Partagez
 
 
 

 frank&alice + rewrite our story.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

frank&alice + rewrite our story. Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Novembre. Poudlard, dernière année. Alice supporte de moins en moins la pression avec l'approche des ASPIC, elle craint ses résultats, elle a peur de l'après, de quitter la sécurité et la chaleur de Poudlard, elle se fait vomir rien quand pensant à se retrouver à l'extérieur de l'école. Elle voudrait devenir Auror, elle sait qu'elle a les capacités, elle veut apprendre à se défendre, à défendre ses amis mais sous la pression, elle craque. Elle finit par rejoindre le cours de botanique où elle retrouve Frank avec qui elle doit faire équipe...
Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

frank&alice + rewrite our story. Empty


Alice
Fortescue.

J'ai 17 ans et je vis à Poudlard, Angleterre. Dans la vie, je suis en septième année à Gryffondor et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

frank&alice + rewrite our story. Tumblr_me29atumQi1rf9n2eo1_500


elle fanning   bltmr


Tu prenais le chemin vers les serres d’un pas décidé, la tête baissée. T’avais prévu d’aller au cours toute seule pour une fois. Bien évidemment tu appréciais la compagnie de Lily, Marlenne, Dorcas et Mary mais aujourd’hui, t’avais besoin de prendre un peu de temps pour toi. Halloween venait seulement de passer mais tu n’arrivais pas à te sortir de la tête la fin de l’année. Les ASPIC. Le départ de Poudlard. C’était chez toi ici, ta deuxième maison, et même si tu étais parfaitement bien accueillie à chaque fois que tu rentrais chez tes parents, tu ne te sentais jamais autant en sécurité qu’ici, à l’école. Tu avais grandi ici, découvert plus profondément l’art magique, rencontrer tes amis, créer ce petit groupe auquel tu étais particulièrement attaché. Tu les appréciais tous pour un petit quelque chose chez eux, même Sirius avec qui tu n’avais jamais réussi à avoir des affinités. Au final, vous vous étiez entendu sur les bêtises que racontaient la gazette du sorciers et vous rigoliez plutôt bien en tentant de dédramatisez le monde dans lequel vous viviez.  

Tu soupirais tout en continuant ton chemin. Tu venais de quitter la salle commune, le cours de botanique était le premier de ta journée et ça te rendait un peu le sourire. Tu adorais la botanique. Tu rêvais de devenir médicomage à un moment donné dans ta vie. Pas juste après ton départ de l’école bien entendu. En premier lieu, tu te devais de devenir auror. Il le fallait, c’était ta destinée après tout. Tu voulais te protéger, protéger les autres et surtout tes amis. Tu allais devoir devenir la meilleure pour les défendre le mieux mais tu tentais de pas trop t’inquiéter. Tu avais obtenu de très bons résultats à tes BUSE, la plupart de tes notes se trouvaient en Effort Exceptionnel ou en Optimal. Tu avais seulement eu un Décevant en Divination et tu avais fini par laisser tomber la matière. Tu aimais apprendre mais il fallait bien te rendre compte que la divination ne t’apporterait rien. T’étais une fille pied à terre, le troisième œil très peu pour toi. T’avais pas envie de croire en toutes ses histoires ça te paraissait tellement stupide. T’avais entendu des rumeurs comme quoi la matière pourrait disparaitre et tu trouvais pas que c’était une mauvaise idée. Enfin, tu supposais qu’il fallait de tout pour faire un monde.

Tu réfléchissais à la proposition de Mary d’aller faire les boutiques. Elle t’embêtait avec son foutu bal de fin d’année depuis septembre. Tu savais que c’était important pour elle, la belle blonde rêvant de trouver son prince charmant, mais t’avais autre chose à faire. Tu devais bosser et ce soir là ne devait pas faire exception. Et puis, t’étais plutôt du genre à prendre une bonne bierreaubeurre plutôt que de danser jusqu’au bout de la nuit. Mary pouvait se montrer tellement petite fille avec ses rêves de romance. Comme d’habitude, tu remettais tout le monde sur le monde terre. Lily te ressemblait sur ce point là mais t’avais la manière de le dire, ce qui n’était pas forcément son cas. Tu aimais beaucoup Lily.

Tu rentrais dans la serre en remarquant qu’il n’y avait personne. Tu aimais prendre un temps rien que pour toi et ses jolies plantes. T’appréciais ce moment de paix et t’observais l’évolution. Tu arrosais les quelques racines sèches et regardait les pots de mandragores de loin. Pas question de les approcher sans cache oreille.

Les élèves commencèrent à rentrer plus nombreux dans la pièce alors tu t’installais à ta place habituelle, au milieu de la serre en attendant que Dorcas vienne te rejoindre. Tu sortais ton grimoire de botanique et un morceau de parchemin avec ta plume. Le professeur Chourave entrait dans la serre suivi par les derniers élèves retardataires que tu connaissais trop bien. La bande à Potter composé de Sirius Black, Remus Lupin, Peter Pettigrow, James Potter et Frank Londubat. Tu levais les yeux au ciel, ils te désespéraient tous. Vous essayez de les motiver à travailler, votre petit groupe de filles tentant d’avoir un effet sur ses garçons mais rien à faire. Ils étaient plus occupés à jouer au Quidditch au lieu de réviser, à créer de nouvelles farces au lieu d’arriver à l’heure. Et pourtant tout le monde semblait les admirer et tu devais bien avouer qu’ils te faisaient toujours rire.

« Bonjour à tous ! Aujourd’hui nous allons travailler le Voltiflor ! Attention ce n’est pas un filet du diable mais c’est tout aussi dangereux alors faites bien attention ! Pour ce travail, je voudrais vous voir par deux, merci de vous mélangez et plus vite que ça, Lupin avec Evans, Potter lâché un peu Black et rejoignez Maedowes, et Fortescue avec Londubat s’il vous plait, plus rapidement ! »

Tu soupirais en lançant un rapide regard à ton amie. Tu haussais les épaules en rejoignant la table de Londubat. Tu déposais ton livre en le faisant claquer sur la table avant de te racler la gorge.

« Bonjour Londubat. Toujours à l’heure en cours à ce que je vois. »

Tu haussais les épaules. Fallait que tu penses à tes ASPIC et si il fallait que tu fasses le devoir seule, t’allais t’en charger. T’étais une nana dépendante, pas besoin de Londubat dans tes pattes.

Revenir en haut Aller en bas
 
bananabread
bananabread
Féminin MESSAGES : 65
INSCRIPTION : 06/06/2018
ÂGE : 27
RÉGION : paca
CRÉDITS : flotsam

UNIVERS FÉTICHE : réel, mutant et hp (mais open à tout)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/t1810-garde-la-banane
Tortue

frank&alice + rewrite our story. Empty


Frank Londubat
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard, Angleterre. Dans la vie, je suis en septième année à Gryffondor et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire mais amoureux et je le vis plutôt pas bien.

frank&alice + rewrite our story. BothFlamboyantArgali


dylan o'brien ©️ moeux

Les yeux perdus dans le feu qui brûle dans la cheminée de la salle commune, Frank repasse en boucle quelques souvenirs dans sa tête. Cette fois où elle lui a adressé la parole parce que lui et les copains faisaient trop de bruit à la bibliothèque. Cette fois encore où elle avait l'air inquiète quand il l'a croisé dans le couloir mais sans réussir à trouver le courage de l'aborder pour savoir ce qui n'allait pas. Toutes ces occasions manquées, toutes ces phrases non dites, tous ces moments où il aurait pu forcer la chance et faire un pas vers Alice Fortescue. Il est tiré de force de ses pensées, les cheveux ébouriffés par la main de Sirius. "Y a quelqu'un là-dedans ? Poudlard à Londubat, répondez si vous me recevez." Frank repousse la main de Black, un sourire aux lèvres. Ils sont tous affalés dans les canapés de la salle commune, très loin d'être motivés par l'idée d'aller en cours de botanique. Pourtant, il le faut bien. Personne n'a envie d'avoir affaire à McGonagall suite à une perte de points pour absentéisme. "Elle est déjà partie ta dulcinée toute façon." Aux mots de James, Frank se redresse immédiatement, ses coups d'oeil en direction de la sortie de la salle commune trahissant immédiatement son intérêt pour la blonde qui a dû prendre la direction de la serre comme toute bonne élève. Il prend un air innocent, tentant tant bien que mal de se recoiffer un peu. "Je vois pas de qui tu parles Potter." Ils échangent tous un regard entendu. Tout le monde est au courant de son affection toute particulière pour la jolie blonde studieuse. Sauf la blonde en question, bien sûr. "Bon c'est pas tout ça, mais on va être en retard pour le cours de botanique et j'ai aucune envie de faire perdre des points à Gryffondor parce qu'on est en retard une fois de plus." Sirius l'imite, se fichant ouvertement de ses paroles, avant d'éclater de rire. "Depuis quand Londubat se soucie-t-il du nombre de points de notre maison ? Miss Fortescue aurait-elle une bonne influence sur toi alors même que tu n'arrives pas à aligner deux mots en sa présence ?" Ils rient de bon coeur tous ensemble, Frank ne cherchant même pas à dissimuler le rose qui lui monte aux joues. C'est vrai, Alice a une bonne influence sur lui. Ses avertissements sur le manque de travail de la bande lui font toujours se remettre en question et c'est sûrement grâce à elle qu'il passe de plus en plus de temps à la bibliothèque pour commencer les révisions de ses ASPICs. Même si ça fait marrer tous ces copains.

Ils chahutent, parlant trop fort, riant trop fort, jusqu'à arriver au niveau des serres. Pas la peine d'avoir la porte ouverte pour que le coeur du jeune Gryffondor s'emballe déjà et ne calme un peu son envie de faire le pitre avec le reste de la bande. Le professeur Chouravve leur emboîte le pas, leur adressant un regard noir de désapprobation. La botanique, c'est pas son gros point fort, excellant bien plus en Défenses contre les Forces du Mal et en Sortilèges. Loin d'être sa matière préférée, mais avec le temps, il a su constater qu'elle avait de l'importance pour la blonde qui prend tant de place dans ses pensées, le poussant à au moins ouvrir son manuel de temps en temps. Mais pas le temps de trop s'éterniser que Chourave annonce déjà leur objet d'études du jour. Et un grand remaniement des binômes habituels qui ne manque pas de laisser Frank sans voix, la bouche ouverte comme un poisson rouge. Sirius lui donne un coup de coude dans le dos et le Gryffondor ne peut s'empêcher de glisser un regard en biais à Alice, déjà en route vers sa table, prête et concentrée, comme toujours. Est-ce qu'elle a remarqué Black et son absence de discrétion ? On dirait que non. Il fixe la plante qui vient d'être déposée sur leur table, incapable d'aligner un semblant de phrases. Et c'est elle qui le tire de sa rêverie. Il lui adresse un sourire, sans trop savoir quoi lui répondre. "Ouais c'est clair." Super approche Londubat, quel charisme. Quelle répartie. Il se mettrait bien une petite tape sur la joue pour se reprendre, mais il n'a aucune envie de passer pour un fou furieux à ses yeux. "Alors ... le Voltiflor ... Je croyais que c'était une bête plante inoffensive à mettre chez soi. Chourave devait être en panne d'inspiration ce matin." Il tente l'humour, à sa manière, guettant les réactions de la blonde alors qu'il tire de sa sacoche de quoi écrire. Pas question de la mettre dans l'embarras ou de nuire à ses résultats. Alors pour une fois, il va être studieux et éviter de répondre aux regards amusés de James et Sirius qui doivent sûrement se dire qu'il s'y prend comme un manche. "Du coup on commence par quoi ?"  
Revenir en haut Aller en bas
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

frank&alice + rewrite our story. Empty


Alice
Fortescue.

J'ai 17 ans et je vis à Poudlard, Angleterre. Dans la vie, je suis en septième année à Gryffondor et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

frank&alice + rewrite our story. Tumblr_me29atumQi1rf9n2eo1_500


elle fanning   bltmr

Tu quittais pas Chourave des yeux pendant qu’elle expliquait encore et toujours trois fois l’énoncé de l’exercice. T’avais pas envie de regarder Londubat, il t’intéressait pas au contraire t’aurais voulu l’étriper avec son air angélique, il t’agaçait. Le pire c’est que dès qu’il souriait, t’avais envie de sourire aussi mais tu reprenais bien vite tes esprits et tu préférais lui offrir un regard assassin. Tu voyais bien que Lily commençait à déteindre sur toi, elle jouait le même jeu avec Potter mais toi, c’était différent. Tu craquerais pas pour Londubat, t’essayais de pas être naive, ni trop rêveuse. Les Mangemorts t’avaient retiré tout ça. Avant oui. Mais tout avait changé vers tes quinze ans. Tu t’étais rendue compte de la cruauté du monde. Il fallait que tu te protèges toi, et même si tu restais toujours dans ta bande d’amis, les choses étaient différentes. Plus personne ne devait s’approcher de toi, sinon, tu ne pourrais pas tous les protéger. Et pour Londubat c’était pareil. Il avait toujours trainé avec Potter, tu le savais bien et dès le début, il t’avait bien plu avec son joli minois mais très vite t’avait laissé tomber. Tu pouvais pas craquer sur quelqu’un. T’avais déjà trop de monde à protéger.

Et pour réussir à sauver tout ce monde, il fallait que tu t’entraines, que tu excelles dans tes cours et que tu puisses démontrer ta puissance. La botanique c’était un peu la récréation pour toi, et ça te faisait une pause dans la journée. C’était plus difficile pour toi des cours comme les potions ou la métamorphose, alors t’intensifiait tes temps de révisions. Tu commençais à rattraper Lily tellement tu passais de temps à la bibliothèque. Il t’arrivait de t’endormir sur un livre. Tu te rendais compte alors que t’avais sûrement trop poussé. T’avais bien du mal à rejoindre ton lit et tu t’effondrais dans les bras de Morphée.

Tes yeux se posèrent sur Londubat face à sa remarque sur le Voltiflor. T’aurais certainement pu le tuer rien qu’avec ton regard. Une plante inoffensive. T’avais envie de le gifler, lui mettre des coups, le réveiller. C’était pas juste une plante le Voltiflor. Mais il comprenait rien Londubat. Rien de rien.

« Mais comment tu peux dire ça ? Le Voltiflor ça pourrait te bouffer pendant tu dors tellement tu ronfles fort ! Est-ce que tu sais faire la différence entre le voltiflor et le filet du diable ? Allez je t’écoute ! »

Tu récupérais une plume et un parchemin et les posais sèchement sur la table. Tu bouillonnais et le pauvre Frank, il prenait tout dans la figure. T’essayais de redescendre en pression pour tenter de se calmer et te concentrer sur le cours.

« A ton avis ? Déjà allons chercher un Voltiflor et étudions sa nature. »

Tu récupérais donc un pot où se trouvait le Voltiflor et le posait sur la table. Finalement, même si tu avais envie de réussir ton devoir, tu voulais aussi que Londubat bosse un peu. Histoire qu’il apprenne quelque chose des plantes.

« Bon, tu connais quoi de cette plante ? »

T’avais presque envie de te montrer pédagogue avec lui, histoire qu’il pense pas que tu avais une dent personnelle contre lui. Au fond, tu l’aimais bien londubat, mais tu voulais surtout pas t’attacher à lui. Surtout pas.


Revenir en haut Aller en bas
 
bananabread
bananabread
Féminin MESSAGES : 65
INSCRIPTION : 06/06/2018
ÂGE : 27
RÉGION : paca
CRÉDITS : flotsam

UNIVERS FÉTICHE : réel, mutant et hp (mais open à tout)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/t1810-garde-la-banane
Tortue

frank&alice + rewrite our story. Empty


Frank Londubat
J'ai 17 ans et je vis à Poudlard, Angleterre. Dans la vie, je suis en septième année à Gryffondor et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire mais amoureux et je le vis plutôt pas bien.

frank&alice + rewrite our story. BothFlamboyantArgali


dylan o'brien ©️ moeux

Les yeux perdus dans le feu qui brûle dans la cheminée de la salle commune, Frank repasse en boucle quelques souvenirs dans sa tête. Cette fois où elle lui a adressé la parole parce que lui et les copains faisaient trop de bruit à la bibliothèque. Cette fois encore où elle avait l'air inquiète quand il l'a croisé dans le couloir mais sans réussir à trouver le courage de l'aborder pour savoir ce qui n'allait pas. Toutes ces occasions manquées, toutes ces phrases non dites, tous ces moments où il aurait pu forcer la chance et faire un pas vers Alice Fortescue. Il est tiré de force de ses pensées, les cheveux ébouriffés par la main de Sirius. "Y a quelqu'un là-dedans ? Poudlard à Londubat, répondez si vous me recevez." Frank repousse la main de Black, un sourire aux lèvres. Ils sont tous affalés dans les canapés de la salle commune, très loin d'être motivés par l'idée d'aller en cours de botanique. Pourtant, il le faut bien. Personne n'a envie d'avoir affaire à McGonagall suite à une perte de points pour absentéisme. "Elle est déjà partie ta dulcinée toute façon." Aux mots de James, Frank se redresse immédiatement, ses coups d'oeil en direction de la sortie de la salle commune trahissant immédiatement son intérêt pour la blonde qui a dû prendre la direction de la serre comme toute bonne élève. Il prend un air innocent, tentant tant bien que mal de se recoiffer un peu. "Je vois pas de qui tu parles Potter." Ils échangent tous un regard entendu. Tout le monde est au courant de son affection toute particulière pour la jolie blonde studieuse. Sauf la blonde en question, bien sûr. "Bon c'est pas tout ça, mais on va être en retard pour le cours de botanique et j'ai aucune envie de faire perdre des points à Gryffondor parce qu'on est en retard une fois de plus." Sirius l'imite, se fichant ouvertement de ses paroles, avant d'éclater de rire. "Depuis quand Londubat se soucie-t-il du nombre de points de notre maison ? Miss Fortescue aurait-elle une bonne influence sur toi alors même que tu n'arrives pas à aligner deux mots en sa présence ?" Frank hausse des épaules, un léger sourire sur les lèvres. C'est certain qu'elle le transforme, même sans le vouloir. Il a l'impression d'être une meilleure personne dès qu'il a l'occasion de la voir et de passer du temps à ses côtés.

Malgré son envie de ne pas arriver trop en retard -et l'idée secrète de pouvoir occuper la place à côté d'Alice avant qu'une de ses amies ne la prenne-, ça ne manque pas, à croire que leur groupe est destiné à se faire remarquer à chaque début de cours. Son coeur s'emballe quand Chourave l'assigne en binôme avec la blonde. A croire qu'elle a lu dans son esprit bien que la perspective de passer tant de temps si proche d'elle soit loin de le laisser extrêmement serein. Et elle le prend déjà de court en lui lançant une question pointue à laquelle il n'a bien évidemment pas la moindre idée de la réponse. Il reste un moment interdit, la bouche entrouverte. "Euuuh ... Le Voltiflor est ...vert foncé. Et le filet du diable ... vert plus foncé ?" Il s'en veut immédiatement de ne pas avoir daigné ouvrir son livre de botanique en amont. Voilà qu'il passe pour un parfait crétin, malgré son sourire pour tenter de se rattraper. Même si il sait qu'Alice a particulièrement à coeur de réussir ses études et ses examens de fin d'année, il doit bien avouer ne pas comprendre d'où lui sort si soudainement cette agressivité alors qu'il tente de saisir par quel bout il va falloir commencer ce devoir. Pourtant, ça partait d'une bonne intention. Son visage se renfrogne et il perd son sourire habituel. "Ok ..." Il sait plus trop sur quel pied danser avec elle. Un coup agressive, un coup plus calme, il l'observe un moment avant de calculer sa question. A tous les coups, elle a dû trouver ça vraiment bizarre qu'il reste fixer sur elle comme ça. De quoi mettre une fille super à l'aise. Frank se racle la gorge, se redressant sur son tabouret. "Honnêtement j'y connais rien à cette plante. Mais j'ai un bouquin alors je veux bien commencer à chercher des infos si tu veux. Histoire d'avancer sur le devoir quoi." Si elle ne mettait pas du sien pour que leur échange se passe au mieux, alors il allait devoir mettre les bouchées doubles et faire le travail pour eux deux. Plus que motivé, il tire son livre de Botanique de son sac. Une chance qu'il ait pensé à le prendre avant de quitter le dortoir des Gryffondor. "T'as toujours aimé les plantes ?" Question plus bateau, tu meurs. La voix de Sirius s'élève quelque part dans ses pensées, le rappelant à l'ordre sur la banalité de sa question. Il pourrait trouver plus croustillant. Lui demander si elle a des plans pour le Bal d'Hiver. Et si elle a déjà un cavalier. Mais les mots restent coincés dans sa gorge.
Revenir en haut Aller en bas
 
EDEN.
EDEN.
Féminin MESSAGES : 155
INSCRIPTION : 30/06/2018
ÂGE : 22
RÉGION : Normandie.
CRÉDITS : noralchemist.(icon.)

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, HP, réel... tant que ça me plait !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

http://www.letempsdunrp.com/st/EDEN. http://www.letempsdunrp.com/t2102-recherche-en-cours-0-4 http://www.letempsdunrp.com/t1954-eden-les-rps-en-cadences#37954 http://www.letempsdunrp.com/t1955-eden-skyzophrenie
Tortue

frank&alice + rewrite our story. Empty


Alice
Fortescue.

J'ai 17 ans et je vis à Poudlard, Angleterre. Dans la vie, je suis en septième année à Gryffondor et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

frank&alice + rewrite our story. Tumblr_me29atumQi1rf9n2eo1_500


elle fanning bltmr

Tu sais que t’es pas d’une nature facile. Enfin, c’est pas vraiment ça. Tu es quelqu’un d’agréable, de douce, et gentille, mais seulement avec les gens que tu aimes, que tu protèges, en vérité, tu n’es pas capable d’être ainsi avec tout le monde de peur de t’attacher de trop aux autres. Tu as déjà bien du mal à régler les problèmes de tes amis, et de ta propre famille, tu ne peux décidemment pas t’ajouter des problèmes supplémentaires. Pourtant à Poudlard, tu en oublierais presque que les problèmes existent. Quand tu es à l’école, tu oublies un peu trop la vie à Londres. Mais avec les vacances qui arrivent ça te revient en plein tête surtout que tes parents t’ont interdit de rentrer. Trop dangereux. Tu as reçu la lettre le matin même et ça t’as foutu le moral au plus bas. Toi qui te faisais une joie de revoir tes parents. A chaque fois que tu les quittes tu demandes si c’est la dernière fois, si le lendemain tu recevras une lettre t’annonçant leurs décès. T’es incapable de vivre correctement en ce moment et le bal d’hiver qui approche. Tu t’en fiches, tu ne veux pas y aller mais Mary n’arrête pas de vouloir t’emmener à Pré-au-lard histoire de te trouver une tenue correcte. Nombreuses fois tu avais réussie à contourner sa demande, mais tu sais très bien qu’elle trouvera le moyen de t’emmener avec Lily et Dorcas et que vous n’aurez pas le choix d’aller au bal. Mary tentait elle aussi de panser ses blessures et elle se lançait corps et âme dans l’Amour. Elle rêvait d’Amour pendant que toi tu rêvais de sortilèges et de mangemorts. C’était sa thérapie. Toi, t’espérais un jour devenir la meilleure pour les sauver tous. Pour protéger les rêves des autres.

T’essayais de te détendre. Tu étais en cours de botanique, ce que tu aimais le plus dans la journée. Tu pouvais apprécier de t’occuper d’une plante plus ou moins inoffensive et tu réussirais sûrement à faire gagner des points à ta maison sans trop de difficulté. Hormis le fait d’être en binôme avec Londubat tout allait bien dans le meilleur du monde et tu devais bien pouvoir faire quelques efforts avec le jeune homme. Tu connaissais Frank depuis votre première année à l’école. Vous vous étiez trop souvent retrouvé en binôme et tu devais bien avouer que ça fonctionnait plutôt bien votre duo. Enfin, au fur et à mesure des années, Frank était devenu Frank adolescent et trainant de surfait avec les maraudeurs, tu avais commencé à le trouver agaçant. Le fait qu’il devienne aussi un garçon plutôt attirant n’arrangeait rien à la situation d’autant plus que les regards des petites élèves de troisième année bien appuyé commençait sérieusement à te miner. Au final, tu avais fini par prendre de tes distances, préférant la plupart du temps ignorer simplement sa présence. Tu n’étais pas d’une nature à blesser les gens, et tu comprenais qu’il t’en veuille un peu mais non. Frank, restait Frank.

Tu ne réussis pas à ne pas rire face à sa remarque. Il paraissait presque trop innocent face aux horreurs du monde extérieur mais tu te repris vite. Tu n’étais pas là pour rire tu devais te concentrer, mais tu pouvais te montrer un peu plus indulgente. Il fallait que tu fasses des efforts.

« En plus de cette grande importance sur la couleur, le Voltiflor est surtout plus inoffensif que le filet du diable. Tu ne te souviens pas du cours de l’année dernière là-dessus ? Le filet du diable est mortel si tu ne sais pas comment t’en débarrasser ! »

Tu repensais à toutes les connaissances que tu avais accumulées au fur et à mesure des années. Les plantes tu les connaissais par cœur et si tu n’avais pas déjà prévue de devenir auror, tu aurais sûrement fini par devenir professeur de botanique.

« J’espère bien que tu vas m’aider. Il faut bien que tu réussisses tes ASPICS aussi, frank ! »

Tu ne voulais pas lui donner une leçon mais il fallait bien qu’ils commencent à penser à tout ça. Les examens allaient vite approcher tout comme leur vie adulte. Un silence s’installait entre vous, pendant que chacun se lançait dans des recherches. Tu observais les tables autour de toi. La plupart des élèves discutaient entre eux, riraient presque et madame Chourave laissait la bonne humeur s’installer dans sa classe. Elle appréciait l’ordre mais reconnaissait aussi qu’il était important de se découvrir et d’apprendre à se connaitre. Le cours de botanique était un de ses moments où tu apprenais souvent beaucoup de choses sur les différents élèves. Un vrai lieu de commérage.
Tu relevais les yeux face au Gryffondor. Tu ne t’attendais pas à une telle question de la part de Londubat. Tu n’imaginais même pas qu’il puisse te parler durant ce cours. Tu ne relevais pas les yeux pour autant, continuant à rédiger.

« Je les ai de plus en plus aimé durant les cours de botanique. Mes parents ont un jardin immense. C’est si joli au printemps. »

Tu n’ajoutais rien, repensant au jardin familial dans lequel tu passais tes soirées. Tu repensais à ta mère qui prenait grand soin de ses plantes. C’était des souvenirs pourtant heureux mais ça te pinçait un peu le cœur. Tellement le cœur.

« Les plantes c’est pas ton truc, Frank Londubat. »

Ce n'était pas une question, plutôt une affirmation. Tu voyais bien que la plupart des cours lui plaisaient pas, mais la botanique devait rentrer dans son top trois.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


frank&alice + rewrite our story. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
frank&alice + rewrite our story.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maple story
» Dr Frank Stein
» Discussion [ Pv Alice Hatter] [X]
» That's because we share the same blood, Jude&Alice
» Alice Sharp dit "Shark"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: