Partagez | 
 
 
 

 Road trip - USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
avatar
Pepperpotts
Féminin MESSAGES : 2067
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : parsienne .......
CRÉDITS : little liars

UNIVERS FÉTICHE : fantastique (hp, hg, disney), réel, mais ouverte à tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
simba Hélo



Brett Friedman
J'ai 26 ans et ma famille vit à à Red Wing, à côté de Minneapolis, aux USA. Dans la vie, je suis routier et je m'en sors plutôt mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Aîné d'une famille de 6 enfants, a rapidement pris la place du père quand celui-ci est décédé. Il n'a jamais eu de véritable relation amoureuse, de toute manière il n'a jamais eu le temps de se poser et penser à lui, sauf depuis qu'il est sur la route, mais ça n'aide absolument pas à se poser. Il aime beaucoup être sur la route, mais il aimerait faire un métier plus concret que juste transporter des marchandise, sauf qu'il n'a pas les ressources nécessaires pour ça, tout va à sa famille ou presque.




matthew hitt ©️ MISERUNT
Micah commence à répondre sans grandes phrases, comme il le faisait avant. Il est gêné ? ou lassé ? Tu t'en veux tellement d'avoir craqué, mais la fatigue, les souvenirs, le fait que Micah te plaise -tu l'admets enfin !- n'a pas été a ce que tu restes maître de toi. C'est assez incroyable d'ailleurs de voir comment au début, lui faire des compliments ne te dérangeait pas, mais lui parler de toi te fait pleurer. Que va-t-il penser de toi ? Pourtant, il agit encore différemment que ce à quoi tu t'attendais. Il pose sa main sur ton bras. Un courant électrique te remonte dans le corps, l'a-t-il senti lui aussi ? Tu redresses ta tête et tes yeux embués de larmes recherchent les siens. Et étrangement, tu te calmes. C'est si doux une main posée pour te rassurer, rien à voir avec les câlins de ta petite soeur pour te remonter le moral, il n'y a que Lina qui ose d'ailleurs, les autres comptent sur toi pour être un modèle de force. Tu essuies tes yeux d'un geste de la main et inspire profondément.

Il fait rouler ton prénom sur ses lèvres, il garde sa main bien au chaud contre ton bras, il tente de te rassurer, personne n'a fait ça depuis si longtemps. Tu avales ta salive en tentant de te calmer, mais il propose de sortir, tu n'as pas le temps de faire un geste -juste celui de regretter sa main- qu'il t'ouvre ta porte. Est-il un vampire pour se déplacer si vite ? Tu souris à ton idiotie et te met debout sur le bitume. Et là, ton souffle est coupé, il te prend dans ses bras, te caressant le dos. C'est naturel ça ou tu es tombé sur l'homme le plus adorable du monde ? Tu sens les larmes revenir, c'est idiot. Tu t'empêches de pleurer, tu en profites pour serrer son dos aussi et murmurer un « Merci » du bout des lèvres.

Au bout d'un long temps tu es complètement calmé et ses bras t'ont fait tellement de bien. « Je suis désolée, tu dois me prendre pour un mec trop bizarre, je, je me suis senti en confiance avec toi Micah, alors j'espère vraiment que tu n'es pas un dangereux psychopathe. Non, je sais que tu n'en es pas un. » ajoutes-tu précipitamment. Tu recules un peu, rompant le contact, mais gardant tes mains sur les siennes. Tu as les mains moites, mais tu te sens incapable de le lâcher. « Je t'avoue que ça m'embête de payer deux chambres et que je me sentirai coupable de te laisser dormir dans le camion, mais on va trouver quelque chose non ? » Tu ne connais pas cette petite ville, mais au loin, tu aperçois un néon lumineux d'un motel, tu serais plus reposé, même si vous passez la nuit à discuter. « Viens » Tu commences à t'engager dans la rue, le camion est correctement garé et vous repartirez tôt demain matin, tu l'as verrouillé, il ne craint rien. Alors vous avancez.

A l'accueil, tu demandes s'il reste des chambres, même lorsqu'il te fait des gros yeux, pourtant il en reste une avec deux lits simples, pour pas beaucoup plus qu'une chambre simple. « Ça te va ? » Là tu t'es adressé à Micah, tu ne veux pas le gêner, mais tu as vraiment besoin de te reposer, seulement tu lui laisses le choix.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2245
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Micah
Johnson

J'ai 23 ans et ma famille vit à Chicago, USA. Dans la vie, je suis à la recherche de n'importe quel petit boulot et je m'en sors pas bien présentement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais coeur d'artichaut et je le vis plutôt pas bien.




Luke Hemmings ©️ Junkiie


T’es content de voir qu’il ne cherche pas à se défaire de toi. T’avais pu prendre la température quand tu as posé ta main sur son bras. T’es ravi qu’il ne se dérobe pas sous tes gestes, parce que même si c’est pour le consoler, tu profites légèrement de ce contact avec lui. Il te remercie et t’es satisfait qu’il apprécie tout ça autant que toi. En plus il a l’air de ne plus pleurer, à croire que t’es doué pour consoler les gens. Il ne se détache pas pour autant et tu ne le fais pas non plus. Le tenir contre toi, c’est un vrai moment de bonheur. Ton coeur bat beaucoup trop vite et t’as le temps de retenir son odeur si spécifique. Ton nez se perd un peu dans ses cheveux et tu te retiens fort de ne pas déposer des baisers ici et là. C’est pas l’envie qui te manque.

Il brise le silence et tu réouvres les yeux. Tu t’étais pas rendu compte que tu les avais fermé. Profitant de cette bulle, de votre petit monde à vous deux, cette étreinte. Il s’excuse, il s’explique, t’en demandais pas tant. Tu souris quand il parle de toi comme d’un psychopathe. Il s’est reculé et tu peux le regarder. Il prend tes mains dans les siennes et ça te fait quelque chose. Tenir la main de quelqu’un a toujours été un geste très intime pour toi. Tu ne le fais pas avec n’importe qui, mais avec lui, t’as pas de problème. Au contraire. Même s’il est moite, ça ne te dérange pas.

« T’as pas à t’excuser Brett. »

T’aimes beaucoup trop dire son prénom. Il parle de la chambre, du camion. Cette situation ne lui plaît pas et t’es en train de te dire que t’es juste un poids pour lui. Tu te mords la lèvre, essayant de te faire tout petit. Tu sais pas quoi proposer comme solution du coup.

« Mais ça me dérange vraiment pas dans le camion hein. »

Tu le tentes, on sait jamais. Mais il t’entraine avec lui, vers un motel. Est-ce qu’il va proposer de partager une chambre ? Peut être qu’effectivement c’est la meilleure solution pour ce soir. Il me demande mon avis et j’hoche la tête. C’est vrai que la différence de prix n’est pas grande.

« Je te rembourserai. »

Même si tu as aucune idée de comment faire ça. Vous voilà en route pour la chambre. Tu commences à être un petit peu nerveux. Heureusement c’est deux lits simples. Ou peut être que c’est dommage en fait ? T’as des mixed feelings. Tu restes silencieux alors que tu poses ton sac sur un des deux lits. Tu te dis qu’il doit avoir envie de se coucher rapidement.

« Je vais me prendre une douche. »

Tu profites de l’occasion, alors tu commences à sortir tes affaires de toilette avant de te mettre torse nu. De ce geste, t’espères un petit peu avoir une réaction de la part de Brett que t’essaies d’observer du coin de l’oeil. Tu hésites. Puis tu enlèves ton jeans aussi. Restant en boxers. T’es pas pudique. Petit coup d’oeil discret vers le routier et tu files dans la salle de bain.

Ta douche dure un peu plus longtemps que les 5 minutes habituelles et pour cause… Tu t’es retrouvé avec une érection suite à ce petit show de strip tease que t’as donné dans la chambre. Faut dire que ça fait bien longtemps que tu t’es pas soulagé de la sorte, t’avais pas eu d’envies pareilles depuis de longs mois. Alors tu en profites et tu te fais du bien. Tu uses de ton imagination et bien sûr, Brett est dans tes images mentales.

Une demi heure plus tard, tu sors de la douche, la tête mouillée. T’es en boxer de nouveau, dans la chambre. C’est ta tenue pour la nuit.



And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Pepperpotts
Féminin MESSAGES : 2067
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : parsienne .......
CRÉDITS : little liars

UNIVERS FÉTICHE : fantastique (hp, hg, disney), réel, mais ouverte à tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
simba Hélo



Brett Friedman
J'ai 26 ans et ma famille vit à à Red Wing, à côté de Minneapolis, aux USA. Dans la vie, je suis routier et je m'en sors plutôt mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Aîné d'une famille de 6 enfants, a rapidement pris la place du père quand celui-ci est décédé. Il n'a jamais eu de véritable relation amoureuse, de toute manière il n'a jamais eu le temps de se poser et penser à lui, sauf depuis qu'il est sur la route, mais ça n'aide absolument pas à se poser. Il aime beaucoup être sur la route, mais il aimerait faire un métier plus concret que juste transporter des marchandise, sauf qu'il n'a pas les ressources nécessaires pour ça, tout va à sa famille ou presque.




matthew hitt ©️ MISERUNT
Il te rassure et ça te fait encore chaud au coeur, c'est la vingtième fois sûrement depuis ce soir, mais ça te fait toujours autant plaisir. Tu souris de bonheur, les larmes sont parties, le temps est à la douceur. Vos mains serrées l'une dans l'autre te font plaisir, et pour une fois tu ne songes mêmes pas à la blessure que tu pourrais ressentir si vous allez trop loin, tu ne songes même pas à ce que les gens pourraient dire, tu t'en fiches, tout ce qui compte c'est qu'il ait été là pour toi alors que tu ne lui en demandais pas autant.

Bien vite vous arrivez dans une chambre, deux lits simples, comme proposé, rien n'empêche des les déplacer ? Oseras-tu le faire ?  « Rembourseras quoi ? Les 4 dollars de plus que cela me coutait une chambre simple ? Non vraiment, tu ne me dois rien. » soupires-tu en le regardant, vous n'êtes pas sur un pied d'égalité, il t'apporte tant, que tu as envie qu'il y soit gagnant aussi. Puis, le deal c'était qu'il dorme la nuit pendant que tu conduisais et jusque là, il ne s'est pas vraiment endormi, or le jour se rapproche de plus en plus, il n'est pas loin de cinq heures du matin, d'ici quelques heures le soleil fera son apparition. Tu te retournes pour prendre ton sac que tu poses devant toi, il t'annonce qu'il va prendre une douche, instinctivement, tu le regardes -peut être juste parce qu'il te parle ?- et là tu le vois enlever son tee-shirt. Ton regard reste bloqué quelques instants, il est beau bon sang. Tu as utilisé le terme mignon, mais c'était ridicule comparé à la réalité, il est beau, pas juste mignon. Tu avales ta salive et tente de reprendre contenance, personne ne s'est jamais déshabillé de la sorte devant toi, avec simplicité et émotion. Tu t'assieds, quand tu te rends compte que ton sexe est en train de se durcir. Ce n'est pas le moment. Et là, coup de grâce, il enlève le bas. Tu rougis, même si tu sais qu'il te regarde, tu es incapable de rester neutre. Comment fait-il bon sang ? « Bonne douche » murmures-tu en te raclant la gorge pour tenter de dissimuler le reste.

Quand la porte se referme tu t'allonges sur le lit. Bon sang, tu n'étais pas prêt. Tu soupires, inspires. Tu es ridicule, tu veux penser à ta mère, à sa douleur, tu veux penser à des amis, à la fin dans le monde, mais toutes tes pensées te ramènent toujours à Micah. Sous l'effet d'une impulsion que tu ne maîtrises pas, tu rapproches les deux lits, sans les coller, mais tout de même. Puis une pensée pire que les autres te traverse, et s'il joue avec toi ? Tu redescends complètement et te permet de te calmer. Tu lui as dit la vérité, tu n'as pas d'expérience, tu es si novice et lui est tellement mieux que toi. Le calme revient et te permet de réfléchir, tu penses à Micah une fois de plus et tu te traites de con, cet homme est la gentillesse incarnée, c'est tout, tu souris. Puis tu te rappelles que tu ne portes pas de pyjama autre que ton caleçon et lui sûrement la même, comment va-t-il prendre cela ? Et les lits rapprochés, tu n'oses plus les déplacer non plus.

Tu as l'impression qu'il reste des heures dans cette douche, t'empêchant de savoir quoi penser ni que faire. Tu as envie de prendre une douche aussi, mais tu n'oseras pas filer dedans dès qu'il sortira, tu es toujours habillé. Tu t'allonges sur le lit que tu t'es octroyé et prends ton téléphone. "Ella, putain, j'ai besoin de toi." C'est la soeur la plus proche de toi en âge, celle qui te connaît mieux, mais surtout celles que tu n'as jamais eu à protéger parce qu'elle s'est toujours battue pour ses droits seule, tu oses lui envoyer un message au coeur de la nuit parce que tu sais qu'elle est capable d'être réveillée aussi, avec son taff de serveuse elle a des horaires complètement décalés. "Ella, s'teupl." Un deuxième, puis un troisième message avant qu'elle ne réponde enfin. "OK, je sais pas comment agir soeurette, j'ai pris un mec dans le camion ya quelques heures et je crois qu'il me plaît." Ella ne te juge pas, jamais, elle t'envoie même un félicitation, c'est la première fois que tu parles avec ton coeur de quelqu'un, elle en a bien conscience. Elle te demande quel est le problème. "Il s'est déshabillé devant moi avant d'aller prendre une douche." Et là Ella l'engueule de toutes sorte d'oiseaux avant de lui dire qu'il n'est qu'un idiot, évidemment que l'autre l'apprécie aussi, il n'aurait jamais fait ça sinon. Brett s'accorde un léger sourire, remercie sa soeur et sent de nouveau son intimité prendre de la place. L'eau de la douche se coupe, Micah va sortir. Suivant le conseil de sa soeur, Brett s'approche de lui quand il sort de la douche et pose ses lèves sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2245
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Micah
Johnson

J'ai 23 ans et ma famille vit à Chicago, USA. Dans la vie, je suis à la recherche de n'importe quel petit boulot et je m'en sors pas bien présentement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais coeur d'artichaut et je le vis plutôt pas bien.




Luke Hemmings ©️ Junkiie


Tu trouveras de quoi lui rembourser, même si c’est juste lui payer un milkshake sur une aire d’auto route. Tu trouves qu’il en fait déjà beaucoup pour toi, tu veux pas abuser. Il te regarde quand t’es en boxers, prêt à aller à la douche. T’as réussi à le capter et ça te fait beaucoup trop plaisir. Ca te réveil au niveau de l’entrejambe. Beaucoup trop érotique comme situation. Et dire que tu ne le connais depuis moins de 24 heures. Tu n’aurais pas cru que la première nuit de trajet finirai comme ça.

Plein de films dans ta tête, encore assez retourné par le moment, tu vois pas le temps passer sous la douche. Tu te fais du bien. T’en as besoin. Va falloir dormir dans la même pièce que lui après, il faut que tu te refroidisses. Tu sais d’avance que tu auras un morning wood et tu te demandes comment tu vas pouvoir cacher ça. Peut être que t’as envie qu’il le voit en fin de compte ? De toute façon tu te dis que c’est un mec lui aussi et il doit savoir ce que c’est. Ca ne voudra pas forcément dire que c’est lui l’objet de tes désirs…

Et pourtant quand tu sors de la salle de bain voilà qu’il s’approche dangereusement de toi. Ses lèvres se trouvent sur les tiennes. What ??? Tu l’as pas vu venir celle là. T’es surpris pendant quelques secondes mais tu te reprends bien vite, lâchant toutes tes affaires de toilettes pour pouvoir passer tes bras autour de lui et répondre avec force au baiser. Tu sais plus quel heure il est, ni quel jour vous êtes, t’es dans ce moment beaucoup trop beau pour être vrai. T’es dans un rêve. C’est ça. T’es en train de dormir. Tu vois pas d’autre possibilité. Ses lèvres sont si douces, sa langue agile. Tu te rends pas compte que tu le dévores littéralement. Certainement à cause de tous ces films que tu as fait dans ta tête y’a pas dix minutes. Tes mains vont se glisser sous son tshirt afin de pouvoir toucher sa peau, tu gémis doucement contre ses lèvres à cause de tous ces contacts avec lui. Ton corps réagit beaucoup trop à toutes ces sensations. La seule raison pour laquelle tu ne bandes pas déjà, c’est parce que tu viens de t’occuper de ça y’a pas longtemps. Mais ce n’est qu’une question de temps pour que ça revienne en force. Par contre t’as bien l’impression que lui est dur dans son jeans. Tu te colles un peu plus à son corps « l’air de rien ». Juste pour vérifier et oui, tu peux affirmer qu’il est bien chaud.

Tu te détaches pour respirer, pour le regarder, pour tenter de revenir sur Terre et tes yeux remarques les deux lits collés l’un à l’autre derrière Brett. Okay. Le message est passé. Tu te souviens très bien qu’il n’a jamais été avec personne, mais tu prends pas ça comme une invitation à faire l’amour sauvagement. Plutôt comme un appel à passer une nuit dans ses bras.

Tes mains toujours dans son dos, sous son tshirt, tu vas reprendre ses lèvres, plus tendrement cette fois. Ton coeur n’en peut plus. Une de tes mains glisse sur son torse parce que tu veux l’explorer un peu plus. Pas un seul moment tu penses à ton ex. Brett rempli entièrement ton esprit. Ses lèvres te font perdre pied. Tu pourrais l’embrasser pendant des heures. Tu vas doucement lui retirer son tshirt afin de pouvoir l’admirer en plus de le toucher… Tu te détaches donc un instant de ses lèvres parfaite et un sourire s’affiche sur ton visage. Qu’est ce qu’il est beau… T’en reviens pas. Et voilà que t’es raide à ton tour. C’est inmanquable vu la forme de ton boxer à présent.



And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Pepperpotts
Féminin MESSAGES : 2067
INSCRIPTION : 19/09/2017
ÂGE : 24
RÉGION : parsienne .......
CRÉDITS : little liars

UNIVERS FÉTICHE : fantastique (hp, hg, disney), réel, mais ouverte à tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t1224-eljos-danser-sous-la-pluie#181 http://www.letempsdunrp.com/t1474-c-est-l-histoire-de-ma-vie http://www.letempsdunrp.com/t1388-dans-mon-monde-a-moi-il-n-y-a-que-des-poneys
simba Hélo



Brett Friedman
J'ai 26 ans et ma famille vit à à Red Wing, à côté de Minneapolis, aux USA. Dans la vie, je suis routier et je m'en sors plutôt mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

Aîné d'une famille de 6 enfants, a rapidement pris la place du père quand celui-ci est décédé. Il n'a jamais eu de véritable relation amoureuse, de toute manière il n'a jamais eu le temps de se poser et penser à lui, sauf depuis qu'il est sur la route, mais ça n'aide absolument pas à se poser. Il aime beaucoup être sur la route, mais il aimerait faire un métier plus concret que juste transporter des marchandise, sauf qu'il n'a pas les ressources nécessaires pour ça, tout va à sa famille ou presque.




matthew hitt ©️ MISERUNT
Tu n'as absolument aucune idée de pourquoi tu es allé posé tes lèvres sur les siennes. C'est Ella qui t'a forcée, tu ne pouvais rien faire, c'était même de l'inattendu pour toi. Mais quand tu le vois te répondre avec une telle ferveur, tu te dis que tu n'avais pas tort, que tu n'as rien imaginé. Et sa bouche contre la tienne te rend heureux. Tu te sens si bien là, ses mains qui te touchent le corps, la tête, ses mains si douces te font frissonner de plaisir. Il est collé à toi et ton corps qui ne connaît pas toutes ses sensations humaines te rend fou. Tu aimes tellement sentir ses mains, sentir ses jambes contre les tiennes, ses lèvres. Tu fermes les yeux et savoure, ça va trop vite pour que tu puisses comprendre. Tu ne réagis que de l'ordre du réflexe, ton cerveau est en pilotage automatique et tes mains s'accrochent à lui.

Il se recule et tu te perds dans la beauté de ses yeux. Tu le vois bien là, c'est peut être la première fois que tu le regardes vraiment d'ailleurs, sans te cacher, sans rougir, juste tu le regardes. Sa barbe naissante, son percing, ses cheveux, ses yeux. Il est beau et il t'embrasse, tu ne comprends pas tout. Tu profites juste. Ses lèvres reviennent saisir les tiennes, mais avec plus de douceur cette fois-ci, comme s'il te connaissait déjà et savait ta peur. A moins que ton inexpérience lui donne envie de prendre soin de toi. Tu es quelqu'un de posé, de délicat, tu n'aimes pas aller trop vite et sauter des étapes, alors tu lui en es reconnaissant. Même si la fièvre de tout à l'heure t'a plu, tu sens que tu as besoin d'un peu de temps. Et ce nouveau baiser, doux, délicat, te plaît encore plus. Mais tu as l'impression que vous ne pourrez aller que crescendo, que tout ce qu'il fera te plaira plus encore que la chose précédente. Alors tu fermes à nouveau les yeux et réponds à sa tendresse.

Tu te retrouves torse nu, sans même avoir pris conscience qu'il t'a enlevé ton tee-shirt, tu souris gêné de son regard. Pourtant ce n'est pas un voyeur, juste il a l'air de te trouver vraiment beau, il ne te juge pas, comme toi, il savoure. Alors tu es gêné parce que cette scène est douce, au delà de toutes tes espérances et tous tes rêves. Pendant des heures de camions tu as eu l'occasion de penser à toutes les scènes possibles et inimaginable que tu aimerais vivre, et jamais tu n'avais pensé à un homme comme Micah et pourtant c'est mieux que tout. Tu t'assieds sur le rebord du lit et l'attires par la main. Il pose ses fesses à côté de toi. « Micah » Le prénom roule sur tes lèvres et tu ne peux te retenir de les déposer sur son cou. « Je ne maîtrise rien » avoues-tu en un souffle, posant ta tête dans le creux de son cou. Dans ta voix de nouveau se ressent la peur de ce qui peut t'arriver, mais aussi l'excitation et l'envie. C'est trop fort, trop beau. Pourquoi t'es-tu protéger durant toutes ces années ? Vivre cette beauté ne vaut-elle pas la douleur ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
AMGK
Féminin MESSAGES : 2245
INSCRIPTION : 22/02/2017
ÂGE : 32
RÉGION : PACA
CRÉDITS : AMGK

UNIVERS FÉTICHE : Réel mais ouverte aux autres univers
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t63-amgk#129 http://www.letempsdunrp.com/t125-love-life#803 http://www.letempsdunrp.com/t64-les-perso-d-amfly#136
gay on a mission



Micah
Johnson

J'ai 23 ans et ma famille vit à Chicago, USA. Dans la vie, je suis à la recherche de n'importe quel petit boulot et je m'en sors pas bien présentement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais coeur d'artichaut et je le vis plutôt pas bien.




Luke Hemmings ©️ Junkiie


Ta lèvre est mordue alors que tu le mates. T’imagines déjà lui déposer des baisers sur le torse mais tu ne le fais pas. Pas tout de suite en tout cas. Il a pas l’air très à l’aise. Tu te dis que t’aurais peut être pas dû lui enlever son tshirt… Mais il ne montre aucun signe de rejets. Ca te rassure. Tu gardes bien en tête qu’il vaut mieux prendre le temps avec lui. De toute façon il a l’air tellement d’un petit puppy que tu ne peux pas faire autrement. Tu aimes beaucoup trop la douceur alors ça ne te dérange pas de ralentir tout ça pour son bien être.

Il t’attire sur le lit et tu prends ça comme un signe encourageant qu’il veut continuer dans cette voie. Tu sais pas si t’es doué pour décrypter les signes, mais t’espères. Tes yeux sur son corps, ils remontent aux siens quand il prononce ton prénom. Tu fermes aussitôt les yeux quand il vient t’embrasser dans le cou, penchant la tête en arrière pour lui laisser tout l’espace dont il désire. Tu frissonnes sévèrement et tu te mords la lèvre pour retenir un petit gémissement. Il s’arrête déjà après t’avoir avoué qu’il maîtrise rien. Tu penches la tête pour le regarder mais il est trop proche de toi, tu ne peux pas le voir. Tu vas glisser ton bras autour de ses épaules pour le tenir bien contre toi. Tu déposes un baiser dans ses cheveux, tendre.

« Je maîtrise pas grand chose non plus… »

Brett n’est pas tout seul dans l’histoire, tu veux lui faire comprendre ça. Même s’il c’est ses premiers moments charnels, ça ne veut pas dire que vous êtes très différent tous les deux à ce moment précis. Ton visage se baisse vers le sien pour pouvoir l’embrasser encore, sur le front cette fois vu la position dans laquelle vous êtes. T’as envie de le couvrir de baiser parce qu’il est un être tellement angélique. Il te fait ressentir beaucoup trop de choses et c’est comme ça que t’as envie de le remercier.

« T’as envie de dormir ? »

Que tu murmures contre sa peau. Un bras dans son dos, ton autre main est à présent sur sa joue, doux. T’as envie de savoir si vous allez avoir le loisir de profiter l’un de l’autre encore un moment ou non… S’il faut que tu retournes dans la salle de bain pour faire passer ta crampe ou non…



And I want you to notice
And I wish you would care. I just wanted to feel like something's there. I just want a reaction
Yeah something to feel. Or a single emotion that seems real ©alas.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Road trip - USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Dear road trip, us to Louisiana [Jeff & Kaylee]
» Road trip to Cait Shelter [Pv Alice Faust]
» Road Trip [Sortie scolaire pour les élèves et membres inscrits à l'intrigue]
» Road Trip en Forêt Amazonienne
» Top Gear "road trip en patagonie" saison 22

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: