Partagez | 
 
 
 

 clair de lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 29
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Les deux individus présents dans ce RP sont radicalement opposés, tant par le caractère que par l'histoire de vie. Néanmoins, tous deux sont à l'université de Concordia, Montréal.

Contexte provenant de cette [url=LIEN]recherche[/url]


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 29
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Alix
Swensen

J'ai 23 ans et je vis à Montréal, Canada. Dans la vie, je suis étudiante en communication / management et je m'en sors bof bof financièrement. Sinon, grâce à ma chance ?, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


Lindsay Hansen © Moonic
Appareil photo autour du cou, je rentrais sur Concordia. La journée avait été longue et j'étais épuisée. J'avais voulu tenter des trucs qu'on avait vu en théorie en cours, mais je n'avais pas vraiment réussi à ce que j'voulais, ça donnait rien. Peut-être qu'une fois sur l'ordinateur, j'pourrais voir que j'ai pas totalement tout foiré. Je circulais dans les rues de la capitale québécoise, tête baissée, ne regardant pas vraiment devant moi, évitant de justesse certaines personnes. Les écouteurs sur les oreilles, des musiques de tous les genres passaient. J'avais pas vraiment de préférence aujourd'hui, je voulais juste me couper du monde comme toujours. Je passais un dernier passage piéton, avant d'arriver près de l'édifice de mon université. Il se faisait tard. On avait beau être en Septembre et j'avais beau connaître Concordia depuis le temps, j'aimais pas trop rentrer tard. Parce qu'on savait pas trop sur qui on allait tomber.. Ce qui était paradoxal étant donné que la nuit restait ma période préférée de la journée. Je poussais les portes qui menaient vers les chambres universitaires, sans donner d'attention aux gens qui étaient dehors en train de profiter de l'air encore un peu chaud qu'on pouvait avoir, avant que l'hiver vienne nous frapper de plein fouet.. dans moins de deux mois.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cépafo
Féminin MESSAGES : 63
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Midi-Pyrénées
CRÉDITS : Pando

UNIVERS FÉTICHE : réel et fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Tommen
Tremblay

J'ai 23 ans et je vis à Montréal, Canada. Dans la vie, je suis étudiant en communication/management et je m'en sors pas si mal que ça financièrement. Sinon, grâce à ma chance ? malchance ?, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


Francisco  Lachowski©️ Queen S
Adossé au muret de la résidence universitaire, je me marrais en voyant la tête de Will lorsqu'il comprit qu'il devait embrasser Ana. Ca aurait pu être cool, vraiment, si Anna n'était pas ce genre de meuf semi nympho à tomber in love du premier mec qui lui accordait un peu trop attention. Après ça, pour sûr qu'il allait se l'avoir sur le dos toute la soirée et rien que pour ça, j'étais bien content que l'application sur le téléphone de Jess n'ait pas sorti mon prénom. C'était con ce jeu au fond. Pourtant ce soir, après quelques verres et une chaleur à crever qui vous donnait envie de passer la nuit dehors, on se retrouvait à jouer à ça comme des gamins, une fois de plus. L'envie de tester ses limites, de jouer avec le feu, ou juste de tirer son coup ce soir, allez savoir. Le jeu me désignait en suivant pour un cul sec, et je m'exécutais sans rechigner avant de reposer mon verre dans un bruit sec au milieu des railleries. On me reservait un whisky coca alors que du coin de l'oeil, je voyais mon pote déjà en train de tomber dans les filets d'Anna qui lui susurrait des mots doux à l'oreille. Un de perdu pour la soirée. Mais ce n'était peut-être pas le seul puisqu'à ce moment là, je recevais un message de Zoé qui m'invitait à la rejoindre dans sa chambre. Enfin, qui me disait d'aller l'attendre dans sa chambre vu que sa coloc c'était absentée pour la soirée, le temps qu'elle quitte la soirée où elle était. Moi faible ? Surement. Le fait était qu'entre la soirée beuverie et le pieu de Zoé, j'avais fait mon choix. Je balançais un "je reviens" aux autres, et voilà que je montais déjà en direction des chambres. Je rentrais dans la chambre de Zoé par habitude, et voyant que j'étais seul, je m'étalais sur son lit pour l'attendre. Puis, alors que j'étais persuadé de devoir l'attendre davantage, j'entendis la porte s'ouvrir... pour faire face à sa coloc. « Salut » balançai-je, sans cacher ma surprise, mais sans bouger mon cul du lit non plus.



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 29
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Alix
Swensen

J'ai 23 ans et je vis à Montréal, Canada. Dans la vie, je suis étudiante en communication / management et je m'en sors bof bof financièrement. Sinon, grâce à ma chance ?, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


Lindsay Hansen © Moonic
Les cheveux attachés en une tresse lâchée, je remontais les escaliers qui menaient à mon étage, là où se trouvait ma chambre. En maintenant cinq années à Concordia, j'avais réussi à développer des capacités pulmonaires assez incroyables. Enfin, juste en fin d'année, quand j'avais bien pris le pli à prendre les escaliers. Parce que quand j'arrive fin août pour l'emménagement, j'peux vous dire que c'était pas le même délire à être essoufflée comme jamais. Nan plus sérieusement, faudrait que je fasse du sport, sauf.. que ça voudrait dire être avec d'autres personnes et c'était pas vraiment ce que j'voulais. Parce qu'entre nous, faire du footing ou autres activités individuelles, j'aurai pas la motivation je pense. Dans tous les cas, on était fin septembre et j'recommençais à avoir un bon souffle. En arrivant à mon étage, j'prenais mon téléphone, checkant par réflexe les réseaux sociaux sur lesquels j'étais, c'est à dire twitter et tumblr notamment. Rien de bien nouveau, mais un sourire naissait sur mes lèvres à la suite d'un post.. disons humoristique sur les politiques des états-unis. Je verrouillais mon portable, avant d'entrer dans ma chambre, m'attendant à ne voir personne dans le coin étant donné qu'on était le soir. Et qui dit soir, dit soirée et dit pas de Zoé dans les environs. Sauf qu'il y avait de la lumière. Et y avait quelqu'un dans ma chambre. Un gars. Ce gars. Je devais faire une moue bizarre les premiers temps, ouvrant puis fermant ma bouche. Mais wow. C'était exactement dans ce genre de moments que j'priais les dieux qui existaient pour être une grande gueule et lui dire de dégager de mon appartement. Mais non ahah. Quelle bonne idée ça aurait pu être, mais pas assez drôle. Bonsoir. Putain Alix. Plus soumise, tu peux pas. Pourquoi j'avais pas pris de chambre seule à l'inscription ? Pourquoi je pouvais pas changer ? Je déposais mes affaires en silence, légèrement mal à l'aise d'avoir quelqu'un chez moi qui était pas Zoé, vraiment. Surtout cette personne que j'avais déjà vu à quelques reprises. Qu'il dégage et vite. S'il vous plaît.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cépafo
Féminin MESSAGES : 63
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Midi-Pyrénées
CRÉDITS : Pando

UNIVERS FÉTICHE : réel et fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Tommen
Tremblay

J'ai 23 ans et je vis à Montréal, Canada. Dans la vie, je suis étudiant en communication/ management et je m'en sors pas si mal que ça financièrement. Sinon, grâce à ma chance ? malchance ?, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


Francisco  Lachowski©️ Queen S
"Bonsoir" ? Qui disait "bonsoir" à quelqu'un de sa promo de nos jours, sérieusement ? La formule me perturbait tellement que sur le coup, une espèce de grimace se formait sur mon visage, hésitant entre le rire et l'étonnement. Et puis.. juste bonsoir ? Sans bouger du pieu, je la regardais traverser la pièce pour déposer ses affaires, un léger sourire moqueur étirant mes lèvres cette fois. Je voyais bien que je la dérangeais, qu'elle aurait aimé que je parte, comme toute personne civilisée aurait fait. Sauf qu'elle ne disait rien. Genre même pas elle me demandait ce que je faisais là, ou si je pouvais sortir. Elle restait là, sans trop savoir comment se comporter.. et moi, ça me donnait juste envie de l'embêter. Cette fille, c'était pas la première fois que je la croisais. En même temps, ça faisait juste cinq ans qu'on était dans la même promo quoi, et un mois maintenant qu'elle était la coloc de Zoé. Et pendant tout ce temps, si on s'était déjà échangé trois mots en tout et pour tout, c'était sûrement déjà pas mal. Elle avait tout du stéréotype de la nana effacée, studieuse et asociale. Pourtant, il y avait toujours eu ce truc chez elle qui m'intriguait. Peut-être parce que je ne la comprenais pas. Que je ne comprenais pas ce genre de personne qui semblaient subir les choses, au lieu de tout simplement se lâcher. Alors ouais, j'avais envie de pousser le bouchon. Juste pour l'embêter. Pour la voir dégoupiller. Et comme pour montrer que j'étais pas prêt à partir, je virais les tongs de mes pieds, les yeux sur mon téléphone. Puis je lançais une vidéo d'un youtubeur que j'avais pas encore eu le temps de regarder aujourd'hui, le son à fond.



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 29
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Alix
Swensen

J'ai 23 ans et je vis à Montréal, Canada. Dans la vie, je suis étudiante en communication / management et je m'en sors bof bof financièrement. Sinon, grâce à ma chance ?, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


avatar © Moonic
J'étais pas nécessairement le genre de personnes qu'on reconnaissait de loin ou à qui on venait dire bonjour dès qu'on me voyait. En fait, j'étais plus le genre de personnes qu'on venait déranger un instant pour me demander "est-ce que j't'ai déjà croisé ? Ta tête me dit quelque chose" et c'est tout. J'ai la tête de Madame tout le monde et ça m'allait très bien que ça n'aille pas plus loin. Je préférais être dans le silence et dans l'ombre, m'occupant de ma vie et c'est tout. Malheureusement, l'argent n'étant pas suffisant de mon côté, j'étais obligée de prendre des chambres avec des colocataires à l'université. Certes, ça me faisait un "réseau" ou bien des personnes à qui je pouvais parler si y avait un soucis que vous allez me dire. Sauf que même si j'avais un problème, j'en parlerai pas. J'avais suffisamment appris dans le passé qu'on pouvait se débrouiller que par soi-même. Alors je subissais ces colocations, essayant tant bien que mal que tout se passe pour le mieux, évitant toute discussion dite inutile. En général, mes colocs comprenaient que je voulais qu'on me foute la paix après quelques essais de socialisation et on en parlait plus jusqu'à la fin de l'année et un "au revoir, prends soin de toi" solennel. Sauf que Zoé, je sais pas ce qu'elle foutait à avoir compris cela assez rapidement mais quand même inviter des gens dans l'appartement ? Mais meuf, sérieux, c'est quoi ton problème ? D'où tu veux ruiner ta réputation en amenant quelqu'un près de moi alors que tu sais que j'vais te faire honte d'une certaine manière, toi la stéréotype de la meuf extravertie et populaire ? Je m'éloignais de mon côté de la coloc, espérant que le mec allait se barrer sous peu en captant que Zoé était pas là. Je voulais pas me prendre la tête, je voulais même pas lui parler. J'veux dire... je savais quel genre de mec il était, pour l'avoir depuis cinq ans dans les mêmes salles de cours que moi. Et c'était clairement le genre que je voulais éviter. Parce qu'il apporte des problèmes, des complications, cherche là où ça fait mal et juste non. C'était bien trop facile de voir mes faiblesses et je refusais de les montrer à quiconque. J'enlevais ma veste, entendant finalement du son derrière moi. Je me stoppais un instant, avant de comprendre que c't mec avait mis une vidéo. Wow. Il est sérieux ?? Je me tournais, incrédule face au toupet de cet étudiant. Je devais rêver. Et le respect ? Je faisais rien pendant cinq minutes, me disant qu'il allait comprendre de lui même. Je rangeais mes affaires, essayant d'oublier cet insupportable son. Surtout que je croyais reconnaître la voix. Un youtubeur qui avait tenu des propos lgtbophoble il me semble. Great, what a wonderful choice. Je me mordais la lèvre, arrêtant de me retenir et lui balançant une paire d'écouteurs que Zoé avait laissé. Tiens. lui dis-je, avec un petit sourire en espérant sincèrement qu'il allait les mettre. Je préparais mes affaires pour aller me faire à manger dans la cuisine commune, cherchant à être de nouveau seule.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Cépafo
Féminin MESSAGES : 63
INSCRIPTION : 25/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Midi-Pyrénées
CRÉDITS : Pando

UNIVERS FÉTICHE : réel et fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Tommen
Tremblay

J'ai 23 ans et je vis à Montréal, Canada. Dans la vie, je suis étudiant en communication/ management et je m'en sors pas si mal que ça financièrement. Sinon, grâce à ma chance ? malchance ?, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.


Francisco  Lachowski©️ Queen S
La vidéo venait à peine de se lancer que je voyais la jeune femme se figer. Même avec une vue imprenable sur son dos, je remarquais son geste suspendu, cette espèce de tension dans son corps, qui semblait remplir l'espace de plus en plus. Oh oui je la faisais chier. J'crois même qu'elle commençai doucement à être exaspérée là. Avec un petit sourire en coin, je laissais mes yeux rejoindre l'écran du téléphone, attendant une quelconque réaction de plus vu que.. c'était un peu ce que je cherchais à faire. La vidéo continuait de tourner dans un silence de plomb, la voix du youtubeur se répercutant entre les quatre murs étroits de la pièce. Et plus la jeune femme ne disait rien, plus j'étais déçu, au final. Je riais à une vanne balancée par le mec, sans aucune retenue, quand soudain une paire d'écouteurs me tombait sur le torse comme venue du ciel. Je levais les yeux à son "Tiens", m'étonnant à nouveau de son comportement lorsque je voyais le sourire sur ses lèvres. M'enfin, elle avait quand même tenté quelque chose on va dire. Merci, mais ça me saoule les écouteurs dis-je le plus naturellement du monde. Hypocrisie boujouuur. Je regardais la fin de la vidéo pendant qu'elle était toujours dans ses affaires, quand elle commença à s'éloigner vers la kitchenette. Je lâchai un léger soupir, finissant par l'ignorer. Mais au bout de quelques minutes j'avais plus rien à regarder et surtout, Zoé était toujours pas là. C'tait quoi sa notion de "j'arrive dessuite" ? Une douce odeur venait alors s'insinuer de la cuisine jusqu'à mes narines, et je décidais d'aller encore un peu embêter miss asociale. Je m'approchais d'elle les mains dans les poches, la regardant s'atteler aux fourneaux. Ca sent bon ! Moi aussi j'ai la dalle, tu me fais à bouffer ? demandai-je avec le plus grand des culots, un sourire tranquille sur les lèvres en regardant son visage, pour être sûr de ne rater aucune de ses réactions.



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
PIZZA
MESSAGES : 29
INSCRIPTION : 27/02/2017
CRÉDITS : Hollow art

UNIVERS FÉTICHE : Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace


Désolée du temps de réponse I love you


Alix
Swensen

J'ai 23 ans et je vis à Montréal, Canada. Dans la vie, je suis étudiante en communication / management et je m'en sors bof bof financièrement. Sinon, grâce à ma chance ?, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Informations supplémentaires ici.


avatar © Moonic
J'aurai dû prendre une chambre seule, j'aurai dû faire en sorte de gagner un peu plus d'argent de côté je sais pas. Mais faire quelque chose pour éviter que cette situation se reproduise à l'avenir. En soi, je n'étais pas forcément quelqu'un qui détestait les gens, juste que j'aimais ma solitude et j'appréciais être seule de temps à autre. Alors en plus, quand des gens que je ne connaissais pas venaient s'inviter... bref, c'était trop. J'essayais de me contenir, me disant que Zoé allait bientôt revenir. J'hésitais très fortement à lui envoyer un message mais j'le voyais surtout comme un aveu d'une faiblesse. Alors j'me contenais. J'balançais les écouteurs sans réelle conviction, parce que connaissant vite fait ce mec, j'me doutais qu'il était pas là pour être arrangeant. Ca me saoule les écouteurs. Mais han, tg sérieux. J'avais envie de le baffer et de m'en aller loin d'ici. Sauf que j'avais pas confiance désormais de laisser mes affaires sans surveillance. Décide toi, occupe toi Alix, mais fais quelque chose ptn. La cuisine me semblait être une bonne option pour s'enfuir tout en gardant un oeil sur le jeune homme. Je tentais de m'enfuir dans mon monde en me préparant un plat qui allait me faire du bien en moral. Et figurez vous que ça marchait. Jusqu'à que monsieur décide de revenir à l'attaque. Près de moi. Beaucoup trop près de moi. Et ça m'oppressait, ça m'étouffait même. [b]Ca sent bon ! Moi aussi j'ai la dalle, tu me fais à bouffer [/color]Je laissais échapper un rire qui mêlait l'étonnement face à tant d'arrogance, la surprise et puis la colère même un peu. Alors, non. Voilà, c'était simple mais efficace. Peut-être que si tu mets un peu plus les formes, Zoé acceptera de te faire quelque chose ceci dit. lui dis-je avec une moue désolée. Je terminais ma préparation, en mettant le tout sur une assiette avant de m'éloigner. Maintenant, si tu veux bien m'excuser.. Mon assiette dans la main, j'le regardais pour lui faire comprendre que je voulais passer et qu'il me bloquait le passage.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
clair de lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: