Partagez | 
 
 
 

 Une lumière dans la nuit | Aventures S4 | Balthazar & Shinddha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
avatar
Myfanwi
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Nord
CRÉDITS : EmmaLeRouge

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation


Post Saison 4 d’Aventures - /!\ SPOILERS /!\

Après la mort de Shinddha Kory et la demi-défaite de Melancholia, le groupe d’aventuriers a décidé de se séparer temporairement. Grunlek est reparti avec les siens vers Fort d’Acier pour reconstruire son royaume, Mani est reparti sur les traces de Finéas, avec la volonté d’en découdre. Théo a surpris Balthazar, qui pensait jusqu’alors qu’il viendrait avec lui, en annonçant d’un ton détaché qu’il voulait se consacrer à son église.

Le mage, en pleine crise de désespoir, avait donc suivi Tesla à la Tour des Mages, plus contraint qu’autre chose. Il suspectait Grunlek et Théo d’avoir forcé la main à l’archimage. Le marché était cependant clair : il devait suivre la formation de Tesla pendant deux ans, et en échange, elle le laissait utiliser le matériel de l’Académie pour ramener Shinddha d’entre les morts. Si au bout de deux années, les recherches ne donnaient rien, il devait abandonner. Il l’avait promis à Grunlek.

Une année entière s’était déjà écoulée. Balthazar avait enchaîné échec sur échec, et, épuisé, il se faisait peu à peu à l’idée qu’il ne reverrait peut-être jamais son ami. Et puis, sortie de nulle part, Icy était sortie du puits de magie, sans prévenir. L’espoir, tel un phoenix, s’enflamma de nouveau. Balthazar en était sûr, c’était un message. Il reprit les recherches, pendant dix mois, épaulé d’Icy qui servait aussi de cobaye et de confidente. La fin de l’année approché, il n’avait plus beaucoup de temps.

Jusqu’à ce jour.

Contexte provenant de nos cerveaux respectifs
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Myfanwi
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Nord
CRÉDITS : EmmaLeRouge

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Balthazar Lennon
J'ai 31 ans et je vis à la Tour des Mages, dans le Cratère. Dans la vie, je suis pyromage et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis esclave de Tesla et je le vis plutôt mal.

Balthazar a beaucoup mûri en deux ans. Peu de contacts avec le monde extérieur, trop de souvenirs douloureux, il ne sait plus vraiment où il en est.

Bob Lennon ©Minouze
La grande salle de l’Archimagus Protémus était plongée dans l’obscurité. Seul le puits de magie apportait une douce source de luminosité bleutée à l’endroit. Devant le trou sans fond, un homme en robe rouge et aux pupilles de chat, les yeux cernés et tenant encore debout par un miracle quelconque, maintenait un sort avec toutes les forces qu’il lui restait.

Cela faisait deux heures maintenant. Deux longues heures que Balthazar s’acharnait sur la source de magie. Sa psyché avait fondue comme neige au soleil depuis bien longtemps et il puisait maintenant dans sa vie et sa partie démoniaque, contre l’avis de Tesla qui lui avait pourtant interdit le matin même de lancer son sort. Trop faible, qu’elle disait. Et… Elle avait peut-être raison. Il ne s’alimentait plus correctement, ne dormait plus, non plus. La date limite approchait et Shinddha était devenu une obsession.

Plus loin, Icy, assise sur une pile de livres, l’observait, inquiète. Le mage lui jetait des coups d’oeil et tentait de la rassurer à coup de blagues foireuses, en espérant que Shinddha les entendait également et qu’il trouve de lui-même le chemin pour rentrer. Cependant, il savait qu’il ne tiendrait plus très longtemps. Des étoiles dansaient devant ses yeux et il commençait à avoir des pertes d’équilibre. Ses membres courbaturés tremblaient sous l’effort. Il ne voulait pas lâcher.

En se levant ce matin, il avait décidé que ce serait aujourd’hui. Aujourd’hui ou jamais. Grunlek lui avait écrit ce matin, lui annonçant qu’il avait terminé tout ce qu’il avait à faire. Il venait le récupérer pour qu’ils prennent ensuite la route de Castelblanc. Il ne voulait pas que le nain soit déçu en découvrant qu’il n’avait pas réussi. Ou peut-être avait-il peur qu’il le voit comme ça ? Mal rasé, mal habillé, pas lavé depuis longtemps et encore plus maigre que d’habitude. Grunlek allait probablement le tuer.

Le sort faiblit dangereusement entre ses doigts. Il poussa un juron et le relança de plus belle. Et puis il y eut comme une impulsion. Il n’eut pas le temps de s’écarter, il fut propulsé en arrière par une explosion d’énergie et balancé contre la statue de son mentor comme une vulgaire poupée. La douleur le sonna quelques secondes, violente, puis il chercha à se redresser. Ses oreilles bourdonnaient et il avait la tête qui tournait. Toute la Tour des Mages avait dû entendre ça. Tesla allait probablement sortir de nul part en lui beuglant qu’il était une calamité, comme d’habitude, tout en le poussant vers l’infirmerie.

Icy ? appela t-il, inquiet. Tu vas bien ?

Il toussa un peu et recracha un peu de poussière. Du sang coulait le long de sa tempe aussi, mais c’était bien le dernier de ses problèmes. Quelque chose venait d’attirer son attention : une boule de lumière blanche, immobile, se trouvait maintenant au dessus du puits.


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lyria
MESSAGES : 61
INSCRIPTION : 25/04/2018
CRÉDITS : Wikimedia Commons

UNIVERS FÉTICHE : Science-fiction/Fantasy/Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Shinddha
Kory

J'ai 27 ans et je flotte dans le Néant. Dans la vie, je suis un ancien archer/aventurier et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis mort et je le vis plutôt bien.

Shinddha Kory ©️Minouze

La mort avait cet aspect d'un temps suspendu. Shin était entouré de son ancienne famille et ses anciens amis, constamment. Jamais rien ne semblait changer, les conversations semblaient toujours êtres les mêmes. Et Shinddha était suspendu, au milieu. Il avait des pensées, évidemment. Parfois. Il avait lui-même l'impression de se répéter et finalement, il se mit à douter. Est-ce que ceux qui étaient là avec lui étaient vraiment ceux qu'ils étaient censés êtres ? Ou n'étaient-ils que des fragments des âmes de ceux qu'il avait aimé ?

Le temps était suspendu, l'éternité se passait. Jusqu'à ce que...
Une voix. Une voix perça l'éternité immobile. Une voix qu'il connaissait très bien, une voix tangible et qui appartenait à un ami. Seul quelques mots passèrent, des fragments de confessions, des phrases par-ci, par-là. Shin s'y raccrocha. Et plus il s'y raccrocha, plus les âmes de son ancienne famille se mirent à faiblir.

Il eut peur, se demandant s'il devait continuer d'écouter ces mots qu'il entendait parfois ou s'il devait se concentrer sur ce qu'il avait déjà, ne pas tout risquer pour se jeter dans l'inconnu. Mais cette voix, cette voix douloureuse et qui souffrait, il ne voulait pas l'abandonner. Oui, il avait peur mais il devait réunir tout son courage et plonger. Il devait le faire, pour Balthazar, Grunlek, Théo et Mani, tous ceux qu'il avait abandonné.

Ces noms lui redonnèrent de la force et il se concentra autant qu'il le pouvait sur la voix. Elle devint de plus en plus nette. Il entendait presque tout, il comprenait presque tout. Parfois, il se sentait tiré, tiré vers l'arrière, loin de son ancienne famille. Jamais il n'essaya de résister, il savait que c'était la voix qui voulait se rapprocher de lui, sans savoir pourquoi ni comment.

Et soudainement, il fut violemment tiré. Il se sentait partir. Tout autour de lui disparut sans aucun avertissement. Ses amis, sa famille, son ancienne maison, tout disparut. La peur, une des seules sensations qui lui restait, l'enveloppa complètement. Même s'il aurait voulu résister, il n'aurait pas pu. Il eut l'impression de tomber, sans jamais s'arrêter.

La voix, qu'il reconnaissait désormais, était claire et il pouvait reconnaître et comprendre les blagues qu'elle lui racontait. Cela le rassura. Il continua de tomber jusqu'à ce qu'une lumière l'enveloppa, éloignant l'obscurité dans laquelle il flottait depuis une éternité. Et là, cette voix en qui il avait tant confiance, il l'entendit très nettement. "Icy ? Tu vas bien ? Icy... Il se rappelait d'Icy. Sa petite compagne.

Tout lui revint. Shin eut l'impression de respirer pour la première fois depuis une éternité, ce qui était en fait le cas. Il eut l'impression de voir, de vraiment voir, pas juste une illusion de son esprit ou des fragments de son passé. Malgré la douleur qui venait soudainement d’apparaître, sans explications, l'archer tenta de se concentrer sur ce qui était autour de lui. Et là, il vit un forme devant lui, adossé à une statue, étendue.

"Balthazar ?"

Il était perdu. Mais au moins il avait compris que la voix qui l'avait accompagné pendant longtemps n'était pas partie, elle était juste là.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Myfanwi
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Nord
CRÉDITS : EmmaLeRouge

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Balthazar Lennon
J'ai 31 ans et je vis à la Tour des Mages, dans le Cratère. Dans la vie, je suis pyromage et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis esclave de Tesla et je le vis plutôt mal.

Balthazar a beaucoup mûri en deux ans. Peu de contacts avec le monde extérieur, trop de souvenirs douloureux, il ne sait plus vraiment où il en est.

Bob Lennon ©Minouze


Balthazar s’appuya sur son bras pour se relever mais il retomba lourdement au sol. De toute évidence, il avait un peu trop poussé sur la magie. Il était encore bon pour deux jours à l’infirmerie, drogué aux plantes au goût infect pour l’obliger à dormir. Icy ne réapparaissait pas non plus, et cela l’inquiétait davantage. C’est qu’il avait fini par s’y attacher à cette invocation, au fil des mois.

Il fit un bilan des dégâts. Son front saignait abondamment, ce qui n’était pas franchement normal. Il avait aussi mal dans le dos, mais rien ne semblait cassé, ce qui était plutôt encourageant. Il s’en remettrait. Sur le plan physique, il finissait toujours par s’en remettre. Sur le mental, en revanche, c’était une autre affaire.

Cependant, la boule d’énergie était toujours là. Lui qui pensait qu’il s’agissait d’un effet secondaire, il commençait à trouver long le temps que le sort mettait à se dissiper. Qu’est-ce qui avait mal fonctionné cette fois ? Probablement sa réserve de magie, comme d’habitude. Il fallait qu’il arrête de se voiler la face, il n’était pas archimage et n’avait pas encore les capacités suffisantes pour tenir des sorts contraignants et longs. Ou alors, il pourrait laisser la place à l’autre. Et ensuite ? Pour le convaincre, ce serait déjà toute une affaire, et pour ensuite le forcer à ne pas puiser dans le puits de magie gratuit qui pourrait accroître sa puissance, il faudrait même un miracle. Non, décidément une mauvaise idée.

Alors que faire ? Abandonner ? Et puis il y eut cette voix, familière, qui l’appelait.

“Balthazar ?”

Le mage sentit tous ses membres se tétaniser, comme si tout son corps venait soudainement de devenir un bloc de glace qu’il était impossible à faire bouger. La boule de lumière se dissipait peu à peu et une forme humaine s’en détachait peu à peu. Le demi-diable sentit les battements de son coeur s’accélérer. Tout un tas de sentiments contraires s’insinuaient en lui et son cerveau ne parvenait pas à émettre une pensée cohérente. Il se contenta de rester là, la bouche ouverte, choqué.

Il se passa bien deux minutes avant que deux neurones décident de se reconnecter. Le mage se redressa, douloureusement, et s’appuya contre la statue, en position assise, sans quitter la forme humaine des yeux qu’il continuait d’analyser.

Des fantômes, il en avait vu beaucoup, ces deux dernières années. Il s’en méfiait comme la peste. Il ne voulait pas avoir une fausse joie à nouveau. Mais cette apparition là paraissait tellement… réelle. Il décida de lui laisser sa chance. Si ce n’était qu’une hallucination… Eh bien, il ne pouvait pas tomber plus bas, de toute façon.

“Je t’en supplie. Prouve-moi que t’es réel.”

La phrase, pitoyable, sonna plus comme un gémissement de désespoir que l’ordre qu’il voulait formuler à la base.



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lyria
MESSAGES : 61
INSCRIPTION : 25/04/2018
CRÉDITS : Wikimedia Commons

UNIVERS FÉTICHE : Science-fiction/Fantasy/Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Shinddha
Kory

J'ai 27 ans et je flotte dans le Néant. Dans la vie, je suis un ancien archer/aventurier et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis mort et je le vis plutôt bien.

Shinddha Kory ©️Minouze

Être mort, ou perdu dans une sorte de Néant, avait ses avantages. Lorsque Shinddha était entouré des fantômes de son passé, il ne ressentait pas son corps et encore moins la douleur qui allait avec. Tout ce qui pouvait le faire souffrir était la peur et les souvenirs. Si il s'était contenté d'accepter ce qui l'entourait alors il aurait peut être pu vivre l'éternité en paix, ou en tout cas dans une illusion de bonheur et de calme parfait.

Mais il avait refusé, le demi-élémentaire préférait souffrir dans la réalité que d'être coincé là-bas. Malheureusement, cette décision de suivre cette voix venue pour le libérer engendrait des conséquences qui n'étaient pas toutes positives. Tout d'abord, il n'avait pas l'impression d'être entier, il avait l'impression que quelque chose manquait, sans savoir quoi. Ensuite, à mesure que son corps réapparaissait, il avait de plus en plus conscience de la douleur. Son enveloppe charnelle était blessée, il avait de plus en plus mal, il ne devrait pas être en vie, il ne devrait pas avoir de corps. C'était impossible. Et pourtant.

Shin serra la mâchoire, endurant la souffrance. Ses yeux étaient fixés sur son ami, face à lui. Balthazar avait l'air réel, plus réel que les autres. Il tenta de bouger, au moins ses doigts, mais rien ne se passe, il était comme glacé. C'est alors qu'il entendit de nouveau la voix mais cette fois il vit à qui elle appartenait, bien qu'il le savait déjà. “Je t’en supplie. Prouve-moi que t’es réel.” Réel ? Comment pouvait-il savoir si il l'était ? Il voulut parler mais ses lèvres refusèrent de bouger. Il ne comprenait pas. Qu'est-ce qu'on attendait de lui ? Était-ce un test ? Allait-il retourner avec les illusions si il se tromper ?

Ses pensées se stoppèrent lorsque la douleur devint trop forte. Il parvint alors à concentrer tout ses efforts, sa peur, son énergie, son envie de vivre afin de pouvoir murmurer quelques mots.

"J'ai mal... Aide-moi."

Puis il tomba en avant, n'ayant plus la force de tenir sur ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Myfanwi
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Nord
CRÉDITS : EmmaLeRouge

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Balthazar Lennon
J'ai 31 ans et je vis à la Tour des Mages, dans le Cratère. Dans la vie, je suis pyromage et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis esclave de Tesla et je le vis plutôt mal.

Balthazar a beaucoup mûri en deux ans. Peu de contacts avec le monde extérieur, trop de souvenirs douloureux, il ne sait plus vraiment où il en est.


Bob Lennon ©Minouze


"J'ai mal... Aide-moi."

Le coeur de Balthazar rata un battement quand il le vit tomber vers l’avant. Il mit la douleur de côté et se jeta au sol pour réceptionner son ami. Il n’arrivait pas à le croire. Il l’avait dans ses bras. Il le tenait vraiment et ce n’était pas une illusion. Des larmes coulèrent le long de ses joues et il ne put contenir plus longtemps la joie qui l’habitait. Il étouffa le demi-élémentaire dans un câlin en marmonnant des “Putain, j’ai réussi” toutes les deux secondes.

“T’as plus intérêt à nous refaire un coup pareil. Je crois que j’y survivrais pas.”

Rapidement, il reprit cependant ses esprits. Il se redressa en grimaçant et examina le demi-élémentaire.

Bon, écoute-moi. Je dois te stabiliser, dit-il rapidement. Le puits de magie est encore ouvert et il essaye de te réaspirer, c’est pour ça que t’as mal. J’ai une solution assez radicale pour couper les derniers liens. T'es aussi toujours en train de mourir, mais je m'en occupe juste après.

Il poussa un soupir résigné.

Mais je te préviens, ça va pas être une partie de plaisir et tu risques d’avoir mal. Tu te souviens des… des colliers qui arrêtent net la magie ? Si je t’en mets un, ça va couper temporairement ton flux avec ton côté élémentaire. J’en ai trafiqué un pour que ça ne te tue pas sur le coup. Par contre… C’est très, très expérimental et j’ai pas trouvé comment empêcher que t’aies mal. Ça ne durera pas longtemps. C’est l’histoire d’une heure ou deux, d’accord ? Ça devrait être supportable, mais ce sera pas agréable.

Il se releva et l’attrapa sous les bras. Il le traîna plus ou moins efficacement dans un coin de la salle et l’installa contre un mur. Il sortit le collier d’une de ses poches et le posa dans les mains de son ami.

“Quand tu veux. Je reste avec toi de toute façon, je te lâche plus.”

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lyria
MESSAGES : 61
INSCRIPTION : 25/04/2018
CRÉDITS : Wikimedia Commons

UNIVERS FÉTICHE : Science-fiction/Fantasy/Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Shinddha
Kory

J'ai 27 ans et je flotte dans le Néant. Dans la vie, je suis un ancien archer/aventurier et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis mort et je le vis plutôt bien.

Shinddha Kory ©️Minouze

Malgré la douleur, Shinddha comprit que Balthazar avait réussi à le stopper dans sa chute. L'étreinte qui suivit aurait été plus agréable à vivre si le demi-élémentaire n'avait pas eu à concentrer tout ses efforts afin de ne pas gémir de douleur. Cependant, il fut rassuré de toucher quelque chose, ou dans ce cas quelqu'un, de réel. Il n'était plus entouré des illusions qui restaient tout le temps loin de lui, il était enfin libre de cette éternelle torture.

Shin entendait à peine son ami, les mots ne parvenaient pas à prendre du sens dans l'esprit de l'archer qui pourtant essayer de son mieux. Il comprenait simplement que Balthazar semblait soulagé, jusqu'à ce que l'étreinte se termina et que son visage, sur lequel coulait encore une larme qui fit se sentir coupable Shin, redevienne sérieux et tourmenté. Là, Shinddha fit tout les efforts du monde pour comprendre car il savait que c'était sérieux mais rien ne vint. Il ne retenait que la douleur qui lui donnait envie de se jeter dans le puits qui se trouvait derrière lui. Peut être que ce qu'il avait vécu précédemment n'était pas si mal, physiquement parlant en tout cas c'était mieux.

Dans un dernier effort, l'archer parvint enfin à comprendre quelques mots: "colliers", "élémentaire", "expérimental", "supportable". Cela ne suffit pas évidemment à ce qu'il comprenne la situation mais il fut quelque peu fier. Il ne put rien faire d'autre que laisser Balthazar le traîner afin qu'il puisse être soutenu assis contre un mur. Il aurait aimé bouger par lui-même mais le seul mouvement qu'il désirait faire était marcher vers le puits qui semblait désormais tellement attirant. Il sentit quelque chose être déposé dans ses mains et il baissa les yeux, observant le collier avant de regarder de nouveau son ami, l'air perdu.

Sans efforts, la phrase de Balthazar atteignit ses oreilles et il la comprit sans difficulté: “Quand tu veux. Je reste avec toi de toute façon, je te lâche plus.”. Face à ce soutien de son ami, Shin se dit qu'il n'avait rien à craindre et qu'il pouvait faire confiance au mage, même s'il ne savait pas ce qu'était ce collier et ce qu'il était censé faire avec. Il se décida cependant à essayer de le mettre autour de son cou puisque c'était là l'usage premier des colliers. Avec un regard empli de confiance tourné vers le demi-démon, il passa l'objet magique autour de son cou.

Ses entrailles se déchirèrent. C'est en tout cas ce qu'il ressentit, comme si une partie de lui-même sortait de son corps, physiquement, en lui ouvrant l'abdomen. Un cri resta coincé dans sa gorge et il tendit automatiquement une de ses mains vers Balthazar, comme pour essayer de l'attraper tandis que l'autre main tenta d'atteindre le collier, avec espoir de l'arracher pour que la douleur s'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Myfanwi
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Nord
CRÉDITS : EmmaLeRouge

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Balthazar Lennon
J'ai 31 ans et je vis à la Tour des Mages, dans le Cratère. Dans la vie, je suis pyromage et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis esclave de Tesla et je le vis plutôt mal.

Balthazar a beaucoup mûri en deux ans. Peu de contacts avec le monde extérieur, trop de souvenirs douloureux, il ne sait plus vraiment où il en est.

Bob Lennon ©Minouze


Quand Shin lui lança un regard plein de naïveté et de confiance, Balthazar s’en voulut énormément de lui infliger ça. Mais il n’avait pas tellement le choix. Il tâcha de garder son calme le temps que son ami enfile le collier. Dès qu’il se mit à hurler, le mage sentit son coeur se serrer. Il attrapa sa main, maigre consolation pour le rassurer, et serra fort. Il attrapa également sa deuxième main, pour l’empêcher de toucher au collier.

“Je suis désolé… Je pouvais pas prévoir l’effet. Tu ne peux pas l’enlever, il va tomber tout seul quand les liens seront brisés.”

Il ne savait même pas s’il l’entendait. Mais tant qu’à faire, un autre plan venait de germer dans son esprit. Il se concentra et ouvrit son esprit au démon, juste assez pour que deux cornes rouges poussent sur son front. Il grogna de douleur. Il était encore faible à cause de la chute et du sort, mais aussi plein de volonté. Il lâcha sa posture élémentaire.

“Bon. Ce sera pas aussi parfait que Théo mais je suis un démon, pas un soigneur. On va au moins refermer cette plaie.”

Délicatement, il ouvrit les vêtements de Shin. La plaie était vraiment moche et saignait fortement. Il devait se dépêcher. Il tira une grimace et plongea sa main dedans. Le sort fit immédiatement son effet. Balthazar crâma presque toute son énergie vitale mais la plaie finit par se refermer. Il s’écroula à côté de son ami dès que la posture élémentaire l’abandonna, le souffle court.

Malgré tout, il ne lâcha pas la main de son ami. Le sort risquait de prendre encore un peu de temps pour se dissiper.

“Tu devrais commencer à te sentir mieux, dit-il d’une voix faible. Quand le sort aura fini d’agir, je te porterais dans mes quartiers, t’y seras mieux.”

Une petite créature bleue bondit soudain sur son épaule. Icy poussa de petits cris mécontents à son attention, puis se tourna vers le demi-élémentaire, inquiète.

“Ah bah te voilà toi. Tu vas être contente, on arrête enfin les piqûres et autres expériences.Ne t’inquiète pas, ça va aller pour lui.”


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Lyria
MESSAGES : 61
INSCRIPTION : 25/04/2018
CRÉDITS : Wikimedia Commons

UNIVERS FÉTICHE : Science-fiction/Fantasy/Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Shinddha
Kory

J'ai 27 ans et je flotte dans le Néant. Dans la vie, je suis un ancien archer/aventurier et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis mort et je le vis plutôt bien.

Shinddha Kory ©️Minouze

Essayant de passer au dessus de la torture infligée par le collier, Shin tenta de respirer calmement afin de ne pas trop se concentrer sur la douleur, ce qui était bien évidemment très difficile. Il fut cependant aidé par le réconfort que lui apportait la sensation de la main de Balthazar qui tenait la sienne, comme s'il n'allait jamais la lâcher. Malgré l’irrésistible envie qu'il avait de vouloir arracher le collier et la petite voix à l'intérieur de lui qui lui soufflait que le mage ne lui voulait pas du bien, Shinddha retrouva un semblant de calme.

Grâce à la présence réconfortante de Balthazar à ses côtés, le demi-élémentaire réussit à réunir un peu plus ses esprits et à se concentrer. Il put alors observer et comprendre, en partie, ce que son ami était en train de faire lorsque deux cornes lui apparurent sur leur front. Bien heureusement, avant que Shin ne panique en se disant qu'il allait se faire tuer par un démon, le mage lui fit comprendre qu'il allait tenter de le soigner. Il n'en fut qu'en partie rassuré.

Observer un de ses amis plonger sa main dans la plaie qui l'avait tué n'était pas quelque chose qui enchantait particulièrement Shin et il dût refréner un gémissement de douleur. Heureusement, cela ne dura pas longtemps et lorsque Balthazar s'écroula à côté de lui, Shinddha sentit que la douleur qui était précédemment au bord de l'insupportable avait faibli. Ne sachant pas vraiment comment l'exprimer au mage car l'idée de parler de nouveau lui faisait peur, il se contenta de serrer un peu plus fort la main qui tenait la sienne.

Peut être était-ce car la douleur avait subsidié mais Shin parvint à comprendre la quasi totalité de ce que lui dit son ami et il eut hâte que le sort se termine enfin. C'est alors que son attention fut attiré par un petit être bleu qui apparut soudain. Il la reconnut immédiatement et sa poitrine se serra, envahie par une sensation de tranquillité. Elle lui avait manqué, quand il était entouré par les illusions, il avait eu l'impression qu'une part de lui-même n'était pas là. Et c'était le cas.

"Icy.", fut tout ce qu'il parvint à murmurer, la joie clairement audible dans sa voix.  
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Myfanwi
Féminin MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 21
RÉGION : Nord
CRÉDITS : EmmaLeRouge

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur
Tortue



Balthazar Lennon
J'ai 31 ans et je vis à la Tour des Mages, dans le Cratère. Dans la vie, je suis pyromage et je m'en sors comme je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis esclave de Tesla et je le vis plutôt mal.

Balthazar a beaucoup mûri en deux ans. Peu de contacts avec le monde extérieur, trop de souvenirs douloureux, il ne sait plus vraiment où il en est.

Bob Lennon ©Minouze


Entendre Shin parler rassura un peu le mage. Icy semblait également heureuse de retrouver son propriétaire. Elle ronronnait, en gigotant du popotin pour se coller au demi-élémentaire. Le mage sourit.

“Elle m’a tenue compagnie pendant presque une année entière. C’est une assistante de travail catastrophique, mais au moins, elle m’a forcé à ne rien lâcher. Même Tesla a fini par l’adopter.”

Il glapit soudain de terreur.

“Merde. Tesla.”

Il se tourna lentement vers l’entrée de la pièce. Une femme était accoudée contre le mur, les bras croisés et le regard noir. Balthazar se gratta nerveusement la tête, un peu paniqué.

“Je vais tout nettoyer, je vous le jure. Pas tout de suite, mais je vais le faire.
- Laissez tomber, dit-elle en se rapprochant. Vous avez assez travaillé pour cette nuit. J’ai reçu un pigeon de votre ami nain. Il a fait halte à Castelblanc, il sera là dans une semaine. Vous avez quartier libre pour vous occuper de lui tant que vous n’explosez pas un deuxième puits de magie.
- C’est promis ! Merci, Archimage.”

Elle grogna et repartit tranquillement. Balthazar poussa un soupir de soulagement. Il se tourna vers Shinddha et lui tapota l’épaule.

“Courage, c’est bientôt fini. Cette femme est terrifiante. Tu verrais ce qu’elle m’a fait endurer pendant deux ans. Moi qui pensait avoir presque terminé ma formation, j’étais loin du compte.”

Il s’installa plus confortablement contre le mur et allongea Shin sur ses genoux. Il l’observa avec inquiétude, comme s’il allait disparaître d’une seconde à l’autre. Il finit par lui sourire, les larmes aux yeux.

“J’ai vraiment cru qu’on t’avait perdu, cette fois, tu sais. Grunlek voulait pas que je te ramène, parce qu’il pensait que ça allait me tuer avec toi. Il avait tort. Je suis plus fort depuis que Théo… Enfin, voilà.”

Il posa une main sur son épaule.

“Bon retour parmi nous, vieille branche.”


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Une lumière dans la nuit | Aventures S4 | Balthazar & Shinddha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Une lumière dans la nuit [pv : Erza]
» LUCY ☼ Petite lumière dans la nuit [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers fantasy-
Sauter vers: