Partagez | 
 
 
 

 She told me that she loved me by the water fountain Ft. Floof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 493
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Joshua
J'ai 22 ans et je vis à Buffalo, USA. Dans la vie, je suis chanteur/compositeur et je m'en sors relativement bien. Je suis connu dans mon coin de pays et il m'arrive de faire des petites tournée et concerts.




Alec Benjamin
Il y en avait un ici, qui avait définitivement faillit mourir beaucoup plus que lui, qui ne riait pas du tout. Ce qui calma plus rapidement Josh, qui comprenait que ça n'allait pas, et que Toby vivait plus que de la pure terreur d'un soir, par la faute d'un film. Il y avait autre chose qu'il n'arrivait pas encore à déceler, et qu'il ne comptait pas demander. Pas cette nuit, pas tout de suite.

Il avait accueillit ce moment de fragilité comme elle se présentait à lui, s'était tassé en réponse pour laisser de la place pour Toby. Parfois les mots étaient inutiles. Il n'était certainement pas contre, trouvant le tout, bien au contraire, beaucoup plus rassurant. Il avait cette impression que peut-être, avec une présence près de lui, il allait trouver le sommeil, une atmosphère plus rassurante. Après tout, Toby avait beaucoup plus pour se défendre que lui, et il espérait que SI jamais le film se réalisait, qu'il ne compte pas sur lui pour faire de même. Il serait certainement le premier à mourir de toute manière.

Heureusement que la lumière ne fut plus, cachant sa petite pointe de gêne à avoir Toby aussi près, en mode torse nu en prime pour show off bien comme il le fallait ce qu'il n'avait pas, remontant ce petit complexe, cette main cachée sous les draps serrant mine de rien le t-shirt emprunté, comme s'il avait eu peur de le perdre. Non pas que qui que ce soit ne puisse le remarquer de toute manière. Et s'il avait eu droit à son visage puis des excuses, ce fut le tour de son dos. Il découvrait à la dure que Toby était aussi un de ceux qui avaient tout pour lui. Il était pas dans les plus moches, encore moins dans les plus détestable. Il commençait à croire qu'il lui manquait plus que les ailes pour compléter le tableau. Mais chut. Il était encore sous le choc de la peur et ne savait plus ni trop ce qu'il pensait, et encore moins ce qu'il faisait.

Un déconcentration certaine, par la faute du dos, découvrant de son regard les courbes. Le regard? Pas complètement vrai, car bien vite Toby allait avoir une petite surprise. Une curiosité peut-être, qui sait. Mais Josh avait osé, toucher cette peau qu'il avait sous les yeux, avec grande douceur et délicatesse, comme si le jeune homme avait été la pièce la plus précieuse de sa collection, fait de porcelaine. Tout ceci, à travers le simple geste de ses doigts. Il n'aurait su expliquer la raison, ni la source de cette pulsion, qui l'avait poussé tout juste un peu plus loin encore. Il ne savait plus, ce qu'il faisait vraiment, il ne savait plus, si son coeur palpitait de peur ou non. Il ne savait plus, si ses prochains gestes avaient été guidé par un petit besoin personnel ou encore par la faute de la terreur qui voulait l'obliger à chercher à être encore plus rassuré. Mais ses mains avaient fini par faire comprendre à Toby l'attention qu'il voulait, ce petit regarde-moi bien doux, palpable, qui avait fait en sorte qu'il obtienne une partie de ce qu'il voulait. Deux êtres un peu fragiles qui se regardaient, un qui laissait voir la perte dans le sien, l'ignorance de savoir ce qu'il faisait complètement. Certainement pas 100% là, mais il s'était approché encore, son même toucher, si précieux, passant contre la mâchoire du jeune homme. Une envie de voir, de goûter, qui sait, à une nouvelle expérience. Encore un peu, toujours un peu plus, l'espace entre leurs deux visages qui se faisait moindre, un douceur digne de jeunes ados qui ne savaient pas vraiment vers où ils s'en allaient. Un frôlement, une caresse un peu plus franche, un premier baiser sans la moindre maladresse. Il avait osé se laisser dans le vide, et laisser cette force inconnue le guider. Il préférait ne pas encore se réveiller de cette dernière, la laisser perdurer un peu plus, espérant peut-être bien amener doucement Toby avec lui. Mais il lui laissait le choix de passer son tour, restant sans brusquerie, mais sans pour autant se contenter que d'un seul court contacte.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 477
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Toby
J'ai 21 ans et je vis désormais à Buffalo, USA après avoir quitté mon pays natal, la Suisse. Dans la vie, je suis encore en quête d'un petit emploi puisque je viens d'arriver, et je m'en sors assez modestement, faut pas rêver. Une chance que papa et maman envoient de l'argent.




Cody Christian
Parce qu'il était peut-être un peu malaisant de dormir directement face à Josh, Toby avait eu la délicatesse de se retourner pour lui faire dos, limitant ainsi la proximité et le contact visuel, mais leur laissant tout de même la présence réconfortante de l'un et l'autre pour pouvoir s'endormir plus facilement. Alors qu'il avait enfin osé fermer les yeux pour la première fois cette nuit, un contact doux et léger contre son dos survint sans prévenir, ne le faisant cependant pas sursauter, fait étonnement vu à quel point il était nerveux depuis le film.

Il y avait simplement quelque chose de si doux et délicat dans le contact des doigts contre sa peau, qui osaient toucher, découvrir un peu plus, tirant un petit frisson de rien à Toby. Il en avait la chair de poule, tant le contact était puissant et intense dans toute sa légèreté, et il se sentait soudainement comme la plus belle des créatures sous l'attention admirative de Josh. Celui-ci l'incita éventuellement à se retourner, Toby ne cherchant pas à lutter contre l'intention et lui faisant désormais face. De nouveau le contact, qui ne le brusquait jamais, bien qu'il soit désormais en d'autres lieux, qui amenaient une toute nouvelle chaleur dans la poitrine du plus jeune. Il se sentait un peu comme un adolescent à nouveau, qui a un crush sur le plus beau gars de l'école, qui sent son coeur battre à tout rompre lorsque celui-ci ne fait que lui sourire. Excepté que cette fois, le plus beau gars faisait bien plus que cela, il semblait avoir d'autres intentions derrière la tête, et Toby osait à peine croire au moment qu'il vivait; comme si c'était trop beau pour être vrai.

Pourtant les lèvres de Josh contre les siennes étaient bien réelles, le pic de chaleur dans son corps l'était tout aussi bien, et il réalisait qu'il ne rêvait pas alors que ses lèvres s'entrouvraient pour répondre sans plus attendre. Lentement mais surement, toujours dans le respect mutuel sans trop se presser, bien qu'y mettant désir et un peu de passion, c'est vrai. Aucun refus de la part de Toby, aucun mouvement de recul. Il était bien, là. Il était extrêmement bien. Sa main avait trouvé place contre la nuque de Josh en douceur, massant un peu celle-ci de ses doigts, les passant enfin à travers ses cheveux fluffy comme il en rêvait depuis qu'il l'avait rencontré. Sa bouche, toujours contre la sienne, ne fatiguant pas. Après quelques bonnes minutes à simplement s'embrasser comme ça, à profiter du moment, Toby abaissa finalement sa main de la nuque de Joshua au bas de son dos, puis plus bas pour doucement s'emparer du derrière de l'une de ses cuisses. Cette nouvelle prise dura bien quelques instants, avant que la main ne change de destination à nouveau, cette fois vers l'avant, osant bien plus doucement et peut-être avec un peu d'hésitation, aller tâter quelque chose à travers le pyjama du garçon. Oh well. Coquin.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 493
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Joshua
J'ai 22 ans et je vis à Buffalo, USA. Dans la vie, je suis chanteur/compositeur et je m'en sors relativement bien. Je suis connu dans mon coin de pays et il m'arrive de faire des petites tournée et concerts.




Alec Benjamin
Toby n'avait pas cherché à s'échapper de son contacte plus intime, imposé, bien au contraire. Il n'aurait pas été surpris qu'il le repousse en lui demandant un peu outré ce qu'il pouvait bien foutre. Gay ou non, ça ne voulait pas pour autant dire qu'il était une cible facile, à prendre tout ce qui pouvait bien passer. Il avait osé, et l'autre n'avait absolument rien contre, bien au contraire. Et si au départ la douceur était là, cette petite gêne de ne pas vouloir aller trop loin, à tâter le terrain mine de rien, Josh avait eu son accord pour y aller un peu plus franchement.

Parce qu'il y avait eu cette main contre sa nuque qui avait ajouté cette touche de passion. Au final il prenait goût à cet échange bien rapidement, assez pour oublier le temps qui passait, pas contre se réveiller au petit matin ainsi, si cela avait été humainement possible. Il garda la focus contre ses lèvres, mais aussi cette main qui passait contre son corps. D'abord le bas du dos, puis plus bas encore pour avoir une bonne prise, le forçant ainsi à se coller un peu plus, à opter pour une autre position sans que son corps ne le réalise. Ça s'était fait tout seul.

Par contre, si tous les deux étaient bien dans leurs petites bulles, ils n'étaient pas totalement sur la même longueur d'ondes pour la suite. Josh aurait été bien heureux d'en arrêter là, mais Toby, lui, avait certainement quelque chose d'autre en tête. Comme dans le genre, le tuer sauvagement. Peut-être bien sans le vouloir... Il n'était pas resté bien silencieux devant le geste, le son de surprise, sortant un peu autrement en partie car il était étouffé contre les lèvres de Toby. Voir peut-être bien positivement. Mais ce n'était pas 100% le cas. Le pauvre enfant qui était passé de bien, à mort de honte et rouge tomate. Heureusement que le noir pouvait couvrir ses rougeurs. Il venait de brusquer le romantique, apprenant un peu à la dure que Josh n'était pas qu'une image à travers ses chansons. Elle venait peut-être bien de sa tête, mais elle parlait aussi de sa personnalité. Un peu comme Pitbull qui parlait en grande majorité des relations courtes d'une nuit quoi. Ça en disait gros sur le personnage.

Il avait rompu le tout, finissant l'échange d'une manière un peu subite, alors qu'il lui offrit son dos et murmurant rapidement, à peine clairement « GoodnightToby.» Il priait pour que le jeune homme ait compris le message, et ne profite pas de sa nouvelle position pour aller allègrement le tâter plus bas parce que lui en avait envie. Parce qu'il serait certainement mort la seconde suivante s'il osait. Il ne comptait pas dormir encore le pauvre, loin d'être dans un état calme et paisible pour trouver sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 477
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Toby
J'ai 21 ans et je vis désormais à Buffalo, USA après avoir quitté mon pays natal, la Suisse. Dans la vie, je suis encore en quête d'un petit emploi puisque je viens d'arriver, et je m'en sors assez modestement, faut pas rêver. Une chance que papa et maman envoient de l'argent.




Cody Christian
Tout allait si bien, avant qu'il ne pose ce dernier geste. Ils s'embrassaient, plutôt collés l'un à l'autre, profitaient de la présence et de la chaleur de l'autre en douceur. Puis Toby avait dû, bien évidemment, tout gâcher. Parce qu'il n'avait pu s'en tenir à ce qu'ils partageaient déjà, parce qu'il avait dû faire le con en tentant de pousser les choses trop loin, déstabilisant ainsi Josh. Il l'avait bien vite remarqué en le sentant figer quelque peu, avant qu'il ne mette fin aux baisers sans plus ni moins. Trop loin trop vite. Il avait merdé.

Il avait l'air mal tout à coup, le jeune Toby, en voyant l'air de Josh. Il se rendait compte qu'il venait peut-être de ruiner quelque chose, ou du moins fragiliser, en allant trop vite et en dépassant une limite. Il était trop tard, Josh lui avait tourné le dos en lui souhaitant bonne nuit, et Toby avait vu là un terme à la situation. Il eut un court soupir, passant ses mains sur son visage et dans ses cheveux en se traitant mentalement d'idiot. Ne restait plus qu'à tenter de se faire pardonner. Il se glissa ainsi dans le lit jusqu'à Josh, allant doucement se presser contre son dos et entourant ses hanches d'un bras, déposant un petit baiser doux contre son épaule. « Im sorry Joshie » le petit surnom cute en prime, il n'avait pu l'empêcher, après tout il commençait à se sentir plus proche du garçon que de quiconque d'autre et ne voulait absolument pas le voir s'éloigner pour une telle connerie de sa part. Autant dire qu'il s'était beaucoup attaché, déjà. « Is this alright ... or do you want me to move away ... ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 493
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Joshua
J'ai 22 ans et je vis à Buffalo, USA. Dans la vie, je suis chanteur/compositeur et je m'en sors relativement bien. Je suis connu dans mon coin de pays et il m'arrive de faire des petites tournée et concerts.




Alec Benjamin
Aussi étrange que cela puisse être, Josh aussi, de son côté avait peur d'avoir merdé. Si l'un se traitait de con, il en était de même de son côté, à se dire qu'il aurait dû rester sage et ne rien faire en premier lieu. Mais maintenant, il devait vivre avec ses actions, et aussi ce fait qu'il venait peut-être de créer un froid de manière bien drastique entre les deux, sans le vouloir, ou qui sait quoi d'autre. Il se demandait aussi, quelque part, s'il n'aurait pas mieux fait de le laisser faire. Avant de se raviser en imaginant la scène, ayant trouvé un moyen de mourir un peu plus de honte.

Le pauvre avait la tête si occupé, sous une forme de panique mentale, avec cette envie de disparaître assez loin pour rejoindre le noyau de la Terre et mourir pour de bon. Il faut dire que son coeur avait doublé de rythme en sentant que Toby était venu le rejoindre de très près. Et si ses omoplates étaient dures comme de la pierre, le soulagement fut immense au petit baiser doux, puis à cette demande de pardon. Il ne comptait pas aller plus loin.

Sa douceur typique était de retour, son ton bien plus doux, plus reposé « Of course it's fine... » Just don't push it too far? Il avait gardé la suite pour lui, sachant bien qu'avec cette démonstration, Toby avait compris. Il avait complètement oublié le film d'horreur avec cette autre vague d'émotions sauvages, pouvant enfin trouver le sommeil plus paisiblement, sans jamais chercher à s'éloigner de lui. Il avait bien bougé à un moment donné, pour venir coller sa tête et le bout de son nez dans le cou du jeune homme. Il était vachement bien, lové contre un peu de chaleur humaine au creux du froid de l'hiver dehors.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 477
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Toby
J'ai 21 ans et je vis désormais à Buffalo, USA après avoir quitté mon pays natal, la Suisse. Dans la vie, je suis encore en quête d'un petit emploi puisque je viens d'arriver, et je m'en sors assez modestement, faut pas rêver. Une chance que papa et maman envoient de l'argent.




Cody Christian
Toby avait bien réussi à rattraper le cou, Josh se détendant au creux de ses bras après le petit choc initial, et lui permettant d'ainsi rester près de lui. Il eut un petit sourire contre sa peau, y déposant un dernier baiser avant de finalement s'installer aussi confortablement que possible sans jamais briser leur étreinte, fermant les yeux et tentant de trouver le sommeil. Cela ne fut pas bien long, bien vite son pauvre corps de même que son esprit épuisé trouvèrent repos dans la quiétude, bien paisible et sans mauvais rêves. Josh les chassait par sa simple présence. Un beau sommeil qui dura bien longtemps, rattrapant le temps perdu, alors que les positions changeaient un peu sans jamais trop le perturber.

Ses yeux s'ouvrirent tranquillement au matin dans un petit rayon de soleil perçant entre les rideaux pour venir offrir un peu de lumière dorée dans la chambre. Il avait la tête de Josh dans son cou, ses cheveux lui chatouillant un peu le menton, et il se surpris à sourire bien malgré lui en ayant aucune conscience d'avoir fait le mouvement. Il était bien, au chaud, paisible. Le petit chat lové dans ses bras semblait être dans le même état, toujours endormi, et Toby se permit de doucement caresser sa nuque avec toujours ce même petit sourire con. Il ne savait pas trop ce qui avait changé dans leur relation. S'ils pouvaient toujours se décrire comme amis après la soirée/nuit qu'ils avaient passée. Après les baisers échangés. Mais une chose était certaine, il ne voulait pas faire marche arrière, ne voulait pas qu'un éloignement se crée entre eux.

Il songea éventuellement qu'il pourrait leur faire à déjeuner. Il commençait à avoir un peu faim, et se disait que ce serait pareil pour Josh lorsqu'il se lèverait. Ayant vu son air au matin la veille, il se doutait que la nuit avait été courte ou difficile pour lui, ainsi il se décida à le laisser dormir et récupérer un peu de sommeil aujourd'hui. Il s'extirpa donc bien doucement de ses bras, faisant de son mieux pour ne pas le réveiller, et sortant sur la pointe des pieds pour aller à la cuisine. On prépare du café, et il avait pris soin de le faire moins fort pour qu'il plaise un peu plus à Josh, ayant même des petites idées pour adapter la boisson à son goût plus sucré. Il s'affaira ainsi à la préparation du déjeuner, des brioches maison pour cette fois, moelleuses à souhait. Et si on écoutait bien, on pouvait l'entendre fredonner. Des airs, des mots entendus récemment, dans un certain spectacle en particulier, des chansons auquelles il commençait à se familariser et qui restaient en son esprit.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 493
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Joshua
J'ai 22 ans et je vis à Buffalo, USA. Dans la vie, je suis chanteur/compositeur et je m'en sors relativement bien. Je suis connu dans mon coin de pays et il m'arrive de faire des petites tournée et concerts.




Alec Benjamin
Il était bien, dormant des plus profondément sans que son corps ne réalise moindrement le temps. Parfois le réveille se faisait un peu forcé, que ce soit par habitude ou encore car il se faisait tard avec ce petit empressement de manquer une bonne partie de la journée. C'était loin d'être son cas. Il y avait aussi ce fait qu'il en avait de besoin, avec son manque de sommeil de la nuit précédente, et les événements de celle qui venaient de se produire. Assez pour qu'il ne réalise pas vraiment l'absence à ses côtés. Du moins, rien qui ne puisse nuire à son repos de manière consciente. La seule chose que son corps avait fait, avait été de se décaler un peu vers le vide qui sentait encore Toby, un peu comme s'il était toujours là. Ni vu ni connu.

Il avait eu le temps de bien récupéré, finissant par doucement revenir dans le monde de la réalité, aidé par l'odeur qui s'était doucement faufiler dans la chambre sans qu'il ne le réalise. Un mélange entre le pain et la cannelle lui faisant réaliser tout aussi bien, qu'il avait soudainement faim. Il prit quand même le temps de faire son chaton, s'étirant, se laissant un peu de temps avant d'enfin se lever.

Il n'était pas des plus bruyant lorsqu'il marchait, ayant aussi cette capacité de ninja de Toby, qui lui avait sauvagement démontré la veille. Cette fois utile pour autre chose, pour capter une voix à ses oreilles, des fredonnements. Le jeune homme était concentré dans sa préparation, dans sa petite bulle. Il faut dire que Josh affichait le plus adorable des sourires, en captant ce qu'il chantonnait ainsi. C'était ses créations, lui prouvant ainsi qu'il appréciait véritablement son art. Parfois, on fait mine d'aimer pour ne pas blesser, car notre style musicale est bien différent. Mais Toby les appréciait à sa manière, assez pour au final les apprendre, les fredonner comme il le faisait présentement. Ça lui faisait chaud au coeur, et il resta là un petit moment juste pour le plaisir de l'écouter.

Mais bon, il ne pouvait pas rester là toute la journée non plus, finissant par trahir sa présence. « We could make a duo one day. » Petit coquin, qui lui avouait par le fait même qu'il le surprenait sur le coup, mais aussi que cela faisait un petit moment qu'il l'écoutait. « Mornin' ! How was your night? » toujours en gardant son petit sourire en coin. « J'ai rarement vu quelqu'un d'aussi motivé à cuisiner le matin quelque chose de compliqué. » Il devait le reconnaître quoi. En plus, c'était délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 477
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Toby
J'ai 21 ans et je vis désormais à Buffalo, USA après avoir quitté mon pays natal, la Suisse. Dans la vie, je suis encore en quête d'un petit emploi puisque je viens d'arriver, et je m'en sors assez modestement, faut pas rêver. Une chance que papa et maman envoient de l'argent.




Cody Christian
Toby n'avait pas entendu l'arrivée de Josh, trop concentré sur sa préparation et le petit son de sa voix étouffant les potentiels bruits de pas ou autres sons pouvant indiquer une présence. Il avait eu un tout petit sursaut lorsque le jeune homme s'était manifesté, se tournant avec une main sur le coeur et lui faisant des gros yeux. « Damnit, warn a guy ... » mais sans rancune, le voilà tout sourire, les yeux un peu plissés de bonheur alors qu'il lui faisait son air le plus chou possible. « You shouldn't have heard that, my voice is terrible, I butcher your songs ... But I can see the duo, tho. Joshie and the dying cat. » Cute little thing et son petit humour, comme ça le matin, content de le voir, content de s'être réveillé à ses côtés et d'avoir pu vivre son petit moment relaxe de paresse en flattant ses cheveux. Il pourrait aisément s'habituer à cela. Vivre avec Josh. Être avec Josh. Son petit crush pas si petit, au final.

« It was way better once I came to bed with you ... I honestly couldn't sleep before that, but after, it was perfect. I slept like a baby. How was yours ? » En même temps qu'il faisait la conversation, il surveillait aussi la cuisson de ses brioches, qui commençaient à sentir drôlement bon, signe qu'elles étaient bientôt prêtes. Le commentaire l'amusait, et il attrapa Josh par les épaules pour le guider tranquillement jusqu'au comptoir et le laisser s'asseoir sur l'un des tabourets. « Its nothing complicated, really. I love doing that anyway, le goût en vaut la peine. Don't ask me to cook freaking steaks or stuff like that though, I can't do that for shit » Beaucoup plus à l'aise avec la pâtisserie et les trucs du genre, qu'avec les viandes ou le barbecue. Forcément qu'il aurait à apprendre un peu sur le tas depuis qu'il vivait seul, mais ce n'était pas encore génial.

Il ne fut pas bien plus long avant qu'il ne sorte les brioches du four, y ajoute le glaçage et en serve une à Josh, avec une tasse contenant un café tout spécial pour lui. « Its a moccachino, its probably more your style than just regular coffee ... I tried to make it to your taste, but if you don't like, don't be shy, its alright » Il s'installa ensuite à ses côtés, avec son propre déjeuner, offrant un sourire au jeune homme avant d'enfourner une bonne bouchée. Une partie de lui avait envie de parler de ce qu'il s'était passé durant la nuit, une autre préférait attendre que Josh le mentionne en premier. Une petite gêne, peut-être, une incertitude aussi.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 493
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Joshua
J'ai 22 ans et je vis à Buffalo, USA. Dans la vie, je suis chanteur/compositeur et je m'en sors relativement bien. Je suis connu dans mon coin de pays et il m'arrive de faire des petites tournée et concerts.




Alec Benjamin
Oupsy. Il avait créé une mini crise cardiaque, par la faute de son mode ninja. « Sorry... » parce qu'après le film de la veille, ils avaient tous les deux le coeur bien fragile. Bien vite le tout fut oublié pour une bonne rigolade de sa part. « The dying cat? Could be the name of my new band. Both of us doing screams. Full metal. You're in? » Parce que cette blague n'avait pas de fin, parce que Toby avait le don de manquer soit un bout de chanson, ou une complète de son spectacle par la faute des filles un peu trop en amour inconditionnel devant lui.

« Same... We had a stupid idea. I'll say it, I'm a damn chicken. I'm not even able to watch scenes of torture in movies. I prefer the magnificence of the floor when it happens. » Brutalement honnête, ignorant la douleur de son orgueil, sachant bien que Toby n'allait pas le juger. Après tout, il ne semblait pas plus un fan de lui des films d'horreurs. Heureusement d'ailleurs, car dans leur mauvaise idée, ils avaient trouvé un plan pour remédier à leur terreur. Soit partager le lit. Il avait pu en prime, retrouver un peu de ce sommeil perdu de la veille. « I can't either don't worry. I can burn them tho, I'm sure they aren't raw that way...? » Comme si s'était vraiment positif. Il n'allait pas rajouter qu'en plus de ne pas vraiment savoir cuisiner, il oubliait parfois carrément de se nourrir lorsqu'il était dans sa bulle de créativité. Un peu dangereux lorsqu'on y pense. Surtout lorsqu'on le brusquait pour qu'il sorte quelque chose. C'était arrivé une fois. Une. Parce que sa manager avait compris qu'il fallait s'y prendre d'une autre manière, que le stress n'aidait pas son adorable Alec, en plus de ruiner sa santé.

Mais là, maintenant, il avait atrocement faim. Merci à l'odeur délicieuse des brioches. Et il devait avouer qu'il allait peut-être être aussi pire qu'un enfant qui venait manger du chocolat, avec le haut taux de sucre qu'il allait ingérer. Il adorait les deux, et ne le cachait pas. « It's delicious! » Comme quoi il pouvait aussi faire avec des créations qui n'avaient pas besoin que l'on se casse la tête et qu'on rajoute pleins de trucs. Un peu trop absorbé par ses premières bouchées, ce petit silence du non-dit lui passait à travers le corps sans qu'il ne le réalise le moindrement. Pour une prochaine fois, peut-être, mon cher Toby. « What's your plan for today? Wanna see how to record a song? I could bring you with me if you want to. » Comme quoi, ces deux là pourraient littéralement passer plus de 24h ensemble, Josh n'ayant même pas une once de gêne à renvoyer la balle du hang out.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 477
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Toby
J'ai 21 ans et je vis désormais à Buffalo, USA après avoir quitté mon pays natal, la Suisse. Dans la vie, je suis encore en quête d'un petit emploi puisque je viens d'arriver, et je m'en sors assez modestement, faut pas rêver. Une chance que papa et maman envoient de l'argent.




Cody Christian
La blague continuait, au grand plaisir de Toby qui rayonnait tout simplement. Il s'était trouvé le meilleur ami qu'il aurait pu souhaiter avoir, il s'entendait si bien avec Josh et tout était si simple, sans accrochages et avec des blagues qui s'éternisaient un peu, mais qui les amusait tous les deux. « You bet Im in. Sounds badass, I'm sure we would be taken seriously. Yup. Definitely. Not. » Un petit rire, et il y avait définitiement quelque chose de nouveau dans cette façon qu'il avait de regarder l'autre garçon. Une brillance nouvelle dans ses yeux, son petit (gros) crush plus apparent, peut-être bien.

Encore une fois, son déjeuner était apprécié, contribuant encore plus à sa bonne humeur matinale. Il avait bien entendu remercié Josh pour le compliment, tentant mine de rien de l'atténuer en haussant les épaules, en disant que ce n'était pas grand chose. Pas à ses yeux. On voyait quand même que ça lui avait fait plaisir. Pas autant cependant que l'invitation qui suivi, un indice plus flagrant encore que le jeune homme ne se lassait pas de lui, que tout était bien. Ils n'avaient pas reparlé de ce qu'il s'était passé, Josh n'avait pas abordé le sujet et Toby avait cru bon de laisser tomber pour l'instant, le moment n'étant sans doute pas propice, ou quelque chose comme ça. Ils avaient mieux à faire, l'offre lui plaisant immédiatement. « Of course I'd love that ! Im so curious to see how you do it ... and if I get to hear you sing, thats definitely a plus ... » Un peu de flirt, on dirait bien. Avec cette forme de petit compliment, le sourire chou qui venait avec. Il s'était rapidement levé une fois son déjeuner terminé, pour aller s'habiller, brosser ses dents au plus vite afin d'être prêt à partir dès que Josh le souhaiterait. Son enthousiasme était adorable à voir. En fait, Toby était surement un chien dans une autre vie passée. Un golden retriever. Clairement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
She told me that she loved me by the water fountain Ft. Floof
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07. I told you so
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» Lettre ouverte à TOB ♥.
» I'm grieving for your tears • Ft Alice O'Connel
» Jain | One day baby we'll be old and think about all the stories we could have told

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: