Partagez | 
 
 
 

 l'illusion de la perfection, feat. ALLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ ALLES


« C’est ça casse-toi. » Connor regretta ses mots à la seconde même où il les avait prononcés. Mais c’était trop tard, c’était dit. Et il avait bien trop de fierté pour revenir dessus. D’autant qu’au fond, c’était lui qui avait raison dans l’histoire. Lui qui était en position de pouvoir. Enfin… Jazzy parvenait pas mal à retourner la situation en jouant au gars vexé – alors qu’il savait parfaitement que Connor disait vrai. Il le laissa donc s’en aller et se posa sur le canapé pour fumer une clope et se détendre.

Depuis cette dispute ils n’avaient plus vraiment échangé de messages, ne s’étaient plus croisés, s’évitaient même un peu. Mais malgré toute la colère que Connor avait pu ressentir à son égard ce jour-là, son copain lui manquait. Il l’aimait, il était sûr qu’il l’aimait. Alors, il avait eu une idée. Une envie folle. Pour rendre leur relation tellement officielle aux yeux des autres que ça découragerait les profs bidons. Pour prouver aussi à Jazzy qu’il n’avait pas peur de s’engager avec lui tellement il était certain qu’il était l’homme de sa vie. Pour se rassurer et rassurer Jazzy. Oui, il allait le demander en mariage. Et bordel qu’il était stressé ! C’était risqué. Parce que Jazzy lui en voulait peut-être encore et qu’il pouvait tout aussi bien lui dire non. Pas sûr que Connor supporte un refus… Mais c’était le jeu. Ca passe ou ça casse.

Ca faisait une petite semaine qu’il préparait son coup. Connor n’était pas trop romantique en général alors il avait dû prendre conseil à droite à gauche, se faire un peu violence.
Tout était prêt. Ils avaient rendez-vous ce soir dans un magnifique restaurant où une table un peu à l’écart du reste les attendait. Des fleurs, de la musique romantique, un excellent repas. Tout comme dans les films – car il s’était vraiment inspiré des films. Seulement, il n’avait pas pensé à une chose… Et si Jazzy refusait de se pointer ? Alors quand il l’invita par message, son cœur s’arrêta limite de battre en attendant la réponse.

Connor a écrit:
Hey. J’espère que tu vas bien. Ecoute, j’aimerais beaucoup t’inviter au restaurant ce soir. Pour qu’on parle de nous, pour qu’on se retrouve. Je suis désolé de ce qu’il s’est passé et de ce que j’ai dit, tu me manques beaucoup et je t’aime vraiment fort. Ca te tente ? J’ai une surprise pour toi, en plus.

Et comme toute personne qui envoyait un SMS important, il cacha son portable sous un coussin pendant plusieurs minutes histoire de ne pas voir la réponse. Oui, il était un peu con parfois…
HALLELUJAH ! Jazzy acceptait de venir. Et apparemment, lui aussi il avait une nouvelle importante pour lui. La soirée risquait donc d’être riche en rebondissements. Mais peu importait la nouvelle, bonne ou mauvaise, Connor voulait profiter de la soirée avant toute chose.

18h50. Il était prêt. Tout beau. Tout bien habillé. Et il attendait en bas de chez Jazzy pour l’emmener au restaurant. Connor cherchait vraiment à bien faire pour que tout soit au mieux. Il tâta sa poche pour vérifier qu’il avait bien l’écrin. Quel stress, bordel. Nouveau SMS :

Connor a écrit:
Ton chauffeur t’attend. ;)

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

Jazzy n’avait pas vu Connor depuis une semaine. Le stress qu’il éprouvait, la terreur qu’il ressentait, la rancœur qu’il avait. Il savait que Connor avait raison. Mais de là à le traiter de prostituée, il l’avait eu en travers de la gorge et ça n’était toujours pas passé. Il n’allait pas chercher à arranger les choses avec Connor, il allait prouver qu’il allait changer. Pour lui-même. C’était douloureux et déchirant, mais il savait ce qu’il avait à faire. Il préparait ses affaires, quelques valises, il prenait tout ce qu’il y avait à prendre, il repassait par son travail qu’il exerçait en même temps que les études, il mettait tout en ordre, les papiers aussi. Et il reçut un message rempli de tendresse de son ex petit-ami. Son cœur se brisa instantanément. Il avait de l’espoir Connor, et c’était dévastateur comparé à ce que Jazzy allait faire. Il lui répondait brièvement.

Citation :
Salut, je serais là sans problème, à ce soir. J’ai quelque chose à te dire moi aussi.

C’était bref et courtois, mais il ne savait pas quoi faire de plus. Etrangement, la vision de l’avenir qu’il se dessinait enchanté beaucoup Jazzy qui avait enfin un projet concret, et qu’il s’était donné les moyens d’y arriver. Il prit sur lui un instant et partit se préparer pour ce soir. Il enfila étrangement ses plus beaux habits et se coiffait comme pour un premier rendez-vous. Il cherchait à mettre un peu de parfum, et s’assit sur le canapé de Natalie. Il était bien avance, Jazzy. Il aurait pu se préparer plus tard, mais il était tellement angoissé que sa nervosité le rendait con. Il bougeait sa jambe frénétiquement, et il regardait son portable dans l’attente d’un message de Connor. Il l’aimait, plus que tout au monde, c’était viscéral. Mais leur relation ne dépendait de rien de concret et ils ne faisaient que se déchirer à longueur de journée. Il reçut un message de son ancien amant, et descendit les marches rapidement, beaucoup trop rapidement. Il avait envie de le voir parce qu’il l’aimait profondément, mais aussi pour voir s’il n’avait pas changé. En une semaine, c’était peu probable, mais sait-on jamais. Et il était aussi beau que d’habitude. Il s’approcha de Connor, sans savoir comment lui dire bonjour, alors il ne fit rien. « Salut… » Il allait devoir se laisser guider parce que c’est Connor qui avait prévu la soirée.


ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ ALLES


Jazzy était froid. Peut-être gêné. Il l’avait également été dans son message. Quand Connor se pointa devant lui, il comprit. Les deux hommes n’avaient plus la même façon de voir les choses. Pour Jazzy, ils étaient séparés. Pour Connor, ils étaient deux amoureux en phase de réconciliation. Cette pensée lui fit mal. Pour autant, et parce que la soirée devait être parfaite, il n’allait pas faire de scène. C’était totalement légitime que Jazzy pense qu’ils n’étaient plus ensemble. Et Connor avait hâte de le détromper. En espérant que ce dernier veuille toujours de lui… car clairement, ça rajoutait un stress en plus. Jazzy n’avait pas répondu à son je t’aime. Et s’il ne l’aimait déjà plus ? Ne commence pas Connor. Calme-toi. Souris. Sois beau gosse. Tranquille. Il allait être tellement gentil, tellement parfait ce soir que Jazzy craquerait forcément. Il craquait toujours. Sur le coup, il avait totalement oublié ce dont Jazzy voulait parler. Il n’aurait peut-être pas dû…
Il voulut l’embrasser sur la bouche. Mais Connor se retint et se contenta d’un petit bisou sur la joue. Il souffla au passage : « Tu es beau Jazzy. » N’importe lequel des bons dragueurs vous apprendrait qu’il ne fallait pas rajouter ce soir à cette phrase. Au risque de se faire entendre dire un ah oui, et les autres jours je suis moche ? Jazzy n’était pas une femme mais parfois il était aussi susceptible qu’elles alors précautions jusqu’au bout !

Comme un vrai gentleman il se décala pour lui ouvrir la porte du côté passager. Ce soir, Jazzy était son prince. Et il espérait bien qu’il accepterait de l’être pour toute leur vie. Il monta à son tour dans la voiture, attacha sa ceinture et démarra. L’ambiance durant le trajet fut un peu gênante. Personne ne parla. Il espérait qu’ils parviendraient à se dérider chacun de leur côté…

Et le joli petit restaurant les aiderait certainement. Sur le chemin qui les menait à leur table, un peu isolée comme prévue, Connor tâta plusieurs fois sa poche pour s’assurer que la bague était toujours là. Elle avait coûté cher il ne pouvait pas se permettre de la perdre. Une fois installé, il rompit enfin le silence. « Je suis content que tu sois venu Jazzy. Tu me manquais… Et tu sais à quel point c’est pas facile pour moi de faire le premier pas. » Parce qu’il avait quand même une sacrée fierté celui-là. « Prends tout ce qui te fait plaisir mon cœur. Vraiment. » Oups, le petit surnom lui avait échappé.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

C’était complexe. Parce que beaucoup de chose se mélangeaient dans la tête de Jazzy. Entre son amour pour Connor et son désir de lui prouver qu’il avait tort, tout était confus, et il avait juste envie de se cacher sous une couette. C’était plus facile que d’affronter ce à quoi il était en train de se préparer. C’était d’autant plus difficile quand vous aviez un Connor prêt à vous récupérer, vous faisant des compliments et des regards langoureux. « Merci… Tu es superbe toi aussi. » C’était la vérité. Connor avait la capacité d’être beau en toute circonstance, même le matin au réveil quand il était fatigué et plein de cerne, il avait ce côté bad boy qui pouvait attirer n’importe quel homme mais c’était à Jazzy qu’il appartenait. Enfin… du passé, maintenant.

Connor faisait les choses bien pour Jazzy. Il lui tenait la porte, tirait la chaise. Il aurait pu faire une révérence que c’était pareil. Jazzy s’installa et s’assit sur sa chaise, nerveux comme jamais auparavant. Comment dire à la personne qu’on aime le plus au monde qu’on va partir à l’autre bout du monde ? Il allait le haïr, ou dépérir. Rien ne semblait positif dans ce schéma-là, sauf pour Jazzy qui allait pouvoir prouver au monde entier qu’il valait quelque chose. « Je t’en suis reconnaissant… Je ne sais pas si j’aurais eu le courage de le faire, ce premier pas… » tu es bien plus courageux que moi. pensait-il. Mais il ne le dirait jamais à voix haute, parce qu’aujourd’hui, il se devait d’être moins faible qu’auparavant.

Jazzy tiqua sur le surnom d’amoureux que lui avait donné son petit-ami. Ex petit-ami. Il releva les yeux pour regarder Connor, en se pinçant les lèvres. Il avait envie de sourire et de l’embrasser mais il lutta de toutes ses forces pour ne pas réagir. Il reporta son attention sur la carte. « Je vais prendre les linguines aux fruits de mer, et un verre de vin rouge. Un Bordeaux français. » Il tendit sa carte au serveur et reporta son attention sur Connor. Jazzy se frotta légèrement l’œil. « Au boulot, ils me donnent énormément de chose à faire je suis épuisée. Comment tu vas, toi ? » Il posa sa main sur la table, priant tous les saints pour que Connor le prenne.



ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ ALLES


« Comment tu vas, toi ? » En fait, de moins en moins bien. Connor voulait bien être positif, souriant, à l’écoute… Mais aucune de ses preuves d’affection n’était rendue. Il ne lui avait pas dit qu’il l’aimait, il n’avait pas dit que Connor lui manquait et n’avait pas vraiment réagi au surnom. Merde. Il allait dire non. Il allait dire non. Si ça se trouve, il avait déjà quelqu’un. Peut-être le prof de la dernière fois. A cette pensée, son poing se serra. Calme-toi Connor. Il lui faut peut-être juste un peu plus de temps qu’à toi. Sauf qu’il ne le savait pas mais du temps, ils n’en avaient plus. Il resta un moment silencieux, cherchant par tous les moyens à retarder sa réponse. Il y avait trois possibilités : dire que tout allait bien, faire semblant. Être honnête et lui dire d’autres mots d’amour que Jazzy allait ignorer. Ou se barrer dans les toilettes pour se calmer.
Bien sûr, on parlait de Connor là. Alors, il lança un regard désolé à Jazzy et se releva. « Excuse-moi deux minutes je reviens… » Même s’il aurait bien voulu ne jamais revenir. Parce qu’il allait se prendre un putain de râteau et qu’il n’était pas certain d’être assez fort pour le supporter. Jazzy c’était l’homme de sa vie. Ok, ils se disputaient, ils se déchiraient, mais Connor était certain qu’ils arriveraient un jour à trouver un équilibre. Ils avaient aussi des moments très heureux d’ailleurs. Enfin, ils avaient eu.

Il prit donc la direction des toilettes. Là, Connor s’enferma dans une cabine et posa son front contre la porte en soupirant. Il ne savait pas quoi faire. S’il devait vraiment poser la question ou non. En fait, il avait peur.
Il passa environ dix minutes à se poser des questions existentielles dans les toilettes. En sortant, Connor se passa de l’eau sur le visage. Il se regarda quelques secondes dans le miroir et soupira. A quoi ça servait tout ça. Le gel dans les cheveux, le costume. Toute cette superficialité pour un homme qui ne l’aimait plus. Oui, seulement 20 minutes de rencard avaient réussi à le déprimer. Il tenta de retrouver un sourire normal puis rejoignit Jazzy.

« Désolé ! » Remarquant son verre plein sur la table, il le prit pour en boire quelques gorgées. « Raconte. On t’en demande tant que ça ? » dit-il en esquivant totalement la question initiale.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

Jazzy peinait à ne pas pleurer. Comment dire à l’homme qu’il aimait le plus au monde qu’il allait devoir partir à l’autre bout du monde, dans un pays en guerre, quand celui-ci faisait tous les efforts pour le satisfaire ? Il y avait bien trop de douleur dans tous ces maux, il prenait sur lui, serrait les dents, souffrait presque de la situation, mais c’était une décision ferme et réelle, et il avait envie de mener à bien ces projets là, peu importe ce que dirait Connor. Et puis, c’était lui qui disait qu’il était un incapable non ? Alors il allait devoir accepter et se taire, laisser faire Jazzy, surtout. Connor s’absenta un instant, et le jeune garçon en profita pour faire le point sur ce qui lui manquait avant son départ. Il réfléchissait, comptant sur ses doigts les habits qu’il avait. Il oubliait pendant une minute la terreur qu’il ressentait de devoir partir sur ce terrain là.

Quand Connor revint, il avait l’air plus enjoué, plus serein. Jazzy ne savait pas si c’était une façade ou la réalité, mais il se réjouissait presque pour Connor. Il prit une gorgée de son verre de vin, puis une deuxième, puis une troisième. En fait, il venait d’avaler le contenu de son ballon. Les entrées arrivaient, se déposant sous le nez qui sentait une odeur merveilleuse de Jazzy, et il regardait son assiette pour éviter de croiser le regard de son petit-ami. Ex-petit-ami. Il serrait les dents. Il fallait bien se lancer à un moment donné. « Oui… Enfin… On va m’envoyer en mission faire un article. » C’était vague, bien trop vague. Lui qui tournait autour du pot à chaque fois pour annoncer quelque chose, là il passait par des chemins trop indirects et tellement confus. Il ne savait pas vraiment où il se dirigeait, mais il y fonçait tête baissée. « Ils m’envoient pendant quelques… semaines… écrire une double page pour le journal. » C’était une fierté pour lui car avoir une double-page, c’était une preuve de confiance de la part de son rédacteur en chef, et la revalorisation qui allait avec le laissait presque hébétée par la sincérité que son patron lui avait offert. « En fait, mon boss est malade. Très malade. Il ne peut pas… prendre l’avion. Donc il m’a proposé le poste, et j’ai accepté. » Il souriait à peine, jouant avec la nourriture qui se trouvait dans son assiette du bout de la fourchette.


ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ ALLES


Connor accueillit la nouvelle de Jazzy avec un sourire sincère. Il était fier de son homme, fier qu’on puisse lui faire confiance. « Génial ! Ca sent le gros reportage ça. » Jazzy allait donc partir quelques semaines. Ca n’avait rien d’insurmontable et c’était peut-être une bonne chose pour eux : en s’éloignant, Jazzy comprendrait peut-être à quel point Connor lui manquait. En plus, il aurait l’occasion de prouver sa valeur au monde entier et surtout se la prouver à lui-même. Connor était bien conscient qu’il avait mis à mal l’estime que Jazzy pouvait avoir envers lui-même. A ce propos d’ailleurs, il tint à s’excuser. « Tu sais Jazzy, ce que j’ai dit la dernière fois… Je le pensais pas vraiment. J’étais sous le coup de l’énervement et je suis allé trop loin. J’suis désolé. Tu as du talent et je sais que sans les faveurs de ce prof tu aurais tout aussi bien réussi. C’est ce qui m’a énervé… Une réputation ça se défait tellement vite, tu ne devrais pas compter sur les autres pour te hisser au sommet, car t’as les capacités de le faire tout seul. » Il ne voulait pas reprendre ce débat car il allait encore s’énerver. Ce qu’il fallait retenir c’est qu’il s’excusait, ce qui n’arrivait pas souvent, et qu’il reconnaissait les talents de journaliste de son ami. Il allait tout déchirer avec son prochain papier.

Il aurait vraiment voulu attendre plus longtemps. Mais Connor ne tenait plus. Il voulait savoir. Il voulait être fixé. Et surtout il voulait se débarrasser de cette corvée. Se mettre à nu devant Jazzy… C’était vraiment très difficile. « Ecoute, moi aussi j’ai quelque chose à te dire. » Et il n’était tellement plus sûr de lui après avoir remarqué les distances de son ami. Ca sentait le râteau… Connor préférait en avoir le cœur net. Alors il prit une profonde inspiration… Se leva de sa chaise pour mettre un genou par terre, comme dans la tradition. Attrapa la main de Jazzy dans la sienne puis le regarda dans les yeux. « Je sais qu’on est en froid. Je sais que tu m’en veux. Mais tu me manques… Je sais que tu es l’homme de ma vie Jazzy. Tu vas partir quelques semaines et je suis content pour toi. Quand tu reviendras… Est-ce que tu voudrais bien m’épouser ? Je te promets de faire des efforts, d’être une meilleure personne pour toi. De tout faire pour qu’on soit heureux… Jazzy, je t’aime. » A la fin de son petit discours il lâcha sa main pour sortir l’écrin et l’ouvrir, lui montrant ainsi la bague.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ tag

Comment Jazzy pouvait mentir comme ça à Connor ? Il fallait qu’il lui dise la vérité, qu’il partait six mois sur le continent africain, en Afghanistan. C’était un devoir de lui faire part de cette information-là, parce que l’homme qu’il aimait par-dessus tout était en train de garder un espoir infime que leur relation puisse marcher. Jazzy était mal à l’aise, ses habits étaient trop serrés, ils l’étouffaient complètement ce qui lui donnait chaud, une petite perle de transpiration sur son front. Puis, la surprise. Connor s’excusait platement de son comportement de la semaine d’avant. Une part de son discours donnait raison à Jazzy, mais ce dernier savait aussi que la colère de Connor avait été légitime. Pas au point de l’humilier comme il l’avait fait, mais c’était bien cohérent. Jazzy baissa la tête, toujours honteux de son comportement mais les larmes aux yeux sans que Connor puisse le voir, il cligna plusieurs fois du regard pour les chasser. Il releva la tête. « Merci… merci de ça… J’en avais besoin… » Il ne se rendait pas compte à quel point il avait besoin de la reconnaissance de Connor pour avancer, et c’était ce pas là qui allait l’aider. Il allait comprendre, son petit-ami. Parce qu’il se rendait compte qu’il n’y avait rien de fini entre eux. Il allait l’attendre, et l’aimer malgré la distance… Il allait l’aime pour toujours… Hein ? Il prenait sur lui et prit une grande inspiration, il allait se lancer pour lui avouer la vérité.

Mais Connor le prit de court. Il avait quelque chose à lui dire aussi et là… il mit un genou à terre. Jazzy bloqua sa respiration en écarquillant les yeux, sentant ses yeux rougir et les larmes lui montaient. Il n’arrivait plus à les cacher à Connor, c’était impossible. Il se mettait à nu complètement et Jazzy sentait qu’il flanchait complètement. Il se dégonflait face à tant de démonstration d’amour, et il remit l’idée de son départ au fond de son crâne. Les larmes coulaient toutes seules, sans contrôle aucun de la part de Jazzy, et enfin, Connor lui lâcha la main pour le regarder droit dans les yeux en lui sortant une bague masculine mais très fine, comme Jazzy. « Je… » Il mit une main devant sa bouche, et il poussa un soupir mélangé à un rire un peu nerveux. Il étira ses lèvres en montrant ses doigts dans un sourire on ne peut plus sincère. Puis, il se jeta presque en avant pour embrasser son homme, désormais fiancé. Il passait une main sur sa joue, collant son visage au sien, tant pis si les larmes arrivaient sur lui, il s’en foutait complètement. Et contre ses lèvres, il articulait difficilement. « Oui, bien sûr que oui Connor… On va se reconstruire, on va y arriver… »



ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ ALLES


Il avait dit oui. Il avait vraiment dit oui. Connor se laissa faire comme s’il n’était qu’un simple spectateur de la situation. Il l’accueillit dans ses bras, répondit à son baiser sans vraiment y répondre. En fait, il était un peu en état de choc. Il y avait quelques minutes Jazzy ne lui adressait même pas un mot doux et maintenant il acceptait de l’épouser. C’était peut-être le plus beau jour de sa vie alors il eut également des larmes au coin des yeux. Comme s’ils étaient dans un film à l’eau de rose, les clients du restaurant applaudirent. Ils ne connaissaient pas leur histoire, tout ce qu’ils voyaient : deux hommes qui s’aimaient et qui allaient se marier.
L’émotion passée, il prit de nouveau la main de Jazzy pour lui mettre la bague au doigt. Elle avait coûté cher, il économisait depuis un moment déjà. Connor était du genre à facilement claquer son argent mais pour acheter cette bague il avait légèrement modifié son mode de vie. Parce que rien n’était assez beau pour Jazzy et que même la plus belle des bagues n’égalait pas la valeur de ce garçon.

Ils reprirent finalement leurs places respectives. Connor se sentait beaucoup plus détendu, beaucoup plus souriant. Un sacré poids venait de lui être enlevé de la poitrine. Il prit son verre et but quelques gorgées. « Si tu savais à quel point j’étais stressé… J’ai cru que t’allais dire non. » Autant être sincère. Jazzy n’avait pas donné l’impression d’être ouvert à une remise en couple, alors. « Tu vas me manquer pendant les prochaines semaines. Tu pars quand ? En tout cas je serai sage, promis. Après tout je vais me marier ! »

Jazzy sembla éviter ce sujet tout au long de la soirée, l’esquiver un peu. Mais Connor était tellement sur son petit nuage qu’il ne le remarqua même pas. Il passa plutôt son temps à l’observer avec des yeux de biche, à lui faire des allusions, parfois même du pied. Il avait hâte de le retrouver entièrement et dans l’intimité pour lui exprimer à quel point il lui avait manqué.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
l'illusion de la perfection, feat. ALLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» La Perfection s'absente
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Un entrainement à l'ombre d'une illusion [Pv: Eldaln Silhae et Roy Shinku Hibana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: