Partagez | 
 
 
 

 I'll tell you my sins, and you can sharpen your knife [Puggerino]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 420
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Haven Lockwood
J'ai 26 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis charpentier-menuisier et je m'en sors bien correct.




Luke Grimes @ Sweetie Plum
Toujours appuyé contre Nolan, dans toute sa fragilité, il n'avait pas vu venir le toucher doux contre sa nuque, les doigts qui s'étaient permis tranquillement de se faire un petit chemin, de passer dans ses cheveux, contre sa tête, et qui atteignirent bien leur but de le calmer un peu plus. Parce que c'était agréable et tranquille, rien qui ne le repousse ou lui fasse sentir qu'il avait été mauvais. Il ne bougea pas, profitant du geste et du moment.

Il ne s'attendait pas à ces derniers mots prononcés, à cette forme d'aveux de jalousie. Il eut un petit froncement de sourcils pendant quelques secondes, avant de soupirer et passer ses bras mine de rien autour de Nolan. Alors que c'était un peu plus chaste auparavant, voilà plus de proximité, bien que Haven semblait faire cela de façon purement innocente. Il pouvait comprendre, que le prêtre ait aussi parfois envie des femmes. C'était bien normal, et il avait beau garde tout cela en lui, réprimer ses envies et pulsions charnelles, parfois elles voulaient sortir plus fort. Le pauvre Haven était bien loin de se douter qu'il avait partiellement tort ... « Its alright, Father. I forgive you. We can't all be perfect, God himself isnt, and he is not expecting that from you. You're doing good. Focus on that. » Il y eut une petite hésitation, alors qu'il reculait son visage, son regard désormais directement dans celui de Nolan. « But Im afraid I will need your help for something else ... How do you ... When it happens, especially in the mornings, how do you ... make it go away ... ? » Et peut-être bien que Nolan pourrait réaliser le petit problème à cet instant, que d'accord, la demoiselle était un peu désagréable, mais ses MELONS avaient fait leur effet...

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nolan Barkas
J'ai 28 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis prêtre et je m'en sors extrêmement bien, toutes mes dépenses sont couvertes, la belle vie. Sinon, grâce à mon choix, je suis marié à dieu, I suppose... et je le vis plutôt bien.



Nico Racicot
Pauvre con. And God he wasn't sorry for thinking it. The poor guy was struggling avec cet autre rapprochement. Il priait pour qu'Haven n'entende pas les battements de son coeur, qui avait prit toute une cadence. Il n'arrivait plus à faire le vide dans sa tête, son autre main libre venant frôler la peau de cette hanche. Et ce geste était volontairement, non chaste, ses doigts poursuivant plus franchement leurs chemins vers le bas du dos. Tout juste assez de retenue pour ne pas aller plus loin. He was fighting hard pour éviter que cette main ne finisse son chemin sous le vêtement, peau contre peau pour empoigner une rondeur bien particulière.

Yes yes alright... Focus on that. Focus on what again? Il ne l'écoutait plus du tout, Haven croisant certainement un regard plus noircis que bleu et totalement perdu. Plus qu'évident qu'il ne suivait pas, qu'il ne l'écoutait pas, qu'il combatait quelque chose qui n'était peut-être pas évident du premier coup. Il ne captait que quelques mots et ne fit que les répéter sans plus comprendre. " You need my help...? " For something else, like something down there? Parce qu'il avait bien fini par le sentir. Un petit pas en avant pour le ressentir un peu plus. Puis un autre avant de réaliser tous ses petits pas qu'il avait fait pour coller le jeune homme contre le mur en douceur. Lui, n'avait pas l'excuse des melons pour expliquer de son propre côté, et ne l'aurait certainement jamais. " Why do you wanna make it go away...? " Le pauvre Haven n'avait plus Father Nolan devant lui. Il avait plutôt Nolan tout court, Nolan et ses pulsions, Nolan et ses refoulements depuis plus de 10 ans, Nolan qui avait été cet expert pour make it go away sans jamais tricher, Nolan qui avait jamais eu la chance de goûter à la luxure. Toute cette même et unique personne qui avait osé cette fois, comme un gamin qui avait devant une boîte de chocolat qu'il goûtait pour la première fois de sa vie. Un premier en douceur, hésitant, un peu esquimaux avec son nez, avant de les prendres les un après les autres sans prendre le temps de déguster.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 420
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Haven Lockwood
J'ai 26 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis charpentier-menuisier et je m'en sors bien correct.




Luke Grimes @ Sweetie Plum
Il avait bien fallu quelques instants à Haven pour réaliser que le prêtre ne l'écoutait aucunement. Il avait capté la dilatation des pupilles, mais n'en avait rien pensé, jusqu'à ce que l'homme ne se contente que de répéter l'une de ses phrases sans rien en faire de plus, sans avoir l'habituelle façon de lui expliquer les choses, de lui donner des conseils. Haven avait quelque peu froncé les sourcils, le regardant sans broncher pour autant, comme attendant la suite ... qui se montra bientôt le bout du nez.

D'abord par cette question, qui l'avait un peu surpris d'abord, mais certes moins que les gestes qui suivirent, ce rapprochement un peu soudain qui l'avait forcé à reculer de quelques pas, lentement mais surement, jusqu'à ce que son dos heurte le mur. Le petit début avant commencé à s'amplifier encore, apparemment que non, ils n'allaient pas le faire disparaître, du moins cela ne semblait pas être les intentions de Nolan. Haven était un peu bousculé, et en même temps pas. Un peu stressé de la chose, alors que ce visage s'approchait du sien, qu'il sentait son coeur débattre à toute vitesse, que ses lèvres s'entrouvraient par réflexe pour accueillir celles de l'homme. Ce n'était pas lent et tranquille. Il y avait un certain empressement, Haven cherchait à suivre le rythme tout en se faisant à l'idée que quelque chose se passait. Avec un homme. Avec une homme dont la petite barbe frottait un peu contre son visage alors qu'ils renchérissaient un peu plus passionnément, et c'était tout nouveau, tout étrange et pas désagréable à la fois, même plutôt plaisant. C'était nouveau et bon et doux, et fougueux à la fois. C'était quelque chose qui aidait la situation encore plus que les melons. Ça ne partait définitivement pas.

Si les débuts avaient été quelque peu maladroits, comme si pendant un instant Haven avait oublié comment embrasser, comme si le fait que ce soit avec un homme perturbe les mécaismes de sa bouche, les choses s'arrangèrent rapidement et devinrent beaucoup plus aisées. Il y avait même une main qui avait trouvé son chemin jusqu'à la nuque de l'homme, y allant d'une petite pression pour amplifier encore les rapprochements.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nolan Barkas
J'ai 28 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis prêtre et je m'en sors extrêmement bien, toutes mes dépenses sont couvertes, la belle vie. Sinon, grâce à mon choix, je suis marié à dieu, I suppose... et je le vis plutôt bien.



Nico Racicot
Il faut dire que Nolan n'avait pas le moindrement remarqué cette maladresse, perdu dans sa fougue, dégustant encore en encore jusqu'à finalement sentir cette main contre sa nuque. Et elle ne cherchait pas, à le tirer de là, bien au contraire. Certainement la dernière barrière qui séparait l'homme de la bête assoiffé depuis trop longtemps, qu'on avait fait que taire, que nourrir un minimum pour éviter qu'elle ne meurt. Elle avait son occasion de vivre, de s'échapper et ne comptait pas perdre sa chance en y allant doucement. Cette fameuse douceur naturelle que Nolan dégageait, l'avait complètement quitté. En moins de deux et il y allait à pleine bouche, avec une passion qui n'allait pourtant pas dans cette démesure exagéré. Mais qui plutôt allait faire sentir à Haven à quel point il le désirait. Une passion adulte, et non pas d'un adolescent qui léchait un visage sans vraiment savoir ce qu'il faisait. Va comprendre comment il était le premier, et non le second, car tout ceci était bien nouveau pour lui. Lui qui n'avait connu que l'amour de Dieu et de ses parents.

Lui qui cette fois, poussait les choses plus loin, voulant goûter encore plus, s'aidant de sa langue. En moins de deux et cette main qu'il avait retenue un peu plus tôt trouva enfin son chemin, sans gêne, sous le vêtement pour empoigner cette tentation. Il changea de cap pour laisser un peu d'air à Haven, dégustant cou, épaule, clavicule, bref tout ce qu'il voulait bien, le temps de se débarrasser de sa veste, de déboutonner cette chemise bien noire comme son tout nouveau regard et jeter au loin ce collet. Rien à faire de Dieu, rien à faire de tout ça. Définitivement. Mais rien de tout ceci ne lui aurait le moindrement traversé l'esprit. Pas maintenant. Certainement plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 420
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Haven Lockwood
J'ai 26 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis charpentier-menuisier et je m'en sors bien correct.




Luke Grimes @ Sweetie Plum
Ils se bouffaient mutuellement le visage, avec cette intensité et cette passion débordante qui n'en devenait malgré tout jamais trop. Haven avait depuis quelques instants chassé de son esprit tous les petits doutes qui avaient pu s'y pointer face à l'idée de faire ce genre de choses dans une église, et avec un homme, qui plus est. Avec un homme. Pour le simple but d'assouvir leurs plusions. Dear god, please forgive them for their sins.

La main qui se glisse sous le sous-vêtement lui arracha un son, clairement appréciateur, étouffé en partie par les baisers brûlants qu'ils échangeaient, avant que la bouche de l'homme ne quitte la sienne pour plutôt couvrir sa peau de baisers, à des endroits tous plus sensibles les uns que les autres. Sentir cette petite barbe brûler elle-même contre sa peau, frotter doucement à chaque déplacement, chaque nouveau baiser, venir caresser à sa façon sa peau déjà sensibilisée par l'abondance des sensations, c'était un petit surplus sur tout ce qui s'accumulait déjà et le rendait un peu plus fou de cette drogue qu'est la luxure. Il avait échappé quelques sons de plus, plutôt vocal en son genre sous le plaisir procuré, tentant immédiatement d'aller passer ses mains dans cette chemise désormais déboutonnée que portait l'homme. Avec ces vêtements en moins, dans l'ouverture des boutons, il pouvait découvrir de la peau nue, découvrir les formes d'un corps non pas féminin, mais qui ne lui déplaisait pas pour autant. Il découvrait, caressait, retournait fougueusement à la charge contre ces lèvres qui le tentaient par leur éloignement prolongé.

Ses pas avaient pris un autre chemin, cette fois lui-même faisant reculer Nolan, en direction du lit qui trônait dans la pièce. Bien que plus petit que celui que le prêtre lui-même possédait, il ferait amplement l'affaire, suffisamment spacieux pour qu'il y fasse s'étendre l'homme et s'affaire à retirer le reste des vêtements qui le couvraient. Tous les deux en sous-vêtements, c'est là qu'il ralentis un peu la cadence, pour grimper par-dessus lui et retourner l'embrasser. Parce que cette partie, il commençait à maîtriser, le reste, c'était nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nolan Barkas
J'ai 28 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis prêtre et je m'en sors extrêmement bien, toutes mes dépenses sont couvertes, la belle vie. Sinon, grâce à mon choix, je suis marié à dieu, I suppose... et je le vis plutôt bien.



Nico Racicot
Il avait eu droit à un encouragement. Un son, amplement suffisant pour le pousser à plus encore. Il commençait quelque peu à en perdre la tête sous toute cette énergie qui le parcourait. Il en était venu à se demander pourquoi se faire refuser une chose pareille, en sachant qu'en cet instant même que du bien n'était fait d'une côté comme de l'autre. Personne ne pleurait, personne n'avait mal. Ils vivaient un moment de passion, sans déranger le moins du monde. Nolan ne voyait que du bien, appréciant à son tour la suite des choses, à sentir des mains qui n'étaient pas les siennes, des mains qui seraient à lui pour le temps d'un instant. Des mains avec un désir certain, pour cette peau et ce corps qui habitait son âme. Ce petit geste tout simple mais qui malgré tout avait rajouté un peu de chaleur à son amour propre.

Il n'avait plus lieu de reculer, de faire marche arrière. Sauf littéralement, pour notre Nolan qui se faisait guider de la sorte pour au final rencontrer un lit. La rencontre d'une chose, la perte de d'autres. Qui fit amplement son affaire. Il n'en voulait de ces bouts de tissus, il voulait retrouver le temps d'Adam et Ève et rebâtir avec lui l'humanité au grand complet. Ou du moins, il était prêt à tenter le coup.

Le rythme s'était un brin adoucit, un brin de nervosité s'emparant de Nolan alors que le corps d'Haven le surplombait d'une manière toutefois non désagréable. Un regard qui mêlait crainte et douceur. La bête qui reprenait son souffle pour en laisser un peu plus à l'humain qui se trouvait en dessous. Celui qui ne savait pas trop ce qu'il faisait ou ce qu'il devait faire, tout aussi ignorant qu'il en était de même pour l'autre. Mais bien vite des lèvres vinrent lui couper de nouveau le souffle, et il s'en contenta pendant un moment avant que ses envies ne le presse un peu plus. Des mains qui dévoilait d'abbord à qui il aurait affaire, avant de s'occuper du reste, une envie de toucher ce désir, cette attraction qu'il avait et avait toujours eu pour un objet que lui-même possédait. Mais c'était différent, le désir qui refusait de lâcher prise, qui laissait comprendre la suite. Le petit démon qui avait reprit la parole, qui s'était accroché à cette nuque en douceur, qui lui murmurait désormais à l'oreille. " I wanna feel you. Teach me how you make babies. " Un soumission absolue, c'était le cas de le dire, avec cette place qui se créait tout naturellement que pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 420
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Haven Lockwood
J'ai 26 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis charpentier-menuisier et je m'en sors bien correct.




Luke Grimes @ Sweetie Plum
Ils partageaient un petit moment plus tranquille, où se mélangeaient le désir, l'envie qu'ils avaient l'un pour l'autre, mais aussi quelques petites craintes quant à la suite des choses. Pour l'instant ça allait, ils s'embrassaient et c'était bon, c'était chaud et Haven apprenait à y prendre goût, à aimer les sensations nouvelles, à les désirer. Il en voulait encore plus. Plus incluant ce rapprochement physique inévitable, qui fut d'ailleurs initié par Nolan, par ses murmures à son oreille, qui inondèrent son bas ventre de chaleur, mais aussi son coeur d'inquiétude. Il en avait certes très envie. Il voulait le posséder de toutes les façons possibles, voulait lui montrer le chemin, voulait lui faire découvrir ce que c'était que l'amour dans une forme si pure vécue de façon corporelle. Il avait plus qu'envie devant cette petite forme de soumission, devant l'inversion des rôles, alors que le prêtre s'en remettait entièrement à lui ... C'était cochon. Il le voulait. Il s'était contenté d'un hochement de tête, d'un petit okay en réponse, déterminé à ne pas lui dire qu'il ne l'avait jamais fait comme ça avant. He had this. He got this. He needed to lube that hole. He knew.

Sauf qu'il n'avait rien sur lui, et doutant fort que Nolan ne possède ce genre de chose dans l'église, lui qui ne devait pas pratiquer ce genre d'activités selon ce que proclamait la religion. Il devait donc se rabattre sur ce qu'ils avaient sous la main, sans doute la cuisine offrant des ressources potentiellement utilisables. C'est avec un dernier petit baiser qu'il se recula un peu, lui offrant un sourire. « Hold on. I'll be right back » et il courait le con, il courait pour perdre le moins de temps possible, pour que le prêtre ne change pas d'avis en chemin. Ils avaient commencé, ils allaient finir coûte que coûte.

Bientôt de retour avec de l'huile, il s'en servi bien gentiment pour faciliter les choses au maximum, pour s'aider à commencer à pousser un premier doigt qui passait un peu difficilement, expliquant toute sa douceur et sa patience. Il fallait y aller au rythme de Nolan avant tout, principal concerné, victime du petit effort de Haven d'élargir le passage. Toujours en le regardant régulièrement dans les yeux pour s'assurer que ça allait, en lui offrant de petits encouragements, des petits baisers à l'intérieur de ses cuisses pour lui signifier une sorte de I got you, you'll be okay.

Le tout dura un petit moment, jusqu'à ce qu'enfin, il estime la tâche assez bien accomplie et passe aux choses plus sérieuses, avec quelque chose de plus gros que de simples doigts qui se présenta, et se fit doucement un chemin dans une lente poussée accompagnée de son tout aussi long grognement de satisfaction.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nolan Barkas
J'ai 28 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis prêtre et je m'en sors extrêmement bien, toutes mes dépenses sont couvertes, la belle vie. Sinon, grâce à mon choix, je suis marié à dieu, I suppose... et je le vis plutôt bien.



Nico Racicot
Si seulement il savait, il n'aurait peut-être pas ressentie cette baisse de nervosité mais bien son contraire. Un petit soulagement de croire qu'Haven savait abosulement ce qu'il faisait, qu'il pouvait lui faire confiance pour la suite des choses. Bien entendu il comptait taire sa condition, si l'on peut dire ça comme ça, se contenta d'hocher de la tête et le laisser aller. Heureusement qu'il avait courru, car il avait bien raison. Le laisser seul à lui même, le feu qui doucement aurait perdu de son intensité pour le réveiller. Il aurait effectivement changé d'avis et certainement pire que cela. Le gros drame n'arriverait pas, Haven ne prenant pas assez de temps pour cela, ne lui ayant laissé le temps que de regarder le plafond et d'attendre sans que la moindre pensée chaste et rationnelle ne lui traverse l'esprit. Il était dans sa bulle d'anticipation, le jeune homme se recevant un regard de désir avec ce petit sourire en coin à son retour.

Il ne le laissa pas tranquille bien longtemps, allant chercher quelques baisers avant de subir la préparation. Le premier ça va, mais sur le coup du second il avait dû ressentir le choc musculaire. Un petit son entre douleur et surprise. Qui trahissait aussi soudainement I'm not sure about this anymore. Un doute qui se dissipait, car le jeune homme savait le rassurer, le ramener à la normale et le relaxer. Il faut dire aussi qu'il n'avait jamais réfléchit à la chose, jamais osé se demander et regarder sur le net pour de plus amples détails. Ça se faisait en 4K de nos jours vous le saviez? Bref. Il le découvrait pleinement en cet instant, finissant bien par ressentir cette pression directement au bon endroit. Un magnifique son lui échappa, un peu surpris lui même d'être le créateur de ce dernier, son petit côté religion et quiétude lui donnat ce réflexe de mettre une main contre sa bouche.

Au moins une chose était bien clair, si Haven avait des doutes, il ne devait plus en avoir à savoir s'il faisait bien ça. Le prochain qui sortit par contre, était différent. Du jamais vu pour lui, entre plaisir et douleur. Il se découvrait un côté qu'il ignorait avoir, ou encore était-ce ses pulsions enfin assouvie, qui n'en avait pas grand chose à faire de ce mal tout aussi ressentie. Il ne resta pas sagement là trop longtemps, bien vite ses hanches cherchant de la stimulation, le retour du démon qui n'avait pas envie de tranquillité. Haven venait de créer un monstre, ou de le réveiller, sans le savoir. Il faut dire que son invitation première avait certes était bien coquine et cochonne mais rien à voir à ce qui allait sortir de cette bouche. " Show me all you've got. F**k me. " À croire que le prêtre avait eue une vie secrête dans des films pas très catholique avec ce ton de voix et les petits sons qui venaient avec.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 420
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Pigeon



Haven Lockwood
J'ai 26 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis charpentier-menuisier et je m'en sors bien correct.




Luke Grimes @ Sweetie Plum
Haven avait pris son temps et le tout avait porté fruit. Ils traversaient les petites épreuves ensemble, un peu à la fois, afin que douleur s'estompe tranquillement et ne devienne que plus grand plaisir. Ils se respectaient dans leur rythme, et tout allait bien. Le passage à quelque chose de plus concret avait été un peu intense des deux côtés, Haven particulièrement stimulé par le frottement, si étroit, si chaud, si nouveau ... et Nolan semblait se ficher de la petite douleur. Il en redemandait déjà plus, alors que Haven était prêt à faire douceur, il ondulait lui-même des hanches en quête de plus de stimulation et le jeune homme lui avait accordé un petit regard presque soucieux, comme inquiet que ce soit trop vite, trop tôt.

Les paroles suivantes lui confirmèrent que non, chassèrent tous les doutes de son esprit, et tout ce qu'il restait de sa sanité d'esprit du même coup. Parce que c'était franchement chaud, de ce ton un peu bas, un peux rauque et chargé et les petits sons accompagnaient si bien le tout, traduisant plaisir et impatience, si bien que Haven cru qu'il serait fini juste par cette demande. Mais par miracle il tenait, et se fit une joie d'entamer la chose, de lui montrer exactement tout ce qu'il savait faire. Un peu lent au départ, question de faire durer un peu plus, étirer les sensations et laisser monter l'impatience. Puis plus vite, de plus en plus, allant plus fort et plus loin, assouvissant toutes ses pulsions sur lui avec énergie et petits grognements de plaisir. Parce que merde, c'était bon, il fourrait un prêtre et c'était délicieux et koshon et gosh. Les sensations enflaient, ses abdos se contractaient mais il faisait l'effort de tenir un peu plus, tenir pour Nolan, attendre Nolan pour l'accompagner dans une fin en beauté, en sons, soupirs, grognements. Une fin qui entraîna la perte de tonus de son corps, qui trouva que c'était une bonne idée d'aller s'étendre directement aux côtés de l'homme pour reprendre son souffle en profitant de sa chaleur.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : .
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nolan Barkas
J'ai 28 ans et je vis à Seattle, États-Unis. Dans la vie, je suis prêtre et je m'en sors extrêmement bien, toutes mes dépenses sont couvertes, la belle vie. Sinon, grâce à mon choix, je suis marié à dieu, I suppose... et je le vis plutôt bien.



Nico Racicot
Décidément, il en avait absolument rien à faire. Petit regard ou non, il était bien décidé à sortir ces mots qui jamais n'aurait-il penser prononcer un jour. C'était certes un peu trop tôt mais rien qui ne lui déplaise complètement et lui fasse demander une pause, une attente. Ses désirs furent exaucé, sans que rien ne soit ajouté. Pas de mots du moins.

Quand même un peu de douceur et lenteur au départ, un petit avant-goût de ce qui l'attendait, un début de vocalise de sart part qui trahissait au bout d'un moment son impatience. Mais merde à la fin il devait être posédé. Il ne prenait pas son pied, il prenait les deux, s'occupant de magnifiquement le communiquer avec sa voix, avec ses doigts qui parfois s'accrochaient avec force aux draps, et avaient fini par s'agripper à cette nuque, un peu à la chevelure du jeune homme. Il lui donnait tout ce qu'il avait, Nolan perdant la tête dans toutes ses sensations, n'arrivant définitivement pas à se taire. Pas au point de rendre Haven sourd, mais bien l'encourager de la plus belle des façon. Il participait à sa manière, suivant les mouvements pour ressentir d'autant plus, pour aller un peu plus à la rencontre. Il avait tenu le coup, va savoir comment pour sa première fois c'était un exploit. Une magnifique découverte qui avait fini en beauté, par un dernier son, son dos se courbant avant qu'il ne tombe dans un nuage. Il avait l'impression d'avoir goûté une partie du paradis, complètement mou, un peu mort. Et un peu inconscient des ses propres paroles. Un petit marmonage, sans plus ni moins, " So that's how it feels like... " qui venait un peu de trahir l'aveu de sa première expérience.

Il ne regrettais rien. Du moins ça, c'était jusqu'à temps que la bête soit complètement remise et retourne tranquille dans sa grotte, pour ne laisser que Nolan dealer avec tout le reste. Le nuage l'avait quitté pour la réalisation soudaine de ce qu'il avait fait, ses muscles devenat doucement beaucoup plus dur. What I have done. Son corps n'était plus habité que par cette terrible pensée. Il avait trahis sa promesse. Il avait péché et pas juste un peu, et dans le pire des endroits qui soit. C'était comme s'il venait de profaner l'église au grand complet. Évidement sur le coup il ne voyait aucune autre solution que de donner sa démission, perdant tout le mérite de son statu. Parce qu'il avait osé alors qu'il était le messagé de dieu, son représentant. Il en était devenu un bien piètre, il sentait déjà les flammes de l'enfer qui se préparait à l'acceuillir. Et au lieu de laisser place à la panique comme on aurait pu croire, ce fut plutôt la peur aussi terrible soit-elle. Sa douceur était pourtant restée, en quelque part, car il ne tenta pas de repousser le jeune homme, il ne cria pas, ne le tenant pas pour responsable ou peu importe ce qui aurait pu traverser son esprit. Il n'avait pas de raison de le faire, de tenter de le blesser, restant plutôt attrocement silencieux perdu dans son nuage noir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
I'll tell you my sins, and you can sharpen your knife [Puggerino]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» néron - i'll tell you my sins so you can sharpen your knife.
» 05. Black Sins and White Vertus...
» I write sins not tragedies [Panic! At the disco]
» Des dessins (sins)
» Ceruleans Sins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: RP terminés-
Sauter vers: