Partagez
 
 
 

 I lost you for the last time - Nighteyes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Nathaël Lewis
J'ai 35 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis tatoueur et propriétaire de ma boutique et je m'en sors vraiment bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec un homme merveilleux et je le vis plutôt très très bien même si on a des hauts et des bas comme tous les couples.

La vie n'a pas toujours été tendre avec lui. Sa mère l'a abandonné quand il n'avait que quelques mois, dépassée par son rôle de mère. Son père alcoolique l'a foutu à la porte quand il lui a avoué son homosexualité. Il doit tout à son premier patron qui lui a appris le métier de tatoueur et lui a permis d'être celui qu'il est aujourd'hui.
Il a toujours rêvé de pouvoir fonder sa propre famille, d'avoir un couple stable et des enfants, de leur donner tout ce qu'il n'avait pas eu. Et puis un jour il a rencontré Adam. Ca n'a pas toujours été facile, Adam n'était pas le genre d'homme fait pour la vie que recherchait Nathaël mais l'amour triomphe de tout il parait et ça a été le cas pour eux.
Aujourd'hui ils se retrouvent embarqué dans l'aventure la plus stressante qu'ils aient à vivre. Ils tentent d'avoir un enfant, depuis des années maintenant, suite à l'impulsion de Nathaël. Ils sont tout prêt d'atteindre leur but et c'est un soulagement car Nath' a peur de perdre son amour si quelque chose venait à mal se passer.


Adam Levine ©️ tik tok

J'arrivais enfin à ses côtés. J'avais pris mon temps pour faire les choses bien alors que je n'avais qu'une envie, s'était courir dans ses bras. Je lâchais Steve pour aller prendre sa main dans la mienne. Je souriais, mon sourire faisant écho au sien.

« Tu es tellement beau Nath… J’ai une chance folle. »

- Je peux en dire autant.

Et c'était vrai. J'étais heureux avec l'homme que j'aimais. Je ne pouvais rien demander de plus.

La cérémonie commença et je l'écoutais d'une oreille distraite. J'étais un peu trop occupé à regarder mon mari, futur mari à nouveau. Je connaissais déjà tout ça de toute façon. On avait préparé la cérémonie ensemble et ce n'était même pas la première que l'on vivait ensemble. C'était que des choses que j'avais déjà entendu. Je préférais me concentrer sur mon mari.

Bien rapidement arriva le moment pour moi de parler. Je ne lachais pas sa main, me mettant face à lui pour parler. Ce n'était pas pour eux ce discours. Ce n'était que pour lui, lui que j'aimais plus que tout.

- Mon amour... je sais que ton truc c'est pas les discours et encore moins en public. Je le sais et... je sais que tu n'aurais pu me faire de plus belle preuve d'amour que de me demander de t'épouser à nouveau et dans les règles cette fois. Je n'ai pas besoin de grand discours parce que tout ça, ça vaut plus que tous les plus longs discours du monde. Alors c'est à moi d'en faire un. Sauf que...

Je laissais échapper un petit rire alors que l'émotion me bloquait la gorge.

- Je ne saurais même pas par où commencer pour te dire à quel point je t'aime. Chaque moment, chaque instant passait avec toi, me fait t'aimer davantage. C'est dans tout ces petits moments où je te vois me sourire. C'est ces instants où tu ne remarques pas que je t'observe trop absorbé par ton travail et que tu maltraites ton pauvre stylo. C'est tous les plats ratés qu'on a pu faire en cuisine et qui se sont soldés par des soirées pizzas devant la télé. C'est chacun de tes éclats de rire qui sont... mon dieu qui sont les plus beaux sons que j'ai pu entendre dans ma vie. C'est quand tu t'endors le soir dans mes bras, trop épuisé par ta journée de travail. C'est tout ces moments et bien plus encore qui font que je t'aime et que je me dis que je suis l'homme le plus heureux du monde parce que j'ai la chance de t'avoir dans ma vie. Je t'aime Adam. Je ne peux pas te promettre qu'on sera heureux toute notre vie parce que des merdes on en a eu et on en aura peut être d'autres. Mais je peux te promettre que je serais là pour profiter de chacun de ces instants avec toi et bien plus encore.

J'avais la gorge serrée par l'émotion. J'avais oublié chez nous le discours que j'avais préparé alors j'avais improvisé. J'avais laissé parler mon coeur pour lui dire à quel point je l'aimais.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2103
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Adam Lewis
J'ai 33 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis patron d'une maison d'édition et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié à l'homme de ma vie et on a des hauts et des bas.

Adam n'a pas toujours été un homme sérieux. Il a eu du mal à se poser avec Nathaël et s'est même comporté comme un con au début de leur histoire. Il avait ce besoin de plaire, de s'amuser. Maintenant il est devenu sérieux et surtout très amoureux de son mari.
Il est assez discret, jovial, taquin. Son point faible, c'est quand il s'agit de parler de ses émotions ou ses sentiments, il a du mal. Que ce soit pour parler d'amour, de tristesse, ce genre de trucs... Et il trouve souvent que les gestes valent mieux que les mots.
Cette histoire de bébé ne le tentait pas beaucoup au début. Il a dit oui parce que Nathaël en avait vraiment envie et accepter d'avoir une famille avec lui c'est ce qu'il considère être un acte d'amour. Il a commencé les démarches seul... Puis Adam a fini par s'y mettre lui aussi, demandant même à Nathaël de l'épouser. Ils sont unis. Cassés par les échecs, mais unis. Et amoureux. Est-ce que ce sera suffisant ? Pas sûr, si Adam affronte cette nouvelle crise comme toutes les autres : en s'enfermant dans son bureau et en rentrant le plus tard possible.


David Giuntoli ©️ Shiya


Il fut rassuré que Nathaël se lance en premier dans le discours, car là il n’aurait pas pu. Il ne lâcha jamais ses mains ni ses yeux, buvant chaque parole, chaque mot qu’il prononçait. Adam n’était pas du genre à montrer ses émotions, encore moins en public, et pourtant après tout ce qu’ils avaient vécu, il avait envie de pleurer. Les larmes se montrèrent plus fortes que lui et certaines parvinrent à couler. Il lâcha un instant la main de Nath pour les essuyer d’un revers de la main, un sourire aux lèvres. En général, pleurer devant les autres, ça l’insupportait. Ca l’énervait même assez vite et il pouvait perdre son calme. Mais ici, dans cette situation, il était fier de pleurer. Fier de montrer ses émotions à tout le monde. Fier de voir que Nathaël arrivait encore à le faire chialer comme une gamine. « Je t’aime aussi Nathaël… » murmura Adam, ému. Et bizarrement, toute sa peur s’évapora. Il ne voyait plus les autres gens. Leurs amis. Ni même le maire. Il ne voyait rien d’autre que son homme devant lui, et ça le rendait heureux. « Je sais que je ne suis pas un mari parfait. J’ai fait des erreurs. J’en ferai encore… Tout ce que je sais, c’est que ce mois sans toi ça m’a paru comme une éternité. J’veux plus jamais qu’on se sépare. Je vais continuer à faire des efforts… » Hésitant, il rajouta : « On l’aura ce bébé. J’te promets qu’on l’aura. » Peut-être qu’il ne devait pas promettre. Parce que tout ne dépendait pas que de lui. Mais il voulait y croire. S’ils y croyaient fort, ça arriverait. Il le fallait. Il embrassa doucement sa main, sourit encore. « Je vais t’aimer jusqu’à la fin de mes jours. Et moi je te le dis. On sera toujours heureux. Parce qu’on sera toujours ensemble. Je t’aime Nathaël. Tu es l’homme de ma vie… Je n’en ai jamais douté. »

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Nathaël Lewis
J'ai 35 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis tatoueur et propriétaire de ma boutique et je m'en sors vraiment bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec un homme merveilleux et je le vis plutôt très très bien même si on a des hauts et des bas comme tous les couples.

La vie n'a pas toujours été tendre avec lui. Sa mère l'a abandonné quand il n'avait que quelques mois, dépassée par son rôle de mère. Son père alcoolique l'a foutu à la porte quand il lui a avoué son homosexualité. Il doit tout à son premier patron qui lui a appris le métier de tatoueur et lui a permis d'être celui qu'il est aujourd'hui.
Il a toujours rêvé de pouvoir fonder sa propre famille, d'avoir un couple stable et des enfants, de leur donner tout ce qu'il n'avait pas eu. Et puis un jour il a rencontré Adam. Ca n'a pas toujours été facile, Adam n'était pas le genre d'homme fait pour la vie que recherchait Nathaël mais l'amour triomphe de tout il parait et ça a été le cas pour eux.
Aujourd'hui ils se retrouvent embarqué dans l'aventure la plus stressante qu'ils aient à vivre. Ils tentent d'avoir un enfant, depuis des années maintenant, suite à l'impulsion de Nathaël. Ils sont tout prêt d'atteindre leur but et c'est un soulagement car Nath' a peur de perdre son amour si quelque chose venait à mal se passer.


Adam Levine ©️ tik tok

« Je t’aime aussi Nathaël… »

Il était ému, je pouvais le voir, et je ne devais pas être mieux. Je l'avais vu s'essuyer les yeux quelques fois. On vivait un moment parfait, un de ceux que je ne pourrais jamais oublier. Il n'y avait plus que nous deux qui comptait et je me sentais envahi par tout l'amour que je lui portais.

« Je sais que je ne suis pas un mari parfait. J’ai fait des erreurs. J’en ferai encore… Tout ce que je sais, c’est que ce mois sans toi ça m’a paru comme une éternité. J’veux plus jamais qu’on se sépare. Je vais continuer à faire des efforts… »

C'était à mon tour de sentir les larmes me monter aux yeux. J'étais touché par ses paroles. Je ne lui demandais pas tant mais je savais qu'il s'en voulait pour notre séparation, pour ce mois passé loin l'un de l'autre. Je ne voulais plus que ça se reproduise. Il faisait des efforts, j'en faisais aussi, parce que je m'étais rendu compte que notre couple n'était pas un acquis et que je pouvais le perdre à tout moment. Et ça je ne le voulais pas.

« On l’aura ce bébé. J’te promets qu’on l’aura. »

Les larmes finirent par couler pour de bon et je les essuyais comme je pouvais à mon tour. Ce bébé, j'en mourais d'envie c'était certain, mais c'était surtout lui que je voulais. J'avais d'abord envie de penser à nous avant de me replonger dans tout ça. Mais on l'aurait oui, j'en étais certain désormais.

« Je vais t’aimer jusqu’à la fin de mes jours. Et moi je te le dis. On sera toujours heureux. Parce qu’on sera toujours ensemble. Je t’aime Nathaël. Tu es l’homme de ma vie… Je n’en ai jamais douté. »

Ce n'était pas très protocolaire mais je m'en foutais, je l'embrassais les larmes aux yeux.

- Je t'aime tellement.

Je me reprenais un peu alors que l'officiant continuait à parler. Il enchaina sur un nouveau discours avant de passer au moment crucial. Je me concentrais alors qu'il me demandait si j'étais prêt à prendre Adam pour époux. Je me retournais vers lui et le regardais en souriant avant de dire d'une voix claire :

- Oui je le veux.

Je souris les larmes aux yeux alors que les gens commençaient à applaudir. Je m'en fichais. Je ne voyais qu'Adam et j'étais suspendu à ses lèvres, attendant sa réponse à sa question.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2103
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Adam Lewis
J'ai 33 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis patron d'une maison d'édition et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié à l'homme de ma vie et on a des hauts et des bas.

Adam n'a pas toujours été un homme sérieux. Il a eu du mal à se poser avec Nathaël et s'est même comporté comme un con au début de leur histoire. Il avait ce besoin de plaire, de s'amuser. Maintenant il est devenu sérieux et surtout très amoureux de son mari.
Il est assez discret, jovial, taquin. Son point faible, c'est quand il s'agit de parler de ses émotions ou ses sentiments, il a du mal. Que ce soit pour parler d'amour, de tristesse, ce genre de trucs... Et il trouve souvent que les gestes valent mieux que les mots.
Cette histoire de bébé ne le tentait pas beaucoup au début. Il a dit oui parce que Nathaël en avait vraiment envie et accepter d'avoir une famille avec lui c'est ce qu'il considère être un acte d'amour. Il a commencé les démarches seul... Puis Adam a fini par s'y mettre lui aussi, demandant même à Nathaël de l'épouser. Ils sont unis. Cassés par les échecs, mais unis. Et amoureux. Est-ce que ce sera suffisant ? Pas sûr, si Adam affronte cette nouvelle crise comme toutes les autres : en s'enfermant dans son bureau et en rentrant le plus tard possible.


David Giuntoli ©️ Shiya


« Oui je le veux. » Bien sûr que Nathaël voulait l’épouser. Ces questions n’étaient pas des vraies questions, peu de mariage se finissaient par un non bien dur à entendre. Surtout pas quand il s’agissait d’un remariage et qu’ils étaient hyper heureux ensemble. Mais voilà, ça faisait quand même du bien de l’entendre. Adam se perdit un moment dans les yeux de Nathaël avant d’être rappelé à l’ordre par l’homme qui officiait. Il reprit ses esprits et sourit, répondant alors la même chose. « Bien sûr que je le veux ! » avait-il dit d’une voix claire et sans aucune hésitation. Un sourire au lèvre, il posa ses mains sur les joues de Nathaël et l’embrassa avec amour quand le maire déclara qu’ils pouvaient enfin s’embrasser. Il n’avait pas prévu d’attendre de toute façon, c’était trop dur de résister ! Il l’embrassa comme au cinéma. Un bisou long, passionné, romantique.

Les gens se levèrent, applaudir et félicitèrent les deux amoureux qui s’unissaient pour la deuxième fois. Ils se dirigèrent finalement vers le lieu de la réception qui se déroulait en fait dans le hall du château offrant un espace assez large pour tous les invités. Des tables, des fleurs, une ambiance romantique et surtout une grande piste de danse pour tout le monde. Il n’avait pas peur d’ouvrir le bal. Ce n’était pas le plus grand danseur mais ça le dérangeait moins que de parler devant tout le monde. Une fois à l’intérieur, il tendit la main à Nathaël et sourit doucement. « M’accorderais-tu cette première danse, mon chéri ? » Il serra doucement sa main et l’attira sur la piste de danse où tout le monde les attendait déjà. Rien de très extravagant, pas de chorégraphie très travaillée, simplement une valse classique mais romantique.

Il put ainsi noyer son regard dans le sien, un sourire amoureux et heureux ne quittant plus ses lèvres. Une main sur sa taille, l’autre dans la sienne. « Je te remercie d’m’avoir donné une seconde chance Nath. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureux… Ce soir on dort à l’hôtel et demain, direction l’Italie. »

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Nathaël Lewis
J'ai 35 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis tatoueur et propriétaire de ma boutique et je m'en sors vraiment bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec un homme merveilleux et je le vis plutôt très très bien même si on a des hauts et des bas comme tous les couples.

La vie n'a pas toujours été tendre avec lui. Sa mère l'a abandonné quand il n'avait que quelques mois, dépassée par son rôle de mère. Son père alcoolique l'a foutu à la porte quand il lui a avoué son homosexualité. Il doit tout à son premier patron qui lui a appris le métier de tatoueur et lui a permis d'être celui qu'il est aujourd'hui.
Il a toujours rêvé de pouvoir fonder sa propre famille, d'avoir un couple stable et des enfants, de leur donner tout ce qu'il n'avait pas eu. Et puis un jour il a rencontré Adam. Ca n'a pas toujours été facile, Adam n'était pas le genre d'homme fait pour la vie que recherchait Nathaël mais l'amour triomphe de tout il parait et ça a été le cas pour eux.
Aujourd'hui ils se retrouvent embarqué dans l'aventure la plus stressante qu'ils aient à vivre. Ils tentent d'avoir un enfant, depuis des années maintenant, suite à l'impulsion de Nathaël. Ils sont tout prêt d'atteindre leur but et c'est un soulagement car Nath' a peur de perdre son amour si quelque chose venait à mal se passer.


Adam Levine ©️ tik tok

Je le fixais dans les yeux, ne pouvant m'empêcher de sourire. Je l'aimais tellement et je pouvais voir dans son regard à quel point il pouvait m'aimer aussi. Je me retenais de sourire en entendant l'officiant le rappeler légèrement à l'ordre. Nous étions tous les deux dans notre bulle, tellement déconnecté du monde qu'il en oubliait de répondre.

« Bien sûr que je le veux ! »

Je sentis mon coeur bondir dans ma poitrine en l'entendant. Bien sur je m'attendais à la réponse. C'était lui qui m'avait redemandé en mariage, c'était très peu probable qu'il dise non. Mais l'entendre, ça me faisait toujours quelque chose. C'était aussi fort que notre premier mariage. J'avais du mal à me décider sur le moment le plus riche en émotion des deux. Peut être maintenant, parce qu'on était passé pas loin de la rupture, que ce mariage on le faisait pour nous parce qu'on s'aimait et pas pour adopter plus facilement. C'était notre moment, notre mariage.

Je répondis avec autant d'amour à son baiser, me laissant aller au bonheur d'être avec mon mari et de pouvoir l'embrasser ainsi. Je souris contre ses lèvres en entendant les applaudissements derrière nous. J'en aurais presque oublié qu'il y avait du monde avec nous tellement je me sentais bien dans notre bulle. Je finis par le lâcher pour remonter l'allée sous les jets de confettis alors qu'on partait tous ensuite rejoindre la salle de réception.

Le hall était décoré avec tellement de soin. C'était vraiment magnifique. Je me figeais un instant en le regardant, complètement sous le charme. C'était le genre de mariage dont j'avais rêvé et qui était là sous mes yeux, mon mariage.

« M’accorderais-tu cette première danse, mon chéri ? »

Je hochais doucement la tête. La danse ce n'était pas vraiment mon truc. Danser un peu comme ça pour faire le con ça allait mais j'étais incapable de suivre des pas précis en rythme. Alors on avait fait simple. Il valait mieux si je ne voulais pas me ridiculiser. Je me collais contre lui alors que sa main venait passer autour de ma taille. Je passais la mienne sur son épaule alors qu'il me tenait l'autre. Je le laissais me guider, me reposant sur lui pour qu'on ait pas l'air trop con.

« Je te remercie d’m’avoir donné une seconde chance Nath. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureux… Ce soir on dort à l’hôtel et demain, direction l’Italie. »

Je souris largement en l'entendant parler de notre voyage de noces.

- Ca va être tellement bien. La détente, des décors somptueux, les monuments historique.. et je crois que je vais vivre de pâtes et de pizza pendant tout notre séjour.

Je lui souris davantage. Ce voyage nous ferait tellement de bien. Je l'attendais avec presque autant d'impatience que le mariage. On allait pouvoir se retrouver tous les deux, loin de tout, loin de tout ces problèmes que nous avions eu. On avait besoin de se retrouver tous les deux, de profiter de notre couple. On s'était un peu trop oublié avec tout ces problèmes et j'avais terriblement besoin de lui maintenant.

- Comment pouvais tu croire que je ne te la donnerais pas? Je t'aime trop pour vivre sans toi.

Je me penchais pour venir l'embrasser tendrement. Je l'aimais beaucoup trop pour réussir à me passer de lui. On avait traversé des mauvais moments mais je voulais croire que tout ça était derrière nous. On avait toute cette soirée pour profiter ensemble.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2103
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Adam Lewis
J'ai 33 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis patron d'une maison d'édition et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié à l'homme de ma vie et on a des hauts et des bas.

Adam n'a pas toujours été un homme sérieux. Il a eu du mal à se poser avec Nathaël et s'est même comporté comme un con au début de leur histoire. Il avait ce besoin de plaire, de s'amuser. Maintenant il est devenu sérieux et surtout très amoureux de son mari.
Il est assez discret, jovial, taquin. Son point faible, c'est quand il s'agit de parler de ses émotions ou ses sentiments, il a du mal. Que ce soit pour parler d'amour, de tristesse, ce genre de trucs... Et il trouve souvent que les gestes valent mieux que les mots.
Cette histoire de bébé ne le tentait pas beaucoup au début. Il a dit oui parce que Nathaël en avait vraiment envie et accepter d'avoir une famille avec lui c'est ce qu'il considère être un acte d'amour. Il a commencé les démarches seul... Puis Adam a fini par s'y mettre lui aussi, demandant même à Nathaël de l'épouser. Ils sont unis. Cassés par les échecs, mais unis. Et amoureux. Est-ce que ce sera suffisant ? Pas sûr, si Adam affronte cette nouvelle crise comme toutes les autres : en s'enfermant dans son bureau et en rentrant le plus tard possible.


David Giuntoli ©️ Shiya


La première danse se passa à merveille. Pas un seul faux pas malgré la difficulté des deux hommes à pratiquer cette activité. Il fallait dire qu’Adam avait pris des cours pour que tout soit parfait ! Et ça l’était. Pour le moment, aucune ombre au tableau. Ils auraient tout le temps de se prendre la tête plus tard pour cette histoire d’enfants. C’était toutefois ce qu’ils pensaient, car pendant la soirée, le portable d’Adam sonna. Il ne répondit pas, trop occupé à admirer son homme, mais alla écouter ses messages vocaux dehors le temps de quelques minutes. « Bonsoir Monsieur Lewis. C’est Hélène à l’appareil. » A ce nom, il se sentit légèrement fébrile. Hélène, c’était la dame qui gérait l’agence d'adoption. Ils avaient déposé leur dossier un moment en espérant que quelqu’un les choisirait, et n’avaient pas pensé à le retirer suite à leur rupture. « Je suis désolée d’appeler si tard. J’avais prévu d’attendre demain, mais une jeune femme vivant en Californie vous a choisis pour son bébé… Je devais vous appeler dans la semaine pour organiser une rencontre, mais il semblerait que le travail ait commencé bien plus tôt que prévu. Rappelez-moi dès que vous avez ce message ! Bonne soirée. » Alors ça, il ne s’y attendait pas. Adam resta un moment comme un con, sans savoir quoi faire. Il réécouta même le message. Deux fois. Finalement, après quelques minutes il retourna dans la salle pour aller chercher son homme. Il le tira jusqu’à la sortie, l’air anxieux. Ou content. Ou triste. Difficile à dire. « Avant toute chose, sache qu’on prendra la décision à deux… C’est… Enfin, Hélène a téléphone. Une femme a apprécié notre dossier et apparemment… le travail a commencé… » Et ça le mettait dans tous ses états. Il n’avait pas la force de perdre un deuxième bébé. Mais si ça se passait bien ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Nathaël Lewis
J'ai 35 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis tatoueur et propriétaire de ma boutique et je m'en sors vraiment bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec un homme merveilleux et je le vis plutôt très très bien même si on a des hauts et des bas comme tous les couples.

La vie n'a pas toujours été tendre avec lui. Sa mère l'a abandonné quand il n'avait que quelques mois, dépassée par son rôle de mère. Son père alcoolique l'a foutu à la porte quand il lui a avoué son homosexualité. Il doit tout à son premier patron qui lui a appris le métier de tatoueur et lui a permis d'être celui qu'il est aujourd'hui.
Il a toujours rêvé de pouvoir fonder sa propre famille, d'avoir un couple stable et des enfants, de leur donner tout ce qu'il n'avait pas eu. Et puis un jour il a rencontré Adam. Ca n'a pas toujours été facile, Adam n'était pas le genre d'homme fait pour la vie que recherchait Nathaël mais l'amour triomphe de tout il parait et ça a été le cas pour eux.
Aujourd'hui ils se retrouvent embarqué dans l'aventure la plus stressante qu'ils aient à vivre. Ils tentent d'avoir un enfant, depuis des années maintenant, suite à l'impulsion de Nathaël. Ils sont tout prêt d'atteindre leur but et c'est un soulagement car Nath' a peur de perdre son amour si quelque chose venait à mal se passer.


Adam Levine ©️ tik tok

La soirée se déroulait merveilleusement bien. J'étais sur mon nuage. La seule de réception était magnifique. Le repas était encore meilleur que ce qu'on avait dégusté pendant qu'on organisait le mariage. Les invités étaient ravis. Je passais mon temps entre mon homme et nos amis que j'allais saluer. Je l'avais perdu d'ailleurs depuis un petit moment. J'étais parti discuter avec des amis à nous et je l'avais vu du coin de l'oeil sortir un peu. Je ne le lui reprochais pas. Je savais qu'il avait de temps en temps besoin d'un peu de solitude. J'allais passer les prochains jours à venir collé à lui donc je pouvais bien le laisser un peu.

Pourtant je finis par partir à sa recherche. Le traiteur était venu me prévenir. C'était le moment pour la pièce montée d'arriver. Il fallait qu'on se mette à place pour son entrée et qu'on la coupe ensuite avant de se régaler. Je l'avais entraperçu à un moment et elle avait l'air tellement belle, un vrai chef d'oeuvre de pâtisserie. J'avais hâte de gouter ça. J'étais sur le point d'arriver à l'extérieur quand je le vis arriver vers moi.

- Je te cherchais mon amour. Il faut qu'on aille couper le gâteau...

Je m'arrêtais alors que voyais son air anxieux. Il m'attira vers l'extérieur et je le suivis sans rien dire. J'avais peur. Je n'aimais pas cet air qu'il avait. Ca ne laissait rien présager de bon. Après tout ce que nous avions traversé je ne pouvais pas croire que quelque chose d'affreux nous arrive ce soir, surtout pas ce soir.

« Avant toute chose, sache qu’on prendra la décision à deux… C’est… Enfin, Hélène a téléphone. Une femme a apprécié notre dossier et apparemment… le travail a commencé… »

Je me figeais en le regardant. Je n'arrivais pas à croire ce qui se passait. J'avais complètement oublié de retirer notre dossier de l'agence d'adoption. Avec notre rupture puis l'organisation du mariage, on avait été tellement débordé qu'on avait pas eu le temps de mettre en suspens notre dossier d'adoption. Et maintenant notre bébé arrivait... C'était trop beau pour être vrai.

- Il... elle.... où est-elle? La femme en train d'accoucher qui nous a choisi?

La mère biologique de notre futur bébé, je n'arrivais pas à penser autrement. La coïncidence était beaucoup trop belle pour que je n'y crois pas. Ce bébé... ce bébé était entrain de naitre le soir même de notre mariage et sa mère nous avait choisi. C'était le notre. Je ne pouvais pas penser autrement.

Pourtant je me reprenais rapidement. Il avait raison. Il fallait qu'on réfléchisse avant de s'emballer.

- Dis moi ce que tu en penses. Je sais que l'épreuve précédente nous a secoué. On a pas vraiment reparlé de tout ça, si on était prêts à se lancer à nouveau là dedans. On avait même réservé notre voyage de noces, on devait partir demain...

Je savais tout ça. J'en étais parfaitement conscient mais en même temps....

- Mais je me dis que l'occasion est trop belle pour qu'on passe à côté, que... que c'est notre bébé qui est entrain d'arriver...

J'avais les larmes aux yeux en disant ça. Je l'écouterais et je comprendrais sa décision s'il disait non. Mais dans mon coeur, j'avais déjà le sentiment que ce bébé était le notre.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2103
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Adam Lewis
J'ai 33 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis patron d'une maison d'édition et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié à l'homme de ma vie et on a des hauts et des bas.

Adam n'a pas toujours été un homme sérieux. Il a eu du mal à se poser avec Nathaël et s'est même comporté comme un con au début de leur histoire. Il avait ce besoin de plaire, de s'amuser. Maintenant il est devenu sérieux et surtout très amoureux de son mari.
Il est assez discret, jovial, taquin. Son point faible, c'est quand il s'agit de parler de ses émotions ou ses sentiments, il a du mal. Que ce soit pour parler d'amour, de tristesse, ce genre de trucs... Et il trouve souvent que les gestes valent mieux que les mots.
Cette histoire de bébé ne le tentait pas beaucoup au début. Il a dit oui parce que Nathaël en avait vraiment envie et accepter d'avoir une famille avec lui c'est ce qu'il considère être un acte d'amour. Il a commencé les démarches seul... Puis Adam a fini par s'y mettre lui aussi, demandant même à Nathaël de l'épouser. Ils sont unis. Cassés par les échecs, mais unis. Et amoureux. Est-ce que ce sera suffisant ? Pas sûr, si Adam affronte cette nouvelle crise comme toutes les autres : en s'enfermant dans son bureau et en rentrant le plus tard possible.


David Giuntoli :copyright:️ Shiya


Adam était totalement chamboulé. Il n’avait pas prévu d’avoir un enfant ce soir. Il n’avait même plus prévu d’en avoir du tout. Certes lors de la cérémonie il avait promis à Nathaël qu’ils finiraient par en avoir un, qu’ils réussiraient à traverser cette épreuve. Mais au fond de lui il n’en pensait pas un mot, et il n’avait pas voulu le penser de peur d’être brisé par la suite. Ce soir, tout semblait à nouveau possible. Mais était-ce vrai ? N’allaient-ils pas finir au fond du trou encore une fois ? Avant de prendre la moindre décision, ne sachant pas vers quoi son coeur balançait, il alla chercher son mari pour lui en parler. Quand il vit les étoiles dans les yeux de Nath il comprit que le choix était déjà fait. Bien sûr, pour lui aussi, au fond il savait qu’ils devaient tenter l’expérience. Quelle était la probabilité pour que ça se passe mal encore une fois ? Ils avaient tellement bataillé pour ça, ce serait franchement con de s’arrêter si près du but. Et puis ce soir… C’était un signe.

Quand il vit les larmes dans ses yeux, il s’approcha et les effaça du bout de son doigt. Adam le prit alors dans ses bras pour le serrer contre lui et essayer de l’apaiser. « C’est d’accord. Allons… allons voir notre bébé. » S’il n’était pas très enthousiaste, c’était simplement une protection. Parce qu’il ne réalisait pas, parce qu’il avait peur de trop espérer. Il se recula légèrement, juste pour déposer un tendre baiser sur ses lèvres. « On va y aller. La Californie c’est pas à côté alors je vais réserver des billets d’avion pour demain… En attendant, on essaie de profiter de notre soirée ? » Même s’il savait que ni lui ni Nathaël n’arriveraient à se remettre dans la soirée. Il l’embrassa une dernière fois et le laissa retourner vers les invités, le temps d’aller trouver un ordinateur pour annuler la lune de miel et commander d’autres billets. Compliqué tout ça !

Revenir en haut Aller en bas
 
Game Over
Game Over
MESSAGES : 966
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Donut

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Nathaël Lewis
J'ai 35 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis tatoueur et propriétaire de ma boutique et je m'en sors vraiment bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié avec un homme merveilleux et je le vis plutôt très très bien même si on a des hauts et des bas comme tous les couples.

La vie n'a pas toujours été tendre avec lui. Sa mère l'a abandonné quand il n'avait que quelques mois, dépassée par son rôle de mère. Son père alcoolique l'a foutu à la porte quand il lui a avoué son homosexualité. Il doit tout à son premier patron qui lui a appris le métier de tatoueur et lui a permis d'être celui qu'il est aujourd'hui.
Il a toujours rêvé de pouvoir fonder sa propre famille, d'avoir un couple stable et des enfants, de leur donner tout ce qu'il n'avait pas eu. Et puis un jour il a rencontré Adam. Ca n'a pas toujours été facile, Adam n'était pas le genre d'homme fait pour la vie que recherchait Nathaël mais l'amour triomphe de tout il parait et ça a été le cas pour eux.
Aujourd'hui ils se retrouvent embarqué dans l'aventure la plus stressante qu'ils aient à vivre. Ils tentent d'avoir un enfant, depuis des années maintenant, suite à l'impulsion de Nathaël. Ils sont tout prêt d'atteindre leur but et c'est un soulagement car Nath' a peur de perdre son amour si quelque chose venait à mal se passer.


Adam Levine :copyright:️ tik tok

J'attendais sa réponse anxieux. Je comprendrais parfaitement qu'il ne veuille pas qu'on accepte cet enfant. On avait été trop secoué par la perte du notre. On avait besoin de prendre du temps et du recul, de se retrouver tous les deux. On avait planifié ce voyage. Je comprendrais parfaitement qu'il dise non. C'était plus fort que moi. Mon envie obsédante d'avoir un enfant reprenait le dessus. Il était là ce petit bout, entrain de venir au monde et d'attendre qu'on vienne l'aimer. Je n'arrivais pas à m'empêcher de vouloir aller le retrouver. Mais je savais aussi que je risquais de perdre Adam si je le forçais ainsi. Alors je me retiendrais. Même si c'était difficile, je respecterais sa décision. Parce que ma vie sans lui n'était rien. Et que si je devais renoncer à mon envie d'enfant pour être avec lui, je le ferais.

« C’est d’accord. Allons… allons voir notre bébé. »

Je restais à le fixer, souriant stupidement alors qu'il venait tendrement effleurer mes lèvres. Il était d'accord... on allait chercher notre bébé. Je crois que j'aurais été capable de planter tout le mariage pour aller le chercher tellement j'avais hâte de le rencontrer. Je ne savais pas où il était ni combien de temps il nous faudrait mais j'étais prêt à partir dans l'instant.

« On va y aller. La Californie c’est pas à côté alors je vais réserver des billets d’avion pour demain… En attendant, on essaie de profiter de notre soirée ? »

Mon enthousiasme est un peu refroidi. La Californie en effet ça fait loin. Heureusement d'un côté qu'on avait déjà prévu de partir longtemps en vacances. On allait pouvoir rester quelques jours là bas avec le bébé avant de prendre l'avion pour rentrer. Ca nous prendrait surement un petit moment avant de pouvoir partir avec lui. Ce n'était pas l'Italie mais la Californie pour aller chercher notre bébé c'était bien aussi. J'avais du mal à imaginer plus belle conclusion à notre mariage.

Je hochais doucement la tête avant de sortir mon téléphone.

- Je te laisse t'occuper des billets. Je vais rappeler Hélène pour lui dire qu'on part demain. Il y aura surement des tas de choses à faire.

Je compensais son numéro les mains tremblantes alors que je voyais Adam sortir aussi le sien pour s'occuper d'annuler nos vacances et acheter nos billets. Je parlais un petit moment avec elle avant de me retourner vers mon mari, souriant mais les larmes aux yeux.

- Adam... il...

J'avais du mal à parler tellement ma gorge était nouée par l'émotion. Les larmes roulaient sur mes joues sans que je puisse les retenir. Je me forçais pourtant à parler. Il fallait que je lui dise.

- Il est né... C'est un petit garçon. Il fait 3.2kg pour 51cm. Ils nous attendent à l'hôpital de San Francisco dés demain. La mère veut juste discuter avec nous avant de tout finaliser. Mais... notre fils est là...

Je pleurais à chaudes larmes alors que j'allais le prendre dans mes bras, incapable de parler davantage.



Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
ALLES
ALLES
Féminin MESSAGES : 2103
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope

I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty


Adam Lewis
J'ai 33 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis patron d'une maison d'édition et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis marié à l'homme de ma vie et on a des hauts et des bas.

Adam n'a pas toujours été un homme sérieux. Il a eu du mal à se poser avec Nathaël et s'est même comporté comme un con au début de leur histoire. Il avait ce besoin de plaire, de s'amuser. Maintenant il est devenu sérieux et surtout très amoureux de son mari.
Il est assez discret, jovial, taquin. Son point faible, c'est quand il s'agit de parler de ses émotions ou ses sentiments, il a du mal. Que ce soit pour parler d'amour, de tristesse, ce genre de trucs... Et il trouve souvent que les gestes valent mieux que les mots.
Cette histoire de bébé ne le tentait pas beaucoup au début. Il a dit oui parce que Nathaël en avait vraiment envie et accepter d'avoir une famille avec lui c'est ce qu'il considère être un acte d'amour. Il a commencé les démarches seul... Puis Adam a fini par s'y mettre lui aussi, demandant même à Nathaël de l'épouser. Ils sont unis. Cassés par les échecs, mais unis. Et amoureux. Est-ce que ce sera suffisant ? Pas sûr, si Adam affronte cette nouvelle crise comme toutes les autres : en s'enfermant dans son bureau et en rentrant le plus tard possible.


David Giuntoli :copyright:️ Shiya


« Il est né. » Son coeur s’emballa d’un coup. Quand Nathaël lui donna toutes les infos, Adam comprit que le bébé était en parfaite santé et que cette fois-ci, c’était la bonne. Bon, bien sûr, ça pouvait encore mal se finir. La mère voulait les voir demain, mais d’ici demain, elle pouvait encore changer d’avis. Regretter son geste en voyant son bébé. Ou bien ne pas les apprécier une fois qu’elle les aurait en face d’elle. Adam secoua la tête en comprenant qu’il était en train de paniquer. Oui, il paniquait, merde ! Il oublia bien vite toutes ses questions lorsque Nathaël se mit à pleurer. Il l’accueillit avec plaisir dans ses bras et caressa doucement son dos, tentant de le consoler. « Sht mon coeur… Ca va aller… Ca va bien se passer… On part demain matin à huit heures, on arrive en fin d’après-midi. J’propose… qu’on s’éclipse. Maintenant. On va aller à l’hôtel et se prendre une bonne nuit de sommeil, la dernière avant cinq ou six ans au moins ! » conclut-il avec un sourire. Il ne voulait pas tout gâcher avec ses doutes alors à la place il tentait de se montrer optimiste. C’était même mieux pour lui, pour se calmer. Il devait réapprendre à voir la vie en couleurs. « Viens, on s’enfuit discrètement et on ne dit rien à personne... Ils nous en voudront pas ! » C’était eux les stars de la journée de toute façon alors ils avaient tous les droits.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


I lost you for the last time - Nighteyes - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
I lost you for the last time - Nighteyes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» All Time Low
» 07. It's Coffee Time !
» In my Time. Dick Cheney.
» Our time is running out [ Silk ].

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: