Partagez
 
 
 

 Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 97
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien (bien, moyen, pas bien). Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Eoyl


avatar ©️ Morphine


« Je suis patient » répondit-il avec ce sourire dont il ne pouvait se départir et en profita pour préciser où ils allaient dîner. Par chance, Logan avait assez bien cerné la jeune femme et semblait partager ce point en commun, celui de ne pas aimer se mettre sur son 31 dans le seul but de laisser paraître ce qu’ils n’étaient pas « Nous sommes d’accord ». Ils prirent place dans son 4x4 et se mit à rire avec légèreté « Elle séchera bien toute seule, ne te prends pas la tête ». Logan avait cette voiture depuis des années. A dire vrai, il l’avait acheté en quittant l’armée et il ne l’avait plus quitté et tant qu’il roulait, cela lui importait peu qu’il soit trempé, où qu’il ait quelques bosses.

La jeune femme semblait faire un effort pour lancer la conversation dans la voiture et il la remercia intérieurement. Son naturel réservé et sa culpabilité dévorante l’empêchait d’être plus détendu et de pouvoir, ainsi, faire la conversation comme une personne normale « Je vois que tu as une grande estime de toi ! Et le principal c’est que l’on dîne ensemble, d’accord ?! ». Logan avait été charmé par la jolie brune dès le premier soir et se moquait bien que cette dernière soit trempée. Le trentenaire gara sa voiture non loin du restaurant et lui précisa davantage où ils allaient dîner ce soir, il sourit et hocha lentement de la tête. Peu de personne s’était rendu en Europe et la plupart préférait les grandes avenues de Paris et son atmosphère romantique « Je ne m’y suis rendu qu’une unique fois. Mais si tu veux, je t’y emmènerai un jour. Tu verras, c’est superbe ! ».
Malgré sa barbe de trois jours, sa veste de cuir et sa carrière de flic qui pourrait laisser penser qu’il avait vécu dans une famille dès plus modeste et dans un quartier assez défavorisé, il n’en était rien. Logan connaissait les bonnes manières et cela était dû à une éducation stricte, dans une famille relativement aisée qui vivait dans une banlieue chic. Et malgré les années, il avait encore des restes.

Son côté flic prit rapidement le dessus lorsqu’ils furent attablés, souhaitant savoir ce qui se passait réellement entre Isaac et la jolie brune se trouvant à ses côtés. Mais cette dernière ne semblait pas préciser davantage sa journée, même s’il souligna qu’elle avait passé une agréable après-midi « J’espère que tu passeras une agréable soirée ». Il n’eut le temps de poser davantage de question que Jo commença sa phrase, mais ils furent coupés par le serveur « Je vais prendre une bière s’il vous plaît ». Il attendit que le serveur ne s’en aille pour reposer ses yeux clairs sur Jo, attendant patiemment qu’elle reprenne ce qu’elle souhaitait lui dire. Mais une fois encore, ils furent coupés et Logan poussa un léger soupir. Ce dernier jeta un coup d’œil à la carte et fut amusé par la remarque de la jeune femme « Oui, il y a du choix, en effet ». Il l’observa, avec tendresse, remuer ses lèvres tout en réfléchissant et trouva cela charmant ! Mais il baissa bien vite les yeux sur sa carte lorsqu’elle s’adressa à lui, comme s’il ne souhaitait pas se faire surprendre en train de l’observer. Logan releva alors les yeux vers elle, comme s’il avait été concentré sur sa carte tout du long, mais le serveur semblait ne pas vouloir les laisser tranquille. La prochaine fois, il optera pour un Food trucks, pensa-t-il. Il prit une gorgée de sa bière et commanda une pizza 4 fromages comme il en avait l’habitude ici, et laissa Jo commander à la suite, continuant d’observer ce tic qu’elle avait.

Le serveur partit enfin et ce qui permet à Jo de reprendre là où elle s’était arrêtée quelques minutes plus tôt. Il fut étonné de voir que c’était elle qui s’excusait « C’est plutôt à moi de m’excuser pour la fois dernière ! Je ne suis pas du tout ce genre de type et j’ai vraiment gâché toute la soirée et pour ce matin, j’aurai dû prévenir au lieu de venir à l’improviste … » il baissa les yeux un bref instant avant de reprendre « Je te propose que l’on reprenne tout à zéro » il lui tendit la main et ajouta « Je suis Logan Kenway, je suis lieutenant de police à la criminelle et toi ? » Et cela avec ce sourire dont lui seul avait le secret. Il prit une gorgée de bière et ajouta « Et Isaac, est-ce que ça va mieux ?! J’ai l’habitude de le voir tourner au quart de tour, mais j’avoue que ce matin, c’était différent… ». Logan avait envie de lui demander ce qu’il y avait réellement entre eux, mais le serveur décida de leur apporter les plats à ce moment-ci et mit cela sur un coup du sort. Il allait encore attendre. « Bon appétit ! ». Il prit une bouchée et ajouta « Et tu fais quoi au fait, au service pédiatrie ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


Les quelques phrases échangées dans la voiture laissait Jo' pensive. Ils étaient vraiment parti du mauvais pieds tous les deux. Enfin… Non à la base la danse et les premières minutes avaient été vraiment sympa. La jeune femme s'était d'ailleurs laissé charmé par Logan, ou par son sourire… Le dérapage qui s'était produit ensuite avait tout fait foirer. Et en descendant de la voiture elle se dit qu'elle avait de la chance de pouvoir lui présenter des excuses et pouvoir apprendre à le connaître un peu mieux. Elle avait simplement sourit lorsqu'il lui avait proposé de l'emmener en Italie. Un jour peut-être… Qui sait…

Jo avait baisser le nez dans le menu, tentant de se concentrer un peu sur autre chose que sur le regard que posait Logan sur elle. Elle ne savait pas pourquoi mais il y avait chez lui quelque chose qui la troublait. Ou qui l'attirait plutôt. Les yeux baissés, elle avait tout de même l'impression d'être observé. Mais pas de façon malsaine. Cela ressemblait plus à une caresse… Et pour mettre fin à cela, elle avait décidé de relever le visage et de parler.

Une fois ses excuses faites, elle se sentit comme soulagée. « -c'est rien… Je crois qu'on a un peu tout fait foirer tout les deux. » répondit la jeune femme, ne voulant pas qu'ils se renvoient la balle pendant encore dix minutes. Mais elle était tout de même soulagé que les choses soient claires et qu'ils puissent les mettre derrière eux.

Jo se remit à sourire en le voyant lui tendre la main. Main qu'elle saisit, geste qui l’électrisa quelque peu. « -ravie de te rencontrer, moi c'est Jo'. » Le vin ou bien simplement le désamorçage de la situation, mais elle répondit : « -ça fait très classe cela dit en passant de balancer comme si de rien n'était que tu bosses à la criminelle. » Son sourire se fit taquin alors qu'elle portait son verre de vin à ses lèvres. Lèvres qu'elle pinça entre elle lorsque Logan demanda comment allait son ami. « -il a prit un peu de repos cet après midi, histoire de s'éloigner un peu de tout ça. Ça lui a permis de souffler et de penser à autre chose. Même si je suis convaincue que ça n'a pas arrêté de tourner dans sa tête... » Elle haussa les sourcils en signe d'impuissance et ajouta : « - j'espère que Central Park lui a fait du bien. En tout cas il avait l'air plus serein. »Elle avait calé son dos contre le dossier de la banquette en parlant de tout ça, comme si elle voulait elle aussi prendre du recule.

La jeune femme remercia le serveur qui leur apporta les plats et répondit à Logan : « -merci à toi aussi. » Puis elle prit son couteau et sa fourchette afin de découpé une petite part de sa pizza. D'ordinaire, elle appréciait manger avec les doigts… Jo releva les yeux vers Logan lorsqu'il lui demanda des précisions sur son job. Elle se pinça à nouveau les lèvres et répondit : « -je suis psychologue pour enfants. Je les aide à traverser ce qu'ils leur arrivent. Je suis là pour les écouter, les conseiller, mais aussi les faire rire et faire en sorte que leur séjours à l’hôpital soit moins triste. » Bon ba voilà comme ça il était au courant, il pouvait se mettre à flipper, partir en courant… « -ça te gêne si on évite de parler boulot ? Non pas que ton métier ne semble pas intéressant, quoi que plus flippant de mon point de vue qu’intéressant. Mais je préfère ne pas penser à l’hôpital lorsque je n'y suis pas. J'y passe déjà bien trop de temps. » Ils avaient certainement bien d'autres sujets de discussions possible.

« -où as tu appris à danser ? »
demanda-t-elle pour changer de sujet, prenant sa part de pizza avec les doigts. Restaurant ou pas tant pis. Elle s'en foutait bien. Le client était roi non ?! Et puis Logan ne devait plus être à ça près. Elle s'était déjà pointée en retard, et pas vraiment présentable.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 97
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Eoyl


avatar ©️ Morphine


Un sourire de soulagement sur les lèvres. Une fois encore, autant l’un que l’autre, était sur la même longueur d’onde et souhaitait oublier, au plus vite, les désagréments de leur dernière et unique soirée « Oui, mais c’est juste le temps que l’on comprenne comment fonctionne l’un et l’autre ». Un sourire sur les lèvres et tout cela était, désormais, derrière eux. Alors, pour montrer qu’il était sincère et qu’il souhaitait réellement oublier toute cette histoire, il lui tendit la main et se présenta à nouveau, comme si c’était la première fois qu’ils se rencontraient «Enchanté Jo…Jo pour Johanne ? ou Josiane ? » Il plaisantait pour le dernier nom. Le trentenaire n’imaginait pas une fraction de seconde que la jolie brune était affublée d’un tel prénom pour son âge.
Logan se mit à rire tout en acquiesçant « J’avoue qu’en général, ça fait son effet ! Soit on me craint, soit on trouve ça sexy ou soit on aimerait jouer avec mes menottes… ». Il devait bien avouer que la dernière catégorie le faisait fuir en courant, mais il ne pouvait y échapper… Il espérait juste, au fond de lui, que la jolie brune trouvait cela sexy et rassurant, mais qu’elle n’était pas du genre 50 nuances de Grey.

Mais il fronça les sourcils quand il demanda à la jeune femme comment allait leur ami en commun… Isaac avait prit une après-midi de repos ?! Et comment savait-elle qu’il s’était rendu à Central Park ?! Logan prit une gorgée de bière et décida seulement d’acquiescer. Ce n’était pas le moment de jouer les flics alors qu’il était avec Jo et qu’il passait une très bonne soirée en sa compagnie. Il avait déjà fait tout foirer la première fois et ne souhaitait pas réitérer cela une fois encore « C’est le principal ».

Puis le serveur apporta les pizzas, ce qui l’empêcha, d’une certaine manière, de lui poser davantage des questions, parce que ce n’était pas l’envie qui l’en empêchait ou encore sa curiosité dévorante. Il décida alors de se concentrer sur la jolie brune et sur ce qu’elle faisait dans la vie. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle évoqua son métier « Je vais me taire pour tout le reste de la soirée » fit-il taquin et ajouta « Plus sérieusement, je trouve que c’est un beau métier que tu fais, je veux dire, ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir apporter un peu de douceur à ces enfants ». Il prit une gorgée de bière, avala un morceau de pizza et reprit « Aucun problème et non, mon métier n’est pas flippant, enfin pas toujours. Mais oui, on ne parle pas de boulot ce soir, promis » avant de reprendre un morceau de pizza.

Logan se mit à rire. Il ne s’était pas du tout attendu à ce genre de question « Mon père était souvent invité à des soirées mondaines et donc a demandé à ma mère de me donner des cours de danse. J’ai appris la plus courante, la valse, et ensuite, j’ai appris un peu sur le tas au fur et à mesure des années. Je ne te retourne pas la question ». D’accord, il l’a charriée, mais il aimait ça et il savait aussi que Jo ne s’en offusquerait pas. Il l’observa un instant manger sa pizza et sourit de nouveau, charmé par son naturel désarmant. Mais toutes ces questions lui brûlaient les lèvres, alors il se redressa légèrement sur son siège, inspira profondément et reprit « Qu’est-ce qu’il y a entre Isaac et toi ? Je veux dire, il prend pour la première fois de sa carrière, une après-midi de repos, tu sais qu’il est allé à Central Park et quand vous êtes arrivés ce soir, je t’ai vu l’embrasser… C’est mon ami, mais je t’apprécie aussi beaucoup et je ne sais pas où aller… Je ne sais pas ce qui est en jeu… »

D’accord… Logan venait de prendre un immense risque en posant autant de question, mais il n’aimait pas les incertitudes et si Jo était telle qu’il le pensait, alors elle saurait être sincère à son égard.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


« -chacun ses fantasmes… » souffla Jo avec léger mouvement de sourcils qui laissait bien comprendre que ce n'était pas son cas. Elle n'était pas forcement hyper romantique ou fleur bleu. Elle préférait un post-it avec écrit un petit mot, ou bien encore une tasse de café servit au lit plutôt que des poèmes et des cadeaux qui sonnaient faux. Enfin de toute façon là n'était pas la question. Et elle n'avait pas l'intention d'aborder ce sujet là ce soir.

« -et bien on voit que vous êtes amis Jacobs et toi ! Parce que vous avez fait le même trait d'humour sur mon prénom ! Et pour info c'est Joséphine. Donc Jo' suffit amplement. » Un sourire pour lui faire comprendre qu'elle n'était pas fâchée par sa remarque, avant qu'elle ne prenne un nouveau morceau de sa pizza.

« -merci... » fut la seule petite réponse qu'elle donna lorsqu'il la complimenta sur son travail. Sujet qu'elle préférait évitée ce soir également. Ils pouvaient très bien apprendre à ce connaître sans s'étaler en longueur sur ce qu'ils vivaient en journée lorsqu'ils bossaient. Cela ne fondait pas forcement une personnalité. Et sincèrement, elle n'avait pas la moindre envie de parler du job de Logan. Peut-être un jour mais pas ce soir.

« -soirées mondaines ! Rien que ça ! Et bien tu caches bien tes origines. » répondit Jo lorsqu'il parla de son apprentissage de la danse. « -j'suis pas vraiment douée lorsqu'il s'agit de suivre le mouvement. » Un sourire amusée et elle ajouta : « -et puis tu exagères tu as encore tes dix orteils et tu ne boites pas ! Donc c'est que ça va. » Jo' prit une gorgée de vin souriant derrière son verre qu'elle garda à la main un moment.

Les questions qui suivirent la firent moins sourire. Il lui faisait quoi ? Un scène de jalousie qui n'avait pas lieur d'être ? Une enquête ? « -ok d'accord on s'est envoyé en l'air toute l'après-midi, j'lui au proposé de le détendre de cette façon. » Jo' ne quittait pas Logan des yeux, son verre toujours à la main. « -en plein milieu de Central Park. Y'avait pas mal de spectateurs d'ailleurs. » Elle avala une gorgée, calant son dos contre le dossier de la banquette, comme pour prendre du recule sur la situation. Un silence passa avant qu'elle ne reprenne : « -on va mettre les choses au clair, comme ça tu arrêtera de te faire une fracture du crâne. Isaac et moi c'est de l'amitié. Une amitié de collègue en plus de ça. Rien de plus. » Une nouvelle gorgée de vin, et elle ajouta : « -on a passé l'après midi ensemble, à Central Park pour qu'il décompresse un peu. Il a fait que dormir et ronfler tout l'après midi. Ce qui lui a sans doute fait le plus grand bien. »

Elle ne souriait plus, mais le fixait toujours avec la même intensité. « -j'comprends même pas le sens réel de ta question. J'ne vois même pas ce que ça peut faire d'ailleurs. Si on est ici c'était pour discuter, s'échanger nos excuses non ? » Un haussement de sourcils avant qu'elle ne termine son verre, but un peu trop rapidement et dont elle sentait déjà les effets : « -ah mais attends tu pensais qu'avec un rendez vous, une pizza vite fait, hop c'était bon ce soir j'étais dans ton lit ? » Elle avait dit cela sèchement avec une pointe d'ironie dans la voix. « -oh mieux vous avez fait un pari entre vous ? Qui parviendra à se la taper en premier ? » Toujours le même ton ironique alors qu'elle se décollait de la banquette pour dire en le regardant droit dans les yeux : « -écoutes Logan, tu sembles être quelqu'un de bien, et si je suis venue ce soir c'est parce que j'avais envie de te laisser une seconde chance. Parce que j'ai beaucoup apprécié le type à qui j'ai écrasé les pieds durant l'espace d'une chanson. Maintenant si tu te montes la tête et te fait des films, on va en rester là. Ça sera sans doute mieux comme ça. »

Elle aurait du prendre son sac, régler sa note et partir. Pourtant elle ne le fit pas. Peut-être parce qu'elle voulait encore une fois lui laisser une chance de se justifier. "-je ne suis pas le premier prix d'une tombola, je n'appartiens pas à Isaac. Alors si tu imaginais ou souhaitais imaginer plus entre toi et moi, dis le."


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 97
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Eoyl


avatar ©️ Morphine


Un sourire gêné, une main dans ses cheveux courts, Logan se sentit soudainement mal à l’aise d’avoir fait la même plaisanterie que son ami à la jolie brune. Même si cette dernière ne semblait pas vexée et lui en tenir rigueur, il aurait préféré éviter ce genre d’impair « J’avoue, ce n’était pas drôle ! Surtout quand c’est la deuxième fois que tu l’entends et va pour Jo». Il prit une gorgée de sa bière et se concentra plutôt sur ce qu’elle faisait dans la vie, mais Jo ne voulait pas parler de boulot, que cela soit celui du trentenaire ou le sien. Il accepta, parce que lui non plus ne souhaitait pas vraiment parler de scène de crime et de tout ce qui s’en rapprochait de près ou de loin.

En discutant, Logan lui donna un léger détail sur sa vie personnelle et plus précisément, son enfance, qui contrastait beaucoup avec ce qu’il faisait et ce qu’il était aujourd’hui « C’est l’objectif» Il sourit et ajouta, en riant tout en levant les mains en signe d’abdication « J’avoue ! Je suis encore entier ! Et je ne boite pas parce que je fais un effort ». Il l’a taquiné, mais cette légèreté entre eux ne perdura pas et la faute revenait, une fois encore, à Logan, qui n’avait pas pu s’abstenir d’ouvrir sa bouche !

Aux premiers mots de la jolie brune, Logan prit alors conscience de l’erreur qu’il avait commise…Et s’en voulu aussitôt. Son cœur se serra, ses entrailles se crispèrent par le poids de la culpabilité. Au fur et à mesure de l’algarade de Jo, ce dernier avait pour unique envie, disparaître. Le trentenaire baissa un instant les yeux, mais dès qu’elle reprenait, la fixer et elle lui en voulait, il le savait… A chaque instant, Logan voulait se justifier, mais il préféra la laisser terminer, au risque d’envenimer les choses. Puis elle s’arrêta, un silence de plomb prit place et le trentenaire ne la quittait pas des yeux. Il se passa une main lasse sur le visage, prit une gorgée de bière en sentant sa bouche sèche et inspira profondément « Je n’ai jamais pensé que tu finirais dans mon lit à l’issue de cette soirée et je n’ai jamais cru, non plus, que tu étais le premier prix d’une tombola… » Comment allait-il s’en sortir cette fois-ci ?! Il s’en voulait d’avoir posé cette question… « Ensuite, avec Isaac, nous ne sommes pas ce genre de types ! Et s’il savait que je t’avais posé cette question, il m’aurait chanté l’air et la chanson à sa manière… Mais c’est que s’il y avait eu plus entre vous, j’aurai voulu savoir car il est avant tout mon ami et qu’il ne mérite pas que je dîne, même en toute amitié, ce qui est le cas ce soir, avec celle à qui il tient… ». Il se rapprocha sur le rebord de sa chaise, et ne la quittait pas des yeux « Écoute Jo, jamais je n’aurai dû poser cette question, parce que dans un premier temps, ce ne sont pas mes affaires et en second, c’est irrespectueux pour toi et Isaac… J’ai eu un coup de cœur pour toi, pour ta personnalité et ton rire. Et même si oui, cette soirée était prévue comme étant une soirée d’excuse, je voulais aussi te montrer qui j’étais réellement, sauf que, comme à mon habitude, j’ai tout gâché, une fois encore… » Il termina sa bière d’une gorgée et enfoui son visage entre ses mains durant un court instant qui lui paru une éternité. Il releva finalement la tête et ajouta « Si tu souhaites partir, je ne te retiendrai pas et tu n’entendras plus jamais parler de moi… Mais si tu restes, j’aimerai te montrer que te faire du mal, est la dernière chose que je désire. Les cartes sont dans tes mains… Peu importe ton choix, je le respecterai ».

Logan poussa son assiette, l’appétit coupé par tout cela et se recula dans le fond de sa chaise, attends avec anxiété, ce que la jolie brune allait décider pour lui, pour elle… pour eux…


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


Hé puis merde ! La soirée avait pourtant bien commencé ! Pourquoi est ce qu'il avait demandé ça ?! Il était parano ? Ou alors trop douer pour se faire des films ? Jo' était plus déçue qu'en colère. La jeune femme aurait adoré pouvoir passer une soirée sympa en sa compagnie. Il était complètement stupide ou alors il était totalement incapable de lire en elle. Ça se voyait pas qu'elle était pas insensible à ses charmes ? Pourtant elle souriait sans la moindre raison depuis qu'elle l'avait retrouvé ! Maintenant qu'elle le regardait en attendant une réponse qui ne viendrait peut-être jamais, elle se disait qu'elle avait peut-être été un peu rude. Mais Logan se décida enfin à ouvrir à nouveau la bouche. Au grand soulagement de Jo' qui était à deux doigts de lui dire de lui répondre parce que là ça faisait trop tache de partit maintenant !

« -continu... »
lâcha-t-elle toujours aussi froidement. Lorsqu'il commença à parler d'Isaac et de ce qu'il y aurait pu avoir entre eux, Jo se pinça les lèvres entre elle avant de répondre : « -on se connaît depuis genre une semaine ! J'te réponds que c'est de l'amitié alors que… Alors que limite c'est bien trop tôt pour affirmer ça ! Avec la réputation qu'il se traîne au boulot, peut-être que… Peut-être que je vais ouvrir les yeux et me dire qu'en faite oui Jacobs est bien un connard. Et me dire que j'ai juste perdu du temps à discuter avec lui. C'est un collègue voilà, un collègue ce qui exclue toute relation plus intime. » Voilà c'était prouvé par a+b, enfin un peu brouillon parfois mais c'était dit.

Ce que Logan ajouta par la suite l'aurait presque fait sourire ou rougir. Un coup de coeur ? Pour elle ? Sérieusement ? Après sa façon de lui parler et de l'envoyer se faire voir ? Logan se la joua ensuite caliméro, je suis trop nul blablabla… Et étrangement cela adoucie la jeune femme. Elle trouva ça craquant et sourit pour elle même lorsqu'il cacha son visage entre ses mains.

Jo' laissa échappé un léger soupire en entendant les dernières paroles de Logan. Puis elle plongea son regard dans le sien avant de prendre son sac à main et de se lever pour aller régler la note. Mais elle ne sortie pas du restaurant, elle revint vers Logan pour lui tendre la main et dire : « -viens on s'en va. On va aller manger une glace tout en marchant dans je ne sais pas quelle rue, et tu pourra me prouver que tu es un mec bien. » Sans attendre que Logan bouge elle lui saisit la main et le força à se lever par ce geste. « -aller aller plus vite que ça ! » le charia la jeune femme.

Quelques secondes plus tard ils étaient dehors, et la jeune femme se mit à rire en levant les yeux vers le ciel. « -j'avais totalement oublié la pluie ! » Sans lâcher la main de Logan elle l’entraîna jusqu'à la voiture. Une fois dans l'habitacle, elle le regarda et ajouta : « -on oublie la glace et la balade dans les rues ! »

Elle avait envie de tirer un trait sur ce qui venait de se passer, ne pas penser à Isaac de la soirée. Juste elle et Logan. Juste une soirée sympa, sans prise de tête, ça devait pouvoir se faire non ? « -maintenant tu es autant trempé que moi ! » lança la jeune femme en ayant retrouver son sourire. Jo posa ta tête sur le siège et regarda Logan, la tête légèrement inclinée : « -on fait comme pour le boulot, on en parle plus d'accord ? Et tu n'as rien gâché. » Un sourire avant qu'elle n'ajoute pour le taquiner : « -qu'est ce qu'il a de si particulier mon rire pour te faire craquer ? » Rire qu'elle laissa échappé en souriant toujours.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 97
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Eoyl


avatar ©️ Morphine


Lorsque Logan se lança dans son monologue d’explication, la jolie brune ne l’aida pas à prendre confiance en lui, à être assuré dans ses paroles. Alors, il l’ignora simplement, tentant, tant bien que mal, de se concentrer uniquement sur sa justification. Puis ce fut au tour de Jo d’expliquer réellement qu’elle était sa relation avec son ami et il ne laissa rien transparaitre. Il l’écoutait, tout simplement. Logan n’osa prendre la parole et infirmer ou affirmer les propos de Jo. Il connaissait son ami et il savait pertinemment de quoi il était capable, mais il était, avant tout, le résultat d’une expérience qu’on avait mené sur lui, celle de la vie, et cela avait laissé des séquelles qui n’avaient fait qu’approfondir son caractère compliqué de nature. Mais il garda cela pour soit, laissant cette conservation, cette explication à son ami si jamais cela venait à se présenter. Logan avait assez fait de dégâts comme ça et à dire vrai, parler d’Isaac était son dernier souhait…

Il poursuivit alors sa tirade, expliquant à quel point, il avait aussi fauté dans cette histoire et cacha son visage entre ses mains, avant de reprendre, laissant ainsi le choix à la jeune femme de partir ou de rester. Puis, lorsqu’il l’entendit soupirer et prendre son sac, son cœur rata un battement et s’en voulu davantage. Il leva la tête au ciel et ferma les yeux, s’insultant mentalement de lui avoir laissé le choix. Mais, contre toute attente, il sentit une main se poser sur la sienne. Il posa alors son regard clair sur cette dernière et esquissa un doux sourire, soufflant un « d’accord » presque inaudible.
Il resserra sa main sur la sienne et se laissa conduire par Jo, souriant en l’entendant lui demander de s’activer et arriver dehors, lui aussi avait oublié la pluie qui s’abattait avec force sur la ville. Sans quitter sa main, Logan la suivit jusqu’à sa voiture qu’il ouvrit à distance, ouvrir la porte à Jo et entra à son tour dans la voiture « Oui, on va complètement oublier ! » Il mit le contact et réfléchis un instant à où ils pourraient se rendre pour poursuivre la soirée en toute quiétude. Puis Jo souligna le fait que maintenant, il était tout aussi trempé qu’elle et se mit à rire « Tu parles d’une soirée ! ». Son regard se perdit sur un point invisible sur le volant qu’il serrait entre ses mains. Il tourna la tête lorsqu’elle lui demanda d’oublier tout cela et il sourit légèrement « On fait ça » fit-il simplement avant d’être soudainement gêné par la question de Jo « Je te propose de répondre à ta question tout à l’heure… On va chez moi, j’ai de la bière et du vin rouge, de bonnes bouteilles que m’a donné Isaac, mais je n’en bois jamais et j’ai aussi de la musique ».

Logan mit le contact et démarra, direction Brooklyn. Il habitait un immeuble typique du quartier, en brique rouge, avec les escaliers de secours en métal rouiller qui jonchait sur le côté de l’immeuble. Il se gara devant ce dernier et s’extirpa avec hâte du véhicule, ouvrit la porte à Jo et lui tendit la main, qu’il ne lâcha plus avant de se ruer jusqu’à la porte d’entrée de son bâtiment. Logan passa devant, monta deux étages et s’arrêta devant la porte de son appartement « On est vraiment dans un sale état tous les deux » fit-il amusé, avant d’ouvrir sa porte : Les murs étaient en briques, le sol était un vieux parquet qui grinçait sous leurs pas. Des photos de ses proches étaient accrochés un peu partout, des livres empilés servaient de support pour une petite lampe aux côtés d’un canapé de cuir vintage. Toute la décoration était industrielle et donnait l’impression de vivre dans un loft, mais à moindre prix, et personnalité par Logan. Une guitare dans un coin, des œuvres d’art posées à même le sol dans un autre… Logan laissa entrer la jolie brune et referma derrière eux. Il retira sa veste de cuir « Tu veux peut-être des affaires sèches ?! »

Logan observa la jolie brune un instant, lui saisit délicatement le poignet et l’attira à lui. Son regard dans le sien, il hésita un bref instant et l’embrassa avec douceur avant de lui murmurer « Ton rire me donne envie de faire ça » Il se recula légèrement et ajouta « Je vais te chercher une serviette et des vêtements secs ultra sexy, tu vas adorer ! » Et sur ces mots, s’exécuta…


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


« -c'est parfait... » souffla Jo' lorsqu'il proposa comme solution de replie d'aller chez lui boire quelques verres et écouter un peu de musique. Oublier ce qui venait de se passer, c'était également une bonne solution qui leur allaient à l'un comme à l'autre. Le temps de trajet ne fut pas long et la jeune femme sourit en voyant que Logan habitait Brooklyn. Elle adorait ce quartier de la ville, lui trouvant un charme certain. Elle le laissa se garer et resta encore quelques secondes à l'abri dans l'habitacle, juste le temps qui fasse le tour et lui prenne la main pour cette fois-ci guider ses pas. Jo' lui emboîta le pas en courant, riant également de ce temps et de cette proximité soudaine entre eux.

Lorsqu'ils passèrent la porte de l'appartement de Logan, ils étaient complètement trempés de la tête aux pieds. Jo' passa une main dans ses cheveux glissant une mèche derrière son oreille gauche avant de lever les yeux sur les lieux. D'un regard elle adora tout de suite l'appartement du policier. La déco industrielle allait à la perfection avec les briques, et Jo laissa son regard airé. Des livres, une guitare… Quelques tableaux… Rien avoir avec l'appartement classe mais totalement impersonnel d'Isaac qu'elle avait pu voir cet après midi.

Une sensation étrange envahit la jeune femme lorsqu'il lui lâcha la main pour retirer sa veste. Comme un manque… Elle le combla en enlevant également sa veste qui n'avait pas été d'une grande efficacité pour la protéger de la pluie. « -si tu as quelques choses pour moi, oui je veux bien. » Passer le reste de la soirée ainsi ne lui disait pas grand-chose, juste assez efficace pour tomber malade.

Logan lui saisit le poignet avec délicatesse et l'attira à lui. Elle se laissa faire, lui souriant lorsqu'il plongea son regard dans le sien. Elle fut plutôt surprise du baiser qu'il lui donna, même si elle l'avait espéré secrètement. Baiser qu'elle lui rendit avant de sourire à nouveau en écoutant la raison de ce geste. Mais lorsqu'il s'éloigna pour aller lui chercher des affaires, elle se sentit frustrée et avança de deux pas pour lui prendre la main et souffler à son tour, son corps à nouveau coller contre le sien : « -aides moi à retirer ceux-là d'abord. » Avant de dire quoi que se soit d'autre elle l'embrassa à son tour, se dressant sur la pointe des pieds.

Lorsque ses lèvres quittèrent celles de Logan elle le regarda avec une envie certaine. Il avait allumé quelques choses en elle, une sensation qu'elle n'avait pas éprouvée depuis bien longtemps. Puis elle lui sourit, avec cette petite flamme dans les yeux. Elle sentait déjà le désir lui brûler les reins. Avec lenteur elle défit le premier bouton de la chemise de Logan, puis le second baissant le regard sur son torse qui apparaissait peu à peu. Elle espérait qu'il ne la repousserait pas, ou ne lui dirait pas d'attendre. Parce que c'était lui qui avait allumé le feu qui commençait à la consumer. Alors la musique et les quelques verres attendraient un peu.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 97
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Sign : Tumblr - Icon : ghostsinthedaylight

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Logan Kenway
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn. Dans la vie, je suis lieutenant de police et je m'en sors très bien . Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, malgré tout.

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Eoyl


avatar ©️ Morphine


Quand Logan avait déposé ses lèvres sur les siennes, répondant uniquement au désir et à l’envie qu’il éprouvait de connaître le goût de ses lèvres, il avait espéré secrètement qu’elle ne le repousserait pas. Contre toute attente, Jo avait même répondu à ce baiser avant qu’il ne commence à s’en aller pour aller lui chercher des affaires sèches. Mais une fois encore, la jolie brune l’étonna et lorsqu’elle lui saisit, à son tour, la main pour l’attirer à elle, il se laissa faire. Ils jouaient tous les deux avec le feu, mais c’était si bon de se brûler parfois… Il n’eut le temps de répondre qu’elle embrassa à son tour et il y répondit avec envie, souriant contre ses lèvres. Que se passait-il ?! Ils se connaissaient à peine et pourtant son corps appelait le sien, frissonnant à son contact.

Logan ne la quittait pas des yeux, ne désirant que la sentir nue contre lui. Il la laissa défaire les boutons de sa chemise, sans bouger, sans la quitter des yeux, la dévorant du regard. Puis plus il l’observait et plus il avait l’impression qu’elle n’allait pas assez vite. Il se baissa légèrement, glissa ses mains à l’arrière de ses cuisses et la souleva, d’un geste assuré, du sol, calant son corps contre le sien.
Ses lèvres vinrent se poser dans son cou, laissant sa langue goûtait le grain de sa peau, lentement, alors qu’il l’a conduit jusqu’à sa chambre, et la posa délicatement sur son lit. Il se redressa légèrement, retira sa chemise pour laisser apparaître son corps d’éphèbe et revint au-dessus de la jolie brune et lui souffla à l’oreille, la voix plus grave qu’à son habitude « Je croyais que tu ne voulais pas finir dans mon lit ce soir ». Il se saisit de son lobe entre les dents avant d’embrasser son cou puit se saisit de ses lèvres alors que ses mains se glissèrent sous son haut.

Elle le rendait complètement fou… Son cœur battait à tout rompt… Sa langue se mêla à la sienne alors que ses mains lui retirèrent son haut. La fraction de seconde durant laquelle leurs lèvres se séparèrent lui parurent une éternité et l’embrassa de nouveau avant de sourire et de commencer à descendre lentement jusqu’à sa poitrine galbée enfermée dans son soutien-gorge et d’un geste assuré, il le lui dégrafa et le fit glisser pour laisser ses mains et ses lèvres découvrirent son anatomie.

Qu’est-ce qui lui prenait d’agir de la sorte ?! Qu’est-ce qui leur prenait à tous les deux ?! Il lui défit les boutons de son pantalon et le lui retira, s’agenouillant sur le lit et l’observa un instant, offerte à lui, pratiquement nu dans ses draps, sur son lit… Cela ne fit qu’accroître le désir qu’il éprouvait pour elle, se sentant à l’étroit dans son boxer… Il se baissa et déposa de long baiser sur son tibia, puis remonta jusqu’à son genou, puis l’intérieur de ses cuisses, et retira délicatement, d’une main, la dernière barrière à son intimité, et laissa ses lèvres s’y aventuraient lentement… profondément… Ses mains empoignant ses hanches…

Logan remonta pour prendre de nouveau assaut de ses lèvres, glissa ses bras autour d’elle et pivota, passant sous elle, lui faisant comprendre qu’à partir de maintenant, il était complètement à sa merci… Elle pouvait faire de lui ce qu’elle souhaitait, il ne pouvait y résister…



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 30
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty


Joséphine
Read

J'ai 35 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis psychologue et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Un peu folle, un peu illuminée et décalé. J'aime la vie, les rires et la joie. Côté coeur, c'est mon choix de vivre seule sans aucune attache. Les princes ça existent seulement au rayon biscuits.  


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 493f19c3f4f42a6b308a044e69fd99b6
moi même


Qu'est ce qui lui prenait ? Pourquoi lui ? Pourquoi ce type avec qui elle était capables de s'embrouiller en l'espace d'une demi seconde ! Simplement parce qu'il était charmant, que son sourire était craquant et qu'il y avait un truc qui la faisait fondre lorsqu'il la regardait. Sans doute également parce que ça faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas sentie belle de cette façon dans les yeux d'un homme. Et que de la même façon, son corps n'avait pas envoyer des signaux d'alarmes comme ces frissons ou cette sensation d'être attiré à lui comme un aimant. Jo' avait totalement perdu l'usage de la raison lorsqu'il l'avait embrassé. Elle avait foutu ses belles convictions au placard. Tant pis si c'était le meilleur ami de Jacobs, tant pis s'il était sans doute trop charmant pour que ça soit vraiment sincère… Elle avait totalement craqué, et l'avait retenu par la main, se collant à lui pour retrouver le contact de son corps contre le sien. Ses lèvres avaient rencontré les siennes une nouvelle fois… Et ses doigts s'étaient fait aventureux, cherchant à lui retirer sa chemise.

Pourtant malgré cette envie presque incontrôlable, Jo avait les doigts qui tremblait presque, le souffle court, une légère appréhension. Cette peur qui la repousse, qu'il reste sage et lui dise que c'était trop top ou un truc du genre. Heureusement, il ne bougea pas, ne dit rien non plus. Il avait répondu à son baiser et elle avait sentit ses lèvres s'étirer en un sourire… Un sourire de victoire ? Un sourire de bien-être ? Rien à faire pour le moment, Jo voulait juste qu'ils passent à la vitesse supérieure, ne plus réfléchir à rien. Parfois ça faisait du bien.

Lorsque Logan la souleva dans ses bras, elle entoura sa taille de ses jambes, glissant ses mains autour de son visage pour l'embrasser encore et encore. Puis elle le détailla du regard dans la pénombre de la chambre. Les quelques mots qu'il souffla la firent glousser et elle répondit en glissant ses mains sur le dos de Logan : « -chut... » ça n'était pas un ordre, encore moins dit méchamment. Elle voulait juste laisser la magie des corps s'opérer, et laisser son cerveau en mode veille. Ne penser à rien d'autre que cette sensation plus qu'agréable que procurait les lèvres de Logan sur son corps.

Ce fut en souriant qu'elle goutta à nouveau à ses lèvres, se laissant faire, le laissant découvrir son corps et sa peau. Bientôt ils furent à égalité, ne portant plus qu'un bas… S peau était couverte de frisson, elle sentait presque l'adrénaline se déverser dans ses veines. Cette sensation de picotement, de chaud et froid en même temps… Ce truc qui est un supplice mais dont vous en redemander encore et encore.

C'était sans doute de la folie, et au petit matin elle se rendrait compte de la connerie qu'elle avait fait de céder ainsi. Mais pour le moment elle était ailleurs, complètement enivré de la douceur et de la tendresse des gestes de Logan, de l’ardeur et du désir qui la consumait. C'était presque comme s'ils étaient déjà de vieux amants. Il savait trouvé les caresses et les endroits de son corps qui électrisait… Lorsqu'il agrippa ses hanches, Jo laissa échapper un soupire suivit de quelques gémissement alors qu'elle se cambrait, les yeux fermés pour encore mieux apprécier ce moment. Pas une seule seconde elle n'y pensa… Pas une seule seconde elle pensait à cette cicatrice sur son ventre. Pourtant il avait du la sentir sous ses doigts… Peut-être qu'il poserait la question… Plus tard… Peut-être que non…

Pour l'instant il avait décidé d'inverser les rôles la laissant prendre le contrôle de la suite des événements. Ce qui la fit sourire contre ses lèvres… Complètement nus l'un comme l'autre, elle sentait entre ses cuisses le désir qui animait Logan. Ce désir pour elle, pour son corps, pour ce rire… Elle respira l'odeur de sa peau alors que ses lèvres embrassait son cou, et que ses hanches épousaient les siennes…

Quelques minutes plus tard, après s'être protégé, elle le laissait entrer en elle, se mordant la lèvre inférieure tellement cette sensation était unique… L'espace de quelques secondes elle le regarda dans les yeux avant de l'embrasser à nouveau, laissant le feu qui la consumait s'étendre dans tout son corps… Ses mouvements de hanches d'abord lents et langoureux, se firent bientôt plus rapide, plus intense. Jo' se redressa, une main sur le torse de son amant, l'autre passant dans ses cheveux pour les renvoyer en arrière. Elle sentait monteur peu à peu le point culminant de la jouissance, ne quittant pas Logan des yeux même si son regard était flouté par le désir.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Les excuses ne servent souvent qu'à nous rendre plus coupable. [Jo / Lo / Iz] [+18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» Bienvenue chez nous
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Nous recrutons actuellement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: