Partagez | 
 
 
 

 l'illusion de la perfection, feat. ALLES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
En ligne
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ SWEET DISASTER


Jazzy allait prendre un taxi et Connor ne savait pas quand il le reverrait. Ni même s’il le reverrait. Le garçon avait du mal à redescendre malgré les pseudos excuses de son petit-ami. Connor avait voulu calmer le jeu mais c’était sans compter sur son copain qui était trop énervé pour ça. Alors il ne savait pas trop quoi faire. Continuer de crier, le suivre, le laisser partir… Il ne voulait pas le laisser partir. Il aimerait accompagner Jazzy chez lui et se réconcilier sur l’oreiller. Et faire des câlins. Et se disputer à nouveau le lendemain. Il ne savait pas pourquoi ça se passait aussi mal entre eux. Pourquoi c’était autant passionnel, conflictuel. Mais c’était de l’amour. Peut-être pas le plus sain qui soit… Mais de l’amour. « Ouais j’m’inquiète pour toi. Et pour nous aussi. On fait que se prendre la tête alors j’ai trouvé ça plutôt plausible que t’ailles voir ailleurs. » Et plutôt que de parler, plutôt que de chercher des solutions… Il avait dansé comme une pute en boîte. A une exception près qu’il ne s’était pas fait toucher le cul contrairement à Jazzy quelques minutes plus tard…

Le taxi se gara sur le bord du trottoir. Connor n’avait plus le temps de réfléchir. Soit il forçait le passage et il montait avec lui, soit il abandonnait. Abandonner ? C’était mal le connaître. Il s’approcha alors rapidement et monta juste après Jazzy dans le véhicule, tant pis s’il se faisait frapper ou insulter ou autre chose. Ils devaient en parler. Crever l’abcès. Avant de crever tout court. « Je te raccompagne. » dit-il simplement. Probablement qu’il paierait le taxi aussi, c’était une façon de se racheter. Sûrement pas la meilleure… Il soupira longuement. « J’crois qu’il faut qu’on arrête, Jazzy. » Alors ça, c’était très risqué comme tactique. Deux options : soit Jazzy était totalement d’accord et Connor était dans la merde… Soit Jazzy ne voyait pas non plus sa vie sans Connor et il refusait cette idée, ce qui pourrait les amener à une conversation avec un peu moins d’insultes et de haine. En somme… est-ce que tu m’aimes assez pour rester avec moi ? Il regrettait déjà cette bonne grosse idée de merde.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

Jazzy patienta dans le froid, qui lui picotaient la peau. Il attendait un taxi pour rentrer chez lui et dormir enfin. Cette bataille, comme à son habitude, l’avait vidé de toute son énergie. Il ne sentait plus son corps et ses yeux le brûlaient. Il avait juste besoin de dormir un petit peu, juste un peu.
Le taxi se garait enfin devant Jazzy, en pillant d’un coup. Jazzy recula légèrement, et entra dans l’habitacle. Le chauffeur, un homme d’une cinquantaine d’année marqué par le travail au fil de l’âge, lui demanda sa destination et dans une voix lasse, le jeune homme lui donna son adresse. Mais au moment où il allait fermer la porte, Connor s’engouffra dans la voiture, sans prévenir. Il souhaitait le raccompagner. « Qu’est-ce que… ? » il était surpris de l’acte de Connor, son insistance. Jazzy était malgré tout heureux qu’il n’abandonne pas si facilement, et il était à un stage où il était prêt à craquer.

Mais au moment où le chauffeur démarra, Connor lâcha une bombe. Il voulait arrêter leur relation. Comme ça, sans préavis. Et Jazzy reçut des coups de rasoir dans son ventre et sur son cœur. Une bile lui remontait dans la gorge et il ne voyait plus à dix centimètres devant lui. « Quoi ? » Il n’était pas sûr d’avoir bien compris. Mais bien entendu qu’il avait saisi les mots de Connor. « Non, non, non… C’est pas pour une dispute qu’on va se quitter… » Il y avait au moins une demi-heure de trajet, le chauffeur allait vivre leur histoire d’amour comme s’il en faisait partie.

« Il est hors de question qu’on se sépare. »
Il ne voulait pas lui laisser le choix. « Retire de suite ce que tu viens de dire Connor. » Il tentait de regarder en face de lui, dans le blanc des yeux de l’homme qu’il aimait tant.



ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ SWEET DISASTER


Il n’aurait pas fallu que Jazzy mette plus de temps à répondre car Connor retenait sa respiration. Il avait peur. Il fallait savoir vivre dangereusement mais il se voyait déjà supplier Jazzy si ce dernier confirmait qu’il valait mieux rompre. A la réponse de Jazzy, il soupira de soulagement et tourna la tête vers lui. Ils allaient enfin pouvoir engager un dialogue et le jeune journaliste semblait désormais plus effrayé qu’en colère. C’était rassurant, comme tactique. Un peu risqué mais rassurant car il réalisait que Jazzy l’aimait au moins autant que lui. Ils ne savaient juste pas le dire… Ou pas de la bonne façon. Doucement, Connor vint glisser sa main dans celle de Jazzy. Ce contact lui faisait du bien. Il était plus doux, apaisant. « Je retire ce que j’ai dit Jazzy. J’peux pas me passer de toi tu le sais très bien. » Il tenta de lui faire un petit sourire. Il aurait très bien pu lui dire que ce n’était qu’une ruse mais Connor ne voulait pas repartir dans les disputes. Quoique, vu le sujet qu’il aborda ensuite, on se demandait. « Tu promets que ce gars il est correct avec toi ? Qu’il te plait pas ? » Il s’en voulait d’avoir gâché la soirée. Sur le moment ça lui avait paru une très bonne idée mais maintenant avec le recul il se sentait presque sale, même si personne ne l’avait touché. « Est-ce qu’il est trop tard pour ce que tu avais prévu pour ce soir… ? » Peut-être pouvaient-ils rattraper le désastre. De son pouce, il caressait doucement la peau de son amoureux, un peu songeur. Les débuts de relation c’était souvent passionnel comme ça, alors Connor avait encore de l’espoir pour eux deux. « Tu sais… Je t’aime vraiment Jazzy. Faut pas que tu oublies ça… »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

Et la pierre qui pesait au fond de son estomac s’éclata en petits cailloux qui disparaissaient dans les airs. Le soulagement qu’il ressentait été un poids qui le perdait complètement, ce soulagement non feint. Il respirait plus lentement, en affaissant ses épaules. Jazzy écouta attentivement Connor qui retirait les mots qu’il venait de prononcer. Il les avait dits juste pour faire réagir le jeune journaliste. Un petit con qui savait ce qui ferait vibrer l’estomac et le cœur de Jazzy. Connor lui prit la main, doucement, mais Jazzy se crispa. Il n’enleva pas ses doigts, mais ne bougeait plus.

Comment Connor pouvait perdre cette confiance totale en lui ? Comment pouvait-il ne pas le croire ? Exactement comme Jazzy qui n’avait pas confiance en Connor. C’était un combat de boxe constant, à qui rendrait KO son adversaire. « Mais il ne me plait pas Connor. Je n’en ai rien à faire. J’ai besoin de lui pour mon projet, c’est vrai, mais ça s’arrête là. » Et dire ces mots fit apparaitre le soulagement sur le visage de Connor qui fit fondre le cœur de Jazzy. Et il resserra doucement ses doigts, sans trop de force.

Jazzy regardait leurs doigts entrelacés, en se demandant ce qui allait bien se passer par la suite. A chaque fois, il ne savait pas combien de temps aller durer la trêve. « Non, ce n’est pas trop tard… » Il avait fait un truc un peu niais, mais il était content de lui. En espérant que Connor ne se moque pas, ce qu’il avait tendance à faire. Mais Jazzy s’en fichait, il trouvait ça adorable. Ce dernier écouta les derniers mots de son amant et soupira. Connor l’aimait. Connor l’aimait vraiment. Il était aimé, c’était si rare. « Je t’aime aussi Connor. Mais t’es un petit con. » Il sourit en coin, en regardant son amoureux dans les yeux, malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ SWEET DISASTER


Connor ne put s’empêcher de sourire en entendant Jazzy le qualifier de petit con. Il était bien aimable parce que l’étudiant aurait mérité bien d’autres qualificatifs que « petit » con. Il se pencha pour voler un baiser à son homme puis posa sa tête sur son épaule. Eux deux, c’était tout ou rien. Soit ils s’engueulaient pendant deux heures, soit ils étaient collés l’un à l’autre comme des koalas. Connor n’avait jamais été très tactile mais avec Jazzy ça semblait plus facile. Il avait toujours envie de le toucher ou d’être dans ses bras, il n’y avait que comme ça qu’il se sentait bien et rassuré. C’était fatigant de toujours douter de l’autre. Ou de soi. Dans ses bras, il ne pensait plus à toutes ces conneries. « Je ne sais pas ce que tu avais prévu mais je serais ravi de le faire avec toi alors. Pour que tu ne te sois pas donné tout ce mal pour rien. Et parce que je sens que je dois encore me faire pardonner. » Même si Jazzy s’était détendu et qu’il ne le repoussait pas, il ruminait forcément encore un peu la dispute. Tout l’objectif de cette soirée serait que ça ne reparte pas en clash et souvent, les premières minutes étaient déterminantes.

Le taxi les déposèrent finalement devant chez Jazzy. Ils n’allaient pas rester longtemps car ce dernier annonça le programme initial de la soirée qui plut beaucoup à Connor. Il adorait les balades nocturnes et les repas en amoureux. Ils récupérèrent donc le panier de pique-nique et repartirent presque aussitôt. Connor aurait bien voulu se réconcilier sous la couette avant mais il n’était pas contre de le faire dans des endroits un peu particuliers alors tout n’était pas perdu…
Ils trouvèrent un petit coin tranquille, juste au bord d’un lac. Il était déjà tard, peut-être vingt-trois heures mais Connor avait vraiment faim. « Dis… Pourquoi ça marche pas nous deux ? » Il fallait dire ce qui était. Ils s’aimaient pourtant ils n’avaient pas beaucoup de répit. Pourquoi ? Jazzy avait peut-être la réponse.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

Epuisé, Jazzy était bien content que cela se termine enfin. Quand Connor lui vola un baiser rapidement, le simple contact de ses lèvres le fit vibrer de la tête aux pieds. Une chaleur lui brûla le ventre et le cœur, et une paix intérieure vint l’apaiser quand il lui rendu son acte d’amour, ils étaient arrivés à destination. Jazzy se souvint des club sandwich qu’il avait mis dans le frigo, des œufs mimosa qu’il avait préparé, des chips maisons qu’il avait cuisiné, de la tarte qu’il avait moulé, de la salade de fraise qu’il avait faite. Tout était là pour la soirée qu’il avait prévu, et c’était temps mieux, car Connor semblait enclin à suivre son programme bien trop mielleux mais tellement plein d’amour.

Jazzy récupérait tout en grand sac, un drap, de quoi boire un peu et ils prirent le chemin de la forêt. Il faisait sombre, il faisait frais mais c’était un temps idéal pour un repas en amoureux. Connor prit le drap pour l’étaler sur le sol et Jazzy sortit le repas. En s’asseyant, il attrapa une part de tarte pour manger. Mais il fut surpris par la question de son petit-ami. Qu’est-ce qu’il faisait que ça ne marchait pas entre eux ? Pourquoi cherchaient-ils à se bousiller à chaque fois pour rien ? C’était la première vraie relation avec quelqu’un d’autre pour Jazzy, donc il n’avait pas de point de comparaison. De plus, Connor avait toujours été discret sur son passé, donc Jazzy ne savait pas réellement. Il tenta une réponse moyenne. « J’sais pas… J’peux pas comparer à avant puisque je ne connaissais personne avant. On doit s’ennuyer pour s’détruire, j’crois. » Sa réponse était nulle, elle n’était pas satisfaisante, mais il n’en avait aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ SWEET DISASTER


Malheureusement, Jazzy ne connaissait pas non plus la réponse à sa question. Il avait une hypothèse mais Connor n’était pas d’accord. Il ne s’ennuyait pas avec lui. Chaque instant qu’ils passaient ensemble était intense, parfois trop. Jamais il n’y avait d’ennui, même dans les moments plus doux qu’ils avaient, comme ce soir, le calme après la tempête. Parce qu’il y avait toujours l’un ou l’autre pour, au choix, faire une connerie, sauter sur l’autre, ou tout ruiner par une grosse connerie. Les yeux de Connor se mirent à briller lorsqu’il découvrit tout le repas que son amoureux s’était tué à faire aujourd’hui. Là, il se sentait con. Si Jazzy était vraiment attiré par son partenaire de projet, se casserait-il le cul toute la journée dans une cuisine pour Connor ? Certainement pas. Il soupira, attrapant une bouteille d’eau pour boire quelques gorgées. Il valait mieux retarder un peu l’alcool, il ne voulait pas tout gâcher encore. « Quand je vois tout ce que t’as préparé pour nous, j’crois que j’ai la réponse. Je sais pas pourquoi je suis parano comme ça. » Nouveau soupir. En fait, si, il savait. « Jazzy, t’es la plus belle chose que j’ai jamais eue dans ma vie. Et quand on a des belles choses, on a toujours peur de les perdre. J’te le dis pas assez mais c’est comme ça que je vois les choses. » Il le regarda un instant, se perdant même dans ses yeux. Ca ne faisait que deux mois. Deux très long mois difficiles. Pourtant il était certain que Jazzy était l’homme de sa vie. « En fait j’crois que je comprends pas pourquoi tu restes avec moi. » Il haussa les épaules et attrapa les chips l’air de rien, regardant l’étendue d’eau qui était devant eux.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

Les mots faisaient écho dans les oreilles du jeune homme. Il se sentait à la fois aimé et adoré. Il blottit sa main tendrement contre celle de Connor, entrelaçant leurs doigts dans une danse sensuelle. Il lui frottait le dos de la main de son pouce, creusant une petite brûlure sur sa peau mais il avait besoin d’ancrer son amour en lui. Bien trop douloureux, bien trop violent pour son petit corps, mais d’une bonté superbement éphémère. Car Jazzy ne savait pas combien de temps cette idylle allait durer, mais pour l’instant, il avait trop besoin de Connor dans sa vie de tous les jours. Chaque fois qu’il s’imaginait sans lui, son cœur battait à vive allure et il se sentait défaillir. Trop compliqué de rêver d’une telle chose quand chaque élément de la Terre lui rappelle son amoureux.

Il ne savait pas comment répondre à cette dernière question. Pourquoi restait-il ? « Je t’aime, Connor. » Et il se releva en souriant. « Je reste avec toi parce que je t’aime. » C’était la seule réponse qui était légitime à ce qu’il ressentait. Et Jazzy s’avança vers le lac en se déshabillant complètement, jetant ses habits sur Connor dans un petit rire niais et amoureux. Il avançait vers les eaux fraîches et entra les pieds dedans, le cul à l’air et les vêtements partout sur le sol et sur le repas, et sur Connor. Le froid de l’eau lui glaça les orteils, et il s’enfonça dans le noir humide de la vase du lac.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Connor O'Brady
J'ai 21 ans et je vis à Brooklyn, USA. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis trop intensément.




julian schratter ©️ SWEET DISASTER


« Je reste avec toi parce que je t’aime. » Connor ouvrit la bouche, s’apprêtant à répondre, mais Jazzy ne lui en laissa pas le temps. Il se déshabilla devant lui et fila dans l’eau. Le garçon resta un moment con avec son boxer dans les mains, riant finalement. Il était dingue ce gars. Et Connor adorait ça. Alors il se sentit un peu plus léger, soulagé et se releva pour le rejoindre. Il se déshabilla à son tour et très vite il goûta aussi à la fraîcheur bleutée. Putain, elle était froide. Mais d’avoir vu Jazzy se déshabiller comme ça lui avait donné très chaud par contraste. Il sourit alors grandement, s’approchant de Jazzy pour l’attirer à lui. Il attrapa son visage entre ses doigts et lui vola un baiser passionné et plutôt chaud. « Eh bah ! J’m’attendais pas à ce que tu te mettes à poil tout de suite… » Même s’il comptait le déshabiller très vite après le repas pour lui faire l’amour dans l’herbe. Il pouvait tout autant lui faire l’amour dans l’eau… Même s’il allait falloir s’y prendre sacrément bien pour compenser la température ! « Je t’aime aussi. » dit-il en passant ses mains sur son corps, caressant finalement ses fesses.

Tout le long Connor eut peur de débander à cause de l’eau froide qui lui mordait la chair. Mais ils avaient rapidement trouvé une solution pour se réchauffer mutuellement et ils passèrent un bon moment tous les deux. C’était toujours très agréable de se réconcilier en faisant parler leurs corps et puisqu’il n’y avait personne dans le coin – à première vue en tout cas – ils avaient pu laisser aller leurs cordes vocales.
De retour sur la terre ferme, Connor avait décidé de rester nu tant qu’il n’y avait qu’eux pour le voir. Ils n’étaient pas à l’abri de remettre le couvert après le repas après tout… « C’est trop bon c’que t’as préparé. Tu m’apprendras un jour ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1630
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 24
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella



Jazzy
Jones

J'ai 20 ans et je vis à Brooklyn, France. Dans la vie, je suis étudiant en journalisme et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple, je crois et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


taron egerton ©️ soft parade

Jazzy ne s’attendait pas à ce que Connor le rejoigne aussi tôt. C’était un moment calme et intime, et la chaleur de la peau de son amant lui réchauffait le corps et le cœur. C’était sensuel et magnifique. Il sentait sa voix se perdre dans les baisers innombrables de son amoureux, Ils vivaient un moment intense, et chaque fois que les doigts de Connor lui brûlaient la peau par une caresse, il sortait des complaintes d’un homme essoufflait et comblé.

Jazzy rejoignit Connor sur la serviette après avoir passé sa tête sous l’eau. Il eut besoin de se rafraichir et de respirer un peu. Complètement nu, il s’allongeait en prenant un verre de vin rouge qu’il tendit à son homme et il trinqua en cogna tout doucement les deux verres. Il but une longue gorgée et prit à manger. « C’est un secret. Si j’te les apprends, tu pourras les faire à tes amants. » Il se mit à rire fortement. L’ambiance était légère, amoureuse et aérienne. Jazzy était fou amoureux et le début de soirée était passé à la trappe. Il avait déjà oublié les raisons de leur dispute, et il calait sa tête contre l’épaule de Connor.

Jazzy, c’était le plus chétif du couple, et généralement du groupe. Il était naïf, gentil, innocent. Il contrastait avec sa vie de merde, mais il voulait voir le côté positif des choses à chaque fois. « Mais je te les apprendrais pas, juste parce que j’aime te nourrir. Tu vas grossir, plus personne va te regarder à part moi parce que tu peux peser 30kg ou 150kg, je t’aimerais quand même. » Il posa un baiser sur la commissure des lèvres de Connor, et puis sur sa mâchoire, et puis dans son cou, et puis sur son ventre, et puis…

▬ ▬ ▬ ▬

Trois mois plus tard. Jazzy se retrouvait au milieu de l’amphithéâtre, à discuter avec son professeur de littérature anglaise. Ce dernier avait une trentaine d’année, il était imposant et il était bien trop beau. Penché vers lui, ce professeur expliquait le fonctionnement d’un exercice de langue, en appuyant bien son regard sur les lèvres de Jazzy. L’étudiant était impressionné, et flatté. Et pendant quelques minutes, il oubliait que Connor, avec qui il s’était disputé la veille pour un message ambigüe que Connor avait reçu, l’attendait devant l’université pour le ramener. Car même dans la dispute, Connor ne l’oubliait pas.



ALLES c'est tellement la meilleure  :yaay:  :yaay:  :yaay:  :ÔÔ:  :siffle:  mouton
▬ ▬ ▬ ▬
mon répertoire de rp
pas trop de disponibilité de rp, sauf si coup de coeur bien trop énorme
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
l'illusion de la perfection, feat. ALLES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui ose troubler ma tranquillité ? {Pour Illusion}
» La Perfection s'absente
» L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité. [PM] & Dorian
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Un entrainement à l'ombre d'une illusion [Pv: Eldaln Silhae et Roy Shinku Hibana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: