Partagez | 
 
 
 

 I can't reach my license unless you hold my beer. Ft. Floof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Puggerino
Puggerino
Masculin MESSAGES : 573
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut



Jake
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis peau lisse(r) et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis seul et vous allez vite comprendre pourquoi.

.


Chris Wood
Le silence était lourd, mais nécessaire pour que Jake prenne le temps de se calmer les émotions et que la colère le quitte tranquillement pour ne laisser place qu'à l'enfant qui boudait sans la moindre once de risque d'exploser. Chris avait fait de son mieux pour le soutenir dans cette épreuve. Il avait peut-être eu une fuite en premier, mais plus du tout par la suite. Et plus il réfléchissait, moins il lui en voulait profondément.

Ce dernier qui avait cessé sa route, brisant complètement le silence avec des excuses et une proposition. Alléchante. Il gardait sa moue, plus drôle qu'autre chose désormais, bien plus légère. Il n'eut pas vraiment le temps de répondre que la porte lui fut ouverte, Jake prenant le temps de se détacher avant de se décider à admettre, complètement cette fois, qu'il avait raison. Ils avaient encore besoin de pratique et quoi de mieux qu'un petit tête à tête et de la nourriture. Chris faisait des efforts pour lui faire ramener le sourire. « Alright... » Il avait encore cet air un peu childish, mais glissait malgré tout ses doigts entre ceux de l'homme. « J'ai mal aux seins.... At least I sound very gay I guess it's perfect. » Ah? Y'avais pas un petit sourire en coin là?

Il riait de lui-même, c'était le retour du petit Jake habituel. Ils avaient prit place à une table, décidément populaire avec cet air qu'avait la serveuse, le même que la demoiselle à la cire. Il avait fait la blague de prendre 6 plats sur le menu puisque son charmant copain lui payait le tout, avant de s'en tenir qu'à un seul et de rigoler comme le petit con qu'il était. Une fois partie, commandes en main, il déposa sa main sur la table. « Comon hold my hand to be cute, princess. » Il était décidément bon pour entrer dans la peau de ses personnages, s'y faisait aisément, tranquillement mais surement. Déjà, pour la main du moins, ça allait. Ce n'était pas la fin du monde.
Revenir en haut Aller en bas
 
Floof
Floof
Masculin MESSAGES : 541
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut



Christopher
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis policier et je m'en sors assez bien. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt bien, je ne tiens pas à être en couple à tout prix.




Matthew Noszka
L'offre de nourriture avait fonctionné, surtout s'il offrait aussi de payer pour lui, évidemment. Chris n'en avait rien à faire de devoir payer pour deux, il était simplement content que Jake redevienne un peu plus lui-même, à oser une petite blague, le retour du sourire en créant un chez lui aussi. Certains auraient peut-être apprécié le moment de silence auquel ils auraient eu droit avec le moment où Jake boudait, lui qui normalement n'arrêtait pas de parler ... mais pour être bien honnête, Christopher préférait encore le gamin hyperactif à la froideur qu'ils avaient vécue quelques minutes auparavant. Un petit rire alors qu'il en profitait pour le taquiner un peu, question de tout rétablir entre eux. « I could kiss it better if you want, honey »

Une fois assis à leur table, ils se méritèrent encore une fois des petits regards adorables de par leur démonstration d'amour, leurs mains bien liées. Ce n'était pas si mal, cette pratique, les réactions positives qu'ils recevaient aidaient sans doute à rendre la chose moins awkward et leur permettre d'être plus à l'aise dans leur rôle. Enfin, demi-rôle, disons, dans le cas de Chris. Ils avaient gentiment blagué avec la serveuse, puis commandé. Seuls de nouveau, Jake lui avait formulé une demande un peu tournée à la blague, mais tout de même bien réelle, et Chris n'avait eu aucune hésitation à placer sa main dans la sienne sur la table et lui offrir un sourire peut-être bien un peu chou. Ils allaient y arriver. « Tu y prends goût, careful » avec un petit rire tout aussi chou, d'ailleurs. Il repris ensuite, cette fois plus bas, dans une conversation plus intime qu'eux seuls pouvaient entendre. « ... Do you really think we can make it ? I mean ... It must scare you, me being unexperienced in this kind of thing ... » Un peu d'honnêteté, partageant une certaine forme de crainte de façon détournée.

Revenir en haut Aller en bas
 
Puggerino
Puggerino
Masculin MESSAGES : 573
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut



Jake
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis peau lisse(r) et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis seul et vous allez vite comprendre pourquoi.

.


Chris Wood
Il faut dire que le duo était parfais pour la cause, d'un côté comme de l'autre. Chris avait l'expertise pour le rôle, tenu secret mais tout de même, et Jake était assez blagueur pour de pas s'offusquer des blagues homosexy. Il était à l'aise avec ça, en faisant bien souvent lui-même. Disons que deux gros machos ensemble auraient été une catastrophe. « Maybe later if you deserve it. » Avait-il dit en réponse avec un petit rire.

Au moins, leurs couvertures semblait bien fonctionner, pour le moment. Chris le petit farceur qui en rajoutait lui aussi à sa suite. « I can't help it your hands are soooo soft baby. » Ouis, Noah le fleuriste n'était pas très loin. Pas très sérieux tout ça, mais on leur laissait une chance. « And I know you love it. You're just too shy to admit it. » Décidément ils étaient bien à l'aise. C'était parfait pour la mission, ils n'auraient peut-être pas tant de mal à passer au travers que cela. Suffisait de garder la bonne entente, de continuer avec leur jeu et le tour était presque joué. Presque, parce qu'il y avait une tonne de chose à prendre en considération. Et Chris en était bien conscient, un peu plus sérieux cette fois dans son ton. Et s'il avait des craintes, Jake préparait son bulldozer. « Don't be silly. I ain't scare of it at all. We can make it. Look at us. Okay forget the torture thing and we're pretty damn good no? Let's just say it's like a play. We both have a role and that's it. We'll have our secret spot too to talk about it, make plans together, and etc! I'm here for you, if you have any questions, and you're here for me too. I want you to tell me what's on your mind. And don't be scared to tell me if you think I might do something wrong. Okay? We're a team first. » Il ferait tout aussi bien Damien le coach de vie, dans une prochaine mission peut-être.

Il espérait avoir réussi à changer la manière de penser de Chris, alors que tous deux retrouvaient un peu leurs rôles en profitant pour les peaufiner et se quitter sur cette note, pour dire adieu, pour de bon, à Jake et Chris. Demain la mission débutait réellement, pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
 
Floof
Floof
Masculin MESSAGES : 541
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut



Christopher
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis policier et je m'en sors assez bien. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt bien, je ne tiens pas à être en couple à tout prix.




Matthew Noszka
Ce que Christopher aimait le plus avec Jake, c'était bien que malgré les blagues et les conneries, malgré qu'il ait de l'énergie à revendre, il savait aussi être plus tranquille et sérieux lorsque le moment le demandait. Il avait su calmer les inquiétudes du plus jeune, trouvant les mots pour le rassurer sur le fait que tout irait bien. Ils seraient là l'un pour l'autre, n'avaient qu'à se concentrer sur le rôle et non pas sur tout le reste, à se mettre de la pression pour rien. Tant qu'ils jouaient bien le jeu, tout irait. lls étaient une équipe, Jake l'avait dit. Et Chris lui faisait confiance. Il avait réussi à lui ramener le sourire, le mettant de bien meilleure humeur pour profiter du repas, continuant sur leur lancée de petites remarques et de taquineries, en se tenant parfois encore la main, en prolongeant les contacts visuels. Tout s'était bien déroulé, et Chris pouvait affirmer en sortant du restaurant, que cette expérience allait les rapprocher. Elle avait déjà commencé à le faire. Ce qui n'était absolument pas une mauvaise chose.

Ils s'étaient éventuellement laissés pour la fin de la soirée, chacun rentrant un peu plus tôt pour tenter d'avoir une bonne nuit de sommeil autant que possible, et se préparer au lendemain. Le jour J, celui où la mission commençait, où il se réveillerait en tant que Dylan et vivrait en tant que Dylan, pour un temps indéterminé. C'était du sérieux, mais il y était prêt, autant que possible. Jake un peu moins, en terme de vêtements et accessoires, du moins. Ce n'était pas un problème pour lui, une partie de sa garde-robe faisait parfaitement gay, inutile de le rappeler. Jake en revanche, avait besoin d'un petit coup de main, et l'occasion était parfaite pour magasiner tout en se pratiquant un peu plus. Avec les conseils pratiques de l'homme sur ce qui était juste assez gay, en opposition à ce qui tombait dans l'excès et le stéréotype. Une journée bien remplie mais productive, se soldant par une première phase de la mission. Ce bar gay où leur cible avait une certaine habitude d'aller, dans lequel ils entrèrent en soirée sous leur couverture officielle de Noah et Dylan. Une première sans doute pour l'autre homme, une habitude pour Chris qui semblait plutôt à l'aise, si ce n'était du stress de la mission en elle-même. Sitôt arrivé, il était entré à fond dans le rôle. « Would you like a drink ? » en le guidant à travers la foule, le tenant par la main et le lâchant à peine des yeux.

Revenir en haut Aller en bas
 
Puggerino
Puggerino
Masculin MESSAGES : 573
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut



Jake
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis peau lisse(r) et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis seul et vous allez vite comprendre pourquoi.

.


Chris Wood
Une bonne nuit de sommeil à pleurer la perte de son poil. Disons qu'il avait passé un petit moment devant le ventilateur pour un peu de fraîcheur, le chest bien enduit d'aloes. Never again, revenait souvent en son esprit. Il avait changé d'idée après sa douche, passant un peu de temps à tâter comme s'il était dans un nouveau corps. Ce qui était mentalement un peu ce fait. Il ne pouvait s'empêcher d'admettre qu'il était atrocement doux. Chris allait a-do-rer. Wait whut?

Il s'était endormis avec cette idée ridicule bien vite oubliée. Et le voilà qui faisait face à son premier soucis existentielle en tant que Noah. Son ancien corps qui n'avait pas le moindre goût en terme de vêtements. Jake qui était le classique type bien ordinaire, t-shirts et jeans et voilà. Il avait opté pour quelque chose de neutre, plutôt que typiquement lui. Il avait mit la main sur un pantalon propre et un t-shirt coloré pour la peine. Avec l'aide de Chris, ils avaient réussi à lui acheter une petite garde-robe qui avait de l'allure, qui pourrait faire en sorte de mixer les styles mais aussi qu'il puisse, peut-être bien, les utiliser parfois dans sa vie de Jake.

Un petit détour pour aller porter le tout chez lui et les voilà qui entraient cette fois-ci, complètement dans la mission. Il n'était plus question de pratique, ni de préparatifs. Et Jake était stressé, bousculé par cet univers qu'il ne connaissait pas tant que cela. Ils avaient mit les pieds dans un bar ouvertement gay, avec toutes sortes de styles et de gens, allant des plus ordinaires aux plus flamboyants. Il n'était peut-être pas si prêt que cela au final. C'était un peu rassurant d'avoir Chris au bout du compte, la seule tête qu'il connaissait ne serait-ce qu'un tout petit peu et qui acceptait sans peine de le guider à travers la foule. « 3 actually. But yes we'll start with one... Honey. » Il avait un peu oublié la raison pour laquelle les bars et les clubs n'étaient pas un endroit pour lui. Du moins, pas quand on était un hyperactif, voir carrément un tdah sur les bords. Le honey avait été ajouté un peu machinalement, en partie parce qu'il était déconcentré et  perturbé par cette drag queen qui venait de lui faire un clin d'oeil parce qu'il l'avait un brin trop fixé. En réponse, un rire nerveux, mais de loin ça pouvait facilement passer pour un sourire. Ni vu ni connu. « something fruity with strawberries please honey. » Ah, le revoilà un tout petit peu de retour, même si sérieusement, pour la cause, il se serait bien calé un whisky bien sec. Il aurait dû le faire avant, il y penserait pour la prochaine fois. Il avait peut-être chialé sur le café de la veille mais il ne dirait rien sur son breuvage. C'était comme boire du jus. Pareil. Assez pour qu'il doute qu'il y ait une quelconque once d'alcool dedans. Pauvre petit, qui n'avait aucune idée encore de la dangerosité de ces breuvages.

Ils avaient au moins pu se la couler douce tranquillement, faisant mine de papoter, alors qu'en vrai Jake tentait de faire du repérage et de reconnaître leur cible. Peut-être allait-elle se pointer un peu plus tard après tout. Hop, un second verre de déjà commandé, notre jeune police qui allait peut-être un peu le regretter. Surtout de ne pas avoir été assez vigilent. Autant pour l'alcool que de ne pas porter une attention plus particulière à son verre. Chose a toujours faire dans les bars et compagnie, de quoi devenir parano de nos jours. Pas de préoccupation de ce côté, le reste de concentration de Jake passant dans la foule. « Honeeeey. Our sexbomb is thereee. » Il avait le don avec les codes. Encore faut-il deviner de quoi il parlait, heureusement là, c'était un brin évident. « Okay... Huh... What do we do now ? » Ils étaient un couple, et devait trouver le moyen d'approcher ce type, et Jake avait une page blanche et inutile à la place du cerveau.

Décidément. Parce que la cible s'approchait près du bar, et son filtre était partit en flèche alors qu'il prenait action. C'était quoi ce mode charmeur clumsy? Le coude sur le comptoir, l'air un brin sleepy. « Heeeey nice ass. I mean hair. Ass, hair, it's nearly the same. Wait no. I mean. I bet you dont have any hair on your ass so it's actually not the same at all. I lost mine yesterday and it's a little uncomfy. But it's very soft at least. » Chris, halp. Faut trouver un moyen de taire ce moulin non pas à paroles mais à conneries. Quoi que... Soir le type en question cachait bien son petit jeu, soit il trouvait réellement cocasse cette approche terriblement raté de Jake. « Can I touch them ? They look fluffy. I mean your hair, not your ass. And you can touch mine in exchange. » C'est vrai quoi. Ils avaient l'avantage d'avoir eu pour cible un dude quand même canon et qui avait des cheveux très soyeux. Pas comme si Jake allait le dire devant Chris ou son chef, qu'il aimerait bien toucher voir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Floof
Floof
Masculin MESSAGES : 541
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut



Christopher
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis policier et je m'en sors assez bien. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt bien, je ne tiens pas à être en couple à tout prix.




Matthew Noszka
Si Christopher avait espoir que la soirée se déroule sans encombres, c'était de bien faux espoirs. Si le tout avait bien commencé, par des petits drinks colorés et fruités, rentrant parfaitement dans le moule de leur rôle, rapidement les choses se mirent à dégénérer. Chris sirotait bien tranquillement son pornstar à la paille, lorsque Jake se mit à être bizarre. Enfin, pas forcément beaucoup plus que d'habitude, mais compte tenu de la situation et de la mission, il ne se serait pas attendu à le voir agir ainsi, avec cette absence de filtre. Il n'avait même pas eu le temps d'établir une forme de plan avec lui, que le voilà parti à la rencontre de leur cible sans aucune idée brillante derrière la tête, et apparemment des conneries plein le cerveau.

Il faut dire que c'était un peu charmant et rigolo de le voir s'emmêler dans ses pinceaux, se mettre carrément les deux pieds dans les plats et déclencher cet amusement chez l'autre homme aussi. Heureusement il semblait bien le prendre, croyant sans doute à un simple gamin un peu saoul qui ne savait plus ce qu'il disait, et qui avait un foutu courage. Chris était éventuellement intervenu, autant pour sauver la situation que délivrer Jake qui s'enfonçait de plus en plus. Avec un rire, il tendit la main à l'homme, sans jamais tomber dans le flirt direct mais offrant plutôt un air fort sympathique. « Hi, my name's Dylan, please excuse my boyfriend, he really doesnt handle his alcohol well. At all. He meant to say your hair looks nice, but he's a bit hyper and it's worse when he's drunk. You get used to it, somehow » avec un petit rire amusé, attrapant doucement Jake pour l'attirer un peu plus vers lui. Un bras autour de sa taille pour éviter qu'il ne fasse d'autres conneries. Il fit signe au barman de lui donner un verre d'eau, qu'il porta ensuite bien gentiment aux lèvres de l'homme. « Here baby, drink this » en charmant garçon qui s'occupait de son petit ami.

Il détourna de nouveau son attention vers l'homme, optant pour la stratégie de s'en faire un ami, ou quelque chose du genre. Il fallait s'attirer ses bonnes grâces. « Can I maybe buy you a drink ? To apologize for his behavior » Aussi bien s'en amuser, d'ailleurs, dans une forme de petite complicité avec l'homme, il lui offrait sourire par-dessus sourire en sachant utiliser ses atouts. Monsieur a déjà fait ce genre de choses. Draguer dans les bars gays. Bah quoi. Dans son élément, je vous le dit.

Revenir en haut Aller en bas
 
Puggerino
Puggerino
Masculin MESSAGES : 573
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut



Jake
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis peau lisse(r) et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis seul et vous allez vite comprendre pourquoi.

.


Chris Wood
Comme quoi il ne fallait jamais se fier aux apparences. Un criminel pouvait très bien avoir l'air d'un ange, et se transformer en démon lorsqu'il était dans sa business. Comme là, maintenant, ce dernier qui avait rigolé de voir cet inconnu parler autant pour simplement en venir à un échange de taponnage de cheveux. Il avait passé une main toute douce dans les cheveux de Jake, juste pour voir son air trop heureux d'un enfant alors qu'il avait compris qu'il aurait droit de faire pareil. «You're a funny one aren't you?» Mais Chris avait fait son intervention, et l'en avait empêché. L'homme ne le regardait plus, s'occupant plutôt de serrer la main qui lui était tendue, petit sourire en coin.

«Awn you guys are together. It's alright don't worry. He made me laugh. » Pas de drame. Heureusement. Il riait encore plus en voyant Jake se tourner avec son air un brin irrité. Les deux mains contre ses joues, pour faire bouger sa bouche comme bon lui semblait. Pas très confortable, pauvre Chris. « Blah blah blah blulblulpblup. Bleeeeeeeh. Shut your whore mouth Dylan. I'm doing fineeeeeee. » Oh mon dieu. S'ils étaient tombés sur un homme bien droit, Jake aurait tout fait foirer. Ce dernier qui avait appuyé sa tête contre le torse de monsieur, laissant son pauvre visage tranquille. Une partie de lui consciente que quelque chose n'allait pas, différent de l'alcool.

Premier réflexe en voyant le verre d'eau? Tremper ses lèvres dedans et... Faire des bulles.... Eh misère. « It's not gonna do shit... » Mais il s'amusa tout de même. Bien entendu. Finissant tout de même par prendre une gorgée puis deux. Puis une autre de son verre sucré. Pour annuler ses effets sous le nez de son chéri, oui oui.

Bonjour l'air blessé et blazé de monsieur à l'ouïr des excuses prononcés. « I'm here dumbass. u_u I can hear you. » Ils eurent droit à un petit moment de bonheur par la suite. Parce que Jake ne disait plus rien, les laissaient entre hommes à discuter tout bonnement. Bref, Chris s'occupait largement de la mission tout seul comme un grand, parce que la cible avait accepté de les rejoindre avec ce verre gratuit. Il était charmé par les deux, à leurs façons d'être. Jake n'avait peut-être pas été totalement useless au final. Mais après un moment, il s'emmerdait, royalement, l'exprimant sans plus attendre. « Okkaaaaay boring. Let's go danceeee. Shut gun la saucisse. » Mais de quoi parlait-il? Ils allaient le savoir. Ils. Parce que Jake avait prit la main et de Chris et d'Aldric et hop il les guidaient vers la piste de danse. La saucisse voulait dire, vous allez faire mes pains.
Revenir en haut Aller en bas
 
Floof
Floof
Masculin MESSAGES : 541
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut



Christopher
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis policier et je m'en sors assez bien. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt bien, je ne tiens pas à être en couple à tout prix.




Matthew Noszka
D'accord. Il retirait tout ce qu'il avait bien pu dire. Il n'était plus en confiance du tout avec Jake. Non. Nope. Nein. Que des regrets en cet instant. Le fondu au noir et hello darkness my old friend ...
C'était comme s'occuper d'un enfant hyperactif. Sauf que ce n'était pas un enfant. Encore moins le sien. Sauf qu'il n'était techniquement pas responsable de cet homme, mais que cet homme était en partie responsable de la réussite de leur mission ... et cet homme ne faisait pas son boulot. C'était comme un enchaînement de catastrophes, comme des dominos qui tombent les uns après les autres, entraînés dans une suite inévitable. C'était comme le test ultime de sa patience, test qu'il était bien près d'échouer, car comment jouer l'amoureux bien doux et gentil lorsque l'on fait face à un singe ? Doté d'une certaine intelligence peut-être, mais qui n'écoutait rien et ne collaborait aucunement, en prime de se trouver rigolo avec ses plaisanteries. Il était terrible, et Chris était désemparé. Les bulles dans le verre d'eau avaient été la goût qui faisait déborder ... le verre, carrément. Le verre de la patience de Chris, qui avait épuisé toutes ses options pour le calmer et essayer de contrôler la situation. Il ne savait plus, comment s'y prendre.

Heureusement il avait eu droit à un petit instant de paix où il pu mine de rien discuter avec Alric, échanger un peu, apprendre à le connaître ne serais-ce qu'un peu, avant que Jake ne soit de retour avec une proposition farfelue. Pourquoi leur cible restait avec eux, difficile à dire, Chris savait bien que pour sa part il aurait cherché à échapper subtilement à la situation, si confronté à quelque chose du genre. Pourtant il était encore là, et puisque ça n'avait pas l'air de trop le déranger de danser en ... hot-dog ? ._. avec Jake et lui, alors pourquoi pas. Il avait abandonné l'idée de réprimander son collègue, inutile de toute façon, il avait bien vu qu'il pouvait tourner n'importe quelle tentative en connerie. Il s'était donc abstenu, se contentant de l'attraper par les hanches et danser contre lui. Parce que pourquoi pas. Il ne ferait pas semblant de ne pas le trouver beau bonhomme, et que de jouer son petit ami lui déplaisait en soi. Ce n'était certes pas sensé venir avec tous les bénéfices, mais si Jake était trop con pour éviter d'être saoul en partant, il avait couru après.

Faut dire qu'il s'emportait un peu dans la chaleur et la situation, Chris. Avec ses lèvres contre le cou de Jake, contre son épaule et sa clavicule, effleurant sa peau, dansant avec énergie contre lui. Parce que la musique était endiablée, que les corps chauds s'activaient, et il jouait le jeu encore oui oui que pour la mission.

Revenir en haut Aller en bas
 
Puggerino
Puggerino
Masculin MESSAGES : 573
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Donut



Jake
J'ai 26 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis peau lisse(r) et je m'en sors relativement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis seul et vous allez vite comprendre pourquoi.

.


Chris Wood
Ce cher Alric, devait connaître moins sympathique qu'eux, voir plus étrange dans le mauvais sens du terme. Peut-être bien que ça lui faisait du bien d'avoir droit à quelque chose de différent pour au moins une soirée. Un jeune homme qui sortait de l'ordinaire, qui n'avait pas de filtre, qui savait décidément comment s'amuser. Ça le faisait bien rire de voir Dylan tenter de rattraper ce petit monstre. Ils faisaient un drôle de couple, mais adorable, et il ne se gêna pas pour leur dire. Il devait vraiment être habitué à bien pire, pour les suivre sans rien dire, avec ce petit pourquoi pas. Il n'y avait pas de mal a décrocher un peu du boulot et du monde un peu sombre pour rejoindre le peuple plus ordinaire.

Ordinaire. Façon de parler. Parce qu'il avait la saucisse hyperactive qui les amenait vivement sur la piste de danse. Évidemment que Dylan protégeait les adorables petites fesses de son chéri. La tranquillité était bien là, au départ, Jake se réchauffant plus vite que les deux autres, avec ses sens en éveil. Aller va Chris, ça ne le dérangerait pas le moins du monde. Il en aurait vite la preuve en voyant monsieur ici présent plus que dedans. Assez pour qu'il prenne au final cette main et la glisse sous son chandail « Vas'y touche c'est douuux. » Wait c'était quoi ce ton un peu cochon là? Alric avait un peu osé venir se joindre à l'atmosphère, faisant magnifiquement bien son travail de pain tout comme Chris. Ça avait duré un moment, avant qu'il ne se retire avec un petit clin d'oeil en disant qu'ils se reverraient plus tard. « Haaaan j'aichaudj'aichaud.... » Oh le con il était parfaitement conscient de ce qu'il venait de faire. Il observait la suite de loin, de cette petite scène de Jake qui en voulait plus. La magie de la drogue du viol. Un connard qui en avait mis dans son verre mais qui voyait un autre en profiter. Lequel? Aucune idée parmi la foule de qui aurait bien pu faire ce coup. C'était si facile.

La petite conscience de flic qui restait encore un peu au fond. « Pourquoi t'as mis de la drogueee dans mon verre Dylaaan ? T'sais que t'en as pas de besoin pour me faire des bébés. » Il ne savait plus trop ce qu'il disait mais par miracle gardait ce fond d'idée qu'il était Noah, le copain de ce dernier, et qu'il devait jouer un rôle avant toute chose. Il venait du coup de dire ce qui n'allait pas complètement. « T'avais qu'a demander.... »
Revenir en haut Aller en bas
 
Floof
Floof
Masculin MESSAGES : 541
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Donut



Christopher
J'ai 25 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis policier et je m'en sors assez bien. Sinon, je suis seul et je le vis plutôt bien, je ne tiens pas à être en couple à tout prix.




Matthew Noszka
Christopher dû bien éventuellement constater que malgré ses conneries et son absence de filtre, Jake contribuait au bien de leur mission. Parce qu'à eux deux, ils formaient apparemment un couple adorable, selon les dires d'Alric, qui semblait les trouver bien chou ensemble. Peut-être bien qu'au final, l'énergie de Jake et ses tentatives ratées de le contrôler étaient attachantes, à leur façon, c'est vrai. Dans tous les cas, ils passaient tous un bon moment ensemble, le plan allait comme sur des roulettes. Chris lâchait un peu prise, laissait sa main être capturée pour se glisser sous le haut de Jake et tâter bien gentiment ce torse fraîchement épilé. Tout doux en effet, il ne se gêna pas pour y passer ses doigts, lui soufflant bien doucement, le ton un peu chaud, qu'il aimait ça.  Parce que c'était réellement doux. Au final il découvrait que même s'il trouvait sa pilosité hyper sexy au moment de l'épilation, il ne regrettait pas non plus la peau bien lisse. Pas qu'il ait un quelconque mot à dire là-dessus ... et que ça ne le concerne ... mais en cet instant, il se plaisait à toucher.

Alric les avait éventuellement laissés en leur souhaitant à plus tard, laissant dans les bras de Chris un Jake bien chaud et dans un état presque second, à s'exprimer sur un ton qui pourrait lui causer des ennuis. Du moins s'il n'avait pas envie de finir dans le lit de qui que ce soit, alors clairement, des ennuis. C'était maintenant son boulot de s'assurer que rien de tout cela n'arrivait, mode boyfriend activé de nouveau alors qu'il le soutenait et l'entraînait hors de la piste de danse pour avoir un peu plus d'intimité. Juste à temps, car Jake faisait de nouveau des siennes, lui expliquant par le fait même sans le vouloir, la raison de son comportement. « Aw ... Baby, you got slipped a roofie. No more strawberry drink, we're going back home ... » Immédiatement en mode protecteur, et peut-être bien que ce n'était plus entièrement un rôle. Il avait beau trouver Jake extrêmement désirable, il avait cet instinct de simplement le protéger, le sortir de cet endroit avant que le pire n'arrive. Ce pourquoi il l'avait doucement, mais aussi fermement guidé vers la sortie, décidé à le ramener à l'appartement qui leur servait habituellement pour les missions de ce genre. Pas question de rester, ils avaient déjà bien tâté le terrain avec leur cible, le reste pouvait attendre à demain. Avec Jake dans cet état, pas de risque à prendre.

Il l'avait gardé bien proche tout le long du trajet, s'assurant qu'il reste relativement tranquille. Du moins autant que possible. Ce n'est qu'une fois arrivé qu'il se permis finalement de respirer un peu mieux, de laisser aller un peu de soulagement. « Well it didnt go too bad ... except for you » Déjà il le guidait vers la salle de bain, avec un petit sourire qui se voulait rassurant. « You'll be all better tomorrow, for now its shower and bed, alright ? Can you manage to shower on your own ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
I can't reach my license unless you hold my beer. Ft. Floof
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» license
» Question sur le Nouveau Halo Reach
» nouveau nobz ?
» La waaaaag de Sharkut !
» Nouveau joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: