Partagez | 
 
 
 

 au clair de la lune. - Rafi&Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3562
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan
Toi aussi, t’es du genre câlin après l’amour. Du moins, avec les filles. Car, oui, tu as déjà invité des filles dans ton lit. Bien plus que des garçons. Mais t’as une bonne expérience avec les deux. Tu sais que, souvent, les garçons préfèrent rapidement sortir du lit pour ne pas rallonger l’acte inutilement. Comme s’ils sont plus pressés. Les filles, elles. Elles seraient prêtes à passer le reste de la journée dans ton lit. Si tu lui offres les repas, évidemment. Tu n’es pas trop inquiet pour toi. Tu l’es davantage pour Eden qui se ferait probablement renvoyer pour avoir fait une telle chose entre les murs de l’école avec un homme qui n’a, à la base, pas le droit d’entrer à l’université. Alors, tu gardes un visage calme, tu ne veux pas non plus faire paniquer le garçon. Lorsqu’il ouvre la porte de la sortie de secours, tu apparais à l’extérieur de la salle. Tu attends qu’Eden referme la porte et tu le suis jusqu’à sa moto. Tu as un grand sourire cloué sur les lèvres. T’as l’impression de vivre les années d’université dont tu n’as jamais pu profiter. Les conneries, surtout. Tu enfiles rapidement le chandail en regardant autour de toi. Tu pouffes de rire. « Je dois l’admettre… » Tu plonges son regard dans le sien : « J’ai rarement eu mieux. » Tu lui fais un clin d’œil que tu ne regrettes pas, cette fois. À sa question, tu viens te coller à lui pour lui dérober un baiser. Tu glisses habillement ta main dans la poche de ses pantalons pour lui voler la clé de sa moto. Tu te recules, tu l’agites devant ses yeux avec un grand sourire : « Toi, tu retournes faire ton projet. » Puis tu te glisses sur sa moto : « Tu prendras le bus pour retourner chez toi ! » Tu fais vibrer le moteur, tu offres un grand sourire moqueur à Eden et tu démarres avant de lui faire bye-bye de la main tout en disparaissant au prochain coin de rue. T’as une idée en tête.

Tu arrives chez Eden; tu te souviens bien de sa maison, tu as suivi le garçon la vieille. La clé de la porte est accrochée au même trousseau que celle de la moto. Tu entres dans la maison en faisant exprès de faire du bruit pour signifier ta présence à la maman d’Eden. Tu te diriges vers elle et elle ouvre ses deux yeux fatigués. Tu lui offres un sourire, elle le fait en retour : « Ou est mon beau garçon ? » Tu te rapproches d’elle pour prendre le verre vide sur le tabouret à sa droite. « Il a dû rester plus longtemps à l’école pour un travail. Il revient bientôt. Il m’a demandé de venir m’assurer que vous alliez bien. » Tu désignes le verre vide. « Prendriez-vous un verre de jus ? » La femme hoche la tête tout en le remerciant d’un sourire franc. Tu le lui rends. Puis tu te diriges vers la cuisine. Tu verses du jus d’orange dans le verre. Puis tu te mords le bout du doigt avant de faire couler quelques gouttes de ton sang dans la boisson. Tu en mets juste assez pour que ça ne se remarque pas. Puis tu reviens au chevet de la maman d’Eden et tu lui tends le verre. Elle boit rapidement une premier gorgée.  
     
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1123
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

Eden attendait une réponse sur ce qu'ils allaient faire... Pour eux. Entre eux. Ce qu'ils allaient devenir. Mais la réponse donnée par l'hybride fut tout autre. Rarement mieux, rien que ça ? De quoi faire rougir l'étudiant qui passa une main contre sa nuque. Et lorsque Rafael vint lui voler un baiser, il écarquilla les yeux et rougit davantage avant de froncer les sourcils en voyant ses clés. « Eh ! Mais, et toi tu vas faire quoi ? » Il n'eut pas le temps d'avoir la réponse qu'il voyait déjà sa moto disparaître lentement, le laissant con. Le bus. Il fallait qu'il prenne le bus. Bah, sympa. « Quel connard. Il me baise et puis me taxe ma moto. J't'en foutrais moi, des bus... » marmonna-t-il pour lui-même dans la barbe qu'il n'avait pas en shootant dans un caillou. Il rentra de nouveau dans la bibliothèque et s'installa à la table où son sac était encore disposé.

Il eut beaucoup de mal à se concentrer sur son projet. Pas seulement parce que Rafael s'était tiré avec son moyen de locomotion, mais surtout parce qu'il l'avait embrassé juste avant. Il se posait davantage de questions, maintenant. Alors il bâcla un peu son travail. « Si j'ai une mauvaise note, ce sera de sa faute. Voilà. » Eden tenta de se convaincre du mieux qu'il le pouvait en cherchant tous les arguments du monde contre Rafael. Mais le fait était qu'il avait beaucoup aimé leur moment intime passé dans cette salle de classe. Et que, rien que d'y repenser, il en rougissait, ce qui ne passa évidemment pas inaperçu lorsqu'il rendit sa partie à son groupe. Il ne dit rien de spécial, il partit simplement... Attendre le bus, dehors. Comme un con.

Heureusement pour lui, il arriva tôt. Eden monta alors à l'intérieur, paya son voyage et s'installa au fond. Il n'avait même pas ses écouteurs, il ne pouvait même pas faire passer le temps en écoutant la musique à fond. Une heure après le départ de Rafael de l'université, Eden arriva finalement devant chez lui. Il entendit la musique venant de sa maison et vit sa moto garée dans l'allée du garage. « Qu'est-ce qu'il a foutu, encore ? » Avec un long soupir, le garçon s'avança et entra finalement dans la maison. Et là, ce fut le choc.

Ce qu'il vit le choqua, si bien qu'il fit tomber son casque et son sac sur le sol dans un bruit sourd alors que ses yeux étaient devenu ronds. Sa mère dansait dans les bras de Rafael, le sourire aux lèvres. Elle avait repris des couleurs et des forces, son sourire était plus éblouissant que jamais. Il était jaloux. Et il se faisait aussi beaucoup d'idées. Qu'avait-il pu bien faire pour la rendre heureuse comme ça ? Et en pleine forme ? Un grognement couvert par la musique fit vibrer sa gorge. Il s'avança vers la chaîne hi-fi et l'éteignit, colérique. « Qu'est-ce qu'il se passe ici ? » Les deux tournèrent leur visage vers Eden, et sa mère se rapprocha de lui en lui adressant un sourire radieux. « Ah ! Mon chéri ! Ton ami, Rafael, est un garçon merveilleux ! Je suis contente que tu sois si bien entourée. » Ca aurait pu lui faire plaisir. Dans d'autres circonstances, ça lui aurait certainement fait énormément de bien d'entendre ses mots de sa bouche à elle. Mais là, seule l'incompréhension se lisait sur son visage, mêlée à énormément d'inquiétude. Lorsque sa mère le comprit, elle reprit. « Ne t'en fais pas, trésor, je vais bien. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais je me sens beaucoup mieux maintenant. Et j'en ai profité pour te préparer un bon petit repas, comme tu les aimes. » Comment ? Comment c'était possible ? Eden détourna le regard sur Rafael, un regard interrogateur, qui le suppliait de lui expliquer. Qu'avait-il bien pu lui faire ?...
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3562
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan
T’es certain qu’Eden va s’en sortir. C’est un mec intelligent, ses notes te l’ont prouvé. Il va faire son travail et il sera bien content de retourner chez lui lorsqu’il aura terminé. Et puis, jamais t’aurais dit non à une petite balade à moto en solitaire. T’aimes penser. Et là, tu avais vraiment besoin de le faire. Tu venais d’offrir ton corps à un garçon que tu viens à peine de rencontrer. Ça t’arrive rarement. Mais tu ne le regrettes pas. Cet orgasme était inoubliable. Le vent dans tes cheveux, le sourire malin aux lèvres. Tu es bien.

Tu offres le remède miracle à la mère du garçon. Tu n’y as pas pensé. Tu as toujours voulu faire le bien. Aider les innocents et placer les coupables là où ils doivent être. Ton sang fait son effet en à peine quelques secondes. Le regard de sa maman s’illumine. Son teint se réchauffe. Sa posture se solidifie. Elle croit au miracle. Elle te remercie mille fois pour être là. Elle pense que t’as une énorme influence sur elle. Elle te dit que t’es un bon garçon. Tu la remercies et tu lui renvoie le compliment; elle semble une excellente personne. Tu lui proposes de la joindre à la cuisine pour préparer le met préféré de son fils. Aussitôt, elle te dit qu’il adore les tacos. « Ça sera des tacos, alors ! » La musique s’élève dans la pièce, tu ne te gênes pas pour faire quelques pas de danse avec elle. Tu t’occupes de la viande, elle coupe les légumes en fines lanières. Elle se croit plus forte que jamais. Elle t’entraine dans une valse qui te fait rire aux éclats. La viande est sur le feu, les coquilles de blé dans le four. Tu en profites pour lui faire goûter la sauce à la cuillère. Et c’est à ce moment que la musique se tut. Tu te tournes vers Eden, hilare. T’es un peu surpris de le voir dans cet état. Mais tu sais qu’il ne pense pas ses mots avant de les beugler. Sa maman va le rejoindre pour lui dire à quel point elle est heureuse. Heureuse de se sentir si bien, mais heureuse de le revoir. Tu détournes ton attention vers la viande. Tu ne veux pas qu’elle brûle. Tu diminues la puissance du feu alors que les deux yeux du garçon sont plantés sur toi. Tu le regardes, tu hausses les épaules d’un air ignorant et tu sors les coquilles du four. « Je pense que c’est prêt ! »  Tu places les légumes au centre de la table. Tomates, poivrons rouges, laitue. Puis tu demandes : « Eden, tu peux placer les assiettes et les ustensiles ? » Tu veux simplement qu’il en profite. Les questions, il se les posera plus tard. Sa maman l’embrasse sur la joue, passe sa main dans ses cheveux pour replacer quelques mèches rebelles puis se tourne vers toi : « J’ai une de ces faims ! Merci mon beau Rafael. » Tu t’inclines vers l’avant. Tu l’invites à rejoindre la table d’un grand geste de la main. Puis tu regardes Eden d’un air insistant.            

     
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1123
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

De les voir tous les deux ainsi danser, Eden ne savait pas tellement quoi en penser. Comment sa mère pouvait-elle aller mieux ? Alors, c’était ça dont les médecins parlaient quand ils disaient qu’elle se sentirait mieux avant de mourir… ? C’est la première chose à laquelle il pensa lorsqu’il la vit aussi en forme, aussi souriante. Elle dansait. Eden ne l’avait plus vue danser depuis des années maintenant. Il s’inquiétait énormément pour elle, et elle l’avait ressenti. Elle tenta tant bien que mal de le rassurer et Eden avait relevé son regard sur Rafael qui n’avait pas l’air de vouloir lui donner une quelconque explication. Au contraire. Eden fronça les sourcils. Mais qu’avait-il bien pu lui faire ? Il hocha la tête à sa requête, sourit tendrement à sa mère. Il n’avait pas reçu ce genre d’attention depuis tellement longtemps qu’il sentit un nœud dans son estomac. Il alla chercher les assiettes et les couverts pour les disposer sur la table. Puis, il s’installa à côté de sa mère sous le regard insistant de Rafael. « Des tacos… » Son regard s’éveilla. Il aimait tellement les tacos. Et il se rendit compte que lui aussi mourrait de faim. Finalement, il n’avait rien avalé depuis la veille en termes d’aliments. Alors il souhaita bon appétit à sa mère et à Rafael avant de se servir allégrement. En prenant une bouchée de son taco, il observa Rafael, toujours d’un air interrogateur. Puis, il tourna le regard vers sa mère. Il avait tellement d’inquiétude en lui que son estomac se noua, si bien qu’il avait du mal à manger. « Maman, tu ne prends pas tes médicaments ? Tu sais ce qu’il se passe si tu les oublies… » Il ne pouvait pas se douter de l’étendue des pouvoirs de Rafael, et c’était justement parce qu’il ne lui avait rien dit là-dessus qu’il ne comprenait pas la situation, qu’il était anxieux, nerveux. Il avait beaucoup de mal à y croire. Peut-être s’était-il endormi sur son devoir… ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3562
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan

Tu ne regrettes rien. Tu as mis un peu de joie dans le cœur de Sophie. Eden ne peut pas t’en vouloir pour ça. Pourtant, il semble inquiet, nerveux. Comme s’il avait plus peur pour sa maman qu’avant. Tu avais bien l’intention de tout lui expliquer une fois le repas terminé, mais tu voulais simplement qu’il accepte le moment présent sans se poser de questions. Tu lui avais quand même préparé son repas préféré. Tu es ravi de voir Eden préparer la table sans un mot. Il semble même s’être calmé maintenant qu’il savait que les tacos étaient prêts. Tu es content de finalement voir qu’il se change les pensées pour croquer dans un premier taco garni. Tu prépares le tien, un léger sourire collé sur tes lèvres. Alors que tu places judicieusement des morceaux de poivrons rouges dans la viande, le garçon pose une question qui te fait soupirer. Tu n’oses cependant pas dire un mot, tu laisses Sophie s’en charger. « Je ne les ai pas oubliés ! Je les ai pris avec le jus d’orange que ton ami m’a servi. Selon moi, cette pilule était miraculeuse. » Elle fait un clin d’œil complice à son fils avant de prendre sa première bouchée. Tu fais de même, le goût de la viande te fait saliver davantage. Tu décides de changer de sujet. « Et puis, Eden. Comment a été ton projet ? Tu as pu te concentrer maintenant que je n’étais plus là ? » Tu prends une énorme bouchée pour lui montrer que tu n’avais rien de plus à ajouter. Sa maman le regarde d’un air interrogateur. « Je ne savais pas que tu te laissais facilement distraire par tes amis ! Tu as d’excellentes notes, pourtant. » Tu pouffes de rire en te cachant derrière un taco.  
         
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1123
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

Eden était à la fois affamé et anxieux. Il s’en faisait beaucoup pour sa mère, et lorsqu’elle lui annonça qu’elle avait pris une pilule miraculeuse, il fronça les sourcils et tourna un regard noir vers Rafael. Alors il avait vraiment fait quelque chose. Il ne savait pas quoi pour l’instant mais le moment viendra où il devra lui donner des explications. « Aucun médicament n’est miraculeux… » murmura-t-il surtout pour lui-même, pour ne pas faire perdre le sourire à sa mère. Ca faisait si longtemps qu’il ne l’avait plus vue ainsi qu’il voulait faire perdurer ce moment de bonheur. Alors il mangea juste son taco silencieusement, jusqu’à ce qu’il entende les paroles de Rafael. Il n’eut pas le temps d’avaler sa bouchée que sa mère en remit une couche qui le fit s’étouffer avec sa nourriture. Il mit quelques secondes avant de reprendre une respiration correcte, il but quelques gorgées d’eau puis soupira. « Il faisait le pitre. Il n’arrêtait pas de gigoter sur sa chaise et de me fixer comme si j’étais… un os à ronger. C’était flippant ! » Eden tenta de se justifier comme il le pouvait en esquivant le sujet tabou : son homosexualité. Non, il ne préférait pas plomber l’ambiance avec ça. « Mon projet a très bien été, j’ai pu finir rapidement quand t’es parti. J’aurais certainement une note excellente, comme toujours. » C’était faux. Il avait bâclé son travail car il pensait trop à l’hybride, mais ça aussi, il préféra l’omettre. Pour cacher son mensonge, il se leva et alla laver son assiette vide dans l’évier. « Je peux ranger les légumes ou vous voulez encore manger ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3562
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan

Tu sais qu’il a raison. La science ne permet pas encore d’inviter la pilule miracle. Mais ton sang permet de faire des choses incroyables. Et tu ne te retiens pas de les faire si ça ne rapporte que tu bonheur. Tu hausses un sourcil en l’entendant marmonner sa phrase. Tu es rassuré que sa maman n’ait rien entendu. Il n’a pas réussi à plomber l’ambiance. Voir Eden s’étouffer à la réaction de Sophie rajouta une couche à ton fou rire. Tu souris à son explications louche sans le regarder. Tes deux yeux sont sur ton taco. Puis, tu sens le regard de sa mère sur toi. Tu hausses les épaules pour lui faire croire que tu n’as aucune idée de quoi il parle. Tu reposes ton attention sur le garçon lorsqu’il dit avoir bien fait son travail. Tu le crois. Pourquoi mentirait-il. Tu le suis du regard lorsqu’il décide déjà de ranger la table. Tu venais à peine d’entamer ton second taco. À sa question, tu regardes la maman d’Eden, puis Eden. « Non, c’est bon. Tu peux les ranger. Cependant, tu prendrais bien une banane pour dessert ? » Tu l’interroges d’un regard plus que sérieux. Tu sais que son homosexualité est un secret. Mais tu sais aussi que c’est le meilleur moment de le dire à sa mère. Son cœur est rempli de joie. Rien ne pourrait briser cela. Tu croques dans ton second taco en détournant les yeux. Ta faim ne s'arrête donc jamais. Sophie demande : « Une banane ? Pourquoi manger un fruit quand on peut manger des biscuits pour dessert ! »    
         
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1123
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

Même si Sophie avait l’air d’aller beaucoup mieux, Eden n’en était pas plus soulagé, ni même heureux. Pour le moment, il était encore dans le doute. Et dans la peur que tout cela ne dure que trop peu de temps. Le médecin le lui avait clairement dit, il y avait des chances que cela arrive juste avant sa mort. Et plus le temps passait, plus il y pensait, plus il était dans le mal. Voilà pourquoi il ne mangea qu’un seul taco, finalement. Il n’avait pas si faim que ça. Enfin, si, mais son appétit était coupé par toutes ces pensées négatives. Il se rendait compte qu’il avait trop peur, il s’attendait forcément à ce qu’elle meure, mais il en avait atrocement peur. Eden ne voulait pas la perdre. Son cœur se serra, il blêmit un peu. Heureusement pour lui qu’il était dos à la table. « Non merci. J’ai plus faim. » Il répondit à Rafael sans faire attention à sa vanne. Il ne pensait absolument pas à ça. Et puis, il était épuisé. Il ne tenait plus. « C’est gentil maman, mais j’ai vraiment plus faim. Je crois que les exams me stressent un peu trop. Je vais un peu me reposer, s’il y a quoi que ce soit, tu m’appelles d’accord ? » Il lui embrassa la joue et ne lui laissa pas le temps de répondre, il montait déjà dans sa chambre. Eden avait besoin de réfléchir un peu, surtout qu’il n’avait aucune réponse à ses questions. Et il en avait marre de se battre pour aujourd’hui, il était simplement fatigué. Rafael refusait de lui répondre, tant pis. Il s’occuperait de sa mère, de toute façon, puisqu’elle avait l’air heureuse avec lui. Eden posa le plateau de tout à l’heure avec le thé froid sur son bureau, il retira ses chaussures et se laissa tomber sur le lit, enfouissant son visage dans son coussin dans un long soupir un peu désespéré. Plus triste que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3562
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan
T’es surpris par le renversement de situation. Tu avales ta salive. Peut-être que t’es allé trop loin. Eden ne semble pas du tout apprécier tes blagues. Alors, tu détournes la tête vers ton assiette vide que tu regardes, mal à l’aise. Tu te sens mal. Tu n’as pas voulu ça. Lorsque le garçon se retire vers sa chambre, tu jettes un coup d’œil à Sophie et tu hausses les épaules en te forçant de sourire. Elle te demande si tu sais ce qu’il se passe mais tu secoues la tête, négativement. « Il doit être très fatigué. Et toi, Rafael, prendrais-tu une banane en dessert ? » Tu glousses en passant ta main dans tes cheveux. Tu refuses son offre en prétendant que tu n’as plus faim. Tu lui demandes ensuite si tu pourrais avoir une enveloppe. Elle va fouiller quelques secondes dans le salon et revient avec une enveloppe blanche. Puis, tu t’excuses de lui fausser compagnie et tu te rends à la salle de bain. Tu insères ta main dans ton pantalon pour en sortir ton portefeuille. Tu comptes les billets gris. Tu glisses dix billets de cent dollars dans l’enveloppe. Sur un petit papier, tu graves les mots suivant : « Fais donc plaisir à ta maman avec cet argent… » Puis tu la refermes avant d’écrire le numéro de ton portable dessus. Une fois terminé, tu ressors de la salle de bain et tu rejoins Sophie. Tu lui demandes si elle peut remettre l’enveloppe à Eden lorsqu’il sera reposé. Elle accepte gentiment puis tu lui fais une accolade. « Reviens quand tu veux, tu seras toujours la bienvenue. » Tu la remercies avant de quitter la maison.
         
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
au clair de la lune. - Rafi&Eden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Au clair de la lune un amour lupin [ Primrose et Josh]
» Au clair de la lune [Asuna]
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» Au clair de la lune [Asuna Tutsiki]
» Au clair de la lune, mon amie maquerelle ~ [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: