Partagez | 
 
 
 

 Keep you on my side - Hope&Morgan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2948
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
En 2011. Une after party dans un club suite à un concert du groupe de rock de Morgan, Between The Fights. Morgan compte faire plus amples connaissance avec Hope qu'il a déjà rencontré brièvement à trois occasions par le passé.

Contexte provenant de cette recherche


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2948
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine



Morgan McNamara
J'ai 25 ans et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis Chanteur dans un groupe de rock nommé "Between The Fights" et je m'en sors pas mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Chris Hemsworth ©️ Shiya


Rien ne vaut un show. Un putain de show dans ta ville. Enfin, ta ville d’adoption. T’as débarqué à San Francisco quand t’avais 8 ans. Autant dire que t’as quand même pas mal de souvenirs de tes années à Mexico. Tes parents, deux américains, ont vécu dans la capital mexicaine pendant de longues années. Tu as adoré tes années là bas et tu retournes régulièrement au Mexique pour te ressourcer, même si l’Amérique est quand même bien ancré en toi. San Francisco tout particulièrement.

Between The Fights s’est produit ce soir. Toi et Jamie avaient fait le show comme vous savez si bien le faire. Vous avez un bon nombres de chanson maintenant depuis le temps. Vous vous êtes même laissé aller à faire deux covers afin de faire profiter les gens qui étaient au concert « par hasard », ceux qui ne connaissent pas votre musique. Ca a fait plutôt sensation, la foule a chanté d’une seule voix les mots des reprises. C’était le pied.

Vous voilà maintenant dans un club situé non loin de la salle de concert. C’est pas le meilleur moment parce que rien ne vaut la scène, mais c’est pas loin. De la bonne musique, des amis et de l’alcool, c’est le combo parfait. Il y a quelques mois t’aurais ajouté ‘de la drogue’ aussi mais non, plus maintenant. Tu as fait une overdose et tu ne touches plus à ces trucs là, pour l’instant. T’as eu beaucoup trop peur pour ta vie. Tu savais que tu abusais mais tu pensais que ton corps arrivait à gérer. Et bien non. C’est pas parce que t’es athlétique que tu es increvable. La nature te l’a bien fait comprendre.

Installé dans un coin très confortable avec des canapés, t’es bien entouré. Il y a Jamie à l’autre bout de la table, puis directement à côté de toi se trouve Felicity, une vieille amie et puis surtout y’a Hope. Hope que tu as déjà croisé à de brèves reprises auparavant. Une amie de Felicity que tu as bien remarqué déjà les fois précédentes. Tu n’es pas stratège, mais t’es bien heureux d’avoir réussi à te retrouver assis à côté d’elle ce soir.

Ce n’est pas une mais deux serveuses qui arrivent avec vos consommations. Deux plateaux remplis qui se posent sur la table. De nombreux shots sont à disposition, mais aussi des cocktails. Toi t’as pris une bière mais tu prends surtout deux shots dans tes mains, en mettant un sous le nez de Hope. Hope. Son prénom résonne fort dans ta tête. T’essaies de passer outre, mais t’as du mal.

« Tu me suis ? »

Histoire de briser la glace. Voir si elle est du genre à se prendre au jeu de la boisson. Tu n’as aucune idée de quel genre de fille elle est mais t’as un putain de feeling envers elle. T’as envie de la découvrir un peu plus ce soir.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Babydoll
Féminin MESSAGES : 131
INSCRIPTION : 16/09/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : icon : pretty young thing

UNIVERS FÉTICHE : J'suis ouverte à toutes suggestions.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2343-beautiful-disaster#50561 http://www.letempsdunrp.com/t2348-venez-mes-mignons-a http://www.letempsdunrp.com/t2345-follow-me-into-the-darkness http://www.letempsdunrp.com/t2347-schyzophrenia-we-re-all-mad-here
Tortue



Hope Newman
J'ai 25 ans et je vis à San Francisco, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en médecine et je m'en sors très bien). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, dans le fond.




Natalie Portman ©️ YUMITA


Plongée dans tes révisions, tu n'entends même pas la porte de ton appartement s'ouvrir sur ta meilleure amie, Felicity. Concentrée à l'extrême, enveloppée dans ta bulle, tu ne la remarques, absolument, pas débarquer dans ta chambre. Ce n'est que lorsque ses doigts claquent devant ton nez que tu te retrouves aspirée dans la réalité. « C'pas trop tôt ! » Elle fait une moue tandis que ton cœur se remet difficilement de ses émotions, tu la fusilles du regard et reprend tes livres qu'elle feuillette comme si ils provenaient de la planète Mars. Tu les ranges derrière toi et elle s'installe confortablement à tes côtés. « Faut vraiment que t'arrêtes de passer tous tes week-ends à plancher de la sorte, c'est déprimant. Pense un peu à ta libido. » Tes joues prennent une teinte rosée et tu la pousses en soupirant, te levant pour masquer ta gêne apparente. « Faut bien que y en ait une qui bosse. » Sa main se porte à son cœur et elle fait mine de tomber tragiquement sur ton lit. « Vous êtes vile mademoiselle ! » Un rire s'échappe de ses lèvres et tu ne peux t'empêcher de te joindre à elle. « Nan, plus sérieusement Newman. On sort ce soir. » Tes yeux deviennent gros comme des billes, tandis que tes lèvres s'entrouvrent pour protester. « Et c'est pas négociable ! » Qu'elle assène en voyant que tu t'apprêtes à lui sortir tes excuses habituelles. « Felicity... » Elle te coupe, te tirant par la main. « Séance relookage ! Me remercie pas, je le fais parce que je trouve ça triste qu'une bombasse comme toi s'habille comme une grand-mère. » Traînée par ta meilleure amie, tu n'as même pas ton mot à dire et tu te résignes, bien malgré toi, à la suivre.

***

Vous voilà au concert, à son concert. Ça fait plusieurs fois que vous vous croisez tous les deux, par l'intermédiaire de Felicity. Tu ne peux pas nier qu'il ne te laisse pas indifférente et forcément, ta meilleure amie l'a également remarqué. Elle ne t'a pas dit où vous alliez ce soir et lorsque t'as compris où tu te trouvais, il était trop tard pour t'échapper. De toute façon, elle ne t'en aurait pas laissé l'occasion, elle te maintenait fermement par le bras. Le show débute et tes yeux sont captivés par le jeune homme qui chante devant toi. Felicity te taquine, gênée, tu la renvoies balader mais tu ne le quittes pas des yeux pour autant et tu te surprends à danser en rythme, bercée par sa voix. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et le concert se termine sous les applaudissements de la foule en délire. T'es persuadée que la soirée est terminée mais le regard que te lance Felicity ne laisse envisager rien de bon pour toi. À nouveau, elle t'entraîne à sa suite, sans te consulter une seule fois, et vous vous retrouvez dans un bar aux côtés du groupe qui vient de jouer quelques instant plus tôt. Tu t'effaces derrière Felicity, gênée même si t'es ravie d'être là, dans le fond. Y a le côté sérieux de ta personne qui pense au retard que tu prends dans tes révisions. Les garçons commandent des boissons et des serveuses vous les apportent peu de temps après. Tes iris fixent le nombre incalculable de shot qui se posent tour à tour sur votre table, tu te demandes bien qui va se les coltiner. Et soudain, l'un deux se retrouve sous ton nez. « Tu me suis ? » Cette voix, mon dieu, elle t'hypnotise. Tu relèves doucement tes prunelles vers les siennes, te noyant dans ses opales. Ton cœur s'emballe et tu te retrouves à le fixer hébétée, manquerait plus qu'un filet de bave coule le long de ta bouche pour compléter le tableau. Felicity, qui ne sait -décidément- pas se mêler de ses affaires, te donne un coup de coude dénué de douceur. « Bien sûr qu'elle te suit. » Soudain, tu redescends sur la planète Terre et lui lance un regard courroucé. Tu baisses les yeux sur le shooter qui t'attend et te pince les lèvres. Ce n'est pas dans tes habitudes de boire, que se soit de l'alcool fort ou pas. Mais il n'y a pas de mal à se laisser aller, n'est ce pas ?« D..d'accord. » Que tu souffles pitoyablement en levant ton verre pour trinquer avec lui. La seconde d'après, toute ta trachée ressent la brûlure de la boisson que t'as ingurgité -dont tu ignores le nom- et elle commence, déjà, à te monter à la tête. Felicity fait mine d'aller aux toilettes et t'abandonne -non sans te glisser un petit clin d'oeil entendu- à ton sort. Le silence s'installe, rompu -assez souvent- par l'ambiance électrique du bar. « C'était un chouette concert. » Tu finis par te lancer pour poursuivre la conversation qu'il a -plus ou moins- démarrée. C'est la première fois que vous vous retrouvez seuls -tout est relatif- tous les deux. Tu joues, presque, nerveusement avec le shooter. Disons que t'as eu que deux relations amoureuses et que tu es toujours vierge. Personne ne le sait. Pas même Felicity. Elle t'aurait bassiné à ce sujet jusqu'à ce qu'elle finisse par te trouver chaussure à ton pied. Pour le moment, elle est persuadée que tu l'as perdu avec ton ex, Kyle. Et c'est très bien comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2948
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine



Morgan McNamara
J'ai 25 ans et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis Chanteur dans un groupe de rock nommé "Between The Fights" et je m'en sors pas mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Chris Hemsworth ©️ Shiya


Tu captes qu’elle est un peu surprise par ta question. Elle se fige en quelques sortes en te regardant. T’espères que c’est bon signe. Oui. Ca ne peut qu’être un bon signe. T’as l’espoir. Hope. Ce prénom a tellement de sens pour toi. Tu te demandes vraiment quel genre de fille elle est. Pour l’instant tu mises sur une discrète, timide. Il faut que Felicity se mette au milieu pour qu’elle réagisse. Elle ne se laisse pas démonter, elle trinque avec toi et elle boit le shot sous ton regard amusé. Elle n’a pas l’air habitué à ce genre de chose. Tu la trouves beaucoup trop adorable. T’as l’impression qu’elle est à mille lieu de sa zone de confort alors t’es content qu’elle soit quand même là ce soir. T’en as presque oublié de boire à ton tour parce que t’étais perdu dans ta contemplation de sa personne alors quand elle repose son verre, tu bois à ton tour, d’un coup. Sans tirer une tête particulière. T’es habitué à l’alcool. Beaucoup trop. Tu t’es reposé sur ça ces derniers temps comme tu as coupé court à la drogue. Faut bien trouver un moyen de s’amuser. Faut dire que dans le milieu de la musique, de l’alcool et de la drogue, y’en a à revendre, c’est dur de passer à côté.

Tu ne loupes pas Felicity qui file de son côté et t’es plutôt content de son geste. T’as envie de découvrir Hope et t’as pas envie que ce soit un dialogue avec ton amie au milieu comme elle l’a fait quelques secondes plus tôt. Un léger silence s’installe et tu réfléchis à ce que tu pourrais dire et lorsque tu ouvres la bouche, c’est Hope qui prend la parole en premier. Elle parle du concert, ça te fait sourire.

« Merci. C’était un des meilleurs. Les shows à San Francisco sont toujours plus chargé émotionnellement. »

Hometown show. Normal. Tu vois qu’elle tripote le verre à shot et t’as l’impression qu’elle est vraiment nerveuse.

« T’étais déjà venu à un de nos shows ? »

Même si vous vous êtes vu quelques fois récemment, ce n’était pas à un show et tu te dis qu’elle connait ta musique depuis plus longtemps que juste ce soir. T’es curieux à son propos et ta musique. A propos de la musique tout court d’ailleurs.

« Comment ça se fait que je t’avais jamais vu avant ces derniers mois ? Felicity voulait te garder pour toi ? »

Est-ce que tu la joues déjà possessif ? Jaloux ? Peut être bien, mais dans la bonne humeur. Tu plaisantes même s’il y a une part de vérité là dedans.

« En tout cas c’est cool que tu sois venu ce soir. On a pas vraiment eu l’occasion de discuter véritablement tous les deux. Je vais me rattraper ce soir. »

Avec un joli sourire bien sincère aux lèvres.


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Babydoll
Féminin MESSAGES : 131
INSCRIPTION : 16/09/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : icon : pretty young thing

UNIVERS FÉTICHE : J'suis ouverte à toutes suggestions.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2343-beautiful-disaster#50561 http://www.letempsdunrp.com/t2348-venez-mes-mignons-a http://www.letempsdunrp.com/t2345-follow-me-into-the-darkness http://www.letempsdunrp.com/t2347-schyzophrenia-we-re-all-mad-here
Tortue



Hope Newman
J'ai 25 ans et je vis à San Francisco, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en médecine et je m'en sors très bien). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, dans le fond.




Natalie Portman ©️ YUMITA


Cette fin de soirée se transforme lentement mais sûrement en un rencard. Vos amis font comme si vous n'existiez pas et le geste de Felicity n'est pas anodin et tu le sais. Même si ce n'est en rien pour te déplaire, tu n'es pas à l'aise dans cet exercice. Étrangement, t'aimerais lui faire bonne impression. Tu veux réellement que ça marche, t'ignores d'où te vient ce souhait mais il commence à prendre une part de plus en plus importante à mesure que vous passez du temps ensemble. « Merci. C'était un des meilleurs. Les shows à San Francisco sont toujours plus chargés émotionnellement. » Et tu comprends aisément pourquoi. C'est sa ville d'origine. Tout le monde les connaît par ici. Les franciscains raffolent de leur musique, d'autant plus qu'ils sont les enfants du pays. « C'est vrai que c'était magique. » Tu viens vraiment de balancer ça tout fort ? Mais c'est bien trop tard pour rattraper tes mots et le sang te monte aux joues. Peut-être qu'un autre verre te rendrait moins gauche ? Non, se serait sûrement pire. Tu n'aurais plus de filtres. « T'étais déjà venu à un de nos shows ? » Sa question te prend au dépourvu mais elle est plus que normale. En réalité, t'as acheté tous leurs CDs mais c'est Felicity qui t'a finalement traîné à leurs concerts et à des soirées occasionnelles, récemment. Tu ne veux pas passer pour la fan qui se retrouve devant son idole et qui ne sait plus où donner de la tête. Ce n'est pas la réalité en plus, c'est juste que tu le trouves à ton goût et qu'il a l'air si gentil. Y a quelque chose qui se dégage de lui, tu ne saurais dire quoi. « Comment ça se fait que je t'avais jamais vu avant ces derniers mois ? Felicity voulait te garder pour toi ? » T'as pas le temps de répondre à sa première question qu'il te prend de court avec une deuxième. Entendrais-tu un air de jalousie dans ses paroles ? Non, tu dois te faire des idées. Pourtant, rien que d'y penser, ton cœur s'emballe et tes pommettes n'en finissent pas de rougir. Si il demande, tu mettras ça sur le compte de l'alcool. Ta tante a ce problème et c'est, généralement, comme ça que vous savez quand elle est pompette. C'est plutôt drôle d'ailleurs quand t'y repenses mais passons, là n'est pas le sujet. Il va bien falloir que tu dises un truc, n'importe quoi. « Alors non, je n'ai jamais été à l'un de vos concerts jusqu'à ce soir mais...je..eh bien, je possède tous vos CDs. » Tu te mords la lèvre, nerveusement. « Et non, je n'ai pas de posters de vous sur tous mes murs, c'est faux. » Est-ce que t'essaies sérieusement de faire de l'humour maintenant ? Visiblement. L'alcool te désinhibe de plus en plus et t'ignores de quoi t'es capable dans ce cas-là, vu que ça ne t'es jamais arrivée auparavant. « J'suis bien trop discrète, on me remarque pas beaucoup. » Tu hausses les épaules, un petit sourire aux lèvres. « Felicity essaie de me faire sortir, tout le temps. J'pense même qu'elle veut tenter de me trouver mon prince charmant. » Que tu lâches, un rire dans la voix. Tu l'adores autant qu'elle t'exaspère mais c'est bien pour ça qu'elle est ta meilleure amie. Vous êtes complètement à l'opposé, sur pratiquement tout, mais votre complicité est à toutes épreuves et vous vous complétez tellement bien l'une l'autre que c'en est presque hallucinant. « En tout cas, c'est cool que tu sois venue ce soir. On a pas vraiment eu l'occasion de discuter véritablement tous les deux. Je vais me rattraper ce soir. » Il faut dire que tu n'as pas vraiment eu le choix mais tu te gardes bien de le lui révéler. Ses propos te touchent plus que tu ne t'y attendais. Il te met dans tous tes états et ça doit se voir sur ta tête, t'es un vrai livre ouvert à ce niveau-là. Ton corps parle, souvent, trop pour toi. « Lâche-moi Asher, tu pues le whisky, rentre chez toi ! » La voix de Felicity te parvient plus forte que le brouhaha ambiant. Ta tête se tourne immédiatement vers elle alors que tu t'apprêtais à lui répondre. Asher, son ex. Tu l'as jamais aimé. Un vrai connard. Tes poings se serrent et tu te lèves. « Je reviens, excuse-moi. » Un sourire sincère et désolé se forme sur tes lippes avant que tu ne te fondes dans la foule pour rejoindre Felicity. « Oh poupée, sois cool un peu, ça te ressemble pas de jouer les saintes nitouches. » Tu t'interposes alors que Felicity essaie de te tirer vers votre table. « Tiens, en parlant de ça. Salut Newman, tu veux prendre la place de ta pote ? J'suis partant aussi. » Ta main vole et s'écrase, sans douceur aucune, sur sa joue et sa tête part vers la droite sous la violence du choc. « Ferme-la Turner et barre-toi avant que ça se finisse mal pour toi. » Un sourire mauvais se dessine sur ses lèvres. « Hope... » Felicity te met en garde, essaie de te raisonner. « Asher, laisse-là, c'était un accident. » Est-ce qu'elle a peur pour toi ? Tout dans son attitude le démontre mais t'es alcoolisée, en mode maman poule et l'adrénaline se répand par flots dans tes veines. « Non, pas du tout, c'était voulu ! » Que tu répliques bêtement sans comprendre où elle veut en venir. « Je découvre une nouvelle Newman ce soir. » Il te plaque contre le mur mais même là, tu continues de lui tenir tête. Tu sens les coups de Felicity qui tente vainement de le faire lâcher prise. « Asher, ça suffit maintenant ! » De sa main libre, il l'envoie balade dans la foule et la rage s'empare de toi. Ton genou atterrit dans son entrejambe et son emprise disparaît. À tes pieds, il peste, vous traitant de tous les noms mais son regard te fait froid dans le dos et tu te décales, cette fois-ci, prête à t'en aller retrouver Felicity. Sa main se referme-subitement- sur ton poignet et sa force te broie les os. « Où est-ce que tu crois aller comme ça petite garce ?! » Il se redresse difficilement. T'es redevenue toi-même en trois secondes top chrono et même si t'es toujours remontée contre lui, la peur se fraie -petit à petit- un chemin en toi. « T'es ridicule Asher, laisse-moi tranquille avant de te faire virer du bar. » Mais pourquoi il faut que tu continues à le provoquer ? Qu'est-ce qui tourne pas rond chez toi ? Ses yeux deviennent fous et c'est sa main que tu vois arriver droit sur ton visage. Mais une poigne plus forte semble le retenir. Tu ne distingues pas très bien la personne, l'ambiance a changé et la lumière est beaucoup plus tamisée qu'au début. Serait-ce Morgan ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2948
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK (ava), ASTRA (code sign), Trophy Eyes (text)

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
amandine



Morgan McNamara
J'ai 25 ans et je vis à San Francisco, USA. Dans la vie, je suis Chanteur dans un groupe de rock nommé "Between The Fights" et je m'en sors pas mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.




Chris Hemsworth ©️ Shiya


Elle approuve tes dires, ce soir, c’était magique. T’es bien heureux de voir que l’émotion a été ressenti au delà de la scène. C’est un tout. Tu remarques pas qu’elle se met à rougir parce qu’il fait assez sombre mais tu sens qu’elle a de la retenue. Quand tu lui demandes pour vos shows, elle ne prend pas la peine de te répondre. Est-ce qu’elle esquive ? Tu sais pas mais tu enchaînes la conversation sans t’en soucier plus que ça. C’est pas important. Ce qui est important c’est d’en apprendre plus sur elle et pourquoi tu ne l’avais jamais croisé avant ces derniers mois. Est-ce qu’elle est pas du coin véritablement ? Parce que ça t’intéresses ce genre de trucs. Vu que t’as des choses en tête, faut savoir dans quelle direction on se lance. Si ce serait qu’une petite aventure sans prise de tête ou si ça peut être autre chose. Oui. Tu te fais pas mal de films déjà dans ta tête alors que tu ne la connais pas encore mais tu sens un truc entre vous. Ou peut être que c’est juste toi qui le ressent ? Non. Elle a des réactions qui font penser qu’elle n’est pas indifférente à ton égard. Tu ne t’imagines pas tout ça. Contre toutes attentes, elle répond quand même a ta première question. Elle a tous tes CDs, t’es content de découvrir ça. Elle achète des disques encore à notre époque, c’est quelqu’un de bien. Elle encourage les artistes qu’elle apprécie.  Elle essaie de ne pas passer pour une grosse fan avec sa précision et ça te fait rire. Surtout que t’es presque sûr que ça sous entend l’inverse de ce qu’elle avance. Mais tu ne vas pas demander plus de détails là dessus, elle a l’air assez embarrassé comme ça.

On ne la remarque pas qu’elle annonce. Faux. Tu l’as très bien remarqué et cela depuis votre première rencontre. Mais tu ne vas pas lui dire ça. Ou du moins, pas maintenant. Tu essaies de ne pas ouvrir de grands yeux quand elle parle de trouver le prince charmant via Felicity. Tu retiens deux choses de cette info 1) elle est célibataire 2) Félicity veut la caser, avec toi ce serait plutôt parfait à ton avis. Tu te demandes si c’est le plan qu’elle a en tête depuis le début. C’est possible.

Un petit contretemps sur votre conversation se fait sentir quand Hope file de son côté un instant. Tu la regarde faire mais tu la perds des yeux bien rapidement. Il y a trop de monde. Tu sors donc ton téléphone pour voir tes eventuelles notifications en attendant qu’elle revienne. T’as franchement pas envie d’entrer dans une profonde conversation avec quelqu’un d’autre et passer à côté du temps supplémentaire que tu pourrais passer avec Hope quand elle sera de retour à la table. T’entends quand même que ça s’échauffe et tu tournes la tête pour essayer de voir ce qu’il se passe. Quelques personne s’agglutine et tu décides de te lever. T’arrives pour voir un mec qui tient fermement Hope par le poignet. Il va pas…? Si ! Il lève la main sur Hope alors tu t’interposes pour arrêter cette mascarade. C’est sans difficulté, t’es imposant, que tu le fais dégager. Il se retrouve par terre un mètre plus loin.

« Hope tout va bien ? »

Tu tournes la tête vers Felicity.

« Felicity ? »

Tu jettes un coup d’oeil vers le mec, t’es pas là pour rigoler. Qu’il essaie de se pointer de nouveau. Mais pas besoin car c’est la sécurité de l’établissement qui est en train d’arriver et de s’occuper du mec encore à terre un peu sonné.

« C’est qui cet enflure ? »


Nicotine sweats and coffee breath
I thought I was so much more than this. When I look back at everything I've touched I see the lives I've ruined, dirty fingerprints. We are the common folk. We live our lives to die alone. Share our beds when the nights get cold
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Babydoll
Féminin MESSAGES : 131
INSCRIPTION : 16/09/2018
ÂGE : 24
RÉGION : Bretagne
CRÉDITS : icon : pretty young thing

UNIVERS FÉTICHE : J'suis ouverte à toutes suggestions.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2343-beautiful-disaster#50561 http://www.letempsdunrp.com/t2348-venez-mes-mignons-a http://www.letempsdunrp.com/t2345-follow-me-into-the-darkness http://www.letempsdunrp.com/t2347-schyzophrenia-we-re-all-mad-here
Tortue



Hope Newman
J'ai 25 ans et je vis à San Francisco, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en médecine et je m'en sors très bien). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, dans le fond.




Natalie Portman ©️ YUMITA


Soudain, l'emprise d'Asher disparaît de ton poignet et tu sens à nouveau le sang affluer dans tes veines, ce qui t'arrache une petit grimace. Morgan se tient maintenant devant toi et il a l'air furax. « Hope tout va bien ? » Tu acquiesces lentement de la tête, te remettant difficilement de tes émotions. Tu ne t'attendais pas à ce que cette soirée tourne de cette façon et maintenant que l'adrénaline t'a quitté, tu commences à réaliser pleinement ce qu'il vient de se passer. « Felicity ? » Cette dernière émerge d'entre deux jeunes qu'elle a bousculé, légèrement, au préalable pour nous rejoindre à la hâte. « Bordel Hope ! Je te remercie mais fais plus jamais ça, tu m'as fait flipper putain ! » Elle te saute au cou et ses bras t'enserre tandis que tu ne réagis pas vraiment. « C'est qui cet enflure ? » Ta meilleure amie se détache de toi et t'approche, subtilement de Morgan, l'air de rien. « Mon ex... Désolée pour ça. Je m'attendais pas à le croiser ce soir. » Elle fait une petite moue gênée puis sa voix se transforme en un murmure inaudible que tu ne parviens pas à comprendre même avec toute la volonté du monde. « Je vais rentrer, fais attention à elle sinon t'auras de mes nouvelles mais je te fais confiance et change-lui les idées, elle a l'air traumatisée la pauvre. » Elle lance un regard entendu à Morgan, lui claque un gros bisous sur la joue avant de t'emprisonner à nouveau entre ses bras. « Je rentre mon chat, sois sage... » Tu te recules légèrement, la coupant. Tu te ressaisis enfin. « Déjà ? Mais je vais pas te laisser rentrer toute seule... » Elle t'ébouriffe les cheveux et dépose un baiser sur ton front. « Amuse-toi Hope sérieusement sinon je vais me fâcher. » Ses pupilles de braise te font baisser les bras et abandonner toute forme de protestation. Surtout que t'as bien envie de continuer ta soirée avec Morgan, seulement, t'aurais préféré que Felicity reste. Sans elle, t'es un peu perdue et puis t'es inquiète pour elle. Felicity vous salue une dernière fois et elle disparaît bien vite derrière un groupe de nouveaux venus qui viennent de franchir la porte de l'établissement. Ton attention se reporte sur le jeune homme et tu te mords la lèvre, machinalement. « Je...merci pour toute à l'heure. » C'est la moindre des choses que tu prennes le temps de lui montrer ta gratitude, si il n'avait pas été là, à l'heure qu'il est t'aurais une vraie raison de pleurer. Des gens te bousculent dans leur hâte pour aller danser et tu te retrouves dans les bras du chanteur. Les joues cramoisies, ton cœur déconnant et ta respiration s'emballant, tu mets du temps à reprendre contenance. Son odeur vient titiller agréablement tes narines et tu te surprends à penser que tu pourrais rester contre lui toute la soirée que tu ne t'en lasserais pas. Finalement, tu prends l'initiative de faire un pas en arrière. Vous n'êtes peut-être pas sur la même longueur d'onde et tu es probablement la seule à t'imaginer des choses à votre sujet. Tu préfères te convaincre de ça plutôt que d'espérer plus et finir par être déçue. « Quelle soirée mouvementée... » Une petite note d'humour pour détendre l'atmosphère, décidément t'es un vrai comique une fois sous l'emprise de l'alcool. Tu découvres une autre facette de ta personnalité que tu ne pensais pas exister. Tu te mets tellement la pression que tu t'empêches de vivre réellement. Et ce soir, tu ne t'es jamais sentie aussi vivante de toute ta vie. Ça et tous les soirs où tu l'as croisé, lui. Heureusement que Felicity est là pour égayer le reste de tes journées sinon tu serais le cliché parfait de la petite étudiante en médecine qui ne vit que pour ses cours.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Keep you on my side - Hope&Morgan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Hope
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: