Partagez
 
 
 

 little talk - da-rae&léo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
En ligne
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1620
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

little talk - da-rae&léo Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Dans un centre spécialisé à Bristol, Léo reste dans son silence et ses parents ne comprennent pas. Il y a un peu plus de six mois, son infirmier a été remplacé par une autre, Da-rae, à laquelle il s'attache.

Contexte provenant de cette [url=LIEN]recherche[/url]
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1620
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

little talk - da-rae&léo Empty


Léo Stirling
J'ai 22 ans et je vis à Bristol, Angleterre. Dans la vie, je suis muet et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

little talk - da-rae&léo Giphy

logan lerman ©️ HEART ATTACK
Ce soir, le centre organisait un petit bal pour les pensionnaires, histoire de les divertir un peu. Le psychologue dirait plus que c’est une manière de leur faire voir à quoi ressemble la vie normale. Léo se disait qu’il y avait bien des gens qui ne font jamais la fête, et c’était un peu stupide de penser de cette manière. Si même les psychologues le disaient… Ca devait être vrai, non ? Et puis, ça avait l’air de faire plaisir à tous les pensionnaires. Enfin… Presque tous. Léo, lui, aurait bien aimé s’enfermer dans sa chambre à lire un bon bouquin ou à jouer un petit morceau au piano. Rien ne l’empêchait d’y aller si ce n’était Da-rae. Sa nouvelle infirmière depuis un peu plus de six mois avait pris la relève lorsque l’ancien, Dan, était parti, laissant Léo seul dans son désarroi. Il avait des nouvelles, de temps en temps, car il s’était attaché à celui-ci. Après tout, il avait vécu longtemps en sa compagnie et même si cela n’était pas forcément réciproque, Léo l’avait beaucoup plus considéré comme un ami plutôt que comme un membre du personnel.

Mais si l’idée d’avoir quelqu’un d’autre à ses côtés l’avait effrayé et enfermé davantage dans son mutisme au début, au fil du temps, Léo avait appris à la connaître et le souffle de nouveauté lui avait fait du bien. Comme si sa vie prenait un tournant différent alors que rien ne changeait concrètement. Il s’était tellement senti à l’aise avec elle qu’il lui était même arrivé de prononcer quelques mots par-ci par-là. A des moments où ils étaient seuls, certes, mais c’était un exploit que personne encore n’avait réussi à réaliser.

Assis dans la chaise du coin de la salle – la fameuse chaise dans le coin – Léo observait tous les autres patients tranquillement, un verre de soda à la main. La salle était décorée de ballons, de guirlandes et tout au fond, une grande enceinte était disposée pour diffuser une musique pop que Léo trouvait agressive et commerciale. Un buffet avait même été installé contre les murs pour le plus grand plaisir des gourmands qui s’amassaient autour. Le garçon cherchait son amie du regard – parce qu’il la considérait elle aussi comme une amie, il détestait l’idée de considérer quelqu’un qui vit à nos côtés au quotidien comme un simple employé – pour mettre fin à sa solitude. Ses yeux finirent par se poser sur elle à côté du buffet. Il se leva alors en soupirant. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire… D’un pas un peu maladroit, il la rejoignit et tira sur sa manche pour signifier sa présence avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
 
winter
winter
Féminin MESSAGES : 1160
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 19
RÉGION : montréal, qc, canada
CRÉDITS : avatar : kane. gifs profil : moi. signature : anesidora (code) & pando (icons) & welcome to night vale (citation)

UNIVERS FÉTICHE : science-fiction, fantasy, réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1824-winter-amor-vincit-omnia http://www.letempsdunrp.com/t1837-rps-de-winter#34053 http://www.letempsdunrp.com/t1918-personnages-de-winter
Winter

little talk - da-rae&léo Empty


Da-rae Han
J'ai 25 ans et je vis à Bristol, en Angleterre. Dans la vie, je suis infirmière dans un centre spécialisé et je m'en sors bien mieux que je ne l'avais espéré. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais c'est peut-être mieux comme ça.

little talk - da-rae&léo 1534867575-ezgif-5-180883699b-small

bae suji ©️ SIAL
Une boisson (non-alcoolisée, bien sûr) à la main et un sourire aux lèvres, Da-rae observait les pensionnaires qui parlaient, dansaient, fredonnaient au rythme de la musique... Elle trouvait que le bal était une idée charmante, et la plupart des pensionnaires semblaient apprécier une activité un peu plus 'active'. Da-rae se demanda si Léo s'était présenté à l'événement - ce n'était pas obligatoire, après tout le bal avait été organisé pour faire plaisir aux pensionnaires. Ce genre de choses ne semblaient pas vraiment être sa tasse de thé. Quoique ce n'était pas vraiment le genre de soirée auquel Da-rae était habituée, elle non plus.

Elle était appuyée contre la table du buffet, pas qu'elle avait vraiment faim, mais plutôt parce qu'elle préférait être un peu éloignée de la piste de danse. Avec tout le mouvement qu'il y avait autour d'elle, elle ne remarqua pas que Léo s'était approché avant qu'il ne tire la manche de son chandail, ce à quoi elle sursauta légèrement. Elle se tourna vers lui en souriant. « Hey, Léo, » le salua-t-elle, haussant sa voix pour se faire entendre au dessus de la musique. « Je n'étais pas sûre que je te verrais ce soir, » ajouta-t-elle, sa voix dénuée de jugement, seulement empreinte d'une certaine joie grâce à la présence du jeune homme à ses côtés. Elle appréciait toujours le temps qu'ils passaient ensemble.

Da-rae jeta un rapide coup d'oeil légèrement exaspéré à l'enceinte de son, qui jouait un peu trop fort à son goût. Elle soupira. « Je préfère la musique qu'on fait ensemble, » affirma-t-elle en reposant son regard sur Léo et en esquissant un sourire complice. Léo n'avait pas eu le temps de répondre ou de réagir lorsqu'elle s'exclama : « Oh, as-tu besoin de papiers et crayons ? » Elle se mit à fouiller dans son sac à main. Depuis qu'elle avait commencé à côtoyer Léo et qu'elle avait remarqué qu'il préférait communiquer par écrit plus que par langage des signes ou - bien sûr - par la parole, elle gardait toujours un bloc-notes et un stylo sur elle, une habitude qui s'était révélée utile même à l'extérieur du centre où elle travaillait.


Hors rp:
 


† we found a little piece of heaven here. it is black, smooth, oblong. it hums a soft, but discordant note, and we are afraid to touch it.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1620
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

little talk - da-rae&léo Empty


Léo Stirling
J'ai 22 ans et je vis à Bristol, Angleterre. Dans la vie, je suis muet et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

little talk - da-rae&léo Giphy


logan lerman ©️ HEART ATTACK
C’était plutôt un soulagement d’entendre sa voix pour Léo. Elle avait l’air content de le voir et ça lui faisait chaud au cœur. Il était plutôt solitaire, n’allait jamais vers les autres. En tellement d’années, il ne s’était fait aucun ami au centre. Il s’en fichait bien, de toute façon, même si parfois il aurait aimé être ce genre de personne sociable et capable d’aller vers les autres. Pour autant, il était bien comme ça. Enfermé dans son monde littéraire et musical qu’il partageait avec son infirmière. Alors il haussa les épaules à ses premiers mots. Il est vrai qu’en le connaissant, on aurait pensé qu’il serait resté enfermé dans sa chambre toute la soirée et Da-rae l’avait bien compris. Encore une fois, il avait l’impression qu’elle était vraiment contente de le voir là, même s’il ne s’amusait pas comme les autres. Après tout, il faisait déjà acte de présence, ce qui était en soi un grand pas pour lui qui avait toujours soigneusement évité les soirées organisées par le centre.

Léo suivit le regard de la jeune femme puis constata la complicité de son sourire. Il pencha la tête sur le côté avec un petit sourire puis haussa un sourcil en l’entendant lui demander s’il avait besoin d’un papier et d’un crayon. C’est vrai, Léo détestait s’exprimer par le langage des signes, car c’était comme une conversation que tout le monde pouvait entendre même si peu de gens pouvaient comprendre. Et puis, lui et les gestes… Même en langue des signes on avait du mal à le comprendre car il ne mettait pas forcément d’émotion dans ce qu’il tentait de transmettre. Le stylo en main, il se pencha pour écrire quelques mots : « Je suis content de te voir aussi. » Il illustra ces mots par un doux sourire, puis balaya la salle du regard. Il hésita un instant à se servir à boire et finalement, il décida de sortir son baladeur MP3 et ses écouteurs de sa poche et se pencha de nouveau sur la feuille de papier. « Tu veux danser ? » lui demanda-t-il alors par écrit en lui montrant les écouteurs et le baladeur d’un air un peu timide. Ses joues rougirent légèrement et son sourire devint un peu gêné, mais il se disait, quitte à être à cette fête, autant en profiter, non ? Peut-être qu’ils s’amuseraient de cette façon.


Hors jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
winter
winter
Féminin MESSAGES : 1160
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 19
RÉGION : montréal, qc, canada
CRÉDITS : avatar : kane. gifs profil : moi. signature : anesidora (code) & pando (icons) & welcome to night vale (citation)

UNIVERS FÉTICHE : science-fiction, fantasy, réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1824-winter-amor-vincit-omnia http://www.letempsdunrp.com/t1837-rps-de-winter#34053 http://www.letempsdunrp.com/t1918-personnages-de-winter
Winter

little talk - da-rae&léo Empty


Da-rae Han
J'ai 25 ans et je vis à Bristol, en Angleterre. Dans la vie, je suis infirmière dans un centre spécialisé et je m'en sors bien mieux que je ne l'avais espéré. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais c'est peut-être mieux comme ça.

little talk - da-rae&léo 1534867575-ezgif-5-180883699b-small

bae suji ©️ SIAL
Léo lui répondit par écrit, comme ce à quoi ils étaient tous les deux habitués. Je suis content de te voir ici, lut-elle rapidement, et elle aperçut son sourire. Da-rae vit alors Léo sortir son MP3 et ses écouteurs de sa poche et elle l'observa avec curiosité lorsqu'il se remit à écrire. Habituée au délai supplémentaire nécessaire à leurs conversations, elle ne lui posa pas de question, attendit simplement qu'il ait terminé sa phrase et qu'il lui montre. Tu veux danser ? lut-elle sur le bloc-notes. Il désignait aussi son appareil et ses écouteurs, et Da-rae comprit alors que ce qu'il proposait de danser avec une musique qu'ils choisiraient eux-mêmes.

Elle sourit ; ce serait certainement plus agréable qu'avec la musique qu'ils entendaient en ce moment. Elle allait accepter lorsqu'un doute la retint ; pouvait-elle faire ça ? Y était-elle autorisée ? Elle jeta un coup d'oeil à la piste de danse, cherchant ses collègues du regard. Après quelques secondes, elle aperçut quelques uns d'entre eux, dont certains qui dansaient avec des patients du centre. « Oui, bien sûr, » répondit-elle finalement en se tournant de nouveau vers Léo. Elle déposa son verre sur la table du buffet.

Da-rae reprit le bloc-note et le stylo et les rangea. Puis, elle saisit l'un des écouteurs et le mit, laissant le choix de la musique à Léo. Elle prit ensuite l'une des mains du jeune homme dans la sienne et le guida jusqu'au bord de la piste, histoire de les éloigner un peu des tables du buffet. « Je dois t'avouer que je ne danse pas souvent, » admit-elle, un peu gênée. Elle se rappela, lorsqu'elle était toute petite, à l'époque où elle voulait devenir chanteuse professionnelle, les quelques fois pendant lesquelles elle avait dansé toute seule dans sa chambre tout en utilisant sa brosse à cheveux comme micro, parce qu'elle avait vu des filles dans les films le faire... « Je ne t'ai jamais vu danser, est-ce que c'est quelque chose que tu aimes ? » demanda-t-elle avec curiosité, s'assurant de poser une question qu'il pouvait répondre par oui ou non. Après tout, elle avait été légèrement surprise qu'il l'invite sur la piste.


† we found a little piece of heaven here. it is black, smooth, oblong. it hums a soft, but discordant note, and we are afraid to touch it.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
twelve
twelve
Féminin MESSAGES : 1620
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 27
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t3217-mind-break#69561
sansy twelve

little talk - da-rae&léo Empty


Léo Stirling
J'ai 22 ans et je vis à Bristol, Angleterre. Dans la vie, je suis muet et je m'en sors mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

little talk - da-rae&léo Giphy


logan lerman ©️ HEART ATTACK
Léo ne savait pas encore ce qu'il allait advenir de ce petit bal. D'habitude, il n'y venait jamais, quand il y avait des fêtes organisées comme ça. Non, lui préférait largement rester coincé dans sa chambre entre lui et son piano ou un de ses bouquins favoris. Il laissait aux autres le soin de s'amuser, mais là, il était un peu sceptique quant à sa présence ici. Pourtant, il n'hésita qu'une infime seconde avant de proposer à son infirmière de danser avec lui. Et encore une fois, il ne savait pas vraiment ce que tout ça allait donner. Peut-être un gros carnage, peut-être qu'il lui détruirait les pieds en lui marchant dessus... Mais il ne se démonta pas quand elle lui répondit qu'elle voulait bien. Alors, Léo la suivit sur la piste de danse un peu gêné. Il choisit ensuite la musique et avant de la lancer, il secoua la tête comme réponse. Lui non plus ne dansait pas souvent, pour ne pas dire jamais. Pourtant il faisait un effort considérable, même si la musique ambiante n'était pas ce qu'il préférait, il avait tout de même trouvé un moyen des plus originaux pour danser.

Le problème étant qu'il ne savait pas trop comment s'y prendre. Son cerveau se mit à réfléchir, quelle posture adopter ? Quels gestes à faire ? Un contact semble-t-il nécessaire ? Finalement, il décida de se laisser aller. Il mit l'autre écouteur dans son oreille, pressa sur le bouton play de son baladeur et, comme il s'agissait d'une musique plutôt simple et douce, c'est en rougissant légèrement qu'il posa ses mains sur la taille de Da-rae. En la regardant, il eut un peu de mal à l'entendre mais il comprit ses mots et haussa les épaules en secouant la tête, seulement pour lui dire qu'il n'avait pas l'air d'apprécier ça, mais qu'il n'avait jamais vraiment essayé non plus. Il sourit encore un peu gêné mais finalement, il ferma les yeux pour apprécier la musique et se laisser aller à la danse qu'il menait avec elle.

Seulement après cette chanson, il s'arrêta et fit la grimace. Il décida pour cette fois de s'exprimer en signes. « Je crois que je n'aime pas danser. » Léo fit la moue pour s'excuser et se dirigea vers le buffet pour tenter de se servir un verre de jus. Il revint ensuite vers son infirmière en soupirant doucement. « On peut sortir un peu ? » demanda-t-il alors toujours en signes. Il faisait chaud à l'intérieur et ce monde autour de lui, cela le rendait vraiment inconfortable. Un peu de calme lui ferait le plus grand bien !
Revenir en haut Aller en bas
 
winter
winter
Féminin MESSAGES : 1160
INSCRIPTION : 10/06/2018
ÂGE : 19
RÉGION : montréal, qc, canada
CRÉDITS : avatar : kane. gifs profil : moi. signature : anesidora (code) & pando (icons) & welcome to night vale (citation)

UNIVERS FÉTICHE : science-fiction, fantasy, réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1824-winter-amor-vincit-omnia http://www.letempsdunrp.com/t1837-rps-de-winter#34053 http://www.letempsdunrp.com/t1918-personnages-de-winter
Winter

little talk - da-rae&léo Empty


Da-rae Han
J'ai 25 ans et je vis à Bristol, en Angleterre. Dans la vie, je suis infirmière dans un centre spécialisé et je m'en sors bien mieux que je ne l'avais espéré. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais c'est peut-être mieux comme ça.

little talk - da-rae&léo 1534867575-ezgif-5-180883699b-small

bae suji ©️ SIAL
Léo secoua la tête, lui signifiant que lui non plus ne dansait pas souvent. Il y était donc tout aussi inaccoutumé qu'elle. Da-rae fut soulagé lorsque, après avoir parti la musique, il prit les devants en mettant les mains sur sa taille. Hésitante, elle ne savait pas trop comment se placer en retour, et alla avec la position qui lui parut la plus naturelle ; elle posa ses mains sur les épaules de Léo. Da-rae se demanda s'il s'agissait d'une vraie de position de danse et s'imagina alors que quelqu'un était sur le point de venir les corriger... Elle ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil gêné à leurs alentours, mais elle fut quelques peu apaisée de constater que personne ne leur portait attention.

Elle en manqua presque la réponse de Léo à la question qu'elle lui avait posé ; il avait haussé les épaules et secoué la tête. Da-rae vit alors qu'il fermait les yeux et se laissait aller à la musique, et elle se força à se détendre et faire de même. Ses paupières à elle étaient à demi-closes, et son regard se porta d'abord sur Léo, sur son visage, ses traits, la longueur de ses cils, la courbe de son nez, la forme de ses lèvres- elle détourna soudain les yeux en rougissant. C'était peut-être la première fois qu'ils étaient aussi proches, physiquement, l'un de l'autre, et elle fut soudainement bien trop consciente du contact de ses mains sur ses épaules, du toucher des mains de Léo sur ses hanches à elle... Elle prit une respiration profonde, mais silencieuse.

La piste musicale se termina et elle allait évoquer une excuse pour reculer, mais Léo la devança, s'écartant en grimaçant. « Je crois que je n'aime pas danser, » signa-t-il avant de se diriger vers le buffet. Da-rae profita de son absence pour prendre quelques inspirations profondes supplémentaires, tentant de dissiper la tension qui s'était installée dans ses mains, ses épaules, ses pensées. Léo revint et demanda : « On peut sortir un peu ? » Da-rae acquiesça d'un signe de tête et s'avança jusqu'à la porte menant à la cour du centre. Elle la tint ouverte, signifiant à Léo de passer devant elle. L'endroit était vide, les patients et employés préférant les festivités à l'intérieur. Da-rae frissonna ; la température était fraîche, peut-être un peu trop.

Elle choisit un banc où elle s'installa. Elle attendit que Léo fasse de même, puis elle ressortit le bloc-notes et le stylo de son sac, et elle les lui donna. Il s'était exprimé en langue des signes, quelques minutes auparavant, mais elle ne savait pas s'il souhaitait toujours le faire. Elle reposa ensuite son regard vers l'avant. « Alors, sur dix, quelle note donnerais-tu à ce bal ? » dit-elle, tentant de rendre son ton espiègle. Il était évident que ce genre d'événements n'était pas son truc. « Tu as d'autres chansons à me faire découvrir ? » demanda-t-elle ensuite. « Tu n'auras pas à danser sur celles-là. » Elle souhaita avoir rencontré Léo quelque part d'autre, n'importe où d'autre. Elle souhaita qu'ils puissent simplement être amis... mais Léo était son patient. C'était dangereux lorsqu'elle oubliait cela.


† we found a little piece of heaven here. it is black, smooth, oblong. it hums a soft, but discordant note, and we are afraid to touch it.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


little talk - da-rae&léo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
little talk - da-rae&léo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
» jaydan ▬ when we have to talk to make things better
» 02. While they sing, we need to talk
» « In my mind, I am this awesome, adventurous bad ass. But in reality... Well, let's not talk about reality. »
» Calm - You can't talk, but you know some people !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: