Partagez
 
 
 

 PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2194
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty


Aiden O'Callaghan
J'ai 17 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis en cavale et peut-être dans la merde et je m'en sors plus ou moins bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je n'ai pas la tête à me mettre en couple.




noah centineo :copyright:️ Faith


Aiden ne s’attendait pas à ce que la fuite soit si… luxueuse ? D’accord, ils s’étaient baladés dans un tacot pourri, ils avaient mangé dans un drive-in pas plus glorieux, mais merde, cette villa ! Aiden dût se frotter les yeux pour être certain qu’il ne dormait pas encore. « Bordel ! Mais t’en as d’autres des plans comme ça ou quoi ? » Il adorait les plans de Gigi. Jouer au couple, et maintenant la big maison dans laquelle ils pouvaient apparemment passer quelques jours. Un vrai lit, de la vraie bouffe, de l’intimité. Juste pour eux ! Bien sûr il ne serait jamais vraiment détendu ici, avec l’image que quelqu’un pouvait toujours venir les déloger. Ils n’étaient pas en prison pour un simple vol, ils avaient déjà tué tous les deux, on était très probablement sur leurs basques. « T’as d’autres tours dans ton sac ou quoi ? » Apparemment oui parce qu’une fois à l’intérieur, il y avait tout pour eux. A manger, à boire, des téléphones. Les yeux d’Aiden s’illuminèrent alors. Il mourut d’envie de faire un câlin à Gigi pour le remercier mais eut peur de passer pour un gamin, alors il se contenta de la jouer “cool”. Il regarda la coupe de champagne et l’attrapa en le remerciant. En réalité, Aiden n’avait jamais bu un seul verre d’alcool dans sa vie. Il n’avait pas que ça à faire, de s’amuser. Son adolescence n’en avait pas été vraiment une. D’ailleurs, depuis qu’il était avec Gigi, il était un tout autre garçon. Il découvrait la liberté, peut-être même la joie. Ce qui n’était pas étonnant après avoir quitté deux prisons : sa vie, et la vraie prison.

Il trinqua alors avec Gigi et goûta pour la première fois au champagne. Bah mec, c’était dégueulasse ! Il ne put retenir une grimace. « Ca a ce goût le champagne ? J’comprends pas pourquoi ça coûte aussi cher. » avait-il dit tout naturellement.
Il laissa ensuite Gigi lui faire visiter, puis, quand il put, il attrapa un téléphone pour appeler sa mère. Il laissa le garçon quelques minutes, s’isola un peu plus loin pour téléphoner.

Quand sa mère décrocha, elle semblait éteinte. Son fils avait disparu dans la nature et elle était inquiète. « Maman… » A peine avait-il prononcé un mot que sa mère se mit à pleurer. Et lui avec. « Maman… maman calme-toi… Je… tout va bien. Je vais bien. J’peux pas te dire où je suis, mais j’te promets qu’on va se revoir. J’viendrais te voir. Dès que j’peux… Oui, oui je mange… Oui j’te jure que ça va...  Ecoute, ils ne peuvent pas capter notre signal, tu n’dois rien dire à personne de cet appel… » Et quand elle eut promis de ne rien dire et retrouvé une allocution à peu près normale, il lui raconta un peu comment s’était passée la fuite. Sans pour autant donner trop de détails. Il lui dit aussi qu’il l’aimait très fort, et qu’il reviendrait dès que tout se serait tassé. Il ne savait pas s’il aurait assez de temps pour ça… Mais il fallait essayer.

Il lui parla pendant de longues minutes sans jamais réussir à la rassurer. Elle avait l’image de son fils mort en tête, et ça, difficile de la lui retirer. Il lui promit de la rappeler tout à l’heure et raccrocha difficilement. Aiden attendit de retrouver un peu de contenance avant de rejoindre Gigi qui était en train de manger. Il se posa sur le canapé et soupira doucement. « Un bon canapé, ça fait du bien. Alors, c’était à ta famille ici ? » Non, il ne voulait pas parler de sa discussion avec sa mère. Parce que plus le temps passait, plus il avait l’impression qu’il ne reverrait jamais sa mère. Si au début de la fuite il se disait partant pour retourner en prison après tout ça, il ne l’était plus autant maintenant qu’il était avec Gigi. Etrange sensation.

Revenir en haut Aller en bas
 
yoskuma
yoskuma
Féminin MESSAGES : 74
INSCRIPTION : 02/10/2018
ÂGE : 20
RÉGION : lost in salem
CRÉDITS : vocivus (av) anesidora (sign)

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, mais si tu veux m'emporter dans ton univers, je fais ma valise
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2391-dites-au-diable-que-je-lui-vol http://www.letempsdunrp.com/t2399-salem-s-madness#52183 http://www.letempsdunrp.com/t2393-skyzoderline#51944
Tortue

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty


Gigi
Park

J'ai 17 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis un étudiant solitaire désormais en cavale et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f71573349647a5145322d347964413d3d2d3338333833373630392e313461616565386338623131363930363432353038353936353332312e676966


Il était ravi à l'idée que cet endroit lui plaise, ça rendrait le séjour ici beaucoup moins désagréable. Être en fuite et traqué par une bande de mecs sur-diplômés qui se battaient pour avoir vos têtes en ligne de mire c'était déjà pas fort plaisant, alors il essayait de faire de son mieux pour que ce nouveau départ, cette toute nouvelle liberté ait un goût sucré, parce qu'il savait pertinemment que les jours qui suivraient seraient beaucoup moins faciles. « Profite bien, on aura pas ça tous les jours », mais au fond, l'imprévisible, ne savoir de quoi demain sera fait, c'était une adrénaline que peu connaissait et qui le rendait particulièrement heureux. Cette vie là, c'était la leur, aucun n'autre ne pourrait vivre la même et ça le rendait fier, fier de savoir qu'il s'élançait à corps perdu dans quelque chose de grand, de bien plus grand que lui, bien plus grand qu'eux et que jamais, ô grand jamais, on ne pourrait le leur retirer s'ils décidaient de se battre, d'avancer et d'aller jusqu'au bout à deux, main dans la main.

C'était bizarre de remettre les pieds ici et avec un certain recul, il était conscient qu'il n'aurait jamais pu passer l'encadrement de la porte d'entrée s'il avait été seul alors, en effet, bien que Aiden ignorait ce fait, il lui en était reconnaissant, il aurait pu partir à mainte reprise mais il avait décidé de rester et il ne le remercierait jamais assez pour ça. C'était le moment idéal pour profiter, pour trinquer et fêter ce renouveau, alors après avoir trempé les lèvres dans ce nectar hors de prix, il esquissait un rictus moqueur face à la tête que tirait son partenaire, amusé par sa réaction. « Un grand sage m'a dit un jour qu'on ne buvait pas le champagne pour son goût mais pour paraître cool aux yeux des gens riches », ricanait-il, ah, son grand père était un sacré spécimen à l'époque, il ne cessait de s'asseoir dans son coin, son petit fils sur les genoux et ensembles ils analysaient la foule, les gens autour et décryptaient leur mode de vie sournoisement, une petite habitude qui lui était resté finalement. Il le traînait alors dans une rapide visite des lieux afin de ne pas perdre Aiden au détour d'un couloir, sait-on jamais, c'était tout de même un espace conséquent.

Une fois qu'ils avaient terminé avec ça, il le laissait aller téléphoner pendant qu'il installait à l'extérieur un capteur de mouvement vidéo directement connecté aux diverses tablettes numériques qu'on pouvait trouver dans chaque pièce de la villa. Suite à ça, il rentrait de nouveau à l'intérieur pour s'en aller chercher un paquet de chips, traînant avec lui la bouteille de champagne - c'était bien meilleur au goulot, puis il était beaucoup trop maladroit pour le cristal, c'était quand même toujours la vaisselle de sa mère et il préférait y faire attention. De sa main libre, il ouvrait le placard de l'îlot et choppait un sac de sport qu'il traînait avec lui jusque dans le salon afin de s'installer sur le canapé pour, d'abord grignoter un peu et s'occuper du reste quand son estomac ferait moins des siennes. Gigi n'avait personne à qui téléphoner, à qui dire de ne pas s'inquiéter, que tout allait bien, qu'il était en sécurité. S'il avait pu, c'est sa soeur qu'il aurait appelé, il lui aurait raconté deux-trois blagues, ils auraient ri ensemble, elle aurait hurlé un coup, il aurait râlé et ils se seraient de nouveau mit à rire avant qu'elle le supplie de la laisser les rejoindre, parce qu'elle était comme ça, lorsque l'un avait des problèmes, l'autre en avait aussi. Mais elle n'était plus là, elle n'était plus là et c'était terrible de se dire qu'il ne la verrait jamais plus sourire. Un brin énervé par ses propres pensées qui lui jouaient des tours, il buvait de nouveau avant de poser tout ça sur la table basse, sentant notamment le canapé s'affaisser davantage lorsque Aiden l'avait rejoint.

C'était, en effet, c'était à sa famille. Il détournait la tête en sa direction un brève instant pour lui sourire avant d'ouvrir le sac de sport - « ouais, on venait là tous les étés, c'était les seuls moments ou papa n'était pas au téléphone avec ses associés et maman s'amusait à nous faire des gâteaux, même si elle était pas très bonne pâtissière, elle faisait de son mieux, avec ma sœur on passait des journées entières à jouer au bord du lac, c'est souvent elle qui gagnait d'ailleurs, mais je l'ai toujours soupçonné de tricher », un sourire amer glissait sur ses lèvres tandis qu'il extirpait du sac, un calibre neuf dans lequel il venait mettre des balles, c'était juste histoire d'avoir de quoi se défendre. « Mon père l'a faite construire juste pour nous, pour qu'on puisse avoir notre endroit, notre happy place, tu vois ? Il n'a jamais fais déclarer la propriété pour qu'on puisse être tranquille si jamais on venait à avoir des problèmes, aujourd'hui ça nous sauve la mise », ce qui finalement, n'était pas plus mal. Gigi posait le neuf millimètre sur la table basse pour sortir un vingt-deux du sac et remplir le chargeur. « Ma sœur t'aurai énormément apprécié, j'en suis certain, t'es un sacré mec » et un sourire, plus sincère cette fois, prenait vie sur ses lèvres, « c'est un compliment, évidemment ».

Une fois chargé, il posait le pistolet à côté du premier et réitérait l'action avec un calibre plus impressionnant qu'il venait de piocher dans le sac, le posant par la suite lui aussi, sur la table avant de vider le contenu sur cette dernière qui ne comptait désormais plus que des armes blanches. « Je préfère faire ça maintenant au moins c'est fait, tu, mh, tu garderas un canif sur toi, on sait jamais, je veux pas t'obliger à porter une arme à feu mais je veux te savoir en sécurité et les poings ça suffit pas toujours je, tu veux bien, hein ? », demandait Gigi en posant les yeux sur Aiden qui s'avérait tout pâle. Peut-être que ce coup de fil passé l'avait retourné, quoi qu'il en soit, il n'aimait pas du tout cette vision là alors, il se décalait légèrement pour se rapprocher de lui, posant l'une de ses paumes sur sa joue et la seconde sur son front - « tu te sens bien ? t'es tout blanc, tu veux que je prépare un truc plus consistant que des chips ? est-ce que tu veux boire quelque chose ? ça va aller ? fais pas un malaise un, j'te casse le nez moi sinon », gérer l'adrénaline, il savait faire, mais gérer ce genre de sensation là, c'était une toute autre histoire.


love is nothing stronger than a boy with love | recherche rp : ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2194
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty


Aiden O'Callaghan
J'ai 17 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis en cavale et peut-être dans la merde et je m'en sors plus ou moins bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je n'ai pas la tête à me mettre en couple.




noah centineo :copyright:️ rosewins


Aiden tenta vraiment de se concentrer sur l’histoire que Gigi lui racontait, mais une fois qu’il vit les armes il eut l’attention totalement obnubilée par elles. Il savait s’en servir, il avait longuement étudié leur fonctionnement avant de faire son braquage, juste au cas où. Mais il eut un flash très rapide alors qu’il crut voir le même modèle que celui dont il s’était servi. Le bruit sourd, les cris, le sang. Les regrets. Les flics. La taule. Maintenant la fuite. Il secoua rapidement la tête pour se débarrasser de ces images traumatisantes. Aiden n’avait jamais voulu tuer quelqu’un. Il n’avait pas su réagir sous la pression qu’il s’était lui-même imposée et s’était promis de ne plus toucher un flingue de sa vie. Quand Gigi mentionna sa soeur, il releva finalement les yeux vers lui et eut un sourire triste. « Je suis sûr qu’elle était géniale. Pas étonnant, avec un frère comme toi comme modèle. » Il lui rendait un petit compliment en retour, un peu perturbé par tout ce qui se passait en même temps.
Gigi lui, il savait s’occuper des armes. Et il savait même parler de tout autre chose en même temps comme si c’était normal. Alors Aiden tenta de faire la même chose. « C’est pas trop douloureux ? Je veux dire… de revenir ici. » Ok il mettait certainement les pieds dans le plat, mais il était comme ça Aiden. « Si ça peut te rappeler de bons souvenirs, je peux aussi cuisiner des trucs ratés... J’suis doué à ça ! » La dernière fois qu’il avait fait sauter une crêpe, elle était restée collée au plafond, et ce pendant plusieurs minutes. Alors il avait un certain level dans le non-talent culinaire. Bon, et même s’il préférait parler de cuisine, Gigi redevint très sérieux le temps de quelques secondes. Il n’avait pas l’air de déconner avec la sécurité - et heureusement parce que ce n’était pas le point fort d’Aiden. « Je… je sais me servir d’un flingue. J’en prendrai un. » Il allait regretter. Mais Aiden était décidé à ne pas être un poids pour Gigi et pour ça, il devait interdire à ce dernier de trop veiller sur lui. Sinon, il ne veillerait pas assez sur lui-même et Aiden s’en voudrait vraiment s’il arrivait quelque chose à Gigi. Sauf que s’occuper des autres, ça avait l’air d’être une seconde nature pour son codétenu ! En effet, il ne tarda pas à questionner Aiden sur sa pâleur anormale. Il haussa les épaules. « Juste la fatigue… Ca va, j’te promets. Les chips c’est très bien ! » Il récupéra le paquet sur la table basse et prit quelques poignées de chips. Puis, sans prévenir, après avoir correctement rempli sa panse, il s’allongea sur le canapé et posa sa tête sur les genoux de Gigi. Ca n’allait sûrement pas le déranger, après tout, il avait l’air d’aimer prendre soin de lui. Et allez savoir, Aiden avait besoin de ce contact. Il regarda longuement le visage de Gigi, du moins ce qu’il en voyait, et sourit bêtement. « T’es loin d’être le psychopathe qu’ils décrivaient. J’regrette pas d’être parti. Ni d’être avec toi. Je t’aime bien Gigi. » Cette situation les forçait à vivre les choses à fond. A aller vite dans tout. Il voulait lui dire, parce que peut-être que le lendemain à la même heure, il ne pourrait plus.

Revenir en haut Aller en bas
 
yoskuma
yoskuma
Féminin MESSAGES : 74
INSCRIPTION : 02/10/2018
ÂGE : 20
RÉGION : lost in salem
CRÉDITS : vocivus (av) anesidora (sign)

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, mais si tu veux m'emporter dans ton univers, je fais ma valise
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2391-dites-au-diable-que-je-lui-vol http://www.letempsdunrp.com/t2399-salem-s-madness#52183 http://www.letempsdunrp.com/t2393-skyzoderline#51944
Tortue

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty


Gigi
Park

J'ai 17 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis un étudiant solitaire désormais en cavale et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f71573349647a5145322d347964413d3d2d3338333833373630392e313461616565386338623131363930363432353038353936353332312e676966


Les compliments, ça faisait bien longtemps qu'il n'en avait pas reçu. Finalement, en dehors de ses proches, autrement dit sa famille, il n'avait jamais rien reçu de tel. C'était pas déplaisant, c'était même plutôt agréable, bien qu'un peu gênant, assez pour qu'il dissimule son regard derrière ses mèches de cheveux. « Pour être totalement honnête, si tu n'avais pas été là je serai sans doute encore dans la voiture à m'improviser un lit pour la nuit », ricanait-il en s'imaginant combien il aurait eu sûrement terriblement froid. C'était un pas en avant, petit certes, mais il avait réussi à entrer, et au fond, Aiden l'avait pas mal aidé. « Mais ça va là, je me sens bien », un petit regard en coin qui voulait en dire plus qu'il ne l'aurait voulu et c'est principalement dans ce genre de moment qu'il brûlait d'envie de se foutre des claques. Pour un mec au QI de 194, il était quand même vachement à la ramasse.

« Je préfère qu'on évite de brûler la baraque, ça pourrait attirer l'attention », se moquait ouvertement Gigi, qui pour la première fois de la journée, se détendait vraiment. « Je pourrais te faire les meilleurs pancakes du pays si tu veux », n'essayez pas de comprendre, les pancakes et lui c'était une incroyable histoire d'amour. Quoi qu'il en soit, le sujet reprenait des allures un peu plus sérieuse et actuelle et Aiden semblait vouloir se servir d'un revolvers, il ne l'aurait pas forcé mais s'il jugeait en être capable alors ça l'arrangeait - ça aurait été plus facile s'il avait pu mettre son partenaire dans sa poche, il n'aurait pas eu à s'inquiéter autant pour lui. C'est donc là qu'il avait daigner tourner la tête en sa direction pour fondre en panique sous la vision de son visage pâle. Ses mots le rassuraient, mais pas trop, toujours un peu soucieux quant à son état, mais il le garderait davantage à l'oeil pour s'assurer que tout allait bien, sait-on jamais. Il s'écartait de lui pour chopper la bouteille avant d'enfoncer son dos dans le dossier confortable du canapé ; un vrai plaisir.

Puis, la tête d'Aiden venait se poser sur ses genoux et alors là, dans celle de Gigi, les pensées ne faisaient qu'un tour. C'était toujours impressionnant pour lui, ce genre de gestes, même si ça lui plaisait, il n'en avait tellement pas l'habitude. Il portait alors le goulot à ses lèvres, ce qui fut une très mauvaise idée puisqu'il recrachait le contenu aussitôt dans sa bouche ; je t'aime bien, en avait été le déclencheur. C'était surprenant mais affreusement plaisant, et pourtant dieu sait qu'il passait son temps dissimulé derrière un masque en essayant d'effrayer ceux qui tentaient de l'approcher. Faut croire qu'Aiden était passé au travers de ses tentatives. D'un revers de manche, il s'essuyait les lèvres et confus, il abaissait les yeux pour croiser ceux de son partenaire - « Désolé je.. désolé, je m'y attendais pas », ricanait-il avant de passer ses doigts sur la joue de son vis à vis histoire de la lui essuyer quelque peu, « excuse-moi de t'avoir arrosé ». Sa main venait finalement trouver refuge dans ses cheveux bruns afin de jouer avec, comme si la situation soulevait d'une banalité ordinaire ; « t'es beaucoup trop innocent, c'est adorable ». Gigi ne serait pas tordu, dingue, psychologiquement atteint ? Quelle douce ignorance, mais c'était normal après tout, il ne l'avait encore jamais vu être énervé, mais cependant, le jour où ça arrivera, il ne lui fera jamais aucun mal, jamais - « moi aussi Aiden, je t'aime bien ». C'en devenait trop difficile de soutenir son regard alors, il laissait sa tête tomber en arrière, les yeux rivés sur le plafond - « qu'est-ce que tu voudrais faire maintenant ? ».


love is nothing stronger than a boy with love | recherche rp : ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2194
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty


Aiden O'Callaghan
J'ai 17 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis en cavale et peut-être dans la merde et je m'en sors plus ou moins bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je n'ai pas la tête à me mettre en couple.




noah centineo :copyright:️ rosewins


Aiden ne s’était plus attaché à personne depuis longtemps. Il n’avait vécu une partie de sa vie qu’à travers sa mère et n’avait eu que peu d’amis. Quand il était allé en prison, ils l’avaient alors lâché - ce qui était assez compréhensible. De ce fait il n’en gardait aucune rancoeur, mais il ressentait par contre un gros vide en lui. Vide que Gigi était doucement en train de remplir par ses petites remarques, ses sourires, ses attentions franchement mignonnes. Il pourrait très bien craquer pour lui. Parce que bizarrement, malgré tout ce qu’on lui avait raconté sur lui, il se sentait en sécurité à ses côtés. Gigi semblait tellement bien maîtriser l’art de l’évasion, et de tout le reste, qu’il sentait pouvoir lui donner sa vie entre les mains. Mais il ne voulait pas le faire. Il ne voulait pas être un enfant qu’on protégeait, et c’était pour cette raison qu’il voulait avoir un flingue, lui aussi. Il voulait impressionner Gigi, ne pas lui faire regretter son choix que de l’avoir amené avec lui. Parce qu’au fond Aiden il avait peur. Peur que Gigi le laisse un beau matin, qu’il parte sans lui pour ne pas s’encombrer. Alors ce soir il sortait le grand jeu et disait ce qu’il pensait : qu’il appréciait le garçon. Aiden ne s’était pas attendu à se prendre une douche ! Il grimaça quelques secondes, surpris, avant de rire un peu. « J’suis bon pour prendre une douche maintenant ! Tu m’... euh non. » Olah, il allait trop loin là. Il avait failli proposer à Gigi de l’accompagner prendre une douche. Si jusque-là il l’avait draguer sans vraiment le draguer, sans trop en avoir conscience, ça commençait à clairement ressentir. Mais c’était difficile comme situation aussi, il avait l’impression de ressentir les choses x1000.
Il sourit bêtement quand Gigi avoua que c’était réciproque. Là, à cet instant, il ne voulait pas bouger. Il voulait juste profiter du moment, des caresses dans les cheveux. C’était beaucoup trop agréable. Si bien qu’il n’entendit même pas la dernière question, parce qu’il s’endormit en deux secondes après avoir vaguement fermé les yeux. Il était fatigué et très bien installé, ce n’était pas de sa faute ! Mais pour la première fois il s’endormait avec un sourire apaisé sur le visage. Malgré les armes, malgré la fuite, malgré tout. Enfin, jusqu’à ce qu’il se réveille en sursaut quelques heures, ou minutes - difficile à dire - plus tard. Le repos, c’était pas encore gagné...

Revenir en haut Aller en bas
 
yoskuma
yoskuma
Féminin MESSAGES : 74
INSCRIPTION : 02/10/2018
ÂGE : 20
RÉGION : lost in salem
CRÉDITS : vocivus (av) anesidora (sign)

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, mais si tu veux m'emporter dans ton univers, je fais ma valise
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2391-dites-au-diable-que-je-lui-vol http://www.letempsdunrp.com/t2399-salem-s-madness#52183 http://www.letempsdunrp.com/t2393-skyzoderline#51944
Tortue

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty


Gigi
Park

J'ai 17 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis un étudiant solitaire désormais en cavale et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f71573349647a5145322d347964413d3d2d3338333833373630392e313461616565386338623131363930363432353038353936353332312e676966


Gigi passait un agréable moment. Ça n’avait plus été le cas depuis qu’il avait perdu sa sœur, parce qu’il ne l’avait pas perdu seulement elle, il avait aussi perdu le goût qu’il avait pour la vie, pour les autres, pour ce qu’il détestait à présent, du moins, jusque sa rencontre avec Aiden. Désormais il était capable d’affirmer qu’il appréciait chaque détails de cette fuite, de ce renouveau, de cette nouvelle vie, cette nouvelle aventure, chaque détails, même éphémères, de cette douce et divine liberté qui s’offrait à eux - il se surprenait même à penser que s’il détestait malgré tout, toujours les autres, il appréciait énormément son partenaire, c’était dorénavant son humain préféré, c’était décidé. Quoi qu’il en soit, son allié avait fini par s’endormir, là, sa tête sur ses jambes alors qu’il jouait distraitement avec ses cheveux. Gigi avait du mal à fermer l’œil, à trouver le sommeil, ça ne changeait pas vraiment de ses habitudes, mais il parvenait tout de même à somnoler quelques heures, trois, peut-être quatre. Finalement, il avait ouvert les yeux sans pouvoir les fermer à nouveau alors il s’était doucement retiré pour aller se mettre à faire le tour des lieux, rangeant quelques souvenirs qui traînaient et qu’il n’avait pas envie de voir pour le moment. Puis, les heures qui tournaient finissaient par lui donner incroyablement faim, alors il daignait gagner la cuisine pour s’afférer à préparer un petit déjeuner plein de vitamines. Un gâteau au chocolat, des crêpes, des œufs, du bacon, du jus d’orange, des fruits et des pancakes comme promis. En attendant la fin de la cuisson du gâteau, il était parti prendre une douche. C’est vêtu d’un simple jogging, qu’il sortait de la salle de bain, son t-shirt autour du cou, jugeant qu’il faisait bien trop chaud pour l’enfiler. Le minuteur faisait écho dans la villa, si bien qu’il voyait Aiden du coin de l’œil, se réveiller dans un sursaut. Il l’éteignait alors et sortait le plat du four ; « blanche neige s’est enfin réveillé ? t’as bien dormi ? Désolé pour le minuteur », lâchait-il simplement en élevant la voix afin de se faire entendre - « le petit déjeuner est servi, si jamais t’as faim ».


love is nothing stronger than a boy with love | recherche rp : ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2194
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty


Aiden O'Callaghan
J'ai 17 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis en cavale et peut-être dans la merde et je m'en sors plus ou moins bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je n'ai pas la tête à me mettre en couple.




noah centineo :copyright:️ rosewins


Son sommeil avait été tellement profond qu’il ne s’était pas rendu compte que Gigi avait fini par se relever. Il s’était affalé sur le canapé, avait bougé, encore bougé, limite bavé. Jusqu’à se faire réveiller par ce qui ressemblait au bruit d’un minuteur. Il ouvrit les yeux, et très vite l’odeur de nourriture lui parvint jusqu’aux narines. S’il n’avait jamais été un très gros mangeur avant de se retrouver en prison, il se découvrait aujourd’hui une nouvelle passion. Si bien qu’il fut attiré vers la cuisine comme une abeille vers du pollen. Il découvrit alors tout ce que Gigi avait préparé pour eux et fut plutôt impressionné. Le gars dont tout le monde avait peur en taule était très bon cuisinier. Surprenant ! Il s’approcha, reniflant avec plaisir toutes les bonnes odeurs qui lui donnaient terriblement faim. « J’crois que j’suis en train de tomber amoureux là ! » dit-il avec un léger sourire. Ce n’était donc pas une blague, pour séduire un homme il fallait d’abord s’attaquer à son ventre. Il se posa sur une chaise et vola une crêpe nature, l’enfournant dans sa bouche comme si sa vie en dépendait. S’en suivit une sorte d’orgasme culinaire qui démontrait que bordel, c’était beaucoup trop bon. « Non sérieux, épouse-moi Gigi ! » dit-il avant d’en prendre une deuxième. Ce garçon savait tout faire. Autant préparer une fuite, que conduire, cuisiner, rassurer. Et Aiden, lui… bah pas grand-chose. Il se demandait de plus en plus ce qu’il pouvait apporter à son co-détenu, et craignait qu’un jour sa simple présence ne suffise plus. Mais pour le moment, il profitait du repas ! « T’as pu dormir quand même un peu ? Tu devrais aller te coucher après, et moi je surveille les alentours. Promis, je peux faire ça ! » Gigi avait dit que l’endroit était sécurisé mais il n’avait pas installé autant de matos autour de la maison si c’était totalement vrai. Il suffisait d’une seconde pour que tout change, pour qu’ils fuient à nouveau, pour qu’ils soient en danger. Ils ne resteraient pas longtemps, mais avant qu’ils ne partent, Gigi devait dormir. Il gérait tout depuis le début, ça devait être épuisant. « De toute façon si tu me dis non je t’assomme, genre. Parce que t’as des cernes de fou et que tu vas nous planter la voiture dans un arbre si tu ne te reposes pas. Alors tu manges, et tu vas pioncer ! » Il essayait d’être autoritaire, un peu. Ca n’était pas très crédible, surtout avec de la bouffe plein la bouche...

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles. - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
PARTNER IN CRIME ☽ ft Alles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» I`m just a girl looking for a partner in crime ■ damon
» Partner in crime ~ Samuel & Zackary
» crime contre l' humanité
» Minuit, l'heure du crime || Luigi
» Crime sur les Docks [Armando, Véronica] [12/03/42]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: