Partagez | 
 
 
 

 a need to see the stars together - Jaycer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Spencer Moore
J'ai 22 ans et je vis à Détroit, Usa. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de moins en moins bien.




Ashton Irwin ©️ SWEET DISASTER


« J’t’en achèterais d’autres. » murmura-t-il dans sa barbe de pré-pubère qu’il n’avait pas. Jay et lui partageaient tout non ? Alors il avait piqué dans ses churros sans même s’en rendre compte et avait tout naturellement laissé Jay en faire de même pour sa barbe à papa. Il n’y avait d’ailleurs qu’avec Jay qu’il pouvait partager son repas. Sinon, vous voyez Joey dans Friends ? C’était un peu lui. A veiller sur sa bouffe pour que personne n’y mette ses sales pattes.
Après ce repas bref et pour le plus sain, ils se mirent à marcher dans les allées de la fête en se questionnant sur le programme à venir. Spencer laissa tout de même le choix à Jay car c’était sa journée et qu’il la méritait bien. Ce dernier proposa un film et lorsqu’il parla d’horreur, le plus jeune se tendit un peu. Il n’avait jamais aimé ça… Mais la fierté masculine, l’envie de faire le coq, d’être le plus fort... « Euh ouais, horreur. Même pas peur ! » Comme il regrettait déjà ces mots. C’était sans doute cliché et puis il en avait vu d’autres, Spencer. Il avait même attenté à la vie d’autres gens pour sauver la sienne ou celle de ses amis. Mais il n’était pas le même dans les moments d’action que dans la vie de tous les jours. L’adrénaline le rendait différent, un peu plus fort, peut-être. De toute façon, un film d’horreur en pleine après-midi ça ne devait pas faire trop peur, hein ?

Il allait prendre le chemin du cinéma quand Jay le stoppa pour le prendre dans ses bras. Merde. C’était déjà arrivé ça ? Peut-être une fois, ou deux, quand ils avaient failli y passer… Spencer ne sut pas tout de suite quoi faire de ses bras, pendant le long de son corps. Il finit par serrer Jay à son tour, pas forcément très à l’aise. « Bah… de rien. » Depuis le début de la journée Spencer avait l’impression de ne voir que des signes graviter autour de lui. Comme si tout l’univers tentait de lui montrer que ses sentiments plus qu’amicaux étaient partagés. Le stress grimpait, à deux doigts de tout lui dire. Ce soir, près des étoiles, ce serait le bon plan. Le cadre parfait. Et surtout, d’ici là, peut-être pourrait-il accumuler plus de signes en sa faveur avant de se lancer dans le vide.
Le câlin dura longtemps. Il fut peut-être un peu gênant car Spencer n’osa pas en profiter. Il se recula le premier et sourit à son ami. « Tu t’es souvent demandé ces derniers jours si on était amis ou si j’étais juste forcé d’être avec toi. J’espère que t’as ta réponse aujourd’hui… J’t’apprécie vraiment beaucoup, alors me remercie pas. » Et un peu plus que ça même. Mais il ne se sentait pas encore prêt. Un dernier sourire rassurant puis ils prirent le chemin du cinéma.

Et là, Spencer n’était plus du tout rassuré. Rien qu’à l’idée d’aller voir un film d’horreur… Il avait surtout peur de se taper la honte en réagissant excessivement devant Jay. D’un côté, ça pouvait les rapprocher non ? Comme dans les films à l’eau de rose qu’il regardait avant. Alors ils prirent place tous les deux, Spencer un peu moins bavard qu’à l’accoutumé car un peu angoissé par ce qui l’attendait. Il y avait vraiment peu de chance qu’il parvienne à regarder le film entièrement… Mais tant pis, il avait voulu faire le fier, il allait assumer maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1122
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Jay Stevens
J'ai 24 ans et je vis à Détroit, USA. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.






sid ellisdon ©️ CHEYENNE

En y réfléchissant bien, c'est vrai qu'ils partageaient vraiment tout depuis son arrivée à la base. Spencer venait toujours le réveiller et Jay le raccompagnait dans sa chambre le soir, entre temps, ils passaient toute la journée l'un avec l'autre. Jay se sentait mieux quand Spencer était dans les parages, il symbolisait quelque chose de rassurant, finalement. Quelque chose capable de l'apaiser. Mais gare à celui qui touchera à lui, parce que Jay tenait vraiment beaucoup à Spencer et si ce dernier était capable de l'apaiser n'importe quand, si on touchait à lui, Jay ne répondrait plus de rien.

Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Aujourd'hui, c'était une journée spéciale. Pas parce que c'était son anniversaire, mais surtout parce qu'il la passait en dehors de la base, avec Spencer uniquement. Et ça faisait du bien de se retrouver dehors. Il se sentait déjà un peu détendu d'ailleurs. Lorsqu'il proposa d'aller voir un film d'horreur, il vit Spencer se tendre un peu mais accepter. Il sourit donc en coin et le poussa gentiment. « T'inquiète pas, je serai là pour te protéger si les zombies te font trop peur. » Il se moquait un peu de lui... Mais c'était une taquinerie. En réalité, Spencer était vraiment courageux. Avec toutes les horreurs qu'il avait vues, il devrait plutôt être traumatisé et faire des cauchemars toutes les nuits mais il ne perdait rien de son sourire et cela impressionnait beaucoup Jay qui avait eu de la peine à retrouver un sommeil correct.

Jay prit Spencer dans ses bras dans un moment de faiblesse. Il le garda longtemps contre lui et s'aperçut qu'il manquait cruellement d'affection... Il n'avait jamais vraiment remarqué ce vide en lui. C'était comme s'il le découvrait maintenant, juste là. C'est pour ça qu'il remerciait Spencer parce que, quelque part, il comblait ce vide avec toutes ses petites attentions, ne serait-ce que par sa présence, finalement. Jay fut un peu secoué par tout ça, si bien qu'il était un peu ému. Lui qui ne montrait jamais rien d'habitude... Lorsqu'ils se séparèrent, il regarda d'un regard brillant Spencer qui lui dit qu'il l'appréciait beaucoup et qu'il ne fallait pas le remercier. « Tu m'apprécies tellement que je peux manger dans ton assiette et toi dans la mienne. C'est exceptionnel, ça ! » Jay préféra le prendre à la taquinerie plutôt que de rester dans l'émotion. C'était sa façon de ne pas montrer sa vulnérabilité et c'était toujours comme ça qu'il avait été, sauf qu'avant, il le montrait plutôt d'une manière agressive.

Ils arrivèrent vite au cinéma où Jay décida de payer les billets d'entrée. Il regarda ensuite Spencer, lui n'avait pas vraiment faim mais il se doutait qu'il voudrait grignoter quelque chose pendant la séance. « Sucré ou salé le pop corn ? Ne me déçois pas... » C'était un grand débat, ça. Il espérait largement que Spencer soit de son côté, alors il lui fit les gros yeux en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Spencer Moore
J'ai 22 ans et je vis à Détroit, Usa. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de moins en moins bien.




Ashton Irwin ©️ SWEET DISASTER


Jay avait totalement raison et pas la peine d’en dire plus : si Spencer laissait Jay manger dans son assiette, c’est qu’il l’appréciait pour de vrai. Jamais Tristan n’aurait pu manger dans son assiette ni même Lewis. Il avait créé un vrai lien avec Jay, quelque chose qui n’était pas prêt de s’arrêter – sauf s’il se lançait et qu’il se prenait un râteau. Même si tout devait s’arrêter demain, s’ils devaient quitter la base et retrouver des vies normales tous les deux, alors Spencer continuerait son bout de chemin avec Jay. Quitte à se couper de sa famille. Parce qu’il avait trouvé en lui ce qu’il avait toujours cherché : un vrai ami. « Si on mourrait de faim tous les deux et qu’il ne me restait qu’une seule barre de chocolat, je te la donnerais. » Et ça, c’était la plus belle déclaration d’amour pouvant venir de la bouche de Spencer !

Et sur ces belles paroles, ils se rendirent au cinéma. Spencer était toujours un peu tendu mais cette fois à cause du film qu’ils allaient voir. Jay s’était moqué de lui en plus… Il n’avait vraiment pas le droit à l’erreur. Il fut un peu contrarié que Jay paie les places. C’était son anniversaire merde ! Mais il se vengerait, tant pis. Alors il ne dit rien, laissa passer, de toute façon bien trop occupé à lorgner les stands de nourriture qui se trouvaient à l’intérieur du bâtiment. Là tout de suite il n’avait pas faim mais un film ça durait deux heures… Et ça l’aiderait à se concentrer sur autre chose pour ne pas avoir peur. A sa question, Spencer ne réfléchit même pas. « Bah Jay… Tu sais bien que je mange tout c’qu’on me donne moi… » Il lui fit un énorme sourire, content d’avoir trouvé la bonne parade. S’il y avait bien un domaine dans lequel il n’était pas compliqué, c’était la bouffe. Il aimait un peu de tout, et choisir entre deux choses lui paraissait impossible. Alors il laissa Jay prendre ceux qu’il préférait, sachant que ça lui irait de toute façon.

Une fois les popcorns en main, ils allèrent s’installer dans la salle. La pression montait tout doucement, Spencer n’osant pas avouer qu’il n’aimait pas franchement ce genre de film. Comme pour l’impressionner. Il avait parfois un tel complexe d’infériorité, qu’il faisait tout l’inverse de ce que sa personnalité lui dictait. Encore une sublime idée quoi. « Y’a pas grand-monde dans la salle. » Un film d’horreur en pleine après-midi ça n’avait pas attiré beaucoup de gens. Il haussa les épaules et grimaça quand les bandes annonces se terminèrent pour laisser place au film.

90 minutes d’horreur interminables. Il aurait pu en profiter pour tenter sa chance, le draguer, initier un rapprochement. Mais il était déjà incapable de manger ! Alors au bout d’une vingtaine de minutes de film, il se pencha pour murmurer : « Je reviens… Je… je vais aux toilettes ! » Bien sûr oui. Spencer voulait juste prendre l’air pour se donner le courage de finir le film – et rater cette scène ignoble, bien évidemment. Il lui mit donc le popcorn dans les mains et quitta la salle en toute discrétion, quittant même le cinéma pour prendre l’air. Il tremblait un peu et se sentait totalement ridicule, à vrai dire.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1122
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Jay Stevens
J'ai 24 ans et je vis à Détroit, USA. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.






sid ellisdon ©️ CHEYENNE

C'était une magnifique déclaration que Spencer lui faisait là. Jay s'en retrouvait énormément touché, si bien qu'il avait du mal à cacher son sourire grandissant. « Et moi je te laisserais pas mourir de faim non plus, on partagerait comme on le fait toujours. » Parce que c'était bien qu'il lui donne sa dernière barre de chocolat, mais Jay tenait bien trop à Spencer pour l'accepter et le laisser crever de faim. Enfin, tout ça n'était qu'une hypothèse mais vu ce qu'ils avaient vécu il y a quelques semaines à peine, Jay pouvait désormais dire que ça pourrait forcément arriver dans le futur.

Arrivés au cinéma, Jay décida de payer les places. Ce qui était normal pour lui, ce n'est pas parce que c'est son anniversaire que Spencer devait tout payer. Et puis, il avait envie de lui faire plaisir aussi, même s'il constatera très bientôt que le film choisi n'était pas pour plaire au plus jeune. Devant les popcorn, Jay posa à Spencer la question fatidique et celui-ci répondit avec un Joker. Jay soupira, leva les yeux au ciel et prit du popcorn sucré. Il donna le paquet à Spencer et puis, ils allèrent s'installer dans la salle pratiquement vide. A part eux, il n'y avait que deux-trois personnes installées un peu plus loin. « C'est tant mieux pour nous, y'aura moins de gens pour nous regarder hurler. » dit-il en riant, avec légèreté. Il aimait certes les films d'horreur mais il était tout de même humain et il avait aussi peur malgré lui, même s'il aimait ne rien en montrer. De toute façon, généralement il était toujours planqué dans sa chambre pour les regarder... Alors là, ce sera une première. C'est quelque chose d'intime et il le vivait avec Spencer. On pouvait aussi considérer ça comme une preuve d'amour...

Vingt minutes passèrent. Vingt longues minutes... Ce film était quand même assez hard, finalement. Lorsque Spencer lui dit qu'il allait aux toilettes, Jay soupira. Il décida de le suivre. Il culpabilisait un peu parce que Spencer était vraiment pâle et il n'avait jamais voulu le rendre malade. Alors, quand il vit qu'il sortait du cinéma, il entama une marche rapide pour le rattraper et lui prendre le bras, sourcils froncés. « Où tu vas ? » Ouais, Jay a eu peur qu'il l'abandonne comme ça. Ca aurait été la pire des choses aujourd'hui. Il le vit trembler, et son visage était toujours aussi pâle. « Pourquoi tu m'as pas dit que tu supportais pas ? On aurait été voir autre chose. Je m'en cale, moi, de ce qu'on regarde, tant que t'es là. » Jay était un peu paniqué. Il n'avait aucune envie que Spencer lui en veuille. Mais il avait sa  fierté malgré tout alors il l'emmena simplement s'asseoir sur un banc pas loin et s'installa à côté. « J'suis désolé. »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Spencer Moore
J'ai 22 ans et je vis à Détroit, Usa. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de moins en moins bien.




Ashton Irwin ©️ SWEET DISASTER


Spencer se sentait ridicule. Ce n’était qu’un film, il n’y avait rien de vraiment terrorisant. Mais il n’était pas à l’aise avec toutes ces horreurs, le gore, ce genre de trucs… Il avait dit oui pour faire plaisir à Jay, parce qu’il avait l’air d’apprécier ce genre de film. Mais clairement, il ne le referait plus jamais. Trop pressé de retrouver l’air frais, il ne remarqua pas que Jay était en train de le suivre et l’entendit à peine. C’est seulement quand ce dernier lui attrapa le bras qu’il se retourna vers lui, encore plus honteux. Il avait prévu de sortir quelques minutes pour reprendre des couleurs puis de rejoindre Jay, jamais dans son plan il n’avait pensé que ce dernier pourrait le suivre – probablement qu’il avait démasqué son mal être. Spencer suivit Jay sur le banc un peu plus loin et s’assit, n’osant même pas le regarder dans les yeux. Il avait voulu faire le malin, il avait voulu faire l’adulte, mais ça n’avait pas marché. En fait voilà, Spencer se sentait comme un enfant. Parfois il avait l’impression d’en être un et ça le complexait. Choisir d’aller à la fête foraine, manger une barbe à papa et maintenant se décomposer à cause d’un film d’horreur.

Il secoua doucement la tête. « Non t’excuse pas… C’est ma faute. Je voulais absolument te faire plaisir mais j’aurais dû être honnête avec toi. C’est juste… Enfin je voulais pas passer pour un bébé à tes yeux. » Il voulait avoir l’air d’un homme. Comme quand ils étaient à la recherche des médaillons. « Je déteste les films d’horreur. Je trouve ça juste ignoble et ça me fait peur. J’suis tendu pendant tout le film et ça me donne la nausée. J’aurais dû t’en parler… » Il fit la moue. « Tu devrais aller finir le film, moi je crois que je vais t’attendre. T’as qu’à finir les popcorns. » Spencer savait très bien que Jay ne le laisserait pas tout seul. Et en effet il ne se trompa pas. « Désolé que t’aies payé pour rien. »

Ils retournèrent donc se promener sur la fête. S’en suivirent quelques parties de tirs à la carabine et autres jeux de ce genre. Spencer était un peu en retrait, un peu ailleurs. Le soir arrivait peu à peu, les étoiles aussi… Il savait que ce serait bientôt son moment et cette journée loin d’être parfaite n’annonçait rien de bon.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1122
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Jay Stevens
J'ai 24 ans et je vis à Détroit, USA. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.






sid ellisdon ©️ CHEYENNE

Jay se sentait mal d'avoir insisté pour voir un film d'horreur. C'est clair que ce n'était pas le meilleur choix... C'est juste que niveau culture cinématographique, il avait loupé certaines choses depuis à peu près plus d'un mois alors il ne pouvait pas trop se douter que ce film dont il n'avait jamais entendu parler allait être aussi gore. Assis sur ce banc avec lui, il s'excusa, ce qu'il jugeait normal. Mais Spencer n'était pas de cet avis. Comme prévu, il préférait dire que c'était de sa faute. Jay secoua la tête. « Arrête un peu, Spencer. Tu passeras jamais pour un bébé à mes yeux. » Il passa ses doigts dans la chevelure blonde de Spencer et lui sourit avant de secouer la tête de nouveau. Dis donc, il avait la tête dure, le petit Moore ! « Mais non enfin ! Je vois pas l'intérêt d'y retourner tout seul. Pis on s'en fout de l'argent. On sera pas enterré avec et puis au moins, j'ai appris quelque chose sur toi que je ne savais pas encore. » De nouveau, il lui sourit puis ils partirent près de la fête.

Ils passèrent presque toute la fin de journée à jouer à différents jeux et Jay avait d'ailleurs gagné une énorme peluche à la carabine qu'il offrit à Spencer. Mais il sentait bien qu'il était un peu ailleurs. Il ne l'écoutait quasiment pas, il était absent. Il ne riait même pas à ses blagues et avait même refusé un morceau de pomme d'amour. « C'est le film qui t'a secoué comme ça ou c'est autre chose ? T'es vraiment bizarre aujourd'hui. Qu'est-ce qu'il y a ? » Jay s'inquiétait. Il n'avait jamais vu Spencer refuser de la nourriture, même quand il avait le ventre plein. Souvent, c'était même lui qui l'arrêtait pour qu'il évite de tomber malade... Alors son attitude lui parut vraiment étrange sur le moment, alors qu'ils marchaient encore pour quitter la fête. Le noir s'abattait peu à peu sur la ville et c'était un des moments préférés de Jay. Mais il ne pourrait pas en profiter totalement tant que Spencer allait mal... « Tu veux qu'on aille se poser quelque part ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Spencer Moore
J'ai 22 ans et je vis à Détroit, Usa. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de moins en moins bien.




Ashton Irwin ©️ SWEET DISASTER


Jay remarqua forcément que Spencer n’était pas comme d’habitude. D’ailleurs, il lui posa la question. Le garçon haussa les épaules, serrant la peluche contre lui. C’était tellement cliché… Mais ça lui avait vraiment fait plaisir, ce petit cadeau de Jay. D’ailleurs, c’était comme ça qu’il avait baptisé la peluche, pour n’être jamais loin de lui. Oui bon, Spencer, quand il était amoureux, il était très fleur bleue… Et il avait eu très peur de perdre Jay dernièrement. Bien sûr, une peluche ne suffirait jamais à le rassurer ni même à combler une éventuelle absence mais… Oui, il l’adorait déjà. Franchement, le brun s’était amélioré à la base. Il se débrouillait vraiment bien avec une arme maintenant et Spencer était fier de ses progrès. « Non c’est pas le film… Enfin juste un peu. Mais ça va ! J’te promets. Je suis juste un peu fatigué. » Ce qui était crédible car l’heure avançait et qu’ils avaient pas mal marché aujourd’hui. Il lui offrit un nouveau sourire pour le rassurer.

La dernière étape de son plan approchait. La nuit tombait petit à petit et ils n’allaient pas tarder à rentrer. Mais avant ça, il voulait offrir à Jay une activité toute simple qu’il avait toujours adorée : regarder les étoiles. « Oui, j’ai prévu un spot pour qu’on puisse regarder les étoiles. Je sais que t’aimes bien ça alors… » Il le guida donc un peu plus loin de la fête, sur un petit ponton désert, tout le monde étant occupé à côté. Ils allèrent s’asseoir au bord, le cœur de Spencer battant un peu plus fort à chaque pas. Il n’allait pas y arriver. Il n’allait pas y arriver. Bordel. Il retira ses chaussures, ses chaussettes, et mit les pieds dans l’eau. « Je voulais te dire quelque chose, Jay… » Quelque chose de grave apparemment car il avait une mine bien fermée contrairement à d’habitude. « Quelque chose à propos de moi… » Il laissa passer quelques secondes de silence, mais Jay semblait impatient de savoir. Sûrement inquiet. Step by step Spencer. Une chose à la fois. « Personne ne sait… Surtout pas Lewis… Mais je… » Il se mordit furieusement la lèvre, détournant le regard. Bordel c’était dur. Il avait peur de le perdre. Peur de tout. « J’aime les hommes, Jay… » Et toi, accessoirement.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1122
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Jay Stevens
J'ai 24 ans et je vis à Détroit, USA. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.






sid ellisdon ©️ CHEYENNE

Forcément qu’il s’inquiétait. Spencer était son ami, il n’avait aucune envie de le voir mal. Et il l’était à cause de lui, à cause de son choix de film. Mais il y avait autre chose, aussi. Autre chose que Jay n’arrivait pas à déceler. Il n’était pas dans sa tête et il ne pouvait pas le forcer à le lui dire… Mais il aurait aimé être au courant pour avoir la possibilité de le soulager. Là, il était juste impuissant, impossible pour lui de rester les bras croisés alors il insista. « Tu veux qu’on rentre ? Si t’es fatigué, vaut mieux aller dormir. » Mais visiblement, il avait encore prévu autre chose. Et ça avait l’air de lui tenir à cœur alors Jay le suivit simplement jusqu’au bord du ponton sur lequel il s’installa. Il leva son regard vers le ciel tout en observant Spencer du coin de l’œil. Il n’avait pas l’air bien… Ses pensées se confirmèrent lorsqu’il lui dit qu’il avait quelque chose à lui dire. Le ton qu’il avait employé ainsi que son expression lui disaient qu’il avait toutes les raisons de s’inquiéter. « Quoi ? T’es malade ? Qu’est-ce que t’as ? » Les sourcils froncés, Jay s’imaginait le pire des scénarios. Il retint son souffle, il s’attendait vraiment au pire. Il s’imaginait déjà une vie sans lui et ça lui faisait mal au fond de lui… Mais il ne dit rien, il préféra l’écouter.

Et lorsque la révélation fut faite, Jay soupira de soulagement. « Tu m’as fait peur espèce d’idiot ! J’ai cru que c’était vraiment quelque chose de grave… Me refais plus jamais ça. » C’est vrai qu’il était vraiment soulagé de cette petite révélation. Il s’en fichait de ce qu’il aimait, finalement, tant qu’il ne le quittait pas. Tant qu’il n’avait aucun problème. Pourtant, quelque chose ne tournait pas rond. Spencer avait stressé pour lui dire ça, il s’était ouvert à lui, il fallait bien qu’il réponde autre chose. Certes, c’était rassurant que Spencer voie qu’il s’en fichait, que c’était anodin, mais pour Spencer ça ne l’était pas vraiment. « Spencer, je m’en fiche de ce que tu aimes. Je dirai rien à personne, tu peux me faire confiance. Et j’suis quand même content que tu me l’aies dit. Je vais pas partir pour ça, tu sais. Si t’aimes les mecs, ça te regarde, tant que t’es heureux c’est tout ce qui compte pour moi. » Il sourit et passa son bras autour de ses épaules comme pour le rassurer. C’était un peu maladroit parce qu’il n’avait pas vraiment l’habitude de conforter les gens mais c’était Spencer, il ne pouvait simplement pas le laisser comme ça. « Tu t’inquiétais vraiment de mon avis sur ça ? C’est pour ça que tu te rendais malade ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
ALLES
Féminin MESSAGES : 1638
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Bourgogne
CRÉDITS : giphy

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais je ne suis pas fermée à tester d'autres choses.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t2044-mm-celui-qui-voulait-etre-pere-sans-reponse
vanellope



Spencer Moore
J'ai 22 ans et je vis à Détroit, Usa. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors comme il faut. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt de moins en moins bien.




Ashton Irwin ©️ SWEET DISASTER


Spencer avait enfin pris son courage à deux mains pour lui avouer son petit secret. Enfin… Une partie de son secret. En effet, l’autre partie de ce secret concernait plus directement Jay et c’est pour cette raison qu’il ne pouvait pas se sentir soulagé pour autant. Il n’avait fait que la moitié du chemin. Et le plus facile, en plus… Il était bien plus simple d’avouer à un hétéro qu’on était soi-même gay, plutôt que de dire à cet hétéro que c’était lui qu’on voulait. Peut-être que Jay aimait les hommes aussi. Non… Bah non. Sinon il lui aurait dit pour le rassurer. Merde, il n’y avait plus d’espoir à ce niveau-là. Mais peut-être qu’il se posait des questions depuis qu’il connaissait Spencer ? Ouais, c’était beau de rêver… « Je ne suis pas encore pleinement heureux… En fait… bah c’est pas tout… » Merde, voilà que Jay le regardait à nouveau. Il aurait dû s’arrêter là, attendre pour lui dire la suite. Mais non, Spencer avait voulu tout faire d’un coup pour se libérer d’un poids. Et probablement se libérer d’un ami...

« Je… Euh… Jay… » Le premier qui comprend ce qu’il veut dire gagne un trophée ! Il détourna à nouveau les yeux, ayant l’impression que son cœur pouvait cesser de battre à tout moment. Il avait du mal à respirer, les mains moites… La seule chose qu’il envisageait comme solution pour le coup c’était de partir à la nage. Ouais, en gros il était foutu.
Voilà qu’il n’avait rien dit depuis un long moment et Jay commençait vraiment à s’impatienter. A l’entendre insister et s’agiter à côté de lui, Spencer en eut marre et agit sous le coup de l’impulsivité… Il se tourna vers lui, attrapa son visage entre ses mains et l’embrassa. ON NE POUVAIT PAS FAIRE PLUS CLAIR COMME SIGNE NON ?
Ce n’était pas un baiser parfait de film simplement parce que Jay était trop surpris – ou dégoûté ? – pour y répondre. C’était simplement une façon de lui faire comprendre sans employer le moindre mot. En réalisant ce qu’il venait de faire – en somme la plus grosse connerie de tous les temps – il se releva en vitesse, laissant le nounours dénommé Jay avec son homonyme. « Pardon. Pardon. J’sais pas ce qui m’a pris. Pardon. Je… Ouais on se retrouve à la voiture ok ? » Impossible de rester, d’attendre la sentence. Il détourna la tête et commença à fuir d’un pas rapide pour s’éloigner au plus vite, comme si ça allait lui faire oublier son geste, comme si ça allait retarder sa compréhension par rapport à ce qu’il venait de se passer. Il était foutu.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
twelve
Féminin MESSAGES : 1122
INSCRIPTION : 15/06/2018
ÂGE : 26
CRÉDITS : twelve.

UNIVERS FÉTICHE : vie réelle, fantastique, sci-fi. Basiquement, j'suis ouverte à tout contexte qui me plaît.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1859-these-patterns-represen http://www.letempsdunrp.com/t1893-m-possession-ou-schizophrenie#35987
sansy twelve



Jay Stevens
J'ai 24 ans et je vis à Détroit, USA. Dans la vie, je suis un individuel et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.






sid ellisdon ©️ CHEYENNE

Jay s’attendait vraiment à ce que Spencer soit soulagé. Après tout, il venait de lui faire une révélation digne de ce nom. Enfin, ce n’était pas vraiment quelque chose qui comptait pour Jay, Spencer pouvait bien aimer qui il voulait tant qu’il était heureux. C’était vraiment tout ce qui comptait pour lui, sans même qu’il ne se rende vraiment compte de combien il tenait à lui, combien ça lui était vraiment important qu’il se sente bien en sa compagnie. Alors, lorsqu’il lui dit qu’il n’était pas encore pleinement heureux, il fronça les sourcils. Il le lâcha pour le regarder encore. Encore une fois, inquiet. Il attendit donc mais rien ne vint et Jay commençait vraiment à s’inquiéter. « Spencer, dis-moi ! Tu m’inquiètes, là, qu’est-ce qu’il y a ? » Il était vraiment en train de s’impatienter, il avait vraiment besoin de savoir ce qui rendait si mal son ami.

Le verdict tomba très rapidement. Peut-être trop rapidement. C’était peut-être une façon brutale de lui dire les choses. Quand il sentit les lèvres de Spencer se poser sur les siennes il écarquilla les yeux. Il était si surpris qu’il n’avait pas eu le loisir de répondre à ce baiser, mais il n’était pas tant surpris par son geste que par ce qu’il s’était mis à ressentir. Son cœur s’était accéléré, il avait senti son ventre se crisper doucement… Jusqu’à ce que Spencer se détourne et balbutie des excuses confuses. Jay, lui, était resté comme un con et son regard s’était déposé sur la peluche qu’il lui avait offert un peu plus tôt. Maintenant il n’était plus sûr de rien, Spencer venait de le chambouler en lui avouant son amour… Les deux étaient dans un état émotionnel lamentable. Jay se leva d’un bon et rattrapa Spencer, en laissant la peluche sur le ponton. Il l’attrapa par le bras et fit une chose qui lui semblait être la bonne afin d’être sûr de ce qu’il avait ressenti. Et peut-être un peu pour cette fois, avoir la possibilité d’en profiter. Il l’embrassa donc doucement en posant une main sur sa nuque. Ce baiser fut un peu plus long et Jay eut tout le loisir d’explorer la moindre réaction de son corps face à cet acte. Il apprécia les sensations dans son ventre, son cœur aller un peu plus vite, et son envie d’aller un peu plus loin. Cela dit, il était encore trop perturbé pour le faire. Alors il s’écarta simplement de lui en le regardant d’un air perdu, sans savoir quoi dire. Sans savoir s’il devait s’excuser pour ce qu’il venait de faire ou s’il devait s’expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
a need to see the stars together - Jaycer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars
» We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars !
» Line up the stars ◆ 17/07 | 18h25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy-
Sauter vers: