Partagez | 
 
 
 

 You and I we're like fireworks and symphonies exploding in the sky. {TimZéphyr}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
En ligne
avatar
Abyss
Féminin MESSAGES : 354
INSCRIPTION : 11/05/2018
ÂGE : 19
RÉGION : HDF
CRÉDITS : @Pando + VOCIVUS

UNIVERS FÉTICHE : Inspirés d’œuvres existantes (L'attaque des titans ; Detroit : Become Human ; The Maze Runner...) + mythologies
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1689-kiss-me-hard-before-you-go#289 http://www.letempsdunrp.com/t1690-m-l-attaque-des-titans http://www.letempsdunrp.com/t1717-mad-world#30030 http://www.letempsdunrp.com/t1713-don-t-let-go-keep-a-hold
Pigeon


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Hyacinthe. C'est ce nom qui les lie. Qui les fait vibrer à l'unisson.
Zéphyr et Tim, ils n'ont rien en commun. L'un étudie les étoiles, quand l'autre griffonne des suites de mots illogiques sur un vieux carnet. L'un a déjà un enfant à charge, quand l'autre est encore au lycée. Le plus âgé est mature, tandis que l'autre passe son temps à se plaindre.

Et pourtant, ils sont liés ; tous les deux ont offert une part de leur cœur à cet autre garçon qui les a charmés.
Ils ont longuement discuté, lors de leur visite à l'observatoire. D'abord hésitant, Tim a fini par se rendre compte que Zéphyr ne semble pas le détester comme il l'a d'abord pensé. Lui non plus ne croyait pas qu'ils s'entendraient si bien, et pourtant, leur amour pour Hya les rapproche, inexorablement. Puisqu'ils aiment le même homme, qu'est-ce qui pourrait encore les empêcher de tomber amoureux ?

Contexte provenant de nos ptites têtes.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Abyss
Féminin MESSAGES : 354
INSCRIPTION : 11/05/2018
ÂGE : 19
RÉGION : HDF
CRÉDITS : @Pando + VOCIVUS

UNIVERS FÉTICHE : Inspirés d’œuvres existantes (L'attaque des titans ; Detroit : Become Human ; The Maze Runner...) + mythologies
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1689-kiss-me-hard-before-you-go#289 http://www.letempsdunrp.com/t1690-m-l-attaque-des-titans http://www.letempsdunrp.com/t1717-mad-world#30030 http://www.letempsdunrp.com/t1713-don-t-let-go-keep-a-hold
Pigeon



Tim Fawler
J'ai 17 ans et je vis à Crescent Heights, Etats-Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors très moyennement, certainement du à un manque de motivation flagrant. Sinon, grâce à ma chance, je suis empêtré dans une relation étrange et je le vis plutôt bien, malgré les nombreux doutes qui continuent de m'assaillir.



loyal - rêveur - incertain - instinctif - idéaliste - lunatique - passionné - généreux - influençable - indifférent - dévoué - émotif - hésitant - capricieux - excessif - tactile

~~

Tim porte le nom de sa mère depuis qu'il a trois ou quatre ans. Depuis que son géniteur est parti en claquant la porte, ses affaires volant bien vite à sa suite. Depuis que la matriarche lui a hurlé à la figure et a décidé de le rayer de leur vie. Il vit maintenant avec le nouveau compagnon de madame Fawler, et ce depuis plusieurs années. C'est un type bien, qui ne sait malheureusement pas comment agir avec un adolescent en pleine quête d'identité. Alors il se montre certainement trop sévère, dépassé. Et puis, la génitrice n'est jamais à la maison pour l'aider, laissant son fils avec cet horrible sentiment de ne pas être aimé.


les sens exacerbés, les émotions qui pètent, qui explosent. tu vis tout en accéléré ; c'est trop intense, insupportable. alors tu hurles sans savoir pourquoi, tu pleures des larmes d'or et tu ris trop fort. y a des jours où tous tes sentiments se mêlent et tu sais plus pourquoi, comment. tu sais plus comment on fait pour vivre. parfois, t'aimerais bien te calmer, genre relativiser. mais c'est tellement plus simple de te laisser submerger, de vivre de façon folle,
imprévisible et décousue.




tom holland ©️ vulpecula


Il fait froid dans cette vaste chambre.
Avec tristesse, tu constates que ça fait un bon moment
que tes draps ont perdu l’odeur de Hya.
De nombreux jours qu'il t'a laissé
tout seul, ruminant dans ton coin.
T'abandonnant, comme à ton habitude
aux pensées moroses qui te rongent l'épiderme.

La maison est vide.
Tu le sais car elle l'est
presque en permanence.
Alors, furtif tel une ombre
tu t'échappes.
Tu laisses la fenêtre entrouverte alors que le vent glacial
de l'extérieur
te fait violemment grelotter.
Une fois de plus, tu as oublié de prendre un pull.
Alors, tremblant dans ton t-shirt et jogging,
tu erres.

Tu ne vas pas bien loin, pour une fois.
La lumière filtre par la fenêtre,
te rassurant immédiatement ;
il est là.
Il t'a donné son adresse, la dernière fois
au cas-où.

Ça ne doit sûrement pas être le bon moment ;
Peut-être même que c'est déplacé
de se ramener si tard chez un homme occupé.
T'hésites, brusquement
plus vraiment certain de ce que tu t'apprêtes à faire.
Et puis, comme poussé par un souffle invisible
ton poing s'écrase contre la lourde porte.

T'as besoin de le voir.
La solitude te glace.
La vie te pèse.
Tu aurais pu te tourner vers Hyacinthe,
si seulement tu savais où il était.
Mais non, le premier à s'être frayé un chemin
parmi tes rêveries
c'est lui.
L'adulte inaccessible
que tu devrais jalouser
pour s'approprier l'autre moitié d'un palpitant
que tu chéris tout autant.

Tu attends patiemment
priant pour qu'il se pointe.
Espérant qu'il ne te rejette pas.
La dernière fois, il n'avait finalement pas l'air de te haïr.

La chair de poule recouvre tes bras nus
et, pour la énième fois, tu te maudis
d'être aussi distrait, aussi peu concerné.
Effrayé par le silence alentour, tu restes figé.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
worry.
MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 18/06/2018
ÂGE : 18
RÉGION : aude.
CRÉDITS : VOCIVUS (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : réel, city.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Zéphyr Anderson
J'ai vingt huit ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, j'connais les étoiles et la galaxie sur l'bout de la main, travaillant dans cet univers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis dans une relation qui me dépasse et je le vis plutôt bien, j'crois.

sa soeur et son beau-frère sont morts dans un violent accident de voiture, alors zeph il a la garde de leur fille de quatre ans. april. elle comprend pas trop c'qu'il se passe, il sait pas trop comment s'y prendre avec les gosses. parce que lui, il est amoureux des étoiles, et de hya. hya, qu'il partage avec un autre garçon, cet autre garçon qu'il commence à vraiment connaître, qu'il commence à p't'être trop apprécier. il sait pas trop. zeph est pas doué avec les mots. zeph est timide, zeph il s'ouvre qu'à peu de personnes. zeph est pas méchant, il a juste pas eu une vie simple.  




rami malek ©️ the riddler

il se sent bizarre, zeph. la gamine dort depuis quelques heures et lui, il arrive pas. il s'tourne d'un côté, s'tourne de l'autre, mais le sommeil n'arrive pas à v'nir. et ça lui fait mal au bide. il s'est levé, a vérifié que la gosse dort paisiblement. pas la peine de regarder son téléphone, hya est inaccessible depuis plusieurs jours.
et il lui manque,
tellement fort qu'il se met à penser à l'autre,
sans trop comprendre pourquoi.

tim, celui qui partage la deuxième moitié du myocarde de hya.
tim, qui est pas si méchant qu'ça. et pourtant il a essayé zeph, de tout son coeur, a essayé de le haïr.
l'problème, c'est qu'il s'est avéré qu'il est pas méchant tim, loin de là. tim est presque trop doux, et il comprend mieux ce qu'il se passe dans la tête de hya quand il est avec lui.

parce que, peut-être, qu'il a ressenti la même chose dans l'observatoire.
aoutch.
à trop penser, il en a fait tomber le verre d'eau. il éclate sur le sol, il ressent une douleur dans la main, et ça saigne.
il s'rappelle même pas de s'être déplacer jusqu'à la cuisine,
ça saigne beaucoup.

ça toque. il attend personne, ça l'fait froncer les sourcils.
il attrape un vieux tee-shirt qui traîne sur le canapé pour s'le foutre autour de la main,
ça va passer.

tim. tim derrière la porte. l'air frais lui donne la chair de poule, et le môme porte même pas un pull. « tu frissonnes... » la voix douce, ça lui fait mal au coeur d'le voir comme ça. « rentre, il fait meilleur à l'intérieur. » il lui sourit, ça palpite quelque part, mais il cherchera pas pourquoi.

y'a tim,
et il est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Abyss
Féminin MESSAGES : 354
INSCRIPTION : 11/05/2018
ÂGE : 19
RÉGION : HDF
CRÉDITS : @Pando + VOCIVUS

UNIVERS FÉTICHE : Inspirés d’œuvres existantes (L'attaque des titans ; Detroit : Become Human ; The Maze Runner...) + mythologies
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1689-kiss-me-hard-before-you-go#289 http://www.letempsdunrp.com/t1690-m-l-attaque-des-titans http://www.letempsdunrp.com/t1717-mad-world#30030 http://www.letempsdunrp.com/t1713-don-t-let-go-keep-a-hold
Pigeon



Tim Fawler
J'ai 17 ans et je vis à Crescent Heights, Etats-Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors très moyennement, certainement du à un manque de motivation flagrant. Sinon, grâce à ma chance, je suis empêtré dans une relation étrange et je le vis plutôt bien, malgré les nombreux doutes qui continuent de m'assaillir.



loyal - rêveur - incertain - instinctif - idéaliste - lunatique - passionné - généreux - influençable - indifférent - dévoué - émotif - hésitant - capricieux - excessif - tactile

~~

Tim porte le nom de sa mère depuis qu'il a trois ou quatre ans. Depuis que son géniteur est parti en claquant la porte, ses affaires volant bien vite à sa suite. Depuis que la matriarche lui a hurlé à la figure et a décidé de le rayer de leur vie. Il vit maintenant avec le nouveau compagnon de madame Fawler, et ce depuis plusieurs années. C'est un type bien, qui ne sait malheureusement pas comment agir avec un adolescent en pleine quête d'identité. Alors il se montre certainement trop sévère, dépassé. Et puis, la génitrice n'est jamais à la maison pour l'aider, laissant son fils avec cet horrible sentiment de ne pas être aimé.


les sens exacerbés, les émotions qui pètent, qui explosent. tu vis tout en accéléré ; c'est trop intense, insupportable. alors tu hurles sans savoir pourquoi, tu pleures des larmes d'or et tu ris trop fort. y a des jours où tous tes sentiments se mêlent et tu sais plus pourquoi, comment. tu sais plus comment on fait pour vivre. parfois, t'aimerais bien te calmer, genre relativiser. mais c'est tellement plus simple de te laisser submerger, de vivre de façon folle,
imprévisible et décousue.




tom holland ©️ vulpecula


Tu chancelles d'un pied à l'autre.
T'as peur, mais tu n'sais pas vraiment de quoi.
Du rejet ? Sûrement.
Tu ne sais pas bien ce qui t'amène devant cette porte.
Après tout, tu ne le connais pas tant que ça.
Il a d'abord existé par le biais de Hya
puis tu l'as rencontré.
Et maintenant, tu cherches sa présence
sans pour autant être certain de ce qui te guide à présent.

La porte s'ouvre
et il est là, dans l'encadrement,
avec sa voix douce son sourire et
lui, tout simplement.
Et pourtant, quand il te dit d'entrer
tu hésites.
Sur le pas de la porte, tu sais plus trop.
Si tu dois avancer, reculer
t'enfuir.
Face à l'adulte, tu te trouves soudainement bien démuni
et très ridicule aussi, à frissonner comme ça.

Et puis, inexorablement attiré
tu finis par te décider.
Et tu entres,
découvrant ce nouvel environnement.
Zéphyr ne te questionne pas sur la raison de ta venue
( du moins, pas pour le moment )
et ça te rassure.
Qu'est-ce que tu pourrais répondre ?
« Merci... »
tu murmures, alors que la chaleur de l'habitacle
te réchauffe presque instantanément.
Tu restes planté là, au beau milieu de l'entrée.
Intrus
môme égaré
garçon un peu paumé.

« C'est super beau chez toi. »
Tu ne t'attendais pas à autre chose,
à vrai dire.
Ne dit-on pas que le domicile ressemble à son propriétaire ?
Non, mais toi tu le dis.
Parce que Zeph il est beau
et c'est pas comme si tu t'en rendais à peine compte.

« Je sais pas pourquoi j'suis là.
Si j'te dérange, j'vais repartir hein. »

T'en as pas envie
mais t'aurais peut-être dû y réfléchir avant ;
comprendre que se pointer à l'improviste, chez le copain de son copain,
c'est pas forcément la meilleure des idées.
Alors tu fixes le tissu qu'il a enroulé autour de sa main
bientôt maculé de tâches rouges.
« Tu t'es blessé ? »
Question rhétorique,
probablement.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
worry.
MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 18/06/2018
ÂGE : 18
RÉGION : aude.
CRÉDITS : VOCIVUS (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : réel, city.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Zéphyr Anderson
J'ai vingt huit ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, j'connais les étoiles et la galaxie sur l'bout de la main, travaillant dans cet univers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis dans une relation qui me dépasse et je le vis plutôt bien, j'crois.

sa soeur et son beau-frère sont morts dans un violent accident de voiture, alors zeph il a la garde de leur fille de quatre ans. april. elle comprend pas trop c'qu'il se passe, il sait pas trop comment s'y prendre avec les gosses. parce que lui, il est amoureux des étoiles, et de hya. hya, qu'il partage avec un autre garçon, cet autre garçon qu'il commence à vraiment connaître, qu'il commence à p't'être trop apprécier. il sait pas trop. zeph est pas doué avec les mots. zeph est timide, zeph il s'ouvre qu'à peu de personnes. zeph est pas méchant, il a juste pas eu une vie simple.  




rami malek ©️ the riddler

les yeux sur le visage du môme, zeph lâche pas l'affaire. ça le surprend de voir tim en face de lui, parce qu'il pensait pas le revoir ; pas aussi rapidement. p't'être jamais, d'ailleurs. ouais, il est content. mais ça il le dira pas. pas par honte, parce qu'il est comme ça.
tim qui entre,
les yeux d'zeph qui ne cessent de regarder les bras du gosse. il a froid, ça s'voit.
et il aimerait tout faire, pour que ce ne soit plus le cas.

il va pas lui dire ce qu'il fait ici, s'il est venu, c'est pour une raison. et même si cette raison est inexplicable, il est là. et il s'en fiche,
parce qu'au fond c'est qu'il avait besoin d'être avec quelqu'un,
on sort pas d'chez soi aussi tard pour rien,
il avait besoin de quelqu'un, et ce quelqu'un se trouve être zéphyr.
aussi con qu'ça, il en est presque trop touché.

« j'te laisse visiter, j'reviens. » il s'éclipse quelques secondes, ferme la porte de la chambre de sa... fille ? nièce ? et passe par sa chambre pour récupérer un gilet. il aura plus froid comme ça. il s'dépêche de retourner dans l'salon. il sourit au compliment. « merci. » un tendre sourire. « met ça, il fait froid. et j'veux pas que tu tombes malade.  »

il arrange son tee-shirt, y'a la douleur à la main mais il s'en fout un peu d'ça, zeph. tim a l'air timide, ou p't'être qu'il l'est pas. au fond il le connaît pas par coeur, ne connaît pas ses réactions. « j'te demanderais pas pourquoi t'es venu, mais t'es l'bienvenue. si j't'ai donné mon adresse, c'est une simple invitation. tu peux v'nir quand tu veux, tu m'dérangeras jamais. »

puis il regarde sa main. il lâche un léger soupir. « j'viens de casser un verre. » mais on s'en fiche de ça.

« j'comprends pourquoi tu plais à hya. »

ça sort tout seul,
tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Abyss
Féminin MESSAGES : 354
INSCRIPTION : 11/05/2018
ÂGE : 19
RÉGION : HDF
CRÉDITS : @Pando + VOCIVUS

UNIVERS FÉTICHE : Inspirés d’œuvres existantes (L'attaque des titans ; Detroit : Become Human ; The Maze Runner...) + mythologies
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1689-kiss-me-hard-before-you-go#289 http://www.letempsdunrp.com/t1690-m-l-attaque-des-titans http://www.letempsdunrp.com/t1717-mad-world#30030 http://www.letempsdunrp.com/t1713-don-t-let-go-keep-a-hold
Pigeon



Tim Fawler
J'ai 17 ans et je vis à Crescent Heights, Etats-Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors très moyennement, certainement du à un manque de motivation flagrant. Sinon, grâce à ma chance, je suis empêtré dans une relation étrange et je le vis plutôt bien, malgré les nombreux doutes qui continuent de m'assaillir.



loyal - rêveur - incertain - instinctif - idéaliste - lunatique - passionné - généreux - influençable - indifférent - dévoué - émotif - hésitant - capricieux - excessif - tactile

~~

Tim porte le nom de sa mère depuis qu'il a trois ou quatre ans. Depuis que son géniteur est parti en claquant la porte, ses affaires volant bien vite à sa suite. Depuis que la matriarche lui a hurlé à la figure et a décidé de le rayer de leur vie. Il vit maintenant avec le nouveau compagnon de madame Fawler, et ce depuis plusieurs années. C'est un type bien, qui ne sait malheureusement pas comment agir avec un adolescent en pleine quête d'identité. Alors il se montre certainement trop sévère, dépassé. Et puis, la génitrice n'est jamais à la maison pour l'aider, laissant son fils avec cet horrible sentiment de ne pas être aimé.


les sens exacerbés, les émotions qui pètent, qui explosent. tu vis tout en accéléré ; c'est trop intense, insupportable. alors tu hurles sans savoir pourquoi, tu pleures des larmes d'or et tu ris trop fort. y a des jours où tous tes sentiments se mêlent et tu sais plus pourquoi, comment. tu sais plus comment on fait pour vivre. parfois, t'aimerais bien te calmer, genre relativiser. mais c'est tellement plus simple de te laisser submerger, de vivre de façon folle,
imprévisible et décousue.




tom holland ©️ vulpecula


Quand tu poses tes yeux sur lui,
t'as envie d'connaître la moindre parcelle de sa vie.
Parce qu'il est mystérieux, énigmatique ;
qu'il t'attire sans que tu ne saches pourquoi.
D'un côté, tu te dis que si Hya l'aime,
c'est totalement justifié.
T'as envie de l'approcher, mais y a cette petite voix qui te met en garde,
comme elle le faisait quand c'était l'autre garçon qui te cherchait.
Quand tu commençais à comprendre c'que tu ressentais
quand le moindre mot t'ébranlait.
Il est plus âgé
c'est un adulte accompli
il a une fille dont il s'occupe
il a une maison, un travail
un homme, un vrai de vrai.
Et, par dessus tout
son cœur est déjà pris.


Tout comme le tien d'ailleurs.
Au final, cette situation avec Hyacinthe
tu ne la comprends toujours pas.
T'es pas doué pour ces choses-là, les sentiments.
Ça te dépasse et t'effraie
ces choses-là.
Alors tu paniques ;
plusieurs fois tu l'as repoussé,
pensant te méprendre.
Encore maintenant, il t'arrive de douter
de te questionner
d'essayer de donner un sens à tout ça.
Et maintenant, il a fallu que tu viennes toquer chez lui.
Cet autre amant qui, s'il ne t'inspirait pas de jalousie,
occupait cette autre place juste à côté de la tienne.
Dans un sens, c'est perturbant, que vous vous rapprochiez.

T'as pas vraiment le temps de visiter
figé.
Il revient déjà et te couvre d'un gilet.
Le remerciant silencieusement,
tu savoures l'étreinte rassurante du vêtement sur ta peau.
Zéph, il est bienveillant, et ça te touche.
Il ne ressemble pas aux autres adultes de ta vie.
Ceux qui sont là pour te faire la morale parce que tu te plains
parce que tu fugues
parce que tu travailles pas assez
parce que t'es bizarre.
Lui, il est différent.
Et ça te fait sourire.

Alors t'as envie de le remercier, encore une fois.
Mais il te devance et ses paroles te laissent bouche-bée.
Hya a fait son apparition dans la conversation,
certainement plus tôt que prévu.
« Ah ouais ? »
Ta voix est basse, mal assurée.
« P-pourquoi ça ? »
Au fond, t'as envie de savoir
parce que toi tu comprends toujours pas.

Tu veux dire la même chose de lui,
que c'est même assez évident.
Mais t'oses pas.
Il y a cette sorte de retenue étrange qui te cloue sur place.
L’ambiguïté de la situation
le manque de confiance en toi.
« Y a pas mal de verre par-terre... »
tu enchaînes maladroitement en priant pour que tes joues n'aient pas adopté
cette nuance rosée si caractéristique.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
worry.
MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 18/06/2018
ÂGE : 18
RÉGION : aude.
CRÉDITS : VOCIVUS (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : réel, city.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Zéphyr Anderson
J'ai vingt huit ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, j'connais les étoiles et la galaxie sur l'bout de la main, travaillant dans cet univers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis dans une relation qui me dépasse et je le vis plutôt bien, j'crois.

sa soeur et son beau-frère sont morts dans un violent accident de voiture, alors zeph il a la garde de leur fille de quatre ans. april. elle comprend pas trop c'qu'il se passe, il sait pas trop comment s'y prendre avec les gosses. parce que lui, il est amoureux des étoiles, et de hya. hya, qu'il partage avec un autre garçon, cet autre garçon qu'il commence à vraiment connaître, qu'il commence à p't'être trop apprécier. il sait pas trop. zeph est pas doué avec les mots. zeph est timide, zeph il s'ouvre qu'à peu de personnes. zeph est pas méchant, il a juste pas eu une vie simple.  




rami malek ©️ the riddler

il est au soin, zeph. pour plusieurs raisons, d'une part c'est parce qu'il veut bien faire. hyacinthe est amoureux de tim, et il veut pas être celui qui va blesser c'type. il veut pas décevoir hya. mais c'est pas que pour ça qu'il est gentil. au fond, sans trop comprendre, il s'rait incapable d'expliquer ce qu'il ressent. il est pas censé apprécier tim,

mais quand il pose ses yeux dans les siens,
il y voit tellement d'choses.
douceur, fragilité.
beauté.

il saigne, toujours autant, le blanc a pris une toute autre couleur,
il fait simplement une compresse plus grande,
il veut pas s'en aller plus de dix secondes,
plus de cinq minutes,
veut pas laisser tim tout seul.
pas parce qu'il ne lui fait pas confiance,
aussi drôle que ça peut-être, il est presque a parié qu'il lui laisserait guider sa vie s'il était aveugle.

zeph est naïve,
zeph est paumé sans hya,
zeph il parle pas beaucoup en dehors du gars qui lui fait battre le myocarde.

encore une fois, c'est différent. tim est différent.
il d'vrait le détester, mais il en a pas la force,
refuse,
déjà attaché sans trop en comprendre la raison.

« parce que j'vois des étoiles dans tes yeux. »
qu'il dit, et c'est pas pour être romantique. il est juste sincère. « et j'trouve ça vachement beau. »

l'gosse détourne le sujet. et il insiste pas, se battra jamais pour ça.
il hoche juste la tête. « faut que j'ramasse, j'veux pas qu'april marche dessus, se blesse. » mais il lui montre sa main. « j'attends juste que ça s'calme bien. »

il regarde autour de lui, quelques secondes, cherchant ses mots. « tu veux un chocolat ? ou autre chose. mais j'ai du chocolat, j'ai même des p'tits chamallow, april adore ça et - » panique. il est pas doué avec tout ça. « j'ai du chocolat. »
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Abyss
Féminin MESSAGES : 354
INSCRIPTION : 11/05/2018
ÂGE : 19
RÉGION : HDF
CRÉDITS : @Pando + VOCIVUS

UNIVERS FÉTICHE : Inspirés d’œuvres existantes (L'attaque des titans ; Detroit : Become Human ; The Maze Runner...) + mythologies
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1689-kiss-me-hard-before-you-go#289 http://www.letempsdunrp.com/t1690-m-l-attaque-des-titans http://www.letempsdunrp.com/t1717-mad-world#30030 http://www.letempsdunrp.com/t1713-don-t-let-go-keep-a-hold
Pigeon



Tim Fawler
J'ai 17 ans et je vis à Crescent Heights, Etats-Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors très moyennement, certainement du à un manque de motivation flagrant. Sinon, grâce à ma chance, je suis empêtré dans une relation étrange et je le vis plutôt bien, malgré les nombreux doutes qui continuent de m'assaillir.



loyal - rêveur - incertain - instinctif - idéaliste - lunatique - passionné - généreux - influençable - indifférent - dévoué - émotif - hésitant - capricieux - excessif - tactile

~~

Tim porte le nom de sa mère depuis qu'il a trois ou quatre ans. Depuis que son géniteur est parti en claquant la porte, ses affaires volant bien vite à sa suite. Depuis que la matriarche lui a hurlé à la figure et a décidé de le rayer de leur vie. Il vit maintenant avec le nouveau compagnon de madame Fawler, et ce depuis plusieurs années. C'est un type bien, qui ne sait malheureusement pas comment agir avec un adolescent en pleine quête d'identité. Alors il se montre certainement trop sévère, dépassé. Et puis, la génitrice n'est jamais à la maison pour l'aider, laissant son fils avec cet horrible sentiment de ne pas être aimé.


les sens exacerbés, les émotions qui pètent, qui explosent. tu vis tout en accéléré ; c'est trop intense, insupportable. alors tu hurles sans savoir pourquoi, tu pleures des larmes d'or et tu ris trop fort. y a des jours où tous tes sentiments se mêlent et tu sais plus pourquoi, comment. tu sais plus comment on fait pour vivre. parfois, t'aimerais bien te calmer, genre relativiser. mais c'est tellement plus simple de te laisser submerger, de vivre de façon folle,
imprévisible et décousue.




tom holland ©️ vulpecula



Tu ne réponds pas à sa remarque.
Pourtant, le rouge aux joues ne ment pas ;
tu l'as bel et bien entendue.
Le regard fuyant et l'attention flottante
tu observes les lieux.
S'il savait que ces étoiles dans tes yeux
sont les plus tristes de l'univers...
Est-ce qu'il trouverait toujours ça beau ?


Ta tentative est nulle
parler du verre, y a mieux pour changer de sujet.
Mais c'est tout ce qui est venu.
Alors tu continues sur ta lancée.
Chassant d'un geste imaginaire l'hésitation latente,
tu t'approches.
« Il faut désinfecter alors. »
Et en un rien de temps,
tu t'improvises médecin.
Doucement, tu retires le vêtement qui recouvre la plaie ;
ce n'est pas bien grave, mais ça a l'air tout de même profond.
« Tu as une trousse à pharmacie ? »
Au fond, y a toujours cette retenue ;
mais tu cherches à l'évincer alors tu ajoutes
tout bas, presque dans un murmure appeuré
« Laisse-moi arranger ça... »

Sur indication de sa part, tu files jusqu'à la salle de bain.
Là, tu prends le nécessaire sans t'attarder, avant de le retrouver.
« Bouge pas. »
Et alors, tu entreprends d'enduire une compresse de désinfectant
pour ensuite la poser délicatement sur la coupure,
tes doigts tenant son poignet.
Ainsi concentré sur ta tâche, tu te reprends, légèrement plus assuré ;
« Comment tu l'as rencontré, Hya ?
Parce qu'il parle beaucoup, mais presque jamais de lui-même... »

Ça fait bizarre de l'évoquer en son absence
mais il représente le lien qui vous unit.
Le fil rouge de cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
worry.
MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 18/06/2018
ÂGE : 18
RÉGION : aude.
CRÉDITS : VOCIVUS (avatar)

UNIVERS FÉTICHE : réel, city.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Zéphyr Anderson
J'ai vingt huit ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, j'connais les étoiles et la galaxie sur l'bout de la main, travaillant dans cet univers et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis dans une relation qui me dépasse et je le vis plutôt bien, j'crois.

sa soeur et son beau-frère sont morts dans un violent accident de voiture, alors zeph il a la garde de leur fille de quatre ans. april. elle comprend pas trop c'qu'il se passe, il sait pas trop comment s'y prendre avec les gosses. parce que lui, il est amoureux des étoiles, et de hya. hya, qu'il partage avec un autre garçon, cet autre garçon qu'il commence à vraiment connaître, qu'il commence à p't'être trop apprécier. il sait pas trop. zeph est pas doué avec les mots. zeph est timide, zeph il s'ouvre qu'à peu de personnes. zeph est pas méchant, il a juste pas eu une vie simple.  




rami malek ©️ the riddler

il s'approche, et zeph comprend pas trop sur le coup. il rate un battement, puis un second. il est presque certain de pouvoir sentir son parfum, là où il se trouve. et il aime ça,
cette odeur,
cette soudaine proximité.

« t'es pas obligé... » sa voix tremble, il ne veut pas déranger tim. c'est un invité, il devrait juste s'asseoir, profiter de la chaleur de sa maison, juste être bien.

alors il hoche la tête, lui indique la trousse de secours. « april dort. » il précise, pour ne pas qu'il fasse trop de bruit. et tim le soigne. comme ça. alors qu'il est presque certain que c'est pas à lui de faire ça.

ça brûle,
mais il a l'habitude d'avoir mal.
alors il retient le gémissement qui est bloqué dans sa gorge.

tim qui parle de hya. lui qui sourit doucement.
ça lui fait bizarre.
« tu veux vraiment qu'on en parle ? » parce qu'il veut pas lui faire du mal.
« sur un toit. j'avais b'soin d'être seul, et hya était déjà en haut. j'serais pas comment t'expliquer ce que j'ai ressenti quand nos yeux se sont croisés. » il baisse le regard, se mord la lèvre inférieur. « j'ai l'impression d'ressentir la même chose avec toi. alors que j'étais jaloux. jaloux de partager hya, jaloux d'trop de choses. » la voix tremble. « mais j'sais pas, sûrement qu'il a déteint sur moi. j'comprends les choses, j'comprends c'qu'il ressent, j'comprends pourquoi t'es important pour lui. »

et il devrait lui retourner la question, lui demander comment ils se sont rencontrés,
lui d'mander s'il l'aime autant que lui, il l'aime.
mais la réponse est marqué en gros sur son front,
ou sur ses lèvres, il sait plus trop où il regarde.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Abyss
Féminin MESSAGES : 354
INSCRIPTION : 11/05/2018
ÂGE : 19
RÉGION : HDF
CRÉDITS : @Pando + VOCIVUS

UNIVERS FÉTICHE : Inspirés d’œuvres existantes (L'attaque des titans ; Detroit : Become Human ; The Maze Runner...) + mythologies
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1689-kiss-me-hard-before-you-go#289 http://www.letempsdunrp.com/t1690-m-l-attaque-des-titans http://www.letempsdunrp.com/t1717-mad-world#30030 http://www.letempsdunrp.com/t1713-don-t-let-go-keep-a-hold
Pigeon



Tim Fawler
J'ai 17 ans et je vis à Crescent Heights, Etats-Unis. Dans la vie, je suis lycéen et je m'en sors très moyennement, certainement du à un manque de motivation flagrant. Sinon, grâce à ma chance, je suis empêtré dans une relation étrange et je le vis plutôt bien, malgré les nombreux doutes qui continuent de m'assaillir.



loyal - rêveur - incertain - instinctif - idéaliste - lunatique - passionné - généreux - influençable - indifférent - dévoué - émotif - hésitant - capricieux - excessif - tactile

~~

Tim porte le nom de sa mère depuis qu'il a trois ou quatre ans. Depuis que son géniteur est parti en claquant la porte, ses affaires volant bien vite à sa suite. Depuis que la matriarche lui a hurlé à la figure et a décidé de le rayer de leur vie. Il vit maintenant avec le nouveau compagnon de madame Fawler, et ce depuis plusieurs années. C'est un type bien, qui ne sait malheureusement pas comment agir avec un adolescent en pleine quête d'identité. Alors il se montre certainement trop sévère, dépassé. Et puis, la génitrice n'est jamais à la maison pour l'aider, laissant son fils avec cet horrible sentiment de ne pas être aimé.


les sens exacerbés, les émotions qui pètent, qui explosent. tu vis tout en accéléré ; c'est trop intense, insupportable. alors tu hurles sans savoir pourquoi, tu pleures des larmes d'or et tu ris trop fort. y a des jours où tous tes sentiments se mêlent et tu sais plus pourquoi, comment. tu sais plus comment on fait pour vivre. parfois, t'aimerais bien te calmer, genre relativiser. mais c'est tellement plus simple de te laisser submerger, de vivre de façon folle,
imprévisible et décousue.




tom holland ©️ vulpecula



Soudainement, il a l'air mal-à-l'aise Zéph,
et inutile de nier ; tu es dans le même état.
Cette proximité, c'est toi qui l'a instaurée
en prenant cette brusque décision de te rapprocher.
Et pourtant, elle te perturbe.
Le sentir là, juste à côté,
c'est bizarre.
C'est plaisant,
mais bizarre.

Alors, pour te donner une contenance,
tu fixes tes propres mains qui s'affairent.
Tu ne veux pas croiser son regard.
Qui sait ce que tu pourrais y lire ?
Tu comprends pas bien la situation, alors
tu imagines que rester la tête basse arrangera les choses.

Tu ne le regardes pas, et pourtant
tu devines son sourire
tu le lis dans ses mots.
Et fatalement, tu finis par arborer le même.
L'effet Hya.
Ou bien Zéphyr et Tim ensemble, tu sais pas trop.
Il n'a pas besoin de t'expliquer ce qu'il a ressenti ;
tu as vécu la même chose.
Peut-être pas dans les mêmes circonstances,
mais un coup de foudre identique, sûrement.

A la suite de ses paroles, tu peines à ne pas flancher.
Il a l'air timide, mais il a cette franchise qui te plait.
Cette dualité qui te fascine, qui t'envoûte presque.
Il a raison, sur toute la ligne.
Tu ne peux pas nier ; votre relation, elle est étrange.
T'es quasiment certain qu'il n'y a rien de platonique là-dedans.
Tu comprends là où il veut en venir.
Tu ne l'as pas jalousé, quand tu as compris la situation.
Tu t'es questionné, certes.
Comment est-ce possible, d'aimer deux personnes en même temps ?
Avec la même intensité ?

Peut-être que tu commences à saisir ce qu'il s'est passé
dans le coeur de Hya.

« J'pensais pas que-... »
Tu ne vas pas jusqu'au bout de ta pensée.
Enfin si, mais silencieusement ;
je t'apprécierais à ce point.
Une fois de plus, tu ne sais pas comment formuler tes pensées,
mettre des mots sur ce que tu ressens.
C'est Hyacinthe qui est doué pour ça
pas toi.
« Ca veut dire que tu n'es plus jaloux...? »

T'as fini de désinfecter et tu enroules un bandage propre autour de la plaie.
Une fois cela fait, tu oublies d'ôter ta main et
tes doigts
effleurent toujours sa paume.
Cette fois-ci, tu décides de lever les yeux.
Grossière erreur ;
immédiatement, tu sens son attention sur tes lèvres.
Alors que tu avais décidé de te noyer dans son regard,
tes pupilles glissent lentement vers sa bouche.
Bordel, t'es foutu là.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
You and I we're like fireworks and symphonies exploding in the sky. {TimZéphyr}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fireworks. [LEN]
» (clos) Fireworks at night
» [Gumi New Year] Fox is on fireworks !
» Mort d'Etoile de Zéphyr
» ◮ Le fil d'Ariane {Alabaster/Zéphyr}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: