Partagez
 
 
 

 every breath you take ๑ ROXUM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
MarieLutiine
MarieLutiine
Féminin MESSAGES : 18
INSCRIPTION : 13/08/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Haute Normandie
CRÉDITS : Lydie

UNIVERS FÉTICHE : City/Université
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

every breath you take ๑ ROXUM Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Callum, après avoir appris sa paternité, reprends contacte avec Roxanne. Ils se retrouvent chez elle, une semaine après la rentrée.

Précédemment (ouais, Rp déjà commencé mais forum en pleine galère  :scratch: ) :
Callum est arrivé à l'appartement de Roxanne avec une petite salopette beaucoup trop grande pour sa fille. Ils ont discuté, il a donné à manger à Jane, Roxanne est partie la coucher, ils ont commandé des pizzas et ont mis de la musique sur un vieux tourne disque. Voilà voilà.

Contexte provenant de nos têtes.
Revenir en haut Aller en bas
 
MarieLutiine
MarieLutiine
Féminin MESSAGES : 18
INSCRIPTION : 13/08/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Haute Normandie
CRÉDITS : Lydie

UNIVERS FÉTICHE : City/Université
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

every breath you take ๑ ROXUM Empty


Callum Fraser
J'ai 27 ans et je vis à la confrérie des Winthrop, Amérique. Dans la vie, je suis étudiant en 9ème année d'Architecture et je m'en sors moyen moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien (surtout mon kiki en abstinence depuis deux ans et demiiii.

BB Callum c'est le plus beau.


avatar ©️ CHEVALISSE
Qu'est-ce que c'est ça ?? La Roxanne montre ta précieuse pizza du bout des doigts, pizza qui fait un plongeon directement dans ton gosier. Nutella banane, ton pêché mignon. Tu vivais pour le sucré, pour le chocolat, pour les bonbons. Alors ouais ! Ma pizza, pourquoi ? réponds-tu en haussant les épaules, mâchant avec délice le morceau que tu finis par avaler avant d’essuyer une pointe de nutella sur le coin de tes lèvres. C'est un outrage à l'Italie ce que tu nous as commandé là ! Tu lèves les yeux au ciel, posant le reste de ta part de pizza dans le carton. C’est presque 100% italien tout ça ! Le nutella, c’est italien, Rox. Et toc. Un peu plus tu lui tirais la langue, gamin. Mais t’es attiré par le tourne disque que tu as vu tout à l’heure. Tu t’essuis les mains farineuses sur ton jean avant de lancer le premier vinyle qui t’était tombé sous la main. Du bon son, c’était électrisant le petit bruit si particulier des tournes disques. Old school, à souhait. Tu passes la chanson entière à taper du pied contre la moquette, bouger la tête et croquer ta pizza outrage à l’Italie il parait. Et puis le morceau s’arrête doucement jusqu’à prendre fin. Un autre démarre mais Roxanne s’est levé, fouillant parmi les différentes jaquettes. Tes yeux ne la quittent pas et très vite, elle te donne une explication à ce petit remu ménage. Je suis à la recherche du disque le plus usé parmi tous. Tu poses une fesse sur le buffet, ne la quittant toujours pas des yeux. Le spectacle sous tes yeux est amusant : Roxanne qui fouille, retourne, cherche et brandit le vinyle poussiéreux presque avec un couinement de satisfaction. En un rien de temps, elle glisse le disque sur l’appareil et range l’autre. La chanson, si connue, de The Police, inonde le petit salon. C'est le morceau de mon premier slow. Les joues de la jolie blonde s’empourprent, comme si souvent. Ouais, tu l’avais déjà remarqué quand elle était venue te voir à la rentrée, aujourd’hui aussi. Et en te souvenant bien, c’était quelque chose que tu avais remarqué aussi, lors de cet anniversaire déclencheur de tout ça. Ses lèvres murmurent les paroles de la chanson puis s’étirent en un sourire quand son regard croise le tient. Tu croques dans un nouveau morceau de pizza – t’as déjà dit que c’était super bon ? ouais ? bah tu l’dis encore ! Tu tapotes de nouveau tes mains contre ton jean pour enlever la farine et fais un pas, puis deux, vers Roxanne. Raide comme un piquet, une main dans le dos, un sourire amusé sur les lèvres, l’autre bras invitant la jeune maman à te rejoindre. Ca pourrait être le morceau… du slow de la pizza ? Tu pouffes de rire, ça veux rien dire. Quoi qu’il en soit, t’as juste envie de danser un peu, là, maintenant, les pieds dans la moquette. Et de façon complètement décalée, pas sérieuse du tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
powerlisette
powerlisette
MESSAGES : 8
INSCRIPTION : 29/09/2018
CRÉDITS : frodo-sam

UNIVERS FÉTICHE : tous
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

every breath you take ๑ ROXUM Empty


Roxanne Bates
J'ai 23 ans et je vis à Cambridge, Etats-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en mathématiques appliquées à Harvard et serveuse au Luna Caffe pour joindre les deux bouts et je m'en sors difficilement, je m'en sors c'est déjà ça. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcée, mère célibataire d'une petite puce d'un an et demi et je le vis plutôt émotionnellement.

anglaise / maman de Jane / alcoolique en repentance et potentiellement instable émotionnellement


avatar © tumblr
Je m'étais souvent fait la remarque : elles sont creepy les paroles non ? Un peu au moins. A chacun de tes pas, à chaque inspiration, je te serai là, à te regarder. Je secoue la tête, souriante, les joues encore rouges. Peu importe, elle est parfaite comme elle est cette chanson. Callum se lève et fait quelques pas vers moi. Il est tout raide, semble un peu gauche : il n'a rien d'un danseur. Et pourtant, quand il me tend la main, je revis mes émois du Snowball de mes 13 ans : "Ca pourrait être le morceau… du slow de la pizza ?" Je pouffe de rire, regarde mes pieds quelques instants avant de relever les yeux vers lui. "Le slow de la pizza au nutella." J'essaie de ravaler mon excitation mais pas moyen, j'ai le visage fendu par un large sourire qui dévoile toutes mes dents, les yeux qui crachent des étoiles et le visage tomate. Je glisse ma main dans la sienne et, hésitante, pose mon autre main sur son épaule. Est-ce vraiment un slow ? Ou je me fais des films et il s'apprête à faire la Macarena ? Je n'ose pas vraiment approcher mon corps, redoutant qu'il ne se dérobe. Je lui envoie un regard qui voudrait dire : "Tu peux poser ta main sur ma hanche si tu veux.", mais pas sûr qu'il comprenne mes délires romantiques à deux balles. Ouais je me laisse aller à du romantisme. Comme c'est étonnant. Je veux pas me l'avouer, que j'ai peut-être un petit coup de coeur pour ce rouquin maladroit, mais les papillons qui virevoltent dans mon ventre alors que nous commençons à tanguer me trahissent. J'aimerais faire une blague, dire un truc intelligent, quelque chose qui rende moins palpables les émotions qui manquent de m'exploser à la face. "Tu danses encore mieux que tu chantes..." Je souris, un brin taquine, repensant à ses vocalises sur Adèle alors qu'il donnait à Jane son petit pot.
Revenir en haut Aller en bas
 
MarieLutiine
MarieLutiine
Féminin MESSAGES : 18
INSCRIPTION : 13/08/2017
ÂGE : 26
RÉGION : Haute Normandie
CRÉDITS : Lydie

UNIVERS FÉTICHE : City/Université
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

every breath you take ๑ ROXUM Empty


Callum Fraser
J'ai 27 ans et je vis à la confrérie des Winthrop, Amérique. Dans la vie, je suis étudiant en 9ème année d'Architecture et je m'en sors moyen moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien (surtout mon kiki en abstinence depuis deux ans et demiiii.

BB Callum c'est le plus beau.


avatar ©️ CHEVALISSE
Le slow de la pizza au nutella. Un sourire qui s’installe sur le coin de tes lèvres. La meilleure pizza de l’univers, tu devrais goûter ! Peut-être pas aujourd’hui, ça lui ferait un choc, non ? Mais plus tard, une prochaine fois, tu te fais la promesse silencieuse de lui faire manger un morceau, même si tu dois faire preuve de force à coup d’attaques de chatouilles. Et contre toute attente, la main de Roxanne glisse dans la tienne. Ses yeux pétillants, ses joues empourprées, son sourire indescriptible. Elle est belle. Tu le remarques une nouvelle fois, autant que tu l’avais remarqué à votre première rencontre. Elle te rappelle Levi, de par ses tatouages, de par son petit nez aquilin – je sais pas c’que ça veux dire, mais j’trouvais ça joli, alors bon. Mais c’est un autre caractère, plus reposant, moins frustrant. Le jour et la nuit. L’une a disparu, l’autre est là. Attends, t’envisages un truc là, Callum ? Du calme, rien du tout. Tu l’aides juste à s’occuper de votre fille, c’était ça le deal. Et là, à la faire souffler un peu, lui faire lâcher prise. Du calme, hein ! Main dans la main, tu l’attires plus au centre de la pièce pour la faire virevolter dans tous les sens, pas sérieux pour un sou. Une pirouette à gauche, une pirouette à droite, vous tournez sur vous-même, tu la faire tourner autour de toi, sous ton bras. Une vraie catastrophe, cette danse. Mais ça a le mérite de la faire sourire, de la faire rire. Et rien que pour ça, tu recommencerais un million de fois. Tu danses encore mieux que tu chantes... Elle se moque, elle te juge ! Non mais oh, vilaine fille. Si seulement elle savait que tu n’avais rien d’un pitre danseur. Des années à accompagner ta grand-mère au bal, après le décès de ton grand-père. Papy l’emmenait tous les jeudis soir. Tu avais pris la relève, te promettant de toujours voir ce sourire heureux sur ses lèvres et l’entendre te raconter combien ton grand-père était un danseur fabuleux. Alors t’avais appris pour elle, dansant seul dans le salon en regardant des vidéos sur youtube, en dansant avec ta maman, la voisine. T’étais devenu bon et Mamie était si fière ! C’est ce qu’on me dit tout le temps.. réponds-tu sans prendre en compte le côté taquin de la phrase, puisque c’était vrai. La chanson se termine et tu profites des dernières notes pour faire tanguer Roxanne sur le côté, comme dans ces films hyper romantiques. Son regard surpris t’amuses, tu tires la langue, petit enfant. Les pizzas vont refroidir, et rien d’pire qu’une pizza réchauffée au micro-onde, crois moi ! Tu la relèves, lui rend sa main et file croquer un nouveau morceau de pizza, te laissant tomber sur le canapé de tout ton poids…. Et craaaac ! Les ressorts lâchent, tu t’retrouves le cul par terre. Oh ! C’est tout ce qu’il te vient, dans cette position plus qu’inconfortable. Oops ?
Revenir en haut Aller en bas
 
powerlisette
powerlisette
MESSAGES : 8
INSCRIPTION : 29/09/2018
CRÉDITS : frodo-sam

UNIVERS FÉTICHE : tous
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace

every breath you take ๑ ROXUM Empty


Roxanne Bates
J'ai 23 ans et je vis à Cambridge, Etats-Unis. Dans la vie, je suis étudiante en mathématiques appliquées à Harvard et serveuse au Luna Caffe pour joindre les deux bouts et je m'en sors difficilement, je m'en sors c'est déjà ça. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcée, mère célibataire d'une petite puce d'un an et demi et je le vis plutôt émotionnellement.

anglaise / maman de Jane / alcoolique en repentance et potentiellement instable émotionnellement


avatar © tumblr
Nous virevoltons dans la pièce, Callum me fait tourner au point que j'en perds l'équilibre, chancelant maladroitement sur mes deux pieds gauches. Mais au sein de la musique, toutes ces pirouettes me font un bien fou, chassent les idées noires d'un rond de jambe et je ris, souris, transpire de bonheur. "C’est ce qu’on me dit tout le temps..." Il répond posément. C'est vrai que j'étais mal placée pour faire des commentaires sur sa qualité de danseur alors que moi-même peinais à garder l'équilibre. D'autant qu'il n'y avait pas vraiment matière à le taquiner : il se débrouiller bien le Callum. A tous les coups, il regardait Danse avec les Stars à la télé tous les samedi soirs. Je venais de percer son secret le plus intime. Cette idée farfelue me fit rosir alors que les dernières notes de la chanson s'éteignaient. Et là. Il me prend de court. Moi qui comptais simplement me remettre sur mes deux pieds en attendant de retrouver mon équilibre. Callum place un de ses mains derrière mon omoplate et d'un grand mouvement de bassin, viou, me voilà une patte en l'air, le dos courbé, la tête en l'air. Heureusement qu'il me rattrappe fermement, sinon je finissais les quatre fers en l'air. Surprise, j'ai la bouche grande ouverte, l'air héberluée et lui... me tire la langue ! Quel prince charmant, je vous jure ! Je ris alors qu'il me tire de nouveau sur mes deux pieds, notre danse s'achève. Moi qui était presque prête à remettre ça, même si notre chorégraphie m'avait donné le tournis, la pizza de Callum le rappelle à l'ordre. "Les pizzas vont refroidir, et rien d’pire qu’une pizza réchauffée au micro-onde, crois moi !" Je hoche la tête, un peu déçue que ce moment de complicité s'achève, tourne le bouton du tourne-disque pour atténuer le son de la musique que crache encore l'engin, puis reviens m'agenouiller près de la table basse. A vrai dire, je n'ai plus tellement faim, toutes ces pirouettes m'ont coupé l'appétit. Mais Callum semble bien déterminé à finir sa dernière part, je le vois s'élancer corps et âme vers le sofa et l'inévitable arrive : "Oh !" Il a le cul par terre, le derrière qui a transpercé le canapé, les pattes en l'air. Franchement, s'il ne venait pas de casser mon seul et unique sofa, cette position ridicule dans laquelle il se trouvait m'aurait fait partir dans un fou rire. "Merde." Je m'approche de lui, et viens agripper sa main : "Tiens accroche toi à moi, je te hisse hors de là ?" Je n'attends même pas vraiment sa réponse, de toute façon il aura besoin de mon aide pour s'extirper du canapé craqué, je tire sur son poignet de toutes mes forces et bascule en arrière dans mon élan, finissant sur les fesses mais Callum semble sorti du pétrin. Je me relève en me frottant le bas du dos et en couinant un peu : j'allai avoir un vilain hématome. Je m'approche du sofa en me grattant la nuque, pour constater l'ampleur des dégâts. Un trou. Un trou béant dans la housse du canapé qui laisse constater l'armature toute cassée du sofa. Merde. Il va falloir le changer. Ca coûte cher cette saloperie non ? Peut-être que deux matelas l'un sur l'autre feront l'affaire ? Je jette un regard un brin perdu à Callum, je veux pas qu'il culpabilise non plus, le pauvre doit s'en vouloir : "Il était bon pour la casse celui là..." Je lui dis en souriant. Le sourire est un peu jaune malgré moi. Bon, ce petit incident risquait d'écourter un peu la soirée. A part le bon vieux canapé, il n'y avait guère que sur les vieilles chaises en plastique de la cuisine où l'on pouvait poser son derrière et dieu sait qu'elles n'invitaient pas à rester assis trop longtemps. Merde, merde, merde. Je le regarde encore un peu, en me rongeant les ongles, signe révélateur d'une montée anxieuse. Au moins ce petit raffût ne semblait pas avoir éveillé Jane, ou on l'aurait certainement entendu. C'était déjà ça de pris.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


every breath you take ๑ ROXUM Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
every breath you take ๑ ROXUM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Breath Lynas
» Event "Last breath" - Inscriptions
» La Conspiration des Brumes [pv Breath] {RP terminé}
» (hot) Max & Jade ¤¤ Take a breath my dear
» I'll take your breath away (u.c)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: