Partagez
 
 
 

 Business Trip (ft Queen B)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 
Praimfaya
Praimfaya
MESSAGES : 72
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Thomas Rousseau
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis Chef cuisiner et propriétaire du Rousseau, nouvellement propriétaire du Night Club et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à mon indifférence, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Tumblr_nopmfbTRVq1u3yfogo1_540


hayden christensen ©️ shiranui

« Bébé? BÉBÉ!? »
Sa sœur s'était remit à hurler quelques octaves plus haut, comme si c'était possible merde elle allait lui déglinguer les oreilles, et elle reprit les insultes entre deux ou trois questions. En français en plus. C'était malpoli à un point et elle le savait, mais elle voulait aussi avoir ses réponses et comme elle avait la patience d'un enfant gâté de quatre ans, elle les voulait tout de suite. Il grimaça sans essayer de s'en cacher tout en essayant, avec un manque de talent flagrant, de se dépêtrer des bras de sa sœur qu'elle tenait toujours fermement refermé autour de lui. « Putain* Amélia. Lâche-moi, je sors de l'avion, j'ai pas dormis depuis des heures » c'était un mensonge mais elle n'en saurait rien à moins que Sanjay ne le contredise et ça ne le surprendrait même pas «  Je pue et je dois encore voir Mamie * après toi, alors pitié lâche-moi. J'ai besoin de toutes les forces que je peux avoir » termina-t-il en réussissant finalement à se dégager. Elle l'avait relâché avec la promesse, faite à tout les deux et il n'avait pas pu s'empêcher de sourire, de milles et une souffrances s'ils ne venaient pas la voir à un moment pendant la semaine pour répondre à ses questions. Elle voulait savoir ce qu'il s'était passé pour que son frère flanche enfin pour les beaux yeux de quelqu'un, elle se moquait bien que le frisé soit aussi un mec, elle voulait surtout tous les détails romantiques. Quand, comment et pourquoi en sômme. Puis, elle était disparue comme elle était arrivée et Thomas avait ricané un peu en attrapant les bagages. «  Donc, voilà ma sœur Amélia. Toujours aussi charmante et chiante. Un brin hyperactive, mais il paraît que c'est comme ça que je dois l'aimer. » dit-il en roulant des yeux. Il s'était ensuite dirigé vers l'accueil pour y récupérer la clé de la chambre et le dépliant avec tout les détails de la semaine. Le dragon qui lui servait de grand-mère ne faisait rien à moitié et préférait laisser peu de temps à sa famille pour réfléchir. Avait-elle peur qu'ils se décident alors à la fuir? L'idée en elle-même le fit rire un peu trop fort alors qu'il entrait dans la chambre. Il déposa les bagages sur le lit et tendit le feuillet à Sanjay. «  Amuse-toi à lire tout ça, je crois que t'as la traduction anglaise de l'autre côté. Je file sous la douche, je pue vraiment oh mon dieu* » L'endroit semblait faire ressortir son français rouillé.

Il était ressortit tout aussi vite qu'il y était entrée, l'eau était gelé déjà et plus longtemps il resterait dans la chambre moins il aurait envie de sortir. Il avait fait quelques allée-retour entre son sac et la salle de bain, une serviette sur les hanches, pour trouver ce qu'il se mettrait sur le dos. Puis une fois fin prêt, il s'était posté devant Sanjay pour l'entraîner à sa suite. Il n'avait aucune idée si ce dernier avait lu ou compris quoi que ce soit dans le dépliant. Mais lui savait ce qui les attendait. Un joli 5 à 7. Au moins, il y aurait de l'alcool se disait-il pour se rassurer. Ils s'étaient promenés dans divers corridors avant de déboucher dans la cours arrière de l'endroit. Avant de sortir de la, relative, sécurité de l'ombre d'un arbre, il avait hésité. Puis se disant qu'il devait bien rendre cette masquarade un peu plus crédible, il avait entrelacé ses doigts à ceux du gigolo pour l'attirer un peu plus près de lui. Ca avait au moins l'avantage de l'aider à le diriger. Le premier arrêt fut, sans vraiment de surprise, le bar. «  Deux French Connection s.v.p* » demanda Thomas au barman qui hocha la tête avant de servir le cocktail demandé. « Allez-bois mon chou, t'en aura bien besoin » dit-il en essayant de cacher le plus possible le sarcasme de son commentaire.

Thomas avait à peine prit une gorgée, qu'il se figea lorsqu'une nouvelle voix féminine et haute perché se fit entendre. « Thomas! Mon petit fils favoris! Mais c'était quoi cette idée d'essayer de faire faux bond à ta vieille grand-mère?* » dit-elle en s'avançant vers lui pour le serrer contre elle. Le restaurateur lui offrit un petit sourire en coin, le même qu'il servait à ses clientes et qui était tout sauf réel (mais ça peu de gens savaient faire la différence) «  Tu sais bien que ce n'est pas contre toi mamie*. J'ai un boulot prenant et il fallait que je convainque Sanjay de m'accompagner. Ce n'était pas très tentant pour lui une semaine à ne pas comprendre tout ce qui se dit autour de lui...» Elle se tourna alors vers ce dernier et l'observa sans vergogne de haut en bas comme un prédateur regarde sa proie « Oh mais tu nous as ramené un collège de travail?* » demanda-t-elle en s'obstinant à parler français. Thomas secoua la tête, au dessus de celle de sa grand-mère il voyait au loin sa sœur qui lui faisait des signes désespéré de venir la rejoindre. «  Plutôt mon petit-ami » corrigea-t-il en laissant la bombe faire son effet. La vieille ouvrit la bouche à quelques reprises sans trouver quelque chose à répondre sur le coup et le français en profita pour attraper à nouveau la main de Sanjay afin de s'éloigner rapidement avant que la dame reprenne sa constance.

Sa sœur était disparu entre deux bosquets mais il se doutait d'où elle se trouvait. À la limite des terrains dans un vieux arbre, quelqu'un avait construit il y a quelques années une cabane pour les jeunes enfants. Les adultes avaient toutefois décrêtés que c'était trop loin pour les surveiller correctement et avaient rapidement oublié son existence. Les cousins plus âgés eux l'avaient tranformé en point de rencontre, ils faisaient acte de présence au 5 à 7 pour éviter la crise de la mégère et se rejoignait tous là avec un bon paquet d'alcool et quelques joints (tout dépendait de qui était là, son cousin Joey les roulait en un temps record alors que Thomas en perdait la moitié au sol par exemple). Si on farfouillait entre deux lattes de bois dans le plancher on pouvait aussi y retrouver des réserves laissé là l'année d'avant. C'était un peu leur havre de paix. Thomas avait donc entrainé Sanjay à sa suite, oubliant de lui lâcher la main, en se dépêchant pour éviter de se faire voir. Il arrêta devant l'échelle qui menait à la grand pièce de bois quelques mètres au dessus d'eux mais bien cacher par le feuillage des arbres. «  Allez monte, tu appréciera l'endroit je suis sûr » commenta-t-il alors qu'il était déjà rendu à la trappe et y frappa pour qu'on le laisse entrer.



*en français
Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 127
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Sanjay Lewis
J'ai 20 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis escort boy pour couguars et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis putain de libre et je le vis plutôt à la cool.



Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Original



Avan Jogia@freeesia


Les cris hystériques de sa sœur étaient en temps normal tout ce que Sanjay détestait chez les femmes mais soit... c'était la sœur de son employeur et puis... c'était ce qu'il cherchait aussi ? Une réaction qui lui prouvait que c'était crédible. La fameuse Amélia ne marchait pas,elle courrait ! Le problème était que c'était sans doute les derniers mots qu'il avait compris puisqu'elle enchaînait sur du français. Il faillit s'étouffer quand il parla de manque de sommeil mais pour l'odeur... même si ça allait il fallait avouer qu'après sa putain de sieste il s'était pas parfumé de nouveau contrairement à lui qui avait pas dormis mais qui avait bien choisi sa flagrance parmi ceux du restaurateurs. Elle disparut aussi vite qu'elle était apparu et le jeune brun toucha de nouveau les graviers sous ses chaussures bon marché. « J'ai été ravi de la voir... moins de l'entendre mais bon... ». Le faux couple s'isola dans la chambre qui leur avait été alloué et Sanjay fut laissé seul avec un programme à la con qui lui donnait le tournis. Il avait fini roulé en boule dans la poubelle avant qu'il reprenne une cigarette. Il y avait des panneaux interdits de fumer et pas besoin de connaître la langue pour des dessins mais peu importe les vieux tableaux accrochés. Au contraire certains étaient d'une laideur qu'il aurait mieux fallu tout faire cramer. Allongé sur un vrai lit … avec un matelas datant sans doute de la même époque que les tableaux, il fut tout de même plus à l'aise. Si bien que même s'il ne dormait pas d'un sommeil profond, il sombra dans des mini siestes qui ne furent entre coupé que par les aller et retour de Thomas en serviette. Tu ouvrais un œil pour vérifier  s'il n'y avait aucun tatouage sur son torse bien dessiné ou ses cuisses légèrement musclés ou bien son dos sculpté … Cela pourrait lui être utile si on voulait le pousser dans un piège sur les secrets du corps de son soit disant mec.

Il avait tout de même mis des fringues trouvées dans le jet après sa douche pour avoir meilleur allure. Et c'était une brillante idée vu l'endroit où ils débarquèrent ; « C'est quoi ça... un brunch ? Une garden party ? Clairement pas un barbecue... » On lui attrapa la main et Sanjay prit une grande respiration... Il avait raison c'était ce qu'il fallait faire mais le gigolo devait en prendre l'habitude. Tout comme le reste de l'ambiance. La preuve était les cocktails qu'on leur servie. Au menu ça n'était pas chips et bière !    « « Allez-bois mon chou, t'en aura bien besoin » Fallait pas lui dire deux fois car Sanjay sirota son verre en continuant d'observer les alentours. Une vieille habitude pour savoir de quel coté ça pourrait mal tourné ou bien trouver de nouvelles proies.. Il avait remarqué la vieille sorcière avant qu'elle prenne dans ses bras son petit fils.  Encore une fois il ne pigea absolument rien ce qui le força à rester fixé sur Thomas.... si il le regardait avec un air aussi faux au visage, ils seraient vite démasqués par quelqu'un d'aussi observateur que lui. Car le jeune homme avait des défauts mais il avait assez étudié la race humaine dans la merde dans laquelle il avait traîné. Le blondinet voulu faire la leçon à sa grand mére mais celle ci ne voulait aps entendre et continuait de parler français jusqu'à qu'il tire sa dernière balle. Et elle sonna si bien à tes oreilles qu'un énorme sourire les atteignit. Sanjay avait naturellement été un peu mal à l'aise car il n'était pas préparé à ne PAS jouer son rôle devant l'obstination d'une vielle dame acariâtre avec son français à la con.

Ils repartirent d'un pas décidé , toujours main dans la main et la nouvelle se rependrait sans doute très vite . Devant une échelle il fronça des sourcils se demandant bien ce qu'ils foutaient là devant une cabane en bois « Tu t'es pris pour Robinson Crusoé et moi ton Vendredi ou quoi ? »grogna t-il. Il le suivit pourtant quand la trappe s'ouvrit sur de nouveaux visages dont il reconnaissait les traits en repensant aux photos sur lesquelles il n'avait pas vomis. Un petit poste de radio portable, du genre que les pécheurs utilisaient sur leurs bateaux diffusait une musique d'ambiance et puis surtout l'alcool et la bonne herbe que s'échangeait les gens donnait enfin une bonne impression à Sanjay. Thomas faisait comme chez lui bien évidement mais ça te poussait à faire de même. Il trouva une place prêt de lui, leurs genoux se touchant quand ils furent en indien face au vrai festin. Il salua tout le monde , en anglais bien évidement avant de murmurer contre son oreille « C'est tes cousins je suppose ? Et ça c'est votre moyen de décompresser de votre vie de petits riches » Il remonta ses manches avant de trouver pesant le regard d'Amélia sur lui. Ses yeux semblaient vouloir extirper ses souvenirs ou ses pensées. « Quoi ? » commença t'il en essayant d'avoir l'air tout de même aimable afin d'être certain qu'on lui passe le joint avant que ce dernier ne se finisse -ce qui ne devrait tarder- « Je n'ai pas le droit de parler à mon petit copain  en privé ? » Amélia applaudit , sans trop qu'il ne sache quoi alors qu'un autre d'entre eux resta bouche béante à laisser la cendre cramer le reste du stick sous tes yeux impuissants. Sanjay fut assez habile pour récupérer le mégot avant qu'il ne tombe sur le reste de la cam et pour constater le décès du dit joins. Soupirant, il prit le sachet en plastique pour en tirer ce qu'il fallait. « Je peux ? » En vérité il était déjà en train d'effectuer son collage et avec brio montait un parfait calumet . « Comment ça petit copain ? Depuis quand t'es gay Thomas ? et... Oh putain il roule çà comme un chef ! » A l'évidence son talent pour le roulage fut plus fort que la curiosité du roux présent mais pas d'Amelia « Oui mais... on s'en fout ! Vous vous connaissez d'où ? Et ça fait longtemps que tu me caches ça toi ? » demanda-t-elle en pointant le briquet avec un air qui se voulait menaçant. Le gigolo sourit en coin. « Je te laisse leur raconter bébé » « Ah Bébé encore ! »  s'extasia son aînée.





Mes Recherches
Dirty dancing

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
 
Praimfaya
Praimfaya
MESSAGES : 72
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Thomas Rousseau
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis Chef cuisiner et propriétaire du Rousseau, nouvellement propriétaire du Night Club et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à mon indifférence, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Tumblr_nopmfbTRVq1u3yfogo1_540


hayden christensen ©️ shiranui

«  ts ts ts, classe moyenne mon chou, je suis le seul con trop friqué ici » corrigea-t-il sur le même ton lorsque Sanjay s'était approché de son oreille pour y murmurer. Il attrapa le joint entre les doigts de ce dernier dès sa première bouffée. Il avait besoin de relaxer un peu. Il fronça par contre les sourcils lorsqu'Amelia le pointa de son briquet. « Non mais range ça merde! T'es tellement manchote que tu va réussir à me crever un œil à tout les coups! » dit-il en lui retirant l'objet un peu brusquement. Il haussa un sourcil en continuant de fixer sa sœur «  De toute façon en quoi ca te regarde hein? » Il était sûr d'avoir réussit à esquiver la question jusqu'à temps qu'une de ses cousines, elle venait à peine d'avoir 18 ans la pauvre et croyait toujours au romantisme, lui demande à nouveau comment ils s'étaient rencontrés et comment diable Thomas était passé d'un célibataire endurci, mais totalement hétéro, à un mec en couple avec un autre mec. Il avait donc prit un nouvelle bouffée avant de commencer une histoire qu'il espérait crédible : Ils s'étaient rencontrés au Night Club et Sanjay avait son con avant que Thomas n'esssait de le foutre à la porte. Au final, ils avaient passés une partie de la nuit à discuter et s'était revu à quelques reprises avant de réaliser qu'entre eux ce n'était probablement pas que de l'amitié. De fils en aiguilles, ils s'étaient rapprochés et Thomas avait soudoyé le frisé avec une nuit de rêve pour le convaincre de le suivre, ce que ce dernier regrettait probablement déjà. Pendant que les filles couinaient en s'imagineant des scénarios, Thomas hochait la tête pour lui-même en prenant une gorgée de la bouteille de bière qui s'était retrouvé dans ses mains. C'était pas trop mal comme histoire, juste assez de trucs réels pour que le reste passe crème.

La soirée avançait donc doucement, les bouteilles et les joints passaient de mains en mains. Thomas avait déboutonné légèrement sa chemise environ une heure plus tôt et un semblant de match de lutte avec son cousin roux avait détruit sa coiffure savamment coiffé/décoiffé. Le souffle court et les yeux pétillant de joie et de substances illicites, il était bien loin de l'image de l'homme d'affaire qu'il avait habituellement. Mais il était bien là dans leur cabane bien loin du monde réel. Il n'avait donc pas rouspêté lorsque les filles, encore une fois, avaient proposé de jouer à Action ou Vérité. Les premières actions étaient assez gentillettes, ça ressemblait à laisser l'un des cousins envoyer un texto de son choix à un contact de son choix dans le téléphone d'un autre ou bien d'aller emmerder leur mégère de grand-mère qui les cherchait à la fête. Puis soudainement, c'était comme s'ils s'étaient tous mit contre lui. Les questions fusaient et il eut le culot de dire Action à un moment au lieu de Vérité, les autres semblaient extasiques. « On dirait qu'il s'emmerde ton mec. Pauvre lui, tu l'approche à peine depuis le début.. t'es sûr que tu le satisfait vraiment? Va donc le faire réagir un peu» minauda quelqu'un dont il ne reconnu pas la voix, mais il était piqué au vif dans son orgueil. «  Je vais t'en faire moi des satisfaires! » dit-il en se dirigeant pratiquement à quatre pattes vers le basané qui le regardait bizarrement, il lui offrit un sourire clairement pas ajeun en échange. Bon, ca ne devait pas être bien plus compliqué qu'avec une nana non? Il se posta devant lui, sur ses genoux les fesses sur ses pieds et il l'observa un moment avant d'attraper son t-shirt entre ses doigts pour l'attirer vers lui et poser ses lèvres sur les siennes.


Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 127
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Sanjay Lewis
J'ai 20 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis escort boy pour couguars et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis putain de libre et je le vis plutôt à la cool.



Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Original



Avan Jogia@freeesia


Sanjay était au spectacle à juger les talents d'Oliver tout en tirant sur ce joint qu'il monopolisait depuis quelques temps.  Il s'était dit qu'il devrait jouer la comèdie comme à chaque fois mais n'avait pas pensé qu'Oliver aussi aurait pu être un piètre menteur. Et bah surprise -ou pas puisqu'on pouvait pas faire confiance aux français c'étaient de renomé public- et bah le restaurateur mentait avec un naturel déconcertant, il inventait même un bobard à vitesse grand V sur leur rencontre. C'était crédible... loin de la verité sur la nuit d'amour en échange de ce voyage. Sanjay pensait bien preférer milles fois plus le contact d'une liasse de billet que la peau d'un autre homme. Encore que pour être honnete lors de leur faux essaie dans le jet, c'était pas si repoussant qu'il l'aurait pensé. Il se concentra sur les détails pour être capable de les ressortir le cas échéant pour être crédible.

Les heures défilant il parlait peu mais observait beaucoup. Sanjay ne venait pas d'une famille aimante... il ne venait même pas d'une famille, juste de l'utérus d'une nynphomane qui avait du être trop défoncée pour se rendre compte qu'elle était enceinte. Cela lui faisait donc étrange de voir l'agitation qu'il régnait entre les cousins, il leur arrivait de lacher quelques mots en français parfois. Il ne fût pas moin choqué à voir Thomas agire d'une façon bien différente . Les cheveux en pétard, le chemise entre ouverte , il semblait naturel, liberé... Pire encore que lors de la soirée où tout avait commencé. Sanjay ne pensa tout de même pas le voir avancer vers lui et se faire attraper le col pour se faire embrasser. Son reflexe fut d'empoigner lui aussi le tissus de son employeur d'abord pour le repousser. Même si ils avaient évoqué l'utilisé de raprochement physique , il en avait pas été question comme ça dans le cadre d'un jeu débil d'adolescent. Avant de l'envoyer en arrière, quand ses phalanges se serraient sur sa chemise il se rappela du public et du contrat. L'hésitation et le rappel de l'argent en jeu, provoquérent un électrochoc et il ramena Thomas vers lui à la place. Le déséquilibre soudain le fit prendre appuie sur le mur derrière lui et surtout entreouvrir la bouche. Au final même si sa langue avait conscience de celle du faux frenchi pas loin et que chacun resta dans son espace, l'illusion n'en était que plus parfaite. Le gigolo ferma les yeux, mouvant ses lévères contre celle de Thomas comme si c'était naturel, encerclant la lippe supèrieure puis inférieure à tout de rôle pour respecter le sien. Et encore une fois ça allait... ce n'était pas différent d'avec une gonzesse et au final c'était à l'autre que ça pourrait faire plus étrange à cause de son bouc.

Il aurait été incapable de savoir combien de temps la mascarade dura et finit par y mettre fin après que les cousins ai terminé de commenter. « Tu me le paira » qu'il murmure rien que pour lui.  La cendre du joint tombe toute seule dans le cendrier et il passe le stick à un autre avant de se lever. « Désolé mais il se fait tard... je suis fatigué du voyage, je vais me coucher. Tu me rejoins vite ? » Après le baiser échangé cela pouvait aisément passé pour une invitation à aller plus loin dans l'intimité... pour Thomas à juste une réevaluation de ses prix. Il le devança et retrouva leur chambre avant de commencer à se déshabiller en jetant ses vetements partout au sol. En boxer il faisait les cents pas sur le parquet en attendant Thomas. Sitôt qu'il passa la porte Sanjay attrapa le coussin qui se trouvait à sa porté et lui lança en pleine tronche. « Sérieusement ? Tu crois quoi que ma bouche c'est open bar ou quoi ? Heureusement que t'es pas vraiment gay sinon on se demande ce que tu y aurais mis  pour paraître plus crédible » L'amérindien s'approcha de lui pour marteler son torse de son doigt. « Tu comptes y aller crescendo et me monter devant tes cousins la prochaine fois sans m'avertir avant ou on peux au moins être une équipe bordel ! »

[/b]




Mes Recherches
Dirty dancing

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
 
Praimfaya
Praimfaya
MESSAGES : 72
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Thomas Rousseau
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis Chef cuisiner et propriétaire du Rousseau, nouvellement propriétaire du Night Club et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à mon indifférence, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Tumblr_nopmfbTRVq1u3yfogo1_540


hayden christensen ©️ shiranui

Thomas avait manqué de s'étaler au sol en recevant le coussin en pleine tronche. Il avait aussi froncé les sourcils lorsque le frisé s'était mit à hurler. Il était probablement en train de battre Amélia en terme de décibels. Au début, il avait secoué la tête sans vraiment l'écouter. Il avait ensuite traversé la pièce pour poser son doigt sur ses lèvres, non sans avoir manqué sa cible une fois ou deux et être passé près de lui crever un œil. « shhh. Use your inside voice, honey ». Il se tourna à 90 degrée avant de se laisser tomber en étoile au milieu du lit. Il s'appuya ensuite sur ses coudes pour se relever un peu. «  Je t'ai pas violé à ce que je sache. C'était qu'un *putain de baiser sans la langue. T'es quand même pas vierge à ce que je sache et pour le pactole que je te paie c'était la moindre des choses quand même » marmonna-t-il avant de lever et de disparaître dans la salle de bain pour reprendre une douche. Avec un peu de chance, il illiminerait une partie des toxines qu'il avait ingéré dans la soirée avec l'eau chaude.

Il était ressortit presque une heure plus tard, seulement en boxer, et il s'était glissé sous les couvertures ne se gênant pas pour pousser Sanjay qui prenait un peu trop de place à son goût. Quand il remarqua que ce dernier ne dormait toujours pas, il s'était retourné pour lui faire face. «  Tu va quand même pas me bouder comme une gonzesse? On a une semaine à survivre ici j'te rappelle. » Il soupira et fit mine de s'installer à nouveau pour dormir... pour rouvrir les yeux quinze secondes plus tard. « … Je suis désolé okay? J'aurais pas dû.. j'ai paniqué. Je voulais être sûr que ce soit crédible » marmonna-t-il en guise d'excuse. «  Et bon.. t'as du remarqué avec plaisir.. j'me laisse emporter.. un peu.. quand y'a de l'alcool et de l'herbe présent » Il lui fit une moue enfantine.


Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 127
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Sanjay Lewis
J'ai 20 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis escort boy pour couguars et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis putain de libre et je le vis plutôt à la cool.



Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Original



Avan Jogia@freeesia


Sanjay était dans un pays étranger pour la première fois de sa vie, avec un mec assez taré pour le payer afin de se faire passer pour un couple et même si l'herbe était très bonne... peut être qu'avec le jet lag c'était trop. Thomas en bon petit bourge devait avoir l'habitude mais pas lui alors son baiser avait été la surprise de trop, la goutte qui fait déborder le vase... ou l'aquarium. Ses yeux durent faire un effort pour ne pas loucher sur son doigt quand il lui demanda avec élégance de se taire. Sanjay aurait surtout voulu le mordre jusqu'au sang, lui arracher tant le restaurateur l'agaçait à ce moment. Il déambulait et allait dans la salle de bain pendant que son employé manquait de s'étouffer. « La moindre des choses ? La moindre des choses... » Il vociférait encore pendant que l'autre était tranquillement sous l'eau chaude, se glissant sous les draps telle une momie en colère qu'on ne devrait mieux pas réveillé.

Chose facile puisqu'il ne dormait toujours pas quand Thomas le rejoignit . Tant mieux parce qu'après ses gros coups de fesses pour le faire prendre moins de place, il aurait été réveillé en sursaut. Il ne faisait même pas semblant de dormir ni de vouloir lui répondre en fait jusqu'à ce qu'il s'excuse... et là il eut vraiment l’impression d'être une gonzesse comme l'autre le lui reprochait. « Vas te faire foutre... » C'était son réflexe d'auto défense et il ne valait pas grand chose puisqu'il ne lui permit pas de trouver le sommeil plus facilement.

Au petit matin, laissant Thomas à moitié déshabillé, son boxer tombant sur ses hanches et nullement dissimulé par le drap, Jay se demanda s'il en serait vraiment capable. Soupirant il se rappela des raisons qu'il s'était dite tout le long de la nuit : la tune, ce qui lui déplaisait réellement. Même quand il était payé, avec les femmes cela restait lui qui menait la danse … parce que malgrès ses cheveux et ses airs de petits minets parfois elles préféraient toutes se faire courtiser. Mais cette fois Thomas était tout aussi susceptible de faire ce pas pour rendre l'illusion parfaite et ça le forçait à être plus sur ses gardes. Il avait tout de même raison sur une chose : c'était que c'était exactement pour cela qu'il était si grassement payé. La douche, le sommeil aidant il voyait mieux ce qu'était l'essentiel. Les cheveux toujours mouillés , un sous vêtement enfilé à la va vite il entends quelques paroles de l'autre coté de la porte , dans le couloir « Tu crois que le cousin a bien dormis avec son nouveau mec ? J'ai même pas entendu de bruit en allant dormir pourtant on  a la chambre adjacente. C'est bien différent d'avec ses exs ! » « Oh la ferme, retournons y d'ailleurs, on doit se préparer pour le déjeuner ! » Une porte qui se ferme et Sanjay se demande si ils auront des espions tout le long du voyage. A la fois par vengeance et pour le complot, il revint sur le lit, se colla un peu à son faux petit ami et mis sa paume sur sa bouche avant de murmurer « A toi de pas crier comme une meuf... Tes cousins nous écoutent. La fausse mise en jambe du matin, ça te dit ? »

Son autre main attrapa la tête de lit et commença à la faire taper contre le mur . « Trois coups comme au théâtre... et dis pas que t'es grognon au matin... Je m'en tape, t'es pas censé dire non à ton amant ! » Faisant grincer le matelas, de ses mèches noires s'écoulaient quelques gouttes d'eau sur le torse de Thomas pendant qu'il commença son show « Fais moins de bruit bébé ! Oh oui plus comme ça ! » La simulation n'avait pas de secret pour le gigolo mais cette fois ci il trouvait ça nettement plus drôle quand elle était partagé. Il avait un petit sourire , content de transformer le réveil du blond en une belle farce. « Allez pour que ça soit crédible, sinon ils vont croire que je m'en tape un autre !  Tu veux être le cocu ?»





Mes Recherches
Dirty dancing

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
 
Praimfaya
Praimfaya
MESSAGES : 72
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Thomas Rousseau
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis Chef cuisiner et propriétaire du Rousseau, nouvellement propriétaire du Night Club et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à mon indifférence, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Tumblr_nopmfbTRVq1u3yfogo1_540


hayden christensen ©️ shiranui

Thomas aurait probablement droit à la gueule de bois du siècle en se réveillant, mais il réussissait, heureusement pour lui, à remettre cela à plus tard en continuant de ronfler doucement le visage dans l'oreiller. Il ne s'était même pas rendu compte que Sanjay était sortit du lit et y était revenu. Mais par contre, il avait violemment sursauté en lâchant un cri lorsqu'il avait coller son corps au sien. C'était qu'il ne s'y attendait pas du tout. La main du brun le fit taire un moment avant que Thomas ne lâche un gémissement, de douleur mais on pourrait le méprendre pour d'autre chose, lorsque ce dernier fit cogner la tête de lit contre le mur. C'était quoi cette idée? Il le regardait d'un œil entreouvert faire son spectacle. Le bruit lui arracha un « oh putain* » aigu qui aurait pu passer pour un commentaire de plaisir. Le frisé devait bien se marrer en profitant de la semi-conscience du francais. C'était une vengeance comme une autre pour ce qui s'était passé la veille. Il s'était finalement réveillé complètement après quelques gémissements de l'autre homme, et s'il ne se trouvait pas devant lui à l'instant il aurait pu douter de leurs véracités. « tu fais chier » murmura-t-il une fois bien réveillé. Il se releva sur son coude en grognant bruyamment, faisant bien attention d'empêcher la friction entre son bas-ventre et quoi que ce soit d'autre.Sachant que c'était nécessaire à la mascarade, et que le gigolo n'en ferait pas autant pour rien, il se mit à participer avec des commentaires digne de ses meilleurs baises et des bruits qui le faisait douter lui-même. Il lâcha un dernier grognement annonçant la libération de sa jouissance fictive et fixa le brun un sourcil arqué pendant un moment sans dire un mot. «  C'était magnifique mon chou » il se pencha pour l'embrasser rapidement chastement sur les lèvres, sa vengeance à lui pour le réveil «  mais je vais aller te rendre cocu avec ma main droite sous la douche, j'en peux plus » marmonna-t-il pour éviter que d'autres oreilles que les siennes puisse l'entendre avant de se lever pour se diriger vers la douche pour une nouvelle fois. Que le gigolo ne se fasse pas de faux espoir, c'était à cause d'une réaction totalement normale du corps masculin au réveil que le blond était obligé de faire un peu plus de sport matinal. Que la première session ait été totalement fictive ne changeait rien à la chose. Ceci fait et sa douche prit, il était réapparu dans la chambre pour s'habiller, sa serviette menaçant de tomber à chaque mouvement sans qu'il ne s'en rende vraiment compte.

« Malheureusement, le petit dej est obligatoire.. Mais on pourrait aller faire du shopping à Paris ensuite? » proposa-t-il comme si les dernières heures n'existaient pas. Il essayait plutôt de se concentrer à choisir des vêtements. «  Je connais des supers boutiques » continua-t-il en choississant un t-shirt.. y'avait déjà ça.


Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 127
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Sanjay Lewis
J'ai 20 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis escort boy pour couguars et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis putain de libre et je le vis plutôt à la cool.



Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Original



Avan Jogia@freeesia


Thomas jouait le jeu presque malgré lui dès les premières secondes . Ses cris d'étonnement pouvaient passé pour de très jolies réactions suite à un très jolie sexe bien placé . Sanjay devait presque se mordre la lèvre pour s’empêcher de rire quand il le suivit dans son improvisation . Il n'était pas vraiment étonné, le restaurateur avait l'esprit quelque peu fantasque, et c'était pas peu de le dire ! Mais savoir que le matin n'était pas un terrain de jeu entièrement exclu fut une information qu'il se promit de garder en tête sans pourtant en abuser. Bon après techniquement, il n'aurait pas l'occasion de ce genre de divertissement tout les matins . Le gigolo applaudissait presque aux mots crues qu'il utilisait et qui rendait leur couple plus crédible : personne ne croirait à un surplus de tendresse entre eux . Leur couple apparaîtrait fatalement comme étrange et improbable . Peu de choses semblaient les lié alors si le sexe n'en faisait pas partie, tout tombait à l'eau. Thomas simula son orgasme et son faux amant tomba dans un bruit sourd sur le matelas à coté, hilare, tentant d'étouffer cette réaction qui n'avait rien à voir dans une scène de cul. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas autant rit . Le silence retentit et il essaya de ne pas le briser pour laisser la petite conclusion à l'autre, en se tournant vers lui pour recevoir ce petit baiser qu'il accueillit avec un haussement de yeux, presque blassé et habitué. « Bonne branlette, te foule pas pas le poignet sinon je devrais avoir l'air frustré et grognon pour tout le reste du séjour !  Encore plus que d'habitude en tout cas... » qu'il souffle en réponse.

Il finit de se préparer aussi de son coté, ne prette pas attention à Thomas quand il revient, trop occupé avec son portable à effacer les messages de ses anciennes clientes qui ne semblent pas préoccupés par le fait de payer un surplus. Il a un petit rictus. « Cool, un remake de Pretty Woman mais avec moi et à Paris ! Tu te fous clairement pas de ma gueule. » Il lége les yeux et regarde l'autre homme avec attention. Son ventre plat finement musclé, une petite chute de rein avec un petit fessier bombé et rajoute   « T'es pas mal gaulé en fait. Si on prends ça en compte et tes talents de simulateur... t'aurais fait un bon gigolo à ma place en fait !  Si grand mère* te déshérite et que ton restau crame à cause d'un autre connard qui fume dans les escaliers de service, je te refilerait mon catalogue» Il avait baissé le volume sur ses derniers mots avant de se lever et le laisser s'habiller . « Grouille ton petit cul de frenchie, j'ai la dale avec tout ce que tu m'as mis ! » Il avait par contre presque crier le reste. « D'ailleurs faudrait se mettre d'accord sur qui fourre qui dans ton scénario ? On le joue à pile ou face ? Pile c'est toi sur le dos » Il sortit une pièce de monnaie et le sort en décida autrement « Et merde, ça fait chier !  Ouai non ça compte pas» Secouant la tête il pressa encore une fois Thomas. Il ne sût pas si cela avait eu un vrai effet mais ils se retrouvèrent bien en bas à un p'tit dej en famille où les cousins du grand blond lui assénèrent de grand coup de coude dans les côtes avec un air entendu . Il entendit même quelques brides du genre « Dés le matin ? Coquins va ! » Pour sa part, il restait en retrait avec un petit sourire aux lèvres et la main dans celle de son employeur comme un vrai petit couple qui n'avait pas besoin de plus. « Bébé , on y va ? T'avais une autre visite à me faire faire , je crois ! » Il avait aussi l'envie de l'écarter du babillage de la famille et des yeux tranchants de la matriarche. Aussi il rajouta  à son oreille. « Et j'ai l'impression que le dragon va me bouffer... si elle crache du feu , avec mes cheveux, ça va prendre feu direct ! »




Mes Recherches
Dirty dancing

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
 
Praimfaya
Praimfaya
MESSAGES : 72
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Thomas Rousseau
J'ai 30 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis Chef cuisiner et propriétaire du Rousseau, nouvellement propriétaire du Night Club et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à mon indifférence, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Tumblr_nopmfbTRVq1u3yfogo1_540


hayden christensen ©️ shiranui

Il s'était empêché de rire aux éclats pour deux raisons à la dernière phrase du frisé. Parce que sa gueule de bois était encore bien présente et parce que sa grand-mère les observait comme un vautour. De façon à être un peu plus provocateur, avec de la chance elle les ficherait à la porte, il avait lâché la main de son amoureux pour passer son bras autour de lui et rapprocher son corps du sien. Il s'était alors penché à son tour à son oreille. «  C'est comme avec une bête sauvage. Tu évite le contact visuel et tu recule dou.ce.ment » dit-il en détachant bien le dernier mot. Il termina sa phrase avec un baiser dans la nuque qui rendait leur supercherie plus réel avant de se détacher et de reprendre sa main. «  Allez vient. On y va, y'a quand même un peu de route à faire » dit-il. Il se tourna vers ses cousins avec l'air désolé le plus fake au monde au visage. Totalement volontairement bien sûr, question de bien les emmerder. «  Je suis désolé les mecs! Je lui ai promis de lui faire visiter les plus belles boutiques de Paris! C'est là ou jamais! Bon matin! » lança-t-il à voix haute avant de fuir, il n'y avait pas d'autres mots, en entrainant le gigolo à sa suite.Il avait entendu le cri de colère d'Amelia et pas question qu'il entende les arguments merdique du dragon voulant les empêcher de partir. Une fois à l'extérieur, il lui avait lâché la main pour mieux le pousser. «  Alllez avannnnnce, si on se fait attraper on est mort » dit-il en se dirigeant vers sa voiture.

Une fois derrière le volant et sur la route, après un détour au Mcdo le plus près évidemment, il s'était permit de ricaner. «  C'était du grand art ça mon chou » marmonna-t-il la bouche à moitié pleine entre deux gorgées de café et une bouché de son egg McMuffin, le tout sans causer un accident. «  Et pour la peine » il termina le sandwich avant de farfouiller dans une de ses poches et d'en ressortir une carte de crédit scintillante qu'il tendit à l'autre homme «  Fait toi plaisir dans les boutiques okay? Ca à même pas rapport avec le contrat.. c'est juste ma façon à moi de te remercier de rendre tout ça plus supportable » dit-il avant de reprendre une gorgée de café. Ce dernier avait au moins réussi à être assez remplis pour qu'il en ai jusqu'à destination. Il s'était stationné dans un parking pas très loin avant de sortir et de diriger Sanjay vers la rue où il trouverait le plus de boutique à son goût.. ou en tout cas il pensait. Thomas s'était reprit entre deux boutiques un nouveau café et le sirotait en suivant le brun sans un mot. Ce fut seulement rendu à la troisième ou quatrième boutique qu'il lâcha sa bombe «  Non, mais j'ai mon propre catalogue qu'est-ce que tu crois? » dit-il en faisant mine d'être insulté et tout en faisant référence à son commentaire d'un peu plus tôt après avoir commenté son physique. Il se tourna ensuite, faisant mine de rien, et fit signe à une vendeuse d'ajouter la veste de cuir qu'il venait d'apercevoir à la pile de vêtements déjà choisis.


Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 127
INSCRIPTION : 30/09/2017
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Tortue

Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty


Sanjay Lewis
J'ai 20 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis escort boy pour couguars et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma chance, je suis putain de libre et je le vis plutôt à la cool.



Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Original



Avan Jogia@freeesia

Sanjay suivait les conseils de Thomas avec un petit sourire plein de délectation. La situation était de toute façon tellement loufoque qu'il fallait au moins la prendre au quatrième degrés.  Il avait l'impression d'être dans un safari ou alors la scène de very bad trip avec un lion, ou un tigre, ou il savait plus, il était trop défoncé lui même pendant tout le film.  Ils avaient échappé au dragon et à la pie à la diarrhée verbale aka Amelia. Une fois un p'tit déj nettement moins diététique dans l'estomac, un joint fumé tranquillement avec la fenêtre ouverte dans les grandes avenus de Paris. Sanjay avait quand même faillit le recraché quand ils avaient pris le carrefour de la place de l'étoile avec son arc de triomphe qui en formait le centre. Trop d’embranchements et trop de parisiens pressés ! Il fut bien heureux de trouver d'autres rues plus étroites, aux caniveaux couverts de détritus ou de pisse de chien . Oh cela menait à d'autres rues plus somptueuses où les boutiques étaient installés dans anciennes maisons de luxe.  Le gigolo avait quand même la carte bleue du restaurateur, il pourrait en profiter plus qu'il ne le fait. Un nouveau blouson en cuir , quelques pairs de jeans, des t shirts de marques branchés . Honnêtement il n'avait aucune notion de l'équivalent en dollar . Cela lui plaisait il prenait. C'était noël avant l'heure. Au bout d'un moment ils se retrouvèrent dans un truc un peu plus classe et venait d'essayer une chemise blanche avec une veste de costard bleue marine qui lui plaisait pas mal. Thomas semblait se foutre de ses achats, ce qui l'encourageait encore à ne pas se priver. Il devait être à ses pensées, et celles ci devaient être comme un diésel ; il fallait que ça chauffe parce qu'il sortit du contexte une phrase prononcé il y avait des plombes . « Catalogue de … quoi ? » Il mit un certain à se rappeler et la lumière fut. « Noooon ? Toi ? Tu as vendu ta queue pour de l'argent ? Tu la mettais entre deux tranches de bagel ou tu faisais vraiment quelque chose avec ? » Plutôt élégant son ton n'en était pas moin naturel, il ne faisait pas semblant avec lui ou plutôt seulement quand il était payé. « Pour ça que tout à l'heure les han, han » reprit l'amérindien en pleine boutique « étaient si bien exécutés. Et puis que tu m'as embauché ? Tu veux continuer à faire vivre le commerce qui t'as fait vivre ?  Grand maman te donnait pas assez ? » Il commençait à se déshabiller avant d'aller dans la cabine, et laisser le rideau ouvert pour continuer leur conversation.





Mes Recherches
Dirty dancing

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Business Trip (ft Queen B) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Business Trip (ft Queen B)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trip à trois!
» Mission Trip
» Shopping Trip [Faith]
» Haïti : développement et système de savoirs
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: