Partagez
 
 
 

 You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 729
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.




Nico Ricotta
Charmant enseignant, qui avait une assez bonne mémoire pour se souvenir de sa situation. Il prenait le temps de s'assurer qu'il n'était pas en train de mourir, qu'il ne pleurait pas à tous les soirs son regret d'avoir prit cette décision et qui sait quoi d'autre. Ce n'était pas le cas, du moins, pas aussi extrême pour le moment. Il se doutait bien que s'il n'avançait pas plus vite avec son français, il allait peut-être finir par craquer et fondre en larmes sous le stress des examens de mi-session et abandonner pour un autre pays avec un langue beaucoup moins chiante. Mais il se laissait une chance, il venait tout juste de débuter, et n'était pas du genre à laisser tomber dès le début et envisager le pire aussitôt. « Je crois... Merci de vous... en inquiéter ? »

Ce n'était pas si pire, mais le soucis ici présent était bien toute la pression que le pauvre enfant se mettait sur les épaules. Il avait peur de faire des erreurs, prenait souvent des pauses entre ses phrases, les terminaient toujours avec cette ponctuation d'incertitude, de questions. Il avait le stresse d'être un étranger, de se faire juger sans cesse, et malheureusement avait vécu sa première humiliation en cours la semaine dernière. Qu'il le veuille ou non, ça avait eu un petit effet supplémentaire, dans son inconscient, sans qu'il n'en prenne pleinement conscience. Il aurait besoin de plus de temps pour s'y faire, de ces renforcements positifs de son environnement. S'il n'était pas dans une atmosphère qui se moquait constamment de lui, ce qui était le cas, il allait s'en sortir.

Ou peut-être pas aussi facilement dans ce cours-ci. Si la dernière fois il avait vécu de la gêne, cette fois-ci n'était pas bien différent. Une caractéristique de retour, le rouge de ses oreilles, l'invitation qu'il avait bien compris. Peut-être bien que dans cette culture, cette forme de hiérarchie entre l'enseignant et l'élève n'existait pas. Ce pourquoi il avait prit ces quelques petites secondes pour répondre un simple : « Huh... Alright. » Mais voilà une nouvelle suggestion qui apparaissait, causant un peu la perte dans le regard d'Eli. Il avait dit oui à l'invitation personnelle, et maintenant que l'homme semblait en quelque sorte, revenir sur sa décision avait fait en sorte que le rouge envahisse un peu plus ses oreilles. « I huh... Comme vous voulez ? » Il disait le tout par simple politesse. Car en vrai, il savait bien que plus vite ce serait fait, mieux ça irait pour lui. Compte tenu du planning qu'il avait. Le petit 3h à 6h de travail à la maison était beaucoup plus prenant pour lui qui devait apprendre la langue en plus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 695
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Mark remarquait bien que le pauvre gamin n'était pas certain du tout de ce qu'il faisait et n'avait pas vraiment confiance en ses capacités. Il parlait avec tellement d'hésitation, alors que ce qu'il disait était pourtant très bien. Il avait un niveau tout à fait respectable pour quelqu'un qui n'était pas ici depuis bien longtemps, et l'homme aurait aimé qu'il oser parler avec un peu plus de conviction. À défaut de pouvoir instantanément le rassurer et lui faire changer cette habitude, il s'efforçait au moins de renforcer ses efforts et lui faire comprendre qu'il était très bon, hochant de la tête avec un sourire à son ton de questionnement. Pauvre enfant. Il voulait désespérément le prendre en main et l'aider à attendre ses buts. Pas seulement avec ses devoirs, mais avec la langue, avec son adaptation dans ce nouveau pays ... avec tout. Parce qu'il y avait de drôles de papillons dans son ventre qui battaient de l'aile et lui faisaient ressentir ces choses qu'il n'avait pas senties depuis longtemps. Parce que quelque chose chez Eli l'attirait mystérieusement, et son coeur savait bien de quoi il s'agissait, même si sa tête voulait raisonner, voulait s'assurer qu'il ne s'embarque pas de nouveau dans quelque chose qui les briserait tous les deux.

Mais Mark avait toujours été un homme d'instinct, et il écoutait davantage son coeur et les papillons dans son ventre, que sa pauvre tête. Alors il avait maintenu l'invitation pour le soir même, le plus tôt serait le mieux, Eli avait de toute façon approuvé l'idée alors ce n'était pas complètement déplacé. Ou peut-être que si. Mais son coeur n'en avait rien à faire. « Good. On se voit ce soir, alors » et il lui avait donné une heure, et en prime l'information pour se rendre jusque chez lui. Son adresse, et des petites indications pour l'aider, puisque clairement il ne connaissait pas tout le coin.

La journée avait passé plutôt lentement à son humble avis, et cela n'avait absolument rien à voir avec la perspective de la soirée avec Eli, non non. Parce qu'après toutes ces longues années de vie, Mark était un homme respectable qui n'agissait pas comme la petite demoiselle du collège qui a un rendez-vous avec le plus beau gars de l'école. Oh que non. Il a ses principes, et il sait attendre, se contenir et être professionnel. Définitivement. Il n'avait surtout pas imaginé quoi que ce soit d'inapproprié. La journée était simplement longue parce que ça arrive, parfois, quand on a vécu un millénaire. Voilà.

Il était rentré chez lui en vitesse pour se préparer à recevoir le plus jeune. Il y avait du ménage à faire, principalement; il n'avait plus l'habitude de recevoir grand monde chez lui, et il se laissait parfois un peu aller à moins entretenir, par ennui. Cette fois c'était le grand ménage en quatrième vitesse pour que tout soit parfait. Avec le chat qui le regarder aller en se disant sans doute qu'il était fou, et en le jugeant, ce qui ne serait pas nouveau. Il avait au moins la décence de ne pas foutre le bordel directement après qu'il ait ramassé, et il lui en était reconnaissant.

Il avait aussi préparé quelques petites trucs à grignoter, des petites bouchées sympathiques qui feraient bien l'affaire si jamais ils avaient un creux. Des ailes de poulet, du genre. Parce que qui n'aime pas les ailes ? Ce serait bon pour le cerveau d'Eli qui n'en pourrait plus à un certain point de tout ce français et ces textes nuls. Il pensait à tout, Mark. Il en faisait aussi beaucoup trop pour une simple soirée tutorat, mais il suivait l'instinct, le coeur ... et le coeur était parfois con.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 729
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.




Nico Ricotta
Finalement le doute n'était pas. Qu'une simple proposition sans plus ni moins, sans retour sur ce qu'il avait dit. Et si Eli s'était prononcé en faveur du premier, Mark garda sa proposition et lui donna rendez-vous. Une heure, une adresse surtout, et il était partit dans son coin non sans prononcer un petit merci. Manquait plus que le numéro de téléphone personnel et les voilà en date. Hum. Il avait même été assez gentil pour le guider un peu à travers le chemin.

Il resta bien sage pour le reste du cours, son petit air bien concentré démontrant tout son écoute, sa main bien occupé et même pendant la pause qui démontrait son acharnement et son hard working. Et si Mark lui avait jeté quelques coups d'oeils, il saurait bien qu'il n'allait pas aider un fainéant mais bien un jeune homme qui ne comptait pas lui laisser 90% du travail et prendre tout le reste comme un oisillon. Il avait quitté le cours non pas sans oser une toute petite salutation un brin timide, question de lui faire savoir qu'il lui était reconnaissant, mais aussi qu'il ne l'oubliait pas.

Pour le reste, il avait passé sa journée à s'assurer du chemin, angoissé à l'idée de se perdre tout de même. Comme la toute première fois qu'il était venu ici. Le stresse de débarquer dans le mauvais appartement, et puis celui de la mauvaise école. Mais aussi préoccupé à savoir s'il devait apporter quelque chose ou pas, pour le remercier, ou alors ce serait inapproprié. Il n'en avait pas la moindre idée. Mais il avait quitté l'université pour son appartement, pour un petit tour sous la douche et une perte de temps dans ses vêtements. C'était pas une date, pas besoin de se forcer. Mais quand même un tout petit peu pour bien paraître devant son professeur. Une chemise, certes, mais grande ouverte pour laisser place a un tank-top tiens. Relaxe. Dans la mesure du possible. Il avait vérifié au moins 10 fois de ne rien avoir oublié, avant de débarquer à l'arrêt qui le menait le plus près du quartier de riche. Il s'était malgré tout décidé à passer outre les regards de haut lorsqu'il était rentré dans cette petite boutique pour y ressortir avec cette tête de celui qui venait d'être jugé du regard car il n'avait pas la tête des clients habituels.

Il avait osé un petit vin blanc qu'il s'était retenu de caler d'un trait, qu'il avait mis directement dans son sac à l'abris des précieux regard pour au final terminer devant la porte de cette demeure qui devait faire au minimum 10 fois son petit 1 et demi. Il n'avait pas la tête au mathématique, on comprenait le principe. Il avait osé des petits coups, avant de se faire prendre en train de boutonner sa chemise par la faute de la grandeur de la maison. Une autre chose qui le jugeait du regard avec la forme de ses fenêtres. Son ancienne vie bien zen commençait de plus en plus à lui manquer. Il venait d'ailleurs de se faire prendre en flagrant délit, en train de boutonner sa chemise lorsque la porte lui fut ouverte. « Oh hey! Je suis pas trop en retard j'espère ? » Pour une fois pas d'hésitations, mais ça s'était bien parce qu'il avait pratiqué sa ligne en voyant le temps passer plus vite que prévu dans l'autobus, et qu'il s'avait pertinemment qu'il ne serait pas là à temps. Un petit 15 min pour lui n'était pas grand chose, mais pour l'homme qui sait. À peine entré et le voilà qui fouillait dans son sac pour en sortir son petit cadeau. « Parce que je... ne pouvais pas venir mains vides. Right ? » Il manquait toujours des petits mots, mais il usait toujours de son temps libre pour progresser.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 695
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
C'était long, mais pas de panique. Cette fois la tête gagnait sur le coeur qui semblait vouloir argumenter que le jeune n'allait pas venir et le trouvait sans doute creepy d'avoir ne serais-ce qu'osé l'invitation. Non, la tête parvenait à calmer les inquiétudes et rationnaliser le petit retard, misant sur le fait que le garçon ne connaissait pas trop le coin et pouvait bien s'être quelque peu égaré en chemin. Bonne chose d'ailleurs, puisqu'au final le jeune s'était réellement présenté, certes avec un petit retard, mais rien de bien dramatique. Puis il ne semblait déjà pas trop à l'aise, ce qui avait instantanément tiré un sourire à Mark. « Pas besoin de l'attacher ... Te laisse pas impressionner par le coin, Im not that fancy » Il portait d'ailleurs lui-même un simple t-shirt, qui faisait par contre des merveilles à mettre sa shape en valeur. « Pas trop en retard du tout, t'en fais pas avec ça. Viens entre » Il s'écarta dans l'instant même pour lui laisser de la place pour entrer, refermant ensuite la porte derrière lui. Toujours avec son sourire bien content de le voir, voilà c'est dit, qui laissait voir ses belles petites canines un peu plus aiguisées que chez la plupart des gens en général. Belles, canines. Sexy canines. Ça lui faisait un petit genre. Et encore, elles étaient naturellement ainsi, ce n'était même pas un truc de vampire. Pretty cool, right.

Il avait amené du vin. Pauvre enfant, ce n'était pas nécessaire mais il ne refuserait jamais un cadeau et certainement pas s'il s'agissait d'alcool, alors il avait sourit encore une fois, peut-être bien charmé, c'est vrai ... clairement, charmé. « Merci beaucoup, c'est gentil de ta part... On peut bien l'ouvrir tout de suite, tu en veux ? » Déjà en l'invitant vers sa cuisine, allant sans plus attendre vers les armoires pour sortir deux coupes et leur servir du vin. Pendant ce temps, un petit chat curieux était venu enquiquiner le nouveau venu, grimpant d'abord sur le comptoir et le dévisageant un instant, reniflant l'air près de lui, cherchant à déterminer s'il était ami ou ennemi. Il sembla vite se décider, ses petites pattes adorables munies de petits pouces trouvant leur place sur le torse de monsieur alors qu'il cherchait à le grimper ... avant que Mark ne remarque et ne lui grogne un « Hey hey tranquille le minet, pas de griffes sur les invités » Même si c'est pour leur grimper dessus gentiment en toute innocence. Petit con. « Sorry about him, j'espère que t'es pas allergique ... ? » en lui tendant sa coupe de vin, avant de prendre place assit sur un tabouret, au grand comptoir de cuisine. Finalement, avec les ailes qu'il avait préparées, et le vin qu'Eli avait amené, ce serait juste parfait. « So ... Avec quoi est-ce que je peux t'aider ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 729
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.




Nico Ricotta
Ce n'était pas la fin du monde, Mark ne semblait pas le moins du monde offusqué de son petit retard. Ni même de sa tenue. On voyait déjà un poids quitter ses épaules, et ralentir ses battements de coeur qui démontrait un peu de son état plus calme et posé. Il était vrai qu'à la vue de l'homme, le t-shirt aurait été suffisant. Mais il était quand même imposant, qui lui donnait une barre de fer dans le dos avec ce besoin de se tenir bien droit et abuser du sir à la moindre occasion. Car il avait ce pouvoir de faire de lui de la pâté pour chat. Chose qu'il ne ferait pas, à force d'avoir quelque peu, apprit à faire un meilleur portrait de l'homme. Il n'était pas des plus méchant et sévère. Il lui avait offert son aide, sous son toit en prime.

Et puis il avait sourit, en montrant son petit atout qui avait créé le sien, un peu idiot sur les bords. « Oh... Vous avez des petites dents de vampires. It's cute. » Parce que lui, il trouvait ça chou. Mais c'était comme dire à un motard que le rose lui irait à merveille, tout en osant toucher sa barbe. Bref. Ce pourquoi Eli fit mine de s'étouffer tout en rentrant enfin dans le demeure, se concentrant sur sa chemise et de la déboutonner pour le retour à la normalité. « Oh oui, merci. » Comment dire non, alors qu'il savait bien que le tout allait aider un brin son cas. Ou pas qui sait.

Il s'était contenté de suivre l'homme, non pas perdre son regard dans la demeure, avant de trouver quelque chose de beaucoup plus relaxant que du vin. Une boule de poil, comment dire non à cette bête doté de pouce. Un sourire immédiat, le respect de son petit moment à la découverte de l'inconnu. Il n'avait fait que doucement tendre un doigt vers lui, pour qu'il puisse un peu plus le sentir sans effort. Il n'avait pas détesté, puisqu'il l'avait touché. « Hello there :3 » Il respecta les avertissement de Mark, ne cherchant pas à provoquer les griffes. Mais il eu tout de même droit à des caresses au niveau des oreilles. « Oh no I'm not. I don't mind animals don't worry. » Bien sur que non. Eli était un petit cutie, le contraire aurait été fort étonnant. Mais puisque le chat avait un brin insisté, et que Mark avait le dos tourné pour s'installer contre son petit tabouret, il en avait profité pour le prendre dans ses bras avant de faire de même. « You're cute :3 You can stay on me if you want :3 » Oups. Mais hey, il ne pouvait pas lui résister. Une main contre sa coupe avec un nouveau petit merci, une gorgée plus tard, et le voilà qui sortait son devoir, l'installait mine de rien tout en s'approchant un peu plus de l'homme. En toute innocence pour mieux lui montrer et lui expliquer ce qu'il devait faire. Tout en flattant de sa main libre sous le comptoir la boule de poil. Alias un texte en vieux français donné par un prof un peu chiant, et un résumé du tout. Il avait prit soin de mettre des petits points d'interrogation là où il ne comprenait pas certains mots, certaines phrases qui ne faisait pas de sens à ses yeux par la faute de certaines expressions. Ils en auraient certainement pour un bon petit moment, ça c'était bien certain.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 695
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Mark avait éclaté d'un rire franc au petit commentaire sur ses dents de vampire. Il n'en avait aucune idée, le pauvre Eli, vraiment aucune. Mais tant mieux s'il appréciait ses petites canines, voilà d'autant plus de points pour lui. Puis cette façon qu'il avait de gentiment rougir suite à ses mots, comme dans la réalisation, c'était terriblement cute. Tu as beau toussoter, mon petit, mais ton visage te trahit. Ça donnait aussi un peu chaud à Mark, mine de rien, comme une petite douleur dans les-dites canines qui se mourraient d'envie de percer la peau sans aucun doute bien douce et délicate, qui ne résisterait pas, qui ouvrirait la voie vers un délectable liquide bien rouge qui coulait dans ses veines et le rendait si chaud, si vivant ...

Il secoua un peu soudainement la tête, comme revenant les deux pieds sur terre après être parti dans la lune, retournant vite fait mine de rien à la situation qu'il avait laissée momentanément en plan. Focus, Mark. Pas le temps pour des conneries du genre. Le petit Eli allait fuir s'il osait faire quoi que ce soit, fuir à jamais et il aurait raté sa chance ... et sans doute bousillé le destin bien comme il faut. Pas que ce serait une mauvaise chose, il éviterait plus de douleur de cette façon ... Mais le faire fuir ... non, non il ne le pouvait pas. Les instincts de l'avoir près de lui, de le protéger, ils étaient plus forts que la raison. Alors il lui servait du vin, s'assoyait à ses côtés, et l'aidait avec son texte en ignorant l'appel de sa véritable nature.

Il n'avait rien contre le fait qu'il ait pris le chat. Il pouvait bien, surtout s'il aimait les animaux, tant que la petite bête ne prenait pas pour acquis qu'il guérirait aussi vite que papa. Il semblait l'avoir compris, se tenant bien tranquille et gardant ses pattes toutes douces sur Eli, comme en réponse à la douleur que le garçon lui donnait lui aussi. Un échange de petite tendresse. Mark aurait voulu en faire partie, puis il eut vaguement l'envie de se frapper pour cette idée. Pauvre con, resaisis-toi.
Il avait pris le temps de lire le texte avant de se prononcer, comprenant assez rapidement pourquoi le pauvre garçon avait du mal. C'était difficile, même pour lui, le prof était dingue de leur faire lire un truc aussi chiant. Ils s'installaient pour une longue soirée, mais Mark n'en était pas découragé. Il avait offert d'aider, il allait aider. Tout en prenant une pause après un instant pour aller mettre les ailes au four, sous l'excuse qu'ils avaient bien besoin d'un peu d'énergie pour leur cerveau. Puis de retour au texte, cherchant à expliquer les expressions au garçon, lui traduire les mots qui lui étaient les plus difficiles, afin qu'il parvienne à faire du sens de ce texte et en tirer une compréhension. Ils commençaient à vraiment bien avancer lorsque la bouffe fut prête, et Mark proposa une petite pause pour se récompenser de leurs efforts. Un peu plus de vin, et un changement d'endroit du comptoir de cuisine au divan du salon pour être plus comfortables et manger en discutant. Parce que Mark démontrait de l'intérêt et lui posait des questions. Sur lui, sur ce qu'il aimait faire dans la vie, sur ce qu'il voulait devenir plus tard. Sur son passé, sa vie ... Il voulait tout savoir. Parce que certains éléments ne mentaient pas. Certains éléments étaient toujours vrais ... et s'il s'agissait bien de son amour de toujours ...

Ce ne pouvait pas l'être ... Pas lui, et pas un homme ...

Mais il avait envie de lui. Et l'intérêt démontré, n'était pas qu'en lien avec sa vie. C'était aussi en lien avec lui en tant que personne, qui il était, et son corps ... son corps bien vivant, chaud et doux et tentant de multiples façons, et peut-être bien qu'il était assit un peu plus près qu'il n'aurait dû l'être, peut-être que les touchers occasionnels contre le bras ou le genou d'Eli n'étaient pas complètement par hasard ... Mais il ne pouvait s'en empêcher.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 729
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.




Nico Ricotta
Eli n'avait certainement pas vu le temps passer, ni les coupes de vins et les petites ailes certainement déjà bien digérée. Et si au départ toute son attention était bien concentré sur son travail, elle avait tranquillement mais surement dérivée vers autre chose. Il avait beaucoup apprit, avait progressé un peu aussi bien dans la langue française. Il parlait avec certes, quelques petites fautes mais sans la moindre hésitation. Il n'était vraiment pas si terrible que cela, lorsque tout son stress l'avait quitté. Pour laisser place à la faiblesse typiquement humaine d'un jeune homme qui avait laissé le contrôle complet de tous ses sens l'échapper, de laisser ce petit étourdissement léger l'habiter.

Au final le devoir avait été mis de côté, tout comme la cuisine. Un peu de papotage, un petit désir d'en apprendre un peu plus sur l'un et sur l'autre. Eli avait tout aussi bien, cette pointe de curiosité partagé, et peut-être bien aussi cet intérêt sans qu'il ne le réalise pleinement. Enfin, fallait être aveugle pour ne pas l'être, comme quoi cet homme avait peut-être le fameux pouvoir de faire douter l'orientation des mâles les plus fier d'être les amants des femmes. De leur créer cette petite envie d'avoir une unique exception d'un soir avec lui. Qui sait. Il ne savait pas lire dans les têtes des gens, mais il savait observer leurs expressions pendant les cours des unes, mais parfois des uns. Et dire que lui dans tout ça se retrouvait chez lui, à boire du vin, à déguster un petit truc, à faire un devoir d'une tout autre matière, et maintenant à parler de tout et de rien.

Le tout fait dans un naturel qui vint presque le troubler. Cette impression de le connaître depuis toujours, même s'il savait parfaitement bien que ce n'était pas le cas. Cette petite aisance qu'il avait, même s'il doutait que ce soit la faute de l'alcool. Cette traîtresse qui ne le faisait pas reculer devant les petits gestes dénudé d'innocence. Elle avait bien fini par faire battre son coeur, doucement, puis plus rapidement sous l'espace qui s'était encore un peu réduit. Cette traîtresse qui avait activait son sang, plus chaud qu'avant, qui vint habiter un peu plus son doux visage. Son regard plus franc, sans ce petit air qui se perdait, comme s'il savait ce que Mark tentait de faire. C'était peut-être un brin plus joueur qu'il s'était encore un tout petit peu approché encore, quelque chose derrière la tête. « Is it how you get them all ? Or am I just an exception ? » Bien chaud, mais pas complètement idiot. À croire que sans réellement le vouloir, il venait de traiter son enseignant de vieux pervers se tapant des jeunesses une fois de temps en temps. Oups. Mais au moins il n'en semblait pas offusqué si c'était le cas, son petit sourire en coin le démontrant parfaitement bien. En temps normal vous pouvez être certain qu'il n'aurait jamais o grand jamais osé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 695
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Il y avait un intérêt mutuel, Mark le remarquait bien. Le plus jeune aurait pu manifester un inconfort à la certaine proximité, mais il laissait faire, posait des questions en retour et ne cherchait pas à échapper à ses quelques touchers plus doux. Ils partageaient un moment particulier, nettement plus intime qu'au départ, loin du but premier de cette soirée. Le vin y était sans doute pour quelque chose chez Eli, dans le cas de Mark il s'agissait plutôt de l'odeur du garçon, des battements plus rapides de son coeur qui faisaient battre le sien en rythme ... et de cette chaleur à son visage, les joues un peu rougies de gêne dans la réalisation de ce qu'il se passait entre eux... Il était atrocement désirable et Mark avait plus envie de lui que jamais. Si rarement avait-il aussi envie de quelqu'un, non seulement de son sang mais de son être en entier, l'envie d'être si près l'un de l'autre, presque fusionnels et ne faire plus qu'un l'espace d'un instant.

La fameuse question qui vint, le surprenant un peu de la part de ce garçon d'ordinaire plus timide, mias lui tirant un sourire aux touches amusées. Il est vrai que la situation pouvait porter en quelque sorte à confusion et avoir l'air de ça. Il s'était cependant fait un point d'honneur de démentir l'idée. « You're my only exception ... » et dit avec ce ton chaud, un peu rauque et brutalement sincère, et ce regard intense dans le sien, difficile de croire autrement. Il se rapprocha alors un peu, prenant le temps de caresser sa mâchoire de ses lèvres en douceur avant de sourire contre sa peau et faire doucement son chemin vers ses lèvres pour un baiser doux, mais pas moins chaud pour autant.

Quelques baisers plus tard et ses lèvres descendaient toujours aussi doucement vers son cou, osant quelques coups de langue contre la peau si douce et si sensible à cet endroit, pressant ses lèvres contre l'endroit où il pouvait sentir battre son coeur. Il avait les sens emplis de lui, de ce petit gamin adorable, et la tête lui tournait alors que ses canines lui faisaient mal et qu'il ne résistait pas plus longtemps, lui penchait délicatement la tête sur le côté pour s'offrir un meilleur angle et mordait doucement dans la chair.

Revenir en haut Aller en bas
 
Thor(pille)
Thor(pille)
Masculin MESSAGES : 729
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 26
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Eli
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis étudiant libre et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Après tout, je viens tout juste d'arriver, je dois bien me laisser une chance.




Nico Ricotta
L'alcool y était très certainement pour quelque chose. Le petit jeune bien timide et gêné n'était plus là, ayant quitté pour Eli qui manquait de filtre bien entendu. Qui ne réfléchissait plus autant, mais sans pour autant être de ceux qui avait l'alcool méchant dans sa franchise. Ça le faisait quand même bien rigoler tout ceci, car il n'était question - du moins à ses yeux - que de petits rapprochements mais non pas dénudé de toute innocence. Et il faut croire qu'au final, l'idée ne lui était pas si déplaisante. Mark en lui-même, mais aussi l'interdit. Il n'y avait profondément songé, ni jamais osé, mais lorsque la chance se présentait le bout du nez pourquoi ne pas la prendre après tout.

Il avait droit à un regard bien intense, une réponse qui l'était tout autant. Il n'était pas ce vieux pervers qu'il venait si gentiment d'insinuer. Il n'était que cet homme qui pour une raison qui lui était encore inconnu, avait une attirance particulière pour lui et sa jeunesse. Il avait arrêté le petit blague là. Son regard autant charmé que gêné de l'attention qu'il lui portait. Ce petit sentiment d'avoir une importance différente, ce regard qu'il croyait être que pour lui, et lui seul. Il le croyait, sans avoir une once de doute.

Son sang qui lui donnait chaud, qui lui procurait cette petite bouffée de chaleur, son regard qui se portait sur le visage de l'homme puis ses lèvres hautement invitante. Encore une fois, fallait être idiot ou aveugle pour ne pas remarquer cet atout fort invitant. Il ne rentrerait pas das les détails de son imagination, et n'oserait jamais lui dire le qualité qu'il lui donnerait bien. Parce que c'était quand même vulgaire et déplacé. Il restait son enseignant malgré tout. Des lèvres qui vendaient du rêve, qui ferait certainement des merveilles. Des lèvres qui avaient décidé de goûter doucement les siennes. Et si la gêne avait été présente au départ, notre jeunot se laissa tranquillement aller. Que ce soit dans l'échange, ou encore à travers ses doigts qui avaient cette envie de toucher. Un petit moment intime, Eli qui lui même prenait conscience de son envie qui montait, des battements de son coeurs plus imposants dans sa poitrine.

Ce cher Mark savait pertinemment ce qu'il faisait, parcourant son atout contre sa mâchoire, puis sa gorge. Un petit son pour dire qu'il ne détestait pas, une main contre sa nuque, sa grande docilité alors qu'il lui offrait l'espace qu'il souhaitait sans la moindre retenue. L’innocence et l’inconscience de la suite. Des dents qui palpaient son pouls à la perfection, une surprise à laquelle il ne s'attendait certainement pas. Une petite morsure, une légère douleur, une dose de chaleur qui lui parcourait le corps. Il n'avait pas la moindre idée de ce que Mark était en train de faire, avec sa propre tête qui lui tournait un peu plus, ses sens et sa conscience un peu disparu de la surface de la Terre pour le moment. Il ne chercha pas le moindrement à le reculer de là, des souffles lui échappant, des mains plus coquines qui cette fois se glissait sous le haut de l'homme. Sa manière plus typiquement humaine de lui montrer tout son intérêt, sa curiosité d'en découvrir plus, et d'en avoir plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
 
Poupourino
Poupourino
Masculin MESSAGES : 695
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 23
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty


Mark
J'ai 38 ans d'âge physique (et suis beaucoup trop vieux pour vous dire le vrai nombre) et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis enseignant à mes heures et je m'en sors particulièrement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis condamné à une éternité de solitude et cela commence à être lourd.

You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Tumblr_onndx46j361ve51g4o3_1280


Tom Hardy
Il avait bien fait les choses et Eli était réceptif. Il le sentit tout de suite au moment de la morsure, la facilité avec laquelle ses canines s'enfoncèrent dans sa peau et l'absence de résistance qui vint ensuite, mais plutôt une certaine forme d'abandon à la chose. La douleur devait être plutôt faible, avec une telle docilité et un état plutôt relaxe comme celui-ci. La main contre sa nuque semblait même l'encourager, et lorsqu'elles en virent à passer contre son torse ainsi, il su que définitivement, ils partageaient un bon moment tous les deux ensemble.

Son sang était délicieux. Bien que cela sonne ridicule, c'était bien vrai. Parce qu'il y a toujours des subtilités au goût initial, selon les individus, et celui-ci était particulière enivrant. C'était encore meilleur que n'importe quelle drogue, et le rendait plus ivre que n'importe quel alcool. Il aurait voulu goûter et goûter encore à grandes gorgées, mais restait réaliste quand aux effets que cela aurait sur le gamin. Ses intentions n'était absolument pas de le tuer, il relâcha éventuellement sa prise sur son cou, nettoyant gentiment la marque qu'il y avait laissée à grand renforts de coups de langue chauds, avant de descendre ses lèvres bien rouges et toujours aussi terriblement invitantes contre le corps du plus jeune. Il tira d'abord un peu sur le col du haut du jeune pour dévoiler sa clavicule et y offrir de belles attentions chaudes et douces, avant de plutôt choisir de s'emparer du bas et de le remonter sur son torse, pour descendre ses lèvres plus bas. Sa langue qui traçait un chemin autour de son nombril, puis plus bas en direction de quelque chose qui commençait à démontrer de l'attention derrière sa prison de tissu. De laquelle il fut bien rapidement libéré, Mark sachant clairement l'effet que ses lèvres pouvaient faire et les idées qui passaient dans la tête de tous sans exception ... Pas dupe le moins du monde, il en avait vu d'autres, et il ne s'était pas fait prier pour assouvir l'un des fantasmes qu'Eli devait avoir développé à peine quelques minutes auparavant. Le tout en relevant les yeux vers lui pour le regarder en même temps, plus indécent que ça tu meurs.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
You bleed, you may fight, but I must feed Ft. Floofy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy-
Sauter vers: