils commençaient à se rouler des carwash à la moindre occasion, ils seraient crédibles oui mais il allait finir par y prendre goût. Car étrangement, il cuisinait ET il embrassait bien. A croire que cette vie commune à se faire passer pour un couple les avait flingué. Sanjay ferma les yeux plus fort, comme si ça allait lui faire oublier qu'il était en train de passer les bras autour des hanches d'un mec, qu'il l'attirait vers lui après avoir écarter les cuisses pour lui y faire de la place. Sa langue était douce et ferme, elle savait ce qu'il en faisait et le gigolo apprécia, glissant de lui même au plus prêt du bord pour accentuer les points de contact . Une bouffée de chaleur l'investit sans pouvoir rien y faire et une de ses mains se perdit dans les cheveux en bataille de son  partenaire de crime pendant que l'autre muet par un instinct animal, tirait sur sa chemise pour caresser sa peau en dessous . Bordel ils faisaient de la merde... vraiment de la grosse merde et il voulait pas stopper là. Il n'avait jamais ressentit de désir, jamais avec les femmes qu'il se faisait pour la tune.A lors pourquoi est ce que maintenant alors qu'aucun doigt ne la parcourait, sa verge se réveillait elle contre le bassin de Thomas. Pourquoi il ne voulait pas s’arrêter de l'embrasser et pourquoi trouvait il  sa peau , ses reins brûlants si parfait et si fait pour sa température. Il avait l'impression de se métamorphosé en une de ces quinqagénaires qui n'ayant plus vu le loup depuis des années devenait vorace . Il ne s'était même pas rendu compte que plus ça allait plus il se laisser aller sur la surface de travail,et qu'il entraînait Thomas pour le surplombait, comme il ne se rendait pas compte non plus que ses jambes se serraient de plus en plus comme  pour ne pas le laisser s’échapper sauf que son érection le trahissait. Diantre il se transformait en adolescent sous hormone avec la pompom girl du coin... non merde... C'était lui la pompom girl !




Mes Recherches
Pocahontas + Dirty dancing

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
 
Praimfaya
Praimfaya
MESSAGES : 68
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue



Thomas Rousseau
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis Chef cuisiner et propriétaire du Rousseau, nouvellement propriétaire du Night Club et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à mon indifférence, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




hayden christensen ©️ shiranui

C'était de l'inconnu, mais ça le faisait se sentir tellement bien, à sa place même, là contre sa peau basanée et sans le stress de voir Amélia apparaître derrière eux. C'était de croire que les mois passés à faire semblant d'être en couple lui avait ouvert les yeux sur une autre possibilité entre eux. Il avait peut-être tort, mais ca lui convenait tout à fait d'essayer tout ça ainsi. Il avait glissé ses mains sur les hanches du frisé afin de s'assurer qu'il ne tombe pas de son banc. Ce dernier s'étant tellement rapproché de lui et s'était arqué vers l'arrière qu'il n'y tenait que d'une fesse et pas question qu'ils se retrouvent au sol. Il le surplombait maintenant et après avoir jeté un coup d'œil à sa nuque ainsi dévoilé, il avait abandonné ses lèvres pour descendre sa bouche dans son cou. Il y avait laissé une traîné de baiser et de légères morsures. La friction entre leurs deux corps avait finalement eu le dessus sur son self-control et il avait dégagé Sanjay du banc en un coup de bassin pour l'attraper encore plus près de lui, si seulement, c'était possible. Il avait continué le mouvement, l'avait répété en faisant cogner encore et encore leurs corps ensemble. Tout pour garder ce plaisir qu'il lui papillonnait dans les reins. Il avait fermé les yeux et balancé sa tête vers l'arrière.

Oh putain de bordel de sa mère. Thomas avait gémi, oui oui gémit, en se détachant de Sanjay et en le reposant sur le banc pour aller éteindre le four et empêcher la fumée d'atteindre les gicleurs. Parce qu'il y avait un maximum de trucs qui pouvaient merder dans la même soirée. Une fois le cadavre de gâteau jeté dans l'évier, il s'était retourné vers le brun. «  Y'a aucun moyen qu'on puisse recommencer comme si rien était hein? » Il était pratiquement certain de la réponse, mais il se devait de poser la question à voix haute.


Revenir en haut Aller en bas
 
 
the show must go on | Sanjay&Thomas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: