Partagez | 
 
 
 

 The choices we've made. [Mira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
avatar
Mira
MESSAGES : 43
INSCRIPTION : 10/06/2018
CRÉDITS : bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique en général, shadow hunters, Sherlock, Doctor Who, et toutes autres propositions est possible.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Laëtitia
Moonrise

J'ai 27 ans et je vis à la Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis médium et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en relation compliquée avec un vampire et je le vis plutôt bien.




Jennifer Lawrence © Mira
Roulant mes yeux vers le ciel comme si j'avais envie qu'il passe derrière ma tête, la morale que voulait me faire comprendre Rafael amenait mon cœur au bord de mes lèvres... Pour que ce soit plus supportable, j'imitais étrangement Kol en imitant le mot blablabla du bout de mes lèvres, avant même de faire semblant de me planter une lame dans le cœur pour ne plus l'entendre. « ça suffit ! Je t'ai parlé des débuts de ma relation avec l'originel. Kol fait ce qu'il veut, tu crois vraiment que ça changerait quelque chose que je lui dise que c'est mal ? En réalité ça fait des années que je n'ai pas vu Kol faire quelque chose de mal, sauf si c'est quelqu'un qui s'en prends à moi. Je te rappelle que par contre, j'ai toujours essayé de te protéger ou de protéger les autres personnes auxquelles je tenais. J'ai accepté l'homme qu'il était, les difficultés qu'il peut traverser, comme j'ai accepté les tiennes quand tu voulais me manger. Je ne suis pas moralisatrice, je donne mon avis quand on me le demande, mais chacun est responsable de ses choix. C'est clair, là ? » Imitant d'un geste de main ma tête en train d'exploser, j’espérais que cette conversation soit close. Je n'étais pas la mère de Kol et avec ou sans moi, sa personnalité, ses actions, resteraient les mêmes. Puis, la conversation des enfants revint et je fixais longuement Rafael. Ce n'était pas pour me rattraper de mes paroles précédentes, c'était ce que je pensais. « Pourtant je t'imagines bien papa... Peut-être d'un petit garçon par exemple. » Grimaçant quant au plat, j'ajoutais comme autre argument : « Par contre, trouve toi une maman qui sait cuisiner, sinon c'est comme ça que ton enfant va mourir prématurément. Je ferais à manger quand je viendrais... » Avec un sourire en coin, je m'imaginais vraiment le faire dans un ascenseur. « Tu bloques l'ascenseur et tu te dépêches avant que les secours arrivent. C'est pas grave, je trouverais un autre partenaire ? » Bien sûr que je ne le ferais jamais, mais je n'étais pas non plus sur de convaincre Kol de le faire dans un ascenseur. Surtout que je voulais le faire dans un hôtel classe, juste parce que c'était plus amusant à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3554
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael Peterson
J'ai 25 ans depuis 5 ans ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis un hybride rêveur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire car elle en a choisi un autre.




Mathias Lauridsen ©️ El Mapartche
Tu n'apprécier pas particulièrement la façon dont ton amie réagit à ton avis. Tu le sais très bien; elle en a marre de t'entendre aborder ce sujet. Mais tu ne peux pas t'en empêcher. Tu n'as pas oublié que, dix ans plus tôt, tu avais une haine assez forte envers les vampires pour te faire chasseur. Le sens de la justice est toujours resté coincé quelque part dans ton cœur. Tu gardes simplement le silence. Lorsqu'elle fait semblant que sa tête explose, tu soupires. Tu lèves les mains en l'air en signe d'abandon. Tu sais bien que la seule chose qui pouvait réellement te mettre en colère, c'est le sujet des meurtres impunis de Kol. Même si elle t'assure qu'il a été sage ces derniers temps, tu ne peux t'empêcher de penser que sa nature est fondamentalement mauvaise et que Laëtitia n'est probablement pas présente à chaque fois qu'il plante ses crocs dans le cou d'une femme. Peut-être était-il en train de le faire à l'instant même. Tu avales une gorgée d'alcool comme tu ravales ta haine. Tu souris légèrement en imaginant un petit garçon à tes côtés. Ton regard se perd dans le plafond d'étoiles puis tu laisses tomber ta tête sur le côté pour regarder ton amie. « Tu as peut-être raison. Mais je n'y pense pas vraiment pour le moment. » Tu ris à coeur ouvert à son commentaire. Elle a bien raison. Ta nourriture serait capable de détruire une armée complète. Ça fait au moins cinq ans que t'as pas touché à une casserole. « C'est bon, c'est bon ! Tu pourras même choisir ce que tu feras. C'est mon cadeau. » Tu pouffes de rire. Puis, tu jettes un regard pervers à Laëtitia: « Alors, t'aimes bien le faire en sachant qu'à n'importe quel moment, ton acte pourrait devenir public ? Je ne te pensais pas comme ça. Choisis bien ton partenaire car on sait tous les deux qu'il crèvera par la suite. »  
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Mira
MESSAGES : 43
INSCRIPTION : 10/06/2018
CRÉDITS : bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique en général, shadow hunters, Sherlock, Doctor Who, et toutes autres propositions est possible.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Laëtitia
Moonrise

J'ai 27 ans et je vis à la Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis médium et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en relation compliquée avec un vampire et je le vis plutôt bien.




Jennifer Lawrence © Mira
Kol était Kol. Rafael était Rafael. Je ne voulais pas m’excuser d’être éperdument amoureuse de l’originel. Je l’aimais, peu importe son état, mais ça, jamais l’hybride pourrait l’accepter et le prendre en compte sereinement. « Je me verrais bien avec une petite fille avec des grands yeux bleus et les mêmes cheveux que moi. » Les mots étaient lâchés. Je savais pour quelle vie j’avais signée, mais je voyais quand même ce petit visage, qui m’aurait rappelé le mien. Qui m’aurait permis de réparer les erreurs que l’on avait commises avec moi. J’en aurais fait une bonne sorcière si cette dernière avait hérité mes gênes. Si Kol avait voulu une enfant, je n’aurais rien caché de sa nature également. J’avais vécu sans savoir, je m’en étais sortie, mais jamais je n’aurais offert cette vie à mon enfant. Un gloussement s’échappa de mes lèvres alors que je plaçais mes bras sous ma tête. « Oui, il est préférable que je cuisine. Tu pourras au moins laver les plats avant que je n’arrive ? » Offrant un large sourire à Rafael, surtout concernant le dernier commentaire, je lui susurrais alors d’une voix mielleuse. « C’est pour ça que je ne peux pas te choisir. Je veux que tu restes entier. » Venant jouer avec une mèche de mes propres cheveux, je regardais mes doigts s’emmêler dedans. « Ce n’est pas ça. C’est les lieux en eux-mêmes qui m’intéressent. Peut-être que le mouvement est le défi ? J’aime l’idée que peu de personnes ont pu oser le faire à ces endroits. Cela m’amuserait de voir quelqu’un rentrer dans l’ascenseur normalement sans savoir ce que j’y ai fait une heure plus tôt. Etre filmée par contre me fait peur. Tu vois que ce n’est pas le fait que l’on me surprenne ? » Disais-je amusée.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3554
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael Peterson
J'ai 25 ans depuis 5 ans ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis un hybride rêveur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire car elle en a choisi un autre.




Mathias Lauridsen ©️ El Mapartche
Tu ne peux t'empêcher de sourire à sa révélation. Elle, Laëtitia, la personne la moins normale que tu connaisses, a un désir d'enfants. Il faut croire que, malgré tout, il y a toujours une place pour la maternité dans le coeur d'une femme, peu importe ses origines et sa destinée. « Tu me surprends, pour une fois. » Tu te mords la langue pour t'empêcher de rire. Tu penses que c'est la première chose sensée qu'elle dit depuis le début de votre conversation. Tu balaies l'air du revers de la main, prends une gorgée, avales en grimaçant puis souffles: « On prendra de la vaisselle en carton. » Tu ricanes, fier de ton coup. Tu te mords la lèvres inférieure en entendant le son de sa voix mielleuse. Tu détestes ça. Elle le fait exprès.Et après elle te demande d'arrêter de fantasmer sur elle. Tu fais claquer ta langue contre ton palet et secoue la tête sans dire un mot. Tu l'écoutes expliquer la raison de ses envies et tu n'es pas surpris, finalement. « Tu aimes bien être unique. Laëtitia Moonrise. La seule femme qui a survécu à une nuit dans la même chambre que Kol. Les buts dans sa vie ? Réussir l'impossible, expérimenter le nouveau... » Tu marques une pause, plonges ton regard dans le sien et conclu, d'une voix mystérieuse: « Être spéciale, car la normalité c'est ennuyant...» Tu la provoques faussement du regard.         
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Mira
MESSAGES : 43
INSCRIPTION : 10/06/2018
CRÉDITS : bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique en général, shadow hunters, Sherlock, Doctor Who, et toutes autres propositions est possible.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Laëtitia
Moonrise

J'ai 27 ans et je vis à la Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis médium et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en relation compliquée avec un vampire et je le vis plutôt bien.




Jennifer Lawrence © Mira
Roulant la tête sur le côté, j'observais Rafael longtemps sans dire un mot. Même si je ne l'avais jamais avoué à personne, je m'étais déjà demandée ce qu'aurait pu être ma vie si mes parents biologiques n'avaient jamais croisé le chemin de cette vampire souhaitant un enfant. Aurais-je été normale ? Aurais-je eu un sens prononcé pour la justice ? Peut-être bien. Peut-être alors que j'aurais fait le même choix que Rafael et que j'aurai même voulu chasser les vampires les plus dangereux. « Mais comme toi je n'ai pas eu une enfance banale alors... Peut-être que mon enfant aurait été encore plus tordu que moi. » Cette petite fille aux cheveux dorées, elle m’apparaissait encore parfois en rêve. Sans doute mon horloge biologique qui parlait. Quant au sujet de cuisine, je plongeais un regard plus que sceptique dans le sien. « Si tu veux que ta maison prenne feu, d'accord. Fais-donc ça ! Dis-moi grand malin, comment je fais pour chauffer quoi que ce soit avec une casserole en carton ? Moi qui pensait que tu es intelligent... Je suis déçue... » Fixant dorénavant le plafond d'étoiles, je ne pensais pas une seule seconde que le fait d'avoir survécu à Kol faisait de moi quelqu'un de spécial. On est tous la personne spécial de quelqu'un et Kol était cette personne pour moi. Il n'y avait pas de doute de mon côté. A son regard sur moi, je posais ma main sur ses yeux vairons. « Je n'ai jamais vraiment connu la normalité, tu ne peux pas vraiment le reprocher. Toi non plus d'ailleurs, tu es l'exemple parfait de la personne unique... Vouloir le faire dans un train n'a rien de spécial néanmoins. Tu veux que je cherche sur internet ? » Je ne retirais toujours pas ma main, me prenant pour une ventouse sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3554
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael Peterson
J'ai 25 ans depuis 5 ans ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis un hybride rêveur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire car elle en a choisi un autre.




Mathias Lauridsen ©️ El Mapartche

Tu profites de ce regard sur toi. Ça ne te déplait pas, au contraire. Tu aimes quand elle t’observe. Tu as l’impression de compter un peu plus que les autres. Tu sais qu’elle n’aime que très peu de personnes et tu es reconnaissant qu’elle t’accepte ainsi. Tu te pinces les lèvres. « On ne peut pas faire plus tordu que toi. Si t’as un enfant, un jour, il n’aura qu’une influence positive, selon moi. Et je ne dis pas ça pour être méchant. » Tu hoches maladroitement la tête. Tu penses ce que tu dis. Un enfant pourrait la remettre dans le droit chemin. Lorsqu’elle te traite d’idiot, tu fronces les sourcils en réfléchissant. Tu es trop pompette pour rapidement faire le lien entre le carton et le feu dans la maison. Puis, tu comprends et tu ricanes. « Ah, ouais… T’as raison. Mais je ne suis pas moins intelligent, c’est l’alcool qui dévore mes neurones, lentement, peu à peu, tranquillement… » Ta voix s’était faite de plus en plus calme. Puis tu avais terminé ton énumération en fermant les yeux pour faire mine que tu venais de perdre ton cerveau. Puis tu souris en coin quand elle pose ses mains fraiches sur ton visage, pour te couper la vue. Tu ne bouges pas, tu l’écoutes. Quand elle termine, tu réponds : « Je suis unique, mais je ne désire pas le faire dans un train… » Tu marques une pause puis tu grimaces : « Nah… Tu ne trouverais rien d’exceptionnel sur internet. Il n’y a que des puceaux. Il va falloir que tu choisisses entre les gens que tu connais. » Tu te racles la gorge et tu prends sa main devant tes yeux. Tu l’apportes au niveau de ta bouche et tu viens coincer son poignet entre ses dents, sans raison apparente. T’as juste envie de la mordiller. L’alcool te contrôle un peu trop.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Mira
MESSAGES : 43
INSCRIPTION : 10/06/2018
CRÉDITS : bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique en général, shadow hunters, Sherlock, Doctor Who, et toutes autres propositions est possible.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Laëtitia
Moonrise

J'ai 27 ans et je vis à la Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis médium et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en relation compliquée avec un vampire et je le vis plutôt bien.




Jennifer Lawrence © Mira
A sa façon, Rafael n'était pas forcément une bonne personne non plus. Ce qu'il attendait, c'était un faux pas de ma part. Tromper Kol. Fuir avec lui. Et puis quoi après ? A quoi s'attendait cet homme aux yeux aussi envoûtant que mystérieux ? De toute façon comme tous les hommes qui convoitent une femme prise, s'il gagnait, il me jetterait sur le bas côté. Il survivrait, parce que l'originel prendrait ça pour de la justice et je mourrais dans d'atroces souffrances. « Sauf que c'est un avenir qui n'arrivera pas. » L'enfant. Rafael. Les deux. « Je sais que je ferais une bonne mère, même si tu en doutes, n'est-ce pas ?... N'est-ce pas Rafael ? » Je me rapprochais de lui en roulant mes épaules contre l'herbe pour que mon souffle caresse son oreille. Le fixant comme si je fixais un aquarium remplis de poissons différents, j'essayais de deviner qui était le vrai Rafael, comme si l'alcool me donnait de super pouvoir qui me permettrait de voir chaque strate de sa personnalité. « J'aime le feu. Reste avec la casserole en carton. » C'était vrai. J'ignorais même si Kol le savait. J'avais un côté pyroman, j'aimais voir les flammes danser et à part l'originel, c'était l'une des seules choses qui pouvaient me calmer. « T'es nul. » C'était gratuit, mais j'imaginais sans mal que la réponse de Kol serait la même. Je soupirais pour de vrai. J'avais envie que rien qu'une fois, on me laisse faire ce que je souhaitais et que quelqu'un, bon ok, que Kol veuille bien me suivre là-dessus. « C'est un défi, c'est marrant. Il me faut quelqu'un pour ça... » Bien sûr, je savais que jamais je ne tromperais Kol, mais... Rien ne m'empêchait de rêver de le faire si jamais j'essuyais un refus. Au moins le domaine des rêves m'appartenaient. « Aie » répondis-je machinalement alors que mon autre main, pas celle en prise avec Rafael, cherchait déjà un puceau qui serait prêt à faire ça. « Je m'en fiche, je veux le faire, c'est tout... » Quand j'étais alcoolisée, je finissais très souvent au lit avec Kol, l'alcool agissait comme ça sur moi. Laissant l'hybride avoir mon poignet en bouche, j'utilisais son torse comme un oreiller, toujours fixée sur le portable. « Si moi aussi je décidais de te mordre, mais à un endroit précis, crois-moi que tu n'aimerais pas. » En fait, ce qu'il faisait ne me dérangeait pas, j'étais trop alcoolisée pour calculer quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3554
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael Peterson
J'ai 25 ans depuis 5 ans ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis un hybride rêveur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire car elle en a choisi un autre.




Mathias Lauridsen ©️ El Mapartche

Tu n’es pas comme les autres hommes. Tu sais très bien que tu prendrais bien soin de ton amie si un jour elle avait besoin de toi. Si un jour Kol n’était pas là pour la prendre dans ses bras et lui dire que tout va bien aller. Laëtitia n’était pas le prix d’une compétition. Elle était simplement la fille qui avait ouvert tes yeux clos. Tu fais la moue quand elle éradique la possibilité d’avoir un enfant. « Non, ce n’est pas vrai. Je n’en doute pas. Tu serais une mère maladroite, je t’admets. Mais je ne pense pas que tu serais une mauvaise mère pour autant. Tu es capable d’aimer, c’est l’important. » Tu penses vraiment ce que tu dis. Tu penses même que, si un jour elle décide d’avoir un enfant, ce dernier la ramènera dans le droit chemin. Le chemin où il est possible d’aimer inconditionnellement une personne qui te renvoie cet amour. Tu soupires. « C’est pas le feu, que tu aimes. C’est le danger qu’il apporte. Je ne te laisserai pas mettre le feu à ma cuisine. » Tu la connais bien assez pour affirmer cela. Tu entres dans son petit jeu, dans sa recherche de partenaire. Tu retires son poignet de ta bouche seulement lorsqu’elle te menace de te mordre en retour. « Encore des paroles en l’air ! » Tu secoues la tête. Non, elle ne le ferait pas. Tu poses tes deux yeux sur son téléphone. Tu reconnais vite Tinder. Tu ris un peu. Tu aimerais bien te redresser davantage pour mieux voir les profils qui défilent mais tu ne peux pas. Ta tête t’écrase. Alors tu te contentes de garder sa main dans la tienne, contre ta joue. Tu l’utilises pour rafraichir ta peau. Tes deux yeux sont posés sur son téléphone. Tu ne reconnais personne. Sauf lorsque c’est ton propre visage qui passe. Tu t’empourpres instantanément. « Il a l’air bien, lui. Tu ne trouves pas ? Tu devrais appuyer sur le petit cœur. Là, juste en bas. » Tu essayes d’aller appuyer à sa place mais tu n’as pas la meilleure position pour accéder à son portable.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Mira
MESSAGES : 43
INSCRIPTION : 10/06/2018
CRÉDITS : bazzart

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique en général, shadow hunters, Sherlock, Doctor Who, et toutes autres propositions est possible.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur
Limace



Laëtitia
Moonrise

J'ai 27 ans et je vis à la Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis médium et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en relation compliquée avec un vampire et je le vis plutôt bien.




Jennifer Lawrence © Mira
« Les psychopathes avec une légère touche de sociopathie. » Ironisais-je sans lui lancer un regard. Je pensais du moins que c'était l'image de Rafael vis-à-vis de Kol. « Ce sont ces personnes que j'aime. Le reste est ennuyeux. » C'était une blague, fondé sur une base de vérité, certes. En réalité, c'était plus une question de race que de personnalité. L'originel aurait été humain, sans doute que je ne me serais jamais retournée. Malgré tout, on dit bien que l'amour à ses raisons que la raison ignore. Je commençais à être convaincue que j'étais la seule qui pouvait vraiment rester à ses côtés, comme il était le seul à pouvoir rester aux côtés des miens. « Les enfants aimaient bien la Laëtitia d'avant, maintenant je leur accorde de l'indifférence. Chaque être humain à ses périodes avec ou sans enfants après tout. » Un léger rire sortit de ma gorge, mais c'était tellement vrai. On n'était seulement programmé à aimer sa propre chaire, pas forcément celle des autres. Roulant des yeux, je lui tirais la langue brièvement. « Non, ce n'est pas le danger... Enfin, ou peut-être celui qui sommeil. Je n'ai encore jamais mis le feu... Je me suis déjà brûlée par contre. » Comme une enfant qui confesse son crime, j'avais un petit rire malicieux, heureuse de ma propre bêtise. « Maintenant je fais plus attention, t'en fais pas. » A sa réponse sur les paroles en l'air, je ne faisais que confirmer par un hochement de tête. Tinder semblait être d'un ennui mortel, jusqu'à ce qu'une tête bien connue apparaisse soudainement. Alors que Rafael tente de mettre un cœur à lui-même, je lui approche le portable pour qu'il appuie lui-même. « Si jamais Kol voit ça quand je rentre, il pourra vérifier que ce n'était pas mon empreinte. Rien de personnel, mais j'ai pas envie de finir dans un donjon. » Après quoi, j'envoyais un message tinder à l'hybride. « Tu veux le faire dans un ascenseur ?... On ne se rappelle plus après, promis ! Juste une nuit de pure sexe, ça te dis beau brun ? » Je posais ensuite mon portable à l'emplacement de mon cœur tout en fermant les yeux. Ce n'était qu'une blague, mais elle me coûterait cher si un originel voyait ma conversation, c'était sûr. Plaisanterie ou non, ça risquerait de faire mal. Mais pour le coup, je voulais juste voir la réaction de Rafael.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Captain Rogers.
Féminin MESSAGES : 3554
INSCRIPTION : 01/05/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Principalement Google. Icon - moi

UNIVERS FÉTICHE : Vends-moi tes idées. 8)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1613-el-mapartche http://www.letempsdunrp.com/t1904-manque-d-inspiration-pour-le-titre
captain captain



Rafael Peterson
J'ai 25 ans depuis 5 ans ans et je vis en Nouvelle-Orléans, Louisiane. Dans la vie, je suis un hybride rêveur et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire car elle en a choisi un autre.




Mathias Lauridsen ©️ El Mapartche
Tu te pinces les lèvres. Tu n’avais pas osé préciser le genre de personne qu’elle aime. Et elle t’a rendu service en le disant elle-même. Et tu es tout à fait d’accord : Kol est un psychopathe avec une énorme touche de sociopathie. Tu lèves les yeux au ciel quand elle définie les hommes bons comme des gens ennuyeux. Tu ne le prends pas personnel. Tu sais que, de toute façon, elle fait une exception pour toi. Et, ça, tu ne le comprendras jamais. Tu hausses un sourcil, ne comprenant pas exactement où elle voulait en venir. « La Laëtitia d’avant ? Tu veux dire que tu as déjà côtoyé des enfants ? » Peut-être fais-tu erreur. Mais elle vient clairement de dire que les mômes l’aimaient bien dans le passé. Tu n’es pas au courant pour une quelconque interaction entre elle et des jeunes. Tu fais claquer ta langue contre ton palet, comme si tu souhaite blâmer ton amie de s’être brûlé dans le passé. « Pourquoi aimes-tu le feu, alors ? » Tu l’interroges de ton regard à la fois perdu et endormi. L’effet de l’alcool se fait ressentir pour vous deux. Même si tu es un hybride, tu n’es pas épargné. La boisson joue aussi avec ta tête. Tu es bien diverti par les têtes des garçons qui défilent dans le téléphone de ton amie. Tu remarques rapidement une formule gagnante : la moitié des hommes s’accompagnent d’un chien pour attirer la gente féminine. Tu es content de pouvoir te donner un cœur à toi-même. Tu aurais plutôt pensé que Laëtitia aurait éloigné l’écran de toi pour t’en empêcher. Tu lis son message pendant qu’elle l’écrit alors qu’un large sourire amusé soulève tes lèvres. Tu prends une gorgée d’alcool, tu reposes la bouteille et tu sors ton téléphone qui venait à peine de vibrer, signe que tu avais reçu un message. Tu ouvres l’application et, en voyant le visage de ton amie, tu pouffes de rire. « C’est quoi cette photo. Tu tiens quoi dans ta main ? » Tu plisses le regard. Tu n’arrives vraiment pas à voir tellement la photo est petite. Puis tu vas lui répondre en faisant danser tes doigts sur ton écran, de manière exagérée. Tu fais semblant d’être tellement content. « Dans un ascenseur, dans un train, au beau milieu d’une épicerie… Je ferais n’importe quoi pour toi babe. J’espère que t’aimes les mecs romantiques car je décrocherais la lune pour toi… » Tu fais exprès de t’exprimer comme le type de garçon que Laëtitia déteste. Ça t’amuse. Tu es un enfant, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
The choices we've made. [Mira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» ~ Mira d'Or ~ [Résultats]
» Asa Made Jugyou chu !
» Présentation du 1er prototype de bus «made in Haiti»
» The Ice Queen ~ Olivia Mira Armstrong [en cour ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: