Partagez | 
 
 
 

 Guess my story Ft. Floof Pupper Doggo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 327
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nathaniel Rouhani
J'ai 20 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en histoire de l'art et employé dans un refuge pour animaux et je m'en sors correctement.




Alex Høgh Andersen
Une image parmis tant d'autre, une apparence qui derrière ce cache tant de mystère, une histoire. Parfois des plus banales, un être prisonnier de son petit train-train quotidien, de son horaire habituel entre le boulot et parfois les études, les projets, la platitude des lundi. On ne savait jamais vraiment l'histoire des gens, certain devenus maître dans l'art des secrets et des faux sourires.

Il faisait partit de ceux qui ne savaient pas ce que c'était, un train-train quotidien. Il vivait dans une maison aux apparences si paisible, dans un petit cartier bien tranquille, mais qui pourtant derrière si cachait des parents aveugles, un grand-frère qui aimait porter des masques, changer son apparence pour mentir sur son histoire, sur ses intentions. Un jour il était un ange, la seconde suivante il lui faisait vivre un enfer. Il ne savait pas, et n'avait jamais su comment agir avec lui. Un jour il l'avait en haine, le lendemain alors qu'il se montrait si aimable, il se sentait mal d'avoir eue de telles pensées. Il se disait bien qu'un jour, c'était lui qui allait frôler la folie. Il se retrouvait trop souvent devant un parfait inconuu, dont il se demandait toujours s'il ne jouait pas à un jeu de manipulation avec lui, ou alors si en fait il avait des troubles de personnalités. Mais il était certain d'une chose, on avait beau naître dans la famille la plus aimante au monde, on pouvait malgré tout, devenir l'enfant du diable.

20 ans plus tard et toujours, malgré tout, dans le chaos de cette imprévisibilité, les choses n'avaient pas changés. Il n'avait jamais rien dit, prit entre le lien d'amour fraternel inexplicable, la peur, la famille, le tout qui avait scellé ses lèvres et l'avait poussé lui aussi, à prendre le chemin des mensonges et des faux sourires pour cacher tout ce qui pouvait bien se passer dans sa tête et dans son âme.

Ça lui avait prit 20 ans, pour goûter à la goûte de trop. Pour apprendre que son frère n'avait pas de limite à sa stupidité et sa méchanceté. Il en avait été gavé, cette soirée-là. Cette soirée où les parents étaient partis, cette soirée où tout avait mal tourné pour lui.

Quoi de plus banale qu'une soirée entre amis, alors que lui préférais les fuir en restant bien sage dans sa chambre à la mode Harry Potter qui devait disparaitre pour une soirée. Quoi de plus banale que le frère qui voulait se montrer encore si gentil, et qui malgré l'odeur de l'alcool qui planait sur ses vêtements avait dit oui comme un con à la proposition de les accompagner pour un petit chilling dans le parc. Comme un con. Parce que ce n'était qu'une attrape, lui devenant le pantin d'un coup monté. Cette petite bande qui n'était pas la sienne pour un rien. Cette petite bande qui s'étaient dit que ça serait marrant d'attacher le frère à un arbre. Un autre qui rajoutais pourquoi pas au parc, trouvant ça si marrant d'imaginer la tête des gens qui passeraient par là le lendemain. Marrant. Pour eux. Pas pour lui. Pas pour lui qui avait tenté de fuir en comprenant leurs jeu. Pas pour lui qui avait tenté de se débattre avant de comprendre rapidement qu'il vaudrait mieux pour lui qu'il se laisse faire. Pas pour lui qui avait compris l'humiliation qu'il allait vivre. Pas pour lui qui avait fini bel et bien attaché à cet arbre, avec menottes et chaine, avec le peu de confort de la position indienne qu'ils lui avaient laissé, bien décidés à le laisser là longtemps. Ils étaient partis. Tous, sauf un. Son frère, si rieur avait prit un beau marqueur pour écrire à donner contre son t-shirt avant de laisser tomber les clés près de l'arbre, là où il ne pourrait pas les atteindres.

Et pour la première fois de sa vie, il avait compris que ses parents n'avaient pas mis au monde une âme troublée, qui cherchait son chemin et ignorait comment si prendre. Ils avaient mit au monde un démon, un enfant qui se nourrissait de son malheur. Son grand-frère, une partie de son sang, qui lui avait fait comprendre que cette idée venait de lui, et que s'il était chanceux il se trouverait peut-être une veille dame à chats qui l'adopterait, son petit numéro 23.

Il n'avait pas attendu avant de laisser la panique s'en prendre à lui et lui crier les pires insultes. C'était la première fois, depuis 20 ans, qu'il perdait le contrôle et vomissait tout ce venin qu'il avait en lui, en mots. Rien à faire évidement, il n'avait aucun pouvoir. Autre que crier. Autre que pleurer de rage. Autre que de tenter de se dépendre jusqu'à ce que le chaud ne coule que légèrement contre ses poignets, qu'il comprenne qu'il avait fait tout ce qu'il pouvait et qu'il ne pouvait rien faire de plus que de prendre son mal en patience.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



River Jason Rhodes
J'ai 25 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis chocolatier et je m'en sors bien.



Jesse Williams ©️ Merenwen
La journée avait commencé tôt. Elle commençait presque toujours tôt, Jason était un lève tôt de nature et se rendait rarement plus tard que sept heure ... même souvent plus tôt que cela. Il aimait bien se lever dans les premiers rayons de soleil, sous le chant des oiseaux, prendre le temps de se faire un bon café et savourer un croissant ou un pain au chocolat, voire un muffin, peu importe quelle petite pâtisserie le satisferait selon les matins. Parfois il se détournait vers les oeufs et le bacon, il n'y avait pas grand chose qu'il n'aime point, puit sans fond qu'il était.

Il prenait son temps. Il respirait l'air pur, il prenait une petite douche bien tranquille sans se presser. Il aimait avoir le loisir de flâner un peu avant de travailler, avant de foncer tête première dans la vie active de la journée, dans le feu de l'action. Pas besoin d'aller bien bien loin, simplement traverser la rue et le voilà rendu. Il habitait un loft juste en face de son boulot, quoi de plus simple que de simplement faire une minute à pied et d'être rendu au boulot ? D'autant plus plaisant lorsqu'il s'agit de rentrer après une bonne journée chargée, et que l'on est chez soi en une minute à peine. Une minute et il tombait dans un tout autre univers, dans le monde du chocolat. Son, univers, sa passion et son métier à la fois, pas un seul jour il ne travaillait, non ... il exerçait tout simplement un art qu'il adorait du plus profond de son coeur.

C'était une forme d'expression pour lui. À travers le mélange des saveurs, les centres fruits dans un riche chocolat, les différentes formes et les petites décorations. La fabrication de chocolats, c'était un art entier, en lui-même, et la passion de Jason se reflétait parfaitement dans le goût si onctueux, riche et tout simplement renversant de chacun de ses chocolats. Il pouvait passer des journées à en préparer, à tester de nouvelles saveurs et de nouvelles combinaisons, sortant régulièrement de nouveaux produits vedette du mois, que la chocolatrie vendait avec plaisir. Il n'était que le chocolatier derrière, la place ne lui appartenait pas et il ne s'occupait aucunement de gérer les employés et les ventes, mais il était grassement payé pour sa part du travail et n'avait rien à redire de son boss, qui préférait d'ailleurs qu'ils se considèrent associés.

C'est en sortant du boulot en fin de journée, après avoir passé quelques heures supplémentaires à terminer un nouveau test de chocolats et en repartant avec quelques exemplaires -parce que le gouffre de son estomac voulait déguster pleinement son oeuvre, bien installé chez lui- qu'il décida de plutôt partir pour une petite promenade. Plutôt que de tout de suite rentrer, il s'était convaincu d'un peu d'exercice, de profiter de la douceur de la soirée pour simplement marcher, dans la quiétude des lieux, et prendre son temps. Prendre le temps de décompresser avant de rentrer pour une douche bien chaude et le confort de son lit.

C'est au retour, en coupant par le parc, qu'il entendit des sons. Des sons qui ressemblaient à des pleurs, bien que son esprit devait lui jouer des tours ... Il s'approcha néanmoins dans la direction, plutôt que de faire marche arrière comme son instinct initial le lui avait suggéré. Il y avait une forme, là, auprès d'un arbre. Attaché à un arbre, plus précisément, maintenant qu'il était plus prêt, il constatait les chaînes. De même que l'assez jeune âge de l'homme. Ce n'était tellement pas une vision à laquelle il s'attendait qu'il s'arrêta un instant dans sa marche, bousculé par la vue, remué au plus profond de lui-même en lisant l'inscription sur le t-shirt. Un petit twist de dégoût. Pas envers le pauvre gamin attaché à l'arbre. Envers l'être immonde qui lui avait fait cela.

Il n'avait pas attendu plus longtemps, s'empressant de franchir la distance qui le séparait du jeune homme et s'accroupissant immédiatement devant lui, tentant de voir s'il allait bien. Il n'avait pas l'air trop mal. Pas particulièrement blessé physiquement, si ce n'est des petites marques aux poignets, faute de s'être sans doute débattu. Les clés étaient là, juste là, si près et pourtant hors d'atteinte, cruelle torture. Jason les pris sans plus attendre, afin de délivrer le jeune, sans aucune héditation et sans question. Ce n'est qu'une fois chose faite qu'il sorti de la poche de sa veste la petite boîte contenant les chocolats qu'il avait ramené, l'ouvrit et toujours sans un mot, la tendit en direction du jeune homme, l'incitant visiblement à en prendre un. La nourriture le réconfortait toujours, lui.

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 327
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nathaniel Rouhani
J'ai 20 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en histoire de l'art et employé dans un refuge pour animaux et je m'en sors correctement.




Alex Høgh Andersen
Il se sentait comme un chien abandonné sur la route, déserte, dans ce champ de blé trop grand pour qu'il puisse retrouver son maître et son chemin. Il arrivait à digérer la plupart des coups, mais celui-ci était trop gros à ses yeux pour y arriver en moins de deux. Il subissait trop d'émotions du même coup, pour se sentir ne serait-ce qu'un peu mieux. Encore moins lorsqu'il entendit des pas se diriger vers lui, ignorant complètement ce qu'il devait faire, ce qu'il allait bien vivre. Il avait préféré ne pas regarder, baissant la tête pour éviter le pire. Il tentait de se protéger comme il le pouvait, mentalement du moins. S'il ne voyait pas, ça serait déjà moins pire. Disons qu'il ne se trouvait pas dans la meilleure des situations pour rester optimiste, plutôt le contraire. Il s'imaginait le pire, avait subitement diminué drastiquement les sons de son désespoir et de son mal, la peur reprenant le dessus de toutes ses autres émotions du moment. Manquait plus qu'un imbécile s'amuse de sa situation, qu'il tombe sur un autre creep psychotique et qui trouve le moyen de s'amuser de sa faiblesse plutôt que de l'aider. D'autant plus le soir, qui lui donnait parfois l'impression que la nature des gens profitait de la pénombre pour sortir plus pleinement.

Il avait tort et il n'avait jamais été aussi heureux d'être dans le champ, de sentir cette présence utiliser les clés pour le libérer sans la moindre dose de méchanceté ou de mauvaises intentions. Cet inconnu, qui eu enfin droit de voir son visage comme il se devait, avec autant de soulagment que de remerciements dans ses traits. " Thank you so much, sir. " Il ne savait pas vraiment ce qu'il pouvait dire ou faire de plus, que de le remercier. Et cet homme qui l'avait sortit de sa misère, alla même jusqu'à lui offrir un petit quelque chose pour qu'il se sente mieux. Il avait secoué la tête en signe de refus, son estomac qui se trouvrait un peu trop en envers pour avaler quoi que ce soit. " Thank you but, I can't really. I'm not in the mood to eat something..."

Encore moins en cet instant, alors que peut-être était-il libéré, mais il ignorait ce qu'il devait faire, ce qui allait l'attendre s'il osait retourner chez lui. L'était-ce seulement encore? Avait-il réellement envie d'y retourner? Il était dans le néant, ne se contenta au final que de rapidement enlever son t-shirt pour au moins sauver un peu du reste de son humilité, le virant en envers pour le mettre, au moins, l'écriture n'était plus lisible. " I'm sorry you had to see that. "
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



River Jason Rhodes
J'ai 25 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis chocolatier et je m'en sors bien.



Jesse Williams ©️ Merenwen
River avait senti le soulagement énorme et tout à fait sincère dans la voix de ce jeune homme, en réponse à son action de le libérer. Il avait perçu la tension initiale et se voyait fort rassuré que celle-ci s'atténue désormais. Peu importe qui avait fait le coup, il leur détruirait bien la gueule. Ces merdes, comment est-ce qu'on pouvait faire une chose pareille ?? Le pauvre gamin avait l'air complètement secoué, refusant gentiment l'offre de chocolats, sans doute l'estomac trop noué pour avaler quoi que ce soit. Cela brisait bien entendu le coeur de River, lui qui est un grand gourmand de nature et avait toujours faim pour tout et en tous temps, l'idée que quelqu'un refuse de manger le démoralisait définitivement. « Don't thank me, you shouldn't have to thank me for that ... Im sorry you had to go through that, whoever did that to you is gonna pay for it someday I swear ... Karma can be a bitch, I hope it doesnt miss them »

Parce qu'un petit garçon qui s'appelle River, forcément que ce doit être adorable et gentil comme pas deux, bien entendu que notre bel homme avait ce petit trait en lui, cette envie de vouloir s'occuper de ceux qui n'avaient pas sa chance. Pas question de simplement laisser repartir le jeune seul dans des conditions comme celles-là, il semblait trop sous le choc encore de son humiliation, de son abandon attaché contre un arbre, traitement que l'on ne réserve qu'aux chiens, et déjà là, si peu, tout le monde banissait ce genre d'actes. Alors tout comme on le ferait avec un pauvre petit chien abandonné, River adopta le petit jeune retrouvé contre un arbre. « Here, keep the box. You'll eat them when you feel like it. I made them myself, and I don't wanna brag, but they're delicious » Un petit rire pour bien appuyer la petite blague, suivie d'une invitation toute simple « I know we don't know each other, but do you wanna come ... hang out with me ? I have a pet goat, if thats any convincing »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 327
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nathaniel Rouhani
J'ai 20 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en histoire de l'art et employé dans un refuge pour animaux et je m'en sors correctement.




Alex Høgh Andersen
Un peu de bien avait été mis sur son chemin. Cet homme qui avait encore son innocence, en quelque sorte, qui croyait à ses histoires de karma, une invention à ses yeux pour garder les gens tranquilles et les empêcher de se faire justice eux-même. Un sourire un peu triste, qui voulait surtout dire qu'il n'y croyait absolument pas à ses mots, mais qui le remerciait quand même en quelque part d'avoir essayé. " If karma or God exist... Why would it do something to someone who haven't done anything at all to deserve it? Why would the Karma itself watch me getting hurt over and over again without doing anything? It's been years it's watching me, I don't belive it exist, I'm sorry. " Décidément pas comme d'habitude, Nathaniel qui habituellement refusait de perdre espoir et trouvait le moyen de voir le bon même dans le mauvais. " But you're right on a thing... Karma can be a bitch, but she's old and blind and hits on the wrong people. "

Le jeune homme commença doucement à reprendre ses esprits, passant ses doigts doucement contre ses poignets écorchés. Peut-être bien que Nathaniel revenait doucement à lui, plus ses émotions s'atténuaient. " Or maybe she does, exist... And she's doing the best she can in this hell. Maybe she sent you to help me a little. " Le retour tranquille de l'optimiste. Un peu plus encore en voyant bien la gentillesse le l'homme. Un petit sourire en prime, qui faisait changement de tout le reste. " You have a pretty nice job I have to say. Thank you again. " Il allait définitivement les garder pour plus tard et prendrait son temps pour les goûter sans le moindre doute. " You have a goat...? That's so cute. Yeah, sure, I wanna see. " Il y avait du progrès tranquillement mais surement dans sa joie. Un peu de zoothérapie, pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



River Jason Rhodes
J'ai 25 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis chocolatier et je m'en sors bien.



Jesse Williams ©️ Merenwen
River apprenait tranquillement que la situation n'était pas nouvelle, que ce n'était pas la première fois que le jeune homme avait des ennuis et que le sort s'acharnait sur lui. Clairement blessé par la vie, par les gens, il en avait accumulé pas mal et semblait pour l'instant avoir du mal à voir le meilleur côté de la vie, celui qui existait encore malgré toute la souffrance et les idiots sans coeur. Nouveau petit pincement chez notre homme, il avait envie de jouer le rôle du karma et venger ce pauvre gamin qui semblait bien trop doux pour avoir couru après les choses, pour avoir provoqué sa propre situation, non ... il n'y était pour rien, il était victime et subissait la violence gratuite. Il l'aurait vengé. Mais à défaut de savoir à qui revenait la faute, il ne pouvait rien faire, rien de plus que de lui offrir sa douceur et l'inviter bien gentiment chez lui.

Il s'était mis à marcher en direction de son loft, entraînant avec lui le plus jeune. Il n'avait pas grand chose à ajouter, sinon de témoigner son soutien au jeune homme comme il le pouvait, répétant qu'il était désolé qu'il vive ce genre de choses et qu'il aimerait pouvoir faire plus que simplement le présenter à sa petite chèvre et lui offrir des chocolats. Mais c'était déjà bien en soi, sans doute plus que bien des gens qui ne faisaient rien ... « Whats your name, by the way ? Im Ri ... Jason » La petite hésitation, optant pour le prénom qu'il favorisait d'ordinaire. Ils arrivaient chez lui, ce n'était vraiment pas bien loin, ainsi il ouvrit la porte et invita le jeune à entrer.

Ils étaient à peine entrés que des petits bruits de pattes qui cliquent sur le plancher se firent entendre. River n'eut qu'à appeler un petit « Maxieeee » et voilà la petite chèvre qui arrivait en trombe, toute heureuse du retour de son propriétaire, toute curieuse du nouvel arrivant, la voilà qui sautillait et courait et grimpait sur le mobilier, ce qui ne manqua pas de faire rire l'homme. Se déchaussant, il alla tranquillement attraper la petite bête et la gratouiller un peu, avant de la laisser repartir à la course « So this is my baby. She'll calm down in a moment, she's always happy to see Im back ... Can I get you anything ? Something to drink ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 327
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nathaniel Rouhani
J'ai 20 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en histoire de l'art et employé dans un refuge pour animaux et je m'en sors correctement.




Alex Høgh Andersen
Nathaniel commençais de plus en plus à croire à sa dernière théorie, son innoncence le laissant s'emporter si aisément dans l'offre de cet homme. On ne sait jamais de nos jours, avec qui on avait affaire. Un peu paraître si gentil et au final c'était loin du compte. Cette pensée ne lui avait même pas traversé l'esprit. " Don't be sorry, it's not your fault. And I know it can be worst than that, right? You've done your part to make it better by simply setting me free. " Auquel il rajouta qu'il l'avait sauvé d'une humiliation certaine au petit matin quand les gens allaient sortir, ou voir pire, soit tomber dans les mains d'une personne aussi malsaine que ceux qui lui avait fait ça.

Au tour des présentations, qui l'avait fait rigoler un brin " Rijason? I have to say it's original, never heard that before. I'm Nathaniel or Nate or whatever may comes to your mind as a nickname. " Petit coquin qui retrouva bien son sérieux et son côté plus ouvert. " You don't need to hide you're real name, or your... Transformation with me, I'm pretty open minded if you wanna call yourself with... Rina ? " Le pauvre, il avait tout faux, mais il avait fait de son mieux pour démontrer son ouverture si cet inconnu était en processus de sex change, on ne sait jamais, il était bien au courant que ce devait être quelque chose de difficile à vivre et que donc si tel était le cas, il pouvait au moins lui offrir un peu de son ouverture et soutien.

Le sujet fut quelque peu dérangé en quelque sorte, par une chèvre heureuse du retour de monsieur, or soon to be madame. Il fallait voir l'air heureux du jeune homme aussi, trouvant la scène des plus adorable, venant mettre un peu de joie dans sa soirée de malheur. " She's so cute! Where did you get her? I wanna know the story. " Intéressé comme pas deux, le petit Nate. " I huh... Yeah sure. " Un petit moment de réfléxion à savoir quoi, sachant le métier de Jason, se doutant bien que sa politesse habituelle du verre d'eau allait peut-être bien le rendre un peu triste. " How about you show me your great skills with hot chocolate? " Un petit rire heureux, enfantin, désireux de goûter les fameux talent de monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



River Jason Rhodes
J'ai 25 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis chocolatier et je m'en sors bien.



Jesse Williams ©️ Merenwen
Il avait vraiment décidé de prendre sous son aile un petit ange. Il ne devait pas s'en faire beaucoup des comme ça, aussi doux et ouverts et prêt à accepter les autres tels qu'ils sont, sans attendre d'eux qu'ils ne changent ou se conforment à ce que l'on peut appeler la norme. Il lui démontrait là toute son ouverture d'esprit, qui n'aurait aucun problème s'il lui avouait mine de rien qu'il était actuellement en processus de changement de sexe. Ce qui n'était absolument pas le cas, et ça lui avait tiré un petit rire amusé et un peu incrédule face à la chose évoquée, secouant la tête par la suite. « Thanks a lot for the kindness, but I am not having a sex change. I just ... I have this unsual name, and Im ... Well. My first name's River. Jason is my middle name. »

Étais-ce quelques rougeurs tout juste perceptible sur ses joues ? Sans doute que oui. Car clairement, il était gêné de son prénom, de l'attention qu'il attirait normalement en étant si différent, si unique et en même temps, représentant un courant d'eau bien connu. Il détourna d'ailleurs rapidement la conversation sur autre chose, sur l'histoire de sa chèvre et la confection d'un chocolat chaud, retrouvant rapidement l'enthousiasme d'un gars passionné. Direction la cuisine, pour commencer sans plus attendre la préparation. Avec son propre chocolat, fait avec amour et dévotion, clairement le breuvage chaud serait un pur délice et il avait bien hâte de faire goûter à Nate. En même temps qu'il préparait le tout, il s'affaira à lui relater les détails de l'adoption de Maxie. « I was actually on a roadtrip accross the country, I went to visit my parents, they live pretty far away. On the way back, I pass this little farm, there's a sign saying baby goats to sell. Stupid me, I stop, thinking I'm just going to take a look, get back in my car and leave. I do, take a look, get back in my car and leave. With an adorable tiny baby goat that I got on an impulse, like the stupid little me, who had no idea how to care for a goat ... It was a while of learning and getting to know each other, but I don't regret my decision at all. » Le chocolat chaud prêt, il tendit gentiment une tasse à Nate avec un petit sourire doux, attendant avec une certaine impatience la première gorgée, la révélation que c'était magiquement bon. Faites qu'il aime, parce qu'il aurait l'air bien con.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Puggerino
Masculin MESSAGES : 327
INSCRIPTION : 05/04/2017
ÂGE : 25
RÉGION : Pug Land
CRÉDITS : Visa, Mastercard

UNIVERS FÉTICHE : Je ne suis pas difficile à ce niveau!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t915-piggy-skelly http://www.letempsdunrp.com/t1058-why-are-iphone-chargers-not-called-apple-juice
Pigeon



Nathaniel Rouhani
J'ai 20 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en histoire de l'art et employé dans un refuge pour animaux et je m'en sors correctement.




Alex Høgh Andersen
Oups, il était complètement à côté de la plaque. Un peu de gêne de sa part, un petit air désolé d'avoir carrément compris tout croche. Un petit rire nerveux, une main qui passe dans son cou sous la honte. " Oh well I'm sorry... " Wait what? Il cachait son nom? Il fallait voir l'air de Nathaniel, cette petite brillance dans son regard. Définitivement il ne détestait pas. " Well I have to say... I love your unusual name. It's cute and original. River. " Il se garda le commentaire de lui dire que River allait beaucoup mieux avec son visage adorable. C'était un avis un peu trop personnel qui allait peut-être bien être pris d'une manière charmeuse alors que ce n'était pas vraiment la cas. Un compliment tout court, il était bon là dedans. Et puis il n'était pas vraiment sous l'état du flirt, notre pauvre Nahaniel.

Il n'osera pas l'appeler par son premier prénom, du moins pas tout de suite. Il ne semblait pas l'apprécier pour une raison, remarquant bien les tentatives du jeune homme de détourner la conversation et sur se concentrer sur Maxie. Il respectait amplement, ne cherchant pas à le taquiner ou quoi que ce soit. Il se contenta de le suivre à la cuisine, osant se faire une petite place et s'asseoir pour écouter intéressé autant par le sujet que par le comment il s'y prenait pour faire le chocolat chaud. Il aimait bien observer. Pas de manière creepy hein.

Nate avait ce petit sourire aux lèvres, évidemment qu'il trouvait l'histoire aussi adorable que rigolote. " I can understand that. I mean she's so cute. I wouldn't resist either.  And looks like you did pretty well. I guess it's like a kid, you just do your best. " Il voyait les animaux comme des enfants, du moins ceux de compagnies. C'était pour la vie, et non pas un objet que l'on se débarasser lorsqu'on en a marre.

Et voilà le chocolat bien prêt. Et la pression aussi. Il avait compris la demande silencieuse avec ce regard. Pas d'attente alors ? Il avait tenté, avant de faire une terrible grimace de douleur. Ouais, non. " Too hot. I think I killed my tongue. " Il riait un brin quand même. " But it's delicious tho. It's weird. It's like damn it hurts so good. " Second petit rire de sa part, en espérant qu'il avait compris ce qu'il avait tenté d'exprimer. Non pas qu'il était maso, mais bien qu'il n'aimait que la saveur et non la brûlure qui était venu avec. La preuve étant qu'il n'y toucha plus, il préférait attendre avant de retenter le coup. " Thank you very much. You do, have talent. "
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
Floof
Masculin MESSAGES : 313
INSCRIPTION : 06/04/2017
ÂGE : 22
CRÉDITS : Dunno

UNIVERS FÉTICHE : Un peu de tout
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letempsdunrp.com/t918-le-pti-moka
Flash



River Jason Rhodes
J'ai 25 ans et je vis à Washington, États-Unis. Dans la vie, je suis chocolatier et je m'en sors bien.



Jesse Williams ©️ Merenwen
Nate avait paru mal à l'aise de s'être mépris ainsi, ce que River avait en fait trouvé plutôt drôle et attachant et il s'était empressé de le rassurer que ça allait, il ne l'avait pas mal pris du tout, il n'avait pas à s'en faire avec ça. Le fait qu'il mentionne ensuite aimer son nom lui avait fait froncer un tout petit peu les sourcils, comme s'il avait un petit doute et essayait de déterminer si le jeune homme était réellement sérieux ou non. Dans l'ignorance, il s'était contenté d'un bien bref sourire et d'un petit remerciement, très reconnaissant que Nate n'insiste pas plus et passe à autre chose.

L'observation ne le dérangeait pas, surtout pas quand il s'agissait de sa passion, il en avait profité pour lui expliquer quelques trucs en lien avec le chocolat qu'il fabriquait, et on voyait bien que c'était ça, l'étincelle qui allumait sa vie, cette petite lueur dans ses yeux venait de là. Nate avait aussi le mérite de manifester une compréhension face à l'adopter de Maxie, reconnaissant son adorabilitude (?) et démontrant aussi un intérêt pour ce qu'il faisait; il venait de se gagner un ami simplement par cet intérêt qu'il avait envers lui, cette façon de le faire sentir un minimum important et intéressant. C'était bien de voir quelqu'un de moins fermé, qui aimait en apprendre plus, en découvrir sur ce qui passionnait les autres.

Il avait bien évidemment rit à le voir goûter peut-être un peu trop vite son chocolat chaud, avant même qu'il n'ait le temps de le prévenir d'attendre un peu. Certes, ça devait bien faire mal, mais la façon que Nate avait de l'exprimer avait grandement amusé River, lui avait tiré ce petit rire de bon coeur. « Someone was eager much ... » petite taquinerie pas bien méchante « But thank you, Im flattered »

Le jeune homme s'assit au comptoir, tombant quelques instants dans le silence, observant tout simplement Nate avec un petit sourire. Il y avait quelque chose qu'il aurait aimé abordé, mais il y restait hésitant, ne voulant pas brusquer non plus l'autre jeune. Malgré tout, le sujet lui semblait important, et il se permi éventuellement, son sourire s'estompant un peu: « ... What happened to you tonight ... ? Who did this ... ? I'm sorry, I know Im being a bit invasive maybe, I just ... It makes me mad, that kind of thing. Maybe I could help. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
 
Guess my story Ft. Floof Pupper Doggo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maple story
» Love et Story
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !
» Tamao no... BAKA! {T-d-T, libwe I guess...}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: