Partagez | 
 
 
 

 London 2012 - New Date

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
avatar
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3102
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 19
RÉGION : languedoc-roussillon.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1429-m-m-the-game-is-on-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
gay on a mission


Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

London 2012. Nick & Charlie. Pendant, et juste après l'épreuve du 10m plongeon synchronisé hommes. Charlie ne peut plus décrocher son regard du garçon qu'il a rencontré grâce à Grindr.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3102
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 19
RÉGION : languedoc-roussillon.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1429-m-m-the-game-is-on-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
gay on a mission



Charlie Stan
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




dawid auguscik ©️ narkhand
Lui dire que tu avais envie de l’embrasser n’était sans doute pas ta meilleure idée, mais pourtant, c’était la vérité. Même dans son jogging – et Dieu sait que tu détestes les mecs dans ce genre de tenue – tu le trouvais si sexy. D’autant que sa mise en garde avant de t’abandonner, noyé sous la foule de journalistes attendant juste quelques mots de la part du sportif t’as donné bien plus d’idées que tu ne l’espérais. Des scénarios, tu en as à la pelle. Tu t’es retenu pour ne pas gâcher son épreuve, pour ne pas gâcher tous les efforts qu’il a pu fournir pour arriver jusqu’aux Jeux Olympiques. Tu ne te le pardonnerais probablement jamais, quand bien même tu ne parviens pas à comprendre que l’on puisse faire tout un flanc pour du simple sport. Journaliste couvrant l’événement, mais tu détestes le sport et tout ce qui s’en approche. Enfin, tu détestais. Jusqu’à ce que tu découvres que le monde du sport pouvait apporter de tels hommes. Puis, cette semi-promesse qu’il t’a faite, celle de t’envoyer un message dès qu’il aura du temps à t’accorder suffit à te faire sourire.

Accompagné de ton cameraman, tu t’installes dans le box réservé aux journalistes et prends la meilleure place, avec la meilleure vue sur l’immense piscine. Plus pour toi, que pour les images que votre position peut apporter à votre chaîne de télévision. Bon sang. Tes mains sont moites. Voilà que tu stresses, espérant de tout cœur que le jeune homme atterrisse sur le podium. Dans les poches de sa veste, il croise les doigts, appuyant son épaule contre le mur du box. Les participants de chaque pays défilent un à un, jusqu’à ce que le nom de Nick parvienne à tes oreilles, suivi de celui de ses coéquipiers. Ce n’est que le temps de quelques secondes, et pourtant, jamais tu n’as été plus attentif que maintenant. Tes yeux sont rivés sur lui. Tu l’observes avec une attention toute particulière. Et bordel. Bordel. Bordel. Il vole un instant au-dessus de l’eau avant de plonger dedans d’une manière si spectaculaire que tu ouvres la bouche sans qu’aucun son n’en sorte. Tu serais incapable de faire ça, avec ta peur maladive de l’eau. Puis, sans réfléchir, tu sors les mains de tes poches et applaudis de toutes tes forces, attentif au garçon lorsqu’il sort de l’eau, bordel. Ce que t’aurais aimé être à la place de ses coéquipiers, pouvoir observer sa musculature si parfaite de si près. Le cameraman te donne un coup de le bras pour te rappeler de faire ton boulot. Duplex avec le plateau télévisé, sourire faux, et bonne humeur théâtrale. Tu souhaites juste une chose : le revoir.

Tu attends les résultats après ton intervention sous l’œil de la caméra, et ils ne tardent pas à tomber. Oh, merde, merde, merde, merde, putain de merde. Le bronze. Explosion de joie. Le voir sourire de cette manière n’a pas de prix. Tu aimerais tant être là, faire partie des gens qu’il serre dans ses bras, à qui il offre ce sourire merveilleux. Et tout à coup, tu sens cette jalousie reformer une boule dans ta gorge. Tu devras attendre ton tour. Ta journée est finie, pas la sienne. Pourtant, tu ne résistes pas à l’envie de lui envoyer un sms.

Charlie a écrit:
Je suis très heureux pour toi. Toutes mes félicitations. Si tu veux mon avis, tu méritais largement la première place, et toutes celles derrières, mais je ne dois pas être très objectif sur ce coup. Je t’attends. Hâte de t’voir…

Puis un deuxième.

Charlie a écrit:
J’ai un scénario pour toi...

Alors, tu n’as de cesse d’observer l’écran de ton téléphone portable, espérant une réponse de sa part. Mais, tu ne peux plus attendre, alors tu fends la foule de journalistes et de photographes en furie, juste pour qu’il te voit, juste pour qu’il admire ton sourire, que ses yeux se posent sur toi. T’accordera-t-il un peu de temps pour fêter la nouvelle comme il se doit ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 1925
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amandine-mcfly-amfly#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Nick
McCrory

J'ai 24 ans et je vis à Durham, North Carolina, USA. Dans la vie, je suis plongeur (sportif) et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Jeremy Young ©️ AMGK

Les derniers athlètes vont passer et ça va vous donner le score final. Pour l’instant, nous sommes troisième et on espère que ça va rester ainsi. La bronze, c’est déjà énorme. Je suis stressé tout le long de leur performance que je trouve bizarrement pas si top et les juges sont d’accord avec moi PARCE QU’IL EST PLACE PLUS BAS QUE NOUS DU COUP ON FINIT TROISIEME ET C’EST LE BRONZE POUR LES USA ! Je suis tellement heureux. Je finis dans les bras de mon équipe.

Quelques minutes plus tard c’est le moment du podium et on monte sur la 3e marche. Je suis tellement souriant, c’est un moment vraiment fort pour moi. Je n’aurai vraiment pas cru gagner une médaille. Non pas que je sois pas compétant, mais c’est tellement dur d’y croire quand y’a autant de bons athlètes à nos côtés. On a eu la chance avec nous. Parce que oui, y’a une part de chance dans cette compétition.

Les photos et les caméras se font nombreux autour de nous et je cherche si y’a pas Charlie dans le lot. Et au bout d’un moment, je le vois. C’est déjà beaucoup plus libre, on a fait toutes les photos officielles et les interviews, maintenant je suis libre de mes actes, alors je m’approche jusqu’à lui, tout souriant. Ignorant qu’il m’a envoyé des SMS. Je n’ai pas mon téléphone avec moi depuis le début de la journée. Il est dans mon sac, je n’y ai pas touché.

« Je crois que tu m’as porté chance. »

Je me mords fort la lèvre en le regardant.

« C’est dur de pas t’embrasser là tu sais… J’ai envie de dire fuck it et de le faire quand même… »

Ma main va s’accrocher à sa veste pour le tirer vers moi… Est-ce qu’il se laissera faire ?



And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3102
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 19
RÉGION : languedoc-roussillon.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1429-m-m-the-game-is-on-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
gay on a mission



Charlie Stan
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




dawid auguscik ©️ narkhand
Le voir ainsi, debout sur le podium, te rend fier. C’est idiot. C’est comme si tu étais fier d’être celui qu’il a baisé avant de concourir pour une médaille, mais tu ne peux pas réprimer ce sentiment grandissant. Tu es tellement heureux pour lui, pour le travail qu’il a fourni. Ce n’était qu’une question de secondes, mais tu ne peux pas le nier : il a été merveilleux. Tu n’as même pas regarder les autres membres de son équipe, non. Tu n’avais d’yeux que pour lui. Peut-on réellement t’en tenir rigueur ? Après tout, aucun de ses coéquipiers n’est aussi bien foutu que lui. C’est indéniable. Jamais tes yeux ne le quittent, tu pousses même les journalistes s’agglutinant autour de l’équipe pour ne pas perdre le contact visuel. C’est plus fort que toi, tu ne veux pas le quitter des yeux. Tu veux continuer d’observer ce sourire sur ses lèvres, la joie qui fait briller ses yeux malgré la fatigue. Bon sang. C’qu’il est canon. Finalement, tu es bien content de ne pas avoir désinstaller Grindr, comme tu t’étais promis de le faire une ou peut-être deux semaines plus tôt.

Nick te voit. Il te sourit et s’approche de toi, se fichant bien des journalistes autour de vous. Ce n’est pas ton cas. Tu es mal à l’aise, mais pourtant, tu ne parviens pas à te défaire de son emprise. Il est tellement sexy à se mordre la lèvre. « Je crois aussi, oui. » te vantes-tu avec un large sourire. Il n’en est rien, mais l’idée d’être un porte-bonheur pour que le garçon te séduit. C’est même plus que cela. « On ne devrait pas... » marmonnes-tu, avec une petite moue, te laissant malgré tout attirer par le garçon. Le parfum de sa veste ne t’a pas lâché une seule seconde, mais tu ne dirais pas non pour le sentir à la source. Tu dois pourtant résister. « On est tous les deux sur notre lieu de travail… T’voudrais pas t’afficher avec ton plan cul, si ? » Tu te mords la lèvre à ton tour, tentant de garder tes mains dans tes poches pour ne pas toucher son corps. Bordel. Comment fais-tu pour lui résister ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 1925
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amandine-mcfly-amfly#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Nick
McCrory

J'ai 24 ans et je vis à Durham, North Carolina, USA. Dans la vie, je suis plongeur (sportif) et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Jeremy Young ©️ AMGK

Il est beaucoup plus beau qu’un peu plus tôt lors de l’interview. Il est souriant. Il ne tire plus la tronche et ça me remplit de joie. Ma main sur sa veste, je ne le lâche pas alors qu’il approche d’un pas. J’ai vraiment trop envie de l’embrasser. Il n’est pas pour. Je marque une pause dans mon geste. Je ne vais pas le forcer s’il en a pas envie. Il se dénigre, parlant de lui comme d’un simple plan cul et j’hausse les épaules.

« Ils ont pas besoin de savoir… »

Je me lèche les lèvres alors qu’il se mord la sienne. J’ai tellement envie de l’embrasser bordel, c’est pas humain.

« Tu veux pas créer le buzz ? »

Je suis légèrement provoquant, mais je m’arrête rapidement. C’est déjà assez dur comme ça, j’ai pas besoin d’en rajouter. C’est vrai que ce n’est pas du tout l’endroit, même si ça m’aurait pas dérangé du tout. Il ne veut pas, alors je respecte son choix.

« Ok, je vais tenter de rester sage. »

Je lâche sa veste et je soupire doucement. Je ne suis pas du genre patient et je crois que j’ai déjà assez souffert en attendant Charlie pendant plus de 24h.

« C’est dur. »

Le sous entendu dans mes mots est volontaire. Je veux le faire réagir.

« On va aller fêter ça juste après là… Tu veux te joindre à nous ? »

Je prie pour qu’il dise oui. Je me fais déjà des scénarios sur notre comportement à tous les deux dans le bar qu’on crashera avec l’équipe. Mes lèvres contre les siennes, oubliant le reste du monde, profitant de son corps si près du mien. Faut vraiment qu’il dise oui.



And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3102
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 19
RÉGION : languedoc-roussillon.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1429-m-m-the-game-is-on-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
gay on a mission



Charlie Stan
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




dawid auguscik ©️ narkhand
Dans les poches de ta veste, les poings sont serrés. Tes ongles s’enfoncent dans les paumes de tes mains pour t’empêcher de les glisser autour de son cou et de presser ton corps contre le sien, de plaquer tes lèvres sur les siennes. Tu ne peux pas. Ce serait lui offrir une mauvaise réputation. Tu ne veux pas qu’il soit reconnu pour ses frasques, mais plutôt pour sa victoire, tu souhaites que son travail soit justement récompensé, et pas sali pour une histoire de cul, probablement sans suite. Tristement sans suite. Mais la frustration est réelle. Si tu veux résister, tu dois cesser de le regarder dans les yeux. Comment faire ? T’es comme hypnotisé par lui. Bon sang. « Les journalistes finissent toujours par tout découvrir... » Tu en sais quelque chose.

Bordel. Est-il réellement obligé de se lécher les lèvres de cette manière ? « Pas vraiment. Je préfère rester dans l’ombre. » Tes dents se referment à nouveau sur ta lèvre inférieure. Que c’est dur de lutter. Il était déjà irrésistible la nuit dernière, mais p’tain que la victoire le rend d’autant plus sexy. Garder son calme. Respire. Doucement. « Toi ? Rester sage ? » tu ricanes. Tu le connais suffisamment pour savoir que ce n’est pas possible. Il est bien loin d’être un ange. Il fera tout pour te faire craquer et savourer sa deuxième victoire de la journée. Tu le sais. Son corps te le dévoile. Allez, Charlie. Résiste pour vous deux. Tu peux le faire.

Sous-entendu que tu ne peux pas ignorer. « J’espère bien. J’me sens moins seul... » dis-tu, arquant un sourcil, joueur. Tu voudrais le pousser plus loin, à l’écart, l’embrasser à pleine bouche, le défaire de sa médaille et de chacun de ses vêtements pour le redécouvrir une nouvelle fois. Vérifier ses dires. Mais bordel. Non. Pas devant toutes ses caméras. Pas devant tous ses journalistes avides de scoops, de ragots à se mettre sous la dent.

« Je ne louperai ça pour rien au monde. Où ? » Question simple. Juste une réponse de sa bouche et tu pars l’attendre où il voudra que tu sois. Un simple mot et tu pars sur le champ pour le retrouver, peu importe qu’il soit entouré de ses coéquipiers, tu sais qu’il sera à toi. « Oh, et pense à regarder tes sms... » murmures-tu, pensant déjà à une photo que tu pourrais lui envoyer, une fois que tu seras dans l’intimité de ton van.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 1925
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amandine-mcfly-amfly#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Nick
McCrory

J'ai 24 ans et je vis à Durham, North Carolina, USA. Dans la vie, je suis plongeur (sportif) et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Jeremy Young ©️ AMGK

Même si les journalistes apprennent qu’il était un coup d’un soir, ça me dérange pas. Je suis jeune et c’est très connu que les sportifs baisent comme des lapins pendant les JO. Des milliers de capotes sont distribués dans le village olympique pour qu’on fasse ça de manière responsable. En tout cas j’ai saisi le message, il ne veut vraiment pas s’afficher là maintenant avec moi. C’est bien dommage. J’arrête pas de regarder ses lèvres parce qu’elles m’appellent. Mais non. Pas pour maintenant. Il ne me croit pas quand je dis rester sage. Il commence à me connaître. Ca me fait sourire de le voir se foutre de moi comme ça.

Il balance que lui aussi est dur et bordel, ça ne m’aide pas DU TOUT. Je le regarde avec des yeux implorants en mode « pourquoi tu me fais ça ? ». C’est pourquoi je suis super content quand il est d’accord pour venir fêter avec nous. Putain. Yes. Ca c’est bon !

« Je sais pas encore où mais on part dès qu’on a fini avec tout ça. »

Je parle des journalistes. Moi je les ignore royalement depuis que Charlie est dans mon champ de vision. Ils me laissent mon intimité et j’en suis bien content. Ils sont occupés avec mon entraineur et les autres mecs de l’équipe. Tant mieux. Il me parle de mes SMS et j’hausse les sourcils.

« Okay… Là tu m’intrigues. »

Mon portable est dans mon sac. Dans le vestiaire. A quelques mètres d’ici. Une idée me vient et je lui fais signe de me suivre d’un geste de la tête.

« Allons voir ces SMS… »

Parce que je ne suis pas patient comme ça. Je tire sur un pan de la veste et je l’entraine avec moi parmi le monde pour qu’on se retrouve plus au calme, à l’intérieur des vestiaires. Y’a trois personnes en train de se changer. Mais ça ne m’arrête pas. Je prends sa main et le tire à ma suite jusqu’à une cabine de douche où je nous enferme tous les deux. Je n’attends pas une seconde de plus pour aller lui sauter dessus et l’embrasser à pleine bouche. Je gémis tellement j’ai attendu ce moment. Je sens mon entrejambe qui frémis dans mon pantalon. Ma médaille autour de mon cou est collé à lui parce que je ne peux pas être plus proche que ça de lui. Je suis soudé à sa personne. Une main sur sa joue, l’autre sur son torse. Mon coeur bat fort. Vraiment trop fort. J’ai complètement oublié les SMS, j’ai autre chose à faire.




And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3102
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 19
RÉGION : languedoc-roussillon.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1429-m-m-the-game-is-on-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
gay on a mission



Charlie Stan
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




dawid auguscik ©️ narkhand
Tu te fais violence pour ne pas craquer à ses avances, pour ne pas te faire avoir par ses jolis sourires, cette lèvre qui ne cesse de se coincer entre ses crocs avant d’être mieux accueillie par sa langue. Bon sang. Un rien chez lui te rend toute chose. Ce n’est plus un manque, c’est un besoin vital. Mais décidément non, tu ne peux pas te laisser aller devant toutes ses caméras. Ton travail, celui de Nick, sont en jeu. Tu ne caches pas ton homosexualité, c’est même tout le contraire, pourtant, tu sais que ton patron n’accepterait pas que tu sois en première page des magazines people pour avoir succombé à un moment de faiblesse. Tu ne peux malheureusement pas risqué d’être viré, tu n’as pas les moyens de survivre sans ce job. Oui, tu cherches des excuses pour ne pas tomber dans ses bras devant tout ce monde. Tu cherches des excuses n’importe où, et jusqu’à présent, cela semble fonctionner, autant sur lui, que sur toi-même.

Son regard implorant commence à te faire chavirer alors tu baisses les yeux une nouvelle fois. Lui avouer l’état de ton entrejambe n’était pas une bonne idée. Loin de là. La frustration s’accroît seconde après seconde. Tu ferais mieux de t’en aller. Tu le sais. Tu ferais mieux de partir. Tu as eu l’interview pour laquelle tu as été payé. Tu peux t’en aller. Tu en as le droit, mais c’est comme si tes pieds sont collés sur le sol. Sorcier. Il ne sait pas où ils vont. « Tiens-moi au courant. » Alors tu évoques les sms que tu as pu lui envoyé en l’attendant, en l’observant sur son podium, et l’effet que cela a sur lui te ravit. Avant de te donner une mine incompréhensive. « Quoi ? » Tu n’as pas le temps de lui dire que tu n’as pas le droit de le suivre dans les vestiaires que Nick t’embarque sans te demander ton avis. Tout à coup, tes pieds se décollent du béton. Quel miracle. Tu ne regardes pas derrière toi, non, tu te laisses tirer par le pan de ta veste sans discuter. T’es pas en mesure de le faire.

Sa main quitte ta – sa – veste pour venir se saisir de tes doigts. Tout va très vite. Tu ne comprends que trop tard qu’il n’en a rien à foutre de tes sms. Tu ne comprends que trop tard qu’il vous enferme dans une cabine de douche. Tu ne réalises que trop tard qu’il te plaque contre le mur de la cabine pour t’embrasser à pleine bouche collant son corps contre le tien. Et merde. Faible. Tu es faible. Tu n’opposes aucune résistance. Oh non. Aucune. Tu le veux encore plus proche de toi. Tu veux qu’il fasse partie de toi, que vos corps s’abandonnent l’un à l’autre. Qu’ils disparaissent pour vous permettre d’être encore plus proche l’un de l’autre. Pour ne faire plus qu’un.

Bien vite, ta main retrouve le chemin de ses fesses, tandis que l’autre appuie sur sa nuque pour le presser davantage contre ta bouche. Ses gémissements. Hm. Torride. Ta langue connaît le chemin par cœur jusqu’à sa comparse. Elle entame un tango endiablé. Ton cœur frappe ta cage thoracique de toutes ses forces. Et sans faire attention, ton coude active la cascade d’eau s’effondrant sur vos épaules...
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 1925
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amandine-mcfly-amfly#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Nick
McCrory

J'ai 24 ans et je vis à Durham, North Carolina, USA. Dans la vie, je suis plongeur (sportif) et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.




Jeremy Young ©️ AMGK

Il se laisse faire et c’est limite le plus beau moment de ma vie tellement j’étais frustré jusqu’à maintenant. Ajoutez à ça ma victoire. C’est réellement le plus beau jour de ma vie. Tout est parfait. Ce mec. Ses lèvres contre les miennes, mes mains sur son corps. Tout. Je n’arrête pas de l’embrasser, ne le ménageant pas tant que ça, j’ai un besoin viscérale d’être en contact avec lui. Ca commencerait presque à me faire peur si je m’arrêtais deux secondes pour réfléchir.

Mais ce qui me fait revenir sur Terre, c’est la flotte que je me prends sur la gueule. Oui. Moi. Je suis pile sous le jet de la douche contrairement à Charlie qui est collé au mur. Il s’en prend un petit peu, certes, mais moi je suis complètement trempé. Ca a le don de me couper dans mon élan.

« Merde ! »

Je me décale pour arrêter de me prendre tout dans la gueule et je regarde Charlie.

« C’était le risque… »

Et ça me fait plus marrer qu’autre chose maintenant que j’y pense. Maintenant que ma frustration n’est plus. Ou presque plus. Parce que être coupé en plein baiser c’est quand même pas ce qu’il y a de mieux. Collé de l’autre côté de la cabine, je le regarde. Je le bouffe des yeux. Je n’attends qu’une chose. Que ce jet d’eau s’arrête pour pouvoir me remettre contre lui. Je ne suis pas inquiet pour mes fringues. Mon sac se trouve dans le vestiaire et j’ai de quoi me sécher.




And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
SUNRISE
Masculin MESSAGES : 3102
INSCRIPTION : 22/05/2017
ÂGE : 19
RÉGION : languedoc-roussillon.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : fantastique, city, sms, all.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1097-get-back-on-track-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1429-m-m-the-game-is-on-en-cours http://www.letempsdunrp.com/t1098-come-to-me-in-the-night-hours-kassie http://www.letempsdunrp.com/t1107-i-m-going-back-to-the-start-kassie
gay on a mission



Charlie Stan
J'ai 24 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.




dawid auguscik ©️ narkhand
Tu n’as pas d’autres choix que de te laisser faire. Tu ne comprends pas tout de suite ce qu’il t’arrive. Ton cerveau pédale dans la semoule à la simple vue de ce brun magnifiquement bien sculpté. Brun qui a su prendre soin de ton arrière-train la veille au soir. Bon sang. Tu ne luttes même pas, tu ne cherches pas à fuir, non. Tu veux être le prisonnier. Son prisonnier. Être captif de sa bouche, de ses douces lèvres abîmées par le chlore de la piscine. Tu veux encore avoir son goût sur le bout de ta langue, avoir sa peau sous tes doigts, son corps loin en toi. Tu le veux tout entier. Bordel ce que t’es à l’étroit. Ton esprit rembobine le film de la veille dans ton esprit, te rappelant toute la tension sexuelle, tout le jeu, toute l’excitation qui ont accompagné votre soirée. Tu veux le revivre encore une fois, quand bien même ce serait la dernière.

Sans que tu ne t’en rendes compte, ton bras cogne dans la robinetterie, et l’eau déclenche une cascade sur les épaules de ton amant. Merde. Tu mets un long moment avant de comprendre, avant de rouvrir les yeux pour le regarder à l’autre bout de la cabine, séparé par un mur transparent d’eau. Si loin de toi… tu te mords la lèvre, navré. Sa remarque, son attitude, tout cesse de te culpabiliser à la seconde même où sa remarque te parvient. C’était le risque, en effet. Bordel. Trop loin de toi. Tu arrêtes le jet d’eau et te précipites à nouveau contre lui, le plaquant à son tour contre la paroi. Tu ne fais même plus l’effort de parler. C’est une perte de temps qui ne fait qu’augmenter la frustration. T’en peux plus. T’as besoin de sentir sa peau nue contre la tienne. Tu l’embrasses avec fougue, alors que tu fais descendre le zip de sa veste de jogging, pour l’en délester. Tu l’effeuilles, vêtement après vêtement. Tu ne veux pas attendre ce soir. Tu ne peux pas. Ton corps est à bout. Il a besoin de Nick. Tu en as besoin au risque de devenir complètement fou.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
London 2012 - New Date
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: