Partagez | 
 
 
 

 (Mama Marvel) (semo) We can make it 'til the end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
Afida Turner
Féminin MESSAGES : 86
INSCRIPTION : 24/02/2017
ÂGE : 21
RÉGION : (quiche) lorraine
CRÉDITS : CHLOE (icon) me (signature)

UNIVERS FÉTICHE : réel / fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t259-better-than-afida-turner http://www.letempsdunrp.com/t269-ca-va-senna
Tortue



Sea Melody
Tysee

Enfant de la nuit qui est salement tomber en enfer, un bébé et pas de parent, laisser pour morte dans une forêt. rencontre un jour un poisson aventureux, qui l'emporte avec lui dans une nouvelle aventure. deux âmes perdus qui ne font qu'un à présent.

23 ans, 2 enfants de 6 ans.


Sea était une enfant quand elle a donné naissance à deux autres enfants. Elle se rappelle s’être demandée à plusieurs reprises durant les contractions ce que serait sa vie si elle n’avait pas fait l’erreur de mal se protéger. elle ne se souvient pas de ce qu’une adolescence douce pouvait être, la sienne est passée de la bouteilles de vodka aux biberons. Les doutes étaient immenses quant à la naissance de ses jumeaux et puis… l’amour total. elle fond d’amour pour cette être si petite, si pure, si innocente. elle tombe amoureuse de ses adorables petits pieds, de ses doigts si petits, de cette voix si douce. les peurs sont chassés par cette être de lumière qui sera à présent l’essence de vie de son existence, ce.. non ces bébés, allaient être le radeau qui mènerait Sea Melody Tysee vers un avenir meilleur. Elle qui pensait être un trou noir, s’est réveillée autant qu’étoile.

L’anniversaire des jumeaux venait de se terminer, et les parents avaient plié bagages un par un en souhaitant bon courage au couple. Sea était épuisée, totalement au bout de sa vie, après les animations et les discussions de maman à maman elle est complètement lessivée. mais Sea n’aurait rien pu faire sans l’aide de Tristan, à vrai dire, elle n’aurait jamais eu l’idée de s’enfuir pour un avenir meilleur sans l’aide de Tristan. Il a été son pilier, sa raison et sa moitié depuis toute ses années, et elle ne saurait imaginer son quotidien sans lui. Ses montres, sa chair, n’est que l’extension de son amour pour Tristan, le fruit de leur deux coeurs battant, qui maintenant chouinent et réclame une très grande attention de leur maman gâteau. Sans diplôme et sans réel projet, Sea n’avait pas cherché à être autre chose que mère, après le lycée elle s’est occupée à temps plein de ses deux bambins, et l’année prochaine sonne la fin de ce calvaire, quand enfin les deux diablotins rejoindront à leur tour les rangs de l’école. Sea ne sait pas encore ce qu’elle va faire, à vrai dire elle avait regardé des formations dans le domaine médical qui pourrait l’intéresser, mais elle ne sait pas comment faire si elle devient infirmière, les gardes de nuits et les repos non fix pourrait nuire à leur petit bout de paradis, papa Tristan devrait lui aussi mettre la main à la pâte et pour tout ce qu’il lui a offert, Sea se sentait étrangement gênée de lui demander cette faveur.

le jardin enfin nettoyé, elle avait rejoins l’être aimé dans la cuisine. sur l’îlot central trônent des assiettes de cookies à moitié entamés, des restes du gâteau, des petits fours devenu trop durs pour manger et des verres en plastiques sales regroupés en une seule pyramide. la jeune fille lâche un long soupir, jusqu’à ce qu’elle croise le regard de son être aimé. le sien, à elle. « Les gosses sont couchés ? j’ai fini de nettoyer le jardin, il faudra juste penser à rentrer les chaises pour pas que ça se fasse attraper par la pluie. » elle nettoie sa manche tachée d’une substance gluante non identifiée, avant de finalement retirer son cardigan en entier. il été tard et demain était une autre journée, mais Sea avait envie de se détendre un peu. elle sortit une bouteille de vin blanc cachée entre les yaourts et les tupperware et pris deux verres à pieds, eux aussi cachés. « On se détend, papa ? » dit-elle dans un rire,  une fois versé, elle le donne à son interlocuteur et tapote le siège à côté d’elle pour qu’il vienne prendre place. Tristan a toujours été plus grand que Sea, d’aussi loin qu’elle s’en souvient, il faisait une tête de plus, c’est une des choses qui le rendait tellement attirant. Sa grandeur si brusque et sa présence si imposante. la jeune fille se hisse sur la pointe de ses pieds pour venir déposer un baiser sur les lèvres du géant, elle enroule ensuite ses bras autour de sa nuque, avant de finir par abandonner et garder sa tête sur son torse. un long soupir après cette journée terminé. « Merci pour tout ce que tu m’as offert. Pour ces diablotins, pour cette maison, pour nous. » elle marque une pause, et se détache doucement. « J’pensait sincèrement que partir était une mauvaise idée, mais on a bien fait de le faire. » elle n’a jamais revu sa mère, ni ses tantes, ni même son meilleur ami Luc ou sa soeur de coeur Lys. elle a tout laisser, pour lui, pour eux. « C’est à mon tour de faire des efforts maintenant. Je veux reprendre le travail. Je sais que ça va pas être facile parce que j’ai jamais réellement travaillé, si on compte le job étudiant que j’ai eu avant d’être enceinte. Mais j’pense que c’est une bonne idée. Et si ça marche pas, je ferai comme toute les femmes au foyer, dépenser ton argent et te tromper avec le jardinier. » elle lache un rire et boit une gorger de son verre, un vrai délice pour les papilles.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 2781
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Tristan Nemo
J'ai 23 ans. Dans la vie, je suis maître nageur et je m'en sors correctement pour subvenir aux besoins de toute ma famille. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec la merveilleuse Sea.

Ancien poisson, ancien étudiant, jeune papa.


finn harries ©️ BIG JET PLANE
La fête bat son plein, des enfants partout dans le jardin, quelques adultes qui sont restés nous aider, mais Tristan n'a pas la tête à ça. Aujourd'hui il se rend enfin compte de ce qu'il s'est passé. Aujourd'hui il se rend compte que ça fait presque six ans qu'ils ont quitté Fantasia Hill, qu'ils ont perdu de vus tous leurs amis et leur famille. Son père lui manque, mais ce n'est rien comparé à Sea qui elle avait une famille immense. Et Tristan s'en veut un peu. C'est à cause de lui qu'elle a fait ce sacrifice, qu'elle a tout quitté. A cause de lui parce qu'il avait peur de Luc. Malgré toute leur histoire, il avait encore peur que l'horrible chat vienne leur pourrir l'existence. Pourtant, quand il voit leurs deux enfants, cette magnifique jeune fille et cet adorable jeune garçon qui ont aujourd'hui six ans, il ne regrette pas. Même si c'était dur, même s'ils étaient seuls, même s'il a du travailler tout de suite au lieu de continuer à étudier, même s'ils n'ont pas été beaucoup aidé, il ne regrette pas.

Il sourit à un jeune papa et poursuit sa route. Sea sera inaccessible tant que tout le monde ne sera pas parti, alors il la regarde de loin. Elle est si belle, deux enfants et toujours aussi souriante, splendide, drôle. Comment fait-elle pour être si parfaite ? Comment fait-elle pour l'aimer aussi fort ? Il ressent cette chaleur habituelle au niveau de son coeur quand il pense à son amour pour elle. Elle est toute sa vie maintenant, plus rien d'autre n'a d'importance qu'eux trois : elle et leurs eux garnements.

La fin de journée se déroule si vite, c'était le bazar total et la seconde suivante, c'est le calme plat. Les jumeaux jouent dans leur chambre pendant que leur mère range. Le jeune homme sourit et se met à ranger le salon rapidement. Puis il remonte va leur lire un histoire. Bientôt ils sauront lire et ce sera à leur tour de lire une histoire à leur père. Il sourit pour la millième fois de la journée en leur embrassant le front. Chacun dans son lit, chacun épuisé par la journée. Lui aussi d'ailleurs, mais il a encore plus envie d'aller voir sa petite femme. Elle est si belle quand elle l'accueille. Elle lui tend un verre qu'il accepte avec plaisir. Le champomy c'est sympa, mais ça n'a rien à voir. « J'ai l'impression de faire quelque chose de fou, tellement tout est caché dans cette maison, dis-moi, on est chez nous ou chez nos enfants ? » Il rit doucement, la réponse est évidente. La maison est celles des enfants, au vu de tous les dessins accrochés sur les murs, les jeux éparpillés partout dans la demeure et les photos présentes sur chaque parcelle encore libre.

Il la serre dans ses bras et pose ses lèvres sur son crâne, elle a tellement la taille idéale. « Merci de m'avoir fait confiance mon amour. » Ses mots ne sont qu'un murmure et son coeur se gonfle d'amour. « Franchement, quand je repense à là-bas, je suis sûre qu'ils pariaient sur le fait de nous voir revenir en une semaine, pourtant, tu as vu tout ce qu'on a pu accomplir grâce à toi ? » Certes, c'est lui qui paie les factures, mais clairement elle fait tout le reste. Elle est la vie, la joie, l'humour, la douceur de cette maison. Elle s'occupe des enfants, elle gère la fatigue, les soucis, les maladies. Et elle a vingt-trois ans. « Hors de question, tu ne touches pas au jardinier. » Il rit et dépose un nouveau baiser sur ses lèvres. « Arrête de te dénigrer, tu ne fais pas ça pour faire des efforts à ton tour, mais si tu reprends le travail c'est parce que tu en as envie ok ? Des études ou un job, fais ce que tu veux pour toi, d'accord ? » Il serre les doigts de son aimée et reprends une gorgée de vin. Comment lui transmettre qu'il veut le meilleur pour elle ? « Plus j'y pense et plus je me dis que je te verrai bien dans le milieu médical, mais genre pourquoi pas sage-femme ? Elle était dingue celle lors de la naissance, tu te souviens ? » Bon, elle n'a pas un très bon souvenir de son accouchement, mais quand même, elle doit reconnaître qu'elle a été bien accompagnée. « Dans tous les cas, je te soutiendrai. On s'arrangera pour les deux monstres sans problèmes, on a toujours géré, non ? » Il plonge son regard dans ses yeux brillants, il a confiance en elle pour faire ce qu'il y a de mieux. Elle s'est tellement sacrifiée toutes ces années...

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Afida Turner
Féminin MESSAGES : 86
INSCRIPTION : 24/02/2017
ÂGE : 21
RÉGION : (quiche) lorraine
CRÉDITS : CHLOE (icon) me (signature)

UNIVERS FÉTICHE : réel / fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t259-better-than-afida-turner http://www.letempsdunrp.com/t269-ca-va-senna
Tortue



Sea Melody
Tysee

Enfant de la nuit qui est salement tombée en enfer, un bébé et pas de parents, laissée pour morte dans une forêt. rencontre un jour un poisson aventureux, qui l'emporte avec lui dans une nouvelle aventure. deux âmes perdues qui ne font qu'un à présent.

23 ans, 2 enfants de 6 ans.


« Tu connais la réponse. » c’est la maison de nos enfants, c’est leur terrain de jeu, leur jardin secret, leurs forteresses de combat, leur lune, leur mar, leurs îles flottantes où le sol est de la lave. les dessins trônent sur chaques murs de la maison, si ce n’est pas une photo de Nate et Tia encore bébés, ou des deux parents encore à Fantasia Hills, une petite fille avec des rêves d’adultes et un gamin forcé à devenir un adulte. il n’y avait pas de diplôme accroché aux murs, pas de trophées qui trônent au dessus de la cheminée, juste des photos, des souvenirs, des vieilleries et l’amour de ce couple qui servait de ciment pour leur vie. et ça lui allait très bien à Sea, c’était même parfait.

Sea avait passé ses bras autour de son homme, posé ses lèvres sur les siennes pour sceller un baiser avant de se détacher doucement et le tire contre elle, assise sur la chaise haute de la cuisine. leurs verres de vin scintillaient sur le comptoir, heureux de pouvoir enfin voir le jour, jalousés par le champomy pas fini, qui se retrouvera sans bulles demain matin. « J’aurais rien pu faire sans toi, et tu le sais. » partir ? un risque à prendre. Sea le savait, elle ne voulait pas rebondir sur ce qu’il venait de dire parce qu’elle aussi, elle pensait que c’était une fugue éphémère, que c’est l’euphorie d’avoir eu les enfants, la palpitation de se dire qu’ailleurs c’est mieux, que l’herbe des voisins sera toujours plus verte. mais non. ils étaient partis, sans plus jamais revenir, ils avaient dit adieu à tout ça et Sea, n’arrivait pas à le croire d’elle même. les premières semaines ont été un calvaire, ils enchainaient motel sur motel, usant jusqu’à leurs derniers centimes. Sea faisait des cauchemars tous les soirs, elle souhaitait rentrer chez elle, retrouver sa petite maison. mais l’amour et l’encouragement de Tristan l'a rendu plus forte, et elle se demande ce que ça aurait été si elle avait pris la fuite un de ces soirs beaucoup trop sombre pour y voir une lueur d’espoir. elle déglutit à cette scène beaucoup trop barbare pour elle. une Sea quittant une chambre de motel, deux enfants à la main, abandonnant le seul être qu’elle ait jamais aimé. oui, Tristan, si je suis encore là, c’est bien grâce à toi.

« J’me dénigre pas, c’est vrai. je faisait que vendre deux, trois fleures le dimanche. » dit-elle dans un rire. elle avait posé ses yeux sur lui, dans les siens, dans les profondeurs de cette océan. on parle beaucoup des yeux bleus et de leurs capacité à nous faire rappeler la mer, mais on a déjà parlé des yeux noisettes ? Ces pupilles chocolatées ? Ces iris tellement profond qu’on se perd dedans ? la voilà mielleuse, elle ne peux pas s’empêcher de se pencher de nouveau pour avoir un baiser, puis un autre, puis ses mains qui se promènent sur sa nuque. elle le laisse respirer pour parler, elle a l’impression de nouveau être une adolescente qui s’enferme dans sa chambre pour embrasser son copain en guettant l’arrivée des parents. « Sage femme? » oui elle y avait pensé, elle se rappelle même très bien de l’attention et la douceur dont à fait preuve l’équipe médicale en sa présence. elle aimerait aider les gens comme ces femmes là, oui, pourquoi. « Super bonne idée. mais qui dit sage femme, dit travail de nuit. Tu penses que tu vas réussir à gérer les gosses le soir? » ça a l’air facile dit comme ça, mais entre les devoirs, les bains, les crises de nerfs pour un épisode en plus et la phobie des légumes, y a de quoi devenir enrager. « Je suis contente que l’idée ne te fasse pas peur. » elle avait saisit ses doigts dans les siens, les lever à la hauteur de sa bouche pour déposer un baiser sur le revers de sa main, un sourire aux lèvres. « Je sais qu’on est partis pour ne plus jamais revenir chez nous mais… Parfois je pense à ton père, et j’me dit qu’il doit se sentir bien seul loin de son fils. » les parents de Sea aussi, l’unique héritière du trône, la fille de la terre et de la mer, la preuve de l’union des deux royaumes. mais ce n’était pas pareil, Marin a toujours été seul, il a élevé Tristan seul, et elle pensait souvent à la tristesse dont il devait faire face au quotidien en ne voyant pas son fils rentrer à la maison. « Je sais même pas si on a le droit de rentrer à Fantasia Hills. Je sais juste que.. à sa place je serai dévastée si Tia ou Nate venait à s’enfuir. » elle marque une pause, vas-y Sea, va jusqu’à la fin de tes idées. « Je pense qu’on devrait lui demander de venir ici… pour te voir, voir les enfants, passer du temps avec sa famille. C’est la tienne, mais c’est la sienne aussi. » elle pose une main sur son coeur, les doigts tendu sur son pectoraux.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 2781
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Tristan Nemo
J'ai 23 ans. Dans la vie, je suis maître nageur et je m'en sors correctement pour subvenir aux besoins de toute ma famille. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec la merveilleuse Sea.

Ancien poisson, ancien étudiant, jeune papa. @Afida Turner


finn harries ©️ BIG JET PLANE
« J’aurais rien pu faire sans toi, et tu le sais. » Une simple phrase, lancée avec amour, mais qui brise le coeur du jeune homme, parce que cela lui rappelle tous les sacrifices qu'ils ont du faire ensemble. Leur famille principalement. Il sourit, l'embrasse, la serre dans ses bras. Ils sont deux, seuls au monde. Quatre avec leurs merveilles. « Je t'aime » qu'il lui susurre à l'oreille, ne trouvant rien de mieux à dire.

« Tiens voilà, tu te dénigres encore. Je te parle pas d'un job étudiant, je te parle de ta personne entière, t'es capable de soulever des montagnes mon coeur, tu as une des personnalité les plus fortes que je connaisse. Tiens ça me fait penser à cette partie de bowling pendant ta grossesse, tu nous avais fait faire ce que tu voulais. » Il rit à ce souvenir, qui a revêtu un côté nostalgique de leur adolescence, alors que sur le moment, Tristan riait beaucoup moins. Il sourit à Sea et prend une gorgée -une bonne- de vin. « J'apprendrais ? J'y arriverai ? » Ce sont des questions, il pense (il croit ?) gérer, parce que cela lui arrive souvent d'être un soutient pour Sea. Il ne s'est jamais retrouvé seul, en six ans, à tout gérer. Saura-t-il faire le moment venu ? Dans tous les cas, ils ne le sauront que s'ils essaient.

Elle s'installe confortablement dans ses bras et il n'a qu'une envie, c'est l'embrasser. Parfois ils oublient qu'ils sont des enfants, qu'ils n'ont que vingt-trois ans, qu'ils ont toute la vie devant eux, Tia et Nate les ont fait vieillir trop vite. Puis ils se rappellent qu'ils n'ont pas tant d'expériences. Puis, généralement, Sea lance une petite bombe, comme celle qu'elle vient de lâcher. Elle lui propose de retrouver son père. Et les larmes lui montent aux yeux. Il reste silencieux à la câliner, sentant leurs deux coeurs battre à l'unisson. « Je ne sais pas quoi te dire Sea, j'en rêve, mais c'est hors de question qu'on ne contacte que mon père, tes tantes, tes parents, tes amis... » Ses yeux se perdent dans les souvenirs, dans le passé. Ils ont changé en six ans, drastiquement, perdant les rondeurs d'adolescents pour gagner ce visage fin de ceux qui prennent des décisions impactantes sur leur vie. « Je ne suis pas sûr de savoir où ça se trouve, je n'ai aucun souvenir géographique du lieu, pas de souvenir précis de comment m'y rendre et il doit y avoir quelque chose de magique pour éviter qu'on y rentre ou qu'on y sorte non ? » Les questions reviennent à toute allure, Tristan doute. Il a peur de voir qu'ils ont totalement évolué en les oubliant, ou au contraire, qu'ils sont restés à leur point de départ. Et dans les deux cas, il serait terrifié. Il prend ses doigts et les serre fort. Les yeux fermés, il écoute les battements de coeur et verse une larme. Il se retient de lui dire qu'il a peur, non pas pour éviter de passer pour quelqu'un de faible, mais plutôt pour ne pas lui transmettre d'angoisses inutiles. « On trouvera un moyen, parce que je commence seulement à comprendre ce qu'il a vécu, si nous perdions Nate ou Tia... » Sa voix se brise, c'est dur d'envisager le pire pour ses enfants...
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
(Mama Marvel) (semo) We can make it 'til the end
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marvel Civil War
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» Jeu 1 → Survivor (Version Méchants Marvel)
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy-
Sauter vers: