Partagez | 
 
 
 

 au clair de la lune. - Rafi&Eden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
avatar
VAW.
Féminin MESSAGES : 2036
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
toupie Vaw



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan

Le son de la bouilloire te rappelle qu’Eden va revenir. Et bientôt. Tu te prépares un discours que tu lui lanceras à la figure pour dissimuler le malaise. Et ça marche. Tu te sens moins mal. L’odeur du thé parvient à tes narines, tu souris. Tu remercies le garçon lorsqu’il t’offre une tasse et tu prends une grande gorgée chaude, sans vraiment faire attention aux brûlures. Tu as soif, tu as besoin de boire, et vite. « Je présume que, pour toi, la bêtise serait qu’elle apprenne que tu ne mets pas de parfum pour les filles ? » Tu l’interroges du regard, en penchant la tête sur le côté. Puis tu soupires : « Je n’ai pas besoin d’argent. Alors j’essaye de m’amuser du mieux que je peux. Je ne vois pas l’intérêt de travailler. » Tu baisses la tête. Tu sais qu’Eden aimerait bien penser de la même façon que toi. Alors que tu prenais une autre gorgée de thé, tu entends le téléphone du garçon vibrer dans ses poches. Tu hausses un sourcil en attendant qu’il t’explique ce qu’il se passe. C’est une de ses amies qui lui rappelle qu’il faut terminer le travail pour ce soir.
     
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 570
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 25
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
Donut



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

Eden fut un peu surpris lorsqu’il lui parla de son secret à sa mère. Il rougit alors et trempa nerveusement un petit gâteau dans son thé. « Aha, ouais… Je n’ai pas vraiment envie qu’elle l’apprenne. » Parce qu’il avait réellement peur de ce qu’elle pourrait en penser. Il avait peur qu’elle le renie, ou qu’elle ne l’aime plus. Même si parfois, il se disait que c’était impossible… Il avait toujours ce doute en lui. Et puis, il savait combien les mères ont toujours tendance à vouloir une descendance. Mais Eden ne pensait pas vraiment à ça en ce moment, c’est juste qu’il ne voulait pas la décevoir. Ils parlèrent ensuite travail et Eden reposa sa tasse sur le plateau. « Tu sais… Travailler, c’est pas forcément mauvais. Je veux dire, ça peut être passionnant quand on aime ce qu’on fait. » Il sourit avant de poursuivre. « Moi, je veux devenir interprète. Un jour, tu entendras peut-être ma voix à la radio ! Ou même à la télé ! » Il se redressa fièrement. Ce n’était pas forcément son but ultime… Il pourrait aussi devenir traducteur s’il travaille assez dur. Lorsque son téléphone sonna, Eden décrocha rapidement. Il voulut s’excuser et raccrocher ensuite mais la nouvelle le fit blêmir. Et lorsqu’il raccrocha, c’est auprès de Rafael qu’il s’excusa. « Je… J’ai un devoir à rendre ce soir et je l’ai pas terminé, il faut que j’aille à l’université. Je suis désolé. » Eden se releva, laissant le plateau sur son lit et chercha son sac à dos pour y fourrer ses cours rapidement. Il se souvint alors que Rafael n’avait pas grand-chose à faire de ses journées. « Tu veux venir avec moi ? Bon, je vais y aller en moto mais j’ai deux casques et je conduis très bien. »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
VAW.
Féminin MESSAGES : 2036
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
toupie Vaw



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan

Tu avais bien compris, ça. T’étais chanceux, jamais t’as été obligé de faire de coming out à tes parents. Et, de toute façon, même s’ils étaient encore en vie aujourd’hui, ils ne l’auraient jamais su. Tu hoches la tête, mais tu es certain que sa mère ne le prendrait pas mal. Elle semble avoir un cœur bien trop grand. Elle va l’apprendre un jour ou l’autre, si Eden ne ramène jamais de filles à la maison. Tu te mords la lèvre à ses explications. Mais tu n’as jamais pensé à quelque chose que tu aimerais faire. Tu as été trop concentré à chercher de l’argent pour simplement te payer de quoi manger, durant ton adolescence. Tu souris lorsqu’Eden te révèle le métier qu’il veut faire. Tu l’imagines bien faire ça. « Oh, ils te mettront à la télévision, crois-moi. » Il est bien trop beau pour cacher son visage derrière une radio. Tu observes les petits gâteaux sur le plateau, essayant de trouver le meilleur. Tu n’as pas le temps d’en prendre un que le garçon s’excuse car il doit se rendre à l’université. Tu fais la moue puis tu hausses les épaules, te donnant un air indifférent. « Je comprends. » Tu l’observes remplir son sac sans un mot, l’air un peu déstabilisé. Puis, lorsqu’il te propose de te joindre à lui, tu ne peux t’empêcher de sourire. « Ouais, d’accord ! Mais tu vas vraiment refiler un casque à un mec qui peut pas mourir ? » Tu finis le fond de ta tasse en une gorgée et tu la poses sur la table basse à côté du lit d’Eden. Tu suis le garçon jusqu’en bas, jettes un coup d’œil à sa maman qui dort encore. Il te guide jusqu’à sa moto, dans le garage. Tu regardes l’engin. T’es jamais monté là-dessus, tu ne sais pas vraiment comment t’y prendre. Alors tu attends qu’Eden s’installe avant toi.
     
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 570
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 25
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
Donut



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

La remarque sur la télé lui fit plaisir. Etait-ce parce qu’il le trouvait beau ? Ou peut-être attirant ? Dans tous les cas, il préféra simplement sourire que de repartir dans un malaise comme celui qu’ils avaient vécu quelques minutes plus tôt. Lorsque son téléphone sonna, qu’il comprit qu’il était un peu dans la merde au niveau de ses devoirs, il se hâta de s’excuser et de ranger tous ses cours dans son sac à dos. Puis, il eut l’idée de proposer à Rafael de venir avec lui, en moto. Et lorsqu’il lui rappela qu’il était immortel, Eden se stoppa. « Ah ouais… Ben, euh, y’a toujours les désagréments, aussi. Genre le vent. » Il voulut utiliser l’argument de la coiffure mais porter un casque n’allait pas l’arranger non plus. Et puis, il serait sexy avec les cheveux en bataille. Eden descendit avec Rafael, il passa embrasser sa mère et lui laissa un mot avec le téléphone à côté pour qu’elle ne s’inquiète pas et qu’elle sache qu’elle pouvait l’appeler à tout moment. Puis, il se rendit dans le garage et attrapa un casque. Il sortit la moto dehors avant de tendre son sac à dos à Rafael. « Tu peux le prendre s’il te plaît ? Il risque de me déranger, sinon. » Lui n’était pas immortel, il ne voulait pas avoir d’accident… Il attendit alors qu’il le prenne et monta ensuite sur la moto pour la démarrer après avoir enfilé son casque. Eden regarda Rafael qui n’avait pas vraiment l’air à l’aise avec l’engin, il l’attendit alors patiemment et une fois dessus, il démarra.

La sensation était agréable. Eden avait toujours apprécié la moto, encore plus quand un beau garçon était installé à l’arrière et collé contre lui. Et s’il était un peu paniqué par son devoir, le trajet le détendit quand même quelque peu. Il sentait ses mains contre son ventre et il était inutile de décrire ce que ça pouvait lui provoquer. Alors, lorsqu’ils arrivèrent finalement devant l’université, Eden attendit un petit moment avant de descendre. Juste par sécurité. Il retira son casque après avoir laissé Rafael descendre de l’engin puis n’hésita pas pour le regarder et admirer sa beauté avec ses cheveux en pétard. « Eh, tu devrais te coiffer plus souvent comme ça ! Ça te va bien, t’as l’allure d’un bad boy. » dit-il en riant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
VAW.
Féminin MESSAGES : 2036
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
toupie Vaw



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan
Le vent ? C’est son argument ? Tu glousses puis tu hausses un sourcil en penchant la tête sur le côté. « J’ai déjà connu pire que le vent, comme ennemi. » Tu es vraiment touché par l’attention que porte Eden pour sa mère. C’est vraiment un bon garçon. Ce n’était que malchance pour lui d’avoir été assez impulsif pour tuer un homme. L’engin te rend un peu perplexe. Tu te rends compte qu’il va falloir que tu montes derrière Eden. Derrière… Lui. Tu prends son sac, l’enfiles sur tes épaules. Ça te fait bizarre. Tu ressembles à un écolier de vingt-huit ans. Tu te crispes lorsque le moteur de la moto se met à gronder. Tu sens que le sol tremble. C’est le moment. Tu vas devoir grimper sur le véhicule. Et te coller au garçon. Tu avales ta salive. Tu viens t’installer le plus loin que tu peux sur le siège, mais tu te rends compte bien assez vite que tu risques de ne pas tenir bien longtemps si tu ne te colle pas à Eden. Tu rougis et laisses la gravité fait son effet. Tu passes tes bras timides autour de sa taille et tu fixes son casque noir dans lequel tu vois ton reflet.

Le trajet est plus calme que tu l’aurais pensé. Mais. Mais… Mais tes pensées sont bien ailleurs. Tu sens le dos d’Eden contre toi. Le vent envoie son odeur directement dans ton nez. Alors… Alors tu espères tout simplement qu’il ne sent pas ce que toi tu sens dans tes propres pantalons. C’est pas très confortable de bander dans cette position. T’as l’impression que le monde entier te regarde même si ce n’est pas le cas. Enfin, la moto s’arrête. Aussitôt, tu te recules et tu descends. De la façon la plus discrète possible, tu replaces ton entre-jambe en te tortillant. Lorsque le garçon pose à son tour pieds sur l’asphalte, tu laisses glisser son sac à dos sur ton bras et tu viens le placer devant tes hanches, pour te cacher. Tu ris nerveusement. « Si c’est un bad boy que tu veux, tu seras déçu avec moi. » T’as pas l’intention de lui remettre son sac tout de suite. Oh non. Non non non.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 570
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 25
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
Donut



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

Vous avez dit gênant ? Quoi de pire que deux mecs qui se baladent en moto avec la trique ? La situation était bien plus drôle que gênante pour l’extérieur. Pendant le voyage, Eden avait bien pu sentir quelque chose gonfler contre le bas de son dos. Il ne fit le rapport que lorsqu’ils furent à l’arrêt, en voyant Rafael gigoter pour se remettre en place. Bon. Il était tout de même soulagé que ce n’était pas seulement lui. Et en voyant son sac à dos cacher son entrejambe, il ne put s’empêcher de sourire. « Ca veut dire que j’ai mes chances ? Ton corps a pas l’air contre, en tout cas. » Il ricana légèrement. Ce n’était pas vraiment une moquerie mais c’était quand même drôle. Et puis, heureusement que Rafael n’avait rien pu sentir de son côté, ni même voir quoi que ce soit – il était resté assis sur la moto et ne comptait en descendre que lorsqu’il se serait calmé – parce qu’il deviendrait encore plus rouge qu’il ne l’était déjà. Eden attendit quelques minutes avec Rafael et lorsqu’il jugea que ce fut assez redescendu, il descendit à son tour de l’engin. « Je peux le récupérer ou tu préfères te balader avec ? » lui demanda-t-il en pointant son sac à dos du doigt. Il prit le temps de replacer ses cheveux correctement car un casque, ça décoiffe aussi… Il mit ensuite l’antivol sur la moto avant de rentrer avec lui dans l’université pour rejoindre son groupe de travail. En fait, il n’avait juste pas terminé sa partie, mais le reste était fini. Ils n’attendaient plus que lui, finalement. Alors, il se hâta de leur dire bonjour, présenta aussi brièvement Rafael puis alla s’installer plus loin dans la bibliothèque après avoir été chercher les livres dont il avait besoin. « Bon. C’est parti pour une heure de travail. J’espère que tu ne t’ennuieras pas trop. De toute façon, tu as le choix pour les livres ! » Sauf s’il décidait de rester là, à le regarder travailler. Ce serait gênant aussi. Flatteur, certes, mais gênant.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
VAW.
Féminin MESSAGES : 2036
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
toupie Vaw



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan
Pour être discret, c’était raté. Eden avait tout de suite compris qu’il y avait une certaine tension dans ses pantalons. Finalement, tu es heureux d’avoir le sac à dos. Tu ne remarques pas que lui aussi semble cacher quelque chose. À tes yeux, il est simplement assis là pour reposer ses jambes. Tu lui fais un faux sourire, puis un faux rire. « Très drôle ! C’est… La vibration dans la moto. » Tu lèves les yeux au ciel puis, lorsqu’il te demande s’il tu préfères garder le sac, tu ouvres grand les yeux et tu hoches discrètement la tête. Oui. Oui, tu veux le garder, le sac. « Ça me fera plaisir de le porter pour toi. » Tu esquisses un sourire amusé. Tu dois l’admettre, la situation est amusante même si elle te place dans le plus grand des embarras. Tu observes sa main se glisser dans ses cheveux en bataille en te mordant la lèvre puis te fermes les yeux. Arrête. Arrête de le regarder sinon ton entre-jambe ne va jamais se calmer. Tu le suis jusqu’à l’entrée en faisant bien attention de garder le sac devant toi, même si cette position n’est pas tout à fait naturelle. C’est en franchissant le pas de la porte que tu te demandes si tu as le droit d’entrer ici sans être un étudiant. Et puis zut. Ça sent l’école. Ça sent exactement comme tu l’imagines. T’es surpris de te faire présenter à quelques têtes. Tu sens les regards sur toi. Tu salues tout le monde d’un bref signe de la tête en te disant que ce n’est vraiment pas le moment de lâcher le sac. Tu n’arrêtes pas d’y penser. Les muscles d’Eden contre ton torse. La dureté de ses abdos. ARRÊTE. PENSE À AUTRE CHOSE. Tu suis le garçon dans la bibliothèque. Quelques murmures se faufilent jusqu’à tes oreilles. Ses amis sont en train de parler de toi. De vous. Ils assument que toi et Eden êtes plus que des amis. Tu es bien content que le garçon n’ait pas l’ouïe assez fine pour les entendre, lui aussi. Lorsque le loup s’installe avec ses bouquins, tu te mords la lèvre. Non. Tu ne peux pas aller te balader comme ça dans les rangées. Alors, tu t’assois sur la table en face de lui pour finalement poser le sac au sol, près d’Eden. Tu dis, dans la plus grande des honnêtetés : « Je trouve qu’il est plus confortable de cacher un malaise lorsqu’on est assis. » Tu souris faussement puis tu ajoutes, dans un murmure : « J’vais pas aller me trimbaler dans les rangées avec le membre au garde à vous. »    
     
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 570
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 25
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
Donut



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

A ses mots, Eden secoua la tête. Bon, il n’était pas tellement à l’aise avec le sexe, visiblement. Lorsqu’il lui dit qu’il voulait garder le sac avec un petit sourire amusé, le brun sourit en retour et secoua la tête. « Tu m’étonnes. » Eden, ça allait mieux. Il avait des trucs pour se sortir de ce genre de situations délicates. Comme avoir des pensées lugubres et rapidement, il se sentait mieux. Mais ça n’avait pas l’air d’être le cas pour Rafael qui semblait concentré sur les sensations qu’il venait d’éprouver. Eden n’avait pas honte. S’il n’assumait pas sa sexualité auprès de sa mère, c’était pour des raisons bien précises. Le reste du monde, il n’en avait clairement rien à foutre. Il n’avait pas honte d’aimer les hommes, pourquoi devrait-il avoir honte ? Après tout, ce n’était pas sa faute à lui et il n’allait certainement pas se cacher pour eux. Il présenta alors Rafael brièvement à ses amis, non pas parce qu’il avait honte de le montrer, bien au contraire, mais surtout parce qu’il le savait dans une mauvaise posture physique. Il se hâta donc de rejoindre une table un peu plus éloignée. Eden sourit aux paroles de Rafael, avant de lever un sourcil de curiosité. Il murmura : « Attends, je t’excite vraiment autant que ça ? Je savais pas que je te plaisais autant. » Il sourit plus largement. Et oui, il était bien fier de plaire à un homme aussi beau. De plaire tout court, d’ailleurs. « Je sais pas ce que tu veux faire après mais y’a le trajet de retour qui t’attend… » dit-il avec un petit sourire en coin et un regard brillant. « Tu veux que j’aille te chercher un bouquin ? Ou tu veux peut-être m’aider ? J’ai pas envie que tu t’ennuies. » Même si, lui, il pourrait rester des heures à le regarder tant cet homme le fascinait.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
VAW.
Féminin MESSAGES : 2036
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
toupie Vaw



Rafael
Peterson

J'ai 28 (30) ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis libre et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je m'en fiche. Tant que je suis heureux.




Mathias Lauridsen ©️ Morrigan
Ce n’est pas dans tes habitudes d’être pris d’un tel désir pour quelqu’un que tu connais à peine. Tu n’as pas de stratégies pour retrouver ton état normal. Mais t’as pas envie de le retrouver, ton état normal. Tu te sens bien, malgré tout le public autour de toi. Tu as l’impression qu’il n’y a qu’Eden avec toi. La bibliothèque est pleine, mais calme. Cette ambiance, tu l’aimes. Tu as toujours préféré le silence. Dans ton champ de vision, tu observes un bel homme bronzé à la mâchoire bien définie. Ses cheveux sont pèle-mêle depuis qu’il a retiré le casque. Ça lui va bien. Tu te mords la lèvre en replaçant à nouveau ton entre-jambe et tu détournes les yeux à sa question. Tu lui réponds simplement en te râclant la gorge. Tu n’as pas envie de dire que tu as envie de lui, à voix haute. Mais t’es désespéré. Tu ne peux rien faire : tu es dans une bibliothèque. Tu t’empourpres à nouveau lorsque le garçon évoque le sujet du regard. La brillance dans ses yeux te fait sourire; tu te mords la lèvre inférieure. « Je ne pourrai pas attendre jusqu’à ce moment-là… » Tu te mets à taper du pied nerveusement et tu tends le bras pour aller chercher un livre qui avait été oublié sur le bord de la table. « Ceci me semble très intéressant. » Tu l’ouvres puis tu fais semblant de le lire. Tu lis à l’aveugle. Tes yeux glissent sur les mots mais ne déchiffrent rien. Tu ne fais que penser au beau garçon de l’autre côté de la table. Tu ne te comprends pas. T’as jamais été comme ça. Tes doigts pianotent maintenant sur la table. Rien n’y fait. Tu ne peux pas te concentrer. Tu jettes un petit regard suppliant à Eden.         
     
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 570
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 25
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
Donut



Eden Harper
J'ai 24 ans et je vis à la Nouvelle Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis étudiant et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




sam way ©️ HERESY.

Eden voyait bien que Rafael n’arrivait pas à se calmer malgré tout. Peut-être qu’au fond, il ne tentait même pas de se calmer ? Dans tous les cas, qu’il essaie ou non, il n’avait pas l’air d’y arriver. D’un côté, ça faisait rire Eden, c’était tout de même flatteur. Enormément d’ailleurs. Ca faisait du bien au moral d’Eden qui n’avait pas vraiment le temps d’entretenir une quelconque relation avec qui que ce soit. Et il n’était pas vraiment du genre à s’amuser… Lorsque Rafael lui dit qu’il ne pourrait pas attendre, Eden se mordit la lèvre. Il se mit alors à chercher des solutions dans sa tête tout en essayant de se concentrer sur son devoir. Mais c’était peine perdue. Il releva le regard quand il attrapa un livre random et leva un sourcil. Intéressant ? Un livre sur l’anatomie. Eden pouffa de rire. Ca n’allait pas vraiment l’aider non plus. Mais il semblait vraiment nerveux, comme s’il était sur le point d’exploser. Et son regard le fit craquer. Il pinça les lèvres et observa les alentours. Eden se leva alors et fit un signe de tête pour désigner la salle de classe vide juste à côté de la bibliothèque, qu’on pouvait voir à travers les portes de celle-ci. « Tu viens ? » Eden n’avait pas l’habitude de faire ce genre de choses, mais il sentait que c’était nécessaire. Mais plus que ça : lui aussi en avait très envie. Il s’imaginait déjà les lèvres de Rafael parcourant son corps… Oh. Non. « Allez, viens. » Finalement, il attrapa sa main pour le tirer hors de la bibliothèque, les joues rougies par la chaleur qui l’envahissait, en se dirigeant vers la salle vide.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
au clair de la lune. - Rafi&Eden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Au clair de la lune un amour lupin [ Primrose et Josh]
» Au clair de la lune [Asuna]
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» Au clair de la lune [Asuna Tutsiki]
» Au clair de la lune, mon amie maquerelle ~ [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: