Partagez
 
 
 

 What about us (ELLADORA TONKS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

What about us (ELLADORA TONKS) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Paris, huitième arrondissement. Jeanne elle sait pas pourquoi elle s'est aventurée en voiture jusque dans le coeur de la ville Lumière. D'ordinaire elle prend le métro, et emmène Théo, son petit garçon de trois ans à l'école avec les bus. Elle s'embête pas à bord de sa petite voiture à rejoindre l'autre bout de Paris pour aller à son travail, mais ce matin, elle est trop en retard, elle dépose Théo à l'école trop rapidement et prend la voiture, faute d'avoir un métro à cause de la grève habituelle sur la capitale. S'engageant dans la circulation massive de Paris, elle finie par se retrouver Place de La Concorde. Agacée de ne pas réussir à s'insérer, elle finit par forcer le passage...
Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

What about us (ELLADORA TONKS) Empty


Jeanne
Dumoulin

J'ai vingt-deux ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis wedding planeuse et je m'en sors pa bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et maman d'un petit garçon de trois, Théo et je le vis plutôt bien.

What about us (ELLADORA TONKS) Tumblr_inline_o0ewxsoGgp1qb4ek2_400


bryden jenkins©️ ASTRA


T'as raté ton rendez vous de neuf heures. T'es sûre maintenant, c'est foutu, t'auras jamais atteint le sacré cœur en moins de dix minutes, c'est fichu. Faute à ce foutu réveil qui n'a pas sonné, Théo qui a pas pleuré, et voilà, toi tu t'es rendue compte de rien et t'as finie par te lever comme une fleur. Une demi-heure de retard et ton planning si bien agencé se retrouve mis en péril, foutu. Évidemment t'as essayé de rattraper le temps perdu,  t'as vite pris ton petit-déjeuner tout en habillant ton fils et en descendant pour rejoindre le métro, mais le sort a continué de s'acharner sur toi. Grève, pas de métro disponible avant au moins une demi-heure. Ca allait te faire plus d'une heure de retard. Pas possible pour aujourd'hui, tu rencontres les Landais. Les futurs mariés chics qui attendent de ta part, un travail exemplaire et c'est pas arrivant en retard que tu pourras leur montrer ta détermination. Pourtant tu dois réussir à les convaincre de te prendre en tant que wedding planeuse. Tu connais ton travail et eux qui ont un budget presque illimité, ça te fait rêver. Une occasion pareille se présentera pas de sitôt, alors t'as sauté dans la voiture, remonté quatre étages pour récupérer le siège auto de Théo tout en évitant qu'il glisse dans tes bras. T'as chaud pourtant, tu sens la pluie couler dans ton cou. Putain de merde, la flotte s'invite en plus. Tu vas jamais réussir à te sentir de cette journée.

Enfin, Théo déposé, tu files à toute vitesse pour rejoindre le dix-huitième arrondissement. Tu regardes pas ton compteur monté, t'es trop en retard, et ton téléphone n'arrête pas de vibrer. Mme Landais. Fais chier. T'accélères encore plus, tu fais le yoyo entre les voitures, tu t'arrêtes plus, concentrée sur ta route, oubliant les coups de klaxons. Tu comprends, toi aussi ça te gonfle les irresponsables sur la route et t'es la première à gueuler dans ta voiture. Mais pour toi c'est différent. Tu soupires, tous les gens qui font des excès de vitesse doivent se dire ça. C'est différent. Juste une fois. Tu ralentis quand même un peu. Théo il a besoin de toi, si tu meurs il fera quoi de sa vie ? Pas question que tu le laisses vivre avec ta mère. Si t'as quitté ton quartier de Nancy c'était surtout pour t'éloigner d'elle. Faut avouer qu'elle t'a pas fait de cadeaux quand tu lui as annoncé que t'étais enceinte à l'aube de tes dix-neuf ans. Elle t'en a foutu dans la figure, toi, la gosse irresponsable devenu maman trop tôt, quittant ta campagne pour devenir une femme dans la belle capitale. Ouais, ça pourrait presque faire rêver, mais en attendant si t'as pas de travail, tu payes pas ton loyer et ton rêve parisien, il tient qu'à un fil. T'as trop de fierté pour retourner chez ta mère. Trop de rêves pour Théo pour l'enfermer dans une prison dorée. Toi, t'as vécue ça, tu veux pas qu'il lui arrive la même chose.

Place de la Concorde. Par excellence, c'est là que tu vas le plus galérer. Tu détestes les ronds points, les conducteurs ne savent jamais comment les prendre. Dire que tu vas tout à gauche en plus, la poisse. Tu fais gaffe, tu te fous dans ta file et t'attends. T'attends ton tour, tu sens ton cœur qui bat trop fort dans ta poitrine. Bordel de merde, c'est triste de te foutre dans un état pareil à cause d'un giratoire. Reprend toi.

T'accélère pour te lancer, mais la sonnerie de ton téléphone te coupe dans ton élan. L'embrayage n'apprécie pas, tu cales, et ça te klaxonne au cul. T'as envie de hurler, mais tu te calmes, tu redémarres ta voiture et prend l'appel. Mr Landais au téléphone.

T'essaye de te concentrer sur sa voix, tout en tentant de t'engager. Il est toujours aussi froid et cassant et tu comprends que tu joues avec ses nerfs. Attention presque dix minutes de retard, ils supporteront pas beaucoup plus. Tu tentes de le calmer, ça empire. Tu voudrais lui expliquer ta situation, mais tu te rends déjà compte qu'il en a rien à foutre. Lui, il veut son beau mariage et sa wedding planeuse qui organise tout pour qu'il puisse passer une bonne journée. Il veut pas de tes excuses pourries. Tu tiens le téléphone d'une main, et trop énervée, t'accélère et coupe la route à plusieurs voitures. Le moteur gronde, les klaxons affluent. Tu sais que c'est mal ce que tu fais mais merde à la fin. T'arrives à te foutre dans ta voie et tu accélères encore et encore. La pluie brouille ta vue, les essuies glaces beurrent ton pare brise et Landais qui gueule encore dans le micro du téléphone. T'accélère encore, tu craques et quand tu t'insères enfin dans la bonne voie, le temps que tu comprennes ce qui t'arrive et que tu freines que le choc est déjà là. Ton téléphone bascule, ta tête heurte ton volant avant de se rabattre violemment contre le siège. Le choc est important, t'as du mal à te remettre mais rien de cassé. Ta tête tourne et tu reprend ton souffle. Les accidents sur Paris ça arrive tout le temps mais d'ordinaire, t'observe la scène. C'est pas toi le danger, l'inconsciente. Tu prends ton courage à deux mains et tu sors de ta voiture. Bordel, elle est foutue, le moteur est rendu dans le véhicule de devant. Comment vas-tu t'en sortir ? Tu vois l'autre conducteur s'approcher. Tu sais déjà qu'il va sûrement être en furie mais c'est vraiment pas le moment de t'énerver. T'es pas en état.

« Je sais déjà, oui on va faire le putain de constat et vous serez remboursé vous inquiétez pas je vais pas me barrer ! »

La pluie coule dans ton cou, t'en frisonne. Putain ça te fait chier. Pas de rendez vous avec les Landais, plus de voitures... A croire que bientôt tu seras réduite à faire de la colocation...
Revenir en haut Aller en bas
 
ELLADORA TONKS
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1740
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 25
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella

What about us (ELLADORA TONKS) Empty


Victor
Rivière

J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis concessionnaire automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, et le plus longtemps possible que Dieu fasse et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


chris wood ©️ TAG


Victor avait la tête de l’homme pour qui tout était dû. Il réussissait chaque chose qu’il entreprenait, chaque défi qu’il relevait, chaque montagne qu’il grimpait, chaque rivière qu’il traversait. Il réussissait tout, et ça rendait les gens fou de rage. Son boulot, il l’avait dans le sang. Il aimait donner aux gens le bien d’une vie, car ils se souviendraient de lui le reste de sa vie.

Ce matin, c’était une journée calme. Il se réveillait facilement, et travailla son corps, comme à son habitude. Une séance de sport pour se muscler et plaire. Mais plaire était ce qui le maintenait en vie. Victor, il était obsessionnel du corps, il avait ce culte, ce désir d’être parfaitement taillé physiquement. L’âge ingrat de l’adolescence où il était raillé par ses camardes pour son surpoids était révolu, et il était devenu un vrai tyran avec lui-même, quitte à finir à l’hôpital par manque de vitamine.

Il était bien trop tôt pour le commun des mortels, mais Victor ne se lassait pas de ce rythme de vie. Un thé vert, une galette de riz, et le voilà apprêté, en tenue de travail ; une chemise blanche et une veste de costume grise, pantalon assorti, chaussure pointe blanche. Il montait dans sa Chevrolet, modèle qu’il vénérait particulièrement, elle venait de 1969 et son essence vintage respirait l’authenticité. Sa voiture, c’était son bijou. Il y tenait particulièrement, et avait mit des mois à se l’offrir. Maintenant qu’elle était en sa possession, elle passait au garage une fois toutes les deux semaines, au lavage toutes les semaines, et il contrôlait l’huile et les pneus tous les jours. Il aurait pu se donner du mal à aimer une femme comme il aimait sa voiture mais l’un dans l’autre, c’était bien trop important pour qu’il se prenne la tête.

Il roulait à vive allure, pas spécialement en retard, mais le son de l’Impala lui faisait trembler le coeur et le corps. Il mit la musique à fond, sans se rendre compte de la chanson qui passait à la radio. « Le monde » d’M. Pokora. Une niaiserie qu’il passa rapidement pour tomber sur Believer d’Imagine Dragons. Bien mieux. Il vivait ce moment, comme tous les jours, de bonne humeur.

Mais dans le rond point qui se trouvait sur le chemin de ta destination, une folle furieuse avec une caisse sale rentra de plein fouet dans la voiture immaculée de Victor. Il se prit le volant dans la tête, et une trace de sang se dessina sur son visage. Il venait sûrement de se péter le nez. Il prit une grande respiration pour reprendre ses esprits, un mouchoir sur son nez qui avait une fissure énorme et qui goûtait sur sa chemise blanche.

« Mais putain vous pouvez pas faire attention ?! Ma caisse merde ! Ce modèle là coûte une blinde, c'est pas possible ! » Il regardait sa caisse sans prêter attention à la femme qui venait de sortir de la voiture et constata les dégâts.

« Putain, va retrouver les pièces de ce modèle là, toi. Génial, vraiment génial ! »

Et Victor se retourna pour faire face à la coupable de l’accident. Et il resta sur le cul.

Il croit voir un ange. Elle était d’une pureté, cette femme. Elle était bien trop belle pour être en colère, elle ne devait pas l’être. Mais ça lui allait bien, cet air renfrogné. Il la regardait, et se mit à sourire en coin, très légèrement. Subtilement.

Il avait dans sa main le papier du constat, qu’il avait sorti machinalement de la boite à gant avant de descendre de la voiture.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

What about us (ELLADORA TONKS) Empty


Jeanne
Dumoulin

J'ai vingt-deux ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis wedding planeuse et je m'en sors pa bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et maman d'un petit garçon de trois, Théo et je le vis plutôt bien.

What about us (ELLADORA TONKS) Tumblr_inline_o0ewxsoGgp1qb4ek2_400


bryden jenkins©️ ASTRA

Quelle belle journée de merde qui commence. Mais tu t’en doutais de toute manière, fallait que ça t’arrive à toi, bien évidemment. Tu soupires un peu avant de reprendre tes esprits. T’es tremblante face à l’accident que tu viens de provoquer, merde, tu t’attendais pas à un tel choc et ta voiture est foutue. Ton assurance va gueuler c’est certain et t’auras pas les moyens de réparer ta bagnole. Tu sors de là, les mains tremblantes et le regard furieux face au conducteur qui gueule à son tour. C’est bon, tu vas lui remplir son foutu constat. T’es pas une connasse et puis tu ne vas pas laisser ta voiture là. La police te trouverait avec ta plaque d’immatriculation. Autant jouer l’honnêteté, et assumer tes conneries. Tu récupères le papier du constat et un crayon qui trainait par terre.

Evidemment, il est pas ravi, t’aurais dû t’en douter. Tu le toises du regard entrain de gueuler, va falloir qui se détente un peu. C’est clair, il a une belle bagnole et alors ? Toi tu connais rien en voiture, peut-être qu’elle vaut chère, mais à tes yeux, la tienne aussi c’est un bijou même si la carrosserie est abimée de partout, qu’elle démarre une fois sur deux et que tu cales trois fois sur quart à tes reprises. Du moment qu’elle roule, tu t’en fous.

T’es pas du genre à être calme, même si c’est entièrement ta faute, tu le laisses déverser sa colère même si t’as bien envie de le remettre à sa place. Toi aussi tu passes une journée merde et tu lui en fous plein dans la figure. Tu restes zen, du moins tu essayes, t’as bien envie de lui dire de se taire, de lui faire comprendre que t’es pas là pour l’entendre pleurer, t’as autres histoires à t’occuper aujourd’hui. Il croise enfin ton regard, c’était pas trop tôt, il se stoppe direct un petit sourire en coin, tu arques un sourcil. Il croit qu’il peut te faire un petit numéro de charme alors que ta voiture ne démarrera plus jamais ? Tu t’approches de lui pose ton constat sur son pare choc arrière et lui tape un petit coup sur la joue.

« Allez remet toi, ça va aller. Et puis, elle est peut-être rare ta caisse, mais elle est pas belle. C’était sûrement un signe que je lui fonce dedans. »

Tu lui souriais, tu l’avais mauvaise, mais t’ajoutais rien, te concentrant sur ton papier, remplissant ta partie, faisant le dessin. C’était du rapide, tu sentais ton téléphone vibrer dans ta poche arrière et tu savais bien que c’était tes clients. Fallait pas que tu t’énerves, c’est eux qui avait ton argent alors fallait pas que tu t’agaces. Il fallait que tu prennes sur toi, mais c’était si dur.

Le dessin fait, tu signes et tend le constat à ton voisin. Tu l’observes un peu plus précisément. Il a les traits durs, le regard noir, le genre de mec qui t’agaçait, qui te faisait craquer, enfin c’était pas du tout le moment de penser à ça, t’avais autre chose en tête. Concentre-toi, Jeanne. Un peu de retenu tout de même.

« Sinon t’es pas mécano ? Je sais pas où mettre ma voiture au garage. »

Tu disais ça, tu croyais pas avoir la chance de tomber sur un mécano face à un tel désastre. Finalement, t’aurais peut-être un peu de chance. T’espérais du moins.

Revenir en haut Aller en bas
 
ELLADORA TONKS
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1740
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 25
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella

What about us (ELLADORA TONKS) Empty


Victor
Rivière

J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis concessionnaire automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, et le plus longtemps possible que Dieu fasse et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


chris wood ©️ TAG

Victor était furieux. Il allait être en retard au boulot. Mais il était un élément si indispensable, que son patron n’allait pas le lui reprocher. Au contraire, il allait dire vous avez eu raison victor, ça arrive de louper son réveil, héhéhé tout en se grattant les parties, du chocolat sur le coin des lèvres. Il l’imaginait très bien, et il se mit à rire bêtement.
Mais il secoua la tête quand la jeune femme tenta de le rassurer. Mais elle fit une critique sur son Impala, son bébé, la femme de sa vie. Sa Chevrolet, pas belle ? PAS BELLE ? C’était bien le dernier qualificatif qu’il aurait pu donner à un chef d’œuvre en carrosserie de ce genre. Il récupère le constat sur le pare-brise pour vérifier qu’elle avait noté le coupable de l’accident, elle. Il ne voulait pas payer ou casser sa franchise quand ce n’était en rien de sa faute. Mais elle lui pinça la joue dans un geste de… tendresse ? D’amusement peut-être, et Victor s’apaisa. Vite fait. « Ma voiture pas belle ? Tu ne t’y connais vraiment pas en bagnole pour parler de la Chevrolet Impala de 1967 ! Modèle rare ! » Il était connaisseur, mais trop imbu de lui-même pour se montrer modeste face à ces acquis.

Mais ses cheveux mon dieu. Un coup de vent et il sentait son parfum. Un parfum ou son odeur ? Il n’en savait rien. Elle n’était pas si horrible que ça. Elle était optimiste, elle relativisait la situation. Quelque chose que Victor avait du mal à faire. « J’suis concessionnaire automobile, laisse-moi une mi… » mais des klaxons se fit entendre pour qu’ils puissent déguerpir du milieu du giratoire. Victor fit un doigt d’honneur en montrant les caisses. « Va te faire foutre connard, tu vas patienter comme tout le monde ! » Il prit son téléphone et composa un numéro à une vitesse folle. « Ouais Thomas, c’est moi. T’as le temps de t’occuper d’une caisse défoncée ? Non, pas la mienne. Va falloir t’en occuper, mais pas maintenant. Ouais, viens la chercher, place de la Concorde. Ouais ben je t’ai appelé toi, t’habites à côté. Allez, je t’attends. » Il raccrochait vivement, et se tourna vers la jeune femme. Il lui tendit la main. « Victor. » Il lui sourit, un peu plus calme pour lui montrer que finalement, ce n’était pas si grave –si, ça l’était.

Revenir en haut Aller en bas
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

What about us (ELLADORA TONKS) Empty


Jeanne
Dumoulin

J'ai vingt-deux ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis wedding planeuse et je m'en sors pa bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et maman d'un petit garçon de trois, Théo et je le vis plutôt bien.

What about us (ELLADORA TONKS) Tumblr_inline_o0ewxsoGgp1qb4ek2_400


bryden jenkins©️ ASTRA

T’en avais vraiment rien à foutre de sa caisse. Tu comprenais rien aux voitures de toute manière, pour toi c’était toutes les mêmes, certaines étaient sûrement plus belles que d’autres, mais franchement du moment que ta voiture t’amenait à tes rendez-vous, tu te fichais de savoir si elle valait de l’argent ou pas. Enfin, depuis les nouvelles normes de la capitale française, t’avait tout de même dû investir dans un modèle plutôt récent pour pouvoir te promener librement. Finalement, c’était foutu pour être foutu, quand tu voyais ta voiture dans l’état qu’elle était. Tu soupirais, rapidement tu remplissais le constat. T’avais presque l’impression que c’était une habitude, en même temps c’était pas ton premier accident. A croire que t’étais pas faite pour conduire.

Enfin, tu roulais tes yeux face à sa remarque. Les mecs et leurs voitures, vraiment, une catastrophe. Tu claquais ta langue contre ton palais en riant face à sa remarque. C’était pas vraiment le moment de te marrer mais bon c’était fait maintenant alors t’allais pas pleurer toute la journée. Ca te faisait plus chier pour ton rendez vous d’ailleurs, c’était le plus embêtant. Il fallait vite que tu trouves une solution sinon un gros contrat te passerait sous le nez.

« Elle est moche et en plus elle pollue carrément ! Tu penses pas à la planète. »

Tu riais un peu mine de rien parce que c’était un peu l’hôpital qui se foutait de la charité. Toi non plus tu faisais pas vraiment attention. Plus depuis que tu avais Théo, tu gueulais dès que tu voyais des trucs trainés par terre et t’essayais de sensibiliser ton fils à la protection de l’environnement. La moitié du temps i te regarde comme si tu parlais chinois mais tu persistais en pensant qu’un jour où l’autre, ça lui rentrerait bien dans son petit crâne. Un coup de vent et t’as ta tête à l’envers, tes cheveux se mettent dans tous les sens. Bordel de merde, niveau séduction, tu peux repasser. Séduction, non mais tu crois quoi là Jeanne ? C’est pas le moment de draguer le mec dont t’as brisé la voiture. T’as pas la tête à ça de toute manière, c’est pas le moment de croire que tu peux t’installer avec, l’épouser et avoir quatre enfants comme tu l’espères depuis tes quinze ans. Non mais tu reviens vite à des pensées plus censées. Tu vas toujours trop vite sur la comète, c’est comme ça que t’as eu Théo et que son père s’est barré. Tu perds un peu ton sourire. Vraiment pas de bons souvenirs.

Tu pensais pas tirer le gros lot en fonçant dans un mécanicien. La chance, ta voiture allait pouvoir filer à la casse en moins de deux. T’étais pas prête d’acheter une nouvelle, tant pis, tu prendrais le métro comme tout le monde. Il passe un appel, t’espère qu’il va t’aider tout de même, t’as pas l’air d’être tombé sur un con c’est parfait. Il raccroche, te donne pas de réponses, tu remarques les klaxons, les gens qui gueulent, oui oui, tu connais ça, tu relèves pas, les accident sur Paris c’est tous les jours pareils.

« Jeanne. »

Tu lui attrapes la main en lui souriant. Il avait l’air de s’être un peu calmé, c’était rassurant. T’aimait pas trop les gens qui se mettaient directement sur leurs grands chevaux, parce que t’étais pas comme ça. A tes yeux, y avait toujours plus grave dans la vie.

« C’est si grave que ça pour ta voiture ? Tu vas peut-être pouvoir la récupérer comme neuve non ? T’es mécano après tout ! »

Il t’avait dit le terme exact de son travail mais t’avais déjà oublié. Tu te souvenais plus, en même temps t’oubliais toujours tout.

Revenir en haut Aller en bas
 
ELLADORA TONKS
ELLADORA TONKS
MESSAGES : 1740
INSCRIPTION : 19/07/2018
ÂGE : 25
RÉGION : PACA
CRÉDITS : pando

UNIVERS FÉTICHE : HP, city, drama
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

http://www.letempsdunrp.com/t2050-finders-keepers-losers-weepers http://www.letempsdunrp.com/t2068-repertoire-d-elladora-tonks http://www.letempsdunrp.com/t2053-supermarket-flowers-for-elladora-tonks
Ella

What about us (ELLADORA TONKS) Empty


Victor
Rivière

J'ai 26 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis concessionnaire automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, et le plus longtemps possible que Dieu fasse et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


chris wood ©️ TAG

Chaque fois qu’il était sorti avec une femme, elle n’avait pas eu le charisme de cette Jeanne. Elles étaient souvent toutes sans cervelle, et n’avaient pas de fond, de forme. C’était un homme qui aimait les plaisirs de la chair, le Victor, mais il n’était jamais tombé amoureux et n’avait jamais tenté de tomber amoureux. Quand il voyait ses amis se mettre dans des situations bien trop complexe pour lui. Alors il restait loin de son cœur et pensait avec son entre-jambe.

« Ma voiture moche ? » Il se mit à rire, un peu condescendant, par l’ignorance de la blonde face à lui. Elle était parfaite, sa caisse. Elle avait des courbes harmonieuses et une couleur pure, que Jazzy conservait en la faisant nettoyer et rattraper dès qu’un bout de peinture s’envolait. « C’est un modèle vintage. Magnifique. Par contre, je t’accorde que niveau pollution, c’est moi qui troue la couche d’ozone. » Il se mit à rire nerveusement parce que ce n’était pas réellement un exploit, bien au contraire.

Il lui serrait la main fermement, mais elle était si douce qu’il desserrait sa poigne. Bientôt, il voyait de loin son collègue arriver avec la dépanneuse. Une double-dépanneuse, un truc massif digne d’un monster-truck, un peu flippant. « J’suis concessionnaire, pas mécano. Mais mon ami va régler ton problème. Et si t’acceptes de venir n’importe où avec moi, il ne te fera rien payer. » Et il sourit à grandes dents, naïvement et innocemment. C’était la première fois qu’il sentait son cœur un peu défaillir, mais ça n’avait duré qu’une micro-seconde. Et sans même laisser le temps de lui répondre, il accueillit son ami Thomas en lui serrant la main. « Oh, Thom. Comment ça va ? J’te présente Jeanne, et sa caisse, annonça-t-il en montrant la voiture défoncée. » Victor regardait sa caisse et soupirait fortement, presque théâtralement. « Et tu peux t’occuper de bébé ? » Il espérait qu’il dise oui. Avec tous les services et les clients qu’il lui ramenait il pouvait bien s’en occuper. « Oui, t’en fais pas. Jeanne c’est ça ? Va falloir me laisser ta caisse au moins trois-quatre jours. C’est le mieux que j’puisse faire. » Thomas tendit la main pour avoir les clefs de la voiture de la blonde quand Victor jeta les clefs de sa caisse sur le siège conducteur pour que Thomas puisse la charger.

Et Jeanne et Victor se retrouvaient seuls, sans voiture, en plein rond-point de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


What about us (ELLADORA TONKS) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
What about us (ELLADORA TONKS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nymphadora Tonks [En Cour]
» Nymphadora Tonks ◄► Don't call me NYMPHADORA !!!
» Alastor "Fol'Oeil" Maugrey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: