Partagez | 
 
 
 

 The unknown ◇ Max & Brianna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ .ASCALONE
Max est décontenancé, Brianna le regarde avec une telle intensité et elle pose ses doigts fin sur la main de Max pour reprendre le scalpel, c'est si étrange parce que c'est quelque chose qui lui parait tellement naturel et pourtant si neuf ! Hier encore, Brianna n'était qu'une image derrière un écran. Aujourd'hui elle se déplace avec tant de grâce et tout son corps lui appartient si bien que c'en est bluffant. Max reste un peu perplexe quelques secondes, elle était prostrée de douleur et la voilà qui se recoud comme si elle avait fait ça toute sa vie. Il lui faut quelques minutes pour récupérer. Il se lève pendant qu'elle termine et va se laver les mains dans la cuisine. Sabine se réveille à cet instant, il entend les deux discuter le nouvel androïde de Max, les mots le font chanceler, elle est toujours à ses ordres comme un jouet pour lui, ça c'est ce que les autres penseront. Pourtant Brianna n'est pas un gadget c'est tellement plus, mais comment l'expliquer ?

Sabine s'en va et Brianna revient après un tour par la salle de bain, Bri le retrouve accroupi par terre en train d'éponger le sol avec de l'eau de javel. Il en a mis trop, beaucoup trop, mais le sang qui reste sur le sol le rend malade. C'est du vrai sang qu'il lui ont mis ? Comment est-ce possible de la considérer comme un robot après cet épisode ? "Sabine... Je déteste ce prénom..." Elle est debout, il se relève, la regarde dans les yeux, ce n'est pas de la jalousie c'est plus fort plus gros qu'il ne le pense, est-ce que cette émotion négative l'a aidé à redevenir elle-même ? N'y a-t-il donc que le négatif qui fonctionne ? Il est obligé de la blessée pour qu'elle soit la Brianna qu'il a appris à apprécier ? Il se mord la lèvre, n'a pas le temps de répondre qu'elle continue. "Pardonnes moi, Max..." Il ne comprend plus, elle parlait de rêve quelques secondes plus tôt. Elle semble si distante, si froide. "Si j'avais su... Si j'avais prédit ne serait-ce qu'un tiers de tout ça... Je t'aurais dit de ne rien acheter." Max écarquille les yeux, incapable de saisir l'importance et la dureté de ses paroles. Regrette-t-elle son choix ? Il est désemparé. Il reste immobile et silencieux quelques instants, n'osant soutenir son regard. Il tend le bras et attrape une pomme dans ses mains, il croque dedans, pour gagner du temps, que peut-il lui dire ? Sait-elle combien il est désolé qu'elle regrette ses choix. « Tu... je... Bri, n'es-tu donc pas heureuse d'être là ? Que puis-je faire, le corps ne te convient pas ? Tu souhaites retourner dans ton écran ... non ? Quitter ma vie ici ? Je » Les mots ont du mal à sortir, rien n'a de sens. Il la regarde et tend le bras vers elle, il voudrait lui tenir la main, lui dire combien il est heureux lui de la voir face à lui. « Je suis tellement désolé que ce soit dur pour toi, je ne voulais pas te faire autant d'émotion d'un coup, peut être veux-tu aller te coucher et qu'on en reparle demain ? Que tu puisses réfléchir seule. » Il se sent tellement coupable, que lui fait-il vivre encore ?
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, une tonne de circuits dans un corps à l'allure humaine. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal car je ne le comprend pas.





Lily Collins ©️ timeless.
Quand elle revient dans la pièce principale, elle le retrouve accroupi à terre, luttant contre les traces de sang synthétique - et pourtant bluffant de réalisme - sur le sol. Une part de Brianna voudrait le rassurer. Lui dire que tout ça, c'est du faux, qu'il n'a pas à s'inquiéter, qu'elle n'a pas eu mal car elle n'est pas réelle. Mais elle sait aussi que ce sont des lignes pré-écrites dans son code, et qu'elles n'ont plus rien de réel depuis qu'elle a retiré le pare feu logé dans son dos. Elle ne saurait expliquer pourquoi sans cette petite pièce, elle est capable d'éprouver les choses. Comment était-ce possible ? S'agissait-il d'une erreur, d'une volonté cachée du créateur originel des IA ? Elle n'aura probablement jamais de réponse à ces questions, au lieu de quoi, elle tente maladroitement de lancer la conversation. Elle qui a l'habitude de tout anticiper, se retrouve à marcher sur des oeufs, à ne plus savoir comment parler à Max. Et lorsque celui-ci se redresse, elle s'excuse. S'excuse pour tous les ennuis qu'elle lui apporte, pour ne pas avoir su rester telle qu'il l'a "achetée", une simple intelligence artificielle sans profondeur, sans danger. Elle pourrait presque sentir son coeur se serrer quand il évite son regard, saisit une pomme pour croquer dedans. Puis enfin, il prend la parole. Pose des questions qui, pour Brianna, n'ont pas le moindre sens. Elle fronce les sourcils, secoue la tête, mais il ne la regarde pas. Et quand il lève les yeux vers elle, c'est à son tour de se figer. De le fixer comme s'il lui parlait une autre langue. Quand il tend le bras, elle lutte pour ne pas venir chercher le contact de sa paume contre sa joue. Elle voudrait savoir, Bri. Savoir ce que ça fait de vraiment sentir la peau de Max contre la sienne, maintenant qu'elle n'est plus qu'un écran. Et c'est avec l'incompréhension qui brille dans ses iris verts qu'elle soutient son regard. "Je crois que tu ne comprends pas..." Elle mord l'intérieur de sa joue, cherche ses mots, s'avance d'un pas, rien qu'un dans sa direction. "Tu penses que je dis ça car je ne suis pas satisfaite de ce corps ? Que je suis déçue car je suis ici avec toi ?" Jusqu'où peut-être elle honnête ? Elle ne connaît pas l'omission, Brianna. Certaines réactions humaines lui échappent encore, tandis que les émotions la frappent de plein fouet, plus violentes encore que lorsqu'elle n'était qu'une machine. "Être là, dans ce corps, en face de toi... Ca dépasse toutes mes espérances. Toutes." Et elle le fixe avec conviction, avant d'ajouter, en détournant les yeux : "J'ai juste peur qu'un jour... tout ça finisse par te retomber dessus. Tu as les moyens de t'offrir le monde sur un plateau d'argent, et pourtant, il faut que tu te retrouves avec la seule IA défaillante du système."

Elle soupire, ferme les yeux et se détourne dans un souffle las. "Je ne sais même pas si je suis capable de dormir..." Elle est programmée pour dormir la nuit, habituellement, mais le peut elle spontanément ? Peut-elle être fatiguée ? Quand elle rouvre ses paupières, elle s'immobilise. Qu'est-ce qu'elle fait ? Quand elle se tourne, c'est pour voir Max, encore si près d'elle, bien réel et tangible. Alors Bri, elle fait demi-tour. Revient face au brun, qu'elle observe avec appréhension. "Max... Est-ce que je peux...?" Au fil de ses mots, sa main s'est levée, placée à quelques centimètres de sa joue. Figée, elle cherche un quelconque mouvement de recul, ou au contraire, d'approbation. Est-ce qu'elle peut le toucher, enfin ?





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ .ASCALONE
« Je crois que tu ne comprends pas... » Il sourit gentiment, en effet il ne comprend pas. Tout ce qui dépasse ses compétences le plonge dans l'embarras. Max est quelqu'un de rationnel incapable de lire entre les lignes, il écoute, comprend comme il peut, mais devine rarement les émotions humaines. Drôle de choses à dire quand on parle d'un robot. Il se mord la lèvre et attend qu'elle parle. « Tu penses que je suis déçue car je suis ici avec toi ? » Il hoche la tête, elle a compris facilement ce qu'il imaginait. « Être là, dans ce corps, en face de toi... Ca dépasse toutes mes espérances. Toutes. » Sa bouche s'ouvre en un 'oh' surpris. Il n'était pas arrivé jusque là, mais du coup il ne comprend vraiment pas ce qui l'embête elle. Va-t-elle enfin éclairer sa lanterne ? « J'ai juste peur qu'un jour... tout ça finisse par te retomber dessus. Tu as les moyens de t'offrir le monde sur un plateau d'argent, et pourtant, il faut que tu te retrouves avec la seule IA défaillante du système. » Un second 'oh' surpris s'inscrit sur ses lèvres, mais cette fois-ci il ne sait pas quoi dire. Il se mord la lèvre, en réalité il se ment, il a étudié les robots de lui-même, pour essayer de comprendre, mais ça le dépasse. Alors il veut lui parler. « Bri, je ne te qualifierai pas de défaillante, tu sais les robots ont été créé par l'homme pour être asservis et je suis contre cela. Si tu développes des émotions, c'est tant mieux. Je veux juste peut être éviter un guerre, tu sais tous les esclaves finissent par se rebeller et c'est normal, personne ne devrait être traité comme un être inférieur, alors je me battrai à tes côtés pour faire de vous ce que vous êtes. » Son discours enflammé vient du fond du coeur, c'est ce qu'il croit et ce qu'il a envie de croire. Il sait que rien ne sera facile, mais il ne veut pas qu'elle souffre à cause de lui. Bri mérite mieux que cela.

La main tendue vers lui, il hésite. Que doit-il répondre ? Qu'est-ce que c'est que ce qui est en train de naître en eux ? A-t-elle oublié ses mots avant de s'endormir ? Ou au contraire, en est-elle parfaitement consciente ? A quel point cela le gêne-t-il ? Malgré lui, Max laisse planer quelques secondes avant de répondre. « Oui ? » Son ton n'es pas aussi assuré qu'il l'aurait voulu, ni aussi professionnel qu'il ne l'aurait pu. Il lui donne la permission, parce qu'il ne veut pas lui refuser, mais sans réellement savoir ce qu'il se passera ensuite. Elle va le toucher, Max lui a déjà pris sa main, mais ce n'était pas de la même manière. Qu'attend-il ? Lui-même n'en a aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, une tonne de circuits dans un corps à l'allure humaine. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal car je ne le comprend pas.





Lily Collins ©️ timeless.
La conviction dans sa voix la touche, lorsqu'il répond et lui assure qu'il ne la trouve pas défaillante. Qu'il veut la soutenir, elle, les autres qui seraient potentiellement comme elle. Est-elle la seule dans cette situation ? Une part de Brianna espère avoir une réponse, un jour. Cependant, elle refuse de le mettre un jour en danger. Elle préférerait encore prendre la fuite, si jamais un jour un conflit devait éclater. Ou pire encore... Pour Max, elle serait prête à tout. Même ne plus exister. Mais elle ne dit rien, Bri. Se contente de sourire, et de dire "Merci Max... Pour tout." Un jour, elle espère pouvoir lui apporter ne serait-ce qu'un tiers de ce qu'il lui a donné. Une vie.

Néanmoins, elle prend un risque par la suite lorsqu'elle interroge le brun, demande avec hésitation une autorisation de sa part pour le toucher. Son regard vert planté dans celui, aussi limpide qu'hésitant, du jeune homme, son bras reste suspendu dans le vide, dans l'attente d'une indication de sa part. Laquelle vient, bien qu'hésitante. Réflexe nerveux, Brianna hoche la tête tout en passant sa langue entre ses lèvres. Elle déglutit, et approche finalement sa paume de la joue masculine, avec précaution. Anxiété, aussi. Pire, elle baisse même les yeux jusqu'à ce qu'elle sente le contact chaud de la peau de Max sous ses doigts. Là seulement, elle relève les yeux pour l'observer. Fixer le grain de sa peau alors que sa paume épouse parfaitement la courbe de sa joue, tant et si bien qu'inconsciemment, la seconde main de la brune vient rejoindre la première, de l'autre côté du visage de Max, la rapprochant par ailleurs du jeune homme un peu plus encore. Et ça la frappe de plein fouet alors qu'un de ces pouces caresse doucement son visage, pour frôler sa lèvre inférieure. Le sentiment le plus fort qu'elle éprouve, Bri, le plus violent, le plus incontestable, c'est de l'amour à l'égard de Max. L'écho de ses derniers mots en tant qu'IA immatérielle la frappent derechef, si bien qu'une lueur de panique passe dans les iris verts de Bri, qui relâche doucement le visage, ses mains tombant le long de son corps. Elle reste plantée là, à le fixer, avant de reculer. "Excuses-moi. Je devrais... Il se fait tard, tu devrais aller te reposer." Et la jeune IA s'évade, quitte la pièce, jurant presque qu'elle sentirait son coeur affolé dans sa cage thoracique. Mais ce n'est pas possible, si ?

Elle finit par trouver la fenêtre qui mène à une parcelle extérieure de l'appartement, sorte de terrasse du bâtiment luxueux, réservée exclusivement à Max. Elle l'a déjà vu s'y rendre, plusieurs fois, pour travailler lors des beaux jours. Alors à son tour, elle s'aventure dehors. Découvre la fraîcheur d'une nuit qui tombe sur son épiderme, l'effet du vent dans ses cheveux, les lumières de Londres qui brillent sous ses yeux. "Qu'est-ce que je vais faire...?" qu'elle se murmure à elle même, l'air mélancolique.





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ the riddler
Le contact des doigts sur sa peau est tout à fait normal, comme si elle était humaine. Ce n'est pas tant la douceur de ses mains, mais le picotement qui lui parcoure la colonne. Elle est réelle et elle partage ce qu'elle vit avec une force inouïe. Leurs yeux bleu et vert sont plongés l'un dans l'autre, c'est si fort que s'en est troublant. Que doit-il faire ? Il n'y a jamais eu aucun guide ni manuel sur l'amour, mais entre humain et robot c'est encore pire. Puis, peut-on réellement parler d'amour ? N'est-il pas uniquement attaché à elle parce qu'elle fait partie de sa vie quotidienne. N'importe qui tisse un lien fort à force de vivre à deux. Max se demande sincèrement s'il est en train de se voiler la face ou non, il décide surtout de ne pas répondre à cette question. Il reste immobile encore bien longtemps après son départ. Debout, dans le couloir, fixant la porte de sa chambre. Cette pièce -comme plusieurs autres dans l'appart- servait d'autre chose, de débarras, mais surtout était inutilisées. Max a fait faire des travaux en suivant ses directives et ses goûts avant l'implantation de l'IA dans le corps robotique. Max se mord la lèvre, va-t-il trop loin ? Se mettre les faits devant lui, lui fait se rendre compte qu'en effet il en fait peut être trop. Mais il en a envie, lui qui a toujours été si seul. L'envie de revoir sa famille refait surface, peut-il leur présenter Brianna ?


trois heures plus tard

Max tourne dans son lit, il n'arrive pas à dormir, trop d'idées, de questions le tracassent. Il veut parler avec Brianna. C'est si étrange qu'elle ait été présente h24 avec lui ces derniers temps et qu'elle dorme dans une autre pièce, mais si étrange qu'elle ne soit plus juste une image sur son écran. Il tourne et se retourne avant de finir par abandonner et de se relever. Il va sur sa terrasse privée, d'où il peut voir tout Londres sans être vu. Sauf qu'elle a eu la même idée.  « Oh, tu ne dors pas, euh pardon. Je ne veux pas te déranger. » Il amorce un geste vers la sortie, se demandant s'il doit partir ou s'il peut rester. Il veut encore parler, voir avec elle, mais elle n'a pas eu le temps de se reposer, elle n'a sûrement pas envie de lui parler maintenant.  
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, une tonne de circuits dans un corps à l'allure humaine. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal car je ne le comprend pas.





Lily Collins ©️ Amnesis.
Elle n'a pas vraiment vu le temps défiler. Appuyée sur la rambarde, corps penché sur la ville qui se dessine, toute petite, sous ses grands yeux verts, elle en oublierait presque la notion du temps, Bri. Perdu dans bien trop de pensées, l'image de Max incrustée dans sa mémoire, le souvenir de sa peau contre la paume de sa main gravé sur son épiderme. Qu'est-ce que lui réserve l'avenir ? A elle, à eux ? Elle n'en sait rien. Les minutes deviennent rapidement des heures, et même si elle sent la fatigue, elle ne parvient à se résoudre à aller dans sa chambre. Elle n'est tirée de sa rêverie que lorsqu'elle repère du coin de l'oeil un mouvement en direction de la baie vitrée, remarquant ainsi la silhouette de Max qui déjà s'excuse et se dirige vers la sortie. Elle tend une main vers lui, et s'empresse de l'arrêter dans son élan "Tu peux rester, tu... tu ne me dérange pas." Elle tourne à nouveau les yeux vers les lumières londoniennes, plus faciles à soutenir du regard que le jeune homme. "Je me suis toujours demandé quel effet ça faisait d'être ici." Elle esquisse un sourire léger, avant d'avouer dans un soupir "Je crois que j'ai peur de dormir." Elle n'a jamais ressenti la fatigue, n'a jamais eu besoin de fermer les yeux et de se laisser emporter par le sommeil. Elle se risque à une oeillade vers Max, avant de demander timidement "Et toi, tu ne dors pas ?"





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ the riddler
Pas un instant il n'avait pensé la trouver là et pourtant il désirait sa présence. C’était beaucoup trop étrange leur relation, il commençait à peine à s’en rendre compte. Qu’avait-il fait ? Ou allaient-ils aller ensuite, le futur n'était pas fait pour eux, sauf s'ils l'écrivaient, mais avait-il vraiment envie de Brianna comme d'un robot ? Ce n'était pas possible. Il voulait plus, mais avait peur. Alors la voir là, comme si tout était simple, c'est trop. Il se mord la lèvre, mais ne peut s'en aller ; ils sont déjà allés trop loin. Brianna lui tend la main, d'un geste si naturel, et lui a envie de la serrer contre son coeur. Pourquoi faut-il que ce soit une intelligence artificielle qui lui ait ouvert les yeux sur la réalité de l'amour ? Il n'a jamais osé songer à ce mot en pensant à Brianna, mais il ne sait toujours pas réellement ce qu'il ressent... ou ce qu'il se permet de ressentir.

« J'arrive pas à dormir non, mais c'est assez idiot, je te préviens, j'ai l'habitude que tu sois là, tout le temps en fait. Sur mon téléphone, sur mon ordi, sur le mur via le vidéoprojecteur, et là, le silence est complet, alors c'était étrange. Puis j'allais pas t'appeler via téléphone, surtout si tu dormais. parce que tu as besoin de sommeil maintenant... Bref, désolé, je ne suis pas encore prêt pour ces changements, mais j'aime que tu sois heureuse. Tu l'es n'est-ce pas ? » Il reprend sur elle, s'effaçant, cessant d'être le centre des attentions, c'est un nouveau trait de caractère, qu'il s'est découvert grâce à elle. Il s'approche et, malgré lui, lui prend la main. « Dormir, c'est merveilleux. Tu déconnectes tout ton cerveau -qui tourne à plein régime le reste du temps- pour ne te concentrer que sur ton corps qui se détend. Et tu revois en rêve, des évènements de ta journée, souvent c'est codé et on n'y comprend rien, mais c'est drôle de les noter et de s'en souvenir. Ma soeur me racontait souvent ses rêves quand on était petits. » Un instant de nostalgie lui revient, depuis peu il repense beaucoup trop à sa famille. « N'aie pas peur, je suis là. » Va-t-il lui proposer de dormir dans la même pièce ? Après tout, ils l'ont fait des milliards de fois... dans une autre vie.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, une tonne de circuits dans un corps à l'allure humaine. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal car je ne le comprend pas.





Lily Collins ©️ Amnesis.
Dormir. Un concept qui lui échappe pour l'instant, et qui, par conséquent, l'effraie forcément. Pourtant, quand Max arrive sur la terrasse et s'approche enfin, elle s'apaise au moins un peu, Brianna. L'interroge sur son insomnie, qu'il confirme de quelques mots. La difficulté d'adaptation au changement. D'une certaine manière, ils sont deux dans ce cas. Seulement, Bri hoche la tête, esquisse un sourire, bien que son expression demeure troublée. "Bien sûr que je le suis, c'est juste... comme tu le dis, c'est beaucoup de changements." Elle n'était liée qu'à lui, avant. N'avait affaire qu'à Max au travers des multiples écrans et objets technologiques à sa disposition. Aujourd'hui, Bri elle sent qu'elle a tellement de choix, comme si elle se trouvait à un gigantesque carrefour. Une liberté nouvelle qui la trouble, car si une part d'elle se délecte de cette liberté, une autre aimait ne vivre qu'au travers du prisme de ses yeux bleus. Elle reprend ses esprits quand il s'approche, encore un peu, et vient prendre sa main. Elle pose ses yeux verts sur leurs mains entrelacées, mais ne perd pas une miette de ce qu'il lui dit. Dans sa bouche, dormir semble si paisible, si beau. Elle lève à nouveau les yeux pour l'observer, longuement, silencieuse. "J'aimerai pouvoir rêver..." Mais en est-elle vraiment capable ? Elle est un cas si à part, si unique, qu'elle ne peut qu'émettre des hypothèses. Incapable de discerner ce qui fait d'elle une androïde, ou une personne. Pourtant, Max est là. Ses doigts serrés contre les siens, il lui assure qu'elle n'a pas à avoir peur, et l'anxiété se gomme des traits de Brianna. "Tu es là." Qu'elle répète dans un murmure, alors qu'elle s'approche. Que son front tombe, doucement, contre l'épaule du jeune homme, ses doigts serrant les siens un peu plus fort. Elle se contente de ces quelques mots. Ne partage pas ses peurs, sa crainte qu'un jour il finisse par avoir peur d'elle, ou par la juger inutile, obsolète, remplaçable. Elle découvre les effluves, singulières, de son parfum mêlé à sa peau. Et elle ferme les yeux, Bri, rien qu'un instant. Quand elle redresse la tête, elle réalise qu'elle s'est bien trop approchée de Max, inconsciemment. Pince les lèvres, retient son souffle, le regard qui dévie vers les lumières de Londres. "Si tu veux, le temps qu'on s'habitue à ce changement, je pourrais... Dormir avec lui ? Non, elle n'oserait jamais de son plein gré proposer une telle chose à Max. D'autant plus que ses derniers mots en tant qu'écran sont imprimés dans sa mémoire... L'avait-il entendue ? Ou bien s'était-elle décidé trop tard ? ... dormir dans le canapé ? Comme ça si tu as besoin de moi, tu n'as qu'à hausser le ton. " Une solution comme une autre.





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Mama Marvel
Mama Marvel
Féminin MESSAGES : 3244
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : île de France
CRÉDITS : avatar > MissElysium, gif > captain rogers, signature > Crazyoilmachine

UNIVERS FÉTICHE : univers venant de livres (hp, hg, âmes vagabondes), de DA (disney, avatar le dernier maître de l'air), de films (marvel, à l'eau de rose) ou réel, bref un peu tout...
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
Hélo



Max Hughes
J'ai 29 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis directeur d'une entreprise ultra célèbre d'automobile et je m'en sors trop bien. Sinon, grâce à ma (mal)chance, je suis amoureux et je  refuse de le reconnaître.




sam claflin ©️ the riddler
"J'aimerai pouvoir rêver..." Des mots si étranges et si forts. Elle veut être comme n'importe quel humain, mais elle ne le sera jamais. Elle est bien plus que cela. Max sourit, sentant la pression de ses doigts contre les siens, la chaleur de sa peau, comme si elle dégageait une chaleur constante comme lui. C'est vraiment incroyable ce qu'ils ont fait et Brianna est si belle. La même que celle qu'il voyait sur son écran et une personne tout autre à la fois. Alors il a envie de lui décrocher la lune, mais il n'ose pas. Il ne comprend pas ce lien si fort qui les unie, elle n'est pas seulement son androïde de compagnie, elle est aussi, et bien, elle en quelque sorte et cela les déroute tous les deux.

« Qui sait ce que tu peux faire ? Peut être que les androïde ordinaire n'ont pas cette chance, mais tu es tout sauf ordinaire, tu es exceptionnelle, unique, toi. Alors, peut être que tu peux rêver, peut être que ce que tu as débloqué te permet d'accéder pleinement à chacun de nos plaisirs et j'espère sincèrement que tu pourras rêver, mais si tu ne te couches pas, tu ne le sauras jamais. » Argumentation à deux balles, mais sans s'en rendre compte, il lui a dit ce qu'il a sur le coeur. Il lui a expliqué combien elle est merveilleuse et il ne s'intéresse pas à elle parce qu'elle est un cas unique, mais bien parce qu'il la connaît personnellement. Il n'est pas dans un laboratoire où il teste et comprend, il est -ils sont- dans la vraie vie.

Ils se sont rapprochés l'un de l'autre. Lui pendant son discours enflammé ? Elle par défi de comprendre qui il est ? Qu'importe, ils sont près et cela la gêne, elle se pince les lèvres. Il détourne le regard, en même temps qu'elle. Soudain, une galanterie nouvelle se forme au creux de ses lèvres. « Non, tu mérites un vrai lit quand même, savourer la douceur du matelas et, viens. » Il lui attrape la main et il la guide dans l'appartement -le palace ?- jusqu'à sa chambre. Il se tourne pour aller vers son canapé, car oui, sa chambre est ridiculement grande si bien qu'il a ajouté un canapé dans le coin. Il l'ouvre. « Voilà, je dors sur le canapé et toi dans le lit, ok ? » Il ne lui laisse pas vraiment le choix et s'allonge sur le canapé en prenant un plaid pour se recouvrir, laissant à Bri le soin de s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
 
nightblood
nightblood
Féminin MESSAGES : 2066
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : masayume (avatar); mon ami tumblr (gifs) + moi-même (sign)

UNIVERS FÉTICHE : Réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 http://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse http://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
Luigi



Brianna
J'ai huit mois et je vis à Londres, une tonne de circuits dans un corps à l'allure humaine. Dans la vie, je suis un programme informatique intelligent et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse et je le vis plutôt mal car je ne le comprend pas.





Lily Collins ©️ Amnesis.
De quoi suis-je capable ? La question se répète en boucle, encore et encore, inlassablement dans son esprit programmé pour être pourtant lavé de tout état d'âme. Echec cuisant qu'est Brianna, ou bien preuve "vivante" qu'il existe la possibilité d'une intelligence artificielle qui puisse se considérer comme une personne à part entière. Elle veut vivre, Bri. mais en même temps, elle reste terrifiée par les plaisirs les plus simples de l'être humain. Et les paroles de Max l'atteignent, la marquent. Si elle a appris à le connaître sur le bout des doigts, programmée pour le servir, il semblerait que le jeune homme ait acquis cette même capacité à comprendre parfaitement la jeune androïde, ayant su trouver les mots pour apaiser ses maux. Elle inspire, expire, hoche la tête doucement. "Je suppose... que tu as raison." Du moins sur la dernière partie. Elle peine à se croire exceptionnelle. Une part de son programme, malgré le pare-feu arraché, continue de lui rappeler discrètement qu'elle est une erreur dans le système d'origine.

Venait-il de la complimenter ? A mesure que les paroles lui parviennent plus clairement, Brianna réalise la douceur dont il vient de faire preuve à son égard, mais également la proximité entre eux deux. Intimidée, elle détourne les yeux et il fait de même, quand bien même elle propose de dormir dans le canapé du salon pour être à proximité de lui. Mais Max ne partage pas son avis. Venant prendre sa main - main qu'elle ne quittera pas du regard tout le long du trajet - il l'entraîne à nouveau à l'intérieur de l'appartement, jusque sa chambre, chambre qu'elle a vu tant de fois depuis cet écran où elle se trouvait, et non pas pour en fouler le sol de ses pieds. La sensation est étrange, elle sent le parfum de Max qui flotte dans la pièce. "Max, je t'assure que je peux me contenter de.." Mais sans attendre d'avantage, il s'installe déjà dans le canapé, laissant Brianna plantée à côté du lit sans trop savoir quoi faire. "... D'accord, heu..." Elle s'assoit sur le lit, tourne le dos à Max, pour finir par saisir les pans de son haut qu'elle tire pour le retirer. Dénude le corps artificiel sans réelle pudeur à l'égard du brun, sans trop réaliser son corps féminin qu'elle dévoile, tirant également sur la fermeture de sa jupe pour dévoiler de longues jambes fuselées. Elle tourne sur elle même, couverte de simples sous vêtements, avant de se retrouver face à Max et se diriger vers lui, soucieuse, penchée au dessus de lui. "Vraiment Max, je peux dormir là, je suis sûre que ce sera confortable." Comment peut on être aussi intelligente et aussi maladroite et innocente ?





as long as we got each other, nothing can stop us.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
The unknown ◇ Max & Brianna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Battaille du chateau de merac
» buff des mobs dans la pyra...
» Une petite étude marrante
» Bon anniv' Malphas
» The Unknown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers science-fiction-
Sauter vers: