Partagez
 
 
 

 On peut trouver la lumière, même dans les endroits les plus sombre - Mélicendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
Mélicendre
Mélicendre
Féminin MESSAGES : 96
INSCRIPTION : 23/07/2018
ÂGE : 36
RÉGION : PACA
CRÉDITS : Cherry♥walkeR

UNIVERS FÉTICHE : C'est OpenBar chez moi !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2080-on-ne-menlevera-pas-de-lidee-q http://www.letempsdunrp.com/t2086-carnet-de-bord-couvert-de-cendres#41008 http://www.letempsdunrp.com/t2090-melicendre-et-ses-multiples-personnalites#41143
Tortue

On peut trouver la lumière, même dans les endroits les plus sombre - Mélicendre - Page 2 Empty


Drago
Malefoy

J'ai 17 ans et je vis à dans le manoir de ma famille à Wiltshire, Angleterre. Dans la vie, je suis étudiant à Poudlard et je m'en sors, ce qui est déjà pas mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et pour le moment, je m'en fous un peu...
On peut trouver la lumière, même dans les endroits les plus sombre - Mélicendre - Page 2 Giphy

Tom Felton ©️ TAG


Plus le temps passait, plus le serpentard trouvait cette situation ridicule.

Certes, tous ceux qui étaient supposés avoir des infos se devaient d'être interrogés, mais les hommes de main de Voldemort étaient tombés bien bas en enfermant une pauvre jeune fille dans un cachot en espérant quelque chose qui ne viendrait peut-être jamais...

Alors oui, Drago avait peut-être fait pire, il s'était laissé embarquer avec un grand plaisir sadique dans le délire d'Ombrage lorsqu'elle avait pris la direction de l'école. Mais ce temps était révolu, et de loin.

Avec le recul qu'il avait pris depuis l'humiliation de son père, le jeune homme n'en avait pas eu conscience, mais il avait changé. Il en avait marre de toute cette haine, de toute cette douleur, de toute cette rancune. C'était comme verser du citron sur des plaies ouvertes, il n'y aurait jamais de fin à ce mal rampant.

- Pfff... Potter est vraiment un idiot ! Il aurait dû se douter que nous ne t'aurions pas laissée tranquille...

En ricanant, Drago se tut subitement et pâlit presque autant que la couleur de ses cheveux de neige. En un geste de baguette, il démolit un pan de mur au-dessus de la tête de Ginny, qui se reçut les projections.

- Ne prononce plus jamais ce nom en ma présence ! Dumbledore est mort, t'entends ?! Mort et enterré ! Il ne pourra plus jamais vous sauver maintenant ! Le Seigneur des ténèbres l'a vaincu !

Le jeune homme perdait son sang-froid. Il était littéralement terrifié par l'absence de l'ancien directeur de Poudlard mais ne l'admettrait jamais. En refusant de le tuer, Drago avait réussi à préserver un peu de son âme, et cette atrocité perpétrée par Rogue resterait à jamais gravée dans sa mémoire au fer rouge. Il avait vu Dumbledore chuter de la tour d'astronomie, et avant cela, il l'avait vu supplier Severus de l'aider à s'en sortir.

Drago ne pensait pas en sortir autant choqué. Cette mort brutale avait secoué son esprit et depuis, il n'était plus le même. Les prémices du changement avaient commencé cette soirée-là.

La remarque de Ginny à ce moment-là ne lui fit plus aucun effet. L'info qu'il attendait ne viendrait pas, et cela lui était totalement égal.

- De toute façon, tu ne sers plus à rien... Je vais envoyer Greyback s'occuper de ton cas.

Disons que c'était le dernier petit cadeau d'un Malefoy hargneux et imbu de lui-même. La jeune femme ne devait pas se douter un seul instant qu'il avait pris la décision de changer de camp, même s'il allait sûrement le payer de sa vie...

Après tout, on ne quittait pas le camp du seigneur des ténèbres sans en payer le prix.

Sur ces paroles pleines de défi, Drago repartit comme la veille, avec de la rage dans ses mouvements. Suite à cela, il se fit discret dans le château et repéra un élève tout seul dans un couloir, il portait le blason de Poufsouffle.

Le sortilège Impero marchait bien, heureusement. Le serpentard ordonna au jeune élève de se rendre à la volière pour envoyer un message au professeur McGonagall, lui indiquant que l'une des Griffondors se trouvait actuellement dans un cachot et qu'elle était mal en point. Et bien sûr, il indiqua à la fin qu'il ne devait pas se souvenir de qui lui avait demandé de faire ça.

Drago espérait vraiment que son stratagème grossier allait marcher... Il n'avait pas d'autre plan viable sous la main sans les mettre directement en danger, Ginny et lui.

Le pire de tout, il était sincère quand il traitait Potter d'idiot... Mais pas dans le sens que Ginny avait compris...


Revenir en haut Aller en bas
 
cookie
cookie
Féminin MESSAGES : 205
INSCRIPTION : 12/03/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : j'ai réalisé mon avatar moi-même

UNIVERS FÉTICHE : fantastique - city
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Flash

On peut trouver la lumière, même dans les endroits les plus sombre - Mélicendre - Page 2 Empty


Ginevra
Weasley

J'ai 16 ans et je vis à Poudlard, Ecosse. Dans la vie, je suis en sixième année et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple avec le jeune homme le plus recherché du monde magique, enfermée par les mangemorts pour subir un interrogatoire, blessée et épuisée et je le vis plutôt vraiment mal.

Informations supplémentaires ici.


Katherine McNamara ©️ CAROLE71

Qu’il parte. C’était tout ce que Ginny désirait, désormais. Qu’il parte et qu’il emmène avec lui tout ce qu’il représentait. Elle avait bien peu de pouvoir, désarmée et affaiblie, mais elle entendait bien user de toute la force de ses mots pour le pousser hors de ce cachot. Elle voulait simplement se retrouver seule, se replonger dans les bras de morphée, espérant y trouver le réconfort d’un rêve agréable. Elle savait bien, pourtant, que seuls les cauchemars accompagnaient son sommeil depuis des semaines déjà.

« Pfff... Potter est vraiment un idiot ! Déclara Malefoy de son air méprisant. Il aurait dû se douter que nous ne t'aurions pas laissée tranquille... »

Ginny voulu répliquer, lui dire que c’était eux les idiots, d’avoir imaginé que Harry ait pu lui donner la moindre information risquant de compromettre sa quête. Car Ginny avait eu tout le temps de s’interroger. Harry avait surement du, à un moment, imaginer qu’une telle situation se produise. Qu’elle tombe entre les mains de l’ennemi. Il avait forcément dû y penser, et la tenir éloignée de tous ses plans afin d’éviter qu’elle ne le trahisse involontairement.

Pourtant, aucun mot ne put sortir de sa bouche.

Malefoy avait tendu sa baguette et, un instant, Ginny craignit de recevoir un sortilège. Instinctivement, elle leva les mains pour protéger son visage, mais le sortilège alla frapper le mur, derrière elle, qui s’effondra en partie. Le bruit soudain arracha à Ginny un cri de surprise, et des morceaux de pierre lui tombèrent dessus. Elle releva les yeux, effrayée, découvrant un Drago Malefoy plus pâle que jamais.

« Ne prononce plus jamais ce nom en ma présence ! ordonna-t-il. Dumbledore est mort, t'entends ?! Mort et enterré ! Il ne pourra plus jamais vous sauver maintenant ! Le Seigneur des ténèbres l'a vaincu ! »

Ginny ne répondit pas, incapable d’articuler un mot. Elle ne savait pas ce qui était le plus déroutant. Que Drago Malefoy perde son sang-froid était très inhabituel, quoique pas réellement surprenant. Ils étaient tous à bout de nerfs, et, Ginny s’en rendait bien compte, les enfants de sangs-purs n’étaient pas épargnés par le climat de terreur qui régnait dans le monde magique. Malefoy devait, en plus, faire avec le déshonneur de sa famille. En revanche, ce regard fou, hanté par la culpabilité, était beaucoup plus spectaculaire. Elle se trouva incapable de détourner les yeux. Elle s’était toujours demandé comment il avait vécu la fin de l’année précédente. Voir son plan se dérouler comme prévu, contempler son école, ses camarades,  se faire attaquer par les mangemorts, avoir le plus grand sorcier de tous les temps à sa merci. Pour finalement hésiter et se faire voler la vedette par Rogue. Ginny se doutait qu’il s’en serait voulu. Elle aurait en revanche pensé qu’il se serait senti coupable de ne pas avoir réussi à mener sa mission à bien, de ne pas avoir été celui qui avait ôté la vie à Dumbledore. Mais ce qu’elle lisait dans son regard était différent. Le fantôme de Dumbledore y flottait encore. Il s’en voulait surement de tout … sauf d’avoir baissé sa baguette.

« De toute façon, tu ne sers plus à rien... s’exclama-t-il.  Je vais envoyer Greyback s'occuper de ton cas. »

Ginny le regarda tourner les talons. Elle tenta de se rendormir mais, durant de longues heures, les yeux gris de Drago Malefoy flottèrent sous ses paupières closes. Jamais elle n’avait cru que Drago Malefoy regretterait la mort de Dumbledore et pourtant … elle découvrait une humanité inespérée chez le Prince déchu de Serpentard.

Revenir en haut Aller en bas
 
 
On peut trouver la lumière, même dans les endroits les plus sombre - Mélicendre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [-16] On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres : il suffit de se souvenir d'allumer la lumière [Pan]
» Kraknoix
» Rarete des equipements
» Journal d'un archéologue [PV]
» Quand on cherche des fleurs, on peut trouver autrui [Pv(?) : Tamura Akise]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: